Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bon, j'ai quelques pages de retard et quelques réponses à taper aussi, mais pas le temps là (même si heureusement l'apéro ne démarre pas à 18h30 comme samedi dernier )

    Juste pour souligner un point dont vous n'avez pas l'air d'avoir parlé.

    Castex a annoncé le versement de 100€ à 38M de Français : retraités, étudiants etc. et salariés gagnant moins de 2000€ nets par mois.
    C'est bien, mais... tu gagnes 1999€ nets, tu as le chèque, tu gagnes 2000, t'as rien ? Tu gagnes 1999€ en bossant à 5 minutes à pied de chez toi, tu l'as, tu gagnes 2000 en ayant "juste" 30km A/R par jour pour aller bosser, tu l'as pas ? Faudrait que je vérifie mais je pense qu'un ménage possiblement sans enfant où chacun gagne 1900€ nets va l'avoir, alors qu'une personne seule mais par exemple avec un enfant à charge et touchant 2100€, ne l'aura pas...

    Ca ressemble à une mesure simpliste et irréfléchie.
    Je suis pas trop souvent d'accord avec Melenchon mais encadrer les prix de l'énergie serait intéressant (enfin, peut-être que l'Europe nous en empêcherait..?) et dans le camp d'en face, Michel-Edouard Leclerc annonce une vente des carburants à prix coûtants il me semble (pareil, je suis pas fan de la grande distribution).

    (je précise que je circule en transports en commun, j'ai environ 15€ d'électricité par mois et 0 en chauffage (collectif), donc ces problématiques ne me touchent pas vraiment)

    Bref... je m'arrache!
    Dernière modification par Upe, 23/10/2021, 19h04.
    Envoyé par stadier
    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

    Commentaire


    • Envoyé par Upe Voir le message
      Bon, j'ai quelques pages de retard et quelques réponses à taper aussi, mais pas le temps là (même si heureusement l'apéro ne démarre pas à 18h30 comme samedi dernier )

      Juste pour souligner un point dont vous n'avez pas l'air d'avoir parlé.

      Castex a annoncé le versement de 100€ à 38M de Français : retraités, étudiants etc. et salariés gagnant moins de 2000€ nets par mois.
      C'est bien, mais... tu gagnes 1999€ nets, tu as le chèque, tu gagnes 2000, t'as rien ? Tu gagnes 1999€ en bossant à 5 minutes à pied de chez toi, tu l'as, tu gagnes 2000 en ayant "juste" 30km A/R par jour pour aller bosser, tu l'as pas ? Faudrait que je vérifie mais je pense qu'un ménage possiblement sans enfant où chacun gagne 1900€ nets va l'avoir, alors qu'une personne seule mais par exemple avec un enfant à charge et touchant 2100€, ne l'aura pas...

      Ca ressemble à une mesure simpliste et irréfléchie.
      Je suis pas trop souvent d'accord avec Melenchon mais encadrer les prix de l'énergie serait intéressant (enfin, peut-être que l'Europe nous en empêcherait..?) et dans le camp d'en face, Michel-Edouard Leclerc annonce une vente des carburants à prix coûtants il me semble (pareil, je suis pas fan de la grande distribution).

      (je précise que je circule en transports en commun, j'ai environ 15€ d'électricité par mois et 0 en chauffage (collectif), donc ces problématiques ne me touchent pas vraiment)

      Bref... je m'arrache!
      Tu peux pas donner a tout le monde, deja 2000 net par mois c'est un bon salaire, t'es pas a 100 balles prêt si tu sais gérer ton budget. Apres, bien sur, je cracherais pas dessus si on me les donnait, mais bon, on peux pas passer sa vie a se plaindre et regarder pourquoi les autres ont mieux alors que tu estimes mérités autant.
      Perso, comme d'hab je passe a coté, mais j'ai l'habitude, je fait même plus attention. En fait, ça fait des années que je ne regarde même plus le montant a la pompe, c'est mon fils hier qui m'a fait remarqué que 95 euros pour le plein c'était énorme, je sais meme pas combien coute une baguette, un pain au chocolat ou un mois d'electricité chez moi.
      Sinon, 15 euros d'électricité et 0 de chauffage, tu vis dans une grotte ? comment c'est possible ?
      Envoyé par fanfanserrano;n11625895
      Ewa a raison

      Commentaire


      • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

        Ce qui est bien c'est qu'en comparaison de Matis, maintenant ce que tu écris va me sembler quasiment de gauche
        Désolé si je me suis mélangé déjà entre différents messages.

        Tout d'abord, je parle de mon expérience personnelle comme un exemple et un ressenti, ni plus, ni moins. Mais très simplement, quand quelqu'un parle de "coupe-gorge", bah non, tout simplement. Dire qu'il y a une hausse des violences, par exemple, d'accord. Dire qu'il y a plus d'incivilités, on doit pouvoir trouver des statistiques. Dire que "la France est un coupe-gorge" comme j'ai pu le lire ou que le pays n'a jamais été aussi dangereux, c'est autre chose.

        Tu parles toi-même de témoignages de la vie réelle, de témoignages médiatiques, de documentaires. Sauf que ce qui compte, toujours, ce sont de véritables sources : ça peut être comme je l'ai dit avant des entretiens multiples avec une population donnée. A Guillotière, très simple vu qu'on en parle : tu prends tous les commerçants, tu mènes une enquête standardisée, et tu confirmes l'impression visuelle qui est faite, en plus d'affiner ce qu'on entend par "insécurité" et de trouver un début de piste. Tu as aussi les statistiques tout court, mais il faut toujours s'intéresser à leur production, puisque les ministères ont toujours tendance à chercher à modifier la production statistique afin de prouver l'efficacité de leur action.

        Ma démarche n'est pas sincère bien qu'orientée politiquement, elle est sincère et est devenue en conséquence orientée politiquement. Si j'avais eu le droit de vote à 15/16, je n'aurais jamais voté pour la gauche radicale. Et ma construction politique s'est fait par les lectures (j'avais pas mal de temps en licence) et par ce qui me semblait le plus plausible comme vision des choses. Après, je peux être têtu, mais jamais de ma vie je n'ai cherché à bidonner des faits ou des stats ou ce que tu veux pour défendre ma vision des choses. Je ne vais par exemple pas te dire qu'il n'y a pas eu hausse d'un certain type de délinquance, comme les violences à la personne, car ces statistiques, j'ai pu les consulter, mais par contre, ça n'a pas fait X10 dans tout comme on a l'impression que c'est le cas quand on en écoute certains, et la France n'est pas le Honduras. Ce qui me saoule, c'est à la fois la disproportion dans le temps de parole accordé à ces questions, et le fait qu'en plus c'est toujours la même rengaine et jamais instructif.

        Que veux-tu dire par ce que j'ai mis en gras ? Faire une bonne politique publique, c'est justement pouvoir mettre de côté l'affect. Si tu dois, par exemple, choisir une peine en fonction de ta volonté de vengeance mais qu'elle conduit à deux fois plus de récidive qu'une autre peine, tu prends la mauvaise décision.

        J'ai mis en gras la responsabilité : elle existe toujours. Un tort énorme fait à la sociologie, étant du coup considérée comme "de gauche", c'est de croire qu'elle nie la responsabilité alors que c'est tout le contraire. Vu que j'enseigne parfois cet auteur (enfin si je suis vraiment enseignant ), Zola, c'est de la sociologie avant l'heure et je le présente ainsi aux élèves : il montre que ses personnages, en grandissant dans tel milieu social, sont en partie conditionnés à grandir de telle ou telle manière, et comme on le voit par exemple dans La bête humaine, que grandir "contre" son milieu est compliqué. La sociologie, c'est ni plus ni moins que ça. Si elle dit "90% des prédateurs sexuels ont été eux-mêmes violés par le passé", elle ne dit pas qu'ils doivent éviter la prison, elle ne dit pas qu'ils doivent être pardonnés, elle ne dit pas qu'ils sont plus victimes que bourreaux, elle dit juste "90% des prédateurs sexuels ont été eux-mêmes violés par le passé".

        Ce qui me dérange dans certaines postures, et ce que je te reproche parfois, c'est que justement, ce que toi, tu estimes comme étant la solution ou la limite, tu le justifies par un constat initial biaisé, à l'image de ce que je disais sur les banlieues.

        Pour la prison, dans l'ordre :
        - Elle punit effectivement, mais ne répare rien.
        - Elle protège à court-terme puisqu'elle isole le condamné du reste de la population. C'est pour moi quasiment le seul critère qui entre en compte car c'est la seule chose qu'elle fait indiscutablement mieux que le reste. Après, j'ai bien dit à court-terme, car si le taux de récidive est bien plus élevé à la sortie qu'avec d'autres méthodes, il faut toujours savoir si elle sera le plus efficace
        - Elle apporte comme seul dédommagement une punition, strictement non réparatrice et sans lien avec le crime commis. Je ne dis évidemment pas que c'est reproductible pour tout, mais quand j'ai des élèves qui balancent des merdes au sol, je les fous 1 heure avec les dames de ménage après, et là, c'est réparateur (en plus pour les mecs d'être considéré un peu humiliant)
        - Dissuasive, oui et non. Il y a beaucoup de récidive après la sortie de prison: https://www.leparisien.fr/faits-dive...QZZ4VCZA7I.php On voit parfaitement, d'ailleurs, qu'en fonction de l'âge, de ce qui a été commis et de plein de facteurs, il y a beaucoup de récidive ou très peu. Preuve s'il en est que ce n'est pas la prison en elle-même qui va être l'élément principal de gestion de la récidive, mais de nombreux autres éléments, sinon, les chiffres de récidive seraient très similaires quel que soit le crime commis et le passé du condamné. Là, je le mets en italique car ça me semble important, mais on est exactement dans l'utilité de la statistique : je n'ai pas de réponse à "Pourquoi les gens récidives", mais ces statistiques montrent explicitement que la peine de prison et la sanction en elle-même est très, très loin d'expliquer la récidive. Tu peux aussi chercher le lien entre existence de la peine de morts (comme aux US), donc crainte d'une peine capitale, et meurtres, et ça ne change rien. On ne tue pas moins quand on sait qu'on peut être nous-même exécuté pour ça.

        En quoi je dois expliquer que la prison ne change rien à l'acte initial ? S'il y a eu un meurtre, oui, la prison n'a rien changé au fait que quelqu'un a été tué. Derrière, si dans notre société, la prison est vue comme la sanction ultime, la seule qui dédommage assez, c'est conjoncturel. Ce que je trouve étonnant, c'est qu'elle soit automatiquement vue comme la seule réponse possible, tout du moins, que l'enjeu principal, ça soit avant tout "Le nombre d'années que tu prends", et pas les conditions, ce qu'on y fait, etc.

        Pour le délit et "qui mérite d'y aller", c'est pas tant ce débat qui m'intéresse. Ma logique, c'est juste de me demander "Bon, est-ce que ça marche vraiment si bien ?" et non la partie morale. Je laisse à la justice la réflexion autour de "Qui mérite quoi comme peine ?", c'est un domaine qui m'intéresse moins.
        Si tu préfères dans un ordre différent :
        - Est-ce qu'on peut mieux éviter la récidive, et si oui, comment ?
        - Peut-on avoir une justice plus dans la réparation que dans la simple sanction ?
        - Est-ce qu'on peut soulager les victimes par une peine autre que la prison, vue comme sanction ultime ?

        Et je pense que dans tous ces débats, le fait que la prison soit faussement vue comme la solution ultime, c'est un problème. Tout un courant politique, face à la délinquance, n'a comme réponse que "plus de places de prison", sans discuter d'alternative, sans discuter non plus de l'efficacité, sans discuter non plus du coût que ça a et de l'efficacité d'alternative.
        En fait, ça rejoint assez bien le débat sur le cannabis des pages précédentes. Je m'intéresse plus à l'efficacité de la mesure que de la morale qui y est liée en 2021.
        Très rapidement je reviens sur ce quote mais sans relancer le débat, juste un ou deux trucs.

        C'est drôle que tu me situe plutôt à droite car si je devais me définir politiquement je dirais que j'ai à la base beaucoup plus d'atomes crochu sur le côté social et solidaire sans oublier le mérite et l'esprit d'entreprendre.
        Je suis politiquement avant tout un déçu de la gauche qui a bradé ses combats sociaux et perdue la classe populaire (ce qui en reste)en moins de trente ans avec l'évolution de la société et la mondialisation d'un monde illisible, diluer et sans projet.
        Bref j'ai eu le tort de grandir à une époque qui offrait encore quelques certitudes...

        Pour la prison maintenant, ben oui c'est loin d'être parfait mais elle a ses fonctions officielles et implicite (comme contenter le peuple).
        Trouver des solutions comme celle suggérée par François par exemple demande beaucoups d'effort en plus de la collaboration des intéressés.
        Ce sont des pistes comme d'autres certainement sur les bureaux depuis longtemps mais coûteuses et contraignante (on pourrais développer).

        À mon sens la prison faute de mieux c'est l'urgence bête et méchante dans un monde dominé par l'argent et qui ne possède pas la touche pause, ses changements ​​passent par des changements de perceptions et mentalités et sont donc longs.
        ​​​​​










        ​​​

        ​​​​​

        http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

        Commentaire


        • Envoyé par rudy69140 Voir le message
          Salut Ishkar,

          je ne lis pas tout, mais globalement tu es la personne avec laquelle je suis le plus d'accord ces dernières semaines.



          Roh [email protected], je me souviens plus son pseudo, mais tu parles d'une époque qui doit correspondre à mes débuts sur le forum, y'a maintenant environ une douzaine d'années (que ça passe vite!)







          @Mathis: sans animosité:

          -On a souvent reproché sur le ton de l'humour à Ishkar de faire de trop gros pavés. Pourtant il fait l'effort d'aérer en sectionnant en paragraphe ses posts. Essaye de faire de même car c'est illisible (et de fait je n'ai pas fait l'effort de te lire). Pour le coup la forme m'empêche de juger le fond, mais du peu que j'en ai vu, on ne sera pas d'accord.

          -Non, pas la peine d'insister sur Hanouna. Hanouna je ne regarde pas car c'est de la véritable TV poubelle. Si je veux du débat, ce n'est pas sur C8 ou BFM que je vais me positionner. C'est comme les débats Foot sur RMC: inaudibles et ça ne fait appel à aucune réflexion, on est généralement en pleine démago avec parfois des intervenants un peu douteux que ce soit au niveau de l'éthique, du comportement,...

          P.S.: c'est anecdotique mais je le relate tout de même. Je ne regarde pas Hanouna, par contre je flâne souvent sur twitter et j'y ai vu récemment passer deux séquences d'une grande indignité de la part d'Hanouna. Une avec la fille de Tapie juste avant que son père ne décède, l'autre avec Francis Lalanne (et pourtant Dieu sait que je mettrai bien une paire de baffes à ce dernier). En fouinant on doit les retrouver facilement. Quand on a vu ça, comment considérer que ce mec est à même d'animer un débat sérieux?
          Une première chose, vous parlez sans cesse d’Hanouna, et quand je vous avais répondu que je n’ai jamais parlé de lui, je l’avais écrit dans un tout petit paragraphe

          Deuxième chose, d’accord je vais aérer mes paragraphes mais sais-tu pourquoi tout était attaché ? Parce que sinon ça prendrait beaucoup plus de place (vu la longueur de mes pavés), ce qui serait dérangeant et égoïste de ma part.

          Dernièrement, c’est Matis, pas Mathis, et si vous voulez m’identifier (vu que vous avec mis une arobase), il faut mettre mon pseudo complet pour que je reçoive la notification. Voilà ce sera tout

          Commentaire


          • Envoyé par François-17 Voir le message
            Rhooo...

            Le débat politique n'a pas pour objectif ultime d'alimenter la confrontation permanente. Bien que Vous usâtes de language châtié dans la forme pour arriver à vos fins egocentrées, face à un pratiquant de ce forum qui vous accordasse une impôrtance incommensurable, vous perdriez moins de temps à partager vos vérités profondes avec de diignes lecteurs qui boivent vos paroles irréfutables.

            A Mi Mi Mi Àaaaaaa...

            Quand tu aggro Blackcat (qui n'est pas mon clone idéologique), un professeur des collèges (qui ne part pas en vacances avec moi) et que tu me traites de troll immature au bout de 15 posts sur ce forum, dont la plupart dans ce seul topic (hors sport partagé initial), TU DESCENDS D'UNE MARCHE avant de m'apprendre à marcher, vieux ! (j'aurai 44 ans dans un mois).

            C'est facile de /quote un /ignorant (!) pour le remettre en cause, ou faire semblant de Verba Renovatio In Forum avec des apparences courtisanes de grand ramage. C'est plus facile de tenter des convergences avec des gens, sans leur plomber les six heures au bout de deux phrases.

            Tu relis mon premier post qui s'adresse à Vous, calmement. Tu ne commences pas par répondre que je suis "à côté de la plaque", "18-25", en insinuant que je ments sur le 1er Concile (approche contradictoire pas faite pour condamner, mais relativiser tes certitudes).

            Après, je serai ouvert à une discussion pour tenter de t'expliquer que Jésus n'était pas le serviteur crucifié du Vatican, que De Gaulle n'était pas hyper pote avec l'extrême-droite, ou l'ultra-capitalisme. Points de départ de ma colère (le mot doux du pigeon) quand tu affirmes des conneries, avec pour seul objectif réel de mettre en valeur un produit de consommation.

            Si tu descends d'une marche ou deux, je retire le /ignore et on essaiera de discuter du Politique, pas de la politicaillerie de merde. C'est promis, Matis.
            Bon, je vous accorde que je vous ai sauté dessus trop vite mais en même temps vous me répondiez des choses qui n’avaient aucun rapport et avec une certaine manière alors que je parlais à quelqu’un d’autre, donc je pensais que vous vous foutiez ouvertement de moi, ce qui m’insupporte.

            Concernant Jésus, je ne vois pas pourquoi vous me parlez du Vatican et vous voulez me démontrer quelque chose, car je n’ai de mémoire pas mentionné le Vatican, et que c’est plutôt le Vatican qui sert Jésus.

            Finalement, je ne sais pas si vous essayez de parler d’un de mes arguments concernant De Gaulle et Zemmour, mais Quotidien (qui est pourtant un média de gauche) avait invité un spécialiste (sérieux, contrairement à Yann Barthès) en extrême-droite qui avait démontré que Zemmour n’était pas d’extrême-droite, et qu’il tentait juste de donner un renouveau au RPR (qui étaient Gaulliste). L’extrême-droite c’est de l’ultra-nationalisme ayant pour but de décapiter (vous comprendrez ma métaphore) la République. D’ailleurs si De Gaulle vivait à notre époque, il aurait été encore plus insulté que Zemmour (surtout parce qu’il est Blanc et Français), car de nos jours il y’a une bien-pensance qui a pris le pas sur tout. Et concernant l’ultra-capitalisme, Zemmour ne prône pas cette idéologie (moi non plus d’ailleurs). Les ultra-capitalistes qui se prétendent Gaullistes sont pour moi les cadres du parti LR.

            Dans mon dernier paragraphe je parle d’une déduction de vos dires car ce n’était pas clair, donc n’hésitez pas me dire si vous parliez d’autre chose

            Commentaire


            • Envoyé par fooooot Voir le message

              Très rapidement je reviens sur ce quote mais sans relancer le débat, juste un ou deux trucs.

              C'est drôle que tu me situe plutôt à droite car si je devais me définir politiquement je dirais que j'ai à la base beaucoup plus d'atomes crochu sur le côté social et solidaire sans oublier le mérite et l'esprit d'entreprendre.
              Je suis politiquement avant tout un déçu de la gauche qui a bradé ses combats sociaux et perdue la classe populaire (ce qui en reste)en moins de trente ans avec l'évolution de la société et la mondialisation d'un monde illisible, diluer et sans projet.
              Bref j'ai eu le tort de grandir à une époque qui offrait encore quelques certitudes...

              Pour la prison maintenant, ben oui c'est loin d'être parfait mais elle a ses fonctions officielles et implicite (comme contenter le peuple).
              Trouver des solutions comme celle suggérée par François par exemple demande beaucoups d'effort en plus de la collaboration des intéressés.
              Ce sont des pistes comme d'autres certainement sur les bureaux depuis longtemps mais coûteuses et contraignante (on pourrais développer).

              À mon sens la prison faute de mieux c'est l'urgence bête et méchante dans un monde dominé par l'argent et qui ne possède pas la touche pause, ses changements ​​passent par des changements de perceptions et mentalités et sont donc longs.
              ​​​​​

              ​​​

              ​​​​​
              Par droite ou gauche, j'entends paussi "conservatisme" ou "recherche de changement", plus que la simple question sociale. Je pourrais même chipoter en disant que parler de mérite et d'esprit d'entreprendre, donc souscrire à la première valeur, c'est souvent accepter déjà un discours de droite

              Plus sérieusement - désolé si ça paraît prétentieux -, je pense qu'être plutôt à gauche, c'est envisager ou ne pas avoir peur de changements assez profonds, s'ouvrir à ces changements, être capable de les envisager. Quand je te qualifie d'individu plutôt de droite, c'est car de mon point de vue, tu regardes plutôt du côté du passé, tu peux aborder la question parfois de "la nature humaine", bref, tu réduis énormément la marge de ce qui est possible pour justifier derrière des positions régulièrement plutôt conservatrices.

              Si je le mets dans un exemple pratique, souvent, les gens de droite vont dire que le monde dans lequel on vit est lié à la nature humaine et que c'est inévitable, tandis que ceux de gauche vont au moins commencer par se poser la question. Ma conclusion, c'est que la gauche est souvent définie par son imaginaire, et j'ai d'ailleurs du mal avec ceux qui se situent sur une gauche sans réel imaginaire alternatif autre que "Plus redistribuer".

              Pour ce que tu dis ensuite, il faut je pense absolument différencier "gauche des idées" et tout ce qu'on peut avoir de productions variées, et gauche telle qu'on l'a vu politiquement en France. Je pense que si tu lis un bouquin de Castoriadis ou un de Zemmour, tu sais vite de quel côté tu te situes.

              Sur les prisons, son coût est aussi en partie lié à la part importante de récidive à la sortie et par son efficacité toute relative. D'accord sinon avec le reste. Je me plaignais non pas tant de la prison comme solution à court-terme que de l'impossibilité de penser à autre chose. Quand Taubira avait mis le débat sur la table, ses propos étaient constamment caricaturés et la discussion était impossible.
              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

              Commentaire


              • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                Le truc, c'est que la peine d'intérêt général, la réparation et tout ce qui s'apparente à autre chose qu'une peine-sanction-prison, dès que c'est mis sur la table des discussions, la droite pousse des cris et accuse de laxisme. C'est effectivement une bonne chose, et au moins on pourra s'accorder sur un point.

                Par contre, pour la prison Club Med, faut quand même pas pousser mémé dans les orties. Sachant, surtout, qu'en-dehors de toute considération subjective, plus ta prison est pourrie, moins derrière les mecs vont se reconstruire dignement et sortir de la dynamique les ayant justement poussé en prison.

                D'ailleurs, même si ta prison c'est le Club Med (encore qu'au Club Med y'a probablement moins de rats et de suicides), si à la sortie, t'as une récidive de 0%, t'as gagné. Et si l'on me réplique l'argument "Et les victimes ?", je pense toujours que les victimes préfèrent, quand le gars n'a pas pris perpétuité, qu'à sa sortie de prison, ça soit quelqu'un de correct et qui ne fasse pas, justement, de nouvelle victime.
                Bon, concernant ce que vous dites sur la droite, je vous assure, que, du moins, la droite nationale, ne critique pas les peines de travail d’intérêt général, du moins quand elle est bien appliquée. Ce que que critique la droite, c’est l’application des peines et, comme vous le dites, le laxisme de la justice et des lois. Mais bon cela concerne surtout les délits les plus graves et les crimes. Il faut qu’elles soient proportionnelles à la hauteur du délit.

                Concernant les prisons « dures », il en existe peu et le but c’est surtout de punir les délinquants/criminels, pas de leur offrir une condition de vie dignes d’un hôtel qui les pousseraient à revenir (je pense surtout aux plus pauvres et aux sdf).

                Notre garde des sceaux, qui est d’un laxisme affolant, et dont les gardes de prison se plaignent (pensez à eux) et veulent sa démission, est applaudi dans les prisons (j’espère que vous avez regardé les vidéos), vous pensez que ça renvoie une bonne image du travail de la justice ?

                Et concernant les victimes, soyez respectueux s’il-vous-plaît et ne parlez pas à leur place, car c’est particulièrement irrespectueux, surtout pour dire qu’elles voudraient que leur agresseur ressorte dans un « bon état » de sa prison. Aux dernières nouvelles (je ne parle pas au nom des victimes, je relaye juste ce qu’elles disent lors des affaires médiatisées), elles veulent que justice soit rendue. Et pour que l’agresseur ne recommence pas comme vous dites, vous pensez sérieusement que des bonnes conditions de vie en cellule vont les dissuader de recommencer ? Dans quel monde vous vivez ?

                Un agresseur doit avoir une peine mémorable (et intelligente) qui l’empêcherait de recommencer (notamment avec beaucoup de travail à la clé pour se racheter auprès de la société). Et pour les crimes les plus graves (viol, attentat, etc), on ne sera pas du même avis mais les agresseurs devraient soit rester toute leur vie en prison, soit voire la peine de mort se faire appliquer.

                Je vais revenir au viol, de nos jours, c’est le seul crime où le salopard (ce n’est pas très poli mais mérité comme terme) qui a fait ça ou tenté de le faire ne va pas en prison dans plus de 2/3 des cas, et que la victime prend perpétuité (mentalement parlant). D’ailleurs quand les violeurs sont en prison, je reprends ce que disait Al Bundy, c’est limite le Club Med, et ils y restent pas si longtemps..

                Commentaire


                • Envoyé par MatisLugdunum Voir le message

                  Une première chose, vous parlez sans cesse d’Hanouna, et quand je vous avais répondu que je n’ai jamais parlé de lui, je l’avais écrit dans un tout petit paragraphe

                  Deuxième chose, d’accord je vais aérer mes paragraphes mais sais-tu pourquoi tout était attaché ? Parce que sinon ça prendrait beaucoup plus de place (vu la longueur de mes pavés), ce qui serait dérangeant et égoïste de ma part.

                  Dernièrement, c’est Matis, pas Mathis, et si vous voulez m’identifier (vu que vous avec mis une arobase), il faut mettre mon pseudo complet pour que je reçoive la notification. Voilà ce sera tout
                  Simplement, il faut imaginer que tu (désolé, sur un forum, pour moi on se tutoie) m'expliques que je ne fais pas mon boulot, et que pour savoir comment mon boulot se déroule vraiment, il faut que je regarde Hanouna. Déjà, ça, c'est totalement dingue, et ça situe surtout un énorme problème dans ton raisonnement : tu as accusé plusieurs d'entre nous et surtout moi d'être irréaliste sur la situation en France concernant de nombreux points, alors que tes sources d'information sont en partie Hanouna. Et désolé si ça paraît agressif, mais Hanouna, pour moi à partir d'une certaine exigence intellectuelle, c'est pas possible de le regarder.

                  Pour moi, rien que le fait de supporter le visionnage de ce genre de mec, ça situe déjà les choses. J'ai peut-être mes défauts, mais quand je veux m'informer, je lis une presse de qualité, j'ai encore le réflexe de chercher des bouquins, de chercher ce que je peux trouver sur Cairn, de chercher des statistiques, etc. Et je n'ai pas envie qu'un mec comme Hanouna m'explique quoi penser, mais ai le réflexe d'aller chercher des chiffres et des éléments qui peuvent affiner mon point de vue.

                  C'est ce qui permet de constater, par exemple, que sur la question de l'insécurité, il y a une augmentation de son traitement dans les médias qui est beaucoup, beaucoup plus importante que son augmentation réelle sur le plan statistique, et que surtout, on aborde toujours dans les médias - enfin j'entends la TV en fait - systématiquement un "profil" d'insécurité. Quand sous Hollande on a une stabilisation pendant plusieurs années des plaintes pour violence et une baisse du taux d'homicide, on commence tout de même à parler d'ensauvagement.

                  De manière générale, il faut respecter les différents points de vue. Sur l'insécurité, comme je l'ai dit, je comprends qu'on puisse avoir peur. Je comprends l'apparition de ce sentiment, car l'insécurité, ce n'est pas forcément que "avoir plus de violences" mais c'est "avoir peur qu'elles arrivent". Mais il faut quand même un peu ouvrir les yeux. Derrière tous les discours type "On ne peut plus rien dire", on a quand même des individus qui en grande partie habitent dans de beaux quartiers dans tous les cas, qui subissent strictement aucune insécurité et qui cherchent à nous expliquer, contre les statistiques, que l'on doit avoir peur.
                  Et, à la sortie, on se retrouve à lire comme tu l'as écrit que "La France est un coupe-gorge".
                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Upe Voir le message
                    Bon, j'ai quelques pages de retard et quelques réponses à taper aussi, mais pas le temps là (même si heureusement l'apéro ne démarre pas à 18h30 comme samedi dernier )

                    Juste pour souligner un point dont vous n'avez pas l'air d'avoir parlé.

                    Castex a annoncé le versement de 100€ à 38M de Français : retraités, étudiants etc. et salariés gagnant moins de 2000€ nets par mois.
                    C'est bien, mais... tu gagnes 1999€ nets, tu as le chèque, tu gagnes 2000, t'as rien ? Tu gagnes 1999€ en bossant à 5 minutes à pied de chez toi, tu l'as, tu gagnes 2000 en ayant "juste" 30km A/R par jour pour aller bosser, tu l'as pas ? Faudrait que je vérifie mais je pense qu'un ménage possiblement sans enfant où chacun gagne 1900€ nets va l'avoir, alors qu'une personne seule mais par exemple avec un enfant à charge et touchant 2100€, ne l'aura pas...

                    Ca ressemble à une mesure simpliste et irréfléchie.
                    Je suis pas trop souvent d'accord avec Melenchon mais encadrer les prix de l'énergie serait intéressant (enfin, peut-être que l'Europe nous en empêcherait..?) et dans le camp d'en face, Michel-Edouard Leclerc annonce une vente des carburants à prix coûtants il me semble (pareil, je suis pas fan de la grande distribution).

                    (je précise que je circule en transports en commun, j'ai environ 15€ d'électricité par mois et 0 en chauffage (collectif), donc ces problématiques ne me touchent pas vraiment)

                    Bref... je m'arrache!
                    C'est toujours le problème quand on détermine un seuil pour l'octroi d'un avantage .
                    J'ai entendu le témoignage d'une infirmière libérale , en secteur rural ,qui touche un salaire net de 2100 , donc exclue du dispositif , qui pourtant utilise son véhicule quotidiennement et se prend donc l'augmentation de plein fouet pour travailler .

                    Parmi les autres solutions , il y avait celle de baisser les taxes qui représentent près de 60 % du prix à la pompe .
                    Passer la TVA de 20 à 5 , supprimer la taxe sur la taxe ( tva sur TICPE) mais là cela représentait une trop forte baisse pour les recettes de l'Etat et en prime cela touchait tout le monde , particuliers comme entreprises .

                    Les marges des distributeurs sont très faibles ( 2 ou 3 cts selon les sources) , donc fausse bonne idée de Pompili .

                    Bon le chq s'appelle "Chèque inflation " , donc il est sensé également atténuer les autres hausses de prix , y compris et surtout celles que les entreprises vont répercuter sur leurs prix pour compenser la hausse de prix des carburants .

                    Encore une mesure bien démago , tant mieux pour ceux qui pourront en bénéficier pleinement , les urbains probablement , les ruraux doivent la prendre exactement pour ce qu'elle est .

                    Commentaire


                    • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                      Simplement, il faut imaginer que tu (désolé, sur un forum, pour moi on se tutoie) m'expliques que je ne fais pas mon boulot, et que pour savoir comment mon boulot se déroule vraiment, il faut que je regarde Hanouna. Déjà, ça, c'est totalement dingue, et ça situe surtout un énorme problème dans ton raisonnement : tu as accusé plusieurs d'entre nous et surtout moi d'être irréaliste sur la situation en France concernant de nombreux points, alors que tes sources d'information sont en partie Hanouna. Et désolé si ça paraît agressif, mais Hanouna, pour moi à partir d'une certaine exigence intellectuelle, c'est pas possible de le regarder.

                      Pour moi, rien que le fait de supporter le visionnage de ce genre de mec, ça situe déjà les choses. J'ai peut-être mes défauts, mais quand je veux m'informer, je lis une presse de qualité, j'ai encore le réflexe de chercher des bouquins, de chercher ce que je peux trouver sur Cairn, de chercher des statistiques, etc. Et je n'ai pas envie qu'un mec comme Hanouna m'explique quoi penser, mais ai le réflexe d'aller chercher des chiffres et des éléments qui peuvent affiner mon point de vue.

                      C'est ce qui permet de constater, par exemple, que sur la question de l'insécurité, il y a une augmentation de son traitement dans les médias qui est beaucoup, beaucoup plus importante que son augmentation réelle sur le plan statistique, et que surtout, on aborde toujours dans les médias - enfin j'entends la TV en fait - systématiquement un "profil" d'insécurité. Quand sous Hollande on a une stabilisation pendant plusieurs années des plaintes pour violence et une baisse du taux d'homicide, on commence tout de même à parler d'ensauvagement.

                      De manière générale, il faut respecter les différents points de vue. Sur l'insécurité, comme je l'ai dit, je comprends qu'on puisse avoir peur. Je comprends l'apparition de ce sentiment, car l'insécurité, ce n'est pas forcément que "avoir plus de violences" mais c'est "avoir peur qu'elles arrivent". Mais il faut quand même un peu ouvrir les yeux. Derrière tous les discours type "On ne peut plus rien dire", on a quand même des individus qui en grande partie habitent dans de beaux quartiers dans tous les cas, qui subissent strictement aucune insécurité et qui cherchent à nous expliquer, contre les statistiques, que l'on doit avoir peur.
                      Et, à la sortie, on se retrouve à lire comme tu l'as écrit que "La France est un coupe-gorge".
                      Vous commencez à me faire croire que vous faites exprès.. Où est-ce que j’ai parlé d’Hanouna ? Je vous ai parlé d’une émission qui a un nom qui ressemble effectivement à celle d’Hanouna mais qui n’a rien à voir, d’autant plus que c’était un débat avec des enseignants invités, qui parlaient du fait qu’ils étaient en insécurité au sein de leur école. Si vous me redites que je parle d’Hanouna (c’est la 3ème fois que je vous dis le contraire en plus) vous me laisserez croire que vous essayez de troller, d’autant plus que vu ce que vous me sortez sur la France ce ne serait pas étonnant (j’ai fait un long texte que vous avez ignoré). En plus, j’ai seulement parlé ça d’une fois, arrêtez de dire que j’ai attaché autant d’importance à ça.

                      Concernant ce que vous avancez encore une fois sue l’insécurité, vous me prouvez que vous n’avez pas lu ma réponse.. J’en ai parlé et j’ai tout expliqué, d’ailleurs en fournissant des sources et en contredisant vos commentaires sur celles que vous m’avez donné.

                      Concernant votre dernier paragraphe, je ne sais pas si ça vaut la peine que j’y réponde mais je vais le faire par respect pour les victimes de cette insécurité. Vous êtes méprisable et vous me sortez justement des choses qui prouvent ce que je dis, notamment sur les « individus de beaux quartiers » comme vous dites. Ça prouve que même là on ne s’y sent pas en sécurité. Il n’y a pas qu’en banlieue où l’insécurité règne, vous voulez que je vous parle une énième fois de La Guillotière et de Bellecour ? Ce que je vois c’est que vous prenez votre cas et que vous en faites une généralité, notamment en disant que vous comprenez pas que les gens ont peur de l’insécurité. Alors là.. soit vous êtes SuperMan, soit SuperTroll, soit SuperIgnorant parce que là ça devient pathétique

                      Commentaire


                      • Ishkarnaval

                        En plus je remarque que vos dernières réponses ne répondent à aucun de mes messages qui vous sont destinés, mais des messages de ma part destinés à d’autres personnes, ce qui est suspect.

                        D’ailleurs je ne l’avais pas dit mais j’ai vu que vous aviez eu certains problèmes dans d’autres sujets du forum comme celui « Les joueurs de l’OL » où vous vous êtes fait rappeler à l’ordre par d’autres personnes car vous disiez des choses arrogantes et ridicules, tout en vous en prenant aux gens sur des choses où vous faisiez pire (je ne fais que de citer ce qu’ont dit les personnes). Un peu comme ici en fait..
                        Dernière modification par MatisLugdunum, 24/10/2021, 11h36.

                        Commentaire


                        • Une remarque qui, pour une fois, m'a semblée pertinente de la part de JM Le Pen: Zemmour peut dire des choses encore pire que moi, ça passe parce qu'il est juif.
                          De fait, l'ultra sensibilité, légitime vu la Shoa, au racisme anti-juif ne peut pas être imputé à Zemmour vu qu'il l'est. Le point Goldwin recule et il peut aller aussi loin qu'il le veut avec les arabes.
                          Quand même, on vit une drôle d'époque:
                          - un juif peut donc affirmer que Petain a épargné les juifs français contre toute évidente (beaucoup de français ont sauvé des juifs, mais en se cachant du gouvernement de Vichy et de la milice)
                          - un juif peut être d'extrême droite
                          Dans l'ancien monde dont je suis issu, ce genre de choses était tout à fait inenvisageable.
                          Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                          Commentaire


                          • Envoyé par MatisLugdunum Voir le message

                            Ton commentaire est affligeant. Comme je disais, les journalistes ne font que de parler de thématiques qui ont un rapport avec ce dont parlait Zemmour. Et pardonne-nous si l’immigration et l’islam sont les 2 choses les plus problématiques en France. Tu ferais mieux d’écouter les conférences de Zemmour, comme celles à Nîmes et Béziers. Mélenchon son programme c’est de « créoliser » la France (le grand remplacement) en faisant venir un maximum de migrants possible, de désarmer la police, de plonger la France dans une sacrée merde économiquement, identitairement et souverainement parlant. Ah, j’oubliais le fait qu’elle deviendrait un véritable coupe-gorge, si ce n’est déjà pas le cas.. Suffit d’écouter son mépris, ses retournements de veste et les déclarations de ses députés (notamment Obono). N’oublie pas qu’on parle aussi du type qui a dit que la république c’était lui.. Concernant la Bible, tu devrais avoir honte de ce que vous dites, car vous jouez sur les mots. Tu changes leur signification et tu en fais des doctrines. La Bible est également un récit historique, il n’y a pas que des doctrines. Pour ça il y’a les 10 commandements et autres. Par contre c’est intéressant que vous parliez des étrangers, déjà le mot était différent à l’époque car il n’y avait pas encore de nations. Et tu te rappelles quand Jésus a chassé les marchands du Temple ? Tu vas me dire que ça n’a aucun rapport, mais ça voudrait que les personnes ne peuvent pas s’approprier la terre d’une autre (dans cet exemple, les marchands n’avaient pas le droit de s’approprier le Temple, terre de Dieu). Et on en parle aussi d’une partie des étrangers (pas tous oui, mais une certaine partie) qui viennent, qui ne s’assimilent pas et/ou commettent des crimes. Dans la Bible, si je ne me trompe pas, on est « invité » à se méfier de ce type d’étranger (même si ce mot avait une autre signification à l’époque), contrairement à oui je l’accorde, à ceux qui seraient « faibles » et qui viendraient dans le but de demander aide et compassion (tout en respectant leurs hôtes et donc on s’assimilant un minimum). Le truc c’est qu’on est dans une situation où le 1er type d’étrangers dont j’ai parlé est plus que présent en France. D’ailleurs je ne pense pas que Jésus ait déjà dit qu’il fallait instaurer des politiques d’accueil abusives (trop d’immigration)
                            Quand tu m'écris dans ton dernier post que le Vatican, dont tu n'as "jamais parlé", sert Jésus et pas l'inverse, c'est un peu comme quand tu écris que Zemmour défend le RPR alors qu'il n'y a jamais mis les pieds (même intellectuellement). Tes références télévisuelles ne vaudront jamais la mienne qui est cosmiquement supérieure : X-or, le shérif de l'espace. Tu as perdu j'ai gagné !

                            Tu crois ce que tu veux, tu penses ce que tu veux. Tu m'oublies, merci.

                            Le récit historique de la Bible ne peut être un argument suffisant quand tu t'adresses à des agnostiques, fans de Confucius ou groenlandais en 3456 après JC. Je ne dis pas ça pour réfuter des certitudes, mais pour les relativiser dans un débat où la liberté de penser passe avant les injonctions d'autorités culturelles.

                            Bye

                            Commentaire


                            • Envoyé par MatisLugdunum Voir le message

                              Bon, je vous accorde que je vous ai sauté dessus trop vite mais en même temps vous me répondiez des choses qui n’avaient aucun rapport et avec une certaine manière alors que je parlais à quelqu’un d’autre, donc je pensais que vous vous foutiez ouvertement de moi, ce qui m’insupporte.

                              Concernant Jésus, je ne vois pas pourquoi vous me parlez du Vatican et vous voulez me démontrer quelque chose, car je n’ai de mémoire pas mentionné le Vatican, et que c’est plutôt le Vatican qui sert Jésus.

                              Finalement, je ne sais pas si vous essayez de parler d’un de mes arguments concernant De Gaulle et Zemmour, mais Quotidien (qui est pourtant un média de gauche) avait invité un spécialiste (sérieux, contrairement à Yann Barthès) en extrême-droite qui avait démontré que Zemmour n’était pas d’extrême-droite, et qu’il tentait juste de donner un renouveau au RPR (qui étaient Gaulliste). L’extrême-droite c’est de l’ultra-nationalisme ayant pour but de décapiter (vous comprendrez ma métaphore) la République. D’ailleurs si De Gaulle vivait à notre époque, il aurait été encore plus insulté que Zemmour (surtout parce qu’il est Blanc et Français), car de nos jours il y’a une bien-pensance qui a pris le pas sur tout. Et concernant l’ultra-capitalisme, Zemmour ne prône pas cette idéologie (moi non plus d’ailleurs). Les ultra-capitalistes qui se prétendent Gaullistes sont pour moi les cadres du parti LR.

                              Dans mon dernier paragraphe je parle d’une déduction de vos dires car ce n’était pas clair, donc n’hésitez pas me dire si vous parliez d’autre chose
                              Quotidien n'est pas "un média de gauche". Quotidien est un média d'infotainment, donc le modèle s'inspire en grande-partie des talks-show américains, et qui s'inspire également parfaitement de l'espèce de pôle qu'on retrouve chez les démocrates là-bas, à savoir un pôle totalement fermé à de réelles réflexions de gauche un tantinet subversives, pour se placer dans le camp du bien en s'offusquant de tout, des deux côtés du spectre, tout en parlant uniquement de l'actualité. Oprah est l'exemple parfait de ce que je dis, et Yann Barthès ne l'est pas moins : il sera le premier à faire une petite compilation pour montrer à quel point Le Pen est horrible, mais dès que ça va du côté de Mélenchon ou d'un truc un peu plus marqué à gauche, il aura exactement la même façon de faire. Et il ne s'intéressera en rien à des courants politiques plus alternatifs. Les émissions comme Quotidien, c'est la "gauche" à la Léa Salamé : la caricature de la gauche caviar, qui veut tout autant du conservatisme que la droite, avec simplement un pôle un peu plus social pour se donner bonne conscience.

                              Pour Zemmour pas à l'extrême-droite ? Bon, ça dépend de ce que tu entends par ça. Effectivement, si pour toi c'est la réaction soit la mise en cause de la Révolution, à part les royalistes et de Lesquen, tu n'auras pas grand monde à l'extrême-droite. On peut quand même relever que sur quasiment tous les points, Zemmour est dans l'admiration d'un passé glorifié, que ce soit la culture, les relations internationales, la place de la femme, la place des immigrés, etc. S'il y a bien un truc qui définit en général l'extrême-droite, c'est ça, cette volonté de retour en arrière face aux changements inspirés par la gauche. Après, en soit l'appellation... on a qu'à dire droite radicale et c'est tranché.

                              La bien-pensance qui a pris le pas sur tout, ça, c'est quand même fameux. Les BFM, Cnews et autres chaînes représentent une bien-pensance largement majoritaire. La TV ne distille que des réflexions de droite, et dire que t'as 50%, ou même 60%, ou même 70%, d'individus à la TV qui diront derrière "Oh, les immigrés sont gentils", mais qui sont amenés à parler constamment d'immigration, ça ne veut pas dire qu'on se situe à gauche ni du côté de la bien-pensance.
                              Il suffit de regarder les thématiques abordées et tu verras de quel spectre politique se situe une chaîne. A l'exception peut-être d'Arte et de 2/3 trucs obscurs comme la LCP qui font des reportages un peu variés, toutes les chaînes ne parlent finalement que de l'agenda de la droite. Mettre Ruquier face à Zemmour pour un débat sur l'immigration pendant 1 heure, ce n'est pas faire un "un débat équilibré", c'est parler d'un sujet qui passionne la droite et lui offre des voix et ne pas parler de réflexions de gauche qui pourraient être intéressantes. Et si derrière tu fais un débat sur l'insécurité avec Zemmour et un mec de gauche, bah ça restera un débat sur l'insécurité. Et il n'y a que ça, en permanence.

                              Pourquoi ? Car comme je l'avais déjà relevé ici, ce sont des choses qui vendent, qui font parler, et une bonne partie de la "gauche" version Yann Barthès peut se donner bonne conscience en faisant de l'audience à partir de propos horribles qu'ils vont soit-disant contrer en s'en offusquant alors qu'ils leur donnent une tribune. Je l'ai déjà dit ici il y a plusieurs années, un mec comme Zemmour a eu des tribunes médiatiques de partout, et ce depuis des années, et on n'a jamais vu la même chose chez un mec marqué vraiment à gauche, et par gauche j'entends un projet ambitieux et très marqué, pas un truc consistant à dire qu'on doit filer 50€ par mois aux étrangers en situation irrégulière, tout en habitant dans le XVIe et en foutant ses gosses dans le privé.

                              Et l'ultra-capitalisme, ça ne veut rien dire. Enfin si, on peut l'appliquer si on le veut à des mecs comme Nozick ou Rothbard, mais cette forme de "pureté" du projet n'est jamais appliquée. On a meilleur compte à déconstruire des notions comme "le mérite" plutôt que de voir de l'ultra-capitalisme ou de l'ultra-libéralisme de partout.
                              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                              Commentaire


                              • Envoyé par Florentin Voir le message
                                Une remarque qui, pour une fois, m'a semblée pertinente de la part de JM Le Pen: Zemmour peut dire des choses encore pire que moi, ça passe parce qu'il est juif.
                                De fait, l'ultra sensibilité, légitime vu la Shoa, au racisme anti-juif ne peut pas être imputé à Zemmour vu qu'il l'est. Le point Goldwin recule et il peut aller aussi loin qu'il le veut avec les arabes.
                                Quand même, on vit une drôle d'époque:
                                - un juif peut donc affirmer que Petain a épargné les juifs français contre toute évidente (beaucoup de français ont sauvé des juifs, mais en se cachant du gouvernement de Vichy et de la milice)
                                - un juif peut être d'extrême droite
                                Dans l'ancien monde dont je suis issu, ce genre de choses était tout à fait inenvisageable.
                                Je pense qu'il y a trois autres points. Je ne sais plus le nom de cette notion, mais c'est le recul de ce que l'on peut entendre. En gros, plus tu normalises un discours donné, plus la version "un peu plus radicale" passera tranquillement.

                                Par exemple, j'avais vu une séquence sur Cnews où le gars disait OKLM "L'Algérie devrait être fière d'avoir été colonisée par la France". Bah ce truc, si t'as pas un discours répété en boucle auparavant consistant à dire "La colonisation c'était aussi une chance pour eux, on a construit des routes", jamais ça passe. Et là, le mec balance ça et ça passe à peu près, alors que c'est juste totalement dingue. Tu mets le truc dans l'autre sens, à savoir "La France devrait être fière d'avoir été occupée par l'Allemagne", jamais ça ne marche car tu n'as pas tout le discours préalable de ce que les Allemands ont pu faire de bien - difficile de trouver d'ailleurs.

                                L'autre point, c'est que Zemmour ne se permet pas les mêmes débordements, et pas envers le même groupe. Forcément, ça va jouer un peu car tu n'auras pas les mêmes relais médiatiques. Et sur les débordements en eux-mêmes, Zemmour peut te dire les mêmes horreurs, mais évitera les blagues, évitera les débordements vraiment trop choquants. Dire "Pétain a sauvé les Juifs", c'est un non-sens historique total, mais ça n'a pas la même portée que quand Le Pen te dit "Je n'ai jamais pu voir moi-même de four et ça reste un détail de l'Histoire". Et je pense que sur le plan de l'identification, ça ne crée pas le même rejet, car d'un côté JMLP représentait une véritable pensée d'extrême-droite qui rendait l'ennemi marqué, tandis que de l'autre, Zemmour est avant tout "anti-musulman maladif", très conservateur, mais ne dégage pas exactement le même truc que Le Pen. Le Pen père, c'est vraiment le parcours d'extrême-droite "traditionnelle", l'Algérie française, etc. Ca ne dégage probablement pas la même crainte que Zemmour qui se droitise à mesure et qui occupe les médias pendant 15 ans.

                                Dernier point en lien avec le précédent, c'est l'époque et le parcours de Le Pen. Pour beaucoup, le père, ça sent l'Algérie française, ça sent la torture, ça sent l'OAS, ça sent les mouvements type Ordre nouveau, les bottes, etc. Il se situe vraiment dans toute cette tradition et entraîne une crainte véritable. Je me rappelle de discussions à ce sujet avec des potes de mon grand-père, il y avait vraiment une impossibilité pour eux de voter pour cette extrême-droite alors que certains étaient eux-mêmes de droite. C'était une génération où tu as pu voir, pour mon grand-père, les marches de 34, surtout, tu as connu la guerre, et il y a une aversion totale pour les collabos et tous ceux qui ont pu soutenir tout ça. La digue est vraiment forte.
                                Zemmour, il n'y a pas vraiment de digue. La dédiabolisation de la fille, il en profite parfaitement.

                                Dernier point qui n'apportera rien au débat : je me demande vraiment si Zemmour pense ce qu'il dit sur Pétain a sauvé les Juifs. Ca serait quand même incroyable, au vu de ses origines et de sa croyance, qu'il ait réussi à s'auto-convaincre que le même gars qui faisait du zèle auprès des Allemands sur les lois anti-Juifs les ai défendus.
                                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                Commentaire


                                • Envoyé par MatisLugdunum Voir le message

                                  Vous commencez à me faire croire que vous faites exprès.. Où est-ce que j’ai parlé d’Hanouna ? Je vous ai parlé d’une émission qui a un nom qui ressemble effectivement à celle d’Hanouna mais qui n’a rien à voir, d’autant plus que c’était un débat avec des enseignants invités, qui parlaient du fait qu’ils étaient en insécurité au sein de leur école. Si vous me redites que je parle d’Hanouna (c’est la 3ème fois que je vous dis le contraire en plus) vous me laisserez croire que vous essayez de troller, d’autant plus que vu ce que vous me sortez sur la France ce ne serait pas étonnant (j’ai fait un long texte que vous avez ignoré). En plus, j’ai seulement parlé ça d’une fois, arrêtez de dire que j’ai attaché autant d’importance à ça.
                                  Bon, du coup, je quote un ancien message :
                                  D’ailleurs vu que vous vous prétendez enseignant et qu’apparemment la vie est si géniale, je me permets de vous recommander de regarder l’émission de « Balance Ton Post ! » de ce jeudi, qui relève de la thématique « Nos professeurs sont-ils en danger ? » ! Pendant ce temps, prenez le temps de lire mes autres réponses..
                                  Alors peut-être que tu joues sur les mots et que tu ne parles pas d'Hanouna mais d'une émission d'Hanouna.
                                  Ca ne change rien au fait que c'est une émission d'Hanouna, qu'Hanouna n'est pas un journaliste compétent mais un pitre qui cherche à divertir son public, et ça ne change rien au fait que faire un reportage en trouvant un prof qui te tiendra tel ou tel discours, tout le monde pourra le faire.
                                  Un mec avait d'ailleurs trollé Valeurs actuelles : https://www.arretsurimages.net/artic...eurs-actuelles

                                  Le problème de ton raisonnement, c'est que même si le constat est vrai ou en partie vrai, il ne part d'aucune analyse réelle, d'aucune statistique, de rien en fait. On me reprochait il y a quelques messages de parler de mon ressenti individuel qui n'avait pas de valeur réelle, ce qui est vrai, et là, tu me vantes les mérites d'une émission qui va chercher des témoignages tout aussi individuels. C'est de la TV en fait : tu vas chercher des individus qui tiendront des propos un peu chocs, et tu en fais une émission que tu pourras bien vendre.

                                  Ce qui me dérange là-dedans, c'est qu'on pourrait réfléchir au pourquoi, et c'est la même chose pour l'insécurité.
                                  Typiquement, sur la question de l'école, les débats sont souvent usants car ils questionnent ce que l'école doit faire alors qu'une grande partie des enjeux se jouent en-dehors de l'école et avant que la problématique explose. Quand j'ai un élève de 12 ans avec de grosses cernes qui me répond "J'ai pas vraiment dormi cette nuit monsieur, je jouais à Fortnite", qui est à moitié débile, garde son cache-oreilles en classes si je ne lui fais pas la remarque, écrit avec son stylo sur sa copie "Jé pas de stylo" (sic), tu as deux visions des choses : soit la vision sécuritaire, consistant à l'étudier en quatrième ou en troisième, quand il sera passé de l'élève endormi au casse-couilles plein d'hormones, puisque tu ne passes pas 4 ans de ta scolarité à ne rien faire sans un moment péter un câble. Et là, tu pourras dire que les profs n'ont plus d'autorité, qu'il faut plus de sanctions, etc.

                                  Ou alors, t'as l'autre point de vue, consistant à voir qu'avant d'être un casse-couilles en quatrième (l'âge où ils sont le plus chiants,) c'était avant tout un cassos ne comprenant rien en sixième. A 95%, les élèves chiants et qui te font sentir mal, ce sont des élèves en énorme détresse scolaire et qui ont des difficultés depuis toujours. A 95%, si tu vois leurs maîtresses ou maîtres, ils te diront qu'il y avait déjà d'énormes difficultés dès le CP ou le CE1. De mon côté, c'est plus ça qui me préoccupe et qui m'attriste.

                                  Tu as plein de choses à dire. Je suis remplaçant, donc je fais autant de la banlieue que du huppé parfois. Bah même dans du très huppé, le passage au numérique (à la maison j'entends) a radicalement transformé les élèves. Mes collègues l'ont vu dans le relationnel entre eux, déjà (conséquences aussi du clash permanent encouragé dans la télé-réalité, de partout... et même dans des émissions type Hanouna justement), dans la capacité de concentration, etc. Tout ça, à mes yeux, entraîne les problèmes, à la sortie, d'insécurité dans les écoles ou de difficulté d'enseigner.
                                  Je ne vais pas trop dériver car je pourrais faire 3 pages là-dessus, mais tu comprends l'idée. Parler d'un truc ou chercher à vraiment le comprendre, ce n'est pas la même chose. Et en ça, que ça soit Hanouna, Yann Barthès ou d'autres, il y a de gros manques.


                                  Concernant ce que vous avancez encore une fois sue l’insécurité, vous me prouvez que vous n’avez pas lu ma réponse.. J’en ai parlé et j’ai tout expliqué, d’ailleurs en fournissant des sources et en contredisant vos commentaires sur celles que vous m’avez donné.
                                  Donner des sources, ce n'est pas donner une bonne source.
                                  Les statistiques sont disponibles : elles contredisent en tout point ce que vous qualifiez d'ensauvagement ou de "coupe-gorge".

                                  Concernant votre dernier paragraphe, je ne sais pas si ça vaut la peine que j’y réponde mais je vais le faire par respect pour les victimes de cette insécurité. Vous êtes méprisable et vous me sortez justement des choses qui prouvent ce que je dis, notamment sur les « individus de beaux quartiers » comme vous dites. Ça prouve que même là on ne s’y sent pas en sécurité. Il n’y a pas qu’en banlieue où l’insécurité règne, vous voulez que je vous parle une énième fois de La Guillotière et de Bellecour ? Ce que je vois c’est que vous prenez votre cas et que vous en faites une généralité, notamment en disant que vous comprenez pas que les gens ont peur de l’insécurité. Alors là.. soit vous êtes SuperMan, soit SuperTroll, soit SuperIgnorant parce que là ça devient pathétique
                                  Qu'est-ce que ça prouve votre remarque sur les individus des beaux quartiers ? J'ai été boursier toute ma scolarité (et pas échelon 0), ait bossé chaque été pour payer mes études (et ce dès mes 16 ans pour prendre peu d'avance et ne pas avoir à bosser pendant mes semestres) et mes parents ont un BTS et l'équivalent d'un bac STMG. Je ne suis clairement pas le plus à plaindre car il y a clairement mille fois pire, mais la carte consistant à me faire passer pour un petit nanti, ça marche moyennement.

                                  Sinon, encore une fois, la carte de "Je ne respecte pas les victimes", non merci. Ce n'est pas "ne pas respecter les victimes" que de prendre des chiffres, de regarder "Plaintes pour faits de violence", "Nombre d'homicides", etc. C'est juste faire un regard juste sur la chose : si je dis que ces chiffres n'augmentent pas, ça ne veut pas dire que je n'ai pas de compassion pour les victimes, ça ne veut pas dire que je dis qu'à la Guille ou à Bellecour c'est tout beau tout rose, ça veut juste dire que vous prenez des exemples certes dérangeants mais qui ne signifient pas une flambée statistique.
                                  Si demain je mène une enquête en prouvant qu'il y eu du trafic d'organe à tel endroit, ça ne voudra pas dire qu'il y a une hausse du trafic d'organe. Ca, ce sont les statistiques qui le prouvent, et elles prouvent que vous avez tort.
                                  Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par MatisLugdunum Voir le message
                                    Ishkarnaval

                                    En plus je remarque que vos dernières réponses ne répondent à aucun de mes messages qui vous sont destinés, mais des messages de ma part destinés à d’autres personnes, ce qui est suspect.

                                    D’ailleurs je ne l’avais pas dit mais j’ai vu que vous aviez eu certains problèmes dans d’autres sujets du forum comme celui « Les joueurs de l’OL » où vous vous êtes fait rappeler à l’ordre par d’autres personnes car vous disiez des choses arrogantes et ridicules, tout en vous en prenant aux gens sur des choses où vous faisiez pire (je ne fais que de citer ce qu’ont dit les personnes). Un peu comme ici en fait..
                                    Le principe d'un forum c'est que les messages de tous sont destinés à tous, sauf les messages privés... Il n'y a strictement rien de suspect à répondre à quelque-chose d'un membre écrit si je suis en désaccord ou souhaite rebondir et c'est même le principe du forum.

                                    Sinon, deux choses :
                                    - Ca fait depuis les années Puel, donc environ 2010, que je suis sur ce forum, même si le changement de plateforme a fait que je ne peux plus me connecter sur mon ancien compte pour trouver la date exacte. Depuis tout ce temps, je n'ai jamais été banni, ne serait-ce qu'une journée. Si j'avais des problèmes avec ce format, je pense que j'aurais eu des rappels à l'ordre
                                    - Sur tous les topics, il peut y avoir des cons, et je ne pense pas avoir de problème particulier avec un forumeur qui n'en aurait pas lui-même avec d'autres. Sur ce topic, il me semble que votre arrivée n'a pas provoqué que de la joie et que je ne suis pas le seul à avoir eu un petit blocage (coucou François), et sur la partie foot, si on parle de mes problèmes avec Daymoon, pareil, je suis loin d'être le seul à avoir un problème avec lui, et il a la fâcheuse manie de répondre par des smiley et des provocations quand on lui fournit des statistiques qui prouvent qu'il a faux (par exemple, en soulignant le fait qu'un joueur a énormément diminué son apport défensif bien avant une blessure qui justifie tout à ses yeux.
                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                    Commentaire


                                    • Ne te fies pas trop non plus au nombre de plaintes Ishkarnaval

                                      Quand des dealers squattent des entrées d'immeubles, en bloquent les accés par escaliers, forcant les locataires a utiliser l'ascenseur, est ce qu'il y a des plaintes ?
                                      Est ce qu'il y en a beaucoup qui vont deposer des plaintes, contres les dealers qui tiennent l'accés a des squares, qui ont des guetteurs qui verifient les accés des voitures dans les quartiers

                                      Combien y a t-il eu de plaintes a Dijon quand pendant 3 jours les tchetchenes y ont fait leur lois, puis quand les dealers noirs et nord africains, une fois les tchetchenes rentrés chez eux, sont sortis encagoulés, armes a la main, pour montrer que c'etaient eux les patrons (apres s'etre caché comme des rats pendant les 3 precedents jours)

                                      Plusieurs raisons a ca: La principale, la peur des represailles. Pour celui qui habite dans les "quartiers sensibles" elle est sans doute plus que legitime et ce qu'il s'est passé a Rennes, ou les dealers ont affichés dans des halls d'immeuble des menaces de mort contre ceux qui oseraient "collaborer" avec la police, illustre bien le risque qu'il y a a porter plainte

                                      Mais aussi certainement l'inutilité des plaintes, face a l'absence de reponse judiciaire appropriées !

                                      Meme en dehors de ces quartiers, une agression, des insultes, des menaces, du harcelement, ne seront pas toutes suivies de plaintes.

                                      Envoyé par interactif
                                      si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                      Commentaire


                                      • Un peu facile comme réponse non ? Les statistiques des activités de la police et de la justice ne comptent pas, mais ton ressenti oui ?
                                        J'ai évoqué les chiffres de la violence, notamment, et dans tous les cas, si on ne porte pas plainte en 2021, on ne portait pas plus plainte en 2020, ou en 2019. Et le fait est que rien ne défend l'idée d'ensauvagement et de flambée démentielle.
                                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                        Commentaire


                                        • Zemmour veut faire sauter le permis à points car il considère que les stages de récupération de points sont du véritable racket; Il veut rétablir les 90 km//h sur les nationales et enlever toutes les limitations à 30 km/h en ville.

                                          Je savais que c'était un inconséquent le voilà qui s'assoit sur la sécurité routière.
                                          17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par François-17 Voir le message

                                            Quand tu m'écris dans ton dernier post que le Vatican, dont tu n'as "jamais parlé", sert Jésus et pas l'inverse, c'est un peu comme quand tu écris que Zemmour défend le RPR alors qu'il n'y a jamais mis les pieds (même intellectuellement). Tes références télévisuelles ne vaudront jamais la mienne qui est cosmiquement supérieure : X-or, le shérif de l'espace. Tu as perdu j'ai gagné !

                                            Tu crois ce que tu veux, tu penses ce que tu veux. Tu m'oublies, merci.

                                            Le récit historique de la Bible ne peut être un argument suffisant quand tu t'adresses à des agnostiques, fans de Confucius ou groenlandais en 3456 après JC. Je ne dis pas ça pour réfuter des certitudes, mais pour les relativiser dans un débat où la liberté de penser passe avant les injonctions d'autorités culturelles.

                                            Bye
                                            Dommage, vous jouez au même jeu qu’il y’a 2 jours, alors que j’avais calmé le jeu. Ensuite vous me faites 2 comparaisons qui n’ont rien à voir.. Et quant à la fin de votre 1er paragraphe qui est entre arrogance et rigolade, franchement je ne sais pas quoi dire, tellement c’est risible

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                              Quotidien n'est pas "un média de gauche". Quotidien est un média d'infotainment, donc le modèle s'inspire en grande-partie des talks-show américains, et qui s'inspire également parfaitement de l'espèce de pôle qu'on retrouve chez les démocrates là-bas, à savoir un pôle totalement fermé à de réelles réflexions de gauche un tantinet subversives, pour se placer dans le camp du bien en s'offusquant de tout, des deux côtés du spectre, tout en parlant uniquement de l'actualité. Oprah est l'exemple parfait de ce que je dis, et Yann Barthès ne l'est pas moins : il sera le premier à faire une petite compilation pour montrer à quel point Le Pen est horrible, mais dès que ça va du côté de Mélenchon ou d'un truc un peu plus marqué à gauche, il aura exactement la même façon de faire. Et il ne s'intéressera en rien à des courants politiques plus alternatifs. Les émissions comme Quotidien, c'est la "gauche" à la Léa Salamé : la caricature de la gauche caviar, qui veut tout autant du conservatisme que la droite, avec simplement un pôle un peu plus social pour se donner bonne conscience.

                                              Pour Zemmour pas à l'extrême-droite ? Bon, ça dépend de ce que tu entends par ça. Effectivement, si pour toi c'est la réaction soit la mise en cause de la Révolution, à part les royalistes et de Lesquen, tu n'auras pas grand monde à l'extrême-droite. On peut quand même relever que sur quasiment tous les points, Zemmour est dans l'admiration d'un passé glorifié, que ce soit la culture, les relations internationales, la place de la femme, la place des immigrés, etc. S'il y a bien un truc qui définit en général l'extrême-droite, c'est ça, cette volonté de retour en arrière face aux changements inspirés par la gauche. Après, en soit l'appellation... on a qu'à dire droite radicale et c'est tranché.

                                              La bien-pensance qui a pris le pas sur tout, ça, c'est quand même fameux. Les BFM, Cnews et autres chaînes représentent une bien-pensance largement majoritaire. La TV ne distille que des réflexions de droite, et dire que t'as 50%, ou même 60%, ou même 70%, d'individus à la TV qui diront derrière "Oh, les immigrés sont gentils", mais qui sont amenés à parler constamment d'immigration, ça ne veut pas dire qu'on se situe à gauche ni du côté de la bien-pensance.
                                              Il suffit de regarder les thématiques abordées et tu verras de quel spectre politique se situe une chaîne. A l'exception peut-être d'Arte et de 2/3 trucs obscurs comme la LCP qui font des reportages un peu variés, toutes les chaînes ne parlent finalement que de l'agenda de la droite. Mettre Ruquier face à Zemmour pour un débat sur l'immigration pendant 1 heure, ce n'est pas faire un "un débat équilibré", c'est parler d'un sujet qui passionne la droite et lui offre des voix et ne pas parler de réflexions de gauche qui pourraient être intéressantes. Et si derrière tu fais un débat sur l'insécurité avec Zemmour et un mec de gauche, bah ça restera un débat sur l'insécurité. Et il n'y a que ça, en permanence.

                                              Pourquoi ? Car comme je l'avais déjà relevé ici, ce sont des choses qui vendent, qui font parler, et une bonne partie de la "gauche" version Yann Barthès peut se donner bonne conscience en faisant de l'audience à partir de propos horribles qu'ils vont soit-disant contrer en s'en offusquant alors qu'ils leur donnent une tribune. Je l'ai déjà dit ici il y a plusieurs années, un mec comme Zemmour a eu des tribunes médiatiques de partout, et ce depuis des années, et on n'a jamais vu la même chose chez un mec marqué vraiment à gauche, et par gauche j'entends un projet ambitieux et très marqué, pas un truc consistant à dire qu'on doit filer 50€ par mois aux étrangers en situation irrégulière, tout en habitant dans le XVIe et en foutant ses gosses dans le privé.

                                              Et l'ultra-capitalisme, ça ne veut rien dire. Enfin si, on peut l'appliquer si on le veut à des mecs comme Nozick ou Rothbard, mais cette forme de "pureté" du projet n'est jamais appliquée. On a meilleur compte à déconstruire des notions comme "le mérite" plutôt que de voir de l'ultra-capitalisme ou de l'ultra-libéralisme de partout.
                                              Quotidien n’est pas un média de gauche ? Vous aimez bien faire rire dites-donc.. Une bonne partie des chroniqueurs font partie d’associations de gauche et passent leur temps à critiquer la droite, tout en invitant presque que des personnalités de gauche. Si vous vous en rendez pas compte, c’est que votre cas est encore plus désespérant que je le pensais. Le plus flagrant n’en fait heureusement plus partie, c’était Hugo Clément, qui passait son temps à parler de ce qu’il appelle « l’extrême-droite » et à faire de la propagande écolo-gauchiste. D’ailleurs il milite officiellement (vous pouvez vérifier) « pour le bien-être animal ».


                                              Concernant votre définition de l’extrême-droite, vous la jouez facile. Admirer le passé de son pays, surtout par rejet de ce qu’il devient actuellement, ça n’a rien de l’extrême-droite. Encore une fois, écoutez ce qu’a dit le spécialiste de l’extrême-droite sur le plateau de gauchistes de Quotidien. D’ailleurs il avait dit qu’il n’était pas de droite radicale non plus, il a dit simplement qu’il fait partie de l’une des 2 droites (celle qui est nationaliste), car la droite se divise de plus en plus. Lisez encore une fois la définition de l’extrême-droite que j’avais écrit.


                                              Concernant BFM, c’est des Macronistes, alors ne me dites pas qu’ils militent contre la bien-pensance. CNEWS est l’un des seuls gros médias à être contre ça. Et non les médias ne parlent pas en permanence d’immigration, mais quand ils en parlent c’est parce que ca relève de l’actualité. D’ailleurs vous avez des médias de gauche (Le Monde par exemple) qui sont à 4 pattes devant l’immigration et qui sortent de choses tout simplement honteuses. Concernant votre Ruquier, il a passé son temps à régler ses comptes avec Zemmour, et il a tenté de le coincer sur certains sujets, dont l’immigration, vu que Zemmour parle surtout de ça, chose qu’il n’a pas réussie.


                                              Excuse-nous si l’insécurité et l’immigration sont les sujets les plus importants… En France il y’a une crise identitaire et sécuritaire, et ça même Hollande l’avait dit ! D’ailleurs quand je parle de bien-pensance je ne parle pas que des médias, vu que vous êtes prof, je vais parler des universités. Vous savez que les pensées de droite sont plus ou moins censurées à l’université ?? Je vais prendre des exemples: Andrea Kotarac, la Cocarde Étudiante et un historien de droite devaient récemment faire des conférences dans des universités/facultés, mais l’extrême-gauche a insisté pour qu’ils ne viennent pas, et devinez quoi.. leurs conférences ont été annulées. Et ce ne sont que 2 cas parmi tant d’autres ! Je vous mets un lien pour que vous compreniez mieux (Censure, menaces, violences: la difficile liberté d’expression dans les universités françaises - Le Figaro Etudiant)




                                              Et concernant l’ultra-capitalisme, c’est à François que vous devez vous adresser, pas à moi, parce que c’est lui qui a mentionné ça, moi je ne faisais que de répondre à ses accusations… Et non le mérite ne doit pas être déconstruit, ça devrait être la base de tout revenu, au lieu de donner plein d’argent à des gens qui ont rien foutu à l’école et qui travaillent à Carrefour

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                                Bon, du coup, je quote un ancien message : Alors peut-être que tu joues sur les mots et que tu ne parles pas d'Hanouna mais d'une émission d'Hanouna.
                                                Ca ne change rien au fait que c'est une émission d'Hanouna, qu'Hanouna n'est pas un journaliste compétent mais un pitre qui cherche à divertir son public, et ça ne change rien au fait que faire un reportage en trouvant un prof qui te tiendra tel ou tel discours, tout le monde pourra le faire.
                                                Un mec avait d'ailleurs trollé Valeurs actuelles : https://www.arretsurimages.net/artic...eurs-actuelles

                                                Le problème de ton raisonnement, c'est que même si le constat est vrai ou en partie vrai, il ne part d'aucune analyse réelle, d'aucune statistique, de rien en fait. On me reprochait il y a quelques messages de parler de mon ressenti individuel qui n'avait pas de valeur réelle, ce qui est vrai, et là, tu me vantes les mérites d'une émission qui va chercher des témoignages tout aussi individuels. C'est de la TV en fait : tu vas chercher des individus qui tiendront des propos un peu chocs, et tu en fais une émission que tu pourras bien vendre.

                                                Ce qui me dérange là-dedans, c'est qu'on pourrait réfléchir au pourquoi, et c'est la même chose pour l'insécurité.
                                                Typiquement, sur la question de l'école, les débats sont souvent usants car ils questionnent ce que l'école doit faire alors qu'une grande partie des enjeux se jouent en-dehors de l'école et avant que la problématique explose. Quand j'ai un élève de 12 ans avec de grosses cernes qui me répond "J'ai pas vraiment dormi cette nuit monsieur, je jouais à Fortnite", qui est à moitié débile, garde son cache-oreilles en classes si je ne lui fais pas la remarque, écrit avec son stylo sur sa copie "Jé pas de stylo" (sic), tu as deux visions des choses : soit la vision sécuritaire, consistant à l'étudier en quatrième ou en troisième, quand il sera passé de l'élève endormi au casse-couilles plein d'hormones, puisque tu ne passes pas 4 ans de ta scolarité à ne rien faire sans un moment péter un câble. Et là, tu pourras dire que les profs n'ont plus d'autorité, qu'il faut plus de sanctions, etc.

                                                Ou alors, t'as l'autre point de vue, consistant à voir qu'avant d'être un casse-couilles en quatrième (l'âge où ils sont le plus chiants,) c'était avant tout un cassos ne comprenant rien en sixième. A 95%, les élèves chiants et qui te font sentir mal, ce sont des élèves en énorme détresse scolaire et qui ont des difficultés depuis toujours. A 95%, si tu vois leurs maîtresses ou maîtres, ils te diront qu'il y avait déjà d'énormes difficultés dès le CP ou le CE1. De mon côté, c'est plus ça qui me préoccupe et qui m'attriste.

                                                Tu as plein de choses à dire. Je suis remplaçant, donc je fais autant de la banlieue que du huppé parfois. Bah même dans du très huppé, le passage au numérique (à la maison j'entends) a radicalement transformé les élèves. Mes collègues l'ont vu dans le relationnel entre eux, déjà (conséquences aussi du clash permanent encouragé dans la télé-réalité, de partout... et même dans des émissions type Hanouna justement), dans la capacité de concentration, etc. Tout ça, à mes yeux, entraîne les problèmes, à la sortie, d'insécurité dans les écoles ou de difficulté d'enseigner.
                                                Je ne vais pas trop dériver car je pourrais faire 3 pages là-dessus, mais tu comprends l'idée. Parler d'un truc ou chercher à vraiment le comprendre, ce n'est pas la même chose. Et en ça, que ça soit Hanouna, Yann Barthès ou d'autres, il y a de gros manques.


                                                Donner des sources, ce n'est pas donner une bonne source.
                                                Les statistiques sont disponibles : elles contredisent en tout point ce que vous qualifiez d'ensauvagement ou de "coupe-gorge".

                                                Qu'est-ce que ça prouve votre remarque sur les individus des beaux quartiers ? J'ai été boursier toute ma scolarité (et pas échelon 0), ait bossé chaque été pour payer mes études (et ce dès mes 16 ans pour prendre peu d'avance et ne pas avoir à bosser pendant mes semestres) et mes parents ont un BTS et l'équivalent d'un bac STMG. Je ne suis clairement pas le plus à plaindre car il y a clairement mille fois pire, mais la carte consistant à me faire passer pour un petit nanti, ça marche moyennement.

                                                Sinon, encore une fois, la carte de "Je ne respecte pas les victimes", non merci. Ce n'est pas "ne pas respecter les victimes" que de prendre des chiffres, de regarder "Plaintes pour faits de violence", "Nombre d'homicides", etc. C'est juste faire un regard juste sur la chose : si je dis que ces chiffres n'augmentent pas, ça ne veut pas dire que je n'ai pas de compassion pour les victimes, ça ne veut pas dire que je dis qu'à la Guille ou à Bellecour c'est tout beau tout rose, ça veut juste dire que vous prenez des exemples certes dérangeants mais qui ne signifient pas une flambée statistique.
                                                Si demain je mène une enquête en prouvant qu'il y eu du trafic d'organe à tel endroit, ça ne voudra pas dire qu'il y a une hausse du trafic d'organe. Ca, ce sont les statistiques qui le prouvent, et elles prouvent que vous avez tort.
                                                Bon, vous êtes sacrément têtu ! Regardez l’émission dont je parle. Il n’y avait pas du tout Hanouna. Celui qui animait le débat c’était Éric Naulleau.. Et je l’ai conseillé parce que ça concernait votre métier et l’insécurité. Le débat était sérieux et les invités n’étaient pas les mêmes que ceux de « touche pas à mon poste ».. Regardez l’émission, ça vous coûte rien.. Et concernant votre article que Valeurs Actuelles, il n’a aucun rapport avec ce dont on parle. On dirait ceux qui débattent en balançant des liens Konbini sérieux..

                                                Ensuite vous me dites que les professeurs parlent de cas individuels, ce qui est vrai, mais vous savez pourquoi il y’a eu cette émission consacrée à l’insécurité dans les écoles ?? Parce que justement il y’a énormément de faits divers comme ça dans les écoles et que ça fait polémique ! Ouvrez les yeux un peu sur la réalité, les professeurs sont de plus en plus menacés, c’est pour ça qu’il y’a eu la création d’un groupe « les profs avec Zemmour » d’ailleurs. Ce qu’il s’est passé avec Paty d’ailleurs, jamais ça ne devrait arriver, et je vous assure que plein de profs ne sont pas à l’abri de subir la même chose. Mais bon vu comment votent les profs, ce serait hypocrite de leur part de s’indigner, mais bon malgré ça nous sommes des milliers à penser à eux..

                                                Par contre je suis d’accord sur ce que vous dites sur l’extra-scolaire. Il y’a un gros problème d’éducation de nos jours ! Et je pense que les profs devraient parler quelques fois aux parents d’élèves à problèmes, parce que beaucoup de profs laissent faire. Et quand les parents ne veulent rien changer, et que l’élève devient de plus en plus insupportable, et bien il faut prendre des sanctions dures.. Ça va des jours de suspension à l’exclusion (temporaire ou définitive). C’est bien sympa de dire « oui mais les parents ne font rien », mais ça n’excuse pas tout. Il faut arrêter de se cacher en permanence derrière cette excuse, parce que les élèves répercutent leur manque d’éducation à l’école. Et je vous assure que certains se comportent de manière insupportable à l’école mais qui chez eux sont calmes. Ils profitent du laxisme du corps professoral et de l’école de manière générale.

                                                Ah j’attendais de pieds fermes que vous me parliez de votre métier, vous voyez vous êtes remplaçant ! Vous n’avez aucune idée de ce qu’endurent les vrais professeurs, car vous passez de classe en classe pendant quelques semaines ou quelques jours. Par contre beaucoup de remplaçants se font victimiser dans leur classe, car les élèves en profitent quand ils voient que c’est pas lui qui va les remettre en classe. Heureusement pour vous que vous ne faites pas partie de cette catégorie, mais franchement je pense que vivre cette situation vous permettrais de vous remettre un peu en question, car vous vivez dans le monde des bisounours..

                                                Concernant votre réponse sur les sources, vous êtes tout simplement incroyable. Vous vous permettez de dire que mes sources ne sont pas forcément vraies et que les votres sont les meilleures. Je n’ai jamais vu autant d’arrogance. Ce sont des statistiques officielles que je vous sors. Concernant vos statistiques, vous êtes venus comparer la France au Salvador.. À partir de là on voit dans quel monde vous vivez. De plus je vous avais expliqué que depuis la vague d’immigration des années 70, l’insécurité a été multipliée par 6 (relisez mon message), et que depuis 20 ans ça stagne certes, mais ce que vous ne constatez pas c’est que l’insécurité est très haute, c’est pas parce qu’elle stagne que c’est bien, elle devrait baisser ! De plus, comme noté dans une de vos sources, les statistiques peuvent être volontairement sous-estimées par les gouvernements pour faire croire au peuple que l’insécurité est plus ou moins mieux contrôlée..

                                                En plus, vous me dites que les situations ne vous inquiètent pas tant qu’elles n’augmentent pas.. et puis après vous venez me parler de respect des victimes. C’est tout simplement scandaleux. Concernant les individus des beaux quartiers, vous me sortez quelque chose qui n’a aucun rapport avec ce que vous disiez. Vous aviez abordé ce sujet parce que vous disiez que la plupart des personnes se plaignant de l’insécurité vivaient pour la plupart dans des beaux quartiers, et là vous me parlez de votre parcours scolaire en me parlant des moyens de vos parents.. Ça n’a juste aucun rapport. Et concernant les choses honteuses que vous dites sur l’insécurité, j’y ai répondu dans mon précédent paragraphe, qui vous renvoie également à ma réponse de base sur laquelle je vous avais expliqué plein de choses sur l’insécurité, qui se trouve au moment où je parle vers le bas de la page 442

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                                  Le principe d'un forum c'est que les messages de tous sont destinés à tous, sauf les messages privés... Il n'y a strictement rien de suspect à répondre à quelque-chose d'un membre écrit si je suis en désaccord ou souhaite rebondir et c'est même le principe du forum.

                                                  Sinon, deux choses :
                                                  - Ca fait depuis les années Puel, donc environ 2010, que je suis sur ce forum, même si le changement de plateforme a fait que je ne peux plus me connecter sur mon ancien compte pour trouver la date exacte. Depuis tout ce temps, je n'ai jamais été banni, ne serait-ce qu'une journée. Si j'avais des problèmes avec ce format, je pense que j'aurais eu des rappels à l'ordre
                                                  - Sur tous les topics, il peut y avoir des cons, et je ne pense pas avoir de problème particulier avec un forumeur qui n'en aurait pas lui-même avec d'autres. Sur ce topic, il me semble que votre arrivée n'a pas provoqué que de la joie et que je ne suis pas le seul à avoir eu un petit blocage (coucou François), et sur la partie foot, si on parle de mes problèmes avec Daymoon, pareil, je suis loin d'être le seul à avoir un problème avec lui, et il a la fâcheuse manie de répondre par des smiley et des provocations quand on lui fournit des statistiques qui prouvent qu'il a faux (par exemple, en soulignant le fait qu'un joueur a énormément diminué son apport défensif bien avant une blessure qui justifie tout à ses yeux.
                                                  Au fait vous n’avez pas compris que je me plaignais du fait que vous répondiez à aucun de mes messages qui vous étaient destinés, alors que vous répondiez à ceux qui ne vous l’étaient pas.

                                                  Concernant vos autres problèmes, vous voyez, vous confirmez ce que les personnes du forum « Les joueurs de l’OL » vous ont reproché.. Vous êtes d’une arrogance totale, vous accusez les autres de choses que vous faites pire, et vous vous voyez comme celui qui détient la vérité. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi vous aviez autant de problèmes ? Et c’est bien de parler de mon cas, mais vous croyez que vous avez été bien accueilli partout ?

                                                  Je vous invite à relire les discussions dans le forum les joueurs de l’OL, parce qu’il n’y a pas qu’une personne qui en avait après vous, et là vous dites encore que vous étiez au-dessus de lui intellectuellement (argumentation et sources), alors que je n’ai pas vu ça moi..

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                                    Zemmour veut faire sauter le permis à points car il considère que les stages de récupération de points sont du véritable racket; Il veut rétablir les 90 km//h sur les nationales et enlever toutes les limitations à 30 km/h en ville.

                                                    Je savais que c'était un inconséquent le voilà qui s'assoit sur la sécurité routière.
                                                    Vous avez lu les sources des accidents de la route qu’il a citées ? En plus nous ne sommes pas au même niveau de l’Allemagne, d’ailleurs par rapport à la France il n’y a pas tellement de problèmes là-bas. Et franchement se faire prendre son permis juste pour un petit excès de vitesse, c’est franchement pas terrible. Je vais revenir aux nationales, vous savez qu’il y a peu de gens qui respectent la limite sur les nationales ? Certains vont même plus vite que sur les autoroutes

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X