Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Discours "réactionnaire" (au sens littéral du terme).

    Avec quelques "oublis" :

    - le franc et ses dévaluations

    - le Concorde et ses échecs commerciaux

    - les TGV et les centrales nucléaires toujours là.

    La mondialisation est un fait qui ne se réglera par des incantations.

    Et toujours pas de réponse sur les dictatures qui font le bonheur de leurs peuples. (je crois que elle là je vais te la resservir longtemps)
    C'est tellement mieux que le Franc l'euro indexé sur le Mark Allemand qui fout tout le monde dans la merde et endette encore plus les états.
    Tellement mieux le dumping social intra Europe avec le plombier Polonais et l'exploitation de migrants qui servent de main d'œuvre puisqu'on ne maîtrise plus aucune frontières, l'esclavagisme 2.0 approuvé par Bezos et tout les restaurateurs et agriculteurs à la recherche de main d'œuvre bon marché qui ferme sa gueule parce que précaire et misérable.

    Le Concorde à été un échec commercial mais c'était le symbole d'un pays ambitieux et innovateur avec des idées.
    Tu crois qu'aujourd'hui on serait en mesure de se lancer dans des projets type TGV ?
    Non, ont profite juste encore de notre passé récent, ont ramasse les mégots dans le cendrier.
    Les centrales nucléaires, on à déjà bradé la branche énergie Alstom à nos vassaux, je donne pas chère de notre indépendance énergétique...

    Je te rejoins sur le fait que la mondialisation ne se réglera pas avec des incantations, j'espère que quand le moment de descendre dans la rue pour changer les choses tu sera des nôtres !

    Merci de ne pas transformer mes phrases, quand je parles de pays non démocratique au sens où nous l'entendons ça ne veut pas dire "dictature".
    C'est là un bel exemple de lavage de cerveau que de penser que "notre démocratie" est l'exemple à suivre et est adapté à tout les peuples, et que de ne pas l'adopter classerait de facto dans la case dictature.
    http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

    Commentaire


    • Saturer les hôpitaux, en étant relativement prévisible, et saturer la réa en obligeant à reporter des opérations, malgré la mobilisation de toutes les troupes, c'est d'un degré totalement différent.

      Létalité "légèrement supérieure", c'est plus qu'un euphémisme quand on parle au moins du double, quand on peut soigner correctement. Et effectivement, ce n'est pas Ebola, mais comme dit précédemment, ça tue plus, et surtout les pics se font de manière plus agressive, ce qui se différencie largement d'une maladie plus habituelle comme la grippe.

      Pour la grippe, on parle généralement de 3/4 d'asymptomatiques, et je me fais moi-même vacciner vu mon boulot. Quand aux grands moralisateurs, à voir dans quel camp ils se situent. Apparemment, dire "le vaccin est une bonne chose" suffit à être dans ce camp, tandis que remettre en question de façon agressive le travail scientifique ne fait pas entrer une personne dans la catégorie.
      Comme dit avant aussi, la grippe ne dure pas la même période, ne connait pas les mêmes pics de façon aléatoires, et ne connait pas des mutations tous les 3 mois en France nous obligeant à transformer radicalement l'approche.

      Pour Raoult, ce n'est pas un charlatan en soit mais un réel chercheur... qui veut cependant son moment de gloire.

      Oui, à côté du COVID, la grippe est anecdotique. Pas dans le sens où elle ne tue pas, pas dans le sens où elle n'est pas dangereuse, mais dans le sens où l'on sait plus facilement la gérer, et que contrairement au COVID, ça ne "dérive" pas.

      Repousser des opérations qu'elles soient vitales ou non, c'est anormal. Avoir 100% des lits de réa occupés, c'est anormal.

      Pour la restriction aux soins sans pass, oui, c'est anormal. Je n'ai jamais milité pour tout ce que le pass contient. Je suis partisan du vaccin, et le reste ne me semble pas, dans l'ensemble, bien anormal.

      Enfin, sur les effets à long terme, à moins que tu aies besoin de 10 ans de recul, on les connait. Les effets, on les connait, à savoir que c'est globalement moins de charge virale, moins de cas graves, bref, du positif.

      Pour l'Educ nat, vu que c'est mon boulot, tu dis que c'est anormal, mais comme toujours, on peut réfléchir dans l'autre sens. Une population totalement vaccinée permettant d'éviter les confinements et autres, pourquoi des gamins et familles qui feraient la démarche du vaccin devraient subir encore une autre année toute pourrie car d'autres le refusent ? Je bosse en lycée, concrètement, les gamins qui étaient en première cette année, ils ont eu une année de seconde coupée quasiment du jour au lendemain avec des cours à faire en ligne sans aucune préparation, et 80% de l'année en cours en demi-groupe, avec du travail à la maison à côté, ce qui est compliqué à mettre en place, etc.
      Je comprends le réflexe de regarder du côté des défavorisés, c'est mon prisme habituel, mais là, tu condamnes forcément un camp ou l'autre.
      Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

      Commentaire


      • Envoyé par fooooot Voir le message

        C'est tellement mieux que le Franc l'euro indexé sur le Mark Allemand qui fout tout le monde dans la merde et endette encore plus les états.
        Tellement mieux le dumping social intra Europe avec le plombier Polonais et l'exploitation de migrants qui servent de main d'œuvre puisqu'on ne maîtrise plus aucune frontières, l'esclavagisme 2.0 approuvé par Bezos et tout les restaurateurs et agriculteurs à la recherche de main d'œuvre bon marché qui ferme sa gueule parce que précaire et misérable.

        Le Concorde à été un échec commercial mais c'était le symbole d'un pays ambitieux et innovateur avec des idées.
        Tu crois qu'aujourd'hui on serait en mesure de se lancer dans des projets type TGV ?
        Non, ont profite juste encore de notre passé récent, ont ramasse les mégots dans le cendrier.
        Les centrales nucléaires, on à déjà bradé la branche énergie Alstom à nos vassaux, je donne pas chère de notre indépendance énergétique...

        Je te rejoins sur le fait que la mondialisation ne se réglera pas avec des incantations, j'espère que quand le moment de descendre dans la rue pour changer les choses tu sera des nôtres !

        Merci de ne pas transformer mes phrases, quand je parles de pays non démocratique au sens où nous l'entendons ça ne veut pas dire "dictature".
        C'est là un bel exemple de lavage de cerveau que de penser que "notre démocratie" est l'exemple à suivre et est adapté à tout les peuples, et que de ne pas l'adopter classerait de facto dans la case dictature.
        L'Euro indexé sur le mark !!!!!!!!!!!!! Renseigne toi, le mark n'existe plus, comme le franc, la lire, la peseta ....

        Les "grands projets", type Airbus sont aujourd'hui développé par la coopération internationale, les nations européennes n'ayant pas, individuellement, une taille suffisante.

        Le dumping social a pour contrepartie une augmentation de la demande des pays concernés.

        C'est d'ailleurs ce qu'oublient les protectionnistes. Les produits français seront moins compétitifs à l'exportation ce qui entrainera une baisse du niveau de vie (une partie des produits fabriqués en France seront plus chers que les concurrents et des emplois seront perdus faute d'exportation.

        La mondialisation perdurera tant que le capitalisme sera dominant.

        Et je ne t'ai pas attendu pour "manifester" contre le capitalisme.

        Enfin, tu avais écrit ceci

        et oui beaucoups de pays non "démocrate" on un accès au bonheur supérieur à la France de Macron).
        Plutôt que de jouer sur les mots, envoie la liste des pays concernés avec la méthodologie de l'indice du bonheur que tu utilises.

        Commentaire


        • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

          Enfin, sur les effets à long terme, à moins que tu aies besoin de 10 ans de recul, on les connait. Les effets, on les connait, à savoir que c'est globalement moins de charge virale, moins de cas graves, bref, du positif.

          Je n'aime pas demander les sources en général mais dans ce cas précis cela m'intéresse énormément et je ne sais absolument pas où me procurer ces infos .
          Je sais sans problème où je peux trouver les effets indésirables répertoriés des différents vaccins , mais c'est du court terme , certains peuvent d'ailleurs effrayer une partie de la population et expliquer les réticences, particulièrement des parents d'adolescents ( l'OMS ne recommandant d'ailleurs pas la vaccination pour cette catégorie d'âge je crois ) face à cette obligation vaccinale détournée .
          Si tu voulais bien me citer tes sources sur les effets à long terme ( ou moyen ) .

          Pour préciser un point , je ne suis pas un antivax du tout , je suis même parfaitement à jour au niveau de mes rappels , je respecte complétement le choix des personnes qui se font vacciner tant que cela correspond à un consentement libre , de la même façon je respecte la position de ceux qui ne le souhaitent pas pour les raisons qui leur appartiennent .
          Par contre , je suis fondamentalement opposé au pass sanitaire parce que je n'ai absolument pas réussi à lui trouver la moindre utilité .

          Commentaire


          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

            Quand on cite (les " indiquant que tu cites), le mieux est de le faire sur les propos exacts.

            J'avais écrit



            J'aurais du écrire



            J'espère que tu vois la différence entre ce que j'ai écrit et ce que tu veux me faire dire.
            C'était à peu près ce que j'avais écris (par flemme d'aller chercher quelques pages plus "tôt" le quote). Je ne veux rien te faire dire, je te rassure.

            En fait, tu fais bien de préciser "500 personnes par semaine" : ça change tout et ton message originel ne le précisait pas.

            Ca me semble déjà plus discutable. Je n'ai pas d'avis sur la question, mais il n'est pas dit que le tien soit majoritaire.




            Envoyé par lochiba84 Voir le message
            Réanimation ou pas, ça reste une hospitalisation.

            Je sais pas mais c'est pas banal une hospitalisation. Vous avez été souvent hospitalisés dans votre vie ? Moi jamais, donc quand on me dit que le facteur bénéfice - risque est pas forcément à notre avantage quand on a la trentaine. Honnêtement j'ai du mal avec ce discours.

            Et être pro-vaccin n'est pas être pro-pass comme dire qu'anti-pass ne veux pas forcément dire anti-vaccin. Bref vous allez pas me dire qu'il y a un camp pour rattraper l'autre dans cette histoire... ce serait de la pure mauvaise foi.
            Y a quelques semaines tu nous écrivais que tu te faisais vacciner même si pour toi le bénéfique-risque n'en valait pas la peine et maintenant tu tiens ce discours.

            Vraiment pas de doute, tu vas bien voter Macron et LREM en 2022.

            Girouette "et en même temps" manche à air, pratique

            PS. Je trouve ça lamentable aussi de dire "ça reste une hospitalisation" comme si ça allait dans le sens "qu'il fallait". Putaïn le vilain Akhenaton (qui au passage a déjà développé des thèses complotistes, hein), il est à l'hosto... la récupération me fera toujours autant gerber.
            Envoyé par stadier
            - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

            Commentaire


            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

              Je suis en partie d'accord avec ce que tu dis, mais tu oublies pour moi quelques paramètres.

              Tout d'abord, la France n'a pas, dans son histoire récente, envisagé le vaccin comme "Ceux qui veulent le font et les plus fragiles, s'ils ne le veulent pas, le subiront". Le vaccin, concrètement, a pu être obligatoire et l'est encore chez les enfants concernant certaines maladies pour les éradiquer, et on peut l'envisager très simplement de cette manière. Une couverture vaccinale, ce n'est pas un choix individuel, tout comme la ceinture de sécurité, la conduite en état d'ivresse ou d'autres choses qui sont là pour le reste de la population.
              Et si on te dit que demain, avec 100% de la population vaccinée, le COVID devient une maladie banale, qui n'empêche en rien le pays de tourner et les hôpitaux de fonctionner... pourquoi ne pas le faire ?

              Visiblement il y a quand même pas mal de monde qui l'attrape malgré le vaccin.
              Ensuite, je pense que sans avoir 100% de la population vaccinée, la maladie peut décliner (elle ne disparaîtra pas : nous ne sommes pas une île où on peut se couper des autres/utiliser une quarantaine, donc elle re-rentrera toujours).
              Si on vaccine les personnes fragiles de manière obligatoire (comme on vaccine les enfants de manière obligatoire pour d'autres maladies), on réduira l'engorgement hospitalier... pourquoi ne pas le faire ?
              Dernière chose, Macron et ses sbires ont suffisamment dit que le vaccin ne serait pas obligatoire et qu'il n'y aurait pas de pass sanitaire, qu'être aujourd'hui contre cette mesure, ne me semble pas être une aberration. Ton positionnement m'étonne, je t'ai connu moins "facile" ou complaisant dirons-nous.



              Second point, central, et qui me semble toujours négligé par les "opposants" - j'englobe volontairement, rien d'agressif là-dedans -, c'est le personnel médical. On dit souvent enfant que notre liberté s'arrête où commence celle des autres, et c'est exactement ça. Le personnel médical a obligation de soins, et doit gérer actuellement en réa majoritairement des non-vaccinés. Quel est le degré que l'on peut se permettre ? Doit-on obliger au vaccin ? Doit-on ne rien faire, et donc faire subir aux personnels de santé une situation encore intenable pendant des mois ou des années ? Doit-on faire une situation de compromis, sans obligation vaccinale, mais montrant que sans le faire, c'est globalement plus compliqué de vivre, donc inciter sans obliger ?

              J'avais une opinion sur le sujet : vaccination obligatoire du personnel médical.
              Pour "la santé" des patients, mais aussi pour la santé des soignants...
              Aujourd'hui, quand on voit le nombre de soignants qui sont contre, je m'interroge. On voudrait imposer des choses à ces héros applaudis aux fenêtres il y a un an ?



              Tu dis ne rien avoir contre la vaccination et tant mieux si d'autres la font, mais si tout le monde pense comme ça, on ne s'en sort jamais. Le vaccin semble - je dis semble mais les études sont assez unanimes - faire reculer la probabilité d'un variant, faire reculer les formes graves, faire reculer la charge virale. Il n'y a que des avantages à le faire. Je repose, finalement, la question initiale : s'il n'y a que des avantages, pourquoi ne pas, à défaut d'obliger à le faire, au moins fortement inciter ?

              Bah oui, incitons.
              Mais je te le redis, à partir du moment où les personnes fragiles sont protégées, les non-fragiles ne devraient pas à devoir être vaccinées.



              Petite parenthèse, sinon, sur la dictature sanitaire : jetez un oeil à ce qui se passe actuellement en Chine, ils sont un peu plus "agressifs" sur leurs mesures avec pourtant encore très peu de cas.

              Enfin, pas de procès d'intention. Le pass sanitaire, je n'y suis pas particulièrement favorable et je suis loin d'être un juriste. C'est juste que pour l'instant, dans tout ce que je lis contre, ou tous ceux que je rencontre IRL contre ça, à 95%, et je suis gentil, c'est quand même énormément du discours complotiste ou un discours d'opposition histoire de pouvoir s'opposer. Et il y a déjà dans le lot un nombre non négligeable d'opposants tout court au vaccin, avec des croyantes incroyables face à celles-ci.

              La Chine c'est un autre level en matière de libertés restreintes, ça ne date pas de 2021... en revanche chez nos voisins les mesures sont moins drastiques.

              Quant aux opposants au pass, il y a de tout et c'est très folklo, m'enfin dans les "pro" pass t'as aussi un bon paquet de gens qui sont matraqués par les BFM & co et donc pas bien éclairés, ou bien encore des fanboys de Macron qui diront oui à tout, donc bon...
              Dans mon entourage y a pas mal de gens qui sont juristes ou ont fait droit à l'Université et qui sont contre...




              Etre dans une posture critique qui reviendrait à dire qu'on peut faire différemment et qu'on devrait le faire plutôt que mettre en place une politique discriminatoire, aucun problème. Mais j'ai l'impression que cet avis est inaudible, et qu'on se retrouve quasiment uniquement avec du "J'ai pas envie de me faire vacciner" ou "Dictature sanitaire" ou "Le vaccin ne sert à rien", etc.
              Mon vaccin, je l'ai fait en mars, et ceux que je connais qui sont actuellement contre le pass étaient déjà contre le fait d'être vacciné initialement. C'est principalement ça qui me dérange, à savoir que cette posture découle trop souvent d'une opposition au principe d'un vaccin plus que sur un questionnement des droits.

              Là encore c'est ton ressenti personnel, la réalité est un peu plus nuancée, je pense.
              Pour ma part, je "crains" le vaccin et ses effets à long terme. Mais je ne suis pas antivax. Pour les personnes dont le bénéfice-risque est positif, bien sûr que le vaccin est une excellente chose.
              Je dis aussi que ce putaïn de pass sanitaire n'est qu'une mesure punitive pour forcer à la vaccination -tout comme le fait de faire payer les tests (j'évoquais déjà cette possibilité avant le printemps, je ne me suis pas trop trompé...). Le tout après avoir dit (Macron Castex etc.) qu'il n'y aurait ni vaccin obligatoire, ni pass sanitaire. A quel niveau de foutage de gueule on est là ?



              Dernier point, mets-toi du côté des vaccinés, vu que l'angle choisi commence plutôt par les autres. Je suis vacciné depuis mars. Si tout le monde fait comme moi, concrètement, les hôpitaux ne sont plus en galère, on limite les risques de variant, on diminue la charge virale et on transforme cette maladie en quelque-chose d'assez banal. Pourquoi je devrais m'empêcher de vivre ? Ca va sonner très individualiste, mais concrètement, c'est un peu ça. Pas de problème particulier avec les gestes barrières, à bosser avec le masque même si voir des demi-visages comme élèves toute une année c'est un peu chiant.
              Si on se met du côté d'autres, pourquoi des restaurateurs, gérants de cinés et autres devraient voir leurs établissements fermés ou subir encore des années des difficultés car on peut se faire vacciner mais qu'on n'a pas envie.

              Je ne suis pas vacciné, je connais pas mal de gens qui ne le sont pas, et aucun de nous ne met l'hôpital dans la galère. Et pardon hein mais avant de penser à l'hôpital, j'ai pensé à mes proches (parents grands-parents etc.) : je n'ai filé le virus à aucun d'entre eux.
              Le discours qui vise à faire du vaccin le remède miracle est bidon - et encore une fois venant de toi ça m'étonne. Que le vaccin soit déployé, tant mieux et je n'ai rien contre, mais on sait très bien (je l'ai développé plus haut) que le "0 virus" ne sera pas possible, vaccin ou pas.

              Voyons voir comment ça évolue...



              Ce débat sur le pass, encore une fois, pas de problème pour l'avoir, mais il faut quand même penser dans l'autre sens. A moins d'être vraiment dans une posture de "Cette maladie n'est pas grave, c'est qu'une petite grippette", et dans ce cas why not, mais concrètement, qu'on laisse les non-vaccinés tous gérer leur petite grippette à la maison, je ne vois aucune solution qui permettrait la totale liberté des uns sans limiter celle des autres.

              Vu le nombre de personnes hospitalisées par rapport au nombre de cas, on est déjà un peu dans cette situation.
              Mais du coup je vais aller plus loin. Je cotise à l'assurance maladie depuis 10 ans. En 10 ans, j'ai été une fois chez le médecin pour une pharyngite et j'ai passé une nuit/journée à l'hosto pour une fracture opération de la main, et un peu de kiné derrière. En 10 ans, j'ai rapporté bien plus à la Sécu que je ne lui ai coûté. Alors quitte à me démerder "seul", je pourrais très bien dire que je ne cotise plus, non ?
              De tout ça, on s'en reparle dans deux mois. On aura déjà les idées plus claires. Le % de vaccinés aura augmenté, le fameux pass sanitaire miracle sera en vigueur, donc logiquement on aura plus beaucoup de cas non ?

              Mon avis n'est pas définitif sur la question, je serais curieux de savoir si pour d'autres ici c'est la même chose (et hélas je crois que non).
              Envoyé par stadier
              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

              Commentaire


              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                L'Euro indexé sur le mark !!!!!!!!!!!!! Renseigne toi, le mark n'existe plus, comme le franc, la lire, la peseta ....

                Les "grands projets", type Airbus sont aujourd'hui développé par la coopération internationale, les nations européennes n'ayant pas, individuellement, une taille suffisante.

                Le dumping social a pour contrepartie une augmentation de la demande des pays concernés.

                C'est d'ailleurs ce qu'oublient les protectionnistes. Les produits français seront moins compétitifs à l'exportation ce qui entrainera une baisse du niveau de vie (une partie des produits fabriqués en France seront plus chers que les concurrents et des emplois seront perdus faute d'exportation.

                La mondialisation perdurera tant que le capitalisme sera dominant.

                Et je ne t'ai pas attendu pour "manifester" contre le capitalisme.

                Enfin, tu avais écrit ceci



                Plutôt que de jouer sur les mots, envoie la liste des pays concernés avec la méthodologie de l'indice du bonheur que tu utilises.
                Le Mark n'existe plus oui mais on sait que l'euro est un "super Mark" taillé sur mesure, monnaie qui profite infiniment plus à l'Allemagne qu'à la France ou l'Italie.

                Avant l'Europe et la mondialisation la coopération existait déjà entre etats et une nation comme la France avait tout les atouts pour mener de grands projets, rien n'est inéluctable.

                Le dumping social n'a aucune contrepartie, il abaisse le niveau en qualité en valeur et en droits du travail, il crée de la misère et de l'injustice.
                Défendre la course à la compétitivité avec des arguments positifs au dumping social est une régression moral et sociale.

                ​Je ne joue pas sur les mots, je te concède que plutôt que pays le terme individus était plus adapté dans mon propos, c'est d'ailleurs ce que j'avais en tête en écrivant mon post.
                Difficile en effet d'établir un indice de bonheur par pays à moins qu'on le corréle à la richesse.

                C'est vrai qu'en France symbolisé par un animal qui chante les pieds dans la merde on à toujours ce sentiment d'être tellement plus heureux

                ​​​​​

                ​​​​
                ​​​
                http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                Commentaire


                • Envoyé par Upe Voir le message

                  De tout ça, on s'en reparle dans deux mois. On aura déjà les idées plus claires. Le % de vaccinés aura augmenté, le fameux pass sanitaire miracle sera en vigueur, donc logiquement on aura plus beaucoup de cas non ?

                  Mon avis n'est pas définitif sur la question, je serais curieux de savoir si pour d'autres ici c'est la même chose (et hélas je crois que non).
                  Juste sur un point.

                  La formulation juridique de la vaccination obligatoire des personnes à risque qui sera acceptable par le Conseil Constitutionnel pose quelques soucis de rédaction.

                  Ne serait-ce que sur le respect du secret médical.

                  Commentaire


                  • Envoyé par fooooot Voir le message

                    Le Mark n'existe plus oui mais on sait que l'euro est un "super Mark" taillé sur mesure, monnaie qui profite infiniment plus à l'Allemagne qu'à la France ou l'Italie.

                    Avant l'Europe et la mondialisation la coopération existait déjà entre etats et une nation comme la France avait tout les atouts pour mener de grands projets, rien n'est inéluctable.

                    Le dumping social n'a aucune contrepartie, il abaisse le niveau en qualité en valeur et en droits du travail, il crée de la misère et de l'injustice.
                    Défendre la course à la compétitivité avec des arguments positifs au dumping social est une régression moral et sociale.

                    ​Je ne joue pas sur les mots, je te concède que plutôt que pays le terme individus était plus adapté dans mon propos, c'est d'ailleurs ce que j'avais en tête en écrivant mon post.
                    Difficile en effet d'établir un indice de bonheur par pays à moins qu'on le corréle à la richesse.

                    C'est vrai qu'en France symbolisé par un animal qui chante les pieds dans la merde on à toujours ce sentiment d'être tellement plus heureux

                    ​​​​​

                    ​​​​
                    ​​​
                    Je vais retenir que tuas fini par admettre avoir écrit n'importe quoi sur la question des états non démocrates où le bonheur de vivre est meilleur qu'en France.

                    Mais c'est loin d'être ta seule contribution au "n'importe quoi".

                    Le passage sur le mark est édifiant à ce propos. A croire que tu ignores ce qu'est un déficit budgétaire et ses conséquences.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                      Je vais retenir que tuas fini par admettre avoir écrit n'importe quoi sur la question des états non démocrates où le bonheur de vivre est meilleur qu'en France.

                      Mais c'est loin d'être ta seule contribution au "n'importe quoi".

                      Le passage sur le mark est édifiant à ce propos. A croire que tu ignores ce qu'est un déficit budgétaire et ses conséquences.
                      Retiens ce que tu veux, chacun sera libre de se faire son idée.

                      Inutile d'être un expert en économie pour savoir que le l'Euro à été fait sur mesure pour l'économie Allemande.
                      Le constat sur 20 ans est édifiant, pendant que chaque Allemand a un gain de 24 000 Euros chaque Français y a perdu 55 000 Euros.
                      Je te laisse multiplier ces sommes par le nombre d'habitants des deux pays pour avoir une idée du désastre.
                      Pour les sources ça ne sera pas dur à trouver.

                      Mais on je vais te laisser dans tes réflexions neutres et sans intérêt, oui l'eau ça mouille on le sais tous sur le forum.
                      ​​​​​​
                      http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                      Commentaire


                      • Le conseil constitutionnel a décidé de violer la Constitution française.

                        Quand je parlais que la France devenait une démocratie d'apparat, je ne plaisantais pas. C'est une parodie de démocratie. Tous dans la rue pour tordre et écraser ce gouvernement liberticide et leurs godillots.

                        On leur fera retirer de gré ou de force.

                        Commentaire


                        • A mon grand regret le Conseil Constitutionnel a maintenu l'extension en l'état en laissant l'obligation du pass sanitaire pour aller à l'hôpital (pour soin non urgent ou pour accompagner quelqu'un) ou pour les restaurants même les terrasses.

                          Ca n'est pas très étonnant, y'avait rien d'inconstitutionnel finalement, il est dans son rôle mais on peut regretter la disproportion prise devant une vague Delta qui d'évidence marque déjà le pas sur notre sol. Passé le mois de Septembre, l'accalmie prévisible devrait rendre caduque ce durcissement de l'ausweiss sanitaire. Espérons que la pression gouvernementalo-médiatico-scientifique laisse place à un peu de mesure et de justesse. N'oublions pas qu'on va vers les 70% de la population totale vaccinée, c'est déjà énorme (soit plus de 80% de la population éligible à ce stade). A part des médecins hors sol, qui peut penser qu'on va et doit monter à 90% (impossible mathématiquement avec la tranche 0-12 ans non vaccinée de toute façon)

                          Commentaire


                          • Envoyé par Upe Voir le message
                            Y a quelques semaines tu nous écrivais que tu te faisais vacciner même si pour toi le bénéfique-risque n'en valait pas la peine et maintenant tu tiens ce discours.

                            Vraiment pas de doute, tu vas bien voter Macron et LREM en 2022.

                            Girouette "et en même temps" manche à air, pratique

                            PS. Je trouve ça lamentable aussi de dire "ça reste une hospitalisation" comme si ça allait dans le sens "qu'il fallait". Putaïn le vilain Akhenaton (qui au passage a déjà développé des thèses complotistes, hein), il est à l'hosto... la récupération me fera toujours autant gerber.
                            Je te trouve particulièrement de mauvaise foi, mon discours c'est de dire que si le ratio bénéfice/risque n'est pas spectaculaire en étant jeune et sans comorbidité, il demeure néanmoins en faveur du vaccin mais que chacun doit s'en faire son idée. Quand on dit que ça n'en vaut pas forcément la peine pour moi-même et que je le faisais pas pour moi c'est que j'ai pas énormément de chance de me retrouver à l'hosto ou même en COVID long à mon âge et sans comorbidité mais malgré tout j'en avais beaucoup plus que de choper une allergie au vaccin Pfizer ou un effet secondaire aussi invalidant voire fatal que ce que peut engendrer un COVID enfin à mon humble avis. Je préfère prendre le risque du vaccin que de la maladie, à chacun de choisir là dessus avec les données qu'il a et en évitant les fake news qui peuvent fleurir. Donc non sur ce coup j'ai pas changé d'état d'esprit entre la 1ère et la 2ème dose (que je viens de recevoir aujourd'hui d'ailleurs), j'ai peut-être été girouette sur la gestion du COVID en Mars 2020 mais pas sur ce coup.

                            Je critique pas le fait de pas choisir le vaccin, je critiquerais plutôt ceux qui donnent des leçons en disant qu'un vaccin ne sert à rien pour un trentenaire.

                            Pas compris ce qu'il y a de lamentable de dire qu'une hospitalisation c'est grave aussi. Bah oui c'est grave je trouve, quoi c'est aussi réservé aux macronistes de dire ça ?
                            J'ai jamais dit qu'un vaccin est anodin comme tout acte médical mais si vous commencez à me dire qu'une hospitalisation c'est pas si grave et que c'est de la récupération que de dire que ça l'est, ça va être difficile de discuter.

                            Commentaire


                            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                              je critiquerais plutôt ceux qui donnent des leçons en disant qu'un vaccin ne sert à rien pour un trentenaire.
                              Ben c'est le cas et encore plus pour les ado... mais bon faut bien élargir au maximum l'assiette des vaccinés alors qu'il suffirait de vacciner les derniers millions de fragiles non couverts.
                              C'est vrai que ce sont les 25-30 ans qui vont remplir les urgences cet automne/hiver.

                              France, pays libre

                              Commentaire


                              • Il y a un joueur de foot professionnel du MHSC qui pensait la même chose avant de choper la COVID et d'aller en réa.
                                17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                Commentaire


                                • Je viens de me prendre la tête avec un médecin sur le pass sanitaire, j'ai cru que c'était lyonnais921. Mais il m'a affirmé qu'il n'aimait pas le foot.

                                  Commentaire


                                  • Le Pass sanitaire comme le confinement et couvre-feu sont les nouveaux outils "démocratique" pour notre bien.
                                    La boîte de pandore est ouverte, je ne serais pas étonné de voir l'outil confinement/couvre-feu servir pour réprimer des mouvements style GJ et autres manifestations, de voir l'utilisation du Pass sanitaire s'étendre à des virus banal comme celui de la grippe, l'usage du masque perdurer... etc

                                    Appeurer, dviser, contrôler.
                                    http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                      Le conseil constitutionnel a décidé de violer la Constitution française.

                                      Quand je parlais que la France devenait une démocratie d'apparat, je ne plaisantais pas. C'est une parodie de démocratie. Tous dans la rue pour tordre et écraser ce gouvernement liberticide et leurs godillots.

                                      On leur fera retirer de gré ou de force.
                                      Exactement le genre de phrase qui n'a aucun sens.

                                      Le Conseil Constitutionnel ne peut pas violer la Constitution.

                                      Tu as perdu la 'bataille démocratique".

                                      Il ne te reste que l'appel à la sédition.

                                      Démocratiquement bien entendu.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par fooooot Voir le message
                                        Le Pass sanitaire comme le confinement et couvre-feu sont les nouveaux outils "démocratique" pour notre bien.
                                        La boîte de pandore est ouverte, je ne serais pas étonné de voir l'outil confinement/couvre-feu servir pour réprimer des mouvements style GJ et autres manifestations, de voir l'utilisation du Pass sanitaire s'étendre à des virus banal comme celui de la grippe, l'usage du masque perdurer... etc

                                        Appeurer, dviser, contrôler.
                                        Post complotiste d'un minoritaire qui a perdu la bataille démocratique.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par elsa2002 Voir le message

                                          Ben c'est le cas et encore plus pour les ado... mais bon faut bien élargir au maximum l'assiette des vaccinés alors qu'il suffirait de vacciner les derniers millions de fragiles non couverts.
                                          C'est vrai que ce sont les 25-30 ans qui vont remplir les urgences cet automne/hiver.

                                          France, pays libre
                                          Encore faut-il trouver une formulation juridique de cette obligation qui soit constitutionnelle.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                            Post complotiste d'un minoritaire qui a perdu la bataille démocratique.
                                            Post d'un mec qui se pose des questions et voit que quelque chose ne tourne pas rond.
                                            ​​​​​​Pas étonné de ta réponse, tout ce qui sort des clous est complotiste et anti démocratique.
                                            En fait ton but c'est que ce topic soit déserté, circulez Y'a rien à voir, tout va bien.
                                            http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                            Commentaire


                                            • Excusez moi, quelqu'un s'attendait vraiment a ce que le Conseil Constitutionnel invalide une loi de Macron ?
                                              On va rappeler quelques faits

                                              - Roland Dumas qui se vante dans les medias d'avoir "sauvé la France" (comprendre trahi sa fonction, trahi l'institution qu'il presidait, trahi le pays) en validant avec un faux rapport donc, des comptes de campagnes de 1995 qu'il savait totalement bidonnés

                                              - Le Conseil Constitutionnel qui valide les comptes de Macron, alors qu'il a obtenu des reductions jusqu'a 100%, bref la gratuité, rien que ca, par diverses entreprises, GL Events en tete, notamment pour des locations de salles, ce qui est strictement interdit

                                              - L'actuel President du Conseil Constitutionnel est Laurent Fabius (un honnete homme, assurement)

                                              Bientot vous allez me dire que vous croyez dans l'independance du Conseil d'Etat ou de la Justice
                                              Dernière modification par Al Bundy, 06/08/2021, 01h10.
                                              Envoyé par interactif
                                              si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                                                Juste sur un point.

                                                La formulation juridique de la vaccination obligatoire des personnes à risque qui sera acceptable par le Conseil Constitutionnel pose quelques soucis de rédaction.

                                                Ne serait-ce que sur le respect du secret médical.
                                                En bon juriste, je suis forcément d'accord.

                                                Maintenant, des entourloupes rédactionnelles, t'inquiètes, on sait en trouver...



                                                Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                                Le conseil constitutionnel a décidé de violer la Constitution française.

                                                Quand je parlais que la France devenait une démocratie d'apparat, je ne plaisantais pas. C'est une parodie de démocratie. Tous dans la rue pour tordre et écraser ce gouvernement liberticide et leurs godillots.

                                                On leur fera retirer de gré ou de force.
                                                Tu es surpris de la décision du CC ?

                                                Tu as manifesté / va manifester ?
                                                Envoyé par stadier
                                                - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                  Je te trouve particulièrement de mauvaise foi, mon discours c'est de dire que si le ratio bénéfice/risque n'est pas spectaculaire en étant jeune et sans comorbidité, il demeure néanmoins en faveur du vaccin mais que chacun doit s'en faire son idée.
                                                  Tu refais l'histoire ...

                                                  Pour rappel :

                                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                                  Je viens de faire ma 1ère dose (Pfizer), je prends le risque des 0,003% (pourcentage d'exemple absolument pas vérifié) de chance de myocardite ou thrombose parce que je préfère ça que 3% (à nouveau pourcentage non vérifié je précise) de chance de faire une forme grave ou un COVID long c'est le 1er point mais surtout il s'agit pour moi d'une responsabilité collective, on n'échappera pas au reconfinement si la vaccination massive ne fonctionne pas, j'apporte ma modeste pierre à l'édifice pour essayer de faire monter ce pourcentage le plus haut possible (actuellement 52.5% de (futurs) vaccinés sur la pop totale). je faisais au départ plutôt partie des 15% d'indécis (pour 15% de réfractaires et 70% de favorables) de part mes 35 ans et mon absence de facteur de risque. Mais après avoir réfléchi, rien ne justifiait d'attendre plus longtemps, l'épidémie montre des signes de reprise, faut donc mettre le paquet sur les 18-50 ans cet été parce que "beaucoup" de 18-50 ans sont susceptibles d'aller à l'hôpital ce qui n'est pas tenable.
                                                  1/ Tu expliques que le bénéfice-risque ne vaut pas grand chose pour toi ;
                                                  2/ Tu dis que c'est "la responsabilité collective"

                                                  Et puis :

                                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                                  Je peux comprendre l'inquiétude largement relayée ici quand au manque de recul sur le vaccin mais il est clair et net que nous ne pourrons pas avoir assez de recul même en attendant le plus longtemps possible. Comme vous Upe, ilovetokyo ou huascaran j'ai attendu parce que le ratio bénéfice/risque n'était pas clairement favorable.

                                                  Mais si j'ai anticipé le discours de notre cher président en prenant ma 1ère dose la semaine dernière c'est pas pour mon cas personnel, en Novembre prochain je devrai me rendre à la maternité, vous imaginez bien que je n'ai absolument pas le temps dans ces moments de faire un test PCR... donc de toute façon je devais passer par là et puis on a toujours moins de risque de transmission en étant vaccinné et j'ai aussi mes raisons de diminuer mon risque de transmission.
                                                  Et donc hier ton discours c'est :
                                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                                  Réanimation ou pas, ça reste une hospitalisation.

                                                  Je sais pas mais c'est pas banal une hospitalisation. Vous avez été souvent hospitalisés dans votre vie ? Moi jamais, donc quand on me dit que le facteur bénéfice - risque est pas forcément à notre avantage quand on a la trentaine. Honnêtement j'ai du mal avec ce discours.

                                                  Et être pro-vaccin n'est pas être pro-pass comme dire qu'anti-pass ne veux pas forcément dire anti-vaccin. Bref vous allez pas me dire qu'il y a un camp pour rattraper l'autre dans cette histoire... ce serait de la pure mauvaise foi.
                                                  T'es une sacrée girouette, désolé hein, mais ce sujet l'illustre encore une fois.



                                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                                  Quand on dit que ça n'en vaut pas forcément la peine pour moi-même et que je le faisais pas pour moi c'est que j'ai pas énormément de chance de me retrouver à l'hosto ou même en COVID long à mon âge et sans comorbidité mais malgré tout j'en avais beaucoup plus que de choper une allergie au vaccin Pfizer ou un effet secondaire aussi invalidant voire fatal que ce que peut engendrer un COVID enfin à mon humble avis. Je préfère prendre le risque du vaccin que de la maladie, à chacun de choisir là dessus avec les données qu'il a et en évitant les fake news qui peuvent fleurir. Donc non sur ce coup j'ai pas changé d'état d'esprit entre la 1ère et la 2ème dose (que je viens de recevoir aujourd'hui d'ailleurs), j'ai peut-être été girouette sur la gestion du COVID en Mars 2020 mais pas sur ce coup.

                                                  Je critique pas le fait de pas choisir le vaccin, je critiquerais plutôt ceux qui donnent des leçons en disant qu'un vaccin ne sert à rien pour un trentenaire.
                                                  Discours que tu tenais pourtant il y a un mois.

                                                  D'ailleurs y a un mois tu disais aussi qu'il fallait se vacciner car le virus repartait à la hausse. Excuse-moi mais c'est du raisonnement à la petite semaine (je ne suis pas trop l'actu, c'est toi qui me "renseigne" quand tu dis que ça stagne/baisse, comme quoi!).




                                                  Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                  Pas compris ce qu'il y a de lamentable de dire qu'une hospitalisation c'est grave aussi. Bah oui c'est grave je trouve, quoi c'est aussi réservé aux macronistes de dire ça ?
                                                  J'ai jamais dit qu'un vaccin est anodin comme tout acte médical mais si vous commencez à me dire qu'une hospitalisation c'est pas si grave et que c'est de la récupération que de dire que ça l'est, ça va être difficile de discuter.
                                                  Je ne portais aucun jugement de valeur sur la gravité d'une hospitalisation (mais oui, ça l'est).

                                                  Le ressenti que j'ai quand je lis ton post c'est : "Akhenathon est à l'hôpital, ça va le faire changer", comme si c'était une satisfaction.
                                                  Après je me trompe peut-être... Et par ailleurs, je trouve ça indécent de penser aux discours futurs du mec alors qu'il lutte contre la maladie ... bref.

                                                  Mais si tu veux nous ôter le doute, écris juste que Akhenaton est à l'hôpital, que tu lui souhaites un prompt rétablissement (et à la rigueur : "de façon secondaire, je serais curieux de voir ses prises de positions futures").




                                                  EDIT. Problème de quote
                                                  Dernière modification par Upe, 06/08/2021, 10h43.
                                                  Envoyé par stadier
                                                  - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                                    Il y a un joueur de foot professionnel du MHSC qui pensait la même chose avant de choper la COVID et d'aller en réa.
                                                    Si on va par là : il y a un carabin de 24 ans en parfaite santé qui croyait que la vaccination était inoffensive qui en est mort ...

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X