Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Macron va devoir lacher du lourd s'ils veulent LR


    Christian Jacob annonce que LR « restera dans l’opposition » malgré la prise de position de Jean-François Copé


    Christian Jacob, président des Républicains (LR), a assuré dimanche que son parti restera « dans l’opposition » à Emmanuel Macron, alors que le camp présidentiel va devoir composer avec d’autres forces politiques s’il veut espérer constituer une majorité absolue. Dont LR qui a obtenu 76 députés, selon une estimation Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, France24-RFI-MCD et LCP Assemblée nationale.


    « Pour ce qui nous concerne, nous avons fait campagne dans l’opposition, nous sommes dans l’opposition, nous resterons dans l’opposition », a martelé le président LR, depuis le siège du parti. L’ancien ministre LR Jean-François Copé a plaidé dimanche soir pour un « pacte de gouvernement » avec Emmanuel Macron, une position « personnelle » a rétorqué M. Jacob.



    C'est symbolique parce que Jacob s'en va, mais ça fait monter les enchères.

    Commentaire


    • Ca fait bien longtemps qu'a droite comme a gauche, et en tout cas c'est sur et certain pour ceux qui sont partis chez LREM, ils ne sont plus de gauche ou de droite et ont abandonné completement ce qui faisait que certains étaient "de gauche" (defense des travailleurs, des pauvres) ou "de droite" (defense des francais, de la France)

      C'est un très vieux logiciel, obsolete depuis longtemps de penser qu'il y a "une gauche" et "une droite" chez LREM, ou plus drole encore, chez Macron

      Sinon Copé semble bien avoir faim
      Je suppose que 12 ans dans l'opposition, a se servir dans des gamelles plus petites qu'avant, ca aiguise l'appétit
      Envoyé par interactif
      si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

      Commentaire


      • J'ai vu Beaune battu sur BFM TV et élu sur LCI... bon c'est un peu la cacophonie, on va attendre que ça s'affine même les médias savent plus où ils sont

        Punaise les images de Borne qui s'en va de l'Elysée sous un énorme orage, ça image bien la soirée ça aussi.

        JuniGarde : dans ma circo, ça passe effectivement pour le candidat Renaissance mais d'un souffle : 50.8% je l'attendais à 55-60% c'est carrément une contre performance, les reports de voix en cas de duel LREM - RN ont été catastrophiques en général, aucun front républicain, il avait pourtant 3% d'avance au 1er tour un peu comme Macron à la présidentielle.

        Commentaire


        • Envoyé par lochiba84 Voir le message
          J'ai vu Beaune battu sur BFM TV et élu sur LCI... bon c'est un peu la cacophonie, on va attendre que ça s'affine même les médias savent plus où ils sont

          Punaise les images de Borne qui s'en va de l'Elysée sous un énorme orage, ça image bien la soirée ça aussi.

          JuniGarde : dans ma circo, ça passe effectivement pour le candidat Renaissance mais d'un souffle : 50.8% je l'attendais à 55-60% c'est carrément une contre performance, les reports de voix en cas de duel LREM - RN ont été catastrophiques en général, aucun front républicain, il avait pourtant 3% d'avance au 1er tour un peu comme Macron à la présidentielle.
          Guerini sauverait sa peau, ce qui est une surprise.

          Je me demande si Borne est déja sur un siège ejectable, c'était déja un choix par défaut.

          Commentaire


          • Envoyé par JuniGarde Voir le message
            Macron va devoir lacher du lourd s'ils veulent LR


            Christian Jacob annonce que LR « restera dans l’opposition » malgré la prise de position de Jean-François Copé


            Christian Jacob, président des Républicains (LR), a assuré dimanche que son parti restera « dans l’opposition » à Emmanuel Macron, alors que le camp présidentiel va devoir composer avec d’autres forces politiques s’il veut espérer constituer une majorité absolue. Dont LR qui a obtenu 76 députés, selon une estimation Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, France24-RFI-MCD et LCP Assemblée nationale.


            « Pour ce qui nous concerne, nous avons fait campagne dans l’opposition, nous sommes dans l’opposition, nous resterons dans l’opposition », a martelé le président LR, depuis le siège du parti. L’ancien ministre LR Jean-François Copé a plaidé dimanche soir pour un « pacte de gouvernement » avec Emmanuel Macron, une position « personnelle » a rétorqué M. Jacob.



            C'est symbolique parce que Jacob s'en va, mais ça fait monter les enchères.
            Opposition n'empêche pas de voter certains textes au cas par cas mais ça sera effectivement des batailles à chaque fois.

            Ensemble + LR vont faire plus de 289 je crois
            Ensemble + PS + EELV = ??? (pour des textes orientés à gauche, notamment l'écologie va falloir ferrailler dur)

            Commentaire


            • Envoyé par lochiba84 Voir le message

              Opposition n'empêche pas de voter certains textes au cas par cas mais ça sera effectivement des batailles à chaque fois.

              Ensemble + LR vont faire plus de 289 je crois
              Ensemble + PS + EELV = ??? (pour des textes orientés à gauche, notamment l'écologie va falloir ferrailler dur)
              230 pour les macronistes, avec 4 divers centre en plus dont je ne connais pas le profil.


              Donc oui avec LR ça fait plus que 289 puisqu'ils auront environ 75 sièges avec les UDI.

              Mais dans les LR, il y a des anti Macron , ligne Ciotti ou Wauquiez.

              Commentaire


              • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                Guerini sauverait sa peau, ce qui est une surprise.

                Je me demande si Borne est déja sur un siège ejectable, c'était déja un choix par défaut.
                Beaune aussi c'est surprenant s'il passe parce qu'il était en retard largement, ils étaient largement moins bien lôtis que Ferrand, Castaner par exemple. Les résultats sont vraiment disparates et bizarres ce soir, impronostiquable.

                BFM annonce Beaune réélu donc je pense que c'est officiel, toujours 3 ministres out ça devrait en rester là je crois

                Commentaire


                • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                  230 pour les macronistes, avec 4 divers centre en plus dont je ne connais pas le profil.


                  Donc oui avec LR ça fait plus que 289 puisqu'ils auront environ 75 sièges avec les UDI.

                  Mais dans les LR, il y a des anti Macron , ligne Ciotti ou Wauquiez.
                  Je pense qu'il y a déjà
                  - Damien Abad, ils voter avec Ensemble vu qu'il est au gouvernement (pour l'instant)
                  - Robert le député historique de la Réunion (aucune idée pour lui je le connais pas)

                  Commentaire




                  • Très peu de reports RN ==> Ensemble, moins que de RN ==> NUPES

                    Commentaire


                    • Oui mais à la limite ça me choque pas trop dans ce sens là c'était plutôt attendu, l'électorat RN étant très anti-Macron.

                      c'est plutôt sur les duels LREM vs RN que les reports de voix de gauche ont du être catastrophiques

                      Commentaire


                      • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                        Oui mais à la limite ça me choque pas trop dans ce sens là c'était plutôt attendu, l'électorat RN étant très anti-Macron.

                        c'est plutôt sur les duels LREM vs RN que les reports de voix de gauche ont du être catastrophiques
                        Ce qui est le plus logique en fait.

                        Il n'y a pas de raisons que le bloc centriste bénéficie de report de voix alors qu'il a une politique radicalement opposée, simplement pour faire barrage a une autre force. Il était temps de dépasser ce stade.

                        Les macronistes ne se sont pas reportés sur NUPES non plus. 3 blocs qui majoritairement refuse de soutenir l'un des deux autres blocs. C'est ce qui rend ce scrutin un peu proportionnel. Mais le 1er tour crée un biais qui empeche encore la réelle représentativité.

                        Commentaire


                        • Y'a une petite remontada notamment à Paris et dans les grandes villes j'ai l'impression, on est passé de 220-230 à plutôt 240 désormais (notamment Beaune, Guerini, même Montchalin était proche de renverser la vapeur).

                          Finalement je serais pas si loin que ça avec mes 260 par contre pour le RN je me suis planté complet. C'est presque la NUPES le grand perdant (à peine plus de 150 sièges selon les dernières estimations) au fur et à mesure que les résultats s'affinent.

                          Commentaire


                          • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                            Y'a une petite remontada notamment à Paris et dans les grandes villes j'ai l'impression, on est passé de 220-230 à plutôt 240 désormais (notamment Beaune, Guerini, même Montchalin était proche de renverser la vapeur).

                            Finalement je serais pas si loin que ça avec mes 260 par contre pour le RN je me suis planté complet. C'est presque la NUPES le grand perdant (à peine plus de 150 sièges selon les dernières estimations) au fur et à mesure que les résultats s'affinent.
                            Avec ou sans les outremers pour NUPES?

                            LREM sera trop loin de la majorité pour gouverner, même s'ils se dirigent vers plus que les 230 sièges annoncés au début.

                            Ils vont devoir porter des textes rassembleurs, annuler la moitié de leur "programme". Macron1er devra apprendre a ne plus décider. Avant peut être une nouvelle election dans 12 mois -18 mois qui peut leur revenir comme un boomerang si la manoeuvre politique apparait comme trop evidente.

                            Commentaire


                            • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                              Avec ou sans les outremers pour NUPES?

                              LREM sera trop loin de la majorité pour gouverner, même s'ils se dirigent vers plus que les 230 sièges annoncés au début.

                              Ils vont devoir porter des textes rassembleurs, annuler la moitié de leur "programme". Macron1er devra apprendre a ne plus décider. Avant peut être une nouvelle election dans 12 mois -18 mois qui peut leur revenir comme un boomerang si la manoeuvre politique apparait comme trop evidente.
                              Je ne sais pas mais ce serait en comptant tous les divers gauche environ 170 pour le bloc de gauche là où je les voyais plutôt à 200 (180 NUPES et 19 DVG dont outre mer dans ma simulation).

                              Il n'y a rien à attendre de LFI et du RN à l'Assemblée, faudra voir ce que feront PS, EELV et surtout LR sur les différents textes proposés mais ça sera effectivement difficilement gouvernable, 5 ans d'immobilisme ?

                              Maracineanu à 49,7%... alors que je la voyais largement battu, les résultats sont paradoxaux, à Paris LREM fait mieux qu'attendu et beaucoup moins bien qu'attendu dans les territoires ruraux.

                              Commentaire


                              • ça se précise

                                Ensemble = 247
                                RN = 90
                                LFI = 80-85

                                LFI ne sera pas la 1ère opposition et normalement n'aura pas la commission des finances, ça devrait être le RN en théorie
                                Mais Ensemble va bien trouver une combine pour éviter cela en dénichant un PS limite compatible de la NUPES (après Solère ils vont refaire le coup) en disant que la NUPES a plus de députés que le RN

                                Commentaire


                                • Envoyé par lochiba84 Voir le message
                                  ça se précise

                                  Ensemble = 247
                                  RN = 90
                                  LFI = 80-85

                                  LFI ne sera pas la 1ère opposition et normalement n'aura pas la commission des finances, ça devrait être le RN en théorie
                                  Mais Ensemble va bien trouver une combine pour éviter cela en dénichant un PS limite compatible de la NUPES (après Solère ils vont refaire le coup) en disant que la NUPES a plus de députés que le RN
                                  Tu comptes les divers centres dans Ensemble?

                                  On est de toute façon en dessous des fourchettes les plus basses des sondages.

                                  Commentaire


                                  • A noter qu'il n'y a plus de députés de droite a Paris. Tous Nupes ou macronistes.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par JuniGarde Voir le message

                                      Tu comptes les divers centres dans Ensemble?

                                      On est de toute façon en dessous des fourchettes les plus basses des sondages.
                                      C'est les chiffres de BFM TV donc Elabe, les autres sont encore en mode fourchette, mais après BFM ils ont annoncé Beaune perdant donc il faut quand même encore prendre avec des pincettes mais à priori le RN est devant LFI ça va avoir son importance pour l'attribution des rôles à l'Assemblée théoriquement. On entre dans un territoire inconnu, à la fois passionnant et inquiétant. La France pourrait faire du surplace jusqu'à une éventuelle dissolution qui peut-être pourrait déboucher sur un truc encore plus partagé et donc ingouvernable comme on peut dès fois le voir chez des voisins.

                                      On peut commencer à dessiner des scénarios

                                      - Le plus attendu et moins original : Ensemble + LR
                                      - Scénario allemand feu tricolore : Ensemble + PS + EELV
                                      - Scénario israëlien : NUPES + RN + LR (le front tout sauf Macron pour le mettre en cohabitation toujours possible comme ils ont fait à Netanyahou à Israël)

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par JuniGarde Voir le message
                                        A noter qu'il n'y a plus de députés de droite a Paris. Tous Nupes ou macronistes.
                                        Bournazel a failli renverser Aymeric Caron quand même, preuve d'un fléchissement de la NUPES à Paris dans l'entre 2 tours, mais ouais c'est un mouvement qui date pas d'hier, depuis 5 ans LFI règne sur l'Est de Paris là où LREM confisque l'Ouest.

                                        Commentaire


                                        • D'après la carte du Monde

                                          https://www.lemonde.fr/les-decodeurs...7_4355770.html


                                          Ensemble (239)
                                          Nupes (141)
                                          RN (89)
                                          LR-UDI (63)
                                          Gauche (13)
                                          Droite (8)
                                          Régionalistes (6)
                                          Centre (4)
                                          Extrême droite (2)
                                          Divers (1)
                                          Non parvenu (11)

                                          Il ne reste plus que les 11 circos de l'étranger à rajouter...

                                          C'est pourri en fait pour la NUPES

                                          Pour les 11 circos de l'étranger

                                          8 = > LREM
                                          1 => LREM dissident annonçant qu'il siègera pour la majorité
                                          1 => UDI
                                          1 => NUPES

                                          Donc à priori composition définitive à confirmer

                                          Ensemble 248
                                          Nupes 142
                                          RN 89
                                          LR-UDI 64
                                          DVG 13
                                          DVD 8
                                          REG 6
                                          DVC 4
                                          DV EXT D 2
                                          DIV 1


                                          Centre 252
                                          Gauche 155
                                          Extrême droite 91
                                          Droite 72
                                          Autres 7

                                          C'est moins calamiteux qu'au début de la soirée quand même pour la majorité ils sont passé de 224 à 248 c'est pas tout à fait la même chose, de 65 députés manquants, il en manque "que" 41 pour la majorité absolue c'est énorme mais moins cataclysmique qu'il y a 3 heures, c'est la fourchette basse des sondages à la fois pour Ensemble et la NUPES, l'énorme surprise c'est le RN qui explose tout et a amoché les 2 gros blocs qui pensaient se disputer le match. LR par contre n'a pas été affecté par le RN et a fait son score.
                                          Dernière modification par lochiba84, 19/06/2022, 23h34.

                                          Commentaire


                                          • Lochiba tu avais:

                                            Bloc du centre 264
                                            Bloc de gauche 199
                                            Bloc de droite 68
                                            Bloc ext droite / nationaliste 35

                                            Autres 10


                                            Au final c'est

                                            Bloc du centre : 246 +5 (divers centre) : -14
                                            Bloc de gauche: 155 : -44
                                            Bloc de droite LR-UDI-Divers-Droite: 73 : +5
                                            Bloc nationaliste RN+Menard+NDA : 91 : +56

                                            Autres: 7



                                            Pas si éloigné pour le score des macronistes.

                                            Commentaire


                                            • LR cogne dur pour rester dans l'opposition. Donc à ce stade je ne les imagine pas rejoindre le gouvernement.


                                              Mon scénario privilégié à ce stade. Macron ne peut pas trouver les 43 voix qui lui manque pour former une majorité absolue. La France aura un gouvernement qui ne devrait donc pas être renversé car il faut bien qu'il y en ait un, mais ce gouvernement devra chercher des voix texte par texte et donc adopter des mesures venues de l'opposition pour bâtir des textes plus consensuels au lieu de faire comme il veut. Les grandes réformes macronistes seront bloquées. Situation qui peut durer.

                                              On passe d'une assemblée playmobil à une assemblée qui retrouve un rôle réel.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Al Bundy Voir le message
                                                Ca fait bien longtemps qu'a droite comme a gauche, et en tout cas c'est sur et certain pour ceux qui sont partis chez LREM, ils ne sont plus de gauche ou de droite et ont abandonné completement ce qui faisait que certains étaient "de gauche" (defense des travailleurs, des pauvres) ou "de droite" (defense des francais, de la France)

                                                C'est un très vieux logiciel, obsolete depuis longtemps de penser qu'il y a "une gauche" et "une droite" chez LREM, ou plus drole encore, chez Macron

                                                Sinon Copé semble bien avoir faim
                                                Je suppose que 12 ans dans l'opposition, a se servir dans des gamelles plus petites qu'avant, ca aiguise l'appétit
                                                Car la gauche ne défendait pas les Français ni la France ?

                                                La droite est historiquement plus caractérisée par le conservatisme que par "la défense de la France". Quand sur la deuxième partie du XIXe siècle, par exemple, tu as une opposition entre républicains et royalistes, la gauche et la droite se retrouvent dans leur opposition, ou non, à un retour de la royauté, donc à un retour conservateur pour une partie de la droite de l'époque et même réactionnaire pour un autre.

                                                C'est par contre effectivement assez obsolète de penser qu'il y a une gauche chez LREM : tous leurs arbitrages depuis 5 ans vont en direction de ceux qui sont déjà dominants, et rien ne laisse penser qu'ils veulent favoriser le camp de ceux qui galèrent plus ou moins.

                                                Pour Copé, en-dehors du fait qu'il a effectivement assez faim, c'est aussi le seul qui est assez réaliste. Toute la partie LR façon Pécresse est totalement compatible idéologiquement avec Macron, et tout le reste de ce parti demanderait juste quelques garanties d'un peu plus de prisons, de si ou de ça, mais est très loin d'être incompatible.

                                                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                                                  Car la gauche ne défendait pas les Français ni la France ?
                                                  Ce n'était pas sa priorité ou plutôt son "fond de commerce" si on peut dire ca comme ca
                                                  Attention je parle de la politique d'après guerre (2eme GM), pas de celle du XIXeme siècle
                                                  Envoyé par interactif
                                                  si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par lochiba84 Voir le message

                                                    Il y a quand même un certain rejet des riches non ? On est pas au stade du NPA mais quand même, LFI ressemble à un NPA soft. Le NPA étant quand même bien plus extremiste que le RN pour moi.

                                                    Le RN n'est pas tellement extremiste mais il y a des idées anti-républicaines contre les immigrés. Le NPA est dans l'extremisme pur contre le Capital, contre la police, contre les bourgeois, ils revendiquent la violence. LFI n'en est fort heureusement pas là mais quelque part ils cherchent quand même des alliances avec le NPA c'est déjà un aveu de quelque chose, même si c'est plus edulcoré je trouve qu'il y a toujours des relans nauséabonds. Encore une fois c'est ma vision donc on partage pas forcément ce constat.

                                                    Sur la police, simplement ils stigmatisent la Police comme le RN stigmatise les étrangers tout simplement. Même s'ils s'en défendent c'est un fait, il y a une attitude méprisante envers la Police jusqu'à Mélenchon. On peut facilement retrouver des propos ou des comportements inacceptables sur le sujet, dans l'émission d'Hanouna par exemple pour ne citer que ça bien que je ne sois pas du tout fan du "show Hanouna" c'est juste que j'ai vu des séquences. Le parti pris et l'irrespect contre les forces de l'ordre est ahurissant, après c'est à des degrés divers voilà pourquoi je vois plutôt du cas par cas à faire dans le cas de LFI.

                                                    Donc pour te répondre je peux pas considérer le RN comme fréquentable parce qu'ils veulent la préférence nationale, font une fixette sur les immigrés et sur une religion ce qui n'est pas le principe républicain. Mais certaines attitudes et mots de politiques LFI sortent pour moi aussi du champ républicain et Mélenchon lui-même a eu des attitudes et des mots qui vont trop loin pour moi, ça reste encore une fois mon appréciation. Est-ce qu'ils sont dangereux ? Probablement non parce que de toute façon comme le RN j'ai bien conscience que tout cela est avant tout du flan. Le Sénat est à droite, le peuple est défiant sur tout, l'UE bloque certaines choses, rien que dans les moyens d'appliquer leurs programmes déjà ça pêche beaucoup. Et après il y a idéologie et clientélisme. Quand Mélenchon attaque la police, est-ce l'idéologie ou pour séduire l'électorat des banlieux avec une réserve de voix ahurissante chez les jeunes de banlieux qui votent pas par exemple, je ne sais pas difficile à dire...

                                                    Pour le dernier paragraphe, j'ai bien conscience de l'amateurisme des candidats RN et de leurs idéologie dangereuse je le redis, mais ça veut pas dire qu'en face c'est forcément toujours enviable. "Projet positif" sur le papier ça y ressemble mais est-ce que ce projet peut se faire, ça dépend beaucoup de l'Europe, de la lutte contre l'évasion fiscale, et d'un changement de constitution non ? Les 3 peuvent terminer en gros fail et si c'est le cas tout le programme de la NUPES et en particulier "L'Avenir en Commun" est infaisable donc on fait quoi ? Bernard Arnault et ses compères boucheront le déficit pas de souci ? Non on sait bien que si ça fail, c'est les pauvres qui trinquent et les moyens qui deviennent pauvres à leur tour en général. Bref moi ça me fait plus peur qu'autre chose les chiffrages, j'ai pas envie de vivre dans un pays encore plus surendetté qu'il ne l'est. Mais bon là on sort du débat qui portait purement sur l'appartenance au champ républicain, c'est un vaste sujet.
                                                    "Le rejet des riches", ce n'est pas anti-républicain et ça veut tout et rien dire. "Rejeter les riches" en estimant que leur richesse est totalement anormale pour appeler à les exproprier, ou les "rejeter" en estimant qu'à partir d'un certain niveau de rémunération, tu taxes beaucoup, c'est totalement différent. D'un côté tu critiques le logiciel en lui-même et en appelles un nouveau ; de l'autre, tu cherches simplement à rétablir un peu plus d'équité.

                                                    Et pour la parenthèse, cet espèce de truc de rejet des riches, ça me fait totalement marrer. T'entends souvent des riches se faire rejeter car ils sont riches ? Se faire taper car ils sont riches ? Se faire emmerder car ils sont riches ?
                                                    Des mecs de gauche qui vont te tenir les discours sur l'opposition entre prolétaires et "riches bourgeois", en les incluant tous dans une classe qui serait à éliminer et autre, bon courage pour en trouver.

                                                    LFR ne ressemble en rien à un NPA soft. Le NPA comme d'autres partis sont restés bloqués dans un logiciel révolutionnaire et communiste comme 50 ans en arrière. Ils se réclament, même dans leur appellation, comme anti-capitalistes. LFI provient de la frange gauche du PS et du mouvement écolo en estimant que ces deux partis avaient perdu de vue l'importance de la régulation nécessaire et étaient devenus trop solubles dans ce qu'ils combattaient pendant un moment.
                                                    Les deux partis pourront parfaitement se retrouver autour de valeurs communes sur certaines négociations, mais les objectifs de société sont différents.

                                                    Le NPA plus extrémiste que le RN, oui. Mais "extrémiste" et "républicain" ne sont pas synonymes. C'est ça qui me dérange dans les postures. Que tu estimes qu'un impôt à 90% au-dessus de 400 000€ c'est "extrémiste", libre à toi ; c'est une position personnelle qui peut se défendre. Par contre, à aucun moment c'est opposé aux valeurs de la république, et j'attends toujours de savoir en quoi la NUPES serait opposée à ces valeurs.

                                                    Pour la police, je veux bien entendre ça mais tu ne me montres aucun extrait concret. Sinon, comme je l'ai souvent dit, quand une force sensée te protéger voit autant d'affaire, voit un vote à 75% RN, pose problème dans la gestion des manifs ou dans la gestion d'une finale de LDC récemment, il y a des questions à poser. A la sortie, les policiers ne font qu'appliquer des consignes, et ils ne sont pas responsables d'avoir une formation trop courte. Il faut cependant être relativement aveugle ou ne jamais avoir mis les pieds en manif pour estimer que tout va bien du côté de la police française.
                                                    Je rappelle : c'est censé être une force garantissant la sécurité et l'ordre. Les consignes récentes et la gestion de certaines choses montrent tout l'inverse. Quand la police fait peur, c'est gênant. On est à ce stade pour pas mal de monde, et si tu te renseignes sur la question, c'est une évolution qui est relativement récente et qui ne correspond en rien au rôle historique de la police en France.

                                                    Pour la suite de ton message, j'en reviens à ce que j'ai dit : tu ne définis pas ce que tu entends par "républicain" et ça devient donc un mélange qui n'a pas sens. Je ne vois en aucun cas à quel moment Mélenchon se serait opposé à des valeurs définissant ce qu'on entend par république de manière générale, à savoir des représentants élus et une certaine séparation du pouvoir. Bien au contraire, dans la sixième république qu'il défend, j'ai toujours eu l'impression de lire plus de place au parlement, un régime un peu moins présidentiel et centré sur un homme et ainsi un renforcement des valeurs initiales qui ont fondé la république française en opposition avec la monarchie.
                                                    Tu peux à l'inverse estimer que ce qui limite la marge de manoeuvre des différents pouvoirs en allant dans le sens d'un encadrement important par le pouvoir exécutif s'opposerait aux valeurs de la république. Et ça, c'est pas non plus LFI qui l'a proposé mais c'était plutôt de l'autre côté du spectre politique.

                                                    Ce que j'ai mis en gras, très simplement : les banlieues votent très, très peu. C'est extrêmement naïf de penser que Mélenchon irait tenter une forme de clientélisme en faveur d'une population qui ne vote pas en risquant derrière de s'aliéner les véritables voix qu'il peut aller obtenir chez des gens qui eux, votent. Et comme je l'ai dit avant, ce n'est pas de l'idéologie, mais c'est juste la capacité d'ouvrir les yeux face à un problème. De toute façon, pour la police, ça me fait penser aux débats sur les politiques liées aux drogues. On est tellement dans une posture morale que les débats sont impossibles. Le cannabis, c'est mal, donc faut l'interdire, point. La police c'est les gentils, donc questionner son rôle, leur formation et l'évolution de ce qu'ils font, c'est mal, point. On n'en est pas au niveau des US, loin de là, mais quand tu vois le nombre de bavures là-bas et les problèmes qu'ils ont avec leur police, ça serait quand même bien de prendre un peu de recul et d'essayer de comprendre qu'à force de les défendre coûte que coûte, on peut laisser les choses dériver et progressivement transformer les brebis galeuses en hommes respectables, alors qu'il faudrait plutôt défendre ceux qui font leur boulot de façon honnête.
                                                    Si tu dis "L'Eglise viole", ça ne veut pas dire que tous les curés le font, mais ça veut dire qu'un truc ne tourne pas rond. Quand tu dis "La police tue" ou "La police cherche à faire dégénérer les manifs", ça ne veut pas dire que tous le font, mais ça veut dire que c'est un truc qui apparaît et qui est gênant.

                                                    Pour ton dernier paragraphe, il est question d'évolutions allant dans un sens souhaitable. Tu es très rationnel et partisan d'une forme d'immobilisme donc tout ça te fait peur, mais on peut très bien voir les choses d'une façon différente. Sur la question des inégalités, sur la problématique climatique notamment, Macron et ses partisans ne font rien, et à défaut de résoudre tous nos problèmes, on peut espérer que des débuts de solution apparaîtraient plus avec d'autres personnes.

                                                    Petit rappel pour finir : 500 personnes font 50% du PIB de la France. Les "moyens" qui trinquent, si ça peut te rassurer... La question centrale, c'est la régulation de ce qu'on fait de ces 500 et de ce qu'on tolère.
                                                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X