Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide pour amoureux(ses) en détresse

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par juninho.p Voir le message
    C'est toi qui as mal fait ton job ! :p:grn:
    ça dépasse mes capacités là ! :non:

    Commentaire


    • Messieurs, vos règlements de compte n'ont pas leur place ici. Continuez par MP.
      LA CHARTE DU FORUM

      Commentaire


      • Envoyé par Astroboy Voir le message
        Ça me fait penser à ma situation: la nana ne m'en a pas fait baver, mais j'ai envie de la recontacter (j'ai volontairement coupé les ponts avec elle pour ne pas trop souffrir).

        Pour ton problème en revanche, juni, tu n'as rencontré personne d'autre depuis ?
        Si t'as envie, fais. ;)

        Non, enfin si mais ça va jamais trop loin, c'est volontaire. C'est-à-dire que j'ai pas vraiment envie d'être en couple pour ne pas souffrir, donc j'évite les rencontres, mais t'imagines bien qu'en un an, des rencontres, on a beau essayer de les éviter, il y en a. Alors quand il s'agit de filles susceptibles de me plaire, et bien je coupe les ponts rapidement pour ne pas que ça aille trop loin. C'est un peu con je sais, mais ce sera comme ça jusqu'à je ne sais quand.

        En fait, ça revient à ce qu'a dit Dismantle :

        C'est bizarre, je voudrais être en couple et en même temps non. C'est compliqué à expliquer… C'est comme si j'avais peur de souffrir et faire souffrir, je me détache de tout embryon de relation


        Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
        ça dépasse mes capacités là ! :non:
        T'en fais, je n'irai pas. :proud::grn:

        Commentaire


        • Envoyé par Black_Swan Voir le message
          La solitude n'est pas une maladie... Si tu ne le sens pas, c'est peut-être tout simplement parce que personne ne te semble valoir la peine à l'horizon ? Que ce n'est pas le moment ? Rester seul un moment, même long, c'est très bien aussi et c'est bien plus courant qu'on ne le pense.

          Si je te suis bien, ta peur est avant tout le signe d'un manque de confiance. En toi et/ou en l'autre ou en la relation en elle-même. C'est que, quelque part, tu n'as peut-être pas digéré ton histoire précédente ? Après un ou plusieurs échecs et en particulier lorsqu'on se fait méchamment tromper (au sens figuré), il est logique d'en avoir marre...
          Pour le premier point j'ai clairement personne en vue mais j'ai surtout peur que ce ne soit jamais le moment. C'est un peu comme si je m'enlisais dans cette situation.

          Ensuite y a un peu des deux. J'ai absolument pas confiance en moi et j'ai plus envie de souffrir. J'ai du mal à croire en les relations. Je ne veux absolument pas me remettre avec mon ex mais le sentiment et a culpabilité de la rupture m'a bien marqué.

          Envoyé par alain dulac Voir le message
          J'ai déjà été dans ce cas mais moi j'en ai souffert (cf archives de ce topic. Début 2009 je crois). Ca n'avait pas duré aussi longtemps. Je me suis justement re-lancé dans une relation au bout de quelques mois.
          Toi, justement, est-ce que tu souffres de cette situation, ou est-ce que pour l'instant elle te convient?
          (auquel cas il n'y a rien de dramatique ou d'urgent).
          Bah en fait ça dépend des jours, des fois je veux être en couple et d'autres non.
          Je suis un peu le genre de personne qui veut ce qu'elle n'a pas et qui quand elle l'a n'en veut plus :sick:
          Donc j'en souffre parfois et d'autres fois non. J'ai du mal à expliquer ça.

          Envoyé par juninho.p Voir le message
          Je suis aujourd'hui dans le même cas que toi, je n'ai rien à ajouter car c'est de A à Z la même chose.

          Je suis d'ailleurs à deux doigts d'aller reparler à la nana qui m'en a fait baver un an et demi et qui a fini avec mon (ex) meilleur pote. Ca fait un an qu'on a plus de contact, et je sais que je ne dois pas y retourner, mais pu.tain, j'ai envie. :grn:
          C'est pas tout à fait la même chose alors! En ce qui me concerne c'est bien fini avec mon ex et je n'ai aucune envie de me remettre avec elle.
          Après si t'as envie, pourquoi ne pas le faire? :)

          Envoyé par fvl
          Je pense que s'il en parle c'est que quelque part la solitude le dérange.

          Dismantle tu as simplement peur. La meilleur façon de vaincre la peur c'est de foncer et de passer outre le blocage. Pas évident mais généralement on ne regrette pas.
          Oui elle me dérange un peu.
          Y a peut-être de la peur, mais la peu de quoi? A la limite j'ai un peu peur de vieillir seul mais à mon avis ce n'est pas forcément une bonne raison pour se remettre un couple. Je veux pas me caser pour dire d'être casé non plus.
          J'ai du mal à expliquer clairement ce que je ressens en fait. C'est bizarre, j'arrive pas trop à me comprendre...

          Commentaire


          • Envoyé par juninho.p Voir le message
            Ca fait un an qu'on a plus de contact, et je sais que je ne dois pas y retourner, mais pu.tain, j'ai envie. :grn:
            "Ressortir avec son ex, c'est comme manger son vomi".

            Anonyme

            :fier:

            Commentaire


            • Envoyé par Dismantle Voir le message
              C'est pas tout à fait la même chose alors! En ce qui me concerne c'est bien fini avec mon ex et je n'ai aucune envie de me remettre avec elle.
              Après si t'as envie, pourquoi ne pas le faire? :)
              Parce que ce serait une grosse connerie J'ai mis vachement longtemps à la zapper (presque complètement) alors si j'y retourne... :crazy:

              Puis même, j'ai la haine envers les femmes maintenant, ça y est. :grn:
              (Puis écouter Eminem n'arrange rien dans ce cas, ahah. :grn:)

              Envoyé par Black_Swan Voir le message
              "Ressortir avec son ex, c'est comme manger son vomi".

              Anonyme

              :fier:
              Tout à fait d'accord. Dans le même genre, j'ai : "Ressortir son ex, c'est comme retourner en prison : on n'a pas retenu la leçon".

              Commentaire


              • Envoyé par juninho.p Voir le message
                Parce que ce serait une grosse connerie J'ai mis vachement longtemps à la zapper (presque complètement) alors si j'y retourne... :crazy:

                Puis même, j'ai la haine envers les femmes maintenant, ça y est. :grn:
                (Puis écouter Eminem n'arrange rien dans ce cas, ahah. :grn:)
                Ah, ce serait pas une très bonne idée alors! :grn:

                La haine? :shock:

                Commentaire


                • Envoyé par Dismantle Voir le message
                  Ah, ce serait pas une très bonne idée alors! :grn:

                  La haine? :shock:
                  Oué, fin quand je dis la "haine", je me comprends hein. :grn:

                  C'est plus un raz-le-bol. Quand je les entends toutes faire des mecs une généralité, et que je vois à côté des s****** qui jouent avec mes potes, qui les font souffrir, etc, ça me fait doucement rire.

                  J'étais le premier à défendre les nanas quand les mecs sortaient "toutes les mêmes", mais finalement, j'en deviens petit à petit adepte. :grn:

                  Commentaire


                  • Envoyé par juninho.p Voir le message

                    C'est plus un raz-le-bol. Quand je les entends toutes faire des mecs une généralité, et que je vois à côté des s****** qui jouent avec mes potes, qui les font souffrir, etc, ça me fait doucement rire.
                    :D

                    "les mecs, c'est vraiment tous des salauds!"

                    -"t'as trop raison ma bestah"
                    -"oui c'est vrai, quel connard!!"
                    -"qui est le con qui t'a fait souffrir que j'aille lui casser la gueule?"
                    -"keski se passe sistaah??"
                    -"non je veu pa en parlé ici, privé <3"
                    .Hardcore will never die, but you will.

                    Commentaire


                    • Envoyé par juninho.p Voir le message
                      Oué, fin quand je dis la "haine", je me comprends hein. :grn:

                      C'est plus un raz-le-bol. Quand je les entends toutes faire des mecs une généralité, et que je vois à côté des s****** qui jouent avec mes potes, qui les font souffrir, etc, ça me fait doucement rire.

                      J'étais le premier à défendre les nanas quand les mecs sortaient "toutes les mêmes", mais finalement, j'en deviens petit à petit adepte
                      . :grn:
                      On en revient. Enfin de "tous les mêmes" en tout cas, oui.

                      Commentaire


                      • Envoyé par OgOp Voir le message
                        :D

                        "les mecs, c'est vraiment tous des salauds!"

                        -"t'as trop raison ma bestah"
                        -"oui c'est vrai, quel connard!!"
                        -"qui est le con qui t'a fait souffrir que j'aille lui casser la gueule?"
                        -"keski se passe sistaah??"
                        -"non je veu pa en parlé ici, privé <3"
                        FB on fire. :D

                        Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
                        On en revient. Enfin de "tous les mêmes" en tout cas, oui.
                        Comment ça ? :dt:

                        Commentaire


                        • Envoyé par juninho.p Voir le message
                          Comment ça ? :dt:
                          Je disais aussi 'tous les mêmes' mais je ne suis plus du tout adepte de cette théorie :o:p

                          Commentaire


                          • En parlant de FB, un "ami" vient de partager ça. :D


                            Les hommes auraient-ils besoin de tromper leur partenaire? Selon, Eric Anderson, sociologue américain et auteur d’un livre parlant des hommes et de la monogamie (The monogamy gap: Men, love and the reality of cheating), une relation extraconjugale leur permettrait de gérer au mieux leur relation officielle et l’intimité émotionnelle qu’il y trouve.

                            Ce n’est pas une question d’amour

                            Sur 120 hommes interrogés, 78% ont admis avoir déjà trompé leur copine « même s’ils l’aimaient et qu’ils avaient l’intention de rester avec elle. » Anderson précise: « Les hommes ne trompent pas parce qu’ils n’aiment pas leur partenaire. Ils trompent parce qu’ils veulent juste avoir des relations sexuelles avec d’autres. Et la société ne doit pas dédaigner cela. » Facile à dire…

                            L’auteur ne comprend pas pourquoi on stigmatise plus les gens qui ont une aventure que ceux qui divorcent, abandonnant un mariage riche de souvenirs et d’amour et bouleversant au passage la vie de leurs enfants. Selon lui, la monogamie n’est pas la seule « bonne » façon d’être en couple et il est temps que la société trouve d’autres moyens de vivre ensemble, en harmonie.

                            Ils veulent du sexe comme on veut du chocolat

                            Interrogé par le Huffington Post, l’auteur explique que les garçons veulent du sexe comme d’autres veulent une barre de chocolat. « On dit qu’on ne veut pas manger ce chocolat mais on en a envie quand même. On le mange, on se sent coupable et ensuite, on se promet de ne plus en manger. Mais on l’a fait. C’est le même phénomène avec la tromperie. »


                            Il assure que les couples connaissent tous une baisse de fréquence et de plaisir au sein de leur relation après deux ans. « C’est parfois moins que ça », ajoute-t-il, pas déprimant du tout. « Cela signifie que nous finissons pas rester avec nos partenaires sur le long terme pour la connexion socio-affective et non pas pour le sexe. Si un couple élève une famille, c’est le lien affectif qui compte, pas le lien sexuel. » Moins de sexe donc, au fur et à mesure du temps, mais des relations plus fortes, plus intimes. « Mais quand les hommes se font draguer, ce n’est pas le sexe intime et significatif qu’ils voient. » Sans blague.

                            Pourquoi ils mentent?

                            Eric Anderson a une explication concernant le fait que les hommes trompent leur copine et lui mentent au passage. « Les hommes mentent parce qu’ils savent que s’ils demandent la permission d’avoir des relations sexuelles récréatives, ils se les verront refuser. Après, ils en seront privés et ils seront soumis à un questionnement permanent et ils seront sûrement stigmatisés. Ca aboutira probablement à la rupture. L’honnêteté ne répond donc pas à leurs désirs d’avoir à la fois une partenaire sur le long terme et du sexe récréatif avec d’autres femmes. »

                            La journaliste du Huffington Post s’étonne de constater que selon cette étude, les hommes sont d’accord de tromper leur copine mais refusent l’inverse. « Bien sûr, c’est égoïste. Mais ce n’est pas seulement un truc d’homme. Les femmes aussi trompent leur copain, elles aussi elles mentent et elles veulent être en mesure de tromper l’autre sans être trompées de la même façon. La monogamie est un problème pour tous les sexes. »


                            Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
                            Je disais aussi 'tous les mêmes' mais je ne suis plus du tout adepte de cette théorie :o:p
                            Oui mais toi t'as trouvé ton prince charmant. :p:grn:

                            Commentaire


                            • Je dis qu'on devrait enlever la liberté d'experession aux sociologues.
                              Boycott du Mr Green ( trop moche )

                              Commentaire


                              • Envoyé par juninho.p Voir le message


                                Les hommes auraient-ils besoin de tromper leur partenaire? Selon, Eric Anderson, sociologue américain et auteur d’un livre parlant des hommes et de la monogamie (The monogamy gap: Men, love and the reality of cheating), une relation extraconjugale leur permettrait de gérer au mieux leur relation officielle et l’intimité émotionnelle qu’il y trouve.

                                Ce n’est pas une question d’amour

                                Sur 120 hommes interrogés, 78% ont admis avoir déjà trompé leur copine « même s’ils l’aimaient et qu’ils avaient l’intention de rester avec elle. » Anderson précise: « Les hommes ne trompent pas parce qu’ils n’aiment pas leur partenaire. Ils trompent parce qu’ils veulent juste avoir des relations sexuelles avec d’autres. Et la société ne doit pas dédaigner cela. » Facile à dire…

                                L’auteur ne comprend pas pourquoi on stigmatise plus les gens qui ont une aventure que ceux qui divorcent, abandonnant un mariage riche de souvenirs et d’amour et bouleversant au passage la vie de leurs enfants. Selon lui, la monogamie n’est pas la seule « bonne » façon d’être en couple et il est temps que la société trouve d’autres moyens de vivre ensemble, en harmonie.

                                Ils veulent du sexe comme on veut du chocolat

                                Interrogé par le Huffington Post, l’auteur explique que les garçons veulent du sexe comme d’autres veulent une barre de chocolat. « On dit qu’on ne veut pas manger ce chocolat mais on en a envie quand même. On le mange, on se sent coupable et ensuite, on se promet de ne plus en manger. Mais on l’a fait. C’est le même phénomène avec la tromperie. »


                                Il assure que les couples connaissent tous une baisse de fréquence et de plaisir au sein de leur relation après deux ans. « C’est parfois moins que ça », ajoute-t-il, pas déprimant du tout. « Cela signifie que nous finissons pas rester avec nos partenaires sur le long terme pour la connexion socio-affective et non pas pour le sexe. Si un couple élève une famille, c’est le lien affectif qui compte, pas le lien sexuel. » Moins de sexe donc, au fur et à mesure du temps, mais des relations plus fortes, plus intimes. « Mais quand les hommes se font draguer, ce n’est pas le sexe intime et significatif qu’ils voient. » Sans blague.

                                Pourquoi ils mentent?

                                Eric Anderson a une explication concernant le fait que les hommes trompent leur copine et lui mentent au passage. « Les hommes mentent parce qu’ils savent que s’ils demandent la permission d’avoir des relations sexuelles récréatives, ils se les verront refuser. Après, ils en seront privés et ils seront soumis à un questionnement permanent et ils seront sûrement stigmatisés. Ca aboutira probablement à la rupture. L’honnêteté ne répond donc pas à leurs désirs d’avoir à la fois une partenaire sur le long terme et du sexe récréatif avec d’autres femmes. »

                                La journaliste du Huffington Post s’étonne de constater que selon cette étude, les hommes sont d’accord de tromper leur copine mais refusent l’inverse. « Bien sûr, c’est égoïste. Mais ce n’est pas seulement un truc d’homme. Les femmes aussi trompent leur copain, elles aussi elles mentent et elles veulent être en mesure de tromper l’autre sans être trompées de la même façon. La monogamie est un problème pour tous les sexes. »


                                Affligeant de bêtise.

                                Commentaire


                                • Envoyé par juninho.p Voir le message
                                  Si t'as envie, fais. ;)

                                  Non, enfin si mais ça va jamais trop loin, c'est volontaire. C'est-à-dire que j'ai pas vraiment envie d'être en couple pour ne pas souffrir, donc j'évite les rencontres, mais t'imagines bien qu'en un an, des rencontres, on a beau essayer de les éviter, il y en a. Alors quand il s'agit de filles susceptibles de me plaire, et bien je coupe les ponts rapidement pour ne pas que ça aille trop loin. C'est un peu con je sais, mais ce sera comme ça jusqu'à je ne sais quand.
                                  :
                                  Ah non, si tu t'y prends bien, tu fais aucune rencontre dans l'année, je t'assure. T'es pas assez asocial je pense, c'est ça ton défaut. ^^

                                  Oui, enfin je lui ai quand même dis que je voulais pas être ami avec elle malgré mon attachement, et elle me manque un peu. Si je reviens vers elle, d'une part ce sera bizarre et d'autre part, je n'aurai pas forcément grand chose à y gagner.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
                                    Je disais aussi 'tous les mêmes' mais je ne suis plus du tout adepte de cette théorie :o:p
                                    Avec le temps, tu continueras à te rendre compte que tu avais tort sur beaucoup, beaucoup de choses :ang: (du moins je l'espère pour toi)

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par juninho.p Voir le message
                                      En parlant de FB, un "ami" vient de partager ça. :D


                                      Les hommes auraient-ils besoin de tromper leur partenaire? Selon, Eric Anderson, sociologue américain et auteur d’un livre parlant des hommes et de la monogamie (The monogamy gap: Men, love and the reality of cheating), une relation extraconjugale leur permettrait de gérer au mieux leur relation officielle et l’intimité émotionnelle qu’il y trouve.

                                      Ce n’est pas une question d’amour

                                      Sur 120 hommes interrogés, 78% ont admis avoir déjà trompé leur copine « même s’ils l’aimaient et qu’ils avaient l’intention de rester avec elle. » Anderson précise: « Les hommes ne trompent pas parce qu’ils n’aiment pas leur partenaire. Ils trompent parce qu’ils veulent juste avoir des relations sexuelles avec d’autres. Et la société ne doit pas dédaigner cela. » Facile à dire…

                                      L’auteur ne comprend pas pourquoi on stigmatise plus les gens qui ont une aventure que ceux qui divorcent, abandonnant un mariage riche de souvenirs et d’amour et bouleversant au passage la vie de leurs enfants. Selon lui, la monogamie n’est pas la seule « bonne » façon d’être en couple et il est temps que la société trouve d’autres moyens de vivre ensemble, en harmonie.

                                      Ils veulent du sexe comme on veut du chocolat

                                      Interrogé par le Huffington Post, l’auteur explique que les garçons veulent du sexe comme d’autres veulent une barre de chocolat. « On dit qu’on ne veut pas manger ce chocolat mais on en a envie quand même. On le mange, on se sent coupable et ensuite, on se promet de ne plus en manger. Mais on l’a fait. C’est le même phénomène avec la tromperie. »


                                      Il assure que les couples connaissent tous une baisse de fréquence et de plaisir au sein de leur relation après deux ans. « C’est parfois moins que ça », ajoute-t-il, pas déprimant du tout. « Cela signifie que nous finissons pas rester avec nos partenaires sur le long terme pour la connexion socio-affective et non pas pour le sexe. Si un couple élève une famille, c’est le lien affectif qui compte, pas le lien sexuel. » Moins de sexe donc, au fur et à mesure du temps, mais des relations plus fortes, plus intimes. « Mais quand les hommes se font draguer, ce n’est pas le sexe intime et significatif qu’ils voient. » Sans blague.

                                      Pourquoi ils mentent?

                                      Eric Anderson a une explication concernant le fait que les hommes trompent leur copine et lui mentent au passage. « Les hommes mentent parce qu’ils savent que s’ils demandent la permission d’avoir des relations sexuelles récréatives, ils se les verront refuser. Après, ils en seront privés et ils seront soumis à un questionnement permanent et ils seront sûrement stigmatisés. Ca aboutira probablement à la rupture. L’honnêteté ne répond donc pas à leurs désirs d’avoir à la fois une partenaire sur le long terme et du sexe récréatif avec d’autres femmes. »

                                      La journaliste du Huffington Post s’étonne de constater que selon cette étude, les hommes sont d’accord de tromper leur copine mais refusent l’inverse. « Bien sûr, c’est égoïste. Mais ce n’est pas seulement un truc d’homme. Les femmes aussi trompent leur copain, elles aussi elles mentent et elles veulent être en mesure de tromper l’autre sans être trompées de la même façon. La monogamie est un problème pour tous les sexes. »


                                      Bah moi, 6 ans avec ma copine, je l'ai jamais trompé et j'en ai aucune envie. Et ça se passe toujours très bien sur le plan sexuel. :joue:
                                      Après on vit pas à deux mais bon quand même...

                                      Tout ça pour dire que son avis est débile, c'est pas une vérité absolue son truc, il contribue aux cliché sur les mecs frivoles...:(

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par boisansoif Voir le message
                                        Je dis qu'on devrait enlever la liberté d'experession aux sociologues.
                                        Clairement. :fier:

                                        Commentaire


                                        • C'est sûr qu'on a connu étude plus sérieuse, mais sur cette partie, je ne suis quand même pas en désaccord : « Les hommes mentent parce qu’ils savent que s’ils demandent la permission d’avoir des relations sexuelles récréatives, ils se les verront refuser. Après, ils en seront privés et ils seront soumis à un questionnement permanent et ils seront sûrement stigmatisés. Ca aboutira probablement à la rupture. L’honnêteté ne répond donc pas à leurs désirs d’avoir à la fois une partenaire sur le long terme et du sexe récréatif avec d’autres femmes. »

                                          Bon, après le fait qu'il attribue ça aux seuls hommes, en fasse une généralité et quasiment un modèle absolu... Bof.
                                          Mais c'est vrai que d'un côté, quand tu vois le pourcentage de divorce, tu te dis que dans certains couples, un peu moins d'hypocrisie sur ce plan ne ferait pas de mal... sans pour autant oublier pour que l'autre moitié qui ne divorce pas, ces envies ne sont probablement pas présentes !
                                          sigpic

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Black_Swan Voir le message
                                            "Ressortir avec son ex, c'est comme manger son vomi".

                                            Anonyme

                                            :fier:
                                            Je la connaissais, mais en remplaçant "manger" par "ravaler" :crazy::fier:
                                            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Ishkar Voir le message
                                              C'est sûr qu'on a connu étude plus sérieuse, mais sur cette partie, je ne suis quand même pas en désaccord : « Les hommes mentent parce qu’ils savent que s’ils demandent la permission d’avoir des relations sexuelles récréatives, ils se les verront refuser. Après, ils en seront privés et ils seront soumis à un questionnement permanent et ils seront sûrement stigmatisés. Ca aboutira probablement à la rupture. L’honnêteté ne répond donc pas à leurs désirs d’avoir à la fois une partenaire sur le long terme et du sexe récréatif avec d’autres femmes. »

                                              Bon, après le fait qu'il attribue ça aux seuls hommes, en fasse une généralité et quasiment un modèle absolu... Bof.
                                              Mais c'est vrai que d'un côté, quand tu vois le pourcentage de divorce, tu te dis que dans certains couples, un peu moins d'hypocrisie sur ce plan ne ferait pas de mal... sans pour autant oublier pour que l'autre moitié qui ne divorce pas, ces envies ne sont probablement pas présentes !
                                              Donc les hommes mentent parce qu'ils savent qu'en disant la vérité ça passerai pas ( Grande analyse, un doctorat est en effet necessaire pour aboutir a une telle conclusion :grn:)

                                              C'est un ramassis de connerie cet article (mention spécial au parralèle entre le sexe et le chocolat)

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par GonesGarde Voir le message
                                                Donc les hommes mentent parce qu'ils savent qu'en disant la vérité ça passerai pas ( Grande analyse, un doctorat est en effet necessaire pour aboutir a une telle conclusion :grn:)

                                                C'est un ramassis de connerie cet article (mention spécial au parralèle entre le sexe et le chocolat)
                                                Et Amorim tu penses qu'il est honnête avec les femmes toi? :grn:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Lloris.1 Voir le message
                                                  Et Amorim tu penses qu'il est honnête avec les femmes toi? :grn:
                                                  "Amorim a une crete, c'est donc clairement un addict sexuel, il compense un surplus d'energie par une débauche de son phallus. Son désir de conquete ( appellé aussi syndrome Napoléonien)vient certainement d'une relation difficile avec une mère aimante mais exigente.
                                                  De ce fait le Amorim souhaite s'émanciper rapidement afin de fuir son pays et meme son continent et retrouver le charmes mondialement reconnu des françaises et plus spécifiquement des lyonnaises"

                                                  GonesGarde sociologue

                                                  Commentaire


                                                  • Après avoir vu une fille en soirée (samedi) en connaissant juste son prénom mais rien de plus, l'avoir retrouvé grâce aux réseaux ...lui envoyait un mail et avoir une réponse

                                                    Encore combien de messages avant de lui proposer un rdv? Au prochain message ou faut continuer à raconter des choses bateaux par mail puis on verra?

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X