Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats politiques 2.0

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Le Brexit est surtout tombé au moment de l'arrivée de 2 années de Covid, avec tout ce que cela a entrainé comme blocage, arret economique, et utilisation massive de la planche a billet partout dans le monde, puis juste derriere, la stupidité d'avoir enchainé ca en coupant tous les ponts avec la Russie sur ordre des americains contre nos interets strategiques amenant a une flambée sans precedents des prix de l'energie

    Que le Brexit ait pu aggravé les choses oui, par la desorganisation que cela a pu ajouter, mais il faut arreter de prendre les gens pour des abrutis, ce n'est pas le Brexit la cause des problemes en UK, pas plus que ca ne l'est en France ou en Allemagne

    Ce n'est pas le Brexit qui fait que toute l'europe (geographique) va mal (a part en Norvege)
    Ce n'est pas le Brexit qui a fait exploser notre dette de 600 milliards d'Euros
    Enlève les peaux de sauc que tu as sur les yeux et documente toi sur la GB.

    Commentaire


    • Oui et puis c’est vrai que la France de macron va bien dans l’UE : pas d’électricité, pas de médecin, pas de sécurité, pas de trains, pas de chauffage…

      Quant à l’ue, c’est un fiasco intégral sur tous les plans (immigration, énergie, croissance).

      les mecs intoxiqués par l’euro-atlantisme c’est quelque chose.

      les problèmes du RU c’est absolument causé par tout sauf leur Brexit. D’ailleurs si on fait un frexit mais qu’on continue avec des pitres comme macron, Lemaire, panier runacher la femme quota, et autres tocards macronistes, on n’y arrivera pas plus.

      Et par charité, j’évite d’évoquer la corruption généralisée de la macronie/UE et de l’irrespect de tout cadre démocratique.

      Commentaire


      • Les effets pervers de la construction européenne, telle qu'elle est pensée aujourd'hui, ne sont pas apparues du jour au lendemain.
        Nous sommes ici sur du temps long.
        De la même manière, tirer des conclusions sur le Brexit dès 2022, à fortiori dans le contexte que nous connaissons depuis bientôt trois ans, je comprends que ce soit tentant mais fondamentalement, cela n'a pas grand sens.

        Commentaire


        • Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

          Enlève les peaux de sauc que tu as sur les yeux et documente toi sur la GB.
          Certes. Toujours est-il que le projet de l'Angleterre est d'être le Singapour de la zone Europe.

          On verra où ils en seront dans 10 ans... et où nous en serons
          Tony Parker : "Pas de panique !"

          Commentaire


          • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message
            Les effets pervers de la construction européenne, telle qu'elle est pensée aujourd'hui, ne sont pas apparues du jour au lendemain.
            Nous sommes ici sur du temps long.
            De la même manière, tirer des conclusions sur le Brexit dès 2022, à fortiori dans le contexte que nous connaissons depuis bientôt trois ans, je comprends que ce soit tentant mais fondamentalement, cela n'a pas grand sens.
            Les effets pervers de la construction europeenne etaient denoncés par des politiciens comme Philippe Seguin, quand il a fallu se prononcer sur le traité de Maastricht
            Les effets pervers de la monnaie unique, l'Euro ont ete egalement denoncé par des economistes et la encore aussi par Philippe Seguin quand il a fallu se prononcer sur le traité de Maastricht.

            Il faut reecouter ce que disait Philippe Seguin a l'epoque, c'est remarquable de voir a quel point il avait raison sur tout, y compris les methodes pour nous imposer cette europe et, les methodes pour denigrer ceux qui s'opposent a cette europe. A une abomination pres, il ne se doutait pas, ne pouvait sans doute pas se douter a l'epoque, que tout debat sur une sortie de cette europe, devriendrait un sujet tout simplement INTERDIT, tabou dans tous nos medias.

            http://videos.assemblee-nationale.fr...992-5-mai-1992
            Dernière modification par Al Bundy, 02/12/2022, 00h18.
            Envoyé par interactif
            si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

            Commentaire


            • Envoyé par Hagical Voir le message

              Certes. Toujours est-il que le projet de l'Angleterre est d'être le Singapour de la zone Europe.

              On verra où ils en seront dans 10 ans... et où nous en serons
              Ouais, enfin en UK ils sont en partie revenu sur cette idée qui a transformé la 1ere Ministre Liz Truss en étoile filante.

              Avec la crise actuelle, il y a meme des voix de plus en plus pressantes pour dire qu'il faut renationaliser le secteur energetique* que les anglais ont entierement privatisé a la fin des années 90 dans la folie ultraliberale que l'UE n'a ensuite cessé de vouloir imposer a toute l'Europe.

              * https://www.forbes.fr/business/royau...ite-senvolent/
              Dernière modification par Al Bundy, 02/12/2022, 00h15.
              Envoyé par interactif
              si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

              Commentaire


              • Envoyé par Al Bundy Voir le message

                Les effets pervers de la construction europeenne etaient denoncés par des politiciens comme Philippe Seguin, quand il a fallu se prononcer sur le traité de Maastricht
                Les effets pervers de la monnaie unique, l'Euro ont ete egalement denoncé par des economistes et la encore aussi par Philippe Seguin quand il a fallu se prononcer sur le traité de Maastricht.

                Il faut reecouter ce que disait Philippe Seguin a l'epoque, c'est remarquable de voir a quel point il avait raison sur tout, y compris les methodes pour nous imposer cette europe et, les methodes pour denigrer ceux qui s'opposent a cette europe. A une abomination pres, il ne se doutait pas, ne pouvait sans doute pas se douter a l'epoque, que tout debat sur une sortie de cette europe, devriendrait un sujet tout simplement INTERDIT, tabou dans tous nos medias.

                http://videos.assemblee-nationale.fr...992-5-mai-1992
                Je suis tout à fait d'accord avec toi.

                Il y a des personnes qui, très tôt, livrent des analyses, dans un sens, dans l'autre, il y a des personnes qui tirent des conclusions hâtives et ensuite, comme je l'indiquais, il y a le temps long, il y a l'histoire, qui donne raison aux uns ou aux autres.
                Le Royaume-Uni a choisi de payer pour son indépendance, nous verrons ce qu'il en fera et où il en sera dans 10 ou 15 ans.

                Commentaire


                • Envoyé par Al Bundy Voir le message

                  Ouais, enfin en UK ils sont en partie revenu sur cette idée qui a transformé la 1ere Ministre Liz Truss en étoile filante.
                  Liz Truss a fait absolument n'importe quoi, avec un budget qui prévoyait, notamment, 45 milliards de livres de baisses d'impôts non financées, ciblées en grande partie sur les ménages aisés.
                  Son programme, totalement hors-sol, a été pensé sans la moindre prise en compte du contexte actuel et laissait craindre un important dérapage des finances publiques (d'où la flambée du gilt, largement atténuée depuis).
                  Elle ne restera qu'une parenthèse.

                  Commentaire


                  • Envoyé par FAN2FOOT93 Voir le message

                    Liz Truss a fait absolument n'importe quoi, avec un budget qui prévoyait, notamment, 45 milliards de livres de baisses d'impôts non financées, ciblées en grande partie sur les ménages aisés.
                    Son programme, totalement hors-sol, a été pensé sans la moindre prise en compte du contexte actuel et laissait craindre un important dérapage des finances publiques (d'où la flambée du gilt, largement atténuée depuis).
                    Elle ne restera qu'une parenthèse.
                    Ce qu'a voulu faire Liz Truss, c'est tout simplement du Thatcher. Pour l'impasse budgétaire, elle comptait sur le formidable effet positif des marchés (Macron appelle ça le ruissellement)
                    On voit que, 30 ans après, Thatcher ça ne passe plus, et heureusement.
                    Pour Al Bundy: oui au moment du débat de Maastricht, 2 politiques, chez nous avaient raison: Seguin et Chevenement. L'un est mort, l'autre est en train de s'abimer dans la macronie (de manière totalement incompréhensible pour moi). En 2002 j'avais voté Chevenement. C'est lui qui aurait dû représenter la gauche, et non Jospin.
                    Débattre c'est accepter la mise en danger de nos certitudes

                    Commentaire


                    • Apres les mobiliers qui disparaissent des Musées
                      Apres les mobiliers qui disparaissent des Ambassades
                      Apres les mobiliers qui disparaissent des Ministères

                      Voila les mobiliers historiques qui dis... ha non pardon, qui sont "vendus" meme pas aux prix des meubles Ikea

                      À saisir, fauteuil Louis XVI à prix cassé : à Grignon, l’État brade son patrimoine

                      1 minute à lire Sophie Cachon

                      Publié le 30/11/22 Partager Le château de Grignon, faisant partie du domaine public, abritait jusqu’à il y a peu l’école d’ingénieurs agronomes AgroParisTech.

                      Photo Isa Harsin/SIPA Une commode d’époque estimée à 40 euros, des chaises fabriquées par un fournisseur de la cour cédées pour une misère… Leboncoin ? Non, une grosse bourde des services de l’État, dont le mobilier du château de Grignon, dans les Yvelines, a fait les frais.

                      À l’heure où Affaire conclue cartonne à la télé et où tout le monde veut faire expertiser les bibelots de sa grand-mère, l’État vient de faire la démonstration qu’il n’a jamais vu l’émission animée par Sophie Davant et, surtout, qu’il ne sait pas à quoi sert un expert en art et objets d’art — du moins tant que le cabinet McKinsey n’en propose pas. Nos confrères de La Tribune de l’art et du Canard enchaîné viennent de soulever un lièvre mettant la honte aux fonctionnaires pour des générations. Début novembre, des marchands d’art et commissaires-priseurs attirent leur attention sur des meubles d’époque Louis XVI et autres, d’excellente provenance, figurant dans les ventes de Drouot et d’ailleurs. Ceux-ci proviennent du château de Grignon, dans les Yvelines, domaine public dont le mobilier a été mis aux enchères par l’État sans aucune publicité. Un lot de dix chaises et une console en chêne mouluré d’époque Louis XVI, provenant du château de Grignon.

                      Photos Daguerre
                      Apparemment, tout a été bradé. Exemples de bonnes aubaines ? Une console prétendument expertisée « de style », c’est-à-dire pas « d’époque », estimée à 40 euros, vendue pour guère dix fois plus. Elle s’est révélée dater de 1780 et est partie à Drouot en novembre pour 13 000 euros. Vingt chaises estampillées d’un menuisier fournisseur de la cour de Louis XVI, estimées à 170 euros le lot par l’État, adjugées 6 240 euros. Elles sont en réalité estimées aujourd’hui par les experts — on aurait envie de dire par les vrais professionnels — entre 300 000 et 500 000 euros !

                      France Domaine, gestionnaire des cessions de l’État, reconnaît la bourde. Mais ni le ministère de l’Agriculture, gérant du lieu, ni celui de la Culture n’ont levé le petit doigt. La loi les obligeait pourtant à soumettre le contenu du château au Mobilier national, institution dont la mission est, justement, de protéger le patrimoine mobilier. Celui-ci n’était même pas au courant.

                      La malédiction du château de Grignon, inscrit à l’Inventaire des monuments historiques, continue. Après l’avoir vidé, non sans mal, de ses occupants (l’école AgroParisTech), l’État a finalement renoncé à le céder au promoteur immobilier auquel il l’avait promis, au vu des polémiques. Son sort est toujours incertain. Une chose est sûre : ses greniers ne renferment plus aucun trésor.
                      Nouveau pillage, officiel celui la meme si pas tres legal puisque la loi n'a pas ete respecté

                      Mon petit doigt me dit que cette "bourde" (!) cette vente "sans aucune publicité" et qui visiblement n'a pas respecté la loi sur la vente de ce genre de mobilier, avait sans doute ete annoncée, pour ne pas dire reservée, a quelques "bons amis".
                      Dernière modification par Al Bundy, 02/12/2022, 20h21.
                      Envoyé par interactif
                      si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                      Commentaire


                      • Après avoir lancé le concept de "résilience" à tout va, voici maintenant le"pas de panique". Utilisé à l'heure actuelle en région lyonnaise, voici maintenant cette expression employée par le sommet de l'état.Comme d'habitude après avoir provoqué cette panique par la communication de membres du gouvernement. Bis répétita de la communication crise sanitaire, c'est à dire tout et son contraire.
                        C'est un peu comme demander de se serrer la ceinture tout en faisant du jet ski.

                        On peut cependant être rassuré, car si on a connu l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", on a désormais "l'homme qui tape sur l'épaule et qui enserre " les dirigeants du monde entier. Devant les tv. Ca fait bien.

                        C'est vraiment un gouvernement de communication souvent volontairement erratique.

                        J'ai entendu une analyse selon laquelle Macron créait un problème, pour trouver une solution et se noter. Je fais peur, je rassure et comme ça n'arrive pas, je me note bien car j'ai trouvé la solution. Ca s'entend.

                        Je ne crois pas que dans l'histoire un gouvernement n'ait autant utilisé la communication , et par conséquent, "pris les enfants du bon dieu pour des canards sauvages".
                        Noël au balcon, enrhumé comme un con

                        Commentaire


                        • Envoyé par Al Bundy Voir le message
                          Apres les mobiliers qui disparaissent des Musées
                          Apres les mobiliers qui disparaissent des Ambassades
                          Apres les mobiliers qui disparaissent des Ministères

                          Voila les mobiliers historiques qui dis... ha non pardon, qui sont "vendus" meme pas aux prix des meubles Ikea



                          Nouveau pillage, officiel celui la meme si pas tres legal puisque la loi n'a pas ete respecté

                          Mon petit doigt me dit que cette "bourde" (!) cette vente "sans aucune publicité" et qui visiblement n'a pas respecté la loi sur la vente de ce genre de mobilier, avait sans doute ete annoncée, pour ne pas dire reservée, a quelques "bons amis".
                          Alors qu'on serait en capacité de vendre des fauteuils cassés à prix Louis XVI.

                          Ce scandale ne date pas d'aujourd'hui, ni même d'hier. Quant aux prix de vente, ne t'inquiète pas ! La différence est partie dans des poches qui nous exhortent à l'austérite et qui prétendent karcheriser les quartiers. Et ça se passe à tous les niveaux. J'ai, sur le sujet des détournements de fonds, des détails et des expériences, au niveau départemental, scandaleux et dont le président de l' époque n'a rien dit quand il a été alerté ! Sur le dos des handicapés qui plus est ! Alors les ambassadeurs qui repartent avec armes et bagages, plus le mobilier de la France, c'est habituel !
                          A pleurer sur les faux "patriotes" dont certains vont aux fameux 'bal de Vienne" !
                          ..................................démission !

                          Commentaire


                          • Envoyé par Al Bundy Voir le message

                            Ouais, enfin en UK ils sont en partie revenu sur cette idée qui a transformé la 1ere Ministre Liz Truss en étoile filante.

                            Avec la crise actuelle, il y a meme des voix de plus en plus pressantes pour dire qu'il faut renationaliser le secteur energetique* que les anglais ont entierement privatisé a la fin des années 90 dans la folie ultraliberale que l'UE n'a ensuite cessé de vouloir imposer a toute l'Europe.

                            * https://www.forbes.fr/business/royau...ite-senvolent/
                            Oui enfin, joli tour de passe-passe ! On renationalise quand il y a des investissements lourds à faire, puis, on repasse au privé ! Ca aussi les anglais l'ont fait pour le rail !! Encore un vol de haute....facture !
                            ..................................démission !

                            Commentaire


                            • Envoyé par brisville Voir le message

                              Oui enfin, joli tour de passe-passe ! On renationalise quand il y a des investissements lourds à faire, puis, on repasse au privé ! Ca aussi les anglais l'ont fait pour le rail !! Encore un vol de haute....facture !
                              C'est la méthode capitalisme ultra libérale soutenu par nos dirigeants Otanien belliqueux, piller les états et les peuples de leurs travail sur des décennies, le profit à court terme sans aucuns projets.
                              http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                              Commentaire


                              • Envoyé par Al Bundy Voir le message
                                Apres les mobiliers qui disparaissent des Musées
                                Apres les mobiliers qui disparaissent des Ambassades
                                Apres les mobiliers qui disparaissent des Ministères

                                Voila les mobiliers historiques qui dis... ha non pardon, qui sont "vendus" meme pas aux prix des meubles Ikea



                                Nouveau pillage, officiel celui la meme si pas tres legal puisque la loi n'a pas ete respecté

                                Mon petit doigt me dit que cette "bourde" (!) cette vente "sans aucune publicité" et qui visiblement n'a pas respecté la loi sur la vente de ce genre de mobilier, avait sans doute ete annoncée, pour ne pas dire reservée, a quelques "bons amis".
                                Cet article est incroyable... dans quel Etat est notre pays..?!

                                Dans les liens en bleu y a ça : https://www.telerama.fr/debats-repor...re-7009641.php

                                C'est tellement vrai... le branling incarné par ces cabinets...

                                Content de voir que l'auteur a commencé par rédiger des PV de CE : ça mène à des trucs sympas :)
                                Envoyé par stadier
                                - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                Commentaire


                                • Ce n'est pas nouveau.Dès que vous voyez apparaitre le mot audit, vous savez que le sale boulot sera fait par un cabinet extérieur (alors que vous avez les moyens de le faire en interne) afin que la responsabilité ne vous incombe pas. Et le résultat déjà connu à la signature du contrat sera réorganisation avec réduction d'effectifs et suppression de services.
                                  Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par brisville Voir le message

                                    Oui enfin, joli tour de passe-passe ! On renationalise quand il y a des investissements lourds à faire, puis, on repasse au privé ! Ca aussi les anglais l'ont fait pour le rail !! Encore un vol de haute....facture !
                                    Vraie question et pour tous : il est où le réel intérêt ( l'intérêt électoral était clair ) de renationaliser EDF alors que l'Etat possède déjà plus de 80 % des parts ( soit bien plus que les fameux 51% chers à Rocard) ce qui lui assure déjà le contrôle total de l'entreprise ?
                                    Les X millions nécessaires au rachat des parts manquantes ne seraient-ils pas mieux utilisés en investissements directs ?


                                    Commentaire


                                    • Envoyé par ilovetokyo Voir le message

                                      Vraie question et pour tous : il est où le réel intérêt ( l'intérêt électoral était clair ) de renationaliser EDF alors que l'Etat possède déjà plus de 80 % des parts ( soit bien plus que les fameux 51% chers à Rocard) ce qui lui assure déjà le contrôle total de l'entreprise ?
                                      Les X millions nécessaires au rachat des parts manquantes ne seraient-ils pas mieux utilisés en investissements directs ?
                                      Je ne sais pas, si je devais emettre une hypothese, ce qui me semblerait le plus logique ca serait que l'Etat n'aurait pas le droit d'investir financierement directement dans une entreprise privée.
                                      Envoyé par interactif
                                      si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par ilovetokyo Voir le message

                                        Vraie question et pour tous : il est où le réel intérêt ( l'intérêt électoral était clair ) de renationaliser EDF alors que l'Etat possède déjà plus de 80 % des parts ( soit bien plus que les fameux 51% chers à Rocard) ce qui lui assure déjà le contrôle total de l'entreprise ?
                                        Les X millions nécessaires au rachat des parts manquantes ne seraient-ils pas mieux utilisés en investissements directs ?

                                        80% de quoi ? Préparez vos impôts, il va y avoir des investissements lourds à faire !

                                        "...L'obligation faite à EDF (merci l'europe) de vendre une partie de sa production à ses concurrents à prix coûtant via le dispositif de l'Arenh, puis la fermeture des deux réacteurs de Fessenheim en 2019, décidée pour des raisons politiques sans justification économique ou industrielle, enfin l'ordre donné à EDF de prendre à sa charge une partie du bouclier tarifaire destiné à protéger les Français de la flambée des prix, ont achevé de plomber les comptes de l'entreprise, à l'heure où elle doit précisément faire face à une montagne d'investissements pour, à la fois, prolonger son parc actuel et construire l'avenir : Emmanuel Macron a en effet promis, à Belfort, un développement colossal des énergies renouvelables en même temps que la mise en chantier d'au minimum six nouveaux réacteurs EPR.​..."

                                        Donc, le privé repasse le bébé (20%) à l'état pour que celui-ci encaisse les déficits et les investissements. C'est ensuite que nous aurons droit à une campagne de pleurnicheries et de larmes de crocodiles du style "mais ma pôv Lucette nous sommes déficitaires, il faut d'urgence passer au privé qui lui, saura gérer cette gabegie" à grand renfort de campagnes médiatiques !
                                        La routine quoi !
                                        Veuillez bien ne pas voir dans ces magouilles, le moindre indice de cadeaux aux entreprises. Ce srait très mal venu ! M' enfin !

                                        ..................................démission !

                                        Commentaire


                                        • Encore une fois sur BFM Business, des infos qu'on aimerait un peu entendre ailleurs



                                          Pour ceux qui s'imagineraient qu'une fois l'hiver passé, ca ira mieux.
                                          On va sur une crise de longue durée en Europe

                                          On pourrait s'en tirer mieux que les autres en France, avec notre énergie nucléaire, mais on ne peut deja pas en profiter avec l'ARENH et les regles de l'UE, et Macron ne fera probablement RIEN pour changer ca.
                                          Dernière modification par Al Bundy, 06/12/2022, 13h00.
                                          Envoyé par interactif
                                          si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Al Bundy Voir le message
                                            Encore une fois sur BFM Business, des infos qu'on aimerait un peu entendre ailleurs



                                            Pour ceux qui s'imagineraient qu'une fois l'hiver passé, ca ira mieux.
                                            On va sur une crise de longue durée en Europe

                                            On pourrait s'en tirer mieux que les autres en France, avec notre énergie nucléaire, mais on ne peut deja pas en profiter avec l'ARENH et les regles de l'UE, et Macron ne fera probablement RIEN pour changer ca.
                                            C’est effectivement un rapport du Shift Project.
                                            Mais il est à lire en regard de toutes les solutions que propose leur plan de transformation de l’économie française.
                                            Mais on préfère laisser des tunnels médiatiques à Sandrine Rousseau plutôt qu’à des scientifiques qui s’associent à des personnes compétentes qui consacrent un temps fou à fournir des solutions clé en main pour éviter les décisions urgentes irréfléchies. Du type le tout électrique pour les voitures. (Ou l’hydrogène pour les voitures alors que c’est précisément le format de véhicule qui n’est pas rationnel pour décarbonner par l’hydrogène.)

                                            Bien sûr, tout n’est pas à garder dans le Shift Project ! Un tri s’impose dans un vade-mecum. Évidemment.
                                            Mais il nous fera(it) gagner un temps inestimablement précieux lorsque (ou « si »-pour les optimistes-) davantage de soucis énergétiques nous péteront à la gueule. Et que ça piquera fort. Socialement. Géopolitiquement.


                                            Quand on sait les milliers d’heures de travail par des milliers de personnes -dont des ingénieurs talentueux et surtout vertueux ou des scientifiques incroyablement raisonnables et pragmatiques- les perspectives que cela ouvre pour nos mômes et leurs futurs mômes et que les GG de RMC passent 20 minutes sur l’exemple des 4 voyages en avion qui relève de l’anecdote signifiante. Ou que Rousseau a tribune ouverte partout.

                                            J’ai juste envie de pleurer.
                                            (Et je ne peux même plus ! Florentin m’a tellement fait pleurer des larmes de rage en me traitant de Philippe Seux œuvrant à en loucedé pour l’ultra-libéralisme que je n’ai plus une seule larme !!! )

                                            Commentaire


                                            • A ceux qui affirment que nous n'avons pas besoin du nucléaire en France, imagine-t-on une France totalement dépendante devant réimporter à des coûts prohibitifs une énergie carbonée ?" a défendu le chef de l'Etat. Ce n'est pas "sérieux".
                                              Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par oliver69 Voir le message
                                                A ceux qui affirment que nous n'avons pas besoin du nucléaire en France, imagine-t-on une France totalement dépendante devant réimporter à des coûts prohibitifs une énergie carbonée ?" a défendu le chef de l'Etat. Ce n'est pas "sérieux".
                                                Le fameux "et en meme temps" de celui qui a tres activement participé au démantèlement de la filiere nucleaire francaise qui annoncait vouloir arreter nos centrales nucléaire.

                                                Plus c'est gros, plus ca passe

                                                Sinon on peut parler une seconde des coupures forcées d'electricité envisagées par le gouvernement ? (je laisse le mot "delestage" au leche-boule propagandistes que sont nos medias)

                                                Il n'y a que moi qui suit inquiet par ce qui risque d'arriver durant ces coupures annoncées a l'avance ?
                                                Au dela des problemes de santé qui n'auraient pas de réponse rapide

                                                L'aubaine que ca peut representer pour les criminels de tout genre.... ou des terroristes ?

                                                2 heures sans electricité
                                                Sans camera, sans lumieres, sans téléphone....

                                                Dernière modification par Al Bundy, 07/12/2022, 13h19.
                                                Envoyé par interactif
                                                si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                                Commentaire


                                                • 2 infos qui se combinent, notamment parce qu'ils y font reference dans la video (BFM Business encore)



                                                  15-25% de hausses des prix réclamés par rapport aux prix actuels qui ont déja augmenté de 12% sur les produits alimentaires


                                                  Face à une hausse spectaculaire de sa facture énergétique (de 4 à 40 millions d’euros par an), le géant de la conserve Cofigeo fait le choix de mettre 80 % de sa production à l’arrêt temporairement

                                                  Fini couscous, raviolis et autres cassoulets en boîte ? Le géant de la conserve Cofigeo, propriétaire des marques William Saurin, Garbit, Zapetti et Raynal et Roquelaure fait le choix, face à la hausse de sa facture énergétique, d’arrêter quatre de ses huit usines en France. Celles de de Capdenac (Aveyron), de Pouilly-sur-Serre (Aisne), de Camaret-sur-Aigues (Vaucluse) et de Lagny (Marne) sont concernées. Celle de Sainte-Livrade (47) est pour l’heure épargnée.

                                                  Ces fermetures temporaires représentent environ 80 % de la production du groupe totalement à l’arrêt. Et 800 de ses 1 200 salariés français se verront appliquer un accord d’activité partielle de longue durée (APLD), rapporte « Le Figaro » après que le groupe a publié un communiqué mardi. « Cette décision a pour objectif de faire face à la hausse spectaculaire de ses coûts d’énergie (gaz et électricité nécessaires à la cuisson et à la stérilisation des plats et recettes cuisinés), qui seront multipliés par 10 dès le début de l’année », est-il expliqué.

                                                  Pour quelle durée ?

                                                  En effet, « elle passera du jour au lendemain [au 1er janvier, NDLR], de 4 millions à 40 millions d’euros », a chiffré son président Mathieu Thomazeau. Il estimait récemment ne pas avoir d’autres choix que cet arrêt des lignes après des mois à chercher des économies par ailleurs. Pour rappel, le groupe réalise, chaque, année, 330 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 90 % en France.

                                                  Cofigeo « qui met tout en œuvre pour sortir au plus vite de cette situation » ne précise pas la durée d’arrêt de production envisagée. Son communiqué insiste sur « l’impérieuse nécessité de répercuter ces vagues d’inflation qui vont s’amplifier dès le 1er janvier avec la fin de nos couvertures énergétiques ».

                                                  Depuis le début du mois, industriels et distributeurs de l’alimentaire sont en discussion pour fixer les prix 2023. Ces derniers insistant pour une revalorisation sensibles de leurs tarifs fournisseurs, au vu des prix du gaz et de l’électricité.
                                                  Effectivement "pour quelle durée"
                                                  On le sait, le probleme ne va pas se regler rapidement, au contraire, il risque de s'aggraver
                                                  Et on a a la tete du pays, quelqu'un qui n'a rien a foutre de l'interet de la France et qui ne fait RIEN pour tenter que cette crise pese moins sur la France et les francais.
                                                  Dernière modification par Al Bundy, 07/12/2022, 13h39.
                                                  Envoyé par interactif
                                                  si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                                  Commentaire


                                                  • Savourez
                                                     
                                                    Tony Parker : "Pas de panique !"

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X