Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les séries TV (Spoils en blanc)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par pmnx Voir le message
    Je te conseille Bloodline, meilleure série 2015 jusqu'à maintenant, IMHO.
    Il a aussi la série avec Kassovitz qui est une excellente surprise.
    Sinon, il y a la minisérie ( 3ep) The Driver avec David Morissey (le gouverneur dans TWD)
    Meme sans me forcer, j'en vois quelques unes qui sont devant Bloodline.

    Commentaire


    • True Detective S02E01: Que reste-t-il de la première saison?
      Source : Huffington Post - 21/06/15



      Un an et demi après une première saison qui avait tenu en haleine de très nombreux téléspectateurs et reçu une flopée de nominations aux Emmys, True Detective revient à partir du dimanche 21 juin sur HBO. Enfin, si l'on veut.

      Aucun des huit chapitres de cette nouvelle enquête policière n'aura de rapport avec celle menée par Rust Cohle et Marty Hart dans les bayous de Louisiane en 2012. Le créateur de la fiction a en effet choisi de transformer sa série en anthologie, c'est à-dire de repartir de zéro à chaque nouvelle saison, à l'instar d'American Horror Story ou Fargo. Nouveau casting, nouveaux meurtres, nouveaux décors donc.

      Une approche originale mais risquée qui amène à se demander à quoi cette deuxième saison pourra bien ressembler: qu'y restera-t-il vraiment des débuts de True Detective à part le nom? Le HuffPost, qui a pu visionner ses trois premiers épisodes, vous propose quelques éléments de réponse.

      Le duo ?
      La saison 1 avait su piquer la curiosité des téléspectateurs bien avant sa diffusion. Non pas avec son thème mais grâce à ses têtes d'affiches, Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Les deux acteurs avaient alors le vent particulièrement en poupe au cinéma, le premier venait de livrer une performance dans Dallas Buyers Club (pour laquelle il a été récompensé d'un Oscar) et le second se faisait mieux connaître du grand public grâce à son rôle dans la saga The Hunger Games.

      Leurs personnages dans la série, Rust Cohle et Marty Hart, formaient un duo de détectives mal assortis – l'un était distant, esseulé et pessimiste, l'autre tentait tant bien que mal d'être affable et fiable – mais plutôt efficace. Un principe loin d'être inédit sur le petit (ou grand) écran mais dont la dynamique – porté par l'interprétation frappante de McConaughey – était rapidement devenus attachante.

      Anthologie oblige, les premiers éléments à disparaître de la nouvelle saison sont donc ces deux-là. Ils ne sont pas remplacés par un autre duo mais par un quatuor, composé encore une fois de noms bien connus. Parmi la nouvelle équipe, trois enquêteurs joués par Colin Farrell (Phone Game, Comment tuer son boss), Rachel McAdams (Morning Glory, Minuit à Paris), Alex Kitsch (The Normal Heart, X-Men Origins: Wolverine) et un mafieux interprété par Vince Vaughn (Serial noceurs, La Rupture).

      La violence ?
      True Detective peut changer mais doit rester une série policière pour conserver son nom. C'est le grand minimum. Et qui dit série policière, dit meurtre et violence. Sur ce point, les téléspectateurs ne seront pas dépaysés.

      Comme lors de la première saison - où une jeune femme était retrouvée nue, le corps recouvert de dessins occultes et coiffée de bois de cerf - un meurtre à la mise en scène lugubre déclenche l'ouverture d'une enquête. Une fois encore, cette dernière ne devrait d'ailleurs ne pas être véritablement au centre des épisodes mais servira d'excuse pour raconter l'histoire et la personnalité de ces détectives forcés de travailler avec un truand (découvrez la bande annonce ci-dessous).

      Des enquêteurs qui, à l'instar de ceux de 2014, abritent en eux une part de violence. Ray Velcoro (Farrell) a vu sa vie détruite à petit feu depuis le viol de sa femme et baigne maintenant dans la corruption, Ani Bezzerides (McAdams), après une enfance difficile est aujourd'hui remplie d'amertume et en veut au monde entier. Paul Woodrugh (Kitsch) mène de con côté un combat sans merci avec ses démons intérieurs et son passé de combattant en Irak.

      Comme McConaughey et Harrelson, tous portent pleinement leur rôle. Reste Vince Vaughn. L'acteur que l'on a beaucoup vu dans des comédies s'emploie à faire vivre son personnage de criminel, Frank Semyon, et lui conférer toute la gravité et la complexité nécessaire pour rentre certaines de ses scènes crédibles.

      La photographie ?
      Inutile d'attendre plus de quelques secondes dans le premier épisode de cette saison 2 pour savoir que l'on est bien dans True Detective. Le générique reprend exactement les mêmes codes que le précédent: les personnages principaux défilent en filigrane sur des paysages mornes et la musique capture parfaitement l'ambiance du nouveau décor. Seules les femmes qui s'y trémoussaient à moitié nues (voir la vidéo ci-dessous) n'ont pas rempilé cette année.

      Cette photographie particulière, on la retrouve aussi dans les épisodes. Les images léchées et la mise en scène travaillée dupliquent la signature visuelle sombre de la saison 1 qui avait tant hypnotisé les fans. Le résultat n'est cependant pas identique: les marais et les longues routes poussiéreuses de Louisiane ont été remplacées par des usines à l'abandon et des enchevêtrements d'autoroutes qui deviennent plus rapidement lassants.

      La saison 2 en effet pris le pari de délaisser la campagne humide et oppressante du sud-est des États-Unis pour s'installer dans la ville (fictive) de Vinci en Californie. Un décor urbain d'ancienne zone industrielle qui a manqué sa reconversion et qui est maintenant gangrenée par la corruption. Suffisant pour refléter cette année encore une certaine désolation mais qui apparaît comme bien moins original.

      La narration ?
      S'il y a un élément de la première saison qui en avait dérouté plus d'un, c'est sa narration chaotique. Les premiers épisodes faisaient des allers retours constant entre trois périodes différentes, 1995 – la rencontre entre Rust et Marty –, 2002 – brouille violente entre les deux co-équipiers – et 2012 – leur réunion forcée pour rouvrir l'enquête que l'on pensait bouclée.

      Le créateur du programme Nic Pizzolatto, n'ayant pas voulu faire un copier-coller de sa saison 1, a abandonné cette originalité pour se tourner vers une narration linéaire classique (malgré quelques flashbacks dans le premier épisode). Les téléspectateurs qui s'étaient complètement perdus entre les entretiens filmés de Rust et Marty dont le récit amenait à des allers-retours dans le passé seront donc ravis. Les autres, sans doute beaucoup moins.

      Le chemin des personnages est en fait présenté ici de manière quasiment inversée. Les trois détectives et le mafieux qui occupent la tête d'affiche ne se connaissent pas (ou presque) et sont amenés à travailler ensemble, chacun pour défendre des intérêts qui leur sont propres. Ils vont alors être de plus en plus impliqués dans la vie des uns et des autres au fur et à mesure que l'enquête avance.

      Le mystique ?
      "Je crois que la conscience humaine est un faux pas tragique de notre évolution", "La mort a créé le temps pour faire mûrir les choses qu’elle allait tuer", "Tout ce que nous avons fait, tout ce que nous ferons, nous allons le faire et le refaire sans fin". Les sorties philosophiques et les longs monologues défaitistes de Rust Cohle avaient pour effet d'envouter les téléspectateurs même s'il était parfois compliqué de comprendre ce qu'il se disait.

      Une poésie installée autour d'une enquête à la recherche d'un tueur mi-homme, mi-monstre obsédé par l'occulte. Si à l'époque certains avaient trouvé cet aspect un peu superflu, il participait tout de même indéniablement au côté attirant de l'univers de cette première saison.

      Cette année, tout ce mystique a totalement disparu et a été remplacé par un fléau bien plus terre-à-terre: la corruption. Et si Nic Pizzolatto semble avoir tout de même souhaité conserver l'aspect verbeux de ses personnages ("Parfois, quand tu es au pire de toi-même, tu es au meilleur de toi-même", "On a le monde que l'on mérite", ...), leurs discours ne rendent toutefois pas aussi bien que dans la bouche de Rust et sonnent parfois faux.
      IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

      Commentaire


      • Envoyé par Jaseagal Voir le message
        Je me suis rarement autant facepalmer que devant cette saison 3 de Vikings.......A part les Tudors peut etre.....Non là j'avoue en roue libre les mecs.....Dans un sens c'est rigolo de se demander quelle facilité scénaristique/cliché/caricature ils vont nous ressortir.......
        J'aime bien Viking Mwa :)

        De quels clichés tu fait référence ?
        « On a fait des erreurs, on les a corrigées en faisant venir Peter ». - JM Aulas

        Commentaire


        • Envoyé par Yotama Voir le message
          J'ai commencé Daredevil, c'est vraiment pas mal.
          Ça me fait penser un petit peu à Arrow mais en 15x meilleur, que ce soit dans l'histoire, les personnages, les acteurs, les combats, etc. D'ailleurs c'est la preuve qu'il y avait moyen de faire quelque chose de bien avec cette série.
          J'ai commencé aussi, bandante la p'tite rouquine :proud:

          Commentaire


          • Envoyé par Trunky Voir le message
            J'ai commencé aussi, bandante la p'tite rouquine :proud:
            On la voit moins souvent a poil que dans Tfue Blood, c'est assez dommage.:grn:

            Commentaire


            • Maté le premier épisode de The Brink, nouvelle série HBO avec Jack Black et Tim Robbins. Ça commence assez bien, sans être fou. Mais ça peut être sympa.

              Ce soir, c'est Humans et True Detective. Et si j'ai le temps, Ballers (HBO aussi, avec Dwayne Johnson).

              Commentaire


              • Envoyé par Bigdada Voir le message
                Maté le premier épisode de The Brink, nouvelle série HBO avec Jack Black et Tim Robbins. Ça commence assez bien, sans être fou. Mais ça peut être sympa.
                Ca parle de quoi en quelques mots ? :dt: Série humoristique ou dramatique ?
                IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                Commentaire


                • C'est chiant, les sous-titres français pour True Detective n'avancent pas. Je vais devoir prendre les sous-titres anglais.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Torpedo Voir le message
                    Ca parle de quoi en quelques mots ? :dt: Série humoristique ou dramatique ?
                    Une menace de troisième guerre mondiale et des agents qui doivent intervenir. Et pas les meilleurs.
                    C'est entre les deux. Je m'attendais à de la grosse comédie mais ce n'est pas le cas. C'est marrant mais avec un coté sérieux quand même.

                    Commentaire


                    • True Detective S02E01 : Quel plaisir, je ne pensais pas le penser vu l'anthologie mise en place mais c'est un vrai régal de retrouver l'ambiance (sonore, visuelle) alors que nous sommes en présence de nouvelles têtes dans une autre ville. Rien que le générique est top.

                      Est-ce qu'on sait qui est le mec (l'écrivain) que Ray tabasse ?

                      Hâte de voir la suite. :fier:
                      Première à Gerland. :proud:

                      Commentaire


                      • Oui, ça commence plutôt bien !
                        Même si l'atmosphère et la lumière de la Louisiane me manquent. Mais ça risque d'être encore bien réussi.

                        Humans continue sur sa lancée sinon, c'est très cool pour l'instant.

                        Commentaire


                        • Et niveau acteurs ça se passe comment? Vu que c'était la plus grosse inconnue pour la saison?

                          Commentaire


                          • C'est très correct, y compris pour Colin Farrell.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Bigdada Voir le message
                              C'est très correct, y compris pour Colin Farrell.
                              Pourquoi ce dédain pour Colin Farrell ?

                              Commentaire


                              • Enfin fini " sons of anarchy"
                                Heureusement que sa fini bien, les 7 saisons sont tres inegales, j'ai failli arreter en cours de route et sa aurai ete domage.
                                Petit bemol, les deux dernieres saisons avec des episodes d'une heure voir une heure et 1/4 c'est vraiment trop longt, c'est pas le format qu'on cherche dans une serie.

                                Bon, cap sur TWD et GOT
                                Envoyé par fanfanserrano;n11625895
                                Ewa a raison

                                Commentaire


                                • Hannibal, c'est fini a la fin de la saison trois. C'est peut-être pas plus mal vu la branlette permanente en ce début de saison. C'est inintéressant, on se fait chier sévère.

                                  Commentaire


                                  • Il est glauque ce premier épisode de True Detective. J'ai peur qu'ils en fassent un peu trop.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Chiligoal Voir le message
                                      Pourquoi ce dédain pour Colin Farrell ?
                                      Je le trouve assez mauvais en général. Il joue presque toujours le même rôle, avec une seule expression.
                                      C'est un peu la même dans True Detective mais il est probablement mieux dirigé. Même si il est comme d'hab : tristounet :D

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par GS16 Voir le message
                                        True Detective S02E01
                                        Est-ce qu'on sait qui est le mec (l'écrivain) que Ray tabasse ?
                                        Si j'ai bien compris, c'est le journaliste qui prévoyait de dénoncer la corruption locale dans le journal (série d'articles prévue).
                                        L'intrigue est pour l'instant assez complexe. J'ai aussi l'impression qu'ils veulent charger l'ambiance, faire oublier Rust Cole (impossible).
                                        Des similitudes sont assez frappantes (pratiquement des citations visuelles) : Ray cheveux courts dans le passé et cheveux longs aujourd'hui, l'entretien de Ray avec la psy (la juriste) dont le plan ressemble beaucoup à l'interrogatoire de Cole, le corps retrouvé mutilé.
                                        J'aime beaucoup les personnages joués par Kelly Reilly et Taylor Kitsch
                                        .

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Bigdada Voir le message
                                          Je le trouve assez mauvais en général. Il joue presque toujours le même rôle, avec une seule expression.
                                          C'est un peu la même dans True Detective mais il est probablement mieux dirigé. Même si il est comme d'hab : tristounet :D
                                          Il vaut mieux qu'il fasse la même tête tout le long :oui: J'ai eu un peu de mal à croire à ses humeurs changeantes.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Colombiano Voir le message
                                            Il vaut mieux qu'il fasse la même tête tout le long :oui: J'ai eu un peu de mal à croire à ses humeurs changeantes.
                                            Comme dans Alexandre tu veux dire par exemple ou daredevil? :D

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Space_opera Voir le message
                                              Ma préférée ! :lov:
                                              Avec Dune c'est aussi ma préférée ... Mais quand je vois ce qu'ils ont fait avec Dune (je parle de al série télé), voir avec la saga "Le monde du fleuve", je crains le pire pour Hyperion ...
                                              « On a fait des erreurs, on les a corrigées en faisant venir Peter ». - JM Aulas

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Jaseagal Voir le message
                                                Comme dans Alexandre tu veux dire par exemple ou daredevil? :D
                                                Tourner avec Terrence Malick, Woody Allen, Spielberg, Michael Mann, Peter Weir... Quel minable sans talent ce mec.

                                                Commentaire


                                                • que la saison 2 de True Detective reprenne déjà , ca tombe bien je vais finir la saison 3 d' Orphan Back sous peu :fier:

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Chiligoal Voir le message
                                                    Tourner avec Terrence Malick, Woody Allen, Spielberg, Michael Mann, Peter Weir... Quel minable sans talent ce mec.
                                                    Ouais alors l'argument des réalisateurs pour juger le talent d'un mec on repassera tellement c'est aléatoire hein

                                                    Par contre mes exemples confirmaient juste ce que disait colombiano, à savoir que dans les films cités, il joue des personnages à l'humeur changeante et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est peu crédible. Parle de ça plutôt que de citer les réalisateurs avec qui il a tourné

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X