Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • je suis en recherche de rationalité . Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi la distanciation lorsque port de masque ? y compris lorsqu'on fait la queue .

    Le masque n'est il pas suffisant ? le pet malgré protection peut-il transmettre le virus ?.......
    Noël au balcon, enrhumé comme un con

    Commentaire


    • Envoyé par oliver69 Voir le message
      je suis en recherche de rationalité . Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi la distanciation lorsque port de masque ? y compris lorsqu'on fait la queue .

      Le masque n'est il pas suffisant ? le pet malgré protection peut-il transmettre le virus ?.......
      Tout simplement parce qu'il a été prouvé que le masque ne protège pas vraiment du COVID, il permet de protéger (partiellement) les autres (des postillons) mais on est soi-même pas suffisament protégé. Y'avait eu des études avec des pourcentages de protection contre les goutelettes et tout ça, on arrive jamais à 100%, donc le masque reste mieux que rien mais le risque reste largement présent.

      Voilà pourquoi une distantiation en plus du port du masque est obligatoire pour limiter vraiment les risques.

      Commentaire


      • Mon épouse aide soignante en ephad vient de toucher la prime covid. Merçi manu

        Commentaire


        • Envoyé par ganay03 Voir le message
          Mon épouse aide soignante en ephad vient de toucher la prime covid. Merçi manu
          Ça devient gênant.

          Comment du personnel medical peut il encore voter Macron? Je sais qu'il y a des gens qui sont de nature masochistes, mais je ne pense pas que se soit une part énorme de la société.

          Commentaire


          • Ben écoute dernier sondage sérieux de 5 jours. Actuellement 28% des sondés voterait macron à égalité avec le pen. Les autres loin pour l'instant.
            on est loin d'être un groupuscule encore hein....

            Commentaire


            • Envoyé par ganay03 Voir le message
              Ben écoute dernier sondage sérieux de 5 jours. Actuellement 28% des sondés voterait macron à égalité avec le pen. Les autres loin pour l'instant.
              on est loin d'être un groupuscule encore hein....
              La question reste: comment peut on être assez bête pour vouloir glisser un bulletin Macron dans l'urne. Cela dépasse l'entendement.

              Avec les nouvelles révélations sur le Parquet National Financier, on se dit qu'il est temps de dissoudre cette institution créer par François Hollande. On se croirait dans un pays bananier.

              Commentaire


              • T'inquiète, quand plus de 50% des français seront capable d'élire un trump, un salvini, un bolsonaro, je m'inclinerait devant la majorité.
                mais les républicains de droite du centre de gauche ont encore de beaux jours devant eux.

                Commentaire


                • Il n'y a pas grand chose de républicain dans Macron, le candidat de l'oligarchie mondialiste qui entend diriger la France comme un roitelet soumis à des intérêts très particuliers.

                  Commentaire


                  • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                    Il n'y a pas grand chose de républicain dans Macron, le candidat de l'oligarchie mondialiste qui entend diriger la France comme un roitelet soumis à des intérêts très particuliers.
                    Mais iil y en a beaucoup plus que chez Le Pen.

                    Commentaire


                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                      Ça devient gênant.

                      Comment du personnel medical peut il encore voter Macron? Je sais qu'il y a des gens qui sont de nature masochistes, mais je ne pense pas que se soit une part énorme de la société.
                      Le personnel médical a bien pu voter UMP ou PS par le passé, c'était déjà masochiste vu les politiques de santé de ces 15 dernières années. Voter Macron n'est pas plus bête ni masochiste que de revoter pour les 2 partis qui ont gouverné pendant les 40 dernières années.

                      Ah oui j'oubliais qu'il y a l'alternative Jean-Marine Le Pénanchon ou les écologistes pour changer un peu.

                      Pour Marine, elle n'a démontré qu'incompétence. Jean-Luc s'est disqualifié depuis trop longtemps. Quand aux écolo, le problème est qu'ils sont probablement pire que Macron en creusant un peu. Je maintiendrai que l'écologie n'a pas à être un parti mais doit être dans tous les partis. EELV a tendance à une fuite en avant pour toujours plus se différencier de Macron et des gouvernements précédents mais gouverner ça n'est pas ça.

                      Envoyé par ganay03 Voir le message
                      T'inquiète, quand plus de 50% des français seront capable d'élire un trump, un salvini, un bolsonaro, je m'inclinerait devant la majorité.
                      mais les républicains de droite du centre de gauche ont encore de beaux jours devant eux.
                      Jean-Marine a quand même fait 40% à la dernière présidentielle et puis Marine est crédité de tout de même 45% dans le dernier sondage face à Macron, il ne faut pas non plus négliger le danger d'élire un populiste incompétent, on est pas au dessus d'autres (américains, brésiliens, italiens, autrichiens...) qui ont porté l'extrême droite au pouvoir. La Grèce a porté la gauche radicale, elle est en coalition avec les socialistes en Espagne, en Italie c'est un mouvement anti-système qui gouverne en coalition, nous aussi on peut avoir des Mélenchon (plutôt Quattenens ou Ruffin ?) ou des Le Pen (plutôt Marion Maréchal ?) dans le gouvernement en coalition, quoique j'ai quand même du mal à voir Ruffin en ministre moi . Mais globalement l'électorat français reste sur un centre de gravité de centre droit plutôt tendance écolo, c'est pour ça que Macron garde pour le moment une longueur d'avance mais si un candidat crédible se met face à lui, ça ne sera plus du tout la même musique. Philippe par exemple, centre droit par excellence, Juppé n'a pas réussi parce qu'on s'est fait berné par la pseudo intégrité de Fillon mais Philippe pourrait bien ressembler au nouveau champion de la droite et du centre à condition qu'il garde Le Havre dimanche. Un candidat de centre gauche ferait l'affaire aussi mais j'en vois pas trop, peut-être Ségolène ?

                      Commentaire


                      • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                        Jean-Marine a quand même fait 40% à la dernière présidentielle et puis Marine est crédité de tout de même 45% dans le dernier sondage face à Macron, il ne faut pas non plus négliger le danger d'élire un populiste incompétent, on est pas au dessus d'autres (américains, brésiliens, italiens, autrichiens...) qui ont porté l'extrême droite au pouvoir. La Grèce a porté la gauche radicale, elle est en coalition avec les socialistes en Espagne, en Italie c'est un mouvement anti-système qui gouverne en coalition, nous aussi on peut avoir des Mélenchon (plutôt Quattenens ou Ruffin ?) ou des Le Pen (plutôt Marion Maréchal ?) dans le gouvernement en coalition, quoique j'ai quand même du mal à voir Ruffin en ministre moi . Mais globalement l'électorat français reste sur un centre de gravité de centre droit plutôt tendance écolo, c'est pour ça que Macron garde pour le moment une longueur d'avance mais si un candidat crédible se met face à lui, ça ne sera plus du tout la même musique. Philippe par exemple, centre droit par excellence, Juppé n'a pas réussi parce qu'on s'est fait berné par la pseudo intégrité de Fillon mais Philippe pourrait bien ressembler au nouveau champion de la droite et du centre à condition qu'il garde Le Havre dimanche. Un candidat de centre gauche ferait l'affaire aussi mais j'en vois pas trop, peut-être Ségolène ?
                        Tant que les personnes pour qui l'on peut voter appartiendront au sérail, on n'a aucun choix.
                        Faut voir l'hystérie dans le pouvoir en place qu'engendre la possible victoire des écolos à Lyon.
                        Le journal local se fait le porte-voix de la panique essayant de convaincre les lecteurs que le parti de Bruno Bernard va engendrer cataclysme et communisme.
                        A Lyon, l’horloger Maier compare les Verts à Hitler https://c.leprogres.fr/politique/202...verts-a-hitler

                        Philippe c'est ça : https://twitter.com/i/status/1183727658053578753
                        Il faut lire et réécouter Branco dans sa description de la transmission du pouvoir au sein d'une même caste.

                        Etre personnel soignant, manifester puis voter Macron, y a un truc qui m'échappe.

                        Commentaire


                        • Parce qu'il etait credible Macron l'employé des banques avec son "et en meme temps" et ses meetings completement bidonnés qui annoncait tout et son contraire et qui avait deja plusieurs casseroles au cul, qui depuis se sont multipliées ?
                          Elle etait credible sa caution Morale de droite Francois Bayrou lors de l'election ?
                          Il etait credible Hollande avec son ennemi/friend de la finance, ses casseroles au cul et son imposition a 75% ?

                          Ce n'est pas la credibilité qui fait elire les candidats en France, c'est le bourrage de crane merdiatique

                          "mais si un candidat crédible se met face à lui, ça ne sera plus du tout la même musique"

                          Ca sera EXACTEMENT la meme musique: Louanges pour Saint Macron dans les massmerdias, dezinguage en regle quotidien merdiatique et judiciaire pendant 5 mois de celui qui pourrait le gener
                          "Hmmm oui mère..."

                          Commentaire


                          • Envoyé par ganay03 Voir le message
                            Ben écoute dernier sondage sérieux de 5 jours. Actuellement 28% des sondés voterait macron à égalité avec le pen. Les autres loin pour l'instant.
                            on est loin d'être un groupuscule encore hein....
                            évidemment, si ce sont les seuls choix. tout du moins ceux qu'on veut présenter comme tels.Des sondages maintenant à 2 ans des élections sauf s'il démissionne ne veulent rien dire. Il y aura d'autres candidats non connus à cette heure ,et pour moi, il n'est pas dit que Marine Le Pen soit candidate.Depuis le virus, je la trouve très fatiguée et avec une voix rauque. Je pense qu'elle a été touchée. Et de plus, des candidats commencent à faire campagne en enlevant les signes de référence au RN.Donc c a ne se jouera peut être pas comme Macron le prévoit et le fait savoir. Bien sûr, d'ici là, il va ramasser partout , ses fans vont lui pardonner l'imprévoyance et les morts, il va lancer une "autre "politique au départ inverse de celle qui s'est soldée par un échec, puis ensuite se réadaptera à ses "missions". On connait déjà la musique.
                            Quant à Véran le chouchou, personne ne semble intéressé par le fait qu'il a été chargé des affaires de santé depuis 2012. Donc au minimum informé.
                            Noël au balcon, enrhumé comme un con

                            Commentaire


                            • Envoyé par hunkle Voir le message

                              Tant que les personnes pour qui l'on peut voter appartiendront au sérail, on n'a aucun choix.
                              Faut voir l'hystérie dans le pouvoir en place qu'engendre la possible victoire des écolos à Lyon.
                              Le journal local se fait le porte-voix de la panique essayant de convaincre les lecteurs que le parti de Bruno Bernard va engendrer cataclysme et communisme.
                              A Lyon, l’horloger Maier compare les Verts à Hitler https://c.leprogres.fr/politique/202...verts-a-hitler

                              Philippe c'est ça : https://twitter.com/i/status/1183727658053578753
                              Il faut lire et réécouter Branco dans sa description de la transmission du pouvoir au sein d'une même caste.

                              Etre personnel soignant, manifester puis voter Macron, y a un truc qui m'échappe.
                              Les campagnes ont toujours dérapé, les municipales ne sont pas les dernières dans le domaine. L'équipe du maire sortant de Nancy de centre-droit a sorti une affiche désignant son adversaire de gauche comme un communiste héritier de Lénine et Staline.
                              Que le candidat écolo à Lyon soit qualifié de dangereux extremiste de gauche par le candidat de droite ça ne m'étonne donc pas. Dans l'autre sens, le candidat de droite sera souvent assimilé à l'extrême droite ou au pires atrocités du capitalisme. Les maires sortants craignent la vague écolo qui leur feraient perdre leurs postes, tous les coups sont donc permis pour se sauver. D'ailleurs même les socialistes s'y mettent, à Lille l'équipe Martine Aubry n'est pas tendre avec l'adversaire EELV et se présente là aussi comme modérée, rassurante face à des adversaires extremistes. Toutefois cette stratégie d'instiller la peur et la haine n'a jamais franchement fonctionné et s'est souvent retourné contre ses auteurs donc ça me semble pas un bon calcul.

                              La dernière phrase du bijoutier « J’y ai été un peu fort sur le côté nazi, mais il faut être un peu excessif pour laisser un souvenir. » résume bien, y aller fort pour marquer les esprits et donc faire douter l'électorat mais en général ça peut se retourner contre toi parce que t'es vite accusé de perdre les pédales, là en l'occurence c'est un citoyen lambda mais quand ça vient directement du candidat ou de son équipe c'est préjudiciable.

                              Le personnel soignant est comme les autres français, pourquoi devrait t-on lui dicter forcément de voter anti-système parce que le système n'a pas été tendre avec les moyens mis à la santé ? Chacun a ses convictions politiques, certains votent à droite ou Macron comme partout. Y'a rien à s'étonner, on peut être de droite et vouloir malgré tout défendre l'hôpital public. On a vu la gauche à l'oeuvre pour l'hôpital, penser que seuls les socialistes peuvent défendre la fonction publique c'est simpliste et dépassé. C'est comme à penser que seuls les verts peuvent mener une politique écolo dans ce pays.

                              Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
                              Parce qu'il etait credible Macron l'employé des banques avec son "et en meme temps" et ses meetings completement bidonnés qui annoncait tout et son contraire et qui avait deja plusieurs casseroles au cul, qui depuis se sont multipliées ?
                              Elle etait credible sa caution Morale de droite Francois Bayrou lors de l'election ?
                              Il etait credible Hollande avec son ennemi/friend de la finance, ses casseroles au cul et son imposition a 75% ?

                              Ce n'est pas la credibilité qui fait elire les candidats en France, c'est le bourrage de crane merdiatique

                              "mais si un candidat crédible se met face à lui, ça ne sera plus du tout la même musique"

                              Ca sera EXACTEMENT la meme musique: Louanges pour Saint Macron dans les massmerdias, dezinguage en regle quotidien merdiatique et judiciaire pendant 5 mois de celui qui pourrait le gener
                              Je ne pense pas, si on présente un profil plus séduisant sur le papier, les merdias peuvent très vite lâcher Macron, et je pense pas que Macron soit le profil le plus séduisant, il est clivant, jugé arrogant donc d'autres profils peuvent très bien apparaître et devenir des candidats plus à même de recueillir les faveurs des merdias.

                              Comme tout le monde, les merdias ont une capacité de faire la girouette assez développée, même si les mainstream eux détestent la radicalité et donc les candidats qui tonnent un peu trop style Mélenchon ou récément quelques candidats EELV, ils peuvent très bien naviguer d'un poisson à l'autre dans l'océan du centre élargi des candidats pro-système.

                              La caution morale Bayrou mine de rien ça a pu en rassurer quelques uns, Bayrou quoiqu'on pense de lui et quoiqu'il a fait a quand même son petit électorat comme on le voit dans ses résultats de 2007 et dans une moindre mesure 2012, cette alliance a vraiment servi Macron, c'était le dernier clou du cercueil de Fillon parce que pour attirer les électeurs de centre droit, UDI, c'était quand même un bon calcul, il n'y a que 4 pts entre les 2 hommes qui pouvaient véritablement emporter l'élection au 1er tour, Bayrou y est pour beaucoup dans la petite bascule des électeurs de droite qui a fait la différence.

                              Commentaire


                              • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                Le personnel médical a bien pu voter UMP ou PS par le passé, c'était déjà masochiste vu les politiques de santé de ces 15 dernières années. Voter Macron n'est pas plus bête ni masochiste que de revoter pour les 2 partis qui ont gouverné pendant les 40 dernières années.

                                Ah oui j'oubliais qu'il y a l'alternative Jean-Marine Le Pénanchon ou les écologistes pour changer un peu.

                                Pour Marine, elle n'a démontré qu'incompétence. Jean-Luc s'est disqualifié depuis trop longtemps. Quand aux écolo, le problème est qu'ils sont probablement pire que Macron en creusant un peu. Je maintiendrai que l'écologie n'a pas à être un parti mais doit être dans tous les partis. EELV a tendance à une fuite en avant pour toujours plus se différencier de Macron et des gouvernements précédents mais gouverner ça n'est pas ça.



                                Jean-Marine a quand même fait 40% à la dernière présidentielle et puis Marine est crédité de tout de même 45% dans le dernier sondage face à Macron, il ne faut pas non plus négliger le danger d'élire un populiste incompétent, on est pas au dessus d'autres (américains, brésiliens, italiens, autrichiens...) qui ont porté l'extrême droite au pouvoir. La Grèce a porté la gauche radicale, elle est en coalition avec les socialistes en Espagne, en Italie c'est un mouvement anti-système qui gouverne en coalition, nous aussi on peut avoir des Mélenchon (plutôt Quattenens ou Ruffin ?) ou des Le Pen (plutôt Marion Maréchal ?) dans le gouvernement en coalition, quoique j'ai quand même du mal à voir Ruffin en ministre moi . Mais globalement l'électorat français reste sur un centre de gravité de centre droit plutôt tendance écolo, c'est pour ça que Macron garde pour le moment une longueur d'avance mais si un candidat crédible se met face à lui, ça ne sera plus du tout la même musique. Philippe par exemple, centre droit par excellence, Juppé n'a pas réussi parce qu'on s'est fait berné par la pseudo intégrité de Fillon mais Philippe pourrait bien ressembler au nouveau champion de la droite et du centre à condition qu'il garde Le Havre dimanche. Un candidat de centre gauche ferait l'affaire aussi mais j'en vois pas trop, peut-être Ségolène ?
                                tu nous rebalance Philippe à chaque fois. C'est pour l'instant un planqué qui ne prend aucun risque.Il quitte le navire pour retrouver une ville dans laquelle il est connu et de droite depuis un bout de temps.Et il est resté dans l'ombre au maximum. Ce n'est pas ce que j'appelle du charisme. Comme Fillon, c'était un collaborateur.J ene le vois pas du tout président sur le davant de la scène à prendre des décisions, et je ne suis pas sûr qu'il en ait envie de plus.
                                Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                Commentaire


                                • Envoyé par oliver69 Voir le message

                                  évidemment, si ce sont les seuls choix. tout du moins ceux qu'on veut présenter comme tels.Des sondages maintenant à 2 ans des élections sauf s'il démissionne ne veulent rien dire. Il y aura d'autres candidats non connus à cette heure ,et pour moi, il n'est pas dit que Marine Le Pen soit candidate.Depuis le virus, je la trouve très fatiguée et avec une voix rauque. Je pense qu'elle a été touchée. Et de plus, des candidats commencent à faire campagne en enlevant les signes de référence au RN.Donc c a ne se jouera peut être pas comme Macron le prévoit et le fait savoir. Bien sûr, d'ici là, il va ramasser partout , ses fans vont lui pardonner l'imprévoyance et les morts, il va lancer une "autre "politique au départ inverse de celle qui s'est soldée par un échec, puis ensuite se réadaptera à ses "missions". On connait déjà la musique.
                                  Quant à Véran le chouchou, personne ne semble intéressé par le fait qu'il a été chargé des affaires de santé depuis 2012. Donc au minimum informé.
                                  Même si Le Pen a choppé le COVID, ça va elle a 2 ans pour s'en remettre, elle reste jeune, oui elle a terminé la campagne 2017 très fatiguée et devrait laisser sa place parce que c'est pas la meilleure candidate mais elle ne le fera pas, y'a trop de fierté chez les Le Pen. Le RN a toujours tendance à être placé très haut dans les sondages, proche de 30%, en général ça fait moins au 1er tour, une fois la campagne passée et que les autres candidats aient plus convaincus mais son socle électoral demeure très important, difficile à éliminer sur un 1er tour en l'état actuel. Mélenchon a toujours échoué à la battre, en 2017 il avait absolument tout fait et toutes les armes pour la déloger, il n'a échoué qu'à 2-3 pts mais il est bien allé au maximum et au bout de lui-même, c'est donc que le RN bien que limité reste l'opposition de référence faute de mieux.

                                  Après bien sûr une autre figure peut s'imposer et jouer les trouble fêtes et prendre la 2ème place au 2ème tour, voire éliminer Le Pen. Pour le moment j'en vois pas beaucoup avec la carure, soit trop dépassé, soit à contrario trop jeune et trop tendre. Celui que je vois le plus mais je pense pas qu'il ira, c'est évidément Hulot. Après encore une fois d'autres surprises sont possibles, non je pense honnêtement pas que ça soit Sarko ou Hollande mais y'a bien quelques noms possibles, à gauche mais sans grande conviction je citerais Royal, Cazeneuve, Le Drian mais c'est à mon avis bien trop lisse. A droite bon y'a toujours la carte Philippe, les autres franchement j'ai du mal Pécresse, Bertrand & cie. Ou peut-être qu'on le connaît pas encore en fait, chez les verts y'a qui à part Jadot ou Bayou ? Non ne me sortez pas Duflot par pitié faut être sérieux

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par oliver69 Voir le message

                                    tu nous rebalance Philippe à chaque fois. C'est pour l'instant un planqué qui ne prend aucun risque.Il quitte le navire pour retrouver une ville dans laquelle il est connu et de droite depuis un bout de temps.Et il est resté dans l'ombre au maximum. Ce n'est pas ce que j'appelle du charisme. Comme Fillon, c'était un collaborateur.J ene le vois pas du tout président sur le davant de la scène à prendre des décisions, et je ne suis pas sûr qu'il en ait envie de plus.
                                    Il est probable qu'il ne fasse rien et qu'il se contente que de son Havre s'il est réélu. (S'il est battu la question se posera plus, ça en sera fini de Matignon et de toute ambition 2022 donc dans 3 jours j'en parlerai peut-être plus) mais bon c'est juste une possibilité que j'évoque sachant que les merdias commencent à insister dessus et tout le monde connaît le rôle des merdias dans les élections mais ça n'ira peut-être pas plus loin.

                                    Par contre à droite c'est vrai que la liste des candidats possibles fait peur à voir, il est loin le temps des Chirac, Balladur, Sarkozy, Villepin, maintenant c'est comme si on comparait des grands chefs étoilés et des cuisiniers du dimanche qui font de la dinette. Ca ne fait pas de Philippe un Homme d'Etat pour autant mais en fait il n'y en a pas donc par défaut, faut bien trouver ce qui pourrait s'en rapprocher. Faudra bien quelqu'un à droite quand même, on ne fait pas l'élection sans la droite, ça reste le parti qui a le plus gagné d'élections et gouverné le plus longtemps depuis la guerre.

                                    A moins d'une alliance contre-nature derrière Marion (oui je balance aussi Marion à chaque fois, je fabule sans doute) mais quid des modérés dans ce cas qui vont définitivement chez Macron.

                                    Il ne faut pas perdre de vue qu'en 50 ans, jamais un Président n'a été réélu sans être en cohabitation (Chirac, Mitterand). Giscard, Sarkozy, Hollande se sont cassés les dents ou plus. Macron ne terminera sans doute pas en cohabitation et sera donc face à un défi qu'aucun même des Hommes d'Etat n'ont réussi mais il est vrai qu'avant on était dans une situation de balancier gauche - droite presque mécanique, la donne a changé.
                                    Dernière modification par lochiba84, 26/06/2020, 10h37.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                      Même si Le Pen a choppé le COVID, ça va elle a 2 ans pour s'en remettre, elle reste jeune, oui elle a terminé la campagne 2017 très fatiguée et devrait laisser sa place parce que c'est pas la meilleure candidate mais elle ne le fera pas, y'a trop de fierté chez les Le Pen. Le RN a toujours tendance à être placé très haut dans les sondages, proche de 30%, en général ça fait moins au 1er tour, une fois la campagne passée et que les autres candidats aient plus convaincus mais son socle électoral demeure très important, difficile à éliminer sur un 1er tour en l'état actuel. Mélenchon a toujours échoué à la battre, en 2017 il avait absolument tout fait et toutes les armes pour la déloger, il n'a échoué qu'à 2-3 pts mais il est bien allé au maximum et au bout de lui-même, c'est donc que le RN bien que limité reste l'opposition de référence faute de mieux.

                                      Après bien sûr une autre figure peut s'imposer et jouer les trouble fêtes et prendre la 2ème place au 2ème tour, voire éliminer Le Pen. Pour le moment j'en vois pas beaucoup avec la carure, soit trop dépassé, soit à contrario trop jeune et trop tendre. Celui que je vois le plus mais je pense pas qu'il ira, c'est évidément Hulot. Après encore une fois d'autres surprises sont possibles, non je pense honnêtement pas que ça soit Sarko ou Hollande mais y'a bien quelques noms possibles, à gauche mais sans grande conviction je citerais Royal, Cazeneuve, Le Drian mais c'est à mon avis bien trop lisse. A droite bon y'a toujours la carte Philippe, les autres franchement j'ai du mal Pécresse, Bertrand & cie. Ou peut-être qu'on le connaît pas encore en fait, chez les verts y'a qui à part Jadot ou Bayou ? Non ne me sortez pas Duflot par pitié faut être sérieux
                                      On veut bien rester sérieux mais pour ça faut pas balancer Royal deux lignes avant…

                                      Perso je vois pas du tout Philippe. Je le trouve au moins aussi antipathique que Macron et il va payer ses 80 km/h pour longtemps (c'est mérité).
                                      Est-ce que Sarkozy peut revenir ? Aujourd'hui ça semble mal parti mais son nom reviendra forcément le moment venu, tellement la droite se cherche un leader depuis son départ.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par junirey Voir le message

                                        On veut bien rester sérieux mais pour ça faut pas balancer Royal deux lignes avant…

                                        Perso je vois pas du tout Philippe. Je le trouve au moins aussi antipathique que Macron et il va payer ses 80 km/h pour longtemps (c'est mérité).
                                        Est-ce que Sarkozy peut revenir ? Aujourd'hui ça semble mal parti mais son nom reviendra forcément le moment venu, tellement la droite se cherche un leader depuis son départ.
                                        C'est bien ça le problème, quand on essaye de chercher des noms, difficile de trouver quelque chose de sérieux en fait, pas étonnant que le PS et LR soient autant en mort cérébrale avec des castings aussi pauvres. Déjà c'est simple quand tu vois que c'est Faure et Jacob qui sont respectivement aux commandes, y'a un problème.

                                        Pour des municipales pas de problème mais pour élire le Chef de l'Etat et par ricochet l'Assemblée, une telle absence de leaders est mortifère d'avance.

                                        Commentaire


                                        • Michel Barnier.

                                          Il sera sorti de la négociation du Brexit.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                            La caution morale Bayrou mine de rien ça a pu en rassurer quelques uns, Bayrou quoiqu'on pense de lui et quoiqu'il a fait a quand même son petit électorat comme on le voit dans ses résultats de 2007 et dans une moindre mesure 2012, cette alliance a vraiment servi Macron, c'était le dernier clou du cercueil de Fillon parce que pour attirer les électeurs de centre droit, UDI, c'était quand même un bon calcul, il n'y a que 4 pts entre les 2 hommes qui pouvaient véritablement emporter l'élection au 1er tour, Bayrou y est pour beaucoup dans la petite bascule des électeurs de droite qui a fait la différence.
                                            Oui, mais encore une fois, il n'a pu l'etre uniquement que grace a la propagande massive des massmerdias qui l'ont fait passer LUI pour le vrai chevalier blanc de la Droite, alors que niveau magouille avec les assistants parlementaires, c'etait un Fillon puissance 1000 et qu'ils le savaient tous parfaitement dans toutes les redactions du pays ! Ces meme redactions refusant totalement d'evoquer les revelations d'un ancien assistant parlementaire qui portait les meme accusation, au niveau national cette fois ci, sur le precedent parti qu'il dirigeait.

                                            C'est ca qui a fait la difference.

                                            Et n'importe qui risquant de gener Macron subira le meme sort aux prochaines elections qu'a subi Fillon aux dernieres elections.
                                            Et si ca avait ete Sarkozy ou Juppé a la place de Fillon, ce sont eux qui auraient prit ! D'ailleurs je pense que pour Juppé, tout etait deja pret et qu'il y avait deja toute une liste de ******ries qui etaient pretes a lui tomber sur la gueule.

                                            "Hmmm oui mère..."

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                              C'est bien ça le problème, quand on essaye de chercher des noms, difficile de trouver quelque chose de sérieux en fait, pas étonnant que le PS et LR soient autant en mort cérébrale avec des castings aussi pauvres. Déjà c'est simple quand tu vois que c'est Faure et Jacob qui sont respectivement aux commandes, y'a un problème.

                                              Pour des municipales pas de problème mais pour élire le Chef de l'Etat et par ricochet l'Assemblée, une telle absence de leaders est mortifère d'avance.
                                              Encore une fois, parce que Macron est plus credible que les autres de droite ou de gauche ? parce que LREM propose un meilleur casting ?

                                              Ca me rappelle le titre d'un article que j'avais vu sur Yahoo News qui m'avait bien fait sourire il y a quelques semaines: "Bayrou, le nouvel homme fort de la majorité". Sans deconner ! Cherchez sur yahoo avec le titre donné et vous verrez, Challenges, SFRPresse, le JDD, Le Parisien, Atlantico, etc ... ils ont tous publié un article de ce genre.

                                              C'est dire a quel point le foutage de gueule est complet

                                              Le Nouveau Monde, c'est l'ancien, sans plus aucune limite.
                                              "Hmmm oui mère..."

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                                                Oui, mais encore une fois, il n'a pu l'etre uniquement que grace a la propagande massive des massmerdias qui l'ont fait passer LUI pour le vrai chevalier blanc de la Droite, alors que niveau magouille avec les assistants parlementaires, c'etait un Fillon puissance 1000 et qu'ils le savaient tous parfaitement dans toutes les redactions du pays ! Ces meme redactions refusant totalement d'evoquer les revelations d'un ancien assistant parlementaire qui portait les meme accusation, au niveau national cette fois ci, sur le precedent parti qu'il dirigeait.

                                                C'est ca qui a fait la difference.

                                                Et n'importe qui risquant de gener Macron subira le meme sort aux prochaines elections qu'a subi Fillon aux dernieres elections.
                                                Et si ca avait ete Sarkozy ou Juppé a la place de Fillon, ce sont eux qui auraient prit ! D'ailleurs je pense que pour Juppé, tout etait deja pret et qu'il y avait deja toute une liste de ******ries qui etaient pretes a lui tomber sur la gueule.
                                                Juppé je pense pas parce qu'au départ c'était quand même le "Plan A" des merdias qui ont installé le duel avec Sarkozy avec une préférence non dissimulée. Puis une fois Fillon investi puis mis au pilori, les merdias n'ont pas seulement joué sur la carte Macron mais ont essayé de vendre sans arrêt le fameux Plan B à savoir Juppé encore une fois. Ce n'est que l'acharnement de Fillon qui a empêché cela finalement.
                                                Donc non les merdias sont un peu plus versatiles que ça, ils ont essayé de joué sur les 2 tableaux mais bon l'idée était quand même d'éviter déjà à tout prix un duel Le Pen - Mélenchon et dans un second temps faire la peau du vilain Fillon qui s'est fait passé pour le chevalier blanc pour le coup, ils lui ont renvoyé dans la gueule le "qui imagine le Général De Gaulle mis en examen ?", certains journaleux se sont alors fait plaisir. Ils ont été plus commodes avec Bayrou pendant la campagne, beaucoup moins une fois celui-ci intronisé ministre de la Justice, là ils lui ont "fait la peau" également. En fait avec les merdias, dès que tu arrives un peu trop dans la lumière on te cherche les poux mais si tu n'es qu'en second plan ou carrément dans l'oubli jamais on viendra enquêter sur toi. Le gros problème est que la justice a suivi aussi cette fâcheuse tendance en accélérant le calendrier de la mise en examen de Fillon pendant la campagne et puis tout d'un coup après le 1er tour plus rien, il a fallu 3 ans pour qu'on reparle de ce procès. D'ailleur l'ex procureure a avoué récement avoir été mise sous pression pour que ça aille vite, on l'avait évidément remarqué mais on aimerait maintenant en savoir quand même plus sur ces "pressions".

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                                                  Encore une fois, parce que Macron est plus credible que les autres de droite ou de gauche ? parce que LREM propose un meilleur casting ?

                                                  Ca me rappelle le titre d'un article que j'avais vu sur Yahoo News qui m'avait bien fait sourire il y a quelques semaines: "Bayrou, le nouvel homme fort de la majorité". Sans deconner ! Cherchez sur yahoo avec le titre donné et vous verrez, Challenges, SFRPresse, le JDD, Le Parisien, Atlantico, etc ... ils ont tous publié un article de ce genre.

                                                  C'est dire a quel point le foutage de gueule est complet

                                                  Le Nouveau Monde, c'est l'ancien, sans plus aucune limite.
                                                  L'avantage de Macron c'est qu'il est en place, c'est con mais être président sortant ça te donne une crédibilité supérieure aux autres qui n'ont jamais été à l'Elysée ou à Matignon. Vous avez vu la carrière politique de Mitterand et de Chirac avant même qu'ils arrivent à l'Elysée ? C'était une autre époque et ça fait déjà une grosse différence dans la stature des personnages. Macron n'était rien avant d'être élu mais aujourd'hui il aura à son bénéfice d'être le sortant alors que les autres ne sont toujours pas grand chose finalement. Bertrand, Baroin, Pécresse ont eu des postes importants de ministre et de chef de région ou des maires de France mais finalement ils restent assez marginaux aux yeux des français, probablement que c'est pas mérité mais difficile de voire en eux le chef de file de la droite.

                                                  Disons que Sarkozy, Juppé et Fillon étaient d'un niveau supérieur, peut-être parce qu'ils ont été à Matignon ou à l'Elysée, peut-être qu'il y a autre chose je sais pas comment expliquer mais il faudrait un homme de cette carrure pour véritablement exister entre Macron et Le Pen et bouleverser l'ordre établi sinon j'ai peur pour LR qu'ils fassent autour de 10-12% comme on leur prédit. Le problème c'est que la carrière politique des 3 là est terminée pour diverses raisons et qu'il n'y a eu personne pour prendre la relève. Bien sûr ils peuvent trouver un jeune loup comme Macron mais il faudrait des circonstances exceptionnelles pour y arriver avec un second couteau. Macron y est arrivé parce qu'il a bénéficié de ces circonstances exceptionnelles jamais vues en 50 ans, le propre de l'exceptionnel c'est que ce n'est pas censé se reproduire de sitôt normalement.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                                    Mais iil y en a beaucoup plus que chez Le Pen.
                                                    C'est là que tu te trompes à mon avis, surtout sur le sens du mot républicain. Il y avait un coté antisémite voir memepeut etre petainiste par certains égards chez Le Pen père qui est totalement absent du nouveau RN de MLP, qui s'est transformé en un parti souverainiste et identitaire mais tout a fait républicain.

                                                    En revanche, LREM, le parti de Macron, est membre d'un groupe au parlement européen qui est en faveur du fédéralisme européen. C'est à dire la dissolution des pays européens dans un état fédéral sur le modèle américain. Les Etats-Unis d'Europe, et c'est ce projet qui est la principale menace pour l’existence de la République Française. Nous pouvons donc dire que Macron et son parti ne sont pas républicains au sens premier du terme. Leur allégence est Bruxelloise. On a vu avec le Brexit certains députés , politiciens britanniques qui ont essayé de braver la démocratie, essayer de jouer contre les intérêts du Royaume Uni parce qu'ils se sentaient plus européens que britanniques. Macron se sent sans doute plus "citoyen européen" que français.

                                                    On peut aussi souligner que Macron ne veut pas le bien commun, qu'il est à la solde d'intérêts économique très particuliers, qu'il entretient une sorte de caste, d'oligarchie financière qui n'a rien de républicain.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X