Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Championnat d'Europe 2017

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par ganash69 Voir le message
    Deux matchs à l'Euro pour Karchaoui et deux beaux matchs de merde. :fier:
    Quelles purges ces deux matchs.

    Heureusement que les Pays Bas avec leur envie égaient un peu la compétition, parce que le reste...même l'Allemagne on sent qu'elles pourraient jouer toute la nuit sans marquer en l'absence d'une buteuse digne de ce nom devant.

    Karchaoui c'est vraiment pas une bonne idée pour nous à l'avenir, il faut une fille qui sait défendre avant d'avoir une mobylette qui cavale devant dans le même style que Majri.

    Sinon il y a un problème avec Lavogez ?? Ne joue pas à l'OL, idem en EDF alors qu'en 10 technique, capable de créer du jeu, elle me semble indispensable. Mais on a des coachs qui jouent avec deux 8 voire deux 6 à l'OL ou en EDF, donc...

    Commentaire


    • J'ai vu que les 10-15 dernières minutes, j'ai trouvé Diani très intéressante devant. Dommage que l'équipe croque toujours autant

      Commentaire


      • Envoyé par junibestcf Voir le message
        Comment peut-on être autant en difficulté avec le niveau de l'OL, du PSG et des joueuses US ?
        Beaucoup de joueuses étrangères à Lyon et Paris aussi

        Commentaire


        • Envoyé par JN84 Voir le message
          Beaucoup de joueuses étrangères à Lyon et Paris aussi
          Quand bien même il n'y a personne à la place de Delie ou de Thiney ?

          Commentaire


          • Envoyé par the4nswer Voir le message
            au dela de son but Amandine Henry me fait une belle impression.

            Pas etonnant qu'elle soit à Portland
            C'est marrant parce que moi je l'ai trouvé particulièrement maladroite pour ne pas dire nulle, sa passe en touche en première mi-temps fut exemplaire à ce titre. Je me disais qu'entre les US et sa pige parisienne elle avait régressé. Son but l'a remise, un peu à l'endroit.
            Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

            Commentaire


            • Envoyé par ganash69 Voir le message
              Deux matchs à l'Euro pour Karchaoui et deux beaux matchs de merde. :fier:
              Complètement d'accord, elle est vraiment nulle.
              Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

              Commentaire


              • Envoyé par junibestcf Voir le message
                Comment peut-on être autant en difficulté avec le niveau de l'OL, du PSG et des joueuses US ?
                les parisiennes sont à leur niveau, nos Lyonnaise se sont mises au niveau des parisiennes. Cette équipe est nivelée par le bas. Une vraie purge leurs deux matches.
                Dernière modification par exile97, 22/07/2017, 23h56.
                Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

                Commentaire


                • Envoyé par hunkle Voir le message
                  Je ne sais pas si y a mieux mais mettre titulaire des filles comme Thiney, Bussaglia et Delie... c'est que vraiment le foot féminin est pauvre.
                  Pour Bussaglia je ne suis pas d'accord. Pour moi en 1ere mi-temps c'est la seule qui ait surnagé. Pour les autres en effet.
                  Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

                  Commentaire


                  • Envoyé par the4nswer Voir le message
                    Marie Laure Delie c'est la jimmy briand du pauvre.
                    La Bafé Gomis du football féminin... d'une transparence assez brillante ce soir, c'était violent :crazy:
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • #WEURO2017 - Groupe C : la SUISSE se relance

                      Après sa défaite face à l'Autriche, la Suisse dans un premier temps menée au score, s'est finalement imposée face à l'Islande (2-1).


                      La Suisse s'impose 2-1 (photos UEFA.com)


                      "C'était un match très excitant à suivre pour les supporters mais ce fut un vrai test pour les nerfs", la sélectionneuse allemande de l'équipe de Suisse Martina Voss-Tecklenburg a eu les nerfs solides tout comme ses joueuses pour préserver la victoire au terme des onze minutes de temps additionnel.

                      Une rencontre engagée et disputée dont la gardienne suisse fut les frais entraînant près de dix minutes d'arrêt de jeu en seconde période pour se faire soigner après un violent choc avec une adversaire. Quelques points de couture, et elle a terminé la rencontre. Ce choc aura été animé par beaucoup de duels dès le début de partie, rendant le jeu haché, et témoignant de la tension des deux côtés. Deux styles de jeu s'opposaient. L'Islande, comme face à la France, montrait un bel impact physique alors que les Suissesses cherchaient à faire tourner le ballon. Elles allaient se faire surprendre en contre avec Fridriksdottir à la conclusion (1-0, 32').


                      Le choc Thalmann - Jonsdottir

                      La Suisse arrivait à égaliser avant la pause par sa capitaine Dickenmann même si le ballon était contré par des défenseures avant d'entrer dans le but (1-1, 43'). A la reprise, sur une belle action à trois, Maritz trouvait Bachmann à trois mètres du but qui n'avait plus qu'à conclure (1-2, 52'). Cinq minutes après, le match allait être marqué par une longue interruption suite à un choc entre Thalmann et Jónsdóttir, tête contre tête. Neuf minutes de soin étaient nécessaires pour permettre à la gardienne de reprendre le jeu (57e). L'Islande allait essayer de revenir au score même si dès l'entame des arrêts de jeu, le match prenait une tournure totalement débriée. En contre, Bachmann côté gauche venait conclure par une frappe sur la barre (90+6e). Dans la foulée, la capitaine islandaise tentait une talonnade dégagée en corner (90+7e). Rien n'y faisait pour l'Islande de nouveau battue.

                      Avec cette victoire suisse 2-1 face à l'Islande, cette dernière est quasiment éliminée après cette deuxième défaite en deux matches. La Suisse reste en course pour les quarts et jouera la France mercredi pour son dernier match de poule.


                      Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe C - Deuxième journée
                      Samedi 22 juillet 2017
                      - 18h00
                      ISLANDE - SUISSE : 1-2 (1-1)
                      Doetinchem (Stadion De Vijverberg)
                      Temps chaud et nuageux - Terrain excellent
                      Spectateurs : 5 647
                      Arbitres : Anastasia Pustovoitova (Russie) assistée de Ekaterina Kurochkina (Russie) et Svetlana Bilic (Serbie). 4e arbitre : Lorraine Clark (Ecosse)
                      Buts :
                      1-0 Fanndís FRIDRIKSDOTTIR 32' (Long ballon de Brynjarsdóttir de la droite vers la gauche pour Fridriksdóttir qui accélère face à Brunner et place un tir croisé du gauche à l'entrée de la surface)
                      1-1 Lara DICKENMANN 43' (Ballon par dessus la défense de Moser pour Bachmann côté gauche qui centre en retrait pour la reprise du plat du pied droit de Dickenmann)
                      1-2 Ramona BACHMANN 52' (Bürki décale Maritz sur la gauche qui centre pour la reprise de la tête de Bachmann à 3 m)
                      Avertissements : Jónsdóttir 44' pour l'Islande ; Dickenmann 7' pour la Suisse

                      Islande : 1-Guðbjörg Gunnarsdóttir ; 4-Glódís Perla Viggósdóttir, 2-Sif Atladóttir, 3-Ingibjörg Sigurðardóttir ; 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir (6-Hólmfrídur Magnúsdóttir 83'), 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (cap.), 8-Sigríður Lára Garðarsdóttir (16-Harpa Thorsteinsdóttir 88'), 11-Hallbera Guðný Gísladóttir ; 9-Katrin Ásbjörnsdóttir (17-Agla María Albertsdóttir 66'), 10-Dagný Brynjarsdóttir, 23-Fanndís Friðriksdóttir. Entr.: Freyr Alexandersson
                      Suisse : 1-Gaëlle Thalmann ; 9-Ana-Maria Crnogorčević, 2-Jana Brunner, 13-Lia Wälti, 5-Noelle Maritz ; 8-Cinzia Zehnder, 7-Martina Moser (19-Eseosa Aigbogun 57'), 22-Vanessa Bernauer, 11-Lara Dickenmann (cap.) ; 23-Vanessa Bürki (16-Fabienne Humm 76'), 10-Ramona Bachmann (4-Rachel Rinast 90+10'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg



                      Dimanche 23 Juillet 2017
                      Sebastien Duret

                      http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...ce_a13876.html
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • #WEURO2017 - Groupe C : Les Bleues accrochées par l'AUTRICHE

                        L'équipe de France a souffert face à l'Autriche. Cueillies à froid en première période, les Françaises sont rentrées aux vestiaires avec un but de retard (1-0). En seconde période, Amandine Henry a égalisé sur corner (51e). Les Françaises joueront la qualification mercredi face à la Suisse.


                        Henry ici en train de tacler devant Feiersinger a permis d'égaliser (photos UEFA.com)


                        Au coup de sifflet final, la joie autrichienne résonnait comme une victoire pour les protégées de Dominik Thalhammer. Le camp français s'était méfié de son adversaire, mais cela n'a pas suffi à éviter le piège tendu par l'Autriche qui prend part à son premier Euro. L'Autriche avait averti en battant la Suisse (1-0), la France avait été alertée en peinant à marquer face à une défense regroupée (Islande 1-0).

                        Echouafni modifiait la moitié de son équipe, laissant Karchaoui, Abily, Georges, Thomis sur le banc en plus de Le Bihan blessée pour titulariser Périsset, Geyoro, Mbock, Delie et Thiney. Un système différent pour essayer de contrer son adversaire. Cela n'a pas souri même si dès la deuxième minute, Delie sur une talonnade aurait pu surprendre la gardienne autrichienne. Les vingt premières minutes voyaient les Bleues garder le ballon mais manquaient de mouvement en l'absence de réelles latérales pour amener le surnombre et bouger le bloc adverse. Delie cadrait un second essai sur un centre en retrait de Thiney (16e).

                        Makas donne du tracas aux Bleues


                        L'Autriche a réussi son coup


                        La défense française allait alors montrer de la fébrilité dont l'Autriche allait profiter. Une première alerte sur une relance de Bouhaddi vers Mbock interceptée par Burger. La buteuse autrichienne du premier match centrait pour Feiersinger et Bouhaddi se rattrapait en partant chercher le ballon sur sa gauche (22e). Cinq minutes plus tard, elle ne pouvait par contre rien faire lorsqu'une longue touche d'Aschauer arrivait jusque dans l'axe du but français. Thiney n'arrivait pas à repousser le ballon que Makas reprenait du droit de 15 m en pleine puissance (0-1, 27').

                        Les milieux de terrain françaises sonnaient la réaction français avec Henry qui prenait ses responsabilités en déclenchant une frappe (31e). Bussaglia cadrait aussi à son tour mais la tentative lointaine était bloquée par Zinsberger (34e). Le doute était encore présent sur une relance ratée de Bouhaddi (40e). D'autant que l'Autriche jouait parfaitement le coup en se projetant rapidement vers l'avant avec Makas et Billa.

                        Henry encore décisive

                        Au retour des vestiaires, Bussaglia était la première à allumer la mèche (47e). Ne parvenant pas à ses fins dans le jeu, c'est sur un corner de Bussaglia que l'égalisation intervenait. Au second poteau, Henry était oubliée au marquage, la gardienne lobée. Le ballon catapulté au fond des filets remettait les deux équipes à égalité (1-1, 51'). Déjà décisive en ayant obtenu le penalty face à l'Islande, la milieu des Bleues était cette fois buteuse.

                        La suite ressemblait à une litanie avec une équipe de France qui butait sur un bloc. Henry tentait bien de le contourner en éliminant quatre joueuses, s'appuyant sur Le Sommer avant de déclencher une frappe croisée vers la lucarne opposée. La gardienne sortait le ballon du bout des doigts en corner (66e). L'Autriche ne se montrait dangereuse qu'à une seule reprise sur une tentative de 22 m en demi-volée de Prohaska, Bouhaddi intervenait de justesse (77e).

                        Diani a tenté


                        Echouafni devra trouver la bonne équipe face à la Suisse


                        Les changements apportés par Echouafni redonnaient un nouvel élan à l'équipe. Diani à deux reprises était dangereuse. Une première fois servie par Henry, elle enchaînait contrôle et frappe (84e). On retrouvait la nouvelle joueuse du PSG sur un service d'Abily avec une frappe qui frôlait le poteau (90+4e). Me Sommer (80e, 88e), Delie (89e) se montraient aussi en fin de match mais sans plus d'efficacité.

                        Avec quatre points en deux rencontres et une première place partagée avec l'Autriche, la France devra faire un nul face à la Suisse pour se qualifier tandis que la première place se disputera peut-être à distance et sans être maître de son destin. L'Autriche jouera une équipe d'Islande quasiment éliminée mercredi prochain.

                        Sébastien Duret
                        Photos UEFA.com

                        >> LES RÉACTIONS


                        Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe C - Deuxième journée
                        Samedi 22 juillet 2017
                        - 20h45
                        FRANCE - AUTRICHE : 1-1 (0-1)
                        Utrecht (Stadion Galgenwaard)
                        Temps nuageux puis pluvieux (22°C) - Terrain excellent
                        Spectateurs : 4 387
                        Arbitres : Jana Adámková (République tchèque) assistée de Lucie Ratajová (République tchèque) et Maria Sukenikova (Slovaquie). 4e arbitre : Bibiana Steinhaus (Allemagne)
                        Buts :
                        0-1 Lisa MAKAS 27' (Longue touche d'Aschauer depuis le côté gauche, le ballon arrive sur Thiney qui tente une aile de pigeon, Makas hérite du ballon et arme une frappe du droit de 15 m qui termine sur la droite de Bouhaddi)
                        1-1 Amandine HENRY 51' (Corner de Bussaglia joué qui retombe au second poteau pour la reprise de la tête d'Henry, oubliée au marquage, qui catapulte le ballon)
                        Avertissements : Houara d'Hommeaux 44' pour la France ; Feiersinger 20' pour l'Autriche

                        France : 16-Sarah Bouhaddi ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux (22-Sakina Karchaoui 63'), 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 2-Eve Périsset ; 6-Amandine Henry ; 23-Onema Grace Geyoro, 15-Elise Bussaglia (10-Camille Abily 78') ; 17-Gaëtane Thiney (20-Kadidiatou Diani 70') ; 18-Marie-Laure Delie, 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Olivier Echouafni
                        Non utilisées : 1-Laëtitia Philippe, 21-Méline Gérard, 4-Laura Georges, 5-Sandie Toletti, 7-Clarisse Le Bihan, 11-Claire Lavogez, 12-Elodie Thomis, 13-Camille Catala, 14-Aïssatou Tounkara
                        Autriche : 1-Manuela Zinsberger ; 6-Katharina Schiechtl, 7-Carina Wenninger, 13-Virginia Kirchberger ; 18-Laura Feiersinger, 11-Viktoria Schnaderbeck (cap.), 17-Sarah Puntigam, 19-Verena Aschauer ; 15-Nicole Billa (16-Jasmin Eder 85') ; 10-Nina Burger (4-Viktoria Pinther 75'), 20-Lisa Makas (8-Nadine Prohaska 68'). Entr.: Dominik Thalhammer
                        Non utilisées : 21-Jasmin Pfeiler, 23-Carolin Grössinger, 2-Marina Georgieva, 3-Katharina Naschenweng, 5-Sophie Maierhofer, 9-Sarah Zadrazil, 12-Stefanie Enzinger, 14-Barbara Dunst, 22-Jennifer Klein








                        Dimanche 23 Juillet 2017
                        Sebastien Duret

                        http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...HE_a13877.html
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • Résultats du jour - Groupe C :

                          Islande 1 - 2 Suisse
                          1-0 : Fanndís Fridriksdóttir 33'
                          1-1 : Lara Dickenmann 43'
                          1-2 : Ramona Bachmann 52'


                          France 1 - 1 Autriche
                          0-1 : Lisa Makas 27'
                          1-1 : Amandine Henry 51'
                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                          Commentaire


                          • Envoyé par the4nswer Voir le message
                            Quand bien même il n'y a personne à la place de Delie ou de Thiney ?
                            Bah, en fait... non. ELS est notre meilleure attaquante, MLD et Thiney sont derrière, puis après c'est le vide intersidéral en attaquantes françaises :crazy:
                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                            Commentaire


                            • Envoyé par denislamalice Voir le message
                              C'est quoi d'ailleurs sa connection avec le foot féminin :crazy:
                              Il est ami avec Bini :crazy::crazy::crazy:


                              Bon, pour en revenir au match de ce soir... encore une fois une sacrée purge et un scénario qu'on a vu un nombre incalculable de fois. Une faible mais très solide équipe autrichienne, qui a joué sur ce point pour nous gêner au maximum et ça a marché :crazy:
                              Ce qui est dingue, c'est qu'on a pris un but sur une touche longue lors qu'on avait pris une énorme occasion contre l'Islande de cette manière... et encore un but marqué sur CPA, ce qui montre notre incapacité totale à marquer dans le jeu en ce moment.

                              Comme depuis de nombreux mois, il n'y a pas de patte dans le jeu du sélectionneur et on se fait réellement chier en regardant les Bleues jouer... au point même de faire match nul contre une nation moyenne sur le gratin européen :crazy:

                              Bref, ce ne sera vraiment pas facile contre la Suisse mercredi prochain, on n'est pas encore passés... et je m'attends déjà au pire :crazy:
                              Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                              Commentaire


                              • De toutes manières qu'on aille en Q/F ou pas ça changera rien. Je vois difficilement l'EdF sortir l'Angleterre ou l'Espagne, ou alors va falloir se sortir sévèrement les doigts du cul.
                                Supporter de l'Olympique Lyopresque.
                                Presqu'en finale, presqu'en LdC.

                                Commentaire


                                • Envoyé par ganash69 Voir le message
                                  De toutes manières qu'on aille en Q/F ou pas ça changera rien. Je vois difficilement l'EdF sortir l'Angleterre ou l'Espagne, ou alors va falloir se sortir sévèrement les doigts du cul.
                                  Ca changerais beaucoup de chose au contraire, une non qualif, c'est presque la mort du foot féminin. France TV diffuse l'intégralité de la compétition, si la France se fait éliminer lamentablement en poule, la diffusion de foot féminin va en prendre un sacrée coup, d'autant plus qu'il n'y aura pas de match à enjeux avant 2 ans.

                                  Cela dit, on aura beaucoup moins de mal contre des equipes joueuses comme l'Angleterre et l'Espagne qui ont la chance de tomber contre des equipes faible ET non combatives.
                                  -----------------
                                  Pour les attaquantes, vraiment dommage que Cascarino se soit blessée cette saison quand même.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                    Il est ami avec Bini :crazy::crazy::crazy:
                                    Ça expliquerait pas mal de choses, à commencer par la compo :malade:
                                    Entre Deschamps chez les H et Echouafni chez les F, les EDF font rêver en ce moment.
                                    Sinon saurais-tu où trouver les stats individuelles ? Je serais curieux de voir celles de Thiney, notamment le nombre de ballons perdu qui m'a semble pléthorique...
                                    – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Rem56 Voir le message
                                      Il est ami avec Bini :crazy::crazy::crazy:


                                      Bon, pour en revenir au match de ce soir... encore une fois une sacrée purge et un scénario qu'on a vu un nombre incalculable de fois. Une faible mais très solide équipe autrichienne, qui a joué sur ce point pour nous gêner au maximum et ça a marché :crazy:
                                      Ce qui est dingue, c'est qu'on a pris un but sur une touche longue lors qu'on avait pris une énorme occasion contre l'Islande de cette manière... et encore un but marqué sur CPA, ce qui montre notre incapacité totale à marquer dans le jeu en ce moment.

                                      Comme depuis de nombreux mois, il n'y a pas de patte dans le jeu du sélectionneur et on se fait réellement chier en regardant les Bleues jouer... au point même de faire match nul contre une nation moyenne sur le gratin européen :crazy:

                                      Bref, ce ne sera vraiment pas facile contre la Suisse mercredi prochain, on n'est pas encore passés... et je m'attends déjà au pire :crazy:
                                      Autant je pense que echouafni est un brêle parachuté, autant va aussi falloir un moment se rendre compte qu'on a une nouvelle génération qui n'est pas au niveau de l'ancienne, que parmis les "anciennes" certaine n'avait déjà pas un niveau fantastique dans leur meilleurs années, et tu rajoutes à ça les autres nations qui ont fait des progrès considérable.

                                      Henry est carbo,
                                      thiney, tractopelle, bussaglia, tu jouerais sans elle, on verrait pas la différence.
                                      Houara c'est suffisant pour la L1, mais elle a quand même ses limites.
                                      Périsset, diani, elles ont clairement pas le niveau.

                                      Faut pas s'étonner que l'OL recrute moins Français ces dernières années,

                                      Commentaire


                                      • Il manque aussi de rivalité pour Le PSG et l'OL dans le championnat :oui:

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par ganash69 Voir le message
                                          Deux matchs à l'Euro pour Karchaoui et deux beaux matchs de merde. :fier:
                                          Dans la continuité de son match aux JO l'an dernier. Fautive en se faisant éliminer naïvement sur l'action du but canadien (= défaite 1-0 et élimination de la France en quarts), elle s'était surement prise pour Silva face à Darder...:grn:
                                          https://youtu.be/Hfnx3Hrke-M?t=1m37s

                                          Commentaire


                                          • la meilleure

                                            Et pourtant, si j'en crois les deux commentateurs sur la 2, Thiney, c'est la meilleure...Elle est à la base de tout ce qui se fait de bien, c'est à dire pas grand chose. Derrière mon poste, je ne dois pas voire les même matchs...Quelle déception ces rencontres!
                                            Vous êtes sur le site de "l' Invincible Armada"

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Milau Voir le message
                                              Et pourtant, si j'en crois les deux commentateurs sur la 2, Thiney, c'est la meilleure...Elle est à la base de tout ce qui se fait de bien, c'est à dire pas grand chose. Derrière mon poste, je ne dois pas voire les même matchs...Quelle déception ces rencontres!
                                              La marinette est insupportable, ses commentaires ditirembiques à propos de la moindre passe réussie, l'apologie qu'elle fait de certaines joueuses, c'est une horreur cette commentatrice. Elle serait parfaite si elle était à la radio, là voyant les images c'est sidérant le décalage.
                                              Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

                                              Commentaire


                                              • En voyant le jeu au pieds de Sarah, je me disais que ce soit chez lloris ou chez Lopes c'est la même chose. Pourquoi nos gardiens et gardiennes sont si mauvais aux pieds ?
                                                Et loin des esclavages, l'air qu'ils boivent ferait éclater vos poumons

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par exile97 Voir le message
                                                  La marinette est insupportable, ses commentaires ditirembiques à propos de la moindre passe réussie, l'apologie qu'elle fait de certaines joueuses, c'est une horreur cette commentatrice. Elle serait parfaite si elle était à la radio, là voyant les images c'est sidérant le décalage.
                                                  Le pire reste ses propos dithyrambiques sur sa copine Bussaglia :rolleye:

                                                  Y'a pas que l'EdF qui est pas au niveau, on a le journalisme sportif qu'on mérite.
                                                  Supporter de l'Olympique Lyopresque.
                                                  Presqu'en finale, presqu'en LdC.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par exile97 Voir le message
                                                    C'est marrant parce que moi je l'ai trouvé particulièrement maladroite pour ne pas dire nulle, sa passe en touche en première mi-temps fut exemplaire à ce titre. Je me disais qu'entre les US et sa pige parisienne elle avait régressé. Son but l'a remise, un peu à l'endroit.
                                                    Par rapport aux autres elle semblait au niveau.

                                                    Enfin ce match etait pas top de toute façon...

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X