Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Championnat d'Europe 2017

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les 3 buts autrichiens c'est quasiment vidéo gag sur les 3.
    Le niveau des gardiennes sur cet Euro est effrayant.
    C'est sûr que ceux qui découvrent le foot féminin via cette compétition vont vite partir en courant tellement ils se seront emmerdés devant leurs écrans.

    Commentaire


    • Envoyé par interactif Voir le message
      Les 3 buts autrichiens c'est quasiment vidéo gag sur les 3.
      Le niveau des gardiennes sur cet Euro est effrayant.
      C'est sûr que ceux qui découvrent le foot féminin via cette compétition vont vite partir en courant tellement ils se seront emmerdés devant leurs écrans.
      Il faut reconnaitre que l'on s'ennuie déjà depuis un moment !!!
      Perso j'ai honte, je suis fada de foot féminin mais là je ne fait aucune pub dans mon entourage ...
      Notre EDF est catastrophique et chanceuse, depuis 2/3 années les matchs ont été monotones, cette équipe et les joueuses ne progressent pas ou plus, que de déchets sur les passes mais que font-elles à l’entrainement ? Le jeu est stéréotypé et prévisible, merci au DTN ...
      Bravo à Le graet et Aulas d'avoir nommé Echouafni (et Pedros ...) ; une vraie réussite !!!

      Commentaire


      • Envoyé par interactif Voir le message
        Quelle tristesse ce match. En gros si la Suisse a une gardienne c'était plié des ce soir.

        Quand tu joues avec Lavogez sur un côté et deux 8, tu t'attends à quoi ?? Echouafni c'est une blague dans la lignée des "coachs français" chers à Le Graet.
        Si t'es pas foutu de marquer dans le jeu sur 3 matchs contre des équipes en bois, ca doit être le hasard...
        Je remercie Guy Lacombe, ah la DTN du foot français ....
        Bravo Le Graet et Aulas, le copinage est une réussite ...

        Commentaire


        • Envoyé par Al Bundy Voir le message
          Oui mais la pour le coup, c'est plus les carences techniques du soir de nos joueuses qui nous a porté prejudice
          Tu peux pas aller loin si t'es pas capable de faire une passe (en profondeur, on a eu au moins 3 enormes occasions d'envoyer seul au but une de nos attaquantes, completement gachées par des passes pourries) ni reussir un controle quand une passe est reussie !
          Notre foot féminin ne progresse plus depuis un moment, la plupart des matchs depuis 2 années ont été d'un ennui terrible, OL compris ...

          Commentaire


          • Sans Camille c'était direction maison , je sais pas qui on va rencontrer en quart , mais pas vraiment confiant pour la suite , vu la médiocrité en ce début de compétition , on verra bien :oui:

            Commentaire


            • En tout cas, facile de comprendre pourquoi Aulas recrute à l'étranger... la nouvelle génération est globalement très faible.

              Mis à part Geyoro, le reste...
              No Ones Like Us, We don't care!

              Commentaire


              • Si on veut que le foot féminin francais progresse et remporte des titres , il faudrait peut être se pencher aussi la détection et la formation des jeunes joueuses francaises , non ? :confus:

                Commentaire


                • #WEURO2017 - Groupe C : L'AUTRICHE s'impose en leader

                  Avec une victoire 3-0 face à l'Islande, déjà éliminée, l'Autriche a confirmé son bon début d'Euro, prenant la première place du groupe C avant de jouer les quarts de finale.




                  L'Autriche a confirmé ses qualités et a parfaitement négocié son troisième match de groupe. Le sélectionneur était tout souriant en conférence de presse avec ce succès 3-0. Son équipe monte en puissance et continue d'engranger de la confiance : "Notre parcours vers cette phase finale a été une question de progression et, bien sûr, il faut parfois faire un pas en arrière avant d'en faire quelques-uns en avant."

                  Face à l'Islande, déjà éliminée, l'Autriche démarrait fort (2e, 3e). L'Islande répondait mais insuffisamment pour surprendre la défense adverse. Billa avait une opportunité de surprendre la gardienne sur sa frappe déviée par Atladottir (25e). Fridriksdottir répondait avec un ballon qui flirtait avec le poteau (26e). C'est finalement sur une faute de la gardienne que l'Autriche prenait l'avantage. La prise aérienne de Gunnarsdottir était totalement manquée sur le centre anodin de Burger, Zadrazil n'en demandait pas plus (0-1, 36'). Juste avant le repos, un corner de Puntigam coupé au premier poteau donnait même deux longueurs d'avance (0-2, 44'). Assurées de la qualification avec cet avantage, l'Autriche gérait la suite du match et enfin de match, Enzinger tout juste entrée en jeu était à la conclusion d'un ballon repoussé par la gardienne consécutif à une frappe de Prohaska (0-3, 89'). Clair, net et sans bavure. L'Autriche peut aborder ses premiers quarts de finale sans pression.

                  Classement
                  1. Autriche, 7 pts (5-1)
                  2. France, 5 pts (3-2)
                  -------------------------------
                  3. Suisse, 4 pts (3-3)
                  4. Islande, 0 pt (1-6)


                  Championnat d'Europe de l'UEFA - Groupe C - Troisième journée
                  ISLANDE - AUTRICHE : 0-3 (0-2)

                  Rotterdam (Sparta Stadion)
                  Temps nuageux - Terrain excellent
                  Spectateurs : 4 893
                  Arbitres : Riem Hussein (Allemagne) assistée de Christina Biehl (Allemagne) et Chrysoula Kourompylia (Grèce). 4e arbitre : Carina Vitulano (Italie)
                  Buts :
                  0-1 Sarah ZADRAZIL 36' (Centre anodin de Burger depuis le côté droit, la gardienne islandaise apprécie mal la trajectoire, le ballon rebondit sur sa poitrine et Zadrazil à l'affût reprend du droit à 3 m du but)
                  0-2 Nina BURGER 44' (Corner de Puntigam coupé de la tête par Burger au premier poteau)
                  0-3 Stefanie ENZINGER 89' (Centre depuis la droite de Feiersinger pour la reprise de Prohaska, la gardienne se détend pour repousser mais Enzinger se jette à bout portant pour reprendre du gauche)
                  Avertissements : A. Kristjansdóttir 48' pour l'Islande ; Zadrazil 54' pour l'Autriche

                  Islande : 1-Gudbjörg Gunnarsdóttir ; 4-Glódís Viggósdóttir, 2-Sif Atladóttir, 19-Anna Bjork Kristjansdóttir ; 6-Hólmfrídur Magnúsdóttir (5-Katrin Jónsdóttir 51'), 10-Dagný Brynjarsdóttir, 7-Sara Bjork Gunnarsdóttir (cap.), 11-Hallbera Gísladóttir ; 17-Agla Maria Albertsdottir (18-Sandra Mette Jessen 83'), 16-Harpa Thorsteinsdóttir (20-Berglind Thorvaldsdóttir 71'), 23-Fanndís Fridriksdóttir. Entr.: Freyr Alexandersson
                  Autriche : 1-Manuela Zinsberger ; 6-Katharina Schiechtl, 7-Carina Wenninger, 13-Virginia Kirchberger, 19-Verena Aschauer ; 9-Sarah Zadrazil (11-Viktoria Schnaderbeck 72'), 17-Sarah Puntigam ; 18-Laura Feiersinger, 15-Nicole Billa (12-Stefanie Enzinger 86'), 20-Lisa Makas (8-Nadine Prohaska 56') ; 10-Nina Burger (cap.). Entr.: Dominik Thalhammer



                  Jeudi 27 Juillet 2017
                  Sebastien Duret

                  http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...er_a13892.html
                  Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                  Commentaire


                  • #WEURO2017 - Groupe C : Qualification dans la douleur pour les BLEUES

                    Réduites à dix puis menées au score, les Bleues ont éprouvé les pires difficultés à décrocher le point du match nul nécessaire à la qualification. Une force mentale et un coup franc d'Abily l'a permis.


                    Les Bleues ont été à la peine pour se qualifier (photos UEFA.com)


                    Les Bleues auraient pu rentrer dès demain en France après un scénario catastrophe juste avant la vingtième minute de jeu. Expulsion puis but en faveur de la Suisse, la réussite fuyait les Tricolores mais elles ont su s'accrocher pour revenir à la marque, sans s'énerver et décrocher leur billet pour les quarts.

                    C'est le genre de scénario qui fédère une équipe. Après match, les joueuses françaises mettaient en avant le mental qui a été nécessaire pour parvenir à inverser la tendance dans une partie mal engagée. Sur le terrain, la France a de nouveau pêché dans la finition, obligée de courir après le score face à un adversaire regroupé. La délivrance est venue pour la troisième fois en trois matchs sur coup de pied arrêté. Après le penalty contre l'Islande, le corner face à l'Autriche, cette fois-ci la patte droite d'Abily sur coup franc a permis de prendre le point du match nul nécessaire à la qualification (1-1, 76'). Depuis un an, la milieu de terrain française excelle dans cet exercice où elle peaufine ses frappes en fin d'entraînement. Celui frappé à la 34e minute avait été manqué mais le suivant fut le bon avec aussi l'aide de la gardienne suissesse sur le coup qui a commis une erreur d'appréciation.

                    Cinq minutes catastrophiques


                    Le scénario était mal engagé avec l'ouverture du score suissesse


                    Avant de devoir courir après le score, la France avait eu les premières occasions. Renard plaçait une premier coup de tête sans danger (9e). C'est sur l'un des rares mouvements offensifs aboutis avec au départ Périsset puis Abily pour lancer Diani à droite et un centre en retrait de Lavogez que la gardienne Thalmann devait sortir une détente sur sa gauche décisive (16e). Dans la minute qui suivait, Karchaoui gérait mal un ballon côté gauche, Bachmann partait au but et Périsset lui coupait la trajectoire. Carton rouge et des Bleues réduites à dix (17e). Le coup franc qui suivait frappé par Moser était déposé sur la tête de Crnogorcevic, étrangement seule au second poteau (1-0, 19'). Une aubaine pour la Suisse qui allait ensuite faire bloc.

                    Lavogez, titulaire pour la première fois dans cet Euro, répondait par une frappe enroulée sans danger (25e) puis servait Abily pour une frappe vicieuse à ras de terre bien sortie par la gardienne adverse (29e). Thalmann réussissait alors son match lisant bien le jeu (31e). Mais la Suisse avait son poison pour semer le doute dans la défense française. Karchaoui était proche du carton pour une faute sur Bachmann (34e) qui lançait Dickenmann en contre venir conclure par une frappe (41e).

                    Le mental n'a pas lâché


                    Malgré le rouge de Périsset et le but encaissé, la France est revenue


                    Malgré le retard d'un but à la pause, Echouafni gardait le même groupe. La Suisse subissait, recevant ses premiers avertissements. Les actions tricolores stoppées, il fallait profiter des coups de pied arrêtés ce que faisait donc Abily suite à une faute de la buteuse Crnogorčević sur Le Sommer. La France tenait ce résultat nul suffisant et pouvait donner un grand ouf de soulagement avant de penser à la suite.

                    Le quart de finale dimanche prochain, probablement face à l'Angleterre, se jouera sans Périsset, exclue, mais aussi Renard qui a reçu un second avertissement lors de ce premier tour. Un nouveau handicap pour les Bleues qui n'ont marqué que sur coups de pied arrêtés, et n'ont mené au score depuis le début de l'Euro que lors des dernières minutes de France - Islande (86e).

                    >> RÉACTIONS

                    Classement

                    1. Autriche, 7 pts (5-1)
                    2. France, 5 pts (3-2)
                    -------------------------------
                    3. Suisse, 4 pts (3-3)
                    4. Islande, 0 pt (1-6)


                    Championnat d'Europe de l'UEFA - Groupe C - Troisième journée
                    SUISSE - FRANCE : 1-1 (1-0)

                    Breda (Rat Verlegh Stadion)
                    Temps légèrement couvert - Terrain bon
                    Spectateurs : 6 711
                    Arbitres : Katalin Kulcsár (Hongrie) assistée de Judit Kulcsár (Hongrie) et Ekaterina Kurochkina (Russie). 4e arbitre : Bibiana Steinhaus (Allemagne)
                    Buts :
                    1-0 Ana Maria CRNOGORCEVIC 19' (Coup franc de Moser à 22 m légèrement décalé à droite qui dépose le ballon au second poteau sur la tête de Crnogorčević esseulée à 10 m du but)
                    1-1 Camille ABILY 76' (Coup franc direct à 20 m décalé sur la gauche près de l'angle de la surface frappé direct du droit sous la barre, la gardienne suisse rate son intervention)
                    Avertissements : Bernauer 66', Calligaris 68', Dickenmann 72' pour la Suisse ; Renard 14', Henry 43' pour la France
                    Expulsion : Périsset 17' pour la France

                    Suisse : 1-Gaëlle Thalmann ; 9-Ana-Maria Crnogorčević, 14-Rahel Kiwic, 13-Lia Wälti, 5-Noelle Maritz ; 8-Cinzia Zehnder (6-Géraldine Reuteler 80'), 22-Vanessa Bernauer, 7-Martina Moser (18-Viola Calligaris 65'), 11-Lara Dickenmann (cap.) ; 10-Ramona Bachmann, 19-Eseosa Aigbogun (3-Meriame Terchoun 79'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg
                    Non utilisées : 12-Stenia Michel, 21-Seraina Friedli, 2-Jana Brunner, 4-Rachel Rinast, 15-Caroline Abbé, 16-Fabienne Humm, 17-Sandra Betschart, 20-Sandrine Mauron, 23-Vanessa Bürki
                    France : 16-Sarah Bouhaddi ; 2-Eve Périsset, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard (cap.), 22-Sakina Karchaoui ; 23-Onema Grace Geyoro, 6-Amandine Henry ; 20-Kadidiatou Diani (8-Jessica Houara d'Hommeaux 83'), 10-Camille Abily (17-Gaëtane Thiney 88'), 11-Claire Lavogez (18-Marie-Laure Delie 71') ; 9-Eugénie Le Sommer. Entr.: Olivier Echouafni
                    Non utilisées : 1-Laëtitia Philippe, 21-Méline Gérard, 4-Laura Georges, 5-Sandie Toletti, 7-Clarisse Le Bihan, 12-Elodie Thomis, 13-Camille Catala, 14-Aïssatou Tounkara, 15-Elise Bussaglia





                    Jeudi 27 Juillet 2017
                    Sebastien Duret

                    http://www.footofeminin.fr/WEURO2017...ES_a13890.html
                    Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                    Commentaire


                    • Résultats du jour - Groupe C :

                      Islande 0 - 3 Autriche
                      0-1 : Sarah Zadrazil 36'
                      0-2 : Nina Burger 44'
                      0-3 : Stefanie Enzinger 89'


                      Suisse 1 - 1 France
                      Eve Perisset 17' (FRA)
                      1-0 : Ana-Maria Crnogorčević 19'
                      1-1 : Camille Abily 76'
                      Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                      Commentaire


                      • Envoyé par MAVERICK69 Voir le message
                        Notre foot féminin ne progresse plus depuis un moment, la plupart des matchs depuis 2 années ont été d'un ennui terrible, OL compris ...
                        Je commence à avoir ce même sentiment depuis quelques mois... mais le contraste est saisissant en sélection, et ce depuis l'ère Bergeroo et c'était évident que c'était pas sous Echouafni que ça allait changer et retrouver du beau jeu (football béton à Amiens avec succès, puis viré de Sochaux en début de deuxième saison vu ses mauvais résultats) :crazy:


                        Pour rejoindre ce que dit prince-eristoff, la "génération dorée" qui devait remporter des titres arrive progressivement à la retraite et les talents ne sont pas remplacés... et j'ai des gros doutes sur la génération qui arrive, qui pour moi n'est pas aussi talentueuse que la génération des Bompastor, Necib, Abily et consorts même si quelques talents émergent :non:

                        Pas vu le match en entier, mais la dernière demi-heure et ça m'a totalement suffi... on revient de très loin et encore une fois, toujours autant incapables de marquer dans le jeu, avec ce 3ème but sur CPA, où il faut le dire... la gardienne suissesse nous a vraiment bien aidé :crazy:
                        J'ai l'impression qu'on a régressé de fou dans le jeu, c'est toujours aussi purgesque... affolant :sick:

                        Qu'on se tape l'Espagne ou l'Angleterre en quarts, on risque de se faire tourner... mais vu ce qu'on a montré, on risquerait de passer car limite, nous ne sommes finalement plus favorites :crazy::D


                        En tous cas, le niveau montré par les Bleues et de manière générale dans cet Euro, avec le festival des gardiennes, ne sont absolument pas une bonne pub pour le foot féminin... ceux qui adorent dénigrer le football féminin s'en donnent à coeur joie en ce moment, vu ce qu'on leur survendait de beau dans le passé (je ne leur donne pas raison, mais ils n'ont pas forcément tort non plus :crazy:)
                        Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                        Commentaire


                        • Envoyé par denislamalice Voir le message
                          Sans Camille c'était direction maison , je sais pas qui on va rencontrer en quart , mais pas vraiment confiant pour la suite , vu la médiocrité en ce début de compétition , on verra bien :oui:
                          Grace à son coup franc, car sinon c'était pas loin d'être la plus catastrophique des francaises dans le jeu. Sinon j'ai été impressionné par la vitesse de Thiney

                          Commentaire


                          • Envoyé par prince-eristoff Voir le message
                            En tout cas, facile de comprendre pourquoi Aulas recrute à l'étranger... la nouvelle génération est globalement très faible.

                            Mis à part Geyoro, le reste...
                            Diani est pas mal quand même...

                            Bon on a Majri et Cascarino qui sont pas là ...

                            Commentaire


                            • Envoyé par Rem56 Voir le message
                              Je commence à avoir ce même sentiment depuis quelques mois... mais le contraste est saisissant en sélection, et ce depuis l'ère Bergeroo et c'était évident que c'était pas sous Echouafni que ça allait changer et retrouver du beau jeu (football béton à Amiens avec succès, puis viré de Sochaux en début de deuxième saison vu ses mauvais résultats) :crazy:


                              Pour rejoindre ce que dit prince-eristoff, la "génération dorée" qui devait remporter des titres arrive progressivement à la retraite et les talents ne sont pas remplacés... et j'ai des gros doutes sur la génération qui arrive, qui pour moi n'est pas aussi talentueuse que la génération des Bompastor, Necib, Abily et consorts même si quelques talents émergent :non:

                              Pas vu le match en entier, mais la dernière demi-heure et ça m'a totalement suffi... on revient de très loin et encore une fois, toujours autant incapables de marquer dans le jeu, avec ce 3ème but sur CPA, où il faut le dire... la gardienne suissesse nous a vraiment bien aidé :crazy:
                              J'ai l'impression qu'on a régressé de fou dans le jeu, c'est toujours aussi purgesque... affolant :sick:

                              Qu'on se tape l'Espagne ou l'Angleterre en quarts, on risque de se faire tourner... mais vu ce qu'on a montré, on risquerait de passer car limite, nous ne sommes finalement plus favorites :crazy::D


                              En tous cas, le niveau montré par les Bleues et de manière générale dans cet Euro, avec le festival des gardiennes, ne sont absolument pas une bonne pub pour le foot féminin... ceux qui adorent dénigrer le football féminin s'en donnent à coeur joie en ce moment, vu ce qu'on leur survendait de beau dans le passé (je ne leur donne pas raison, mais ils n'ont pas forcément tort non plus :crazy:)
                              Quand je vois comment l'Autriche, l'Angleterre et l'Allemagne ont joué, les 3 équipes qui ont le mieux commencé cet Euro, il suffit juste d'améliorer 3 choses pour gagner un match:
                              - Réussir une dizaine de passes consécutives et on se procure au moins une occasion
                              - Accélérer légèrement dans les derniers 20m et les décalages sont faits
                              - Cadrer nos frappes et avoir plus d'occasions

                              SI on corrige nos passes qui ont été scandaleuses hier et qu'on se procure plus d'occasions, on peut battre n'importe qui.
                              Quant à nos tirs, il faut qu'on s'efforce à cadrer plus souvent nos frappes. Les gardiennes sont souvent des passoires et dès que c'est cadré, il y a danger.
                              Gomis est rentré dans l'histoire de la LDC!!! :lov:

                              Commentaire


                              • Envoyé par denislamalice Voir le message
                                Si on veut que le foot féminin francais progresse et remporte des titres , il faudrait peut être se pencher aussi la détection et la formation des jeunes joueuses francaises , non ? :confus:
                                Le foot féminin n'est pas encore au top aussi à cause de l'arbitrage NULLISSIME.

                                Les joueuses ne savent pas ce qu'elles ont le droit de faire ou ne pas faire. LEs arbitres ne sifflent parfois pas des fautes grossières et sifflent parfois des contacts légers.

                                Thiney est quand même la première joueuse à faire une faute offensive :crazy:


                                Première réforme nécessaire dans le foot féminin: Les matchs internationaux et de LDC doivent être arbitrés par des arbitres HOMMES ! Ca me parait indispensable. Les arbitres femmes continuent de s'aguérrir dans leur championnats locaux en attendant d'être vraiment capable de gérer des grands matchs.
                                Gomis est rentré dans l'histoire de la LDC!!! :lov:

                                Commentaire


                                • Envoyé par Jeremy69005 Voir le message
                                  Le foot féminin n'est pas encore au top aussi à cause de l'arbitrage NULLISSIME.

                                  Les joueuses ne savent pas ce qu'elles ont le droit de faire ou ne pas faire. LEs arbitres ne sifflent parfois pas des fautes grossières et sifflent parfois des contacts légers.

                                  Thiney est quand même la première joueuse à faire une faute offensive :crazy:


                                  Première réforme nécessaire dans le foot féminin: Les matchs internationaux et de LDC doivent être arbitrés par des arbitres HOMMES ! Ca me parait indispensable. Les arbitres femmes continuent de s'aguérrir dans leur championnats locaux en attendant d'être vraiment capable de gérer des grands matchs.
                                  La compétence n'a rien à voir avec le sexe de l'arbitre.
                                  Des arbitres hommes qui passent à travers sur des matchs de L1, de LDC ou internationaux, tu vas en trouver sans problème.
                                  L'arbitre du match d'hier soir a par ex globalement fait correctement son job je trouve (la faute de Thiney c'est son assistante à la touche qui lui signale, elle la suit).

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par interactif Voir le message
                                    La compétence n'a rien à voir avec le sexe de l'arbitre.
                                    Des arbitres hommes qui passent à travers sur des matchs de L1, de LDC ou internationaux, tu vas en trouver sans problème.
                                    L'arbitre du match d'hier soir a par ex globalement fait correctement son job je trouve (la faute de Thiney c'est son assistante à la touche qui lui signale, elle la suit).

                                    :crazy::crazy: Toi t'es pas difficile.

                                    Quand je regarde un match de foot féminin, il y a toujours une dizaine de décisions qui me font bondir.
                                    Oui je suis d'accord les arbitres hommes passent à travers. Mais est-ce que c'est le cas dans tous les matchs ? Non. Tandis que chez les femmes, je n'ai pas vu un seul match où l'arbitre n'a pas fait des grosses bourdes. C'est systématique.

                                    Tu n'as pas du voir le match d'hier soir. Hormis les fautes d'arbitrage, quand tu regardes l'attitude de l'arbitre vis-à-vis des suissesses et celle vis-à-vis des françaises, il y avait un gouffre (je sais pas si elles avaient fait une sortie shopping ensemble mais son attitude était surréaliste).

                                    PS: Ce n'est pas parce que son assistante lui signale qu'elle est obligée de la suivre.
                                    Gomis est rentré dans l'histoire de la LDC!!! :lov:

                                    Commentaire


                                    • J'ai vu une partie de ce match après celui contre l'Islande et comment dire je suis atterré par cette phase de poules. Perso je m'attendais à 3 victoires assez faciles, résultat sans ce CF de Camille bien aidée par la gardienne suissesse, on était à la maison.

                                      L'EDF féminine est désespérante, après on peut toujours rêver, sur un malentendu on peut aller loin, le foot est tellement bizarre et finalement on fait un peu le même début que le Portugal à l'euro 2016 et ses 3 matchs nuls face à des adversaires bidons, on connaît la suite. Mais en tous cas ce qui a été entrevu ne laisse guère d'espoir sur la suite face à des adversaires comme l'Angleterre ou l'Allemagne.

                                      Cette impression de regresser est impressionnante et très inquiétante. Alors que nos 2 clubs ont confisqué la finale de Champions League, l'équipe nationale est toujours aussi pathétique et comme vous le dites, notre génération dorée vieillit et la relève a du mal à arriver.
                                      Envoyé par psgmagic69
                                      A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                                      :grn:

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Jeremy69005 Voir le message
                                        :crazy::crazy: Toi t'es pas difficile.

                                        Quand je regarde un match de foot féminin, il y a toujours une dizaine de décisions qui me font bondir.
                                        Oui je suis d'accord les arbitres hommes passent à travers. Mais est-ce que c'est le cas dans tous les matchs ? Non. Tandis que chez les femmes, je n'ai pas vu un seul match où l'arbitre n'a pas fait des grosses bourdes. C'est systématique.

                                        Tu n'as pas du voir le match d'hier soir. Hormis les fautes d'arbitrage, quand tu regardes l'attitude de l'arbitre vis-à-vis des suissesses et celle vis-à-vis des françaises, il y avait un gouffre (je sais pas si elles avaient fait une sortie shopping ensemble mais son attitude était surréaliste).

                                        PS: Ce n'est pas parce que son assistante lui signale qu'elle est obligée de la suivre.
                                        J'ai vu le match rassure toi. Simplement tu parles en tant que supporter, sans recul, quand je lis ton second paragraphe.
                                        Quand l'arbitre sermonne la gardienne suissesse qui vient demander un jaune pour une faute peu évidente de Renard sur un corner, c'est la bonne attitude ou pas ? Elle s'est fait respecter. Sur le jaune mis par erreur à Lavogez elle a rectifié son erreur avec l'intervention de la 4eme arbitre (d'ailleurs Abily qui dit à Lavogez de ne rien dire ca m'a fait sourire).
                                        L'arbitre a suivi son assistante car elle était bien moins placée qu'elle pour juger l'action de Thiney. Logique.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par interactif Voir le message
                                          J'ai vu le match rassure toi. Simplement tu parles en tant que supporter, sans recul, quand je lis ton second paragraphe.
                                          Quand l'arbitre sermonne la gardienne suissesse qui vient demander un jaune pour une faute peu évidente de Renard sur un corner, c'est la bonne attitude ou pas ? Elle s'est fait respecter. Sur le jaune mis par erreur à Lavogez elle a rectifié son erreur avec l'intervention de la 4eme arbitre (d'ailleurs Abily qui dit à Lavogez de ne rien dire ca m'a fait sourire).
                                          L'arbitre a suivi son assistante car elle était bien moins placée qu'elle pour juger l'action de Thiney. Logique.
                                          Elle s'est fait respecter avec le principe du "2 poids, 2 mesures".

                                          Quand les suissesses discutent d'une faute et qu'il y a des grands sourires et quand les françaises discutent d'une faute et qu'elle les ignore complètement, oui il y avait un gouffre.

                                          Encore heureux qu 'elle ne donne pas raison à la gardienne suissesse, ça se serait trop vu !

                                          Je ne parle pas en tant que supporter, puisque les "grosses" fautes d'arbitrages, je les ai vu dans d'autres matchs hors EDF. Et ce n'était pas une erreur ou 2. Dès q(u'il y a un gros enjeu on monte à 8-10 par match.
                                          Gomis est rentré dans l'histoire de la LDC!!! :lov:

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Jeremy69005 Voir le message
                                            Elle s'est fait respecter avec le principe du "2 poids, 2 mesures".

                                            Quand les suissesses discutent d'une faute et qu'il y a des grands sourires et quand les françaises discutent d'une faute et qu'elle les ignore complètement, oui il y avait un gouffre.

                                            Encore heureux qu 'elle ne donne pas raison à la gardienne suissesse, ça se serait trop vu !

                                            Je ne parle pas en tant que supporter, puisque les "grosses" fautes d'arbitrages, je les ai vu dans d'autres matchs hors EDF. Et ce n'était pas une erreur ou 2. Dès q(u'il y a un gros enjeu on monte à 8-10 par match.
                                            Quelle grosse faute d'arbitrage hier ?
                                            Je parle d'hier soir, évidemment qu'il y a eu des fautes dans d'autres matchs mais sur ce France / Suisse j'ai trouvé qu'elle avait laissé jouer, sortant les cartons lorsqu'ils s'imposaient. Si tu t'arrêtes au sourire, ca tourne à la paranoïa.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par interactif Voir le message
                                              Quelle grosse faute d'arbitrage hier ?
                                              Je parle d'hier soir, évidemment qu'il y a eu des fautes dans d'autres matchs mais sur ce France / Suisse j'ai trouvé qu'elle avait laissé jouer, sortant les cartons lorsqu'ils s'imposaient. Si tu t'arrêtes au sourire, ca tourne à la paranoïa.
                                              Par exemple le tacle assassin sur Lavogez qui aurait mérité plus rouge, je ne suis même pas sûr qu'il y ait eu jaune (car plus dangereux que la faute de Perisset).
                                              2-3 fautes grossières oubliées par ci par là et des petits contacts sifflées on ne sait pas pourquoi.
                                              L'erreur du carton jaune donnée à la mauvaise joueuse montre l'amateurisme de cet arbitrage.
                                              Gomis est rentré dans l'histoire de la LDC!!! :lov:

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Jeremy69005 Voir le message
                                                Ca me rappelle l'époque Domenech. On a un très fort potentiel mais on a mis le mauvais gus aux manettes.
                                                Sa me rappel un club :grn:
                                                Envoyé par johnsky
                                                Sinon c'est fou la cabale anti-PSG de l'Equipe, j'ai jamais vu ça.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Jeremy69005 Voir le message
                                                  Par exemple le tacle assassin sur Lavogez qui aurait mérité plus rouge, je ne suis même pas sûr qu'il y ait eu jaune (car plus dangereux que la faute de Perisset).
                                                  2-3 fautes grossières oubliées par ci par là et des petits contacts sifflées on ne sait pas pourquoi.
                                                  L'erreur du carton jaune donnée à la mauvaise joueuse montre l'amateurisme de cet arbitrage.
                                                  C'est bien ce que je disais, ton côté supporter guide ton jugement sur l'arbitrage, donc forcément...bizarrement l'absence de faute sur ELS qui amène le CF d'Abily tu l'as oubliée et donc pas considéré comme une erreur arbitrale.
                                                  Perisset est expulsée en tant que dernier défenseur, peu importe la dangerosité de son geste.
                                                  L'arbitrage est humain donc tu trouveras toujours une action où tu ne vas pas être d'accord avec le coup de sifflet, sachant que toi tu as les images et les ralentis quand l'arbitre doit décider sur l'instant.

                                                  Commentaire


                                                  • Encore une erreur d'une gardienne (relance à la Bouhaddi de la gardienne portugaise :-)), c'est fou.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X