Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message

    pour la distanciation en classe, ça faisait partie des problématiques pour la déconfinement au mois de juin,
    dans le collège de ma fille ainée, ils avaient mis en place des roulements, car il y a un problème de place,
    on ne peut pas dire à tous les établissements de France, vous allez occuper deux fois plus de places,

    peut etre faire un mix entre présentiel et visio...

    juste pour préciser ma position vis à vis des mesures en place,
    personnellement j'ai trouvé très bien la mise en place du 1er confinement, j'ai évité de trop suivre la comm' qui l'a précédé (pas de masques, pas de pandémie etc...)
    j'ai plus de doutes sur le déconfinement
    on est passé à "tous chez soit" à "tous à la plage"

    la seule phase de transition c'était les 15 jours tampons de reprise.

    Il y a une réalité économique, je suppose que le but était de ne pas flinguer le secteur touristique (hotel, resto) pendant la période estivale.
    Mais je ne vois pas politique sur le long terme, donc ce reconfinement avec au final juste la généralisation du télétravail, et un couvre feux généralisé
    on aurait du le faire en phase 1 du déconfinement.
    Oui, je suis d’accord avec toi.
    Je pense que Macron, le premier a considéré que entre le 11 mai et le 15 juin, plus on se permettait de liberté plus ça passait car le R0 continuait à être maîtrisé.
    c’est pourquoi, après la ponte d’un rapport énorme sur la reprise scolaire fin mai, avec grandes sécurités, il a décidé une reprise de tous les élèves en presentiel, contrairement à ce qu’on fait les italiens par exemple.
    Je pense que ça a relancé à bas bruit le virus dans une population asymptomatique, et parallèlement a pu laisser entendre à une partie de la population que le virus était contrôlé et qu’on pouvait reprendre une vie normale, bien que dans le même temps le message était donné que le virus était toujours là.

    Pour les écoles, je suis aussi de ton avis , une alternance me paraîtrait plus sécurisante, car elle permettrait aux enfants de rester dans le système scolaire , et aux chefs d’établissements de mettre en effet des règles plus drastiques. Ma fille a également 15 ans, ils sont 36 dans une petite classe, serrés à la cantine, il n’y a pas de marge de manœuvre pour faire mieux, et vu les chiffres annoncés laisser des 15-18 ans , dans ces configurations risque de faire déjouer l’objectif ralentir l’épidémie.

    Commentaire


    • Pour info, le confinement dans Lyon aujourd'hui c'etait juste une grosse blague
      Envoyé par fanfanserrano;n11625895
      Ewa a raison

      Commentaire


      • Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
        Pour info, le confinement dans Lyon aujourd'hui c'etait juste une grosse blague
        En meme temps seuls quelques magasins sont fermés
        Je l'avais dit, c'est N'IMPORTE QUOI !!
        Un "confinement" dans lequel on demande aux gens d'aller travailler, ou on laisse, ecoles, colleges, lycées, universitées ouvertes....

        D'ailleurs ca commence deja a gueuler de partout, surtout chez les commercants qui sont obligés de fermer leur commerce !
        On ferme les magasins de jouets ou les librairies par exemple.
        Parce que les librairies sont certainement de hauts lieux de contaminations contrairement aux universités.
        Mais la FNAC ou les Grandes surfaces elles, qui acceuillent moins de monde sans doute, ont toujours droit de vendre des livres ou des jouets.

        Donc que decide le gouvernement ?
        On ferme les rayons livre dans les FNAC bien sur !

        C'est un sketch, dommage que je n'aie pas la verve de Fernand Raynaud ou de Raymond Devos, y'aurait de quoi pondre plusieurs spectacles.
        "Hmmm oui mère..."

        Commentaire


        • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

          En meme temps seuls quelques magasins sont fermés
          Je l'avais dit, c'est N'IMPORTE QUOI !!
          Un "confinement" dans lequel on demande aux gens d'aller travailler, ou on laisse, ecoles, colleges, lycées, universitées ouvertes....

          D'ailleurs ca commence deja a gueuler de partout, surtout chez les commercants qui sont obligés de fermer leur commerce !
          On ferme les magasins de jouets ou les librairies par exemple.
          Parce que les librairies sont certainement de hauts lieux de contaminations contrairement aux universités.
          Mais la FNAC ou les Grandes surfaces elles, qui acceuillent moins de monde sans doute, ont toujours droit de vendre des livres ou des jouets.

          Donc que decide le gouvernement ?
          On ferme les rayons livre dans les FNAC bien sur !

          C'est un sketch, dommage que je n'aie pas la verve de Fernand Raynaud ou de Raymond Devos, y'aurait de quoi pondre plusieurs spectacles.
          En l’état actuel, ce pseudo confinement reversé aux bon samaritain est impossible. Meme moi, je peux pas accepter d'aller au boulot et me priver de tout le reste et passer par la guillotiere et me reprouver sur la place Jemaa el fna
          Envoyé par fanfanserrano;n11625895
          Ewa a raison

          Commentaire


          • L'inconvénient d'un confinement plus léger outre qu'il ne sert pas à grand chose c'est que ça complique le travail des forces de l'ordre. Quand tu as que quelques personnes autorisées à sortir tu peux facilement vérifier qu'ils ont bien le droit d'être dehors. En revanche quand ca grouille de partout c'est plus difficile. En plus ça n'incite pas les gens à rester chez eux. Surtout que n'importe quel employeur peut demander à ses employés de se rendre au travail.
            Ce confinement ressemble beaucoup plus à un couvre feu le weekend mais nommé autrement. Il va y avoir 2 solutions :
            1) Macron pète un câble en voyant tout le monde dehors et des chiffres qui baisse pas et lance un véritable confinement dans 1 mois.
            2) Miracle (mais peu probable) les chiffres ne sont pas si haut et on peut arrêter le confinement le 1er décembre .
            Claudio reviens !!!!

            Commentaire


            • En résumé si c'était pour faire ça, on aurait mieux fait de pas confiner.

              Mais en fait j'ai compris ce que voulait faire le gouvernement (oui c'est possible de comprendre)

              Il faut un confinement qui ne soit pas un vrai confinement mais où on soit quand même un peu confiné
              Il faut freiner la pandémie mais pas l'arrêter complètement sous peine qu'elle reprenne
              Il faut pas surcharger les hôpitaux mais il faut quand même une stabilisation des contaminations donc il faut pas non plus vider les hôpitaux
              Il faut ménager l'économie mais tout en donnant l'impression quand même qu'on reboucle sans non plus que ça soit trop insoutenable
              Il faut que les français se sentent dans l'obligation de respecter et privés de leurs libertés mais il faut pas non plus qu'ils se sentent trop opressés et il faut donc leur donner une certaine liberté.

              Pour résumer, l'objectif du gouvernement est d'avoir les avantages du confinement sans ses inconvénients. On montre au monde médical qu'on est solidaire, on confine à 30% pour donner un peu de souffle aux hôpitaux mais dans le même on libère à 70% pour ne pas pénaliser l'économie et ne pas sapper le moral du pays.

              C'est très clair non ? Un confinement non confiné mais confiné quand même, tout ce qu'il y a de plus logique lorsqu'on veut ménager à la fois la chèvre, le chou, l'agriculteur, le marchand de fromage et de légumes et ceux qui les bouffent.

              Commentaire


              • La question que je me pose depuis le début est la suivante :
                Si nous avions 10 000 lits de plus en réa et un nombre conséquent d'infirmières et de médecins aptes à encaisser le choc, est-ce que le pouvoir politique prendrait les mêmes mesures ?
                Parce que finalement, hormis les médecins qui hurlent, à longueur de médias, à la catastrophe à cause de la saturation des hôpitaux, exceptés deux ou trois virologues, est-ce que quelqu'un se préoccupe des malades ?

                Commentaire


                • Macron est paumé (sa gestion erratique des multiples crises qu'il a traversées montre à quel point l'inexpérience est un défaut dans une ère caractérisée par la complexité) et mal entouré.

                  Il prie pour qu'un déconfinement mi-décembre (l'hypothèse début décembre apparaît totalement irréaliste, pour une fois les scientifiques sont d'accord sur ce point) soit présentable et à peu près justifiable. Mais il faut naturellement d'ores et déjà se conditionner pour un 3e reconfinement début 2021...

                  N'oublions pas que le responsable du fiasco du déconfinement (un certain Jean Castex) va devoir à nouveau en gérer un.... Je me frise les moustaches d'avance !
                  Nono : "Qui parle de sportif?"

                  Commentaire


                  • Envoyé par hunkle Voir le message
                    La question que je me pose depuis le début est la suivante :
                    Si nous avions 10 000 lits de plus en réa et un nombre conséquent d'infirmières et de médecins aptes à encaisser le choc, est-ce que le pouvoir politique prendrait les mêmes mesures ?
                    Parce que finalement, hormis les médecins qui hurlent, à longueur de médias, à la catastrophe à cause de la saturation des hôpitaux, exceptés deux ou trois virologues, est-ce que quelqu'un se préoccupe des malades ?
                    Au rythme actuel, il faudrait combien de temps pour saturer les lits supplémentaires ?

                    Qui se préoccupe des malades ?

                    Leurs proches.

                    Et, à partir d'un certain moment, leurs employeurs.

                    Commentaire


                    • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                      En résumé si c'était pour faire ça, on aurait mieux fait de pas confiner.

                      Mais en fait j'ai compris ce que voulait faire le gouvernement (oui c'est possible de comprendre)

                      Il faut un confinement qui ne soit pas un vrai confinement mais où on soit quand même un peu confiné
                      Il faut freiner la pandémie mais pas l'arrêter complètement sous peine qu'elle reprenne
                      Il faut pas surcharger les hôpitaux mais il faut quand même une stabilisation des contaminations donc il faut pas non plus vider les hôpitaux
                      Il faut ménager l'économie mais tout en donnant l'impression quand même qu'on reboucle sans non plus que ça soit trop insoutenable
                      Il faut que les français se sentent dans l'obligation de respecter et privés de leurs libertés mais il faut pas non plus qu'ils se sentent trop opressés et il faut donc leur donner une certaine liberté.

                      Pour résumer, l'objectif du gouvernement est d'avoir les avantages du confinement sans ses inconvénients. On montre au monde médical qu'on est solidaire, on confine à 30% pour donner un peu de souffle aux hôpitaux mais dans le même on libère à 70% pour ne pas pénaliser l'économie et ne pas sapper le moral du pays.

                      C'est très clair non ? Un confinement non confiné mais confiné quand même, tout ce qu'il y a de plus logique lorsqu'on veut ménager à la fois la chèvre, le chou, l'agriculteur, le marchand de fromage et de légumes et ceux qui les bouffent.
                      Interessant.

                      J' ajoute une chose. Le fait que le gouvernement a bien senti que ça ne passerait pas au niveau des entreprises de les empecher de travailler. Ca passe deja limite limite au près des restaurateurs, coiffeurs etc. Il ne peut pas se permettre une fronde des entrepreneurs. Alors on ferme le moins de corp de métier possible, pour limiter le nombre de mécontents et de frondeurs potentiel.

                      L' ironie du sort, c'est que c'est encore les grands groupes qui vont se régaler dans l' histoire. Je ne dis pas que c'est voulu, mais factuellement, c'est incontestable. Ca tombe très mal, et c'est tellement lassant/frustrant. Personnellement, ca m' est insupportable de voir des petits entrepreneurs de toute sorte, perdre le travail d'une vie en même pas une année. Je sais bien qu' il n' y a pas de baguette magique, mais si il faut aider quelqu'un financierement dans cette crise ( vraiment aider), c'est bien eux.
                      D' autant que les indépendants, libéraux, commerçants etc, sont économiquement la vache a lait de l' état.
                      sigpicGentleman forumeur

                      Commentaire


                      • Donc si j'ai bien compris, les gens vont s'entasser dans les grandes surface ce samedi pendant que les petits commerces agonisent?
                        http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                        Commentaire


                        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                          Au rythme actuel, il faudrait combien de temps pour saturer les lits supplémentaires ?

                          Qui se préoccupe des malades ?

                          Leurs proches.

                          Et, à partir d'un certain moment, leurs employeurs.
                          sinon, sur la gestion de la crise depuis le début , tu la trouves bonne ? cela semble être le cas.
                          Noël au balcon, enrhumé comme un con

                          Commentaire


                          • La gestion de la crise est catastrophique tout le monde se l'accorde.

                            Le gouvernement français est incapable de gérer une telle crise,
                            pas plus que ses voisins par ailleurs (si ce n'est l'Allemagne qui a mieux géré dans l'ensemble, c'est pas nouveau que l'Allemagne fait mieux que tout le monde. Le reste (UK, Italie, Espagne, Belgique c'est la même berezina au minimum)
                            et pas plus non plus que ne le serait capable toutes ses oppositions, pour certaines si ce n'est la plupart on est même sûr que d'une seule chose, ce serait pire.

                            Commentaire


                            • Envoyé par oliver69 Voir le message

                              sinon, sur la gestion de la crise depuis le début , tu la trouves bonne ? cela semble être le cas.
                              Ex-post, c'est toujours plus facile de savoir ce qu'il aurait fallu faire (encore que, depuis 6 semaines, j'ai du mal à voir ce qu'il aurait fallu faire).

                              Sur la première vague, le point le plus critiquable est que la décision du confinement aurait pu être prise une semaine plus tôt.

                              Il faudrait se replonger dans ce qui s'est dit et écrit dans les 15 j précédents pour savoir si c'était "réaliste". Une telle décision nécessite un consensus. Etablir la situation puis obtenir ce consensus prend du temps.

                              On peut aussi discuter de la fermeture des frontières. Mais il faut prendre en compte et l'impératif moral de rapatrier les nationaux et les règles de l'espace Schengen.

                              Après, on peut faire la litanie des incohérences (le Puy du Fou, la jauge des manifestations, ...). Aussi longue soit-elle, ça reste des épiphénomènes.

                              Pendant l'été, les signaux d'alerte n'ont pas manqué (et le Gouvernement a navigué entre la nécessité de faire repartir l'économie, la gestion du moral des français et le risque d'une reprise).

                              La encore, il faut se replonger dans l'atmosphère de l'époque. Les accusations d'un gouvernement par la peur afin de légitimer des mesures liberticides ont fleuri, y compris sur ce forum. Inversement, toutes les interventions d'alerte ont été minimisées (meu non, y rien, cinéma, ....).

                              Sur le dernières semaines, qu'il y ait eu hésitation sur la politique à suivre (durcissement ou franchissement du pas vers le confinement) me semble "normal". D'autant plus que les données de fin septembre début octobre était très compliquées à lire.

                              Si tu sais où on en sera dans 15 j avec les données des 3 derniers jours, tu es très fort.

                              Commentaire


                              • Pour ma part, je suis pour un confinement maximal extrêmement drastique pendant une durée courte. Plutôt qu'un pis aller qui va trainer en longueur et tuer tous les petits commerces.

                                Commentaire


                                • Envoyé par hunkle Voir le message
                                  La question que je me pose depuis le début est la suivante :
                                  Si nous avions 10 000 lits de plus en réa et un nombre conséquent d'infirmières et de médecins aptes à encaisser le choc, est-ce que le pouvoir politique prendrait les mêmes mesures ?
                                  Parce que finalement, hormis les médecins qui hurlent, à longueur de médias, à la catastrophe à cause de la saturation des hôpitaux, exceptés deux ou trois virologues, est-ce que quelqu'un se préoccupe des malades ?
                                  Remarque très juste. Ce qui signifierait d'ailleurs un nombre de morts fatalement largement plus élevé.

                                  Mais je pense que tu oublies l'impact politique colossal. Dans tous les cas, l'opposition (quel que soit le bord) reprochera à un gouvernement le nombre de morts. Et la seule chose qui atténuera les choses, ce sera l'action. Politiquement, à nombre de morts égal, pour un gouvernement il sera toujours préférable d'avoir fait quelque chose (même mal), que de n'avoir rien fait. Dans le premier cas, on considèrera caricaturalement que le virus était plus fort que l'action (ou "qu'on aurait pu mieux faire"), dans le second cas on dira que le gouvernement a carrément laissé mourir les gens, en regardant sans rien faire. Il y a eu un peu ce débat en Suède, ou finalement les autorités ont fini par rétropédaler, lorsqu'ils ont vu que le laisser-faire finissait pas causer un peu trop de morts et ont admis qu'on aurait pu mieux faire lorsque l'opinion publique a fini par trouver la stratégie trop couteuse en vies. On le voit aussi en Allemagne, où il y a pas mal de restrictions (variable selon les landers) alors que visiblement ils ont de la marge sur les services en réanimation.

                                  C'est un peu ce que j'exprimais dans un post précédent. Lors de la 1ère vague, le gouvernement a tendu le bâton pour se faire battre sur toute la ligne (pénurie de masques, de tests, de respirateurs, macron au théâtre, précipitation des mesures, etc.). Lors de cette 2ème vague, ça se voit que le gouvernement cherche à montrer qu'il agit et qu'il est mieux préparé (même si il y a toujours à redire sur cette action bien entendu). Même si il y a à nouveau 30 000 morts lors de la 2ème vague, politiquement ça sera "moins pire" que la 1ère. Du moins, le débat sera ailleurs. D'ailleurs, personne ne conteste l'efficacité du 1er confinement, mais critique désormais la gestion de l'été, de la rentrée, etc. bref les moments où l'action gouvernementale s'est relâchée.
                                  Lors de la canicule de 2003, l'opinion publique n'a pas tellement accusé l’État des 15 000 morts tellement la canicule était exceptionnelle, mais a surtout reproché au ministre de la santé d'être tranquillou en vacances pendant que les vieux mourraient dans les couloirs des hopitaux, autrement dit, de ne pas être dans l'action.

                                  Dans tous les cas, il y a un moment où le nombre de morts finit par être politiquement intenable. Un peu comme pour le terrorisme ou une pour catastrophe naturelle, les événements les plus marquants sont souvent ceux qui ont beaucoup tué en peu de temps, et qui suscitent la plus violente réaction électorale.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par oliver69

                                    comment peux tu l'affirmer ? ce n'est que ton avis, mais en matière d'incohérence, ca me parait difficile que ce soit pire.
                                    Bwah il suffit de voire le niveau des discours de l'opposition en fait, tout le quinquennat j'ai attendu une lueur d'intelligence politique dans les rangs de l'opposition. Mais de discours en coups de gueule, de polémiques en idées bidons, je n'ai jamais ressenti que du désespoir à droite comme à gauche. Le niveau de la politique française, c'est simple je la compare volontiers à ce qu'on connaît très bien, le football français.
                                    Macron c'est l'OL, quoi vous voyez l'OL actuel de Garcia ? Voilà. La gestion de la crise COVID c'est un peu l'OL du championnat
                                    La droite c'est le QSG, ils ont tous les moyens de la Terre mais vont faire que de la merde surtout ces 10 dernières années quoi ! CACA CULOTTE voilà la droite française, LR actuel.
                                    Le PS c'est Auxerre (ou là je sais je suis vache lol mais ancienne gloire quand même)
                                    Jadot c'est Rennes (nouveau club à la mode mais bon faut voir la consistance hein)
                                    Mélenchon c'est l'OM évidément quoi d'autre ? Avec les finances actuelles de l'OM ça colle très bien au programme Avenir en Commun ça tiens !
                                    Le Pen je sais pas c'est un peu un mélange de Lille en coupe d'Europe, du Monaco actuel ou de Bordeaux. Un seul qualificatif me vient à l'esprit c'est incompétence. Les fameux dossiers mélangés entre Alstom et SFR c'est ça ? Bah c'est le parfait résumé de sa carrière politique en fait, c'est tout à fait l'image que j'ai de ce marigot du Front National.

                                    Et là on me pose la question, on veut plus de l'OL en coupe d'Europe parce qu'on a foiré notre championnat, faut qu'on trouve un autre club français pour nous remplacer ? Bah bon courage.

                                    Commentaire


                                    • Dans TopChef y'a une épreuve "Qui peut battre Philippe Etchebest ?"
                                      Je pense que le grand jeu de 2021, ça va être de donner des noms à "Qui peut battre Macron ?". Oh on va bien rire, je suis sûr qu'on va ressortir des noms assez originaux du chapeau, Ségolène ? DSK ? Balkany ? Giscard d'Estaing ?

                                      Commentaire


                                      • Alors il convient d'être prudent mais nouveau léger reflux de la courbe de cas quotidien sur 7 jours depuis vendredi. On avait déjà eu un reflux y'a 3 semaines, donc on peut pas encore dire que c'est le pic bien sûr, il s'agit peut-être d'une nouvelle correction statistique mais c'est rare sur une courbe épidémique comme ça. D'ici une dizaine de jours on pourrait être emmené à confirmer ou infirmer cela.

                                        Dès que le pic est avéré, il faut déconfiner c'est la base, il faut que les contaminations se stabilisent/diminuent légèrement et pas qu'elles tombent en flèche. On a peut-être reconfiné au mauvais moment en fait, c'est peut-être au contraire le moment de commencer à libérer, le problème est qu'on ne le sait qu'après...

                                        Si d'ici 3 jours c'est à dire mercredi la tendance se confirme, je serais d'avis de suspendre le confinement pour 7 jours en attendant de voir ce qu'il se passe. Bien sûr le gouvernement et les médecins ne décideront pas ça. La frilosité avant tout !

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                          Alors il convient d'être prudent mais nouveau léger reflux de la courbe de cas quotidien sur 7 jours depuis vendredi. On avait déjà eu un reflux y'a 3 semaines, donc on peut pas encore dire que c'est le pic bien sûr, il s'agit peut-être d'une nouvelle correction statistique mais c'est rare sur une courbe épidémique comme ça. D'ici une dizaine de jours on pourrait être emmené à confirmer ou infirmer cela.

                                          Dès que le pic est avéré, il faut déconfiner c'est la base, il faut que les contaminations se stabilisent/diminuent légèrement et pas qu'elles tombent en flèche. On a peut-être reconfiné au mauvais moment en fait, c'est peut-être au contraire le moment de commencer à libérer, le problème est qu'on ne le sait qu'après...

                                          Si d'ici 3 jours c'est à dire mercredi la tendance se confirme, je serais d'avis de suspendre le confinement pour 7 jours en attendant de voir ce qu'il se passe. Bien sûr le gouvernement et les médecins ne décideront pas ça. La frilosité avant tout !
                                          sauf que ce qui guide la stratégie de confinement, c'est d'abord le taux de remplissage des lits de réanimation, ensuite seulement la courbe des cas.
                                          tant qu'il n'y aura pas un ralentissement net (voire une baisse) du remplissage des réanimations, je ne vois pas le gouvernement parler de déconfinement...
                                          2507 entrées en réanimation sur les 7 derniers jours...

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par oliver69
                                            il faut confiner ....les vieux...

                                            Une soirée étudiante organisée à la veille des vacances de la Toussaint est à l’origine de plusieurs contaminations chez des étudiants du lycée hôtelier Savoie-Léman. Ils seraient une quarantaine, positifs à la Covid, selon nos informations.

                                            Cette soirée d’intégration a eu lieu dans un bar du centre-ville de Thonon. Les vacances scolaires ont sans doute permis d’échapper à une fermeture complète du lycée hôtelier.

                                            Dauphiné


                                            La certitude de ne pas être concernés fait mal. Celle de devenir positif sans risques aussi.
                                            Meme chose a Lyon jeudi soir. Des bars bondés de jeunes les uns sur les autres, sifflant des bières à gogo. Ces bars auraient dû être fermés depuis 3 semaines mais la municipalité a laissé faire sous prétexte qu'ils vendent aussi deux croque-monsieur j'imagine. Néanmoins la loi était qu'on ne peut consommer d'alcool hors repas, me semble-t-il. Je reste persuadé que c'est comme ça que le virus a explosé, tous les jeunes après l'école. Autant dire que la semaine prochaine, ça peut continuer si les jeunes se retrouvent après l'école au lieu de rentrer chez eux. Qui va l'empêcher? Bref, que ces futurs chômeurs la mettent en veilleuse, eux dont on aurait gâché la jeunesse, qu'on aurait privé de liberté.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par oliver69
                                              il faut confiner ....les vieux...

                                              Une soirée étudiante organisée à la veille des vacances de la Toussaint est à l’origine de plusieurs contaminations chez des étudiants du lycée hôtelier Savoie-Léman. Ils seraient une quarantaine, positifs à la Covid, selon nos informations.

                                              Cette soirée d’intégration a eu lieu dans un bar du centre-ville de Thonon. Les vacances scolaires ont sans doute permis d’échapper à une fermeture complète du lycée hôtelier.

                                              Dauphiné


                                              La certitude de ne pas être concernés fait mal. Celle de devenir positif sans risques aussi.
                                              Les soirées d'intégration n'étaient pas interdites ? il me semble que si ... ou alors ceux qui ont décidé de les supprimer , l'ont fait de leur propre chef ,ce qui est tout à leur honneur .
                                              Je ne sais pas si confiner les personnes de + de 65 ans ou "vieux ", ait été une option sérieusement mise sur la table un jour chez les décideurs , par contre chez les yakafaut faire tout ce qu'on peut , pour surtout ( m') éviter du supporter la moindre contrainte supplémentaire qui pourrait être supportée par un autre .

                                              Quand tu veux freiner , idéalement casser, une chaîne de transmission tu agis sur qui en priorité ? sur ceux qui ont le moins d'interactions sociales ou sur ceux qui en ont le plus ?
                                              La réponse n'est pas évidente pour tout le monde .
                                              Le couvre feu , au vu des réactions , et pas plus loin qu'ici , était voué à l'échec immédiatement . Mauvaise mesure parce que manque d'adhésion , les jeunes gaulois défendent leur liberté fondamentale de faire la fête et sont tout fiers d'annoncer comment ils organisent la riposte de 21h à 6h en s'entassant à 40 dans un studio de 20 m² dès qu'on leur tend un micro . Mais on est pas aussi cons que les Americains avec leur covid party , on est Français .
                                              Les vacances scolaires ont certainement permis d'éviter la fermeture de cet établissement , mais les petits cons contaminés sont rentrés dans leur famille et ont probablement laisser quelques traces de leur passage à la famille qui elle-même a partagé .
                                              Dernière modification par ilovetokyo, 01/11/2020, 12h02.

                                              Commentaire


                                              • https://www.bfmtv.com/politique/oliv...003090229.html


                                                https://planetes360.fr/video-castex-...ificiellement/

                                                "les mesures prises sur le Covid ne sont pas en lien avec la circulation du virus" @ Roxana

                                                Voilà voilà
                                                Dernière modification par auto67, 01/11/2020, 14h29.

                                                Commentaire


                                                • Marchent pas, tes liens.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par auto67 Voir le message
                                                    https://www.bfmtv.com/politique/oliv...003090229.html


                                                    https://planetes360.fr/video-castex-...ificiellement/

                                                    "les mesures prises sur le Covid ne sont pas en lien avec la circulation du virus" @ Roxana

                                                    Voilà voilà
                                                    Le premier lien ne mène nulle part.

                                                    Le second est une intervention (pour l'essentiel) de Veran. A la fin, il y a une voix off (Castex ?) qui dit que l'augmentation des tests augmente le nombre de cas et gonfle le taux d'incidence.

                                                    Comme a dit Trump, arrêtons de tester et on n'aura plus de cas !!!!!!!!!!!!!!!

                                                    Seulement, ce que tout le monde peut constater est que, entre le 30 septembre et le 28 octobre, le nombre hebdomadaire de contaminations est passé de 87 000 à 278 000, le nombre de nouvelles hospitalisations de 4 000 à 15 000, le nombre de nouvelles entrées en réa de 826 à 2145 et le nombre de décès de 378 à 1 396.

                                                    Soit des taux de croissance dans les mêmes eaux.

                                                    Sous-entends tu que l'on trafique les chiffres quotidiens, département par département, de nouvelles hospitalisations, de nouvelles entrées en réa et de décès ?

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X