Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Tu as raison, il y aura sans doute plus de liberté à Manaus qu'à Paris.

    Les restaurateurs et salles de sports devraient attaquer l'Etat en justice pour se faire dédommager de ces décisions ridicules.
    Bonne chance pour ta future émigration à Manaus, ta ville de rêve.

    Commentaire


    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

      Bonne chance pour ta future émigration à Manaus, ta ville de rêve.
      Tu rages parce que cette ville a atteint l'immunité collective et subira moins longtemps les effets désastreux des mesures sanitaires des gouvernements?

      Commentaire


      • Envoyé par JuniGarde Voir le message

        Tu rages parce que cette ville a atteint l'immunité collective et subira moins longtemps les effets désastreux des mesures sanitaires des gouvernements?
        Tu y émigres ou tu reste bien planqué en France ?

        Commentaire


        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

          Tu y émigres ou tu reste bien planqué en France ?
          Ça te plairait bien que seuls les moutons dociles à la Macronie restent en France. Mais factuellement, se serait à vous de partir, les internationalistes pilleurs et ruineurs de pays. Va exercer ta citoyenneté du monde très loin.

          Commentaire


          • Envoyé par JuniGarde Voir le message

            Ça te plairait bien que seuls les moutons dociles à la Macronie restent en France. Mais factuellement, se serait à vous de partir, les internationalistes pilleurs et ruineurs de pays. Va exercer ta citoyenneté du monde très loin.
            Pourquoi ceux qui considèrent que la France reste un pays agréable à vivre (en tout cas mieux que le Brésil) partiraient ?

            Pourquoi laisser la place à ceux qui à longueur de posts passent leur vie à dénigrer ?

            Si Manaus est enviable, va à Manaus et fous nous la paix.

            Mais tu sais très bien que tu es mieux en France avec Macron qu'à Manaus sous Bolsonaro (ah les libertés sous Bolsonaro !).

            Commentaire


            • Envoyé par JuniGarde Voir le message
              La ville de Manaus (2.2 millions d'habitants) au Brésil a atteinte l'immunité collective.

              https://www.ouest-france.fr/monde/br...ective-6986283

              La Suède est en très bonne voie aussi avec une épidémie très ralentie.


              Est ce que quelqu'un peut envoyer ces données à notre tête de crapaud qui nous sert de ministre de la santé?
              Revoie tes sources ...

              SUÈDE




              Selon les informations de CNN, le Premier ministre suédois Stefan Lofven a déclaré ce jeudi que le nombre croissant de cas de coronavirus dans le pays était "inquiétant". La Suède voit "des signes que le nombre d'infections augmente dans certaines régions du pays" ajoute t-il, appelant les citoyens à respecter la distanciation sociale et les gestes barrières.




              Si la situation ne s'améliore pas dans les jours à venir, de nouvelles mesures sanitaires pourraient être prise dans ce pays scandinave qui a choisi de ne pas recourir au confinement.

              Commentaire


              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                Pourquoi ceux qui considèrent que la France reste un pays agréable à vivre (en tout cas mieux que le Brésil) partiraient ?

                Pourquoi laisser la place à ceux qui à longueur de posts passent leur vie à dénigrer ?

                Si Manaus est enviable, va à Manaus et fous nous la paix.

                Mais tu sais très bien que tu es mieux en France avec Macron qu'à Manaus sous Bolsonaro (ah les libertés sous Bolsonaro !).
                Le bashing anti OL me débecte tout autant que le bashing anti français ...
                Tout le monde rêverait de vivre en France, sauf une partie des Français !
                Je me dis qu'après coup le président de région LR qui a traite les français de cons a raison.

                Commentaire


                • Beaucoup de statistiques, beaucoup de courbes. Si l'épidémie ne diminue pas, cela veut dire que les masques ne servent à rien. Car ,en toute logique, une fois que tout le monde s'est joyeusement déconfiné dans les fêtes , les rapprochements, les mariages, etc...puisque c'était autorisé par les autorités, évidemment que le virus a beaucoup circulé. Et comme les tests c'est le bordel, qu'il faut 10 jours pour en avoir un et 10 jours pour recevoir des résultats,donc sans aucun sens, pendant 10 jours les personnes testées pouvaient en contaminer d'autres.UBUESQUE. et il y en a encore qui trouvent des excuses depuis mars et en permanence à ceux qui ont aggravé la situation. Donc, hormis les raves qu'on a laissé faire pendant qu'on inquiétait les braves gens , les gens ont mis les masques. Et si le virus passe encore malgré les masques, alors on nous aurait menti.
                  Que d'incohérences, de zig et zag. Je commence à me poser la question de l'objectif.
                  Après ,je ne vois pas comment on peut reprocher à la maire de Marseille de se poser la question de la différence de traitement entre PARIS très concerné et Marseille, pas plus.
                  Quant à 2022 ou 21, il semble effectivement que la politique développée actuellement (c'est un grand mot au vu de ce qui se passe) ne vise qu'une réélection, souci majeur de Macron. Ma pomme et mes amis d'abord. Sur ces élections et les candidats ,j'ai lu beaucoup de choses, comme pour les épisodes précédents. Pas toujours confirmées par la réalité.Et puis après les vents ont tourné. Donc, tous ceux qui nous disent comment ca va se passer, déjà n'en savent rien. J'entendais parler de Baroin dont on pouvait pourtant bien se douter qu'il n'irait pas.' on n'en sait rien non plus, mais ca ne correspond pas à son caractère et à sa carrière). On savait aussi que Xavier Bertrand essaierait. Pour le reste,il est trop tôt .rien n'est fait à gauche.Le Rn semble en faillite.Et dans une élection, tant qu'on n'a pas les noms des candidats , ce n'est pas un an et demi avant qu'on peut connaitre un résultat.. Et puis, les plans de licenciement commencent juste.Et puis tous les milliards qui sortent et dont on disait ici qu'ils n'existaient pas et que donc on ne pouvait faire une autre politique, comme ce fameux 3% dont on nous rabâchait les oreilles pour justifier la rigueur et qui a explosé, bref toutes ces leçons d'économie ont fait plouf. Et parait il notre jeunesse qu'il fallait préserver en diminuant la dette et donc en réduisant les services publics comme l’hôpital, tous ces discours ils sont ou ? D’où viennent les milliards ?
                  Noël au balcon, enrhumé comme un con

                  Commentaire


                  • Envoyé par oliver69 Voir le message
                    Beaucoup de statistiques, beaucoup de courbes. Si l'épidémie ne diminue pas, cela veut dire que les masques ne servent à rien. Car ,en toute logique, une fois que tout le monde s'est joyeusement déconfiné dans les fêtes , les rapprochements, les mariages, etc...puisque c'était autorisé par les autorités, évidemment que le virus a beaucoup circulé. Et comme les tests c'est le bordel, qu'il faut 10 jours pour en avoir un et 10 jours pour recevoir des résultats,donc sans aucun sens, pendant 10 jours les personnes testées pouvaient en contaminer d'autres.UBUESQUE. et il y en a encore qui trouvent des excuses depuis mars et en permanence à ceux qui ont aggravé la situation. Donc, hormis les raves qu'on a laissé faire pendant qu'on inquiétait les braves gens , les gens ont mis les masques. Et si le virus passe encore malgré les masques, alors on nous aurait menti.
                    Que d'incohérences, de zig et zag. Je commence à me poser la question de l'objectif.
                    Après ,je ne vois pas comment on peut reprocher à la maire de Marseille de se poser la question de la différence de traitement entre PARIS très concerné et Marseille, pas plus.
                    Quant à 2022 ou 21, il semble effectivement que la politique développée actuellement (c'est un grand mot au vu de ce qui se passe) ne vise qu'une réélection, souci majeur de Macron. Ma pomme et mes amis d'abord. Sur ces élections et les candidats ,j'ai lu beaucoup de choses, comme pour les épisodes précédents. Pas toujours confirmées par la réalité.Et puis après les vents ont tourné. Donc, tous ceux qui nous disent comment ca va se passer, déjà n'en savent rien. J'entendais parler de Baroin dont on pouvait pourtant bien se douter qu'il n'irait pas.' on n'en sait rien non plus, mais ca ne correspond pas à son caractère et à sa carrière). On savait aussi que Xavier Bertrand essaierait. Pour le reste,il est trop tôt .rien n'est fait à gauche.Le Rn semble en faillite.Et dans une élection, tant qu'on n'a pas les noms des candidats , ce n'est pas un an et demi avant qu'on peut connaitre un résultat.. Et puis, les plans de licenciement commencent juste.Et puis tous les milliards qui sortent et dont on disait ici qu'ils n'existaient pas et que donc on ne pouvait faire une autre politique, comme ce fameux 3% dont on nous rabâchait les oreilles pour justifier la rigueur et qui a explosé, bref toutes ces leçons d'économie ont fait plouf. Et parait il notre jeunesse qu'il fallait préserver en diminuant la dette et donc en réduisant les services publics comme l’hôpital, tous ces discours ils sont ou ? D’où viennent les milliards ?
                    "Si l'épidémie ne diminue pas, cela veut dire que les masques ne servent à rien... ..."
                    Je vais être sympa avec toi et ne pas tenir compte de la période, des flux et du temps qu'il fait. Ayant du mal à démontrer la non augmentation des cas graves par l'orgie populaire, je m'abstiendrai de limiter la capacité d'un gouvernement à ce genre de révélations. J'oublie volontairement, pour faciliter la discussion, la différence entre une diminution linéaire DE l'augmentation des cas, et une explosion des cas. Je pense quand même que si tu retires les gens pragmatiques d'un électorat citoyen, c'est la victoire assurée et la paix prospère pendant mille ans.

                    Pour le bordel des tests, j'ai l'assurance irréfutable que si ça avait été LePen Meluche Serkouziiiii Besancenot ou la Cicolinna qui Guide la Vroooonze, la bave de la chauve-souris n'aurait jamais, never never never, atteint la langue du pangolin au milieu de la Chine à l'automne 2019. Plus sérieusement, le taux de cas confirmés par les tests labos m'indique que la proportion de bons citoyens très propres sur eux, est très supérieur au taux de bons citoyens pratiquant les tests une première fois, fin septembre 2020. Bah oui... " les masques les masques les masques! les tests les tests pas les masques nameoh! Bouuuuh Houuuuuh A Mort ON NOUS MENT puisque j'vous'l'diche !" . En bref, la saturation des capacités de tests est la faute des porcs qui viennent prendre le pain dans la bouche de nos bébés, sinon ça ferait longtemps qu'on n'en parlerait plus HEIN ?!?

                    La réélection de machin, la réponse vraie de trucmuche, la vérité omnisciente de tartenpion... faudrait peut-être les temporiser jusqu'au printemps 2021, parce que la République Démocratique n'est pas un Casino Royal bardé de trouducs assermentés par les cons. Pour l'instant ça critique facile, c'est séances bigoudis flashs punchlines vérités... c'est bo !

                    Je rappelle au futur guide sauveur émérite qu'il devra assumer la continuité de l'État, une fois élu par les avaleurs de couleuvres. Merci à lui ou elle de ne pas fixer la barre trop haut tout de suite... ça Lui rendra service !


                    Commentaire


                    • Je suis complètement perdu dans toute cette histoire et j'avoue que j'aimerais beaucoup être à la place de ceux qui ont un avis tranché sur la question. Néanmoins, je ne peux m'empêcher d'être surpris, presque choqué par les décisions prises et la façon de faire.

                      Aujourd'hui, un gouvernement éloigné de toutess les problématiques locales et sans concertation, peut décider de fermer n'importe quelle ville, n'importe quelle institution. On fait culpabiliser les gens parce qu'ils sont allés boire quelques mousses entre potes ou parce qu'ils ont marché dans la rue sans masque, on les criminalise en disant qu'ils seront responsables de la mort de leurs grands-parents si ils n'obéissent pas aux injonctions, on voit des politiciens et des médecins médiatiques prendre des postures de curé ou de professeurs en venant nous taper sur les doigts parce que les contaminations remontent, on ne cesse de nous rappeler notre irresponsabilité pour avoir osé sortir de notre appartement ou pour avoir embrassé un proche.


                      Comment en est-on arriver au point de rendre criminels des comportements normaux pour quelque chose d'aussi aléatoire que la transmission d'un virus? C'est d'ailleurs ce choix que les médias et médecins ont fait plutôt que de critiquer les fermetures d'hôpitaux et de lits des différents gouvernements.

                      Et surtout quelles conséquences de toute cette affaire? Si les morts du covid sont insupportables et qu'il faut atteindre le niveau zéro alors quid des morts d'autres maladies infectieuses? Va-t-on confiner les villes en cas de grippe? Après tout, ce sont aussi des morts qui comptent non? Va-t-on vers une société à la Matrix, tous confinés chez nous, télétravail, commande en ligne, ceux qui ne seront pas adapté pourront crever.

                      Autre question aussi, d'où viennent toutes ces contaminations? Cet été, aucun masque, des gens qui se mélangent, peu de morts, peu de contaminations. Là, masques et mesures barrières partout, explosion des contaminations. Je ne comprends pas.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                        Pourquoi ceux qui considèrent que la France reste un pays agréable à vivre (en tout cas mieux que le Brésil) partiraient ?

                        Pourquoi laisser la place à ceux qui à longueur de posts passent leur vie à dénigrer ?

                        Si Manaus est enviable, va à Manaus et fous nous la paix.

                        Mais tu sais très bien que tu es mieux en France avec Macron qu'à Manaus sous Bolsonaro (ah les libertés sous Bolsonaro !).
                        Que la France soit globalement mieux que Manaus, ça n'est ni grâce à Macron ni grâce à toi, au contraire, je dirais même que vous faites partis des gens qui la dégradé tous les jours, et c'est donc malgré vous que notre pays reste à un certain standard, tu n'en as pas le moindre mérite.

                        Maintenant, ça te fais mal au cul que Manaus atteigne l'immunité collective et si au final il y a autant de morts à Paris qu'a Manaus mais que les mesures mortifères et liberticides durent beaucoup moins longtemps à Manaus, oui ils auront mieux gérés, n'en déplaisent à ton cerveau de macroniste enragé.

                        Commentaire


                        • Envoyé par MockingBird69 Voir le message
                          Je suis complètement perdu dans toute cette histoire et j'avoue que j'aimerais beaucoup être à la place de ceux qui ont un avis tranché sur la question. Néanmoins, je ne peux m'empêcher d'être surpris, presque choqué par les décisions prises et la façon de faire.

                          Aujourd'hui, un gouvernement éloigné de toutess les problématiques locales et sans concertation, peut décider de fermer n'importe quelle ville, n'importe quelle institution. On fait culpabiliser les gens parce qu'ils sont allés boire quelques mousses entre potes ou parce qu'ils ont marché dans la rue sans masque, on les criminalise en disant qu'ils seront responsables de la mort de leurs grands-parents si ils n'obéissent pas aux injonctions, on voit des politiciens et des médecins médiatiques prendre des postures de curé ou de professeurs en venant nous taper sur les doigts parce que les contaminations remontent, on ne cesse de nous rappeler notre irresponsabilité pour avoir osé sortir de notre appartement ou pour avoir embrassé un proche.


                          Comment en est-on arriver au point de rendre criminels des comportements normaux pour quelque chose d'aussi aléatoire que la transmission d'un virus? C'est d'ailleurs ce choix que les médias et médecins ont fait plutôt que de critiquer les fermetures d'hôpitaux et de lits des différents gouvernements.

                          Et surtout quelles conséquences de toute cette affaire? Si les morts du covid sont insupportables et qu'il faut atteindre le niveau zéro alors quid des morts d'autres maladies infectieuses? Va-t-on confiner les villes en cas de grippe? Après tout, ce sont aussi des morts qui comptent non? Va-t-on vers une société à la Matrix, tous confinés chez nous, télétravail, commande en ligne, ceux qui ne seront pas adapté pourront crever.

                          Autre question aussi, d'où viennent toutes ces contaminations? Cet été, aucun masque, des gens qui se mélangent, peu de morts, peu de contaminations. Là, masques et mesures barrières partout, explosion des contaminations. Je ne comprends pas.
                          C'est édifiant en effet, et terrifiant par certains endroits.

                          Nous sommes dans cette situation parce que certaines personnes, à l'instar de Lyonnais921, sont prêtes à sacrifier toutes leurs libertés et celles des autres, de détruire la société et sa prospérité simplement par peur d'un virus qui tue 0.1% des personnes infectées.

                          La folie a gagné de nombreux esprits fragiles. Il n'y a plus à se demander comment certains peuples dans les années 30 ont subit un lavage de cerveau. Certaines des mêmes mécaniques (peur irrationnelle, propagande), sont d'ailleurs à l’œuvre.

                          Commentaire


                          • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                            Que la France soit globalement mieux que Manaus, ça n'est ni grâce à Macron ni grâce à toi, au contraire, je dirais même que vous faites partis des gens qui la dégradé tous les jours, et c'est donc malgré vous que notre pays reste à un certain standard, tu n'en as pas le moindre mérite.

                            Maintenant, ça te fais mal au cul que Manaus atteigne l'immunité collective et si au final il y a autant de morts à Paris qu'a Manaus mais que les mesures mortifères et liberticides durent beaucoup moins longtemps à Manaus, oui ils auront mieux gérés, n'en déplaisent à ton cerveau de macroniste enragé.
                            Tu fais bien d'en rajouter une couche dans l'approximatif et le poncif.

                            Je suis allé lire la pré-publication et deux autres articles, dont tu t'es bien gardé de parler, sur la généralisation de la "stratégie d'immunité collective" dans d'autres contextes (en particulier en prenant en compte la structure par âge) :

                            https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...con-de-manaus/

                            https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...te-collective/

                            La différence entre le nombre de morts constatés et ce qui résulterait de la mise en oeuvre de cette stratégie que tu vantes à longueur de page est édifiante.

                            Et encore, ce nombre est l'arbre qui cache la forêt des besoins en lit de réanimation et en lit d'hospitalisation qu'elle génèrerait.

                            On aboutit à des chiffres insupportables en France (et dans toutes las nations comparables).

                            Au passage, Manaus n'a rien géré du tout.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                              Tu fais bien d'en rajouter une couche dans l'approximatif et le poncif.

                              Je suis allé lire la pré-publication et deux autres articles, dont tu t'es bien gardé de parler, sur la généralisation de la "stratégie d'immunité collective" dans d'autres contextes (en particulier en prenant en compte la structure par âge) :

                              https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...con-de-manaus/

                              https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...te-collective/

                              La différence entre le nombre de morts constatés et ce qui résulterait de la mise en oeuvre de cette stratégie que tu vantes à longueur de page est édifiante.

                              Et encore, ce nombre est l'arbre qui cache la forêt des besoins en lit de réanimation et en lit d'hospitalisation qu'elle génèrerait.

                              On aboutit à des chiffres insupportables en France (et dans toutes las nations comparables).

                              Au passage, Manaus n'a rien géré du tout.
                              Merci pour les liens, ça m'eclaire sur les possibilités à partir de 50% d'immunité sans responsabilité individuelle. Il semble qu'avant Vaccin + Distribution confirméS, l'équilibrage sanitaire Vs activité humaine se fasse plus sur un fil à couper le beurre, que sur un château gonflable. Bien malin celui qui a raison en se frottant les mains (avec ou sans gel), sauf si la pandémie fait pschitt sur un glaçon avec une rondelle de citron.

                              J'ai du mal (pour changer) à me polariser sur une façon de voir les choses "plus meilleure", quand les effets d'une quelconque décision (nationale, locale) sont multiples et prolongés. Par exemple, une perte d'activité nécessaire en début d'explosion des cas, ne garantit pas un retour d'activité après-crise, sans parler de la prise en charge éventuelle du manque pour remplir un frigo. Par exemple inversé, une décision (nationale, locale) prise Une Fois Que l'augmentation des cas sature les ressources hospitalières, ne manquera pas d'indigner tout le monde ensuite. Le politiquement correct est secondaire en pleine turbulence, pas inutile mais secondaire.

                              La responsabilité individuelle, c'est un marqueur difficile à mesurer avec des choix collectifs, des règles officielles, un mix volatile entre des morts, des veuves, des orphelins et des chômeurs en fin de droits, des surendettés, des entreprises qui s'écroulent. La responsabilité individuelle, c'est ce qui devrait nous montrer que personne ne sortira gagnant d'une pandémie à l'issue, même celles et ceux qui pourraient croire qu'il faut que ça pète un bon coup pour le grand soir ensuite.

                              La pondération d'une vague, ou deux, commence par l'observation des faits et la pédagogie des données. Je regrette qu'une situation delicate, sans aucune certitude sur la suite, soit l'occasion fabuleuse de confronter des egos à toutes les échelles. D'un côté la peur et l'infantilisation, de l'autre l'opposition systémique et l'indifférence... je caricature, mes excuses et mes respects o7

                              On a tous "pas raison" quand un bateau se tape une voie d'eau majeure. L'eau n'est bonne que pour ceux qui y goûtent après les autres.

                              Commentaire


                              • Envoyé par MockingBird69 Voir le message
                                Je suis complètement perdu dans toute cette histoire et j'avoue que j'aimerais beaucoup être à la place de ceux qui ont un avis tranché sur la question. Néanmoins, je ne peux m'empêcher d'être surpris, presque choqué par les décisions prises et la façon de faire.

                                Aujourd'hui, un gouvernement éloigné de toutess les problématiques locales et sans concertation, peut décider de fermer n'importe quelle ville, n'importe quelle institution. On fait culpabiliser les gens parce qu'ils sont allés boire quelques mousses entre potes ou parce qu'ils ont marché dans la rue sans masque, on les criminalise en disant qu'ils seront responsables de la mort de leurs grands-parents si ils n'obéissent pas aux injonctions, on voit des politiciens et des médecins médiatiques prendre des postures de curé ou de professeurs en venant nous taper sur les doigts parce que les contaminations remontent, on ne cesse de nous rappeler notre irresponsabilité pour avoir osé sortir de notre appartement ou pour avoir embrassé un proche.


                                Comment en est-on arriver au point de rendre criminels des comportements normaux pour quelque chose d'aussi aléatoire que la transmission d'un virus? C'est d'ailleurs ce choix que les médias et médecins ont fait plutôt que de critiquer les fermetures d'hôpitaux et de lits des différents gouvernements.

                                Et surtout quelles conséquences de toute cette affaire? Si les morts du covid sont insupportables et qu'il faut atteindre le niveau zéro alors quid des morts d'autres maladies infectieuses? Va-t-on confiner les villes en cas de grippe? Après tout, ce sont aussi des morts qui comptent non? Va-t-on vers une société à la Matrix, tous confinés chez nous, télétravail, commande en ligne, ceux qui ne seront pas adapté pourront crever.

                                Autre question aussi, d'où viennent toutes ces contaminations? Cet été, aucun masque, des gens qui se mélangent, peu de morts, peu de contaminations. Là, masques et mesures barrières partout, explosion des contaminations. Je ne comprends pas.
                                Je sui comme toi. Je ne partage ni les vus de JuniGarde ni celles de Lyonnais921 qui me semblent représenter les deux visions extrêmes. En même temps, c'est très bien qu'ils les expriment, ça bordent.
                                Tu as raison, est-ce qu'un mort covid vaut plus qu'un mort grippe ?
                                Idem, pas de débat sur le nombre de lits, réforme de l'hôpital... Il y en a eu au début de l'épidémie puis plus rien.
                                Si nous avions des hôpitaux capables d'encaisser le coup, en serions-nous au même niveau de privation de libertés ?
                                Comment ça se passe en Allemagne actuellement ? En Saxe, pas de restrictions et je ne suis pas certains qu'il y ait port du masque. Faut que je me renseigne.
                                Non seulement je n'y comprends rien mais en plus ça commence à sévèrement me porter sur le système.

                                Commentaire


                                • Envoyé par oliver69 Voir le message
                                  Beaucoup de statistiques, beaucoup de courbes. Si l'épidémie ne diminue pas, cela veut dire que les masques ne servent à rien.
                                  [...]
                                  Ca depend bcp des endroits (j'ai des echos de masques a 95% et d'autres a 10%), mais les gens ne mettent pas vraiment les masques comme il faut. Encore moins les jeunes. Et encore moins les jeunes fumeurs. Et encore moins dans les regroupements familiaux ou de copains.

                                  Quant aux decisions de fermetures radicales a Marseille, c'est juste scandaleux.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par MockingBird69 Voir le message
                                    Je suis complètement perdu dans toute cette histoire et j'avoue que j'aimerais beaucoup être à la place de ceux qui ont un avis tranché sur la question. Néanmoins, je ne peux m'empêcher d'être surpris, presque choqué par les décisions prises et la façon de faire.

                                    Aujourd'hui, un gouvernement éloigné de toutess les problématiques locales et sans concertation, peut décider de fermer n'importe quelle ville, n'importe quelle institution. On fait culpabiliser les gens parce qu'ils sont allés boire quelques mousses entre potes ou parce qu'ils ont marché dans la rue sans masque, on les criminalise en disant qu'ils seront responsables de la mort de leurs grands-parents si ils n'obéissent pas aux injonctions, on voit des politiciens et des médecins médiatiques prendre des postures de curé ou de professeurs en venant nous taper sur les doigts parce que les contaminations remontent, on ne cesse de nous rappeler notre irresponsabilité pour avoir osé sortir de notre appartement ou pour avoir embrassé un proche.


                                    Comment en est-on arriver au point de rendre criminels des comportements normaux pour quelque chose d'aussi aléatoire que la transmission d'un virus? C'est d'ailleurs ce choix que les médias et médecins ont fait plutôt que de critiquer les fermetures d'hôpitaux et de lits des différents gouvernements.

                                    Et surtout quelles conséquences de toute cette affaire? Si les morts du covid sont insupportables et qu'il faut atteindre le niveau zéro alors quid des morts d'autres maladies infectieuses? Va-t-on confiner les villes en cas de grippe? Après tout, ce sont aussi des morts qui comptent non? Va-t-on vers une société à la Matrix, tous confinés chez nous, télétravail, commande en ligne, ceux qui ne seront pas adapté pourront crever.

                                    Autre question aussi, d'où viennent toutes ces contaminations? Cet été, aucun masque, des gens qui se mélangent, peu de morts, peu de contaminations. Là, masques et mesures barrières partout, explosion des contaminations. Je ne comprends pas.
                                    Pas moi. Parce que tous ceux qui ont un avis tranché sur la question se trompent ou mentent: c'est un niveau virus, mal connu, dont on sait qu'il peut changer et avec en plus un grand nombre de cas asymptomatiques impossibles à suivre même dans une dictature comme la Chine. Et les observations ou conclusions du jour ne seront peut être plus valables dans 6 mois. On sait juste qu'il y a un certain nombre de réflexes à adopter, que les populations des pays asiatiques mettent d'ailleurs en place depuis 30 ans (masques, hygiène etc) très naturellement.

                                    Concernant la criminalisation de comportements banals, je dirais moi plutôt que c'est nous qui devons nous interroger. Ce n'est en effet pas l'Etat qui décrète qu'il faut le moins de morts possibles, mais la majorité des gens. Si le gouvernement était plus laxiste sur les mesures prises pour limiter l'épidémie, et que le nombre de morts s'envolait, tu pourrais être sûr qu'il serait tenu comme entièrement responsable (comme ce qu'il s'est passé pendant la canicule), alors qu'il y aurait plutôt lieu de nous interroger sur nos modes de vie, notre rapport aux maladies et à la mort ou à nos relations avec nos anciens par exemple.
                                    Dernière modification par Elano, 25/09/2020, 11h42.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                      Tu fais bien d'en rajouter une couche dans l'approximatif et le poncif.

                                      Je suis allé lire la pré-publication et deux autres articles, dont tu t'es bien gardé de parler, sur la généralisation de la "stratégie d'immunité collective" dans d'autres contextes (en particulier en prenant en compte la structure par âge) :

                                      https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...con-de-manaus/

                                      https://www.lemonde.fr/blog/huet/202...te-collective/

                                      La différence entre le nombre de morts constatés et ce qui résulterait de la mise en oeuvre de cette stratégie que tu vantes à longueur de page est édifiante.

                                      Et encore, ce nombre est l'arbre qui cache la forêt des besoins en lit de réanimation et en lit d'hospitalisation qu'elle génèrerait.

                                      On aboutit à des chiffres insupportables en France (et dans toutes las nations comparables).

                                      Au passage, Manaus n'a rien géré du tout.
                                      Et en ne gérant rien, il s'en tireront peut être mieux. C'est ça qui est peut être le plus fort.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par hunkle Voir le message

                                        Je sui comme toi. Je ne partage ni les vus de JuniGarde ni celles de Lyonnais921 qui me semblent représenter les deux visions extrêmes. En même temps, c'est très bien qu'ils les expriment, ça bordent.
                                        Tu as raison, est-ce qu'un mort covid vaut plus qu'un mort grippe ?
                                        Idem, pas de débat sur le nombre de lits, réforme de l'hôpital... Il y en a eu au début de l'épidémie puis plus rien.
                                        Si nous avions des hôpitaux capables d'encaisser le coup, en serions-nous au même niveau de privation de libertés ?
                                        Comment ça se passe en Allemagne actuellement ? En Saxe, pas de restrictions et je ne suis pas certains qu'il y ait port du masque. Faut que je me renseigne.
                                        Non seulement je n'y comprends rien mais en plus ça commence à sévèrement me porter sur le système.
                                        J'ai un peu de mal a comprendre pourquoi on ramène sans cesse le COVID a la grippe. La grippe, on la contrôle, on la maîtrise, y'a des vaccins et des médicaments. Le COVID on le découvre, il a diffrente forme, il ne s'attaque pas de la meme maniere a toute les categories de population, il peut encore muter, chez certain, il est invisible et ils sont contagieux......
                                        Je comprend pas pourquoi certain reproche au gouvernement de naviguer a vue, alors que personne ne sait rien de ce virus. Ceux qui disent savoir quelque chose, les specialistes, les professeurs, des mecs qui ont 20 ans d'etudes se contredisent tout les jours.

                                        La seule chose dont on est sur, c'est qu'il faut faire attention, se laver et porter son masque, mais les gens ne se lave pas et porte le masque en echarpe, en barbe, en bracelet.........
                                        Envoyé par imago01
                                        toi c"est umtiti qui est dans le tien connard
                                        Envoyé par imago01
                                        allez l'OM

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                          Et en ne gérant rien, il s'en tireront peut être mieux. C'est ça qui est peut être le plus fort.
                                          Peut être ?

                                          Parce qu'ils n'ont rien fait ou parce que la structure par âge de la population a atténué les conséquences (en terme de mortalité, de réanimation et d'hospitalisation) ?

                                          Les travaux complémentaires, que tu t'es bien gardé de citer et que tu n'es probablement pas allé lire répondent clairement.

                                          Commentaire


                                          • Mouais, enfin, n'oublions pas non plus une chose
                                            Italie, France, Espagne, qu'ont ces 3 pays, tres touchés par le Covid, en commun, meme avec les USA, l'UK et surtout NY ou Londres dans un sens ?

                                            Le tourisme. Le virus a frappé fort dans les pays TRES touristiques
                                            Sur les bateaux de croisieres, en tout cas, ca se rependait tres vite.

                                            Le virus devait circuler depuis des mois en Chine, les touristes chinois et inversement ceux ayant sejournés en Chine ne sont pas pour rien si ces pays la ont ete tres fortement touchés

                                            Je doute qu'il y ait eu autant de touristes dans les pays de l'Est et du nord de l'Europe
                                            L'un des raisons sans doute pour laquelle ils ont aussi ete moins touchés.

                                            Alors je veux bien que certains pays ont mieux gerés le truc que d'autres, surtout en asie pour moi, question d'habitude du masque, de discipline et coutumes sanitaires. Mais pour l'Europe, ca a sans doute ete aussi beaucoup plus facile pour les pays qui n'avaient pas des masses de touristes etrangers.
                                            Dernière modification par Pr.Skinner, 27/09/2020, 23h12.
                                            "Hmmm oui mère..."

                                            Commentaire


                                            • Défaite de LREM aux sénatoriales.

                                              C'est important parce que cela empêche Macron de faire passer sa révision constitutionnelle.

                                              Commentaire


                                              • https://www.thinkerview.com/isabelle...la-republique/
                                                Petite interview de Saporta.. elle est rigolote mais c'est à pleurer

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Elano Voir le message



                                                  Concernant la criminalisation de comportements banals, je dirais moi plutôt que c'est nous qui devons nous interroger. Ce n'est en effet pas l'Etat qui décrète qu'il faut le moins de morts possibles, mais la majorité des gens. Si le gouvernement était plus laxiste sur les mesures prises pour limiter l'épidémie, et que le nombre de morts s'envolait, tu pourrais être sûr qu'il serait tenu comme entièrement responsable (comme ce qu'il s'est passé pendant la canicule), alors qu'il y aurait plutôt lieu de nous interroger sur nos modes de vie, notre rapport aux maladies et à la mort ou à nos relations avec nos anciens par exemple.
                                                  Ce que je trouve dingue, c’est prendre des mesures drastiques dans les restaurants ou bars, comme si ils pouvaient déclencher des clusters en pagaille, alors que dans le même temps, on ouvre des classes, souvent blindées d’eleves, ou la distanciation n’est pas respectée car pas applicable, il en va également de même pour les transports en commun, et là pas de problème...

                                                  Par ailleurs, ce qui m’etonne le plus par rapport à cette épidémie, c’est l’incapacité des spécialistes à trouver un minimum de points d’accord pourtant avec des données scientifiques établies.
                                                  J’ai entendu la semaine dernière des épidémiologistes, médecins et autres imminents professeurs, annonçant le retour de la situation de mi mars d’ici 5 semaines et d’autres considérés qu’il y a reflux et que le pic pourrait être derrière nous.
                                                  Dernière modification par sammy49, 28/09/2020, 21h24.

                                                  Commentaire


                                                  • Et pendant ce temps la le parlement de Genève vote le smic à 22.50 de l'heure. 4000 euros net. Heureux frontaliers français travaillant en suisse.




                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X