Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

    Non, x2 tous les 3 jours, c'est X10 tous les 10 jours, et X5 par semaine. Pas 2.66. aujourd'hui, on connaît bcp plus le nombre de positifs même si ce ne sera jamais la réalité. Et non, une exponentielle à 1.2, ça explose pas nécessairement. La grippe n'explose pas, elle finit par décroître n'atteignant pas toute la population. Non pas qu'on atteint l'immunité collective, mais par un phénomène naturel lié aux epidémies, aux mutations, au fait que les contacts sociaux ont atteint leur réseau naturel et que ça s'essoufle. Et désolé, ce que tu fais, ce n'est pas de la modélisation. C'est une simple généralisation de ce que tu vois aujourd'hui, rien ne justifie que le R va rester constant. La situation est aujourd'hui très différente. Mais si ça reste au-dessus de 1 très très longtemps, ça rend vers l'infini oui :-).
    Petite question par rapport à la non explosion de la grippe qui apparaît plus en hiver qu'en été. Tu dis qu'elle finit par décroître, n'atteignant pas toute la population:

    Decroit-elle toute seule, ou parce que les défenses immunitaires des personnes en contact réduisent (exponentiellement oups) sa reproduction avec 2/3 des contacts moins vulnérables ?

    Je pensais que la saisonnalité ET les défenses immunitaires interviennent, pas seulement température et humidité. Ta réponse m'intéresse, parce que je tiens compte de déclarations où les épidémies évoluent systématiquement en cloches, et puis plus rien.

    Étant très limité en sciences et médecine, ton avis m'intéresse.

    Commentaire


    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

      Non, x2 tous les 3 jours, c'est X10 tous les 10 jours, et X5 par semaine. Pas 2.66. aujourd'hui, on connaît bcp plus le nombre de positifs même si ce ne sera jamais la réalité. Et non, une exponentielle à 1.2, ça explose pas nécessairement. La grippe n'explose pas, elle finit par décroître n'atteignant pas toute la population. Non pas qu'on atteint l'immunité collective, mais par un phénomène naturel lié aux epidémies, aux mutations, au fait que les contacts sociaux ont atteint leur réseau naturel et que ça s'essoufle. Et désolé, ce que tu fais, ce n'est pas de la modélisation. C'est une simple généralisation de ce que tu vois aujourd'hui, rien ne justifie que le R va rester constant. La situation est aujourd'hui très différente. Mais si ça reste au-dessus de 1 très très longtemps, ça rend vers l'infini oui :-).
      Je crois (j'espère) que l'on ne se comprend pas.

      Je ne vais pas polémiquer sur la situation de mars (mon taux à 2,66, c'est pour une période de 5 jours).

      Une exponentielle à 1,2, ça explose toujours.

      Par contre, une épidémie de type Covid19, si elle évolue à court terme exponentiellement avec un taux égal à Re n'évolue pas exponentiellement à long terme avec ce taux de Re.

      Evidemment, l'évolution du Re peut venir de chocs "exogènes", tels que la mutation du coronavirus, la modification des comportements individuels, des mesures gouvernementales contraignantes, ....

      Mais elle vient aussi de la variation "endogène" liée à l'augmentation du nombre total de personnes ayant été contaminés (et qui ne peuvent pas être réinfectées, en tout cas à court-moyen terme). Si 50 % de la population a été contaminé, un nouveau contaminé qui aurait contaminé lui même 2 personnes n'en infecte plus qu'une seule. Le Re initial de 2 est passé à 1 (et il va continuer de baisser, passer en dessous de 1 et l'épidémie va régresser).

      C'est cette modélisation de la variation endogène que j'ai faite.

      Et elle dit que, autour de 1,2, ça va durer (au moins 3 à 5 mois) et avec des valeurs élevées des nouvelles hospitalisations et nouvelle réanimation.

      Ce qui va se passer ne "suivra" pas cette évolution.

      Parce que il y a effectivement des variations exogènes du taux de reproduction qui vont intervenir.

      Et je ne sais ni dater ni quantifier ces variations.

      Ce que je sais, c'est que l'évolution réelle va enchainer les évolutions simulées.

      A chaque variation exogène du Re, l'épidémie se poursuivra, avec les conditions initiales à la date de cette variation, avec la simulation de la nouvelle valeur de Re.

      Commentaire


      • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

        Je crois (j'espère) que l'on ne se comprend pas.

        Je ne vais pas polémiquer sur la situation de mars (mon taux à 2,66, c'est pour une période de 5 jours).

        Une exponentielle à 1,2, ça explose toujours.

        Par contre, une épidémie de type Covid19, si elle évolue à court terme exponentiellement avec un taux égal à Re n'évolue pas exponentiellement à long terme avec ce taux de Re.

        Evidemment, l'évolution du Re peut venir de chocs "exogènes", tels que la mutation du coronavirus, la modification des comportements individuels, des mesures gouvernementales contraignantes, ....

        Mais elle vient aussi de la variation "endogène" liée à l'augmentation du nombre total de personnes ayant été contaminés (et qui ne peuvent pas être réinfectées, en tout cas à court-moyen terme). Si 50 % de la population a été contaminé, un nouveau contaminé qui aurait contaminé lui même 2 personnes n'en infecte plus qu'une seule. Le Re initial de 2 est passé à 1 (et il va continuer de baisser, passer en dessous de 1 et l'épidémie va régresser).

        C'est cette modélisation de la variation endogène que j'ai faite.

        Et elle dit que, autour de 1,2, ça va durer (au moins 3 à 5 mois) et avec des valeurs élevées des nouvelles hospitalisations et nouvelle réanimation.

        Ce qui va se passer ne "suivra" pas cette évolution.

        Parce que il y a effectivement des variations exogènes du taux de reproduction qui vont intervenir.

        Et je ne sais ni dater ni quantifier ces variations.

        Ce que je sais, c'est que l'évolution réelle va enchainer les évolutions simulées.

        A chaque variation exogène du Re, l'épidémie se poursuivra, avec les conditions initiales à la date de cette variation, avec la simulation de la nouvelle valeur de Re.
        Ben oui, mais il peut se passer plein de choses encore. On n'est pas encore dans des nombres qui sont irreversibles sur une periode raisonnable. Ce qui n'etait pas le cas en Mars avec le nombre gigantesque de cas sous-marins. Bref, difficile de savoir exactement a part que ca repart lentement mais surement a la hausse.

        ps1: pour 5 jours, le taux etait de 3.2 en gros: 2^(5/3).

        ps2: "A chaque variation exogène du Re, l'épidémie se poursuivra, avec les conditions initiales à la date de cette variation, avec la simulation de la nouvelle valeur de Re" -> En meteo, il remette les donnees du jour dans le modele, pour l'affiner. Mais il predise quand meme un peu. La, tu as quand meme une inconnue tres importante dans la formule qui est le R, et ca se mord la queue, a moins d'avoir une methode fiable pour le calculer. Il faut aller voir dans le passe (cas versus hopitaux versus reanimation versus morts) pour affiner.
        Dernière modification par alain_suit_cris, 14/09/2020, 11h04.

        Commentaire


        • Envoyé par François-17 Voir le message

          Petite question par rapport à la non explosion de la grippe qui apparaît plus en hiver qu'en été. Tu dis qu'elle finit par décroître, n'atteignant pas toute la population:

          Decroit-elle toute seule, ou parce que les défenses immunitaires des personnes en contact réduisent (exponentiellement oups) sa reproduction avec 2/3 des contacts moins vulnérables ?

          Je pensais que la saisonnalité ET les défenses immunitaires interviennent, pas seulement température et humidité. Ta réponse m'intéresse, parce que je tiens compte de déclarations où les épidémies évoluent systématiquement en cloches, et puis plus rien.

          Étant très limité en sciences et médecine, ton avis m'intéresse.
          Je ne suis pas specialiste du tout, mais de ce que j'entends, personne n'a de reponse ultra convaincante sur les raisons. Par contre, ca se modelise (mais pas par une simple formule, plus par des simulations et equa diffs). Mais vu de loin, ca semble evident qu'une fois que les personnes qui ont une forte interaction avec les autres et qui sont les plus susceptibles de le choper et de le propager (les super contaminateurs) l'ont eu, ben le R va commencer a diminuer (un peu comme dans le jeu de la vie), sans meme qu'on atteigne une immunite collective de 50%. S'il n'y a plus de combustible, le feu s'eteint. Et vu qu'on se lave bcp plus les mains, qu'on porte des masques, il y a de vraies raisons pour que ca n'explose pas comme en Mars où le gouvernement a fait l'autruche bcp trop longtemps.


          Commentaire


          • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

            Je ne suis pas specialiste du tout, mais de ce que j'entends, personne n'a de reponse ultra convaincante sur les raisons. Par contre, ca se modelise (mais pas par une simple formule, plus par des simulations et equa diffs). Mais vu de loin, ca semble evident qu'une fois que les personnes qui ont une forte interaction avec les autres et qui sont les plus susceptibles de le choper et de le propager (les super contaminateurs) l'ont eu, ben le R va commencer a diminuer (un peu comme dans le jeu de la vie), sans meme qu'on atteigne une immunite collective de 50%. S'il n'y a plus de combustible, le feu s'eteint. Et vu qu'on se lave bcp plus les mains, qu'on porte des masques, il y a de vraies raisons pour que ca n'explose pas comme en Mars où le gouvernement a fait l'autruche bcp trop longtemps.

            Merci pour ta réponse. Je crois (et merde!) qu'une immunité collective à 50% suffit pour que les services de santé absorbent sans problème les cas sévères, avec un Re qui décroît sans trop de confinement généralisé. Je crois aussi (ah puting!) qu'à environ 2/3 d'immunisation (contamination passée récente, profil moins sujet aux complications Covid), la décroissance du Re est forte et rapide : l'épidémie s'arrête. La confirmation de vaccins aidera bientôt à atteindre 50% puis 2/3 d'immunité.

            Concernant les choix gouvernementaux, c'est plus facile d'avoir raison après qu'avant. Si je reprends la démonstration dans ton lien sur l'influence des décisions sur le nombre de morts, je tiens aussi compte de ceci:
            - le second tour d'élections est annulé mais si le premier tour l'avait été sans saturation concomitante des urgences, ceux qui crient aujourd'hui à la réponse tardive auraient hurlé à l'arnaque, parce que le parti au pouvoir avait plus à perdre qu'à gagner. L'annulation dès le premier tour aurait (sans saturation de visu) immédiatement engendré des colères qui auraient eu des conséquences plus dangereuses sur la reproduction du Covid.
            - Quand il y a confinement avant décisions UE BCE de couvrir une future crise économique de tarés (29 c'est du p'tit lait à côté, sans interventionnisme multilateral), comment certains partis trouvent les ronds pour aider les indépendants, TPE, bullshit jobs etc... ?

            Le gouvernement a-t-il fait l'autruche ? Combien de gouvernements ont fait l'autruche face à une nouvelle pandémie inconnue ? Je veux bien que les oppositions soient beaucoup plus efficaces après pour répondre aux questions, mais comment faisaient-ils avant les saturations ? Leur fameux programme peut-être, celui grâce auquel le mot "pandémie" n'existerait pas dans les dictionnaires ?

            Je ne TE remets PAS du tout en question dans ce qui précède, parce que je tiens compte des interventions multiples depuis 6 mois (scientifiques, politiques, populaires) qui orientent nos visions et induisent qu'il y a pandémie Parce que les Autres sont des mauvais. C'est facile après, je prendrai le temps de zieuter les multiples propositions entre le 15 décembre à Wuhan (avec les données transmises) et le 1er tour des municipales en France. Ca me montrera clairement que l'enfer c'est les autres.

            Commentaire


            • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

              Ben oui, mais il peut se passer plein de choses encore. On n'est pas encore dans des nombres qui sont irreversibles sur une periode raisonnable. Ce qui n'etait pas le cas en Mars avec le nombre gigantesque de cas sous-marins. Bref, difficile de savoir exactement a part que ca repart lentement mais surement a la hausse.

              ps1: pour 5 jours, le taux etait de 3.2 en gros: 2^(5/3).

              ps2: "A chaque variation exogène du Re, l'épidémie se poursuivra, avec les conditions initiales à la date de cette variation, avec la simulation de la nouvelle valeur de Re" -> En meteo, il remette les donnees du jour dans le modele, pour l'affiner. Mais il predise quand meme un peu. La, tu as quand meme une inconnue tres importante dans la formule qui est le R, et ca se mord la queue, a moins d'avoir une methode fiable pour le calculer. Il faut aller voir dans le passe (cas versus hopitaux versus reanimation versus morts) pour affiner.
              J'ai fait l'hypothèse que le Re(t) était égal au R0 multiplié par 1- % d'immunisés (qui dépend effectivement de tout le passé).

              Je ne sais pas résoudre analytiquement cette double équation (la seconde étant y(t) = Re(t) * y(t-1)).

              Et donc je me contente de calculer par récurrence sur tableur.

              Commentaire


              • Envoyé par François-17 Voir le message

                Merci pour ta réponse. Je crois (et merde!) qu'une immunité collective à 50% suffit pour que les services de santé absorbent sans problème les cas sévères, avec un Re qui décroît sans trop de confinement généralisé. Je crois aussi (ah puting!) qu'à environ 2/3 d'immunisation (contamination passée récente, profil moins sujet aux complications Covid), la décroissance du Re est forte et rapide : l'épidémie s'arrête. La confirmation de vaccins aidera bientôt à atteindre 50% puis 2/3 d'immunité.

                ....
                Un peu plus compliqué que ça, car ça dépend du Ro.

                Je n'en ai pas parlé mais avec un R0 fort et une population faible, toute la population est infecté avant que le Re ne devienne inférieur à 1.

                Sinon, il y a une formule qui lie l'immunité collective et une évolution du Re qui devient inférieure à 1.

                C'est 1 = R0 * (1- % d'immunisés).

                d'où % d'immunisés = 1 - (1/R0)

                Commentaire


                • Envoyé par François-17 Voir le message

                  Merci pour ta réponse. Je crois (et merde!) qu'une immunité collective à 50% suffit pour que les services de santé absorbent sans problème les cas sévères, avec un Re qui décroît sans trop de confinement généralisé. Je crois aussi (ah puting!) qu'à environ 2/3 d'immunisation (contamination passée récente, profil moins sujet aux complications Covid), la décroissance du Re est forte et rapide : l'épidémie s'arrête. La confirmation de vaccins aidera bientôt à atteindre 50% puis 2/3 d'immunité.
                  1/2 ou 2/3, on ne sait pas si on en est loin ou pas. Mais avec 30 000 morts, et une letalite de 1% disons, on est a 3 000 000 de cas. Il manque encore un facteur 10 (si la letalite est bien de 1%, mais c'est faux aussi, parce que ca depend completement des tranches d'age, donc le reservoir des vieux qui sont susceptibles de mourir a peut-etre deja bcp baisse).

                  Le vaccin, quel vaccin?

                  Concernant les choix gouvernementaux, c'est plus facile d'avoir raison après qu'avant. Si je reprends la démonstration dans ton lien sur l'influence des décisions sur le nombre de morts, je tiens aussi compte de ceci:
                  - le second tour d'élections est annulé mais si le premier tour l'avait été sans saturation concomitante des urgences, ceux qui crient aujourd'hui à la réponse tardive auraient hurlé à l'arnaque, parce que le parti au pouvoir avait plus à perdre qu'à gagner. L'annulation dès le premier tour aurait (sans saturation de visu) immédiatement engendré des colères qui auraient eu des conséquences plus dangereuses sur la reproduction du Covid.
                  J'ai refuse d'etre assesseur sans equipement au 1er tour. C'etait une grosse farce deja. Il etait clair que le Covid etait partout deja. Le gouvernement a ete completement aveugle sur les masques.


                  - Quand il y a confinement avant décisions UE BCE de couvrir une future crise économique de tarés (29 c'est du p'tit lait à côté, sans interventionnisme multilateral), comment certains partis trouvent les ronds pour aider les indépendants, TPE, bullshit jobs etc... ?
                  C'est bien toute la lachete et l'irresponsabilite. La France n'a pas voulu prendre la decision alors que l'Italie etait deja dans la m.rde et que toute l'Europe allait etre touchee avec un peu de retard. On a perdu une grosse semaine. Mais surtout la non-fermeture des ecoles et l'absence de masque a ete la grosse erreur.

                  Le gouvernement a-t-il fait l'autruche ? Combien de gouvernements ont fait l'autruche face à une nouvelle pandémie inconnue ? Je veux bien que les oppositions soient beaucoup plus efficaces après pour répondre aux questions, mais comment faisaient-ils avant les saturations ? Leur fameux programme peut-être, celui grâce auquel le mot "pandémie" n'existerait pas dans les dictionnaires ?
                  Autruche, je ne sais pas. Mais mensonges, c'est une certitude.

                  Je ne TE remets PAS du tout en question dans ce qui précède, parce que je tiens compte des interventions multiples depuis 6 mois (scientifiques, politiques, populaires) qui orientent nos visions et induisent qu'il y a pandémie Parce que les Autres sont des mauvais. C'est facile après, je prendrai le temps de zieuter les multiples propositions entre le 15 décembre à Wuhan (avec les données transmises) et le 1er tour des municipales en France. Ca me montrera clairement que l'enfer c'est les autres.
                  Tu pourras relire mes posts de fevrier et mars. :-)

                  Commentaire


                  • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                    Un peu plus compliqué que ça, car ça dépend du Ro.

                    Je n'en ai pas parlé mais avec un R0 fort et une population faible, toute la population est infecté avant que le Re ne devienne inférieur à 1.

                    Sinon, il y a une formule qui lie l'immunité collective et une évolution du Re qui devient inférieure à 1.

                    C'est 1 = R0 * (1- % d'immunisés).

                    d'où % d'immunisés = 1 - (1/R0)
                    1/ C'est peut-être une raison encourageant l'Etat d'Israël à reconfiner complètement 3 semaines, pendant leur période nouvel an, juste avant l'automne.

                    2/ 1 = 3 * (1-0.66) = 3 * 0.33

                    imu = 1 - (1/3) = 0.66 = 2/3 <-- je percute la complexité, puisque ça semble indiquer qu'il faut une immunité collective bien supérieure pour stopper un virus avec R0=3.

                    J'y connais rien mais j'aime bien quand vous m'apprenez des trucs. Ca change des balayettes et des crachats dans un autre topic.


                    .

                    Commentaire


                    • Envoyé par François-17 Voir le message

                      1/ C'est peut-être une raison encourageant l'Etat d'Israël à reconfiner complètement 3 semaines, pendant leur période nouvel an, juste avant l'automne.

                      2/ 1 = 3 * (1-0.66) = 3 * 0.33

                      imu = 1 - (1/3) = 0.66 = 2/3 <-- je percute la complexité, puisque ça semble indiquer qu'il faut une immunité collective bien supérieure pour stopper un virus avec R0=3.

                      J'y connais rien mais j'aime bien quand vous m'apprenez des trucs. Ca change des balayettes et des crachats dans un autre topic.


                      .
                      Alors moi je peux t'apprendre les vraies probas du tirage des 8es de la LDC. :-)

                      https://forum.ol.fr/forum/forum-offi...00#post6930700

                      Commentaire


                      • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                        Alors moi je peux t'apprendre les vraies probas du tirage des 8es de la LDC. :-)

                        https://forum.ol.fr/forum/forum-offi...00#post6930700
                        Oh puree j'ai l'impression d'être la denrée dans la soupe aux choux oO. Je serais incapable de pratiquer ta combinatoire pour déterminer le seuil de tolérance évitant saturation hospitalière ET blocage de l'activité. La probabilité est elle utilisable pour obtenir des valeurs proches du réel, en fonction des scénarii ?

                        Commentaire


                        • Envoyé par François-17 Voir le message

                          Oh puree j'ai l'impression d'être la denrée dans la soupe aux choux oO. Je serais incapable de pratiquer ta combinatoire pour déterminer le seuil de tolérance évitant saturation hospitalière ET blocage de l'activité. La probabilité est elle utilisable pour obtenir des valeurs proches du réel, en fonction des scénarii ?
                          Alors, la, je suis incapable de te repondre. Ca depend de tellement de facteurs... Ce que tu demandes, ce n'est meme pas un probleme de resolution, mais d'abord un probleme de modelisation. Une fois qu'on a compris quel probleme on veut resoudre, on a fait la plus grosse moitie du chemin. Mais c'est la qu'on est un peu coince avec le Covid. Autant en mars, la pandemie etait a un niveau tellement enorme en France qu'on voyait les facteurs non-negligeables et qu'un simple modele exponentiel (avec 10 jours d'ecart) tenait la route, appuye par l'analyse en milieu clos comme les bateaux de croisiere. Autant, aujourd'hui, pour l'instant, c'est, me semble-t-il, encore trop volatile pour trouver les criteres discriminants. Car, evidemment, la realite dans son ensemble est trop complexe pour etre modelisee completement.

                          Commentaire


                          • Oui c'est sur la modélisation que je suis inapte, même avec des critères simplifiés au max.

                            Tableau A à 2 entrées pour simuler le nb de victimes:
                            Ligne --> gripette et autoconfinement / hospitalisation / rea et complications.
                            Colonne --> imco 10% / 33,3 % / 50 % / 66,6%

                            Tableau B à 2 entrées pour simuler la tolérance économique en perte de pouvoir d'achat (nb de contributeurs qui s'endettent ou pire) :
                            Ligne --> Variation CA local mensuel - 75% / 50% / 30% / 10% / équilibré. à l'échelle du département.
                            Colonne --> fermetures écoles jusqu'à CM2 / transports en commun / restos bars hôtels / autres... / fin de droits / global.

                            Tableau C qui croise A et B pour simuler les conséquences. Résultats de --- à +++ (ouais ca veut rien dire chuii un cassos).
                            Ligne --> rea complications >15000 / >10000 / >5000 / <5000
                            Colonne --> variation part contributions-depenses urgence - 50% / - 30% / - 20% / - 10%.

                            Ouais c'est vraiment de la grosse daube, mais ne réponds pas tout de suite stp... j'adore quand Skinner m'apprend le chinois ^^.

                            Commentaire


                            • imco, kezako?

                              Commentaire


                              • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                                imco, kezako?
                                Immunité collective

                                Commentaire


                                • Ce que je vois d'abord, c'est qu'on nous annonce des statistiques générales, alors qu'elles diffèrent suivant les endroits.Les plus élevées touchent les régions touristiques ou les français se sont rués faute de pouvoir aller à l'étranger. D'ailleurs, les chiffres du tourisme sont très bons.Que du logique. En Espagne, à part Madrid, on pense que le point culminant a été atteint,et on constate une descente. Comme prévu, rentrée, tests, attente 7 jours pour faire un test, attente 7 jours pour recevoir les résultats, tout cela concorde pour le timing.Je ne parle pas de la fiabilité des tests.En Espagne, toujours un bilan est donné jour par jour et ville par ville, et quartier par quartier. Pourtant, nous sommes les meilleurs.....
                                  Enfin, pendant ce temps là, on ne parle pas d'autre chose et on achète des masques, bientôt des vaccins contre la grippe, du gel, etc...
                                  Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                  Commentaire


                                  • Quand on avait pas de masques, on râlait
                                    Quand on doit porter le masque, on râle
                                    Quand on faisait pas assez de tests, on râlait
                                    Quand on en fait trop, on râle
                                    Quand on nous confine, on râlait
                                    Quand on laisse des touristes venir de partout, on râle
                                    Il n'y a pas que le gouvernement qui n'a aucune cohérence, si les 60 millions de français avaient une once de cohérence on le saurait.
                                    La vérité c'est que dès qu'il y a la moindre menace pour sa santé ou la moindre atteinte à son petit confort personnel c'est un motif pour râler, bon je m'inclus volontiers dedans hein. Faut pas se voiler la face, depuis le début, on est le principal problème nous les habitants de ce pays. On se réfugie derrière le gouvernement pour masquer notre propre connerie et notre propre égoïsme. A un moment j'ai envie de dire : Assumons le au moins ! Ca fait partie des caractéristiques du français (et même de l'humain en général, mais surtout le français on est des bons nous ^^)

                                    Les humains ne font pas le poids en général face au coronavirus, les français en particulier encore bien moins.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                      Quand on avait pas de masques, on râlait
                                      Quand on doit porter le masque, on râle
                                      Quand on faisait pas assez de tests, on râlait
                                      Quand on en fait trop, on râle
                                      Quand on nous confine, on râlait
                                      Quand on laisse des touristes venir de partout, on râle
                                      Il n'y a pas que le gouvernement qui n'a aucune cohérence, si les 60 millions de français avaient une once de cohérence on le saurait.
                                      La vérité c'est que dès qu'il y a la moindre menace pour sa santé ou la moindre atteinte à son petit confort personnel c'est un motif pour râler, bon je m'inclus volontiers dedans hein. Faut pas se voiler la face, depuis le début, on est le principal problème nous les habitants de ce pays. On se réfugie derrière le gouvernement pour masquer notre propre connerie et notre propre égoïsme. A un moment j'ai envie de dire : Assumons le au moins ! Ca fait partie des caractéristiques du français (et même de l'humain en général, mais surtout le français on est des bons nous ^^)

                                      Les humains ne font pas le poids en général face au coronavirus, les français en particulier encore bien moins.
                                      Ton post est completement faux. Je te laisse trouver où.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                        Ton post est completement faux. Je te laisse trouver où.
                                        Tu devais pas déboîter ma simu d'abord ?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par François-17 Voir le message

                                          Tu devais pas déboîter ma simu d'abord ?
                                          Tu n'as aucune simu. Tu as des nombres un peu a la louche, mais tu n'exposes aucune formule d'evolution. Il te faut une formule de recurrence ou des equations differentielles. Sinon, il n'y a rien a "simuler".

                                          Bon, je t'avouerai que je ne crois pas que ca ira bien loin de toutes facons. :-)

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                            Tu n'as aucune simu. Tu as des nombres un peu a la louche, mais tu n'exposes aucune formule d'evolution. Il te faut une formule de recurrence ou des equations differentielles. Sinon, il n'y a rien a "simuler".

                                            Bon, je t'avouerai que je ne crois pas que ca ira bien loin de toutes facons. :-)
                                            Quoiiiiii ? J'ai mis vingt-sept heures sans calculette à.... la louche ? Piting je vais n'exposer, tu vas voir si je simule :/

                                            https://m.youtube.com/watch?v=MmtvjoVwo4w

                                            Nameoh

                                            Commentaire


                                            • Mais que fait la moderation!

                                              Commentaire


                                              • oups, je crains le petit ricochet °x° . Ca vous fera des vacances \o/ .

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                                                  Mais que fait la moderation!
                                                  Elle mene une enquete approfondie sur le site en question tres certainement !
                                                  "Hmmm oui mère..."

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

                                                    Elle mene une enquete approfondie sur le site en question tres certainement !
                                                    :-) .

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X