Annonce

Réduire
Aucune annonce.

LFP Manager 06

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • LFP Manager 06

    pour ma part je vais l'avoir bientot mais je me demander si quelqu'un l'avez ? si oui mettez votre équipe et commenté

  • #2
    Envoyé par dold
    pour ma part je vais l'avoir bientot mais je me demander si quelqu'un l'avez ? si oui mettez votre équipe et commenté
    Détaille une peu plus le jeu, screen etc ...

    Commentaire


    • #3
      LFP Manager 06

      LFP Manager 2006 a changé, a évolué et a décidé de mettre tous les atouts de son côté pour se faire une place au soleil dans la catégorie des jeux de management. Le premier effort notable fait par EA Sports se situe au niveau de l'interface. En effet, celle-ci a complètement été modifiée, que ce soit au niveau de la navigation ou des couleurs dominantes. Finis les tons noirs déprimants et place à des menus avec une grande luminosité. Si le résultat esthétique est très satisfaisant, il n'en est pas de même en ce qui concerne la facilité qu'on a pour naviguer de page en page. Le tout est effectivement très brouillon, mal organisé et on n'accède pas très facilement aux points principaux du jeu. Certes, ce n'est pas le temps qui nous manque puisqu'une partie peut durer indéfiniment, quel que soit le rythme qu'on ait décidé d'adopter mais on met indiscutablement trop de temps à chercher les informations et à parcourir l'interface du jeu. L'habitude peut remédier à ce souci mais on est quand même loin des menus très pratiques et ô combien fonctionnels d'un Football Manager (même si ces derniers ne sont pas une référence esthétique). Globalement, le résultat reste tout de même probant, on demandera juste à EA Sports de trouver un meilleur compromis pour le prochain volet de la série.

      Le traditionnel formulaire à remplir pour créer sa personnalité dans le monde du football.Entrons maintenant dans le vif du sujet avec la création d'une partie. Un très grand nombre de championnats vous est proposé, repartis dans 38 nations différentes. Ensuite, selon votre personnalité et votre goût pour les responsabilités, vous avez un premier choix à faire en ce qui concerne votre métier. Quatre solutions s'offrent à vous : entraîneur où vous gérerez l'équipe et les contrats, directeur sportif qui consistera à vous occuper des contrats et des finances, directeur général où votre domaine de compétence s'arrêtera à la gestion des finances et enfin touche-à-tout où vous pourrez gérer absolument tout ce qui qui a trait à la vie du club. Une fois votre job choisi, quatre nouvelles possibilités se présentent : jouer une partie classique où vous entraînez le club de votre choix, entraîner simultanément un club et une sélection nationale, arriver sur le marché comme agent libre et choisir une destination parmi les 3 offres de contrat que l'on vous fait ou bien carrément fonder un club et partir du plus bas des championnats de la nation sélectionnée. Autant de variantes qui se muent d'elles-mêmes en 4 modes de jeu bien distincts et qui peuvent vous apporter des expériences totalement différentes. C'est incontestablement un des gros points forts de LFP Manager 06 qui offre 4 challenges à relever, ce qui aide à ne pas plonger dans la lassitude, chose qui est de toutes manières très compliquée lorsque l'on est fan de ce genre de jeu.

      Le Comité Directeur fixe les objectifs que vous devez atteindre dans chacune des compétitions.Une fois installé dans votre fauteuil en cuir, le chéquier dans la main droite, les feuilles de tactiques dans la main gauche et le sifflet à la bouche, la première des choses à faire est de déléguer les tâches. Vous pouvez choisir de tout gérer mais vous vous rendrez rapidement compte qu'il devient très délicat de s'occuper à la fois de l'équipe, de la signature des contrats et du budget. Le fait que tout soit entièrement paramétrable et modifiable vous pousse donc à faire des choix pour ne pas voir votre rythme cardiaque atteindre les 200 pulsations/minute parce que vous êtes dépassé par les évènements. Votre entraîneur adjoint et les comptables du club sont à votre disposition et vous pouvez choisir à tout moment de la partie de reprendre en main un aspect que vous jugez mal géré par la personne concernée. Ainsi, pendant le mercato ou l'inter-saison, si vous êtes occupé à trouver la perle rare ou à combler le secteur déficient de votre effectif par une ou plusieurs recrues, rien ne vous empêche de lâcher tout le reste pour vous consacrer uniquement à cette tâche. Veillez tout de même à vérifier que vos adjoints font le boulot correctement et selon vos préférences pour ne pas vous retrouver dans une situation ne vous convenant pas du tout. L'écran infos vous tient de toutes façons au courant de chacune des démarches entreprises au sein du club, quel que soit le domaine concerné.

      La page infos. C'est ici que vous passerez une majeure partie de votre temps.Au niveau des petits défauts bien dérangeants, le premier que l'on note est la faible crédibilité du marché des transferts. En effet, il est trop simple de recruter un joueur et les exigences financières des autres équipes sont bien souvent très faibles et en deçà des montants pratiqués dans la réalité. Par exemple, dès la première saison on peut recruter un attaquant comme Shevchenko pour une petite dizaine de millions d'euros, ce qui est tout à fait inconcevable aujourd'hui. On regrette que les négociations ne traînent pas plus, les clubs donnant leur réponse très rapidement, trop rapidement. Pourtant, tout le reste est fidèle à la réalité puisqu'on envoie nos recruteurs sur place pour qu'ils nous donnent leur avis sur les possibilités de conclusion d'un transfert. Les agents de joueurs sont également bien présents et refusent de prendre contact avec vous si votre club n'est pas assez huppé pour leurs protégés. Les négociations de contrats sont très détaillées, toutes les clauses sont présentes, mais une fois de plus, il est un peu trop simple de convaincre un joueur de rejoindre les rangs de son équipe. On retrouve donc la patte d'EA Sports qui continue à vouloir faire dans le spectaculaire plutôt que dans le réaliste. C'est dommage car la présence des noms officiels, des photos de chacun des joueurs, de la presse spécialisée sans cesse en train de spéculer, fait que l'on est très vite plongé dans l'atmosphère de son championnat, quel qu'il soit.

      On peut choisir de s'occuper de ce genre de tâches ou de les déléguer à un autre membre du personnel.La presse justement, vous contactera à de nombreuses reprises, avant et après les matchs en vous posant des questions sur l'équipe que vous dirigez. Si vous ne faites pas jouer un de vos pions essentiels alors qu'il est disponible, vous aurez rapidement à vous justifier. L'interactivité avec les joueurs atteint également son paroxysme puisque la communication est omniprésente. Chaque semaine, vous avez la possibilité de parler aux joueurs de votre choix, soit pour les motiver, soit pour leur expliquer vos décisions qui ne vont pas forcément dans leur sens. Idem, à la mi-temps des rencontres où vous pouvez tenir des discours positifs ou fracassants pour aider votre équipe à réussir une performance. Mais l'entraîneur ne fait pas que parler, il agit aussi, et vous aurez une immense liberté d'expression pour affiner le moindre détail de chacune de vos tactiques. Le fait que l'on puisse positionner un joueur à n'importe quel endroit du terrain nous aide énormément à trouver un bon équilibre et à faire en sorte que l'équipe ne penche pas trop d'un côté ou de l'autre. Comme d'habitude, on règle évidemment la mentalité de l'équipe, le style de passe, la fréquence et le positionnement des centres, le pressing, la pratique de contre-attaques ou du hors-jeu, la présence de primes à la fin du match, etc.

      Le choix crucial du onze de départ et de la tactique à adopter.L'interface de LFP Manager 06 est remplie d'informations, on peut même participer à des sondages pour prendre connaissance de l'opinion des supporters. En plus des articles publiés par Football Web, on peut aussi accéder à des papiers non officiels qui annoncent des rumeurs pouvant nous aider afin de recruter un joueur mal dans sa peau dans son club actuel. D'autres petits plus sympa sont présents comme la rubrique anniversaire ou les interviews des joueurs. On peut ainsi rapidement voir si un joueur nous apprécie ou ne peut pas nous sentir. Rarement la personnalité des joueurs a été autant mise en avant, il faut donc considérer chaque cas bien différemment, que ce soit au niveau sportif ou affectif puisque leurs réactions diffèrent complètement, même si vous les traitez tous de la même manière. Une petite phrase de trop, un manque de reconnaissance, votre assiduité sur le marché des transferts ou la mise à l'écart d'un titulaire potentiel peut donc découler sur tout un tas de petits soucis qu'il vous faudra gérer au mieux pour éviter que la situation ne dégénère et ne finisse par vous coûter votre place, puisque lorsqu'une équipe ne va pas, il est toujours plus simple de virer l'entraîneur plutôt que 25 ou 30 joueurs...

      Certains noms des équipes réserves sont fictifs.Venons-en à la réalisation graphique. Bien qu'un faible nombre de joueurs soit reconnaissable de près et que le public soit médiocre, force est de constater que LFP Manager 06 est le seul jeu de gestion à proposer une modélisation en 3D aussi réaliste, avec le moteur de FIFA. On est bien loin de la qualité pitoyable proposée par F.C. Manager 2006 dans la récente preview que nous avons mise en ligne. Les stades sont facilement reconnaissables même si tous les détails n'ont pas été apportés. Le jeu est fluide, les animations assez sympathiques et les commentaires plutôt précis. Vous pouvez suivre le match à la manière d'une retransmission télé ou sous forme de textes défilant à l'écran. Le tempo de la partie est également réglable selon 4 vitesses, tout comme la fréquence de la diffusion visuelle du match (buts, tirs cadrés, tous les tirs, situations dangereuses ou match dans on intégralité). Enfin, en mode texte, un grand nombre de raccourcis clavier vous permettent de donner des consignes à votre équipe sans avoir à naviguer dans les menus. L'impression finale est donc assez bonne puisque le titre possède de nombreux atouts et que seuls quelques points sont à régler pour arriver à un résultat plus probant.

      teste jeux vidéo.com

      Commentaire


      • #4
        LFP Manager 07 sort en octobre ;)

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par romlelyon
          LFP Manager 07 sort en octobre ;)

          y vas sortir a combien ( 40 € ?)

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par dold
            y vas sortir a combien ( 40 € ?)

            ben FM etait a 50€ je crois donc ..............

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par romlelyon
              ben FM etait a 50€ je crois donc ..............

              oué mais les LFP sont moins cher

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par dold
                oué mais les LFP sont moins cher
                Mais moin bien ...

                Commentaire


                • #9
                  moi j'ai LFP06 et c'est tres bien ,meme + complet que FM que j'ai eu aussi

                  RIP CATHY

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par tino79
                    moi j'ai LFP06 et c'est tres bien ,meme + complet que FM que j'ai eu aussi
                    A oui, combien de championnats sont jouables ?

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par leolyonnais
                      A oui, combien de championnats sont jouables ?
                      excactement 38
                      sinon moi j'ai pris ma ville et je fais un championnat amateur pour l'instant,et je joue contre des bleds de ma région,trop fort,bon ça va etre long la ligue 1 mais bon j'ai le temps :)

                      RIP CATHY

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par tino79
                        excactement 38
                        sinon moi j'ai pris ma ville et je fais un championnat amateur pour l'instant,et je joue contre des bleds de ma région,trop fort,bon ça va etre long la ligue 1 mais bon j'ai le temps :)

                        mais tu as combien de div. pour la france ?

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par romlelyon
                          mais tu as combien de div. pour la france ?
                          L1,L2,et national
                          mais en fait quand tu personalise ton championnat,tupeux prendre ta ville meme petite et tu joue en amateur avec plein de club de ta région,par contre t'imagine bien que ce ne sont pas le svrais joueurs,seulement en ligue1,surement ligue 2 et nationnal mais pas sur

                          RIP CATHY

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par leolyonnais
                            Mais moin bien ...
                            je trouve que LFP Manager 06 et meuilleure que FM

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par dold
                              je trouve que LFP Manager 06 et meuilleure que FM
                              j'ai les deux et je trouve fm meilleur meme si lfp est mieux dans certains cas.

                              lfp est tape à l'oeil, l'interface est joli, les matchs en 3d sont biens, et plein de possibilités qui enrichissent le jeu (construire un stade, pret à la banque, entree en bourse), malheureusement en plus d'une base de donnée faiblarde par rapport au concurrent de sega, les transferts sont irrealistes à tel point qu'avec chelsea on peut acheter toute l'équipe du real en un mercato (shevchenko vendu 12 m, ronaldinho vendu 20 m par le barca) ce qui fait que les achats de joueurs sont trop vite accepté par les clubs adverses mais en plus a peu pres à la valeur du joueur ou en dessous ce qui est n'importe quoi. Les stats des joueurs sont encore en dessous de fm et l'entrainement est ridicule.

                              fm lui est celebre pour son réalisme, le marché des transferts est très realiste contrairement à lfp, mais le systeme d'entrainement est meilleur. Grace à son immense base de donnée, fm propose plus de championnat meme ceux qui sont inutiles. Par contre fm ne propose pas des matchs en 3d comme lfp, ce qui est le gros défaut du jeu et je pense pas que les créateurs sont chauds pour en faire un. Il y a aussi des impossibilités dans le jeu qui font chier, comme l'impossibilité de construire un stade, de faire un pret ou de faire rentrer le club en bourse sans oublier qu'on ne peut créer un club sans passer par l'éditeur de donnée (qui est chiant en plus).

                              donc pour resumer
                              lfp
                              qualités : matchs en 3d, customisation du club, création d'un club (j'ai trouvé mon village de 1300 habitants dans le jeu comme meme), rapidité du jeu
                              défauts : transferts comiques et irréalistes, entrainement confus.

                              fm
                              qualités : base de donnée énorme, transfert réaliste, entrainement parfait, le jeu se veut très réaliste et il y arrive.
                              Défauts : pas de matchs en 3d (meme si ça ressemble à fifa 98 ça me dérangerai pas), pas de création de club et ni de stade, pas de customisation du club sans passé par l'éditeur, jeu lent voir soporiphique, pas trop d'évolution d'une année sur l'autre (contrairement à lfp).

                              par conséquent, difficile de choisir entre les deux, l'un est réaliste mais propose moins de chose, l'autre a des possibilités enomes mais trop facile avec des tranferts fantaisistes. Mais je pense que dans quelques années, lfp sera meilleure car contrairement à son rival, le jeu évolue d'une année sur l'autre et un jour il dépassera fm (ses créateurs ont l'air trop conservateur et change rien).
                              Je suis un agitateur
                              Un provocateur
                              Un animal
                              My name is david villa

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X