Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Championnat d'Europe 2017

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #26
    Transversale, ligne de but, chaud chaud chaud.

    Commentaire


    • #27
      #WEURO2017 - Groupe B : premier succès historique pour la RUSSIE

      Les Russes n'étaient jamais parvenues à remporter une rencontre de phase finale. Le quatrième participation aura été la bonne face à une équipe italienne qui s'est réveillée en fin de match.


      Les Russes s'imposent 2-0 pour leur premier match (photo UEFA.com)


      Durant 70 minutes, le match était celui d'une équipe italienne approximative et sans génie face à une équipe russe bien organisée défensivement et réaliste. Ce duel entre deux équipes qui se retrouvaient dans un groupe relevé tournait alors en faveur des Russes, avant une fin de match difficile mais où la victoire a été gardée permettant d'entretenir l'espoir d'une qualification.

      Aux bons souvenirs de Danilova



      Tout n'a pas été parfait pour l'équipe russe à l'image de sa gardienne capable de belles parades sur un centre-tir de Carissimi (31e) ou encore en repoussant d'une claquette un enchaînement contrôle poitrine - extérieur du droit de Gabbiadini (57e), mais aussi de sorties hasardeuses voire ratées. Cependant les attaquantes italiennes n'ont pas été inspirées durant près de 80 minutes. Tout d'abord la défense céda rapidement sur une inspiration de l'oubliée Danilova, si brillante il y a une dizaine d'années en sélection de jeunes, qui surprenait la gardienne italienne (0-1, 9'). Sur de bons rails, les Russes s'offraient même le but du break sur un corner repris d'un coup de tête parfait de Morozova (0-2, 26').

      Bien en place, la Russie tenait bon mais fléchissait en fin de match, se faisant des frayeurs. Mauro égalisait en profitant d'une erreur de la défense (1-2, 88') puis Bartoli égalisait avant d'être signalée logiquement hors-jeu (89e). Dans les arrêts de jeu, il fallait un sauvetage de Ziyastinova sur la ligne pour éviter que le ballon repris de la tête par Bartoli ne finisse au fond (90+2e). Dernière occasion et fin des espoirs italiens.


      Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe B - Première journée
      Lundi 17 juillet 2017
      - 18h00
      ITALIE - RUSSIE : 1-2 (0-2)
      Rotterdam (Sparta Stadion)
      Arbitres : Jana Adámková (République tchèque) assistée de Maria Sukenikova (Slovaquie) et Lucie Ratajová (République tchèque). 4e arbitre : Riem Hussein (Allemagne)
      Buts :
      0-1 Elena DANILOVA 9' (Smirnova remonte le ballon dans l'axe sert Sochneva qui arrive à servir Danilova dos au but à 20 m, excentrée à droite, qui pivote et place une frappe du droit au premier poteau)
      0-2 Elena MOROZOVA 26' (Corner de Sochneva repris par Morozova au second poteau qui arrive élancée pour catapulter le ballon devant Salvai)
      1-2 Ilaria MAURO 88' (Suite à un touche, centre en profondeur en demi-volée de Girelli depuis le côté gauche effleuré du bout du pied droit par Mauro, guidant le ballon qui allait mourir dans le petit filet opposé)
      Avertissements : Linari 69', Bartoli 90' pour l'Italie ; Shcherbak 61' pour la Russie

      Italie : 12-Chiara Marchitelli ; 3-Sara Gama (14-Linda Cucceri Cimini 27'), 2-Cecilia Salvai, 5-Elena Linari, 13-Elisa Bartoli ; 7-Alia Guagni (11-Barbara Bonansea 71'), 4-Daniela Stracchi, 16-Manuela Giugliano, 21-Marta Carissimi (23-Cristiana Girelli 61') ; 9-Ilaria Mauro, 8-Melania Gabbiadini (cap.). Entr.: Antonio Cabrini
      Russie : 1-Tatyana Shcherbak ; 18-Elvira Ziyastinova, 8-Daria Makarenko, 3-Anna Kozhnikova (cap.), 2-Natalya Solodkaya ; 23-Elena Morozova ; 11-Ekaterina Sochneva (22-Marina Kiskonen 90+1'), 10-Nadezhda Smirnova, 9-Anna Cholovyaga (17-Ekaterina Pantyukhina 59'), 20-Margarita Chernomyrdina ; 15-Elena Danilova (6-Nadezhda Karpova 75'). Entr.: Elena Fomina



      Lundi 17 Juillet 2017
      Sebastien Duret

      http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...IE_a13848.html
      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

      Commentaire


      • #28
        #WEURO2017 - Groupe B : L'ALLEMAGNE retrouve la SUÈDE

        Moins d'un an après la finale des JO qui avait vu l'Allemagne décrocher son premier titre olympique face à la Suède, les deux équipes débutent l'Euro en étant de nouveau adversaires.


        Marozsan et l'Allemagne ont toujours battu la Suède en matchs officiels


        Allemagne et Suède se sont souvent croisées dans les grandes compétitions mais rarement en phase de groupe. Leur statut de tête de série leur a évité ce cas de figure à l'exception de l'Euro 2001, où les deux équipes s'étaient rencontrées en phase de groupe (3-1 pour l'Allemagne) avant de se retrouver en finale (1-0 pour l'Allemagne). L'Allemagne a souvent pris le dessus comme en demi-finale de l'édition 2013 où l'équipe de Silvia Neid faisait tomber le pays hôte sur un but de Marozsan au stade des demi-finales avant de filer vers le titre. Les deux nations se sont rencontrées en huitième de finale de la Coupe du Monde 2015 (4-1 pour l'Allemagne) et dernièrement en finale des JO (1-0).
        La Suède n'est jamais parvenue à battre l'Allemagne dans un tournoi majeur. Outre la finale en 2001, les Allemandes avaient remporté l'édition 1995 face à la Suède emmenée par Sundhage (3-2). 11 victoires allemandes en 11 matchs, 19 en y incluant les matchs amicaux, cette première rencontre peut-elle entrevoir une autre issue ?


        Conférence d'avant-match des deux entraîneurs

        Steffi Jones (sélectionneuse de l'Allemagne) :

        "C'est mon premier tournoi en tant qu'entraîneur, contre la Suède qui est une équipe difficile, mais nous n'avons pas peur. Nous sommes optimistes pour ce premier match. L'âge moyen de l'équipe suédoise est de 27 ans, et 26 ans côté allemand; donc nous avons tous deux l'expérience. Nous attendons un match dense. Ils ont une colonne vertébrale expérimentée, mais nous attendons avec impatience et, avec nos qualités techniques. Nous sommes confiants en notre capacité à les battre"

        Pia Sundhage (sélectionneuse de la Suède) :
        "Nous sommes détendues. Nous savons quand allumer et éteindre la lumière. Il est important lors d'une compétition de se détendre, puis de se concentrer et d'être prêt. Ce match match est important tout comme les deux autres. Nous voulons faire un bon départ et ça serait parfait de battre l'Allemagne qui est brillante".


        LE POINT DE VUE DE FOOTOFEMININ

        Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne, cet adage est bien recevable dans les compétitions féminines. L'Allemagne est l'Allemagne et cette équipe est encore là pour gagner. Avec un effectif homogène, Marozsan, une maître à jouer capable de tout, de la jeunesse mais aussi de l'expérience avec Mittag. Le tout entraîné par une ancienne internationale. Il faudra se montrer solide pour les empêcher de récidiver.

        Pia Sundhage avait su tirer le meilleur de son équipe aux JO de Rio. Sans être étincelante, la Suède avait été solide. Une défense de fer avec une gardienne redoutable, du réalisme offensif et la Suède s'était ainsi hissée en finale olympique. L'équipe suédoise sera-t-elle en capacité de récidiver ?


        LES DEUX SÉLECTIONS ET L'EURO

        Les chiffres de l'Allemagne à l'Euro

        Victoires : 8 (1989, 1991, 1995, 1997, 2001, 2005, 2009, 2013)
        Finalistes : 0
        Nombre de phases finales : 10e participation
        Bilan en phases finales : 39 matchs, 32 victoires, 5 nuls, 2 défaites, 104 buts pour, 23 buts contre
        Nombre de présence dans le dernier carré : 9

        Les chiffres de la Suède à l'Euro
        Victoires : 1 (1984)
        Finalistes : 3 (1987, 1995, 2001)
        Nombre de phases finales : 10e participation
        Bilan en phases finales : 34 matchs, 19 victoires, 4 nuls, 11 défaites, 64 buts contre, 41 buts contre
        Nombre de présence dans le dernier carré : 8


        LE MATCH

        Allemagne - Suède : 20h45

        Breda (Rat Verlegh Stadion)
        Arbitres : Katalin Kulcsár (Hongrie) assistée de Judit Kulcsár (Hongrie) et Juliëtte Bakker (Pays-Bas). 4e arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande)


        L'ALLEMAGNE





        LA SUÈDE






        Lundi 17 Juillet 2017
        Sebastien Duret

        http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...DE_a13846.html
        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

        Commentaire


        • #29
          Pas du tout vu le premier match, et j'avoue qu'il ne m'intéressait pas plus que ça... mais très grosse surprise à mes yeux, j'aurais pas mis un kopeck sur une victoire russe :shock::crazy:

          Allemagne-Suède à venir, là ça risque d'être intéressant :proud:
          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

          Commentaire


          • #30
            Envoyé par Rem56 Voir le message
            Pas du tout vu le premier match, et j'avoue qu'il ne m'intéressait pas plus que ça... mais très grosse surprise à mes yeux, j'aurais pas mis un kopeck sur une victoire russe :shock::crazy:

            Allemagne-Suède à venir, là ça risque d'être intéressant :proud:
            C'était un match plaisant. Pour ce match Allemagne Suede qui se termine à l'instant sur un 0-0, l'Allemagne a fait de la France.
            Bon match de Maro. J'ai bien aimé la 20 Allemande aussi.
            Rien est joué dans ce groupe !

            Commentaire


            • #31
              #WEURO2017 - Groupe B : La SUÈDE tient bon face à l'ALLEMAGNE

              L'Allemagne n'a pas su trouver la solution face à une équipe de Suède bien organisée derrière. Les Allemandes devront rebondir lors du second match.


              Les attaques de Marozsan sont restées muettes devant la défense de Sembrant (photo UEFA.com)


              Les 9 500 spectateurs présents au stade de Breda ont assisté au premier match nul de cet Euro. Un 0-0 entre les deux finalistes des derniers Jeux Olympiques. L'équipe allemande, championne d'Europe en titre, s'attendait à un rude combat face à la Suède, à l'image des productions suédoises l'été dernier.

              Cela s'est confirmée lors de cette rencontre où l'Allemagne ne se montra pas des plus inspirées offensivement. Face à elle, Lindahl a encore brillé pour repousser les assauts adverses. Le début de match débutait bien pour ce remake de la finale des JO (2-1). L'Allemagne allait de l'avant, la Suède lui donnait du répondant. Mais au quart d'heure de jeu, le ton baissait progressivement. L'attaque allemande privée de Popp, blessée, reposait sur Mittag qui n'avait plus ses jambes de 20 ans et Huth finalement sortie sur blessure avant la pause. L'entrée d'Islacker apportait une autre alternative mais malgré le soutien des milieux comme Marozsan, Magull et Däbritz, les championnes en titre n'arrivaient à contourner l'obstacle suédois.

              Lindahl décisive


              Fischer et la défense suédoise s'est accrochée à son 0-0


              La crainte de se faire surprendre aurait pu effleurer le camp allemand d'autant que Blackstenius (71e) puis Schelin (74e) se déjouaient d'Henning mais Schult veillait. Son homologue suédoise se plaisait aussi à briller. Elle avait sorti le grand jeu dès la 9e minute de la rencontre. Elle récidiva en claquant à bout portant une déviation d'Islacker sur une frappe tendue de Marozsan (82e). Avec un bilan jusqu'alors totalement en sa faveur face à la Suède, cette dernière a mis fin à cette mauvaise série de onze défaites.


              Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe B - Première journée
              Lundi 17 juillet 2017
              - 20h45
              ALLEMAGNE - SUÈDE : 0-0
              Breda (Rat Verlegh Stadion)
              Spectateurs : 9 500
              Arbitres : Katalin Kulcsár (Hongrie) assistée de Judit Kulcsár (Hongrie) et Juliëtte Bakker (Pays-Bas). 4e arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande)
              Avertissement : Magull 75' pour l'Allemagne

              Allemagne : 1-Almuth Schult ; 14-Anna Blässe (4-Leonie Maier 73'), 5-Babett Peter, 2-Josephine Henning, 7-Carolin Simon ; 6-Kristin Demann ; 20-Lina Magull, 10-Dzsenifer Marozsán (cap.), 13-Sara Däbritz ; 11-Anja Mittag (23-Hasret Kayikci 65'), 19-Svenja Huth (9-Mandy Islacker 39'). Entr.: Steffi Jones
              Suède : 1-Hedvig Lindahl ; 15-Jessica Samuelsson, 5-Nilla Fischer, 3-Linda Sembrant, 2-Jonna Andersson (6-Magdalena Ericsson 87') ; 9-Kosovare Asllani, 7-Lisa Dahlkvist, 17-Caroline Seger (cap.), 22-Olivia Schough (23-Elin Rubensson 56') ; 18-Fridolina Rolfö (11-Stina Blackstenius 56'), 8-Lotta Schelin. Entr.: Pia Sundhage



              Mardi 18 Juillet 2017
              Sebastien Duret

              http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...NE_a13851.html
              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

              Commentaire


              • #32
                Envoyé par tasslehoff Voir le message
                C'était un match plaisant. Pour ce match Allemagne Suede qui se termine à l'instant sur un 0-0, l'Allemagne a fait de la France.
                Bon match de Maro. J'ai bien aimé la 20 Allemande aussi.
                Rien est joué dans ce groupe !
                Ouais, assez fermé ce match de ce soir je trouve... l'Allemagne n'a pas réussi trouver la faille contre une équipe suédoise bien regroupée :oui:

                Demain, on va voir ce que nos Bleues ont dans le ventre...
                Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                Commentaire


                • #33
                  Résultats du jour - Groupe B :

                  Italie 1 - 2 Russie
                  0-1 : Elena Morozova 26'
                  0-2 : Elena Danilova 74'
                  1-2 : Ilaria Mauro 88'


                  Allemagne 0 - 0 Suède
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • #34
                    Surprenant quand même de voir la Norvège chuter face au pays hôte, je pensais pas que les Pays-Bas c'était si fort. Avec le Danemark ça fait un groupe bien relevé.

                    L'Allemagne et la Suède devraient dominer le B.
                    Envoyé par psgmagic69
                    A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                    :grn:

                    Commentaire


                    • #35
                      Je sais pas trop quoi penser de ce Suisse Autriche.
                      L'Autriche blinde derrière mais se procurent au final pas mal d'occasions (dont le seul but pour le moment à 15mn de la fin). La Suisse a plus le ballon mais ne trouve pas de solution.
                      Il faudra se méfier de Lara et de Bachman chez les suisse, mais sinon collectivement elles sont pas vraiment dangereuses.
                      L'Autriche peut plus nous gêner, elles défendent bien et sont pas mal en contre.

                      En apparté, sur ce début d'Euro, je trouve le niveau des gardiennes nettement meilleurs que dans mes souvenirs des précédentes compétitions.

                      Commentaire


                      • #36
                        #WEURO2017 - Groupe C : SUISSE et AUTRICHE, des nouveaux avec des espoirs

                        Suisse et Autriche se rencontrent pour leur première rencontre dans une phase finale de l'Euro. Et les ambitions de passer le premier tour sont légitimes.


                        La Suisse principal adversaire des Bleues dans ce groupe


                        A Deventer, la Suisse, après avoir disputé une première Coupe du Monde en 2015, entame son parcours dans un premier Euro 2017. Face à l'Autriche, la victoire est impérative pour les deux équipes afin de nourrir l'espoir d'une qualification pour les quarts de finale dans un groupe où la France fait figure de favori mais où le reste est ouvert entre trois formations à valeurs équivalentes.

                        Cette rencontre est aussi celle d'un derby entre deux équipes inspirées par le football allemand à l'image des 25 joueuses sur les 46 des deux listes à évoluer dans les championnats allemands. L'Autriche dispute la première phase finale de son histoire mais ne sera pas pour autant simple à jouer. Les Suissesses devront se méfier en premier lieu de l'attaquante Nina Burger. "Affronter l'Autriche est un véritable défi", a déclaré Martina Voss-Tecklenburg, la coach de la Suisse. L'Allemande n'ignore rien des forces et des faiblesses des Autrichiennes. Elle sait qu'elles sont vulnérables dans le repli défensif. "Ce match s'annonce très équilibré, poursuit-elle. Mais l'expérience que nous avons acquise lors de la Coupe du monde 2015 et le tournoi préolympique de 2016 va nous servir."

                        Dans le camp autrichien, on devra aussi se méfier de joueuses suisses renommées comme Lara Dickenmann, Ramona Bachmann, Ana Maria Crnogorcevic, sans oublier la buteuse Martina Moser.


                        Conférence d'avant-match des deux entraîneurs

                        Dominik Thalhammer (sélectionneur de l'Autriche) :

                        "Je suis content que cela débute, c'est une longue attente. L'équipe est en bonne physique et aussi de bonne humeur. Nous sommes bien préparés et nous espérons continuer notre bonne forme récente.
                        La Suisse a beaucoup de qualité et d'expérience, mais nous restons sereins. Il n'y a pas encore de pression parce qu'elles sont au dessus au classement FIFA et ont plus d'expérience à ce niveau. Pourtant nous allons faire tout notre possible pour les gêner
                        ".

                        Martina Voss-Tecklenburg (sélectionneuse de la Suisse) :
                        "Nous sommes très heureux d'être ici et que le tournoi débute. C'est bien de savoir où nous nous situons et c'est un derby contre l'Autriche. Je ne m'attends pas à un jeu particulièrement physique juste parce que c'est un derby. Je pense que ce sera plus axer sur l'équipe qui pourra le mieux contre-attaquer. Nous connaissons beaucoup de joueuses autrichiennes de la Bundesliga mais nous savons que Nina Burger est une menace particulière".


                        LES DEUX SÉLECTIONS ET L'EURO

                        Les chiffres de l'Autriche à l'Euro

                        Victoires : 0
                        Finalistes : 0
                        Nombre de phases finales : 1re participation
                        Bilan en phases finales : -
                        Nombre de présence dans le dernier carré : 0

                        Les chiffres de la Suisse à l'Euro
                        Victoires : 0
                        Finalistes : 0
                        Nombre de phases finales : 1ee participation
                        Bilan en phases finales : -
                        Nombre de présence dans le dernier carré : 0


                        LE MATCH

                        Autriche - Suisse : 18h00

                        Deventer (Stadion De Adelaarshorst)
                        Arbitres : Bibiana Steinhaus (Allemagne) assistée de Katrin Rafalski (Allemagne) et Sian Massey (Angleterre). 4e arbitre : Lorraine Clark (Ecosse)


                        L'AUTRICHE





                        LA SUISSE






                        Mardi 18 Juillet 2017
                        Sebastien Duret

                        http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...rs_a13853.html
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • #37
                          #WEURO2017 - Groupe C : la FRANCE prête au duel face à l'ISLANDE

                          Dans un groupe où la France est présentée comme favorite, la sélection tricolore doit montrer dès son entrée dans la compétition face à l'Islande que ce statut est justifié. Premier test ce mardi.


                          Echouafni et les Bleues ont hâte d'en découdre (photo AFP)


                          Comme en 2009, l'Islande se retrouve sur la route de la France en phase finale de l'Euro. Il y a huit ans, c'était une première pour les Islandaises qui avaient ouvert le score mais s'étaient finalement inclinées 1-3. 19e au classement FIFA, l'Islande est une formation réputée pour son engagement physique. Les Bleues s'étaient fait surprendre en terre islandaise en 2007, la dernière défaite des Françaises dans un match de qualification soit depuis une série de 41 matchs sans défaite.

                          Les Bleues seront favorites du groupe et donc de cette première rencontre à Tilburg. Arrivées depuis trois jours aux Pays-Bas, elles ont pu préparer sereinement cette rencontre avec un effectif au complet. Retour sur la conférence de presse :


                          Conférence d'avant-match des deux entraîneurs et capitaines

                          Olivier Echouafni (sélectionneur de la France) :

                          "Vous nous mettez une étiquette de favorites, mais on n'a aucune étiquette. Les seuls qui peuvent en avoir une, c'est l'Allemagne, voire les Pays-Bas en tant que pays organisateur. On n'a aucune étiquette, si ce n'est de faire une grande performance à cet Euro.
                          On a beaucoup de respect pour l’Islande. Elle a réussi un très beau parcours de qualification en finissant en tête devant l’Ecosse. Elle axe beaucoup son collectif sur le physique. C’est une équipe généreuse, qui court beaucoup qui se donne à 100% avec des joueuses d’expérience qui jouent dans des très grands clubs. On va essayer de mettre en place une stratégie car on sait qu’elle seront à 200% et qu’elles vont y mettre beaucoup d’énergie. On avait un côté gauche très performant avec Amel Majri. Il a fallu trouver d’autres solutions
                          (après sa blessure). C’est dommageable pour elle et pour le groupe. On doit continuer à avancer et je suis persuadé qu’il y aura des surprises, avec des joueuses qui vont se mettre en avant. On l’a remplacée par Clarisse Le Bihan qui a fait une formidable fin de saison avec Montpellier. Elle aura certainement du temps de jeu à un moment donné."

                          Wendie Renard (capitaine de la France) :
                          "Je ne calcule pas ce que je dis (dans la causerie d’avant-match), ça vient naturellement. C’est un collectif, je le répète à chaque fois. Il y a d’autres joueuses expérimentées. Les mots du coach aussi sont importants, c’est un ensemble, ce n’est pas que la capitaine qui va parler."

                          Freyr Alexandersson (sélectionneur de l'Islande :
                          "On va tout faire pour marquer des buts. On sait que les Françaises sont très bonnes défensivement donc il faudra exploiter toutes nos occasions pour mettre le ballon au fond. On sait qu’on n’aura pas beaucoup d’occasions donc ce sera important de les mettre au fond."

                          Sara Bjork Gunnarsdóttir (capitaine de l'Islande) :
                          "La France a de très bonnes joueuses. Wendie (Renard) est excellente. Il va falloir se concentrer sur les coups de pied arrêtés et quand les Françaises attaqueront. Bien sûr on peut battre la France. Aucune équipe n’est imbattable. La France est favorite dans le groupe, nous ne le sommes pas, mais nous sommes prêtes pour ce match et pour le tournoi. Notre force est notre mentalité, notre défense et notre attitude. Si toutes ces choses sont sur le terrain demain, on peut les battre."


                          QUELLE ÉQUIPE FACE A l'ISLANDE ?

                          Le staff français s'attend à jouer face à un adversaire regroupé. C'est une équipe qui joue beaucoup sur le physique et ne lâche rien. "On a essayé de mettre en place une stratégie" a déclaré Olivier Echouafni sans préciser l'équipe qui va débuter. L'interrogation est surtout dans le couloir gauche. Depuis le forfait de Majri, plusieurs essais ont eu lieu. Parmi elle, Clarisse Le Bihan pourrait avoir sa chance au milieu : "Je vais me donner à fond. Je ne viens pas pour m'asseoir sur un banc" a déclaré la Montpelliéraine. Echouafni a pour sa part indiqué : "il y aura des surprises, avec des joueuses qui vont se mettre en avant durant la compétition".

                          L'insouciance de Le Bihan pourrait inspirer le sélectionneur tout comme celle d'Eve Périsset en arrière droit. Le reste de l'équipe devrait ressembler à ce qui a été affiché lors de la préparation avec Houara, Georges, Renard derrière, Henry et Bussaglia au milieu, Thomis, Abily plus haut et Le Sommer en pointe. Il reste désormais à se montrer efficace devant le but : "On sait que les équipes face à nous vont être très regroupées, à nous de faire le nécessaire". Dans un groupe abordable, les essais sont encore permis même si la victoire sera la meilleure issue.


                          LES DEUX SÉLECTIONS ET L'EURO

                          Les chiffres de la France à l'Euro

                          Victoires : 0
                          Finalistes : 0
                          Nombre de phases finales : 6e participation
                          Bilan en phases finales : 17 matchs, 7 victoires, 4 nuls, 6 défaites, 26 buts pour, 26 buts contre
                          Nombre de présence dans le dernier carré : 0

                          Les chiffres de l'Islande à l'Euro
                          Victoires : 0
                          Finalistes : 0
                          Nombre de phases finales : 3e participation
                          Bilan en phases finales : 7 matchs, 1 victoire, 1 nul, 5 défaites, 5 buts contre, 13 buts contre
                          Nombre de présence dans le dernier carré : 0


                          LE MATCH

                          France - Islande : 20h45

                          Tilburg (Willem II Stadion)
                          Arbitres : Carina Vitulano (Italie) assistée de Lucia Abruzzese (Italie) et Svetlana Bilić (Serbie). 4e arbitre : Kateryna Monzul (Ukraine)

                          En direct sur France 2 et Eurosport 2




                          LA FRANCE





                          L'ISLANDE






                          Mardi 18 Juillet 2017
                          Sebastien Duret

                          http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...DE_a13850.html
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • #38
                            Victoire 1-0 de l'Autriche, la Suisse a joué les 20 derniere minutes a 10.

                            Commentaire


                            • #39
                              Nouvelle grosse surprise avec cette victoire de l'Autriche contre la Suisse :crazy:
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • #40
                                Superbe action Française avec un jeu en 1 touche, pas loin, dommage.

                                Commentaire


                                • #41
                                  L'arbitre qui met un carton à Wendie pour rien et là rien alors que la faute est bien nette.

                                  Commentaire


                                  • #42
                                    Les Islandaises elles finissent chaque duel par un coup d'épaules ou en laissant traîner un pieds alors que le ballon est déjà reparti.

                                    Commentaire


                                    • #43
                                      Elle est serieuse l'arbitre a tout siffler en faveur des islandaises qui peuvent tirer le maillot ou tacler comme des brutes entoute impunite ? :shock:
                                      Claudio reviens !!!!

                                      Commentaire


                                      • #44
                                        Pays-Bas - Norvège : pas vu
                                        Danemark - Belgique : victoire logique des danoises
                                        Italie - Russie : qu'est-ce que c'était nul techniquement
                                        Suède-Allemagne : tout l'inverse du match précédent
                                        Autriche - Suisse : je crois avoir rarement vu une joueuse aussi nulle (la numéro 2 suisse qui porte un nom de maladie vénérienne)

                                        France - Islande : bah c'est pas fameux, aucun fond de jeu, on attend l'exploit individuel, je comprends toujours pas la nomination d'Echouafni comme coach.
                                        Mort aux signatures de moins de 80 caractères !

                                        Commentaire


                                        • #45
                                          Thiney qui remplace Élise, pas trop tôt, je comprends pas cette configuration avec Élise + Amandine.

                                          Commentaire


                                          • #46
                                            Penalty obtenu par Amandine et but de ELS, a 5mn de la fin.

                                            Commentaire


                                            • #47
                                              Elle est jolie la Jensen islandaise mais un peu nulle aussi :grn: Merci à elle :fier:
                                              Mort aux signatures de moins de 80 caractères !

                                              Commentaire


                                              • #48
                                                Victoire 1-0. Méritée.
                                                Y en a qui diront que l'Islande nous a posé des problèmes, mais quand tu peux faire une faute par duel c'est plus facile.

                                                Commentaire


                                                • #49
                                                  C'était pas franchement beau à voir, mais c'était prévisible :crazy:

                                                  Première MT des islandaises qui cherchaient plus à casser nos joueuses plutôt qu'autre chose (et ça a réussi avec la sortie sur blessure de Le Bihan), deuxième un peu plus passionnante car les Bleues ont essayé de jouer contre des joueuses qui bétonnaient derrière... penalty heureux mais bien valable, on ne retiendra pas la manière mais les 3 points :fier:
                                                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                  Commentaire


                                                  • #50
                                                    #WEURO2017 - Groupe C : Bons débuts pour l'AUTRICHE

                                                    Dans un groupe ouvert avec l'Islande et la Suisse, l'Autriche pour sa première rencontre dans un championnat d'Europe s'est imposée 1-0 et se positionne pour les quarts.


                                                    Burger à droite, capitaine et buteuse pour l'Autriche (photo UEFA.com)


                                                    La sélectionneuse suisse craignait les erreurs de sa défense mais aussi l'attaquante autrichienne. Ses prédictions lui ont donné raison puisque sur un dégagement manqué de Thalmann dans l'axe, un ballon bien négocié par Zadrazil en appui avec Makas avant de glisser à sa capitaine, l'Autriche a ouvert le score (1-0, 15'). L'Autriche pressait haut une défense helvétique en difficulté.

                                                    Les Autrichiennes ne se contentaient pas de presser, elles jouaient aussi un match engagé, et les nombreux contacts nécessitaient des rappels à l'ordre de l'arbitre allemande, Bibiana Steinhaus.

                                                    La Suisse a réagi en jouant à dix



                                                    La Suisse menée au score se voyait réduire à dix lorsque Kiwic était logiquement expulsée pour avoir retenu Burger qui filait au but. Le coup franc qui suivait à une vingtaine de mètres plein axe était bien repoussé par Thalmann qui évitait le break. Même en infériorité, son équipe y croyait et commençait à se montrer de plus en plus pressante. La gardienne autrichienne Zinsberger devait aller chercher une frappe vicieuse de Bernauer qui prenait le chemin de la lucarne (75e). L'Autriche s'accrochait dans une fin de match difficile avant d'exulter. Premier match et première victoire historique. La qualification est plus qu'envisageable avec ce résultat positif.


                                                    Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe C - Première journée
                                                    Mardi 18 juillet 2017
                                                    - 18h00
                                                    AUTRICHE - SUISSE : 1-0 (1-0)
                                                    Deventer (Stadion De Adelaarshorst)
                                                    Temps chaud - Terrain excellent
                                                    Spectateurs : 4 781
                                                    Arbitres : Bibiana Steinhaus (Allemagne) assistée de Katrin Rafalski (Allemagne) et Sian Massey (Angleterre). 4e arbitre : Lorraine Clark (Ecosse)
                                                    But :
                                                    1-0 Nina BURGER 15' (Relance dans l'axe de la gardienne suisse, le milieu autrichien récupère, Zadrazil joue en appui, puis adresse une passe dosée à ras de terre sur Burger décalée à droite qui déclenche une frappe du droit de l'entrée de la surface)
                                                    Avertissements : Kirchberger 56', Burger 71' pour l'Autriche
                                                    Expulsion : Kiwic 60' pour la Suisse

                                                    Autriche : 1-Manuela Zinsberger ; 6-Katharina Schiechtl (11-Viktoria Schnaderbeck 77'), 7-Carina Wenninger, 13-Virginia Kirchberger, 19-Verena Aschauer ; 17-Sarah Puntigam ; 18-Laura Feiersinger, 9-Sarah Zadrazil, 15-Nicole Billa (4-Viktoria Pinther 83'), 20-Lisa Makas (8-Nadine Prohaska 39') ; 10-Nina Burger (cap.). Entr.: Dominik Thalhammer
                                                    Suisse : 1-Gaëlle Thalmann ; 9-Ana-Maria Crnogorčević, 14-Rahel Kiwic, 15-Caroline Abbé (cap.) (22-Vanessa Bernauer 57'), 5-Noelle Maritz ; 6-Géraldine Reuteler (2-Jana Brunner 62'), 13-Lia Wälti, 7-Martina Moser, 11-Lara Dickenmann ; 10-Ramona Bachmann, 16-Fabienne Humm (19-Eseosa Aigbogun 57'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg



                                                    Mercredi 19 Juillet 2017
                                                    Sebastien Duret

                                                    http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...HE_a13855.html
                                                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X