Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les séries TV (Spoils en blanc)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    cool mec, je donne mon avis
    Et pas de réponse à ma question du coup ?

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Aucun rapport avec ce que fait Sacha Baron Cohen. Dr Strangelove, oui, mais ce n'est absolument pas une grosse comédie qui tache. Ou alors on n'en a pas la même définition. Le pilote de The Brink, c'est à peine 20% de gags "appuyés", le reste navigue entre le léger et le sérieux..

    T'as maté quoi en comédies chez HBO ? Parce qu'il y a tous les styles, du moyen au très très bon : Curb your Enthousiasm et Eastbound & Down notamment, et dans une moindre mesure, Extras et Life's Too Short.
    cool mec, je donne mon avis

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    J'ai regardé aussi. Les références marquées à Dr Strangelove font très mal, c'est limite sacrilège.
    The Brink, c'est pour l'instant de la grosse comédie qui tache. Du niveau de The Dictator ou Borat.
    HBO et Comédie, j'ai beaucoup de mal.
    Aucun rapport avec ce que fait Sacha Baron Cohen. Dr Strangelove, oui, mais ce n'est absolument pas une grosse comédie qui tache. Ou alors on n'en a pas la même définition. Le pilote de The Brink, c'est à peine 20% de gags "appuyés", le reste navigue entre le léger et le sérieux..

    T'as maté quoi en comédies chez HBO ? Parce qu'il y a tous les styles, du moyen au très très bon : Curb your Enthousiasm et Eastbound & Down notamment, et dans une moindre mesure, Extras et Life's Too Short.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Maté le premier épisode de The Brink, nouvelle série HBO avec Jack Black et Tim Robbins. Ça commence assez bien, sans être fou. Mais ça peut être sympa.
    J'ai regardé aussi. Les références marquées à Dr Strangelove font très mal, c'est limite sacrilège.
    The Brink, c'est pour l'instant de la grosse comédie qui tache. Du niveau de The Dictator ou Borat.
    HBO et Comédie, j'ai beaucoup de mal.

    Laisser un commentaire:


  • Skape
    a répondu
    Envoyé par GS16 Voir le message
    Elle a vraiment quelque chose Kelly Reilly :joue:

    Petit aparté sur Game of Thrones, n'ayant toujours pas vu la série, est-ce que ceux qui ont lu les bouquins me recommandent de me les procurer ?
    Quelle question :grn: Biensur que oui, te conseille même de commencer par les lire avant de mater la série :oui:

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    Bien sûr. Mais - pour ne citer qu'eux - Malick, Mann ou Weir ne sont pas des bleus et font preuve d'une certaine exigence en matière de travail. Ces réalisateurs sont assez reconnus pour avoir le dernier mot. Tu crois sincèrement que Lynch ne regarde pas qui il engage ?

    Je n'ai jamais dit que Farrell était bon dans tous ses films. Ca me parait simplement réducteur de le croquer comme vous le faites. Mais je m'incline devant ta science du jugement.

    Sinon, très bon premier épisode. Peut-être un poil dépressif. Mais très bon.
    Libre à toi de le trouver bon si tu veux, personne ne t'en empêche. A l'inverse, j'ai tout à fait le droit de le trouver mauvais dans la plupart de ses rôles. On n'est pas au niveau de Keanu Reeves non plus mais on n'en est pas loin. Mais le fait qu'il n'ai joué dans quasiment que des navets ses 3 dernières années n'est pas très bon signe. A moins qu'il ai besoin d'argent comme Nicholas Cage, qui lui s'arrange toujours pour tourner dans un bon film entre 2 ou 3 bouses.

    Edit : je te le répète, les réalisateurs - aussi connus soient-ils - ne font pas toujours (rarement en fait) le poids face aux studios et aux producteurs à Hollywood. Et tu fais bien de parler de Lynch puisqu'il a failli ne même pas pouvoir réaliser les nouveaux épisodes de Twin Peaks. 16 mois de négociations, avec une chaîne de télévision. Je te laisse imaginer la galère pour imposer un acteur à un studio.
    Dernière modification par Bigdada, 23/06/2015, 19h17.

    Laisser un commentaire:


  • GS16
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    Si j'ai bien compris, c'est le journaliste qui prévoyait de dénoncer la corruption locale dans le journal (série d'articles prévue).
    L'intrigue est pour l'instant assez complexe. J'ai aussi l'impression qu'ils veulent charger l'ambiance, faire oublier Rust Cole (impossible).
    Des similitudes sont assez frappantes (pratiquement des citations visuelles) : Ray cheveux courts dans le passé et cheveux longs aujourd'hui, l'entretien de Ray avec la psy (la juriste) dont le plan ressemble beaucoup à l'interrogatoire de Cole, le corps retrouvé mutilé.
    J'aime beaucoup les personnages joués par Kelly Reilly et Taylor Kitsch
    .
    Elle a vraiment quelque chose Kelly Reilly :joue:

    Petit aparté sur Game of Thrones, n'ayant toujours pas vu la série, est-ce que ceux qui ont lu les bouquins me recommandent de me les procurer ?

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    Ce n'est pas une question de "bon" ou pas "bon" mais plutôt de cohérence, d'esthétique de jeu. De crédibilité si tu préfères. Le souci, c'est qu'aujourd'hui on est habitué à ne voir qu'un seul type de jeu se développer. L'acteur studio à l'américaine est en train de tuer le cinéma. La volonté manifeste de créer des pantins bêtes de jeu jusqu'à l'ultra-réalisme - mimesis de la vraie vie . Bref, à mon sens, la performance d'un acteur doit se fondre dans l'esthétique entière du film en question, c'est mon seul critère de jugement, puis après viennent les détails de cette performance. Ce que je veux dire c'est qu'il ne m'a jamais semblé voir un Mathieu Amalric mauvais dans les films de Deplechin, et c'est justement sa qualité de jeu qui lui permet de pouvoir s'incorporer dans le métabolisme cinématographique particulier du réalisateur. Sorti de l'aspect global du film pourtant, personne ne le jugerait crédible selon les canons de jeu de notre époque.

    Personnellement, je peux rapidement sortir d'un film ou le juger mauvais simplement sur la mauvaise combinaison des éléments qui le structure. Alors si mon argument ne te semble pas en être un, je conteste ton affirmation.

    Et tu mens éhontément en me faisant dire que les réalisateurs ne choisissent que des "bons" acteurs. D'une part parce que je ne l'ai jamais avancé, d'autre part parce qu'effectivement, il y a parfois des erreurs. Mais il suffit de constater la qualité d'un film pour se rendre compte - ou non -de la réussite de l'expérience (puisque selon moi, tout est lié. La boucle de mon raisonnement est bouclée).
    "C'est vrai que les réalisateurs cités n'y connaissent rien, de vrais débutants"

    Tu peux tourner cela comme tu veux, mais ta phrase suggère assez fortement ce propos vu le développement de la discussion

    Quant au reste je n'en ai que faire vu que ce n'est pas la question initiale et que c'est toi qui viens nous amener sur un autre sujet pour éviter de parler uniquement de Farrell et des doutes qu'on peut légitimement avoir, ainsi que sur ton argumentation lapidaire à coup de " Non mais vous etes meilleurs". Joli digression, tu continueras seul en l'occurrence, personnellement débattre d'un sujet que je n'ai aps abordé parce que l'interlocuteur d'en face veut louvoyer, ça m'intéresse pas du tout. Puis puisque tu aimes de malhonneteté, là ça se pose là en matière de mauvaise foi

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Sauf que tu parles de la performance d'un casting comme si c'était totalement uniforme, à savoir que tous les acteurs et actrices vont etre bons ou non. Or ce n'est clairement pas le cas, tu as toujours des éléments brillants, d'autres beaucoup plus neutres et d'autres moyens, sans pour autant que ça entache sévèrement le film. Par conséquent ton raisonnement ne marche pas puisqu'on parle d'un acteur dans un casting d'un film, pas de la qualité des films que tu cites ( c'est toi qui part dans cette direction) ou de la possibilité de critiquer un film ou tout autre média en séparant les différents critères qui sont un peu là pour objectivement le juger. Sinon on reste sur du ressenti et en effet, autant en rester là ça ne mènera nulle part. Il n'empeche que ton propos initial n'a toujours pas été argumenté ni validé, comme quoi les réalisateurs choisissent systématiquement que des bons acteurs pour leurs films ( ça serait aussi pertinent que d'affirmer qu'un réalisateur, dès lors qu'il est jugé comme bon, ne produit jamais rien de mauvais)
    Ce n'est pas une question de "bon" ou pas "bon" mais plutôt de cohérence, d'esthétique de jeu. De crédibilité si tu préfères. Le souci, c'est qu'aujourd'hui on est habitué à ne voir qu'un seul type de jeu se développer. L'acteur studio à l'américaine est en train de tuer le cinéma. La volonté manifeste de créer des pantins bêtes de jeu jusqu'à l'ultra-réalisme - mimesis de la vraie vie . Bref, à mon sens, la performance d'un acteur doit se fondre dans l'esthétique entière du film en question, c'est mon seul critère de jugement, puis après viennent les détails de cette performance. Ce que je veux dire c'est qu'il ne m'a jamais semblé voir un Mathieu Amalric mauvais dans les films de Deplechin, et c'est justement sa qualité de jeu qui lui permet de pouvoir s'incorporer dans le métabolisme cinématographique particulier du réalisateur. Sorti de l'aspect global du film pourtant, personne ne le jugerait crédible selon les canons de jeu de notre époque.

    Personnellement, je peux rapidement sortir d'un film ou le juger mauvais simplement sur la mauvaise combinaison des éléments qui le structure. Alors si mon argument ne te semble pas en être un, je conteste ton affirmation.

    Et tu mens éhontément en me faisant dire que les réalisateurs ne choisissent que des "bons" acteurs. D'une part parce que je ne l'ai jamais avancé, d'autre part parce qu'effectivement, il y a parfois des erreurs. Mais il suffit de constater la qualité d'un film pour se rendre compte - ou non -de la réussite de l'expérience (puisque selon moi, tout est lié. La boucle de mon raisonnement est bouclée).

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    La qualité d'un film est intrinsèquement liée aux performances des acteurs qui le compose. Dissocier la réalisation, la photo, la musique, le montage ou la performance est un exercice uniquement critique et intellectuel. Le rendu global, c'est l'alchimie de ces éléments. Si tu n'arrives pas à voir la différence de jeu entre Bons Baisers de Bruges, Le Nouveau Monde ou Le Rêve de Cassandre... ça ne sert pas à grand chose d'en discuter.
    Sauf que tu parles de la performance d'un casting comme si c'était totalement uniforme, à savoir que tous les acteurs et actrices vont etre bons ou non. Or ce n'est clairement pas le cas, tu as toujours des éléments brillants, d'autres beaucoup plus neutres et d'autres moyens, sans pour autant que ça entache sévèrement le film. Par conséquent ton raisonnement ne marche pas puisqu'on parle d'un acteur dans un casting d'un film, pas de la qualité des films que tu cites ( c'est toi qui part dans cette direction) ou de la possibilité de critiquer un film ou tout autre média en séparant les différents critères qui sont un peu là pour objectivement le juger. Sinon on reste sur du ressenti et en effet, autant en rester là ça ne mènera nulle part. Il n'empeche que ton propos initial n'a toujours pas été argumenté ni validé, comme quoi les réalisateurs choisissent systématiquement que des bons acteurs pour leurs films ( ça serait aussi pertinent que d'affirmer qu'un réalisateur, dès lors qu'il est jugé comme bon, ne produit jamais rien de mauvais)

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Ouais sauf que la discussion ne porte pas sur la qualité des films mais sur l'acteur et surtout sa capacité à changer d'humeur quand les roles l'exigent et force est de constater que c'est pas forcément son point fort...........Mais marrant que tu ne parles aps des films que j'ai cité, comme quoi il doit y avoir une part de vrai

    Meilleurs? J'espère que c'est aps l'argument du " t'as qu'à faire mieux" qui ressort?

    Il est très bon dans Nouveau Monde, comme dans Bon baisers de Bruges, mais par exemple je lui trouve rien d'exceptionnel dans Minority Report puisque tu cites Spielberg
    La qualité d'un film est intrinsèquement liée aux performances des acteurs qui le compose. Dissocier la réalisation, la photo, la musique, le montage ou la performance est un exercice uniquement critique et intellectuel. Le rendu global, c'est l'alchimie de ces éléments. Si tu n'arrives pas à voir la différence de jeu entre Bons Baisers de Bruges, Le Nouveau Monde ou Le Rêve de Cassandre... ça ne sert pas à grand chose d'en discuter.

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Toi qui a fait des études de cinéma, j'imagine que tu sais que les réalisateurs n'ont pas toujours leur mot à dire sur le choix des acteurs. A Hollywood, ce sont souvent les studios et/ou les producteurs qui choisissent les acteurs du film en fonction de leur popularité du moment. C'est triste mais c'est comme ça.

    Farrell était bon dans In Bruges, plutôt quelconque voire mauvais dans d'autres. Minority Report, Miami Vice et le Nouveau Monde notamment.
    Bien sûr. Mais - pour ne citer qu'eux - Malick, Mann ou Weir ne sont pas des bleus et font preuve d'une certaine exigence en matière de travail. Ces réalisateurs sont assez reconnus pour avoir le dernier mot. Tu crois sincèrement que Lynch ne regarde pas qui il engage ?

    Je n'ai jamais dit que Farrell était bon dans tous ses films. Ca me parait simplement réducteur de le croquer comme vous le faites. Mais je m'incline devant ta science du jugement.

    Sinon, très bon premier épisode. Peut-être un poil dépressif. Mais très bon.

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    C'est vrai que les réalisateurs cités n'y connaissent rien, de vrais débutants.
    Le Nouveau Monde, Le Rêve de Cassandre, Les Chemins de la Liberté voire Bons Baisers de Bruges sont des films réussis. J'ai pas souvenir d'un Colin Farrell apathique à l'expression monocorde. Mais vous devez être meilleurs pour juger.

    C'est comme le gus sur le topic cinéma qui se permettait de dire que Nicolas Cage était un piètre acteur :mdr:
    Toi qui a fait des études de cinéma, j'imagine que tu sais que les réalisateurs n'ont pas toujours leur mot à dire sur le choix des acteurs. A Hollywood, ce sont souvent les studios et/ou les producteurs qui choisissent les acteurs du film en fonction de leur popularité du moment. C'est triste mais c'est comme ça.

    Farrell était bon dans In Bruges, plutôt quelconque voire mauvais dans d'autres. Minority Report, Miami Vice et le Nouveau Monde notamment.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    C'est vrai que les réalisateurs cités n'y connaissent rien, de vrais débutants.
    Le Nouveau Monde, Le Rêve de Cassandre, Les Chemins de la Liberté voire Bons Baisers de Bruges sont des films réussis. J'ai pas souvenir d'un Colin Farrell apathique à l'expression monocorde. Mais vous devez être meilleurs pour juger.

    C'est comme le gus sur le topic cinéma qui se permettait de dire que Nicolas Cage était un piètre acteur :mdr:
    Ouais sauf que la discussion ne porte pas sur la qualité des films mais sur l'acteur et surtout sa capacité à changer d'humeur quand les roles l'exigent et force est de constater que c'est pas forcément son point fort...........Mais marrant que tu ne parles aps des films que j'ai cité, comme quoi il doit y avoir une part de vrai

    Meilleurs? J'espère que c'est aps l'argument du " t'as qu'à faire mieux" qui ressort?

    Il est très bon dans Nouveau Monde, comme dans Bon baisers de Bruges, mais par exemple je lui trouve rien d'exceptionnel dans Minority Report puisque tu cites Spielberg

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Ça ne veut absolument rien dire. Même si j'ai aimé voire beaucoup aimé les films des réalisateurs que tu cites, c'est rarement (jamais ?) grâce à lui. Et d'ailleurs, il joue chacun de ces personnages exactement de la même façon : tristounet. :grn:
    Il est excellent dans Le Nouveau Monde, lumineux et empreint de grâce. Il est touchant dans Bons Baisers de Bruges, puis il me fait mourir de rire 5 minutes plus tard.

    Je vois pas trop le rapport entre ces deux rôles par exemple

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Ouais alors l'argument des réalisateurs pour juger le talent d'un mec on repassera tellement c'est aléatoire hein

    Par contre mes exemples confirmaient juste ce que disait colombiano, à savoir que dans les films cités, il joue des personnages à l'humeur changeante et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est peu crédible. Parle de ça plutôt que de citer les réalisateurs avec qui il a tourné
    C'est vrai que les réalisateurs cités n'y connaissent rien, de vrais débutants.
    Le Nouveau Monde, Le Rêve de Cassandre, Les Chemins de la Liberté voire Bons Baisers de Bruges sont des films réussis. J'ai pas souvenir d'un Colin Farrell apathique à l'expression monocorde. Mais vous devez être meilleurs pour juger.

    C'est comme le gus sur le topic cinéma qui se permettait de dire que Nicolas Cage était un piètre acteur :mdr:

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    Tourner avec Terrence Malick, Woody Allen, Spielberg, Michael Mann, Peter Weir... Quel minable sans talent ce mec.
    Ça ne veut absolument rien dire. Même si j'ai aimé voire beaucoup aimé les films des réalisateurs que tu cites, c'est rarement (jamais ?) grâce à lui. Et d'ailleurs, il joue chacun de ces personnages exactement de la même façon : tristounet. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    Tourner avec Terrence Malick, Woody Allen, Spielberg, Michael Mann, Peter Weir... Quel minable sans talent ce mec.
    Ouais alors l'argument des réalisateurs pour juger le talent d'un mec on repassera tellement c'est aléatoire hein

    Par contre mes exemples confirmaient juste ce que disait colombiano, à savoir que dans les films cités, il joue des personnages à l'humeur changeante et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est peu crédible. Parle de ça plutôt que de citer les réalisateurs avec qui il a tourné

    Laisser un commentaire:


  • denislamalice
    a répondu
    que la saison 2 de True Detective reprenne déjà , ca tombe bien je vais finir la saison 3 d' Orphan Back sous peu :fier:

    Laisser un commentaire:


  • Chiligoal
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Comme dans Alexandre tu veux dire par exemple ou daredevil? :D
    Tourner avec Terrence Malick, Woody Allen, Spielberg, Michael Mann, Peter Weir... Quel minable sans talent ce mec.

    Laisser un commentaire:


  • aferkiw
    a répondu
    Envoyé par Space_opera Voir le message
    Ma préférée ! :lov:
    Avec Dune c'est aussi ma préférée ... Mais quand je vois ce qu'ils ont fait avec Dune (je parle de al série télé), voir avec la saga "Le monde du fleuve", je crains le pire pour Hyperion ...

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Colombiano Voir le message
    Il vaut mieux qu'il fasse la même tête tout le long :oui: J'ai eu un peu de mal à croire à ses humeurs changeantes.
    Comme dans Alexandre tu veux dire par exemple ou daredevil? :D

    Laisser un commentaire:


  • Colombiano
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Je le trouve assez mauvais en général. Il joue presque toujours le même rôle, avec une seule expression.
    C'est un peu la même dans True Detective mais il est probablement mieux dirigé. Même si il est comme d'hab : tristounet :D
    Il vaut mieux qu'il fasse la même tête tout le long :oui: J'ai eu un peu de mal à croire à ses humeurs changeantes.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par GS16 Voir le message
    True Detective S02E01
    Est-ce qu'on sait qui est le mec (l'écrivain) que Ray tabasse ?
    Si j'ai bien compris, c'est le journaliste qui prévoyait de dénoncer la corruption locale dans le journal (série d'articles prévue).
    L'intrigue est pour l'instant assez complexe. J'ai aussi l'impression qu'ils veulent charger l'ambiance, faire oublier Rust Cole (impossible).
    Des similitudes sont assez frappantes (pratiquement des citations visuelles) : Ray cheveux courts dans le passé et cheveux longs aujourd'hui, l'entretien de Ray avec la psy (la juriste) dont le plan ressemble beaucoup à l'interrogatoire de Cole, le corps retrouvé mutilé.
    J'aime beaucoup les personnages joués par Kelly Reilly et Taylor Kitsch
    .

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Chiligoal Voir le message
    Pourquoi ce dédain pour Colin Farrell ?
    Je le trouve assez mauvais en général. Il joue presque toujours le même rôle, avec une seule expression.
    C'est un peu la même dans True Detective mais il est probablement mieux dirigé. Même si il est comme d'hab : tristounet :D

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X