Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par fooooot Voir le message

    Et seulement ça n'est-ce pas?
    Tu ne pouvait pas mieux justifier ma remarque précédente à ton sujet que par cette conclusion tout en nuance.


    C'est bien "occultes" que tu as voulu écrire, pas "occultés" ?

    En fait, pas très grave, c'est toujours "complotiste"

    Commentaire


    • C’est quand même fabuleux. Il suffit de 3-4 bonhommes pour noyauter tous les débats. C’est un peu comme les grèves où 100 bonhommes arrivent à bloquer 70 millions de personnes.

      Ici c’est pareil. Il suffit de quelques verrous pour moisir tous les sujets.

      Entre l’autre qui se prend pour Rudy Reichstadt et celui qui a l’avatar genesio, on a servi. Ah tiens encore un rudy, décidément…

      En tout cas, j’espère que ça paye bien de servir la soupe du conformisme.

      Commentaire


      • Envoyé par auto67 Voir le message
        C’est quand même fabuleux. Il suffit de 3-4 bonhommes pour noyauter tous les débats. C’est un peu comme les grèves où 100 bonhommes arrivent à bloquer 70 millions de personnes.

        Ici c’est pareil. Il suffit de quelques verrous pour moisir tous les sujets.

        Entre l’autre qui se prend pour Rudy Reichstadt et celui qui a l’avatar genesio, on a servi. Ah tiens encore un rudy, décidément…

        En tout cas, j’espère que ça paye bien de servir la soupe du conformisme.
        Ce ne sont pas les réponses qui moisissent les sujets.

        C'est l'angle d'attaque choisi par les auteurs qui en fait des sujets moisis.

        L'attaque contre Mélenchon avec la référence à son appartenance maçonnique est emblématique.

        L'attaque contre AF, démontée par Rudy en est un autre exemple.

        Commentaire


        • Envoyé par Al Bundy Voir le message

          1- Nous avons été vacciné de force, par la menace et meme la contrainte, SANS DEBAT, car ceux qui refusaient ou posaient des questions sur l'efficacité ou la pertinence de ces "vaccins", qui n'en ont jamais été, n'étaient que des complotistes d'extreme droite pour nos amis des medias et des pouvoirs publics
          Le vaccin n'était pas "demandé" il etait obligatoire dans certains transports, dans certains lieux et pour certains personnels, soit disant pour protégé les autres, ET IL L'EST TOUJOURS pour le personnel, alors que l'on sait pertinemment depuis longtemps maintenant qu'il n'empeche absolument pas d'avoir le Covid ni de le transmettre.

          2- Plus de pass, plus de port du masque (pour combien de temps ?) MAIS toujours pas de travail et pas de salaire pour ceux qui ne sont pas vaccinés. Pour les incendies de cet été, on a fait venir en France des pompiers de pays qui ne respectaient pas les conditions du pass sanitaire en France, alors qu'on continuait de sanctionner nos propres pompiers sans pass sanitaire.

          L'ABSURDITE d'une ideologie aveugle dans toute sa splendeur, comme quand les hopitaux incitaient a faire travailler du personnel MALADE mais vacciné, et mettaient en arret sans solde du personnel SAIN mais non vacciné !! Un aveuglement doctrinal, ideologique qui n'a rien a envier a celles des dictatures.
          Tu illustres parfaitement ce que je dis. Tu abordes dès le début ce débat par un angle biaisé. Nous n'avons pas été vaccinés par la menace et même la contrainte : c'était parfaitement ton droit de refuser de te faire vacciner. Donc déjà, en une ligne, tu as un biais.

          "Ceux qui refusaient / posaient des questions" ont à 95% balancé des trucs faux, se sont rangés pour certains derrière Raoult qui après la négation du réchauffement climatique avait trouvé un angle de bataille idéal pour se faire remarquer car dans son domaine de travail initial.

          Vaccins non pertinents ? Jette un oeil à l'évolution de l'espérance de vie dans les pays comme en Europe de l'Ouest où la couverture vaccinale a été correcte et ceux plus à l'Est où ça l'était moins. On est assez loin de ce que tu avances.

          Sinon, le souci, c'est pas tant d'être allié avec les "complotistes d'extrême-droite" pour contester le vaccin. Le problème, c'est quand on passe son temps à chercher à contester tout ce qui va en direction de l'efficacité du vaccin plutôt que d'essayer d'avoir une démarche neutre. Je n'ai pas envie de citer de pseudo car ce n'est pas un reproche individuel, et je pourrais très bien évoquer mon ancien coloc : à chercher le moindre fait divers allant dans sa direction, en s'intéressant aux documents comme Dont look up, en s'intéressant à la femme dont j'ai oublié le nom qui a un nom composé et défend aussi des idées catho, il est devenu déjà obnubilé par la question du vaccin, et ensuite il a balancé des choses insensées. Non pas qu'il était d'extrême-droite, loin de là, mais à la fin, si tu ne te renseignes que sur ce qui va dans ta direction et que tu en faits un énorme combat, tu deviens matrixé.
          Sur le forum, j'ai eu la même impression. Certains étaient tant matrixés qu'ils en ont conclu que j'étais macroniste. C'est compliqué pour moi de me situer ensuite avec Matis qui m'explique que je suis aussi mélenchoniste

          Ce que j'ai mis en gras illustre parfaitement ce que j'ai dit. Le vaccin n'empêche pas d'avoir le covid mais diminue la prévalence de cas graves (de l'ordre de 90% de mémoire) et il n'empêche pas de le transmettre mais il diminuait la charge virale à partir du deuxième jour de contamination, donc diminuait également la vitesse de propagation. Concrètement, donc, le vaccin était particulièrement efficace pour diminuer la gravité de la maladie et la pression qu'elle pose sur la société. C'est le but, non ?

          Tu vois, ce que je disais avant, tu l'illustres bien. Tu es quelqu'un de censé, une maladie apparaît, elle peut tuer, elle peut causer des effets secondaires de long-terme, et globalement, ça fait chier. On te propose un vaccin qui diminue énormément tous ces risques, sans pour autant tout résoudre. Quelle position te semble la plus sensée ? Celle consistant à dire qu'on peut quand même être malade, quand même transmettre, celle qui va chercher tous les effets secondaires possibles du vaccin ? Ou celle consistant à comparer de façon objective avec ou sans vaccin ? A la fin, je me rappelle de débats avec Ilovetokyo où il restait bloqué sur ses faits divers d'effets secondaires post-vaccin en oubliant que les effets du covid sans vaccin étaient statistiquement bien plus nombreux.
          Bon, bah pour reprendre ma métaphore de l'époque, si ton kiff c'est d'expliquer qu'il faut rouler sans ceinture et que le gouvernement est totalitaire car il te force à porte la ceinture et que tu connais quelqu'un qui est quand même mort sur la route avec sa ceinture, libre à toi...

          2. Oui, il y a eu des trucs absurdes sur ce point. Je n'ai jamais défendu tous les choix politiques liés au vaccin mais le fait que le vaccin était une bonne chose. Mais, justement, politiquement c'est compliqué de trouver le juste milieu entre liberté de conscience, ce qui fait société (donc protéger les autres), obligation liée à l'éthique d'un métier, etc.

          Edit : Et comme le dit Lyonnais a juste titre, il suffit d'aller sur le topic Faits divers pour avoir une illustration parfaite de ce que je dis. Je découvre à l'instant la dernière conversation, et j'ai l'impression de lire des intervenants qui expliquent leur interprétation des faits à partir de connaissances techniques, et d'autres qui interviennent pour défendre une lecture des faits initiale qui ne changera pas.

          Ta conclusion, c'est
          Alors Airbus ou Air France ?
          Pour moi la responsabilité majeur, doit se jouer sur ces groupes et certainement pas sur les pilotes ... décédés !
          Même si on t'expliquait par A + B que tu as faux (ce que Rudy a cherché à faire), ça ne te fera pas changer d'avis.

          Le covid, c'est pareil. Le souci, c'est que de nombreux opposants à Macron (qui a peu de partisans) ont tenu une posture non pas liée à une lecture neutre des faits mais liée à la lecture qu'en faisait Macron. Celui-ci défendant telle idée, il fallait s'y opposer. Par-dessus, tu saupoudres d'opposants historiques aux vaccins, de naturopathes, de gars comme Philippot, les chercheurs à la Mucchieli qui essaient de se placer sur le créneau, et ça te donne un truc assez dingue.
          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

          Commentaire


          • C'est vrai qu'interdire à des gamins de 13 ans non-vaccinés d'aller à la natation ou à l'escalade ou de devoir scanner son statut vaccinal pour aller voir un Marvel au cinéma, ce sont autant de décisions qui fleuraient bon la rationalité scientifique et pas du tout l'opportunité politicienne.

            Rationalité qui s'est soudainement évaporée depuis que Tonton Vladoche a décidé d'attaquer l'Ukraine, en même temps que l'intérêt médiatique.
            Envoyé par MrMonplaisir
            Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

            Commentaire


            • J'ajoute que l'aplomb avec lequel Olivier Véran défend aujourd'hui l'objectif de 100% d'OQTF (on n'est jamais qu'à 95 points du total) ne manque pas d'interroger sur le nombre de craques que le même individu a pu débiter dans ses précédentes fonctions.
              Envoyé par MrMonplaisir
              Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

              Commentaire


              • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                Tu illustres parfaitement ce que je dis. Tu abordes dès le début ce débat par un angle biaisé. Nous n'avons pas été vaccinés par la menace et même la contrainte : c'était parfaitement ton droit de refuser de te faire vacciner. Donc déjà, en une ligne, tu as un biais.
                Un angle biaisé ? D'affirmer qu'il y a eu des contraintes pour forcer les gens a ce vacciner ?

                Mais bien sur que si qu'il y en a eu, et je trouve incroyable qu'on puisse le nier alors meme qu'encore maintenant, certaines de ces contraintes sont encore bien présentes pour certains metiers que tu ne peux pas exercer si tu n'es pas vacciné, soit disant, au nom de la protection des autres, alors que cette protection n'existe pas, meme le patron du "conseil scientifique" a fini par (tardivement) le reconnaitre !

                Je n'ai pas dit que le vaccin n'etait pas pertinent, j'ai plusieurs fois dit, que faisant partie des populations "a risque", je n'avais pas vraiment eu a réflechir longtemps pour me faire vacciner. Mais il n'est pas pertinent pour protéger les autres, empecher de l'attraper ou de le propager, et oui, le cout interet/risque est deja plus discutable pour les populations non a risque et l'a ete de plus en plus apres les mutations du virus qui ont rendu ce "vaccin" de moins en moins efficace.


                Pour ce qui est du cas du crash de l'avion d'Air France, je maintiens ma position

                Quand tu as les 3 pilotes qui ne comprennent rien a ce qui se passe avec l'appareil, le probleme ne vient surement pas des pilotes
                Imaginons le pire, c'est la faute des 3 pilotes, ils n'avaient pas le niveau, la encore la responsabilité d'Air France doit etre engagée sur le niveau de qualification, de formation, d'entrainement de ses pilotes.

                Maintenant on va parler de ce qu'il s'est passé APRES le crash

                - Air France fait changer les types de sondes de cet avion present sur toute sa flotte dans les semaines qui suivent
                - L'UE interdit les types de sondes et meme la marque des sondes qui étaient sur cet avion dans toute l'UE quelques mois apres

                Non, pour moi ca ne vient pas des pilotes, et visiblement, quelque part chez Air France est au niveau de l'UE, c'est aussi ce qu'ils se sont dit.
                Dernière modification par Al Bundy, 24/10/2022, 23h26.
                Envoyé par interactif
                si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                Commentaire


                • Envoyé par Al Bundy Voir le message
                  ...


                  Pour ce qui est du cas du crash de l'avion d'Air France, je maintiens ma position

                  Quand tu as les 3 pilotes qui ne comprennent rien a ce qui se passe avec l'appareil, le probleme ne vient surement pas des pilotes
                  Imaginons le pire, c'est la faute des 3 pilotes, ils n'avaient pas le niveau, la encore la responsabilité d'Air France doit etre engagée sur le niveau de qualification, de formation, d'entrainement de ses pilotes.

                  Maintenant on va parler de ce qu'il s'est passé APRES le crash

                  - Air France fait changer les types de sondes de cet avion present sur toute sa flotte dans les semaines qui suivent
                  - L'UE interdit les types de sondes et meme la marque des sondes qui étaient sur cet avion dans toute l'UE quelques mois apres

                  Non, pour moi ca ne vient pas des pilotes, et visiblement, quelque part chez Air France est au niveau de l'UE, c'est aussi ce qu'ils se sont dit.
                  Visiblement, tu n'as pas lu ce que Rudy a écrit (par exemple sur la raison pour laquelle le CdB a pris son temps de repos juste avant le passage de la tempête).

                  Commentaire


                  • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                    Visiblement, tu n'as pas lu ce que Rudy a écrit (par exemple sur la raison pour laquelle le CdB a pris son temps de repos juste avant le passage de la tempête).
                    Si, on peut sans doute parler d'un manque de professionalisme du CdB, mais comment comment peut-on avoir quelque certitude que ce soit sur son état a ce moment la et donc mettre son etat en avant comme cause dans ce crash ? Et qu'en est il des deux autres pilotes alors aux commandes ? Des certitudes, on en a autrement plus sur les problemes materiels et sur la situation de chaos contradictoires dans les données que ces defaillances ont amenées, situation a laquelle aucun des 3 pilotes n'a su répondre.

                    Le fait qu'apres ce crash, Air France a fait changer son materiel, puis que l'UE a ensuite eu encore plus d'exigences dans le changement materiel, et qu'ils ont aussi changé l'entrainement et la formation des pilotes.

                    "Depuis le crash de 2009, tout l’entraînement des pilotes a été modifié. Concrètement, au cours de ces formations, les pilotes s’entraînent à comprendre ce qui se passe, à analyser et à agir. Tout est décomposé : si on ne comprend pas ce qui se passe, on ne peut pas agir. L’analyse de la situation se fait à deux pilotes et quand ils sont d’accord sur leur compréhension de la situation, on applique une procédure associée.

                    Nous avons désormais un entraînement tous les six mois à la récupération des pertes de contrôle en vol, ce qui permet d’affronter un décrochage. Et les actions à effectuer en cas de décrochage – c’est le constructeur qui a changé sa check-list – ont été modifiées. Air France suit les consignes de l’autorité aérienne et du constructeur.

                    A la suite de l’accident, Air France a par ailleurs entraîné tous ses pilotes à la situation à laquelle les pilotes du Rio-Paris ont été soumis. Tous les pilotes ont eu une séance de simulateur en plus du strict nécessaire pour être confrontés à la situation de cette nuit-là.

                    Apres le crash, on change a la fois le materiel des avions et la formation des pilotes, ca me semble difficile d'assurer face a ces consequences, face a ces choix qui sont prit apres le crash, que seuls les pilotes étaient responsables de l'accident.
                    Dernière modification par Al Bundy, 25/10/2022, 01h45.
                    Envoyé par interactif
                    si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Al Bundy Voir le message

                      Si, on peut sans doute parler d'un manque de professionalisme du CdB, mais comment comment peut-on avoir quelque certitude que ce soit sur son état a ce moment la et donc mettre son etat en avant comme cause dans ce crash ? Et qu'en est il des deux autres pilotes alors aux commandes ? ...
                      Apres le crash, on change a la fois le materiel des avions et la formation des pilotes, ca me semble difficile d'assurer face a ces consequences, face a ces choix qui sont prit apres le crash, que seuls les pilotes étaient responsables de l'accident.
                      Je réitère, tu n'as pas lu.

                      Il ne me semble pas que il ait été soutenu que les pilotes sont les (seuls) responsables mais qu'ils sont les principaux responsables.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

                        Je réitère, tu n'as pas lu.

                        Il ne me semble pas que il ait été soutenu que les pilotes sont les (seuls) responsables mais qu'ils sont les principaux responsables.
                        Ben un peu si quand meme puisqu'il y a deja eu un non-lieu contre Air France et Airbus dans cette affaire, et que pour ce procès en appel, les deux compagnies continuent de rejeter toute responsabilité dans ce crash.

                        Puis principaux responsables ... non j'en doute toujours. La 1ere cause du crash reste la defaillance du materiel qui aurait du etre remplacé, et si les 3 pilotes n'ont pas su reagir correctement dans cette situation, est ce leur faute ou est-ce parce qu'il y a eu un manque dans la formation, d'entrainement des pilotes ?

                        Materiel et formation, 2 domaines qui ont ete profondemment remaniés, apres l'accident, par Air France et Airbus
                        Envoyé par interactif
                        si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                        Commentaire


                        • J'ai déjà tellement donné mon avis sur la question que je vais faire très, très simple. Je n'aurais aucun problème à entendre des avis m'expliquant que le pass ou que certains choix politiques étaient excessifs. Par exemple, sur les plus jeunes comme évoqué par Anthoto, je peux l'entendre.

                          Le problème, c'est que de façon quasiment systématique, sur la question du vaccin, il y a la volonté de dire qu'il n'est pas si efficace, que si, que ça. Le vaccin, ça coûte à l'Etat le même prix qu'un test à peu près. Il diminue de 90% les risques de complication. Il n'y a même pas besoin d'aller plus loin, c'est juste du bon sens. Après, qu'on estime que c'est allé trop loin ou qu'on aurait pu l'amener différemment, encore une fois, ça se discute. Mais pour le reste, on tourne en rond et ce débat, je n'ai pas envie de le faire une énième fois. Surtout qu'à chaque fois, il n'y a pas d'alternative proposée au vaccin. Le débat n'est jamais posé en termes de "Quelle surmortalité accepte-t-on sans le vaccin ?", ou encore "Que ferme-t-on pour laisser le droit à tous de ne pas se vacciner sans aucune contrainte ?"

                          Or, tu commences déjà sur ces bases, en disant qu'il ne protège pas les autres, empêcher de l'attraper ou de le propager : si, encore une fois, la charge virale étant plus faible, ça ralentit les contaminations, sans pour autant les supprimer.

                          Pour la parenthèse, je trouve ça symbolique que tu tiennes cet avis : tu as toujours eu des avis très binaires sur certains sujets, à l'image des faits divers, à l'image de tes interventions sur le foot, à l'image de ta vision des médias. Il y a toujours les méchants et les gentils. Lire un vaccin comme "C'est mieux que rien sans que ça soit parfait", ça dépasse ce cadre. Lire "90% des erreurs liées au crash proviennent des pilotes", même chose, ça sort de ton cadre, alors que l'explication de Rudy est extrêmement claire, très détaillée et provient de quelqu'un qui a bossé dans le domaine.

                          Sinon, dernier point : je m'opposais à tes termes de "Nous avons été vaccinés de force". Non, j'insiste, en Chine quand ils vont faire des tests anaux à toute la population d'une ville car il y a eu 3 cas, là, c'est de force. De notre côté, si tu préférais garder ta liberté de conscience et ne pas aller au bar ou au resto, tu pouvais le faire. Tu peux parfaitement estimer ça déjà excessif mais ce n'est pas être vacciné de force.
                          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                            Puisqu'il est intervenu, Rudy, on n'a jamais eu les mêmes opinions politiques mais en plus d'être marrant, j'ai l'impression de parler avec quelqu'un qui veut débattre, se renseigner, voir des avis différents. Il y a maintenant un profil sur dix comme ça. Donc je lis le topic, mais ai moins envie de participer, ce qui devrait vous faire plaisir. Comme ça, le topic contient moins de pavé et est moins infesté de la bien-pensance obligatoire et imposée par une certaine gauche radicale.
                            Là dessus je tenais à dire que justement, OLweb à une époque de ma vie m'a permis de progresser sur certains sujets. Notamment de développer un esprit un minimum critique par exemple. Je t'évoquais toi ou même Vann plus en amont de ce topic. Sans vous deux et d'autres que j'oublie, quel que soit leur bord politique, je serais sans doute aujourd'hui ce qu'on appelle un "vieux con de réac". Sans doute le suis-je encore un peu parfois, mais j'essaye de prendre du recul quand la pointe d'agacement fait surface.

                            Dans le contexte d'aujourd'hui, je ne sais pas comment j'évoluerais vis-à-vis des échanges qu'on peut lire sur OLweb (sur la TL) si j'avais de nouveau 20 ans. Sans doute suis-je influencé par le biais du "c'était mieux avant", mais j'ai quand même l'impression que les échanges qu'on lit aujourd'hui ne poussent pas spécialement à la réflexion. En tout cas, à mon modeste niveau qui ne vaut tout de même pas grand chose, ça ne m'en donne pas envie alors même que je suis assez "avide" de toujours plus de connaissances,...

                            Mais bon, il faut aussi dire que lorsque le panel d'experts en virologie, géopolitique et j'en passe d'OLweb nous brandit des arguments repris par des Aberkane, publiés par des France Soir,... Ça donne plus envie d'utiliser ses doigts pour se pincer le nez que pour scroller avec sa souris pour faire défiler les posts.

                            Envoyé par Ishkarnaval Voir le message

                            Et finalement c'était pas le dernier truc : maintenant que le covid ne tue quasiment plus et est devenu une maladie bien plus banale, plus de pass, plus de fermetures de classes, plus de problèmes relous.


                            Sur le sujet, j'ai trouvé ça hier qui vient pondérer la vision d'un virus qui "ne tue plus ou si peu".

                            https://twitter.com/C_A_Gustave/stat...47968002117632

                            Envoyé par auto67 Voir le message
                            Ici c’est pareil. Il suffit de quelques verrous pour moisir tous les sujets.

                            Entre l’autre qui se prend pour Rudy Reichstadt et celui qui a l’avatar genesio, on a servi. Ah tiens encore un rudy, décidément…

                            En tout cas, j’espère que ça paye bien de servir la soupe du conformisme.
                            P'tain mais c'est quoi ça encore?

                            C'est pas toi le Prix Nobel du camouflage qui tapait des gorges chaudes aux marseillais à longueur de topic, tout en te faisant passer pour un lyonnais qui ne savait que cracher sur tout ce qui est lyonnais?

                            Pour l'avatar de Genesio, juste la flemme de l'enlever. Mais vu que ça fait toujours parler les génies, je vais le garder encore un peu.

                            Envoyé par Al Bundy Voir le message
                            Quand tu as les 3 pilotes qui ne comprennent rien a ce qui se passe avec l'appareil, le probleme ne vient surement pas des pilotes
                            ​​


                            Entre l'absence du CdB à un moment critique du vol (ça c'est pas de la spéculation, c'est juste factuel), le stress du copil qui contamine tout le cockpit,... Y'a largement de quoi voir des problèmes venant des pilotes. Mais je vais pas refaire l'historique, le BEA a tiré des conclusions qui sont très claires et consultables aussi (et puis bon ça fera foi plus que mon avis sur la question de toute manière).


                            Envoyé par Al Bundy Voir le message
                            ​Imaginons le pire, c'est la faute des 3 pilotes, ils n'avaient pas le niveau, la encore la responsabilité d'Air France doit etre engagée sur le niveau de qualification, de formation, d'entrainement de ses pilotes.
                            ​​

                            Là encore, on se rend compte que parfois on peut avoir des gens très hautement qualifiés mais qui au final ne sont pas forcément très "bons" dans leur métier. J'avais l'exemple de contrôleurs aérien, plus de 20 ans de boutiques, mais qui faisaient flippé tout le monde à l'approche.
                            On peut aussi avoir des gens qui sont dans un jour sans, d'autre qui fautent,... Et là je crois qu'on avait un peu tout ça dans l'équipage du AF447 ce jour là.
                            Maintenant, engager la responsabilité d'Air France et d'Airbus sur le niveau des formations,... Je ne saurais te répondre, ça dépasse largement mes connaissances,...

                            Par contre une chose est sure, il y avait au moins 3 éléments qui permettaient de détecter le décrochage:
                            -l'alarme Stall
                            -le taux de descente très important (jusqu'à 10 000'/minutes lors de l'impact)
                            -le buffetting

                            Si on occulte les deux premiers en se disant que pilotes ne croyaient plus aux données: pourquoi pas en étant gentil.

                            Par contre les pilotes sont formés pour reconnaître le buffetting. Et d'ailleurs, je me pose la question si le CdB ne l'avait pas ressenti et interprété comme tel quand il revient dans la cabine. Ce qui serait terrible si c'était le cas car il n'en parle à aucun moment aux deux autres pilotes. Mais en tout cas, il est impossible que les pilotes d'Air France n'aient pas été formé à ça et ils disposaient donc d'une ressource pour identifier la situation dans laquelle ils s'étaient mis.



                            Envoyé par Al Bundy Voir le message
                            ​Maintenant on va parler de ce qu'il s'est passé APRES le crash

                            - Air France fait changer les types de sondes de cet avion present sur toute sa flotte dans les semaines qui suivent
                            - L'UE interdit les types de sondes et meme la marque des sondes qui étaient sur cet avion dans toute l'UE quelques mois apres

                            Non, pour moi ca ne vient pas des pilotes, et visiblement, quelque part chez Air France est au niveau de l'UE, c'est aussi ce qu'ils se sont dit.
                            ​​

                            En fait ils se sont sans doute dit que c'était en partie de la responsabilité des pilotes, mais qu'eux aussi pouvaient faire des avancées sur le plan de la sécurité. Un peu différent de ta façon de voir les choses en fait.

                            Et pour précisions, mais à confirmer:
                            -Les tubes Pitot de chez Air France étaient en train d'être changés par du meilleur matos (les Thalès AA par des BA). Le crash du AF447 impliquant un soucis liés à ces sondes a fait accéléré le changement. Enfin à confirmer, j'ai plus la chronologie des évènements sous les yeux, peut-être que c'est moi qui balance une saucisse là.
                            -Seules la sonde AA a été totalement interdite suite au crash de l'AF447 (qui en était équipé). Pour la BA, ça ressemble plus à du principe de précaution, mais il était autorisé d'en garder une en complément de deux sondes Goodrich.

                            Concernant les sondes Pitot, lire ici aussi:

                            https://corporate.airfrance.com/fr/p...s-sondes-pitot
                            Envoyé par el giovane
                            j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                            Commentaire


                            • (lire ce post avec la voix de Pierre-Emmanuel Barré)
                              Putaïn l'autre, non seulement il fait des pavés à la Ishkar mais en plus il fait des multi-quotes comme moi, non mais?!

                              Puisque vous reparlez de COVID, je propose un concours de bite!
                              Combien de doses vaccin et combien de COVID?
                              Moi 0 dose, et 2 COVID, à 3 mois d'écart. Je l'ai chopé plus de 6 mois après la mise en place du pass, du coup jusqu'au 15/10 je faisais un test gratos de temps pour un concert, un voyage en train,un mariage, ou vacances en Corse - j'ai du faire 10 tests quoi et donc 2 mois sans resto/bar/concert etc. La première fois j'ai eu une forme costaud, 3-4 jours difficiles au début mais j'ai continué à bosser en télétravail (de toute façon j'avais rien d'autre à foutre) et Noël tout seul... la lose! La 2ème fois, pile 3 mois après... fin mars : télétravail encore avec bronzage à la fenêtre de l'appart, et sport en extérieur tous les midis où je pétais des séances développé-couché, tractions lestées et tout le touintouin
                              Envoyé par stadier
                              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                              Commentaire


                              • Un petit mot sur la nouvelle censure qui s'installe de plus en plus dans notre pays ?

                                Les chaines Youtube critiques envers le gouvernement voient désormais leurs videos être interdites, retirées, quand elles utilisent des extraits videos d'interview publiques televisées d'hommes politiques, enfin, surtout, de Macron et ses Macronettes. Bref, les images d'informations diffusés par nos medias sont aujourd'hui l'objet de censure sur internet.

                                Et c'est bien une censure en bonne et due forme, non un simple probleme de droit a l'image, car ces sont uniquement quand ces extraits sont utilisés pour etre critiqués que les videos se retrouvent interdites. Celles qui reprennent les extraits videos pour propager la propagande gouvernementale, ne subissent pas ces interdictions. Pas de probleme non plus pour diffuser celles critiquant les opposants politiques.

                                On ne peut donc plus utiliser des extraits d'une interview politique filmée de nos politiques.
                                Envoyé par interactif
                                si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                Commentaire


                                • Peut être que les coups de téléphone à Poutine, c'était pour apprendre comment on fait .
                                  Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                  Commentaire


                                  • C'etait peut-etre plus a mettre dans le topic Actualités Internationales, mais pour moi c'est surtout un exemple de ce qu'il ne faut surtout pas faire en France

                                    Alors, ca ne fait pas l'actualité, meme si cela a été évoqué dans les médias, mais ce qu'il se passe aux Pays-bas au niveau du trafic de drogue devrait quand meme faire reflechir, ceux qui s'imaginent que si on rend la vente de cannabis legale, ca va casser les reseaux des trafiquants de drogue.

                                    Il se passe exactement l'inverse et la situation n'a finalement fait que dégénérer, ce pays est rapidement devenu une plaque tournante du trafic de drogue, et aujourd'hui les reseaux aux pays-bas sont plus structurés et dangereux que jamais et se transforment meme en réseaux terroristes, au sens premier du terme, car ils menacent, chercher a terroriser tout le monde, jusque la famille princiere et les plus hauts sommets de l'Etat en passant par les medias et la Justice.

                                    Drogue : comment la Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas et en Belgique

                                    Publié le 30/10/2022 20:57Mis à jour le 31/10/2022 07:41 Article rédigé par

                                    J. Gasparutto, F. Furnémont, B. Colaux - France 2
                                    France Télévisions
                                    20 Heures
                                    Édition du dimanche 30 octobre 2022

                                    La Mocro Maffia, redoutable mafia de la drogue, fait trembler les Pays-Bas et la Belgique. Les assassinats se succèdent, et même les ministres sont menacés. Reportage.

                                    C'était le 15 juillet 2021, à Amsterdam (Pays-Bas). Le journaliste d'investigation Peter de Vries était assassiné en pleine rue, en représailles à ses enquêtes sur la mafia de la drogue. Des accusés sont aujourd'hui jugés dans la capitale néerlandaise. Le procès se tient sous très haute surveillance. L'avocat de la famille, Peter Schouten, assure qu'il "figure [lui]-même sur la liste des personnes à assassiner". Derrière ces crimes, la Mocro Maffia, une organisation dirigée par des familles marocaines aux Pays-Bas.

                                    Elles utilisent le port de Rotterdam (Pays-Bas) pour importer de la drogue en Europe. Sander Janssen, avocat, défend des gangs rivaux depuis une dizaine d'années. Il assure n'avoir jamais vu un tel déchaînement de violence. "Pour la première fois, ils ont franchi des barrières, tué des avocats, des journalistes, tué des membres de la famille de témoins. C'est quelque chose que je n'avais jamais vu avant aux Pays-Bas", rapporte-t-il.

                                    La situation "nous a échappé", alerte un juge

                                    À la tête de cette Mocro Maffia, Ridouan Taghi, arrêté à Dubaï en 2019. Il continue de tirer les ficelles derrière les murs de sa prison néerlandaise. Pour négocier sa libération, il s'en prend désormais à des personnalités de premier plan, comme la princesse Amalia des Pays-Bas. Même le Premier ministre est dans le viseur, et a dû renoncer aux promenades à vélo. En Belgique, l'autre porte d'entrée de la drogue en Europe, c'est le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, qui a échappé de peu à une tentative d'enlèvement.

                                    Au Palais de justice de Bruxelles (Belgique), Michel Claise, juge d'instruction spécialisé dans la criminalité, alerte depuis des années sur le pouvoir grandissant des trafiquants. "[La situation] nous a échappé depuis des années", assure-t-il, amer. Face aux milliards d'euros de la mafia, les moyens de la police et de la justice semblent en effet dérisoires.

                                    Le laxisme ne regle pas les problemes, il les aggrave.
                                    Dernière modification par Al Bundy, 01/11/2022, 10h58.
                                    Envoyé par interactif
                                    si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                    Commentaire


                                    • On a souvent tendance à parler de laxisme.Mais que ferait-on à la place de dirigeants ou d'intervenants en cas de menaces de mort pour soi ou et sa famille ? J'ai un pote qui a subi cette situation.Et elle existe à tous les niveaux , par exemple en tant que maire. Et la corruption également. Effectivement, on a laissé s'installer un rapport de forces désormais défavorable, d'autres règles du jeu, et je ne vois pas malheureusement comment on peut s'en sortir. D'autant plus qu'au niveau le plus "bas" , la vie n' a aucune importance.
                                      Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                      Commentaire


                                      • Un dirigeant européen avait réussi à détruire la mafia dans son pays. Mais il l'a fait avec des méthodes peu catholiques...

                                        Commentaire


                                        • Je suis allé fouiller sur wikipedia. Entre 2009 et 2021, la quantité de drogues interceptée au port d'Anvers est passée de 3 à 90 tonnes.

                                          Ça montre le fléau et l'importance des différentes mafias dans les circuits logistiques et économiques mondiaux.

                                          Commentaire


                                          • La France va « vers un tsunami d’inflation », alerte Michel-Édouard Leclerc

                                            mar. 8 novembre 2022 à 4:01 PM

                                            Michel-Édouard Leclerc s’est montré particulièrement inquiet ce mardi matin sur RMC/BFMTV . Le président du Comité stratégique des centres E.Leclerc prévoit en effet une nouvelle hausse des prix des produits de consommation. D’après lui, l’inflation n’est « pas que passagère » et pourrait toucher davantage d’articles vendus dans la grande distribution. Toujours sur BFMTV, Michel-Édouard Leclerc s’est alarmé que la France allait se diriger « vers un tsunami d’inflation ».

                                            Le patron a cité auprès de la chaîne d’informations les hausses réclamées par les industriels, qui anticipent les prochaines augmentations de l’énergie et des matières premières : « Les conserves de légumes 17,74 %, les huiles et assaisonnements 15,08 %, les conserves un peu plus de 20 %, le café plus de 10 %, le petfood (nourriture pour animaux) 41 %, les féculents 10,83 %, la volaille 13 % et le papier continue d'augmenter de 11 %. »

                                            Le dirigeant a précisé qu’il y a « un nouveau cycle de négociations que la loi (Egalim) organise », avec des « demandes tarifaires venant de tous les groupes de distribution » qui ne seraient pas « inférieures à deux chiffres ». Cette nouvelle augmentation « à deux chiffres » est ainsi attendue à l’approche de « Noël ».
                                            Meme si tout cela arrivait, je suis sur que le gouvernement nous expliquerait qu'on a juste une inflation de 7% a peine.

                                            EDIT: A peu pres meme discours chez le president de Systeme U, qui lui precise qu'a l'heure actuelle, dans l'alimentaire, on est deja avec une inflation a 12%

                                            "Je ne vais pas faire de pronostics mais on n'a pas encore atteint le pic (...) il est probable que dans les mois qui viennent ca se poursuive sur une inflat...
                                            Dernière modification par Al Bundy, 09/11/2022, 10h04.
                                            Envoyé par interactif
                                            si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                            Commentaire


                                            • Philippe Brun : "Tous les documents de Bercy prévoient bien un démantèlement d'EdF"

                                              Le député socialiste Philippe Brun s'est rendu à deux reprises à Bercy en vue d'exercer un contrôle sur place des documents sur l’avenir d’EDF. Le rapport sur l’opération boursière de nationalisation pour 12,5 milliards de l'énergéticien, bientôt présenté au Palais Bourbon, révèle que le projet Hercule de démantèlement d'EdF demeure le scenario principal, contrairement aux déclarations officielles. Ce mardi, il a mis dans l'embarras l'exécutif lors de la séance de questions au gouvernement.

                                              Marianne : Fin octobre, après votre première « descente » à Bercy dans les bureaux de l'Agence de participations de l'État (APE), vous aviez confié à Marianne ne pas être « rassuré sur l'avenir d'EdF » au vu des pièces que le ministère de l’Economie avait été contraint de vous présenter. Votre interpellation du gouvernement sur son projet pour l'énergéticien montre que les documents que vous avez consultés depuis vont tous dans le même sens : le démantèlement ?

                                              Philippe Brun : L'administration n'a pas été en mesure de me fournir une quelconque note formalisant, ni même mentionnant, l'abandon du projet initialement intitulé Hercule et désormais rebaptisé "Grand EDF". Au contraire, toutes les notes préparatoires à l'opération de montée en capital de l'État que j'ai pu consulter évoquent les futures négociations avec les parties prenantes – comprendre la Commission européenne – sur la régulation du nucléaire et la réorganisation du groupe. Par exemple, la note confidentielle du 27 juin 2022 pose bien comme objectif d' « engager une filialisation de tout ou partie des activités du groupe liées à la transition énergétique ». Difficile d'être plus clair…

                                              Mais il n'y a pas de scenario alternatif. Aucun ?

                                              Sur les quatre scenarii fixés, tous passent par le démantèlement. Tous mentionnent la cession de 30 % des actifs du groupe relatifs à la transition énergétique, qui n'est autre que l'acte deux du projet Hercule, quand son acte un, c’est-à-dire la montée au capital de l'État dans EDF, est bel et bien le chemin sur lequel nous sommes désormais engagés. Rien n'atteste donc de l'abandon d'Hercule, au-delà du seul intitulé du projet, sinon la parole du ministre Bruno Le Maire.

                                              Est-ce une privatisation qui ne dit pas son nom ?

                                              C'est l'hypothèse la plus probable. Il serait tout à fait possible qu'une fois filialisées les concessions de barrages hydroélectriques et les activités renouvelables, qui ont la plus forte rentabilité, cette filiale fasse appel aux capitaux privés. C'est d'autant plus probable que l'opération de montée en capital d'aujourd'hui, financièrement coûteuse – je rappelle l'on a prévu de mobiliser près de 12,5 milliards d'euros de capital pour le budget 2023 – ne puisse s'équilibrer qu'avec la cession de la filiale. Je crains que ces deux opérations ne soient pas dissociables l'une de l'autre, comme l'évoque d'ailleurs une des notes que j'ai pu consulter.

                                              Quel est le but de votre démarche ?

                                              En contraignant le gouvernement à faire toute la transparence sur son projet pour EDF on pourrait empêcher ce scénario du pire, et trouver d'autres options. Mais il y a quand même un cadre. Même avec les meilleures intentions du monde, la législation européenne interdit un vrai Grand EDF intégré. Ce que le gouvernement n'ignore pas. La contrepartie sur le nouveau parc nucléaire est bel et bien la cession d'une partie d'EdF. Il faut sortir de ce cadre, et voter une loi de nationalisation pour garantir l'avenir d'EDF, c'est le débat que nous devons avoir".

                                              https://www.marianne.net/economie/fi...ntelement-dedf

                                              La seule conclusion est de sortir de l'UE.

                                              Commentaire


                                              • Macron nous vends l' écologie comme une priorité. Il a nommé pour ça, à la transition écologique un certain Bechu qui n'intervient jamais sur le sujet et Mme Panier Runacher dont le papa est un roi du pétrole et de l'optimation fiscale.
                                                On est heureux de savoir que les enfants de la dame sont à l'abris du besoin avant d'avoir fait le moindre effort
                                                La France d'en haut ....
                                                Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                                                Commentaire


                                                • Les russes ordonnent l'évacuation militaire de Kherson.

                                                  Bon quand tu voyais les vidéos de Kirill Stremoussov avec la voiture chargée qui disait de pas paniquer c'était peut être pas du buzz d'influenceur en fait, y'avait du vrai.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par hunkle Voir le message
                                                    Philippe Brun : "Tous les documents de Bercy prévoient bien un démantèlement d'EdF"

                                                    Le député socialiste Philippe Brun s'est rendu à deux reprises à Bercy en vue d'exercer un contrôle sur place des documents sur l’avenir d’EDF. Le rapport sur l’opération boursière de nationalisation pour 12,5 milliards de l'énergéticien, bientôt présenté au Palais Bourbon, révèle que le projet Hercule de démantèlement d'EdF demeure le scenario principal, contrairement aux déclarations officielles. Ce mardi, il a mis dans l'embarras l'exécutif lors de la séance de questions au gouvernement.

                                                    Marianne : Fin octobre, après votre première « descente » à Bercy dans les bureaux de l'Agence de participations de l'État (APE), vous aviez confié à Marianne ne pas être « rassuré sur l'avenir d'EdF » au vu des pièces que le ministère de l’Economie avait été contraint de vous présenter. Votre interpellation du gouvernement sur son projet pour l'énergéticien montre que les documents que vous avez consultés depuis vont tous dans le même sens : le démantèlement ?

                                                    Philippe Brun : L'administration n'a pas été en mesure de me fournir une quelconque note formalisant, ni même mentionnant, l'abandon du projet initialement intitulé Hercule et désormais rebaptisé "Grand EDF". Au contraire, toutes les notes préparatoires à l'opération de montée en capital de l'État que j'ai pu consulter évoquent les futures négociations avec les parties prenantes – comprendre la Commission européenne – sur la régulation du nucléaire et la réorganisation du groupe. Par exemple, la note confidentielle du 27 juin 2022 pose bien comme objectif d' « engager une filialisation de tout ou partie des activités du groupe liées à la transition énergétique ». Difficile d'être plus clair…

                                                    Mais il n'y a pas de scenario alternatif. Aucun ?

                                                    Sur les quatre scenarii fixés, tous passent par le démantèlement. Tous mentionnent la cession de 30 % des actifs du groupe relatifs à la transition énergétique, qui n'est autre que l'acte deux du projet Hercule, quand son acte un, c’est-à-dire la montée au capital de l'État dans EDF, est bel et bien le chemin sur lequel nous sommes désormais engagés. Rien n'atteste donc de l'abandon d'Hercule, au-delà du seul intitulé du projet, sinon la parole du ministre Bruno Le Maire.

                                                    Est-ce une privatisation qui ne dit pas son nom ?

                                                    C'est l'hypothèse la plus probable. Il serait tout à fait possible qu'une fois filialisées les concessions de barrages hydroélectriques et les activités renouvelables, qui ont la plus forte rentabilité, cette filiale fasse appel aux capitaux privés. C'est d'autant plus probable que l'opération de montée en capital d'aujourd'hui, financièrement coûteuse – je rappelle l'on a prévu de mobiliser près de 12,5 milliards d'euros de capital pour le budget 2023 – ne puisse s'équilibrer qu'avec la cession de la filiale. Je crains que ces deux opérations ne soient pas dissociables l'une de l'autre, comme l'évoque d'ailleurs une des notes que j'ai pu consulter.

                                                    Quel est le but de votre démarche ?

                                                    En contraignant le gouvernement à faire toute la transparence sur son projet pour EDF on pourrait empêcher ce scénario du pire, et trouver d'autres options. Mais il y a quand même un cadre. Même avec les meilleures intentions du monde, la législation européenne interdit un vrai Grand EDF intégré. Ce que le gouvernement n'ignore pas. La contrepartie sur le nouveau parc nucléaire est bel et bien la cession d'une partie d'EdF. Il faut sortir de ce cadre, et voter une loi de nationalisation pour garantir l'avenir d'EDF, c'est le débat que nous devons avoir".

                                                    https://www.marianne.net/economie/fi...ntelement-dedf

                                                    La seule conclusion est de sortir de l'UE.
                                                    Il va falloir scruter ce qui se passe avec EDF.




                                                    La pensée de Berggruen fait gentiment son chemin. C'est un fait.
                                                    L'Entreprise VS l'Etat.
                                                    Si l'Etat saccage EDF, ce sera pour moi une preuve que ce que des économistes théorisent depuis pas mal d'année n'est pas une vue de l'esprit (certains de l'Institut Rousseau par exemple) : tout est fait pour décrédibiliser l'Etat en gérant volontairement n'importe comment ce qui dépend de lui. Afin que l'Entreprise s'impose comme une alternative crédible, et que l'Etat devienne une coquille de plus en plus vide et de moins en moins crédible.
                                                    Que des flics remplissent des feuilles au lieu d'assurer leur mission est une chose. Que des infirmières aient trop de patients alors qu'il y a de moins en moins de lits et de plus en plus d'étiquettes à renseigner en est une autre.

                                                    Mais si la clé de voûte de l'avenir économique français est saccagé, on entrerait dans une toute nouvelle échelle qui change toute la lecture de la gestion de l'Etat.

                                                    De source très sûre (carrément de toute première main de personnes côtoyant des gens trèèèèèès importants), Nicolas Berggruen a des oreilles très attentives en très hauts lieux. Le genre d'oreilles qui font des petits repas avec lui pour causer boulot dans un hôtel privé à un endroit de Paris où on vend des jolis bijoux aux oligarques étrangers.



                                                    En soi, la pensée de Berggruen a sa pertinence. Les fondations qui remplacent les aides sociales, l'Entreprise affranchies de toute contraintes de l'Etat etc...
                                                    Reste ensuite à voir à qui cela profite.
                                                    Si c'est avec de la justice sociale, ce ne serait en rien abject.
                                                    Mais si c'est pour creuser des fossés déjà surréalistes, c'est autre chose...



                                                    Suspense.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X