Annonce

Réduire

Le forum a été mis à jour, créez un nouveau mot de passe

Suite à la dernière mise à jour, vous devez créer un mot de passe unique avant de vous reconnecter à votre compte pour la première fois.
Il suffit de cliquer sur "S'identifier ou s'inscrire" en haut à droite de l'écran puis sur "Oubli de votre mot de passe ou de votre identifiant ?". Saisissez votre email OL, vous recevrez un email de réinitialisation de mot de passe. Une fois votre mot de passe créé, connectez-vous avec votre pseudo et votre nouveau mot de passe.

En cas de problème, n'hésitez pas à contacter notre Service Relation Client, nous pourrons vous accompagner dans la démarche.
Voir plus
Voir moins

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par sammy49 Voir le message

    Je ne pense pas qu’il oserait mentir, et trafiquer ses stats. Mais dans ce cas, en effet pourquoi ne pas prouver à ses détracteurs qu’il est dans le vrai en rendant une étude conforme.
    Mais à l’inverse, quid des différentes études lancées depuis plusieurs semaines restées sans réponse également.
    Y’a un flou sur ce traitement qui n’est ni levé par les pour ni par les contres.
    "Trafiquer les stats" est un mot trop fort. Par contre, il a éliminé 3 sujets de son étude alors que le protocole standard est de les prendre en compte dans les échecs. Dans une discussion sur son étude, le recalcul a été fait en les intégrant et cela fait basculer le résultat (l'écart n'est plus statistiquement significatif).

    On ne connait que les études qui aboutissent à des résultats positifs (aux yeux de celui qui les publie). Je doute fort que si une étude menée par Raoult conclut à l'inefficacité de son traitement il la publie.

    Commentaire


    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

      Il a repondu mille fois a cette question. Parce qu'il soigne l'epidemie. Et n'a que faire de demander une autorisation et sacrifier des gens au nom d'un protocole randomise. Il a donc laisse les autres le soin de tester. Et ils ne l'ont pas fait. J'ai bien peur qu'on ne saura jamais. En tous cas, pour moi, c'est un pari de Pascal. Et a l'inverse de la religion, le gain possible me parait justifier le fait d'en prendre et si j'avais ete malade, j'aurais essaye de m'en faire prescrire.
      "Moi monsieur je soigne. Je laisse aux autres la responsabilité de tester et de ne pas soigner".

      Mais c'est son boulot de tester.

      Et c'est son boulot de prouver correctement que son protocole thérapeutique est efficace.

      Et, à date, ça n'est pas fait.

      Commentaire


      • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

        "Trafiquer les stats" est un mot trop fort. Par contre, il a éliminé 3 sujets de son étude alors que le protocole standard est de les prendre en compte dans les échecs. Dans une discussion sur son étude, le recalcul a été fait en les intégrant et cela fait basculer le résultat (l'écart n'est plus statistiquement significatif).

        On ne connait que les études qui aboutissent à des résultats positifs (aux yeux de celui qui les publie). Je doute fort que si une étude menée par Raoult conclut à l'inefficacité de son traitement il la publie.
        Si les patients ont été éliminés, c'est qu'ils ne remplissaient pas les critères (sur la durée du traitement notamment). S'il pensait que le traitement ne marchait pas, il ne traiterait pas des milliers de personnes avec.

        Commentaire


        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

          "Moi monsieur je soigne. Je laisse aux autres la responsabilité de tester et de ne pas soigner".

          Mais c'est son boulot de tester.

          Et c'est son boulot de prouver correctement que son protocole thérapeutique est efficace.

          Et, à date, ça n'est pas fait.
          Non .

          Commentaire


          • Envoyé par JuniGarde Voir le message

            Qu'est ce que le gouvernement a fait de bien dans la gestion de cette épidémie? Rien.

            Sous la pression il a autorisé l'usage de la chloroquine en milieu hospitalier pour le COVID et lancé un essaie à Paques qui teste le protocole du Dr Raoult. Pour le reste Veran, Buzyn, Salomon et le ministère sont des émanations de la bureaucratie parisienne.
            Ok, mais indépendamment de ce qu’on pense du gouvernement, c’est des mecs suffisamment intelligents et politiciens pour ne pas avoir envie de se trouver incriminer de milliers de morts à l’automne pour avoir tergiverser ou diligenter des études ne correspondant pas au protocole Raoult.
            L’efficacité ou non de ce protocole sortira à un moment où un autre. Plus se sera tardif, plus se sera préjudiciable pour eux.

            Commentaire


            • Envoyé par JuniGarde Voir le message

              Si les patients ont été éliminés, c'est qu'ils ne remplissaient pas les critères (sur la durée du traitement notamment). S'il pensait que le traitement ne marchait pas, il ne traiterait pas des milliers de personnes avec.
              Oui. Et vu le nombre de personnels dans l'hopital, s'il y avait un loup, il y aurait bien une fuite a un moment ou a un autre. C'est vraiment surrealiste cette histoire. Meme si ca ne guerit pas plus mais que ca reduit la duree, la peine de la maladie, ou la contagiosite, c'est deja enorme.

              Commentaire


              • Sur les "réinfections" de corée du sud, il semble que ce ne sont pas des réinfections:


                Le «Monsieur Coronavirus» coréen estime «très peu probable» une réinfection au coronavirus


                La Corée du Sud a rapporté, au fil des semaines, l’existence de patients testés positifs après avoir sensément guéri de Covid-19. D’après le dernier bilan, ils étaient 236 dans le pays sur plus de 10'000 cas confirmés. Mais le président du comité sud-coréen en charge de l’épidémie, le Pr Oh Myung-don, relayé par le quotidien Hankyoreh, se veut rassurant quant à l’interprétation du phénomène.

                En conférence de presse à Séoul le 29 avril, l’infectiologue a estimé que ces résultats étaient dus aux limites des tests de dépistage, qui ne permettent pas de savoir si le matériel génétique détecté appartient à des virus encore actifs. La probabilité d’une réinfection est selon lui «très faible». Quant à l’hypothèse d’une réactivation du virus, il la juge «virologiquement impossible», s’agissant d’une maladie non chronique.

                Pourquoi on vous en parle. Les retours de Corée du Sud avaient semé le doute sur la possibilité de réinfection après avoir guéri de la maladie ou de réactivation du virus depuis des réservoirs viraux inconnus. Des cas de figure rares, mais attestés avec d’autres virus. Cette éventualité laissait planer la perspective d’une immunisation inefficace au sein de la population, faisant des vaccins la seule option réaliste de contrôle épidémique. Qu’elle soit écartée par les experts du CDC sud-coréen, à l’origine de la principale remontée d’information sur le phénomène, est donc notable.
                https://www.heidi.news/sante/le-mons...au-coronavirus

                Commentaire


                • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                  Oui. Et vu le nombre de personnels dans l'hopital, s'il y avait un loup, il y aurait bien une fuite a un moment ou a un autre. C'est vraiment surrealiste cette histoire. Meme si ca ne guerit pas plus mais que ca reduit la duree, la peine de la maladie, ou la contagiosite, c'est deja enorme.
                  Si la molécule HCQ avait déjà montré des résultats probants, Le président of the United States great again aurait twitte les résultats. Il a parlé du protocole dans la briefing room, très enthousiaste. Je pense qu'il sera le premier à confirmer les morts évités, pas les migraineux réconfortés.

                  Commentaire


                  • Envoyé par François-17 Voir le message

                    Si la molécule HCQ avait déjà montré des résultats probants, Le président of the United States great again aurait twitte les résultats. Il a parlé du protocole dans la briefing room, très enthousiaste. Je pense qu'il sera le premier à confirmer les morts évités, pas les migraineux réconfortés.
                    Justement, peut-être que ça ne réduit pas la mortalité.

                    Commentaire


                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                      Si les patients ont été éliminés, c'est qu'ils ne remplissaient pas les critères (sur la durée du traitement notamment). S'il pensait que le traitement ne marchait pas, il ne traiterait pas des milliers de personnes avec.
                      Cette élimination est contraire au protocole standard de recherche qui demande de les traiter en "échec". Et ça fait basculer le résultat de l'étude.

                      Aucun médecin ne prescrit un traitement parce que son intime conviction lui dit que ce traitement est efficace.

                      Il le prescrit parce que le consensus de la communauté médicale, au vu d'études, a établi que le traitement était efficace (ou dans le cadre d'études contrôlées pour prouver cette efficacité).

                      Commentaire


                      • Envoyé par sammy49 Voir le message

                        Ok, mais indépendamment de ce qu’on pense du gouvernement, c’est des mecs suffisamment intelligents et politiciens pour ne pas avoir envie de se trouver incriminer de milliers de morts à l’automne pour avoir tergiverser ou diligenter des études ne correspondant pas au protocole Raoult.
                        L’efficacité ou non de ce protocole sortira à un moment où un autre. Plus se sera tardif, plus se sera préjudiciable pour eux.
                        Le gouvernement se retrouve au milieu de l'étau, d'un coté tu as le Docteur Raoult, son équipe, ses soutiens, anonymes, politiques, scientifiques, et de l'autre tu as les gardien du temps de la bureaucratie parisienne, les pharisiens du monde medical du ministères et des comités ronflants et leurs relais médiatiques dans la presse politiquement correct. Ces derniers mènent une campagne contre l'hydroxychloroquine et le docteur Raoult et essaie même d'affirmer que ce traitement connu depuis des décennies et utilisé sans problème pourrait être dangereux.

                        Des personnes de nature lâches comme Edouard Philippe ou qui ne pensent qu'a leur réelection comme Macron ne vont pas se mouiller dans le débat scientifique et vont rester sur la touche par peur d'être mis en cause.

                        Commentaire


                        • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                          Justement, peut-être que ça ne réduit pas la mortalité.
                          L'argument avancé est que ça réduit l'infection du virus avant passage en rea. Le problème est qu'on a pas de données croisées efficaces pour comparer avec le jus d'orange et 2km à pieds. C'est le manque de données cliniques temporaires qui fout le bourdon.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                            Cette élimination est contraire au protocole standard de recherche qui demande de les traiter en "échec". Et ça fait basculer le résultat de l'étude.

                            Aucun médecin ne prescrit un traitement parce que son intime conviction lui dit que ce traitement est efficace.

                            Il le prescrit parce que le consensus de la communauté médicale, au vu d'études, a établi que le traitement était efficace (ou dans le cadre d'études contrôlées pour prouver cette efficacité).
                            Quand il n'y a aucun consensus, et qu'on mène des travaux qui nous laissent penser qu'on a un traitement efficace et sur, on l'utilise. Ce n'est que du bon sens. On ne va pas attendre que les débats interminables se soldent dans un an.

                            Commentaire


                            • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                              Le gouvernement se retrouve au milieu de l'étau, d'un coté tu as le Docteur Raoult, son équipe, ses soutiens, anonymes, politiques, scientifiques, et de l'autre tu as les gardien du temps de la bureaucratie parisienne, les pharisiens du monde medical du ministères et des comités ronflants et leurs relais médiatiques dans la presse politiquement correct. Ces derniers mènent une campagne contre l'hydroxychloroquine et le docteur Raoult et essaie même d'affirmer que ce traitement connu depuis des décennies et utilisé sans problème pourrait être dangereux.

                              Des personnes de nature lâches comme Edouard Philippe ou qui ne pensent qu'a leur réelection comme Macron ne vont pas se mouiller dans le débat scientifique et vont rester sur la touche par peur d'être mis en cause.
                              Sauf qu’en tant que président et encore plus 1er ministre, même si ils ont énormément tendance à ça pour justifier leurs errances, ils auront du mal à ne pas être éclaboussés

                              Commentaire


                              • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                Justement, peut-être que ça ne réduit pas la mortalité.
                                C'est utilisé comme traitement précoce, pour diminuer la charge virale en limitant la réplication du virus, limiter les symptômes, accélérer la guérison, modérer la réponse du système immunitaire. Moins de cas graves, la mortalité baisse, la guérison est plus rapide, la contagiosité baisse.

                                Ce qui est étonnant c'est que les pays dit moins développés l'utilisent beaucoup et ont des taux de mortalité et une épidémie bien moins violente que chez nous. Il y a d'autres facteurs (jeunesse) mais pas que.

                                Commentaire


                                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                  Quand il n'y a aucun consensus, et qu'on mène des travaux qui nous laissent penser qu'on a un traitement efficace et sur, on l'utilise. Ce n'est que du bon sens. On ne va pas attendre que les débats interminables se soldent dans un an.
                                  Ouais mais dans ce cas là, on soigne ses patients et on communique ses infos à sa communauté médicale. On ne part pas en croisade sur YouTube et bfm tv avec 3 chinois et fin de partie en janvier. La gueule du rebelle, QUEL FOUTAGE DE GUEULE! Il pue le fric ton faux corsaire !

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                    Quand il n'y a aucun consensus, et qu'on mène des travaux qui nous laissent penser qu'on a un traitement efficace et sur, on l'utilise. Ce n'est que du bon sens. On ne va pas attendre que les débats interminables se soldent dans un an.
                                    Attitude criminelle.

                                    Parce qu'elle allonge les délais nécessaires à la recherche d'un vrai traitement.

                                    C'est ça le bon sens.

                                    On n'est pas dans "des débats interminables". On est dans la recherche scientifique d'un traitement efficace.

                                    Et ça passe par des recherches assez diverses.

                                    Ca passe par la compréhension du mécanisme de l'infection.

                                    Ca passe par la compréhension des conséquences de cette infection.

                                    Ca passe par la ré-utilisation, si l'efficacité en est prouvée, de molécules déjà existantes.

                                    Ca passe par des recherches sur des molécules nouvelles

                                    Ca passe par la recherche d'un vaccin dont il faut prouver et l'efficacité et la inocuité.

                                    Et ça prend du temps.

                                    Et ça oblige à utiliser les méthodes scientifiques et pas celles des charlatans.

                                    Et ça oblige les gouvernements à prendre, en urgence, des mesures pour limiter la propagation de l'épidémie faute de pouvoir la traiter.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                      C'est utilisé comme traitement précoce, pour diminuer la charge virale en limitant la réplication du virus, limiter les symptômes, accélérer la guérison, modérer la réponse du système immunitaire. Moins de cas graves, la mortalité baisse, la guérison est plus rapide, la contagiosité baisse.

                                      Ce qui est étonnant c'est que les pays dit moins développés l'utilisent beaucoup et ont des taux de mortalité et une épidémie bien moins violente que chez nous. Il y a d'autres facteurs (jeunesse) mais pas que.
                                      Aucune étude n'a prouvé ça.

                                      Pas plus qu'aucune étude ne permet de savoir que l'épidémie est moins violente dans les pays qui utilisent l'hydroxychloroquine que dans ceux qui ne l'utilisent pas. La première question à se poser étant bien évidemment de savoir ce que valent les données émanant de ces pays.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                        C'est utilisé comme traitement précoce, pour diminuer la charge virale en limitant la réplication du virus, limiter les symptômes, accélérer la guérison, modérer la réponse du système immunitaire. Moins de cas graves, la mortalité baisse, la guérison est plus rapide, la contagiosité baisse.

                                        Ce qui est étonnant c'est que les pays dit moins développés l'utilisent beaucoup et ont des taux de mortalité et une épidémie bien moins violente que chez nous. Il y a d'autres facteurs (jeunesse) mais pas que.
                                        Je sais. Ce que je dis c'est que les taux de mortalite n'ont pas ete formellement prouves comme reduits. Mais que je n'ai aucun doute sur les deux autres criteres et que ca me suffit largement, quand bien meme le premier ne serait pas verifie.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                          Attitude criminelle.

                                          Parce qu'elle allonge les délais nécessaires à la recherche d'un vrai traitement.
                                          Ca, c'est un pur mensonge colporte partout. Raoult n'interdit a personne de faire de la recherche. Ce sont au contraire les campagnes de validation qui ont perdu du temps en ne prenant pas en compte ce protocole.


                                          Ca passe par la compréhension du mécanisme de l'infection.

                                          Ca passe par la compréhension des conséquences de cette infection.

                                          Ca passe par la ré-utilisation, si l'efficacité en est prouvée, de molécules déjà existantes.
                                          C'est exactement ce qu'il a fait.

                                          Ca passe par des recherches sur des molécules nouvelles

                                          Ca passe par la recherche d'un vaccin dont il faut prouver et l'efficacité et la inocuité.
                                          Heu, il a 50 freres jumeaux et toutes les competences? Chacun sa competence. Il traite les epidemies, il n'est ni chercheur en nouvelles molecules ni en vaccin. Chacun son job.


                                          Et ça oblige à utiliser les méthodes scientifiques et pas celles des charlatans.
                                          Personne n'a oblige personne.

                                          Et ça oblige les gouvernements à prendre, en urgence, des mesures pour limiter la propagation de l'épidémie faute de pouvoir la traiter.
                                          La, par contre... y'aurait a redire, si on parle des mesures... Moi, je t'aurais envoye une armee de specialistes regarder a la loupe tous les scanners effectues, et l'evolution des patients, pour avoir un avis d'autres experts que Raoult. En d'autres termes, j'aurais "reviewe son papier" in-situ. Et pris les decisions en fonction au lieu de laisser pourir la situation (meme si l'article de JuniGarde semble dire que Macron lui-meme a force la main aux autres pour evaluer le protocole de Raoult).

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                            Aucune étude n'a prouvé ça.

                                            Pas plus qu'aucune étude ne permet de savoir que l'épidémie est moins violente dans les pays qui utilisent l'hydroxychloroquine que dans ceux qui ne l'utilisent pas. La première question à se poser étant bien évidemment de savoir ce que valent les données émanant de ces pays.
                                            Faut vraiment arreter cette ethnocentrisme colonialiste. On sait où ca nous a mene en ignorant l'epidemie en Chine puis en Italie. Sans parler des problemes d'integration en France...

                                            Commentaire


                                            • Bon il y a quand même pour moi quelques constatations assez évidentes : La grippe disparait d' elle même à la fin du printemps et c'st un virus proche du corona Raoult dit lui même que ces épidémies virales qu'elles qu'elles soient disparaissent spontanément après une courbe de Gauss . Les pays asiatiques s'ent sortent sans beaucoup de dommages ( mieux géré car plus d' expérience ) mais chez eux il fait chaud . Pour la France finalement peu de dégâts dans les DOM TOM où il fait chaud ( et en polynésie la moitié de la population est obèse ) . L' Afrique s'en sort bien hors je doute qu'ils aient des moyens médicaux sophistiqués et nombreux ) et ils sont malnutris et peu suivis médicalement donc fragiles mais il fait chaud .( l' argument jeune et maigre ne tient donc pas )
                                              Donc il se pourrait bien que l' arrivée des beaux jours limite fortement la propagation ( après retour en automne OK mais on sera mieux préparé )
                                              Je suis assez optimiste là dessus d' après mon expérience les virus n' aiment pas la chaleur mais ça n' est qu'une hypothèse
                                              Dernière modification par troiszero, 01/05/2020, 21h02.
                                              Au travail on fait ce qu' on peut , mais à table on se force

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                                Faut vraiment arreter cette ethnocentrisme colonialiste. On sait où ca nous a mene en ignorant l'epidemie en Chine puis en Italie. Sans parler des problemes d'integration en France...
                                                Quand tu vas à la pêche à l'info, tu vois qu'en janvier il parle de 3 morts et tout le monde s'en fout. Ensuite il parle chloroquine, il fait partie du conseil scientifique qui conseille l'Élysée et le ministère de la santé. Quand la détestée ministre de la santé prend des décisions en janvier et février avant d'aller pleurer en partant courant mars , il fait partie des conseillers scientifiques qui ont accès tout en haut. Il avait dit confinement à l'époque ? Il avait dit MEF! à l'époque ? J'ai un petit doute aujourd'hui.

                                                Il quitte le conseil scientifique quand le virus arrive en Europe, et déclare cette fois (après Covid fin de partie dès janvier) que l'hydroxychloroquine est fabuleuse (hydroxy... en plus du remède fin de partie initiale, la chloroquine seule). Il ajoute un antibiotique... qui résout le problème à lui seul sans HCQ, chez 3 médecins généralistes qui passent de plusieurs décès à 0 mort ! L'antibiotique avec du zinc et une autre molécule, mais ni chloroquine, ni hydroxychloroquine dans les traitements.

                                                Elle est où la médecine ? Elle est sur youtube tous les jours et BFM TV toute la semaine. Elle est dans les déclarations des copains politiques. Elle est dans les comparaisons des courbes boursières entre machin et truc. Elle est dans les analyses croisées fantastiques des 4 coins de la planète qui disent qu'il n'y aura pas de seconde vague, mais pour ça faudra pas qu'il y en ait une seconde.

                                                CQFD: dès que la pandémie est terminée, les meilleurs auront leurs médailles de vainqueurs, puisque la pandémie est finie. C'est d'une simplicité médicale à toute épreuve, même les urgentistes qui ferment des dizaines d'yeux tous les jours, sont abasourdis par la méthode YouTube bfm fin de partie "moi ch'fais mon métier humblement".

                                                Merci le mandarin o7
                                                ,

                                                Commentaire


                                                • De plus ( ne travaillant pas ce week end ) je me suis servi un petit verre d' islay Ardbeg drums édition limitée que je réserve normalement pour les grandes occasions en raison de son prix et de sa rareté ( mais bon Dieu que c' est bon ! ) parce que je me suis inventé une nouvelle maxime :
                                                  " Si tu dois crever du Covid autant que ça soit avec ça dans le bide "
                                                  Dernière modification par troiszero, 01/05/2020, 21h11.
                                                  Au travail on fait ce qu' on peut , mais à table on se force

                                                  Commentaire


                                                  • Wooh, Vincent Duluc, un mois d'hôpital. https://www.lequipe.fr/Football/Actu...claque/1131307

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X