Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide pour amoureux(ses) en détresse

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par fooooot Voir le message
    un jour mon pote Abdelhakim m'a donné une grande blonde bien roulée, véridique :D:D
    ...
    situation quelque peu tendue et insolite, aprés un verre sur une terrasse de café histoire de décrisper l'ambiance et le temps de rentrer la marchandise dans ma garconniére, je la culbutais sur la lancée sans vergogne :grn::grn:

    drôle de fille,drôle d'histoire quand j'y repense, c'est bô l'amour :shock::grn:



    :grn:


    Bon sinon en vrac mais Khider c'est surement le mec le plus réaliste du topic ;)

    et "tape au fond je suis pas ta mère", c'est marrant, j'ai déjà entendu ça : le frère d'une meuf que je connais qui racontait ça une fois avec une meuf... alors que je le soupçonnais d'être homo :grn:
    C'est pas un humoriste ou un mec connu qui aurait sorti ça un jour ? Ou dans un film ? Pour qu'on soit plusieurs à connaître l'expression, c'est chelou...



    EDIT. J'ai quand même oublié le PRINCIPAL : Oni tu nous as encore fait de beaux posts aujourd'hui :crazy:
    Envoyé par stadier
    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

    Commentaire


    • Envoyé par Upe Voir le message
      Ouais, mais y a pas que ça de toute façon :/

      Sinon je sais pas si t'as vu mais je t'ai rép un peu plus longuement hier ou avant-hier, ou dans la nuit, je sais plus.




      ahah. Tu lui avais dit un truc en particulier où c'était juste un "pffff" de dépit suite à ton silence depuis la coucherie ?
      Ouais j'ai vu ça, à ta place ça fait longtemps que j'aurais brusqué un peu le tout pour avoir quelques réponses. Difficile de la one-shoter ces prochains temps by the way.:grn:

      Pour gourgandine, je n'crois pas que ce soit le silence radio. En fait j'avais bu un verre avec elle la première fois, et comme j'avais pas pu coller sa chatte dans ma salle des trophées le soir-même, je l'ai pas recontacté, c'est elle après un silence radio d'un mois qui m'a renvoyé un sms... Précisons que je lui ait dit que je ne la revoyais que si on squattait direct chez elle, donc bon, elle a bien compris qui je suis - sinon, son frère avait déjà dû bien l'éclairer -. Non je pense qu'elle a dû apprendre, je sais pas comment, que j'suis allé m'isoler quelques temps à l'aut'bout du monde seul.

      @Trunky : marrant ta démarche, on dirait un Rastignac du cul qui prend sa revanche social par coït interposé. On sent l'gars méthodique. Moi c'est du Bukowski, on prend tout ce qui bouge, on cherche l'aventure, le bordel si possible (j'me rappelle de cette nana - j'en avais déjà parlé, celle qui m'avait fait repartir sans calebute parce que je voulais pas lui faire de "câlin" - dont j'ai failli allumer le gars et qui m'avait amené à une soirée où la moitié de la case en voulait à ma peau, ils se sont barrés les gays), ça doit être ma sensibilité de poète.

      Mais continuez les gars, c'bien la première fois en des années que c'est pas moi qui anime ce topic d'histoires de cul, j'vais garder les miennes en réserve pour un fois.:popcorn:

      EDIT : je dois tringler un petit truc tout à l'heure, mais j'sais pas où attraper de capotes ici, font iéch'.
      Dernière modification par , 11/12/2013, 02h34.

      Commentaire


      • Envoyé par Trunky Voir le message

        Y'a cette canadienne aussi, une rousse, qui me balance en plein milieu de l'acte avec l'accent super sexy de Celine Dion: "Casse-moi tout là dedans maudit français !".
        10 minutes j'ai rigolé. Impossible de remettre le couvert...
        Elle a pas rajouté "je veux plus rien reconnaitre" ou "blanchis-moi la grotte"?! :grn:
        Ces bonnes vieilles légendes urbaines périmées sorties par les mythomanes en manque d'anecdotes réelles.... :rolleye:

        Pour la culture, "casse-moi tout la dedans", phrase n'ayant bien entendu jamais été réellement prononcée par une quebecoise au lit, a été popularisée par Yacine, un humoriste du jamel comedy club sosie de Dylan McKey, pour un sketch sur le quebec.

        Sinon Oni, bravo, tu l'as fait, même si tu aurais pu finir avec plus de panache, sans revenir à moitié sur ton coup d'éclat en lui laissant une porte ouverte ("quels sont tes sentiments?") et le soin de mettre un point final elle-même à cette histoire ("c'est mieux comme ça").
        J'aime bien l'image de Bruce Willis sortie hier par un forumeur. Et effectivement ça ferait la même impression si dans Rambo III, le précurseur colonel Trauttman, après avoir dit "dans ton Q" à l'officier russe, rentrait dans des palabres en lui expliquant que ce n'est pas personnel, qu'il ne le pense pas vraiment, etc....
        M'enfin ne te prends plus la tête et ne lui prends plus la tête non plus.

        Un conseil: quand vous vous revoyez, sois jovial, en faisant comme si de rien n'était, parle lui normalement, etc...
        Dernière modification par alain dulac, 11/12/2013, 08h04.

        Commentaire


        • Envoyé par thekiller69 Voir le message
          Ton pote t'a dit combien il l'a payé avant ? :grn:

          c'était juste une pauvre fille un peu paumée qui a débarqué sur Lyon, et moi en bon clébard, une bite à la place du cerveau comme une majorité d'entre nous je voyais que son cul :grn:
          deux jours plus tard je lui ai donné un peu de fric de quoi payer son billet de train pour retourner à Nancy d'où elle venait.
          et oui je un sentimental dans l'fond, je la pose à Perrache à midi pour prendre son train, le soir même je l'aperçois dans un bar miteux de Lyon.....

          non le seul truc drôle c'était la mise en rapport, et je passe sur les commentaires technique devant la demoiselle pour savoir ce qu'il était possible de faire ou pas (encore que là il s'est planté le bougre, comme quoi être un goujat ne permet pas d'accéder à toutes les délicatesse de ces dames ).

          sinon vu les dernières pages, c'était quoi le titre du topic? :grn:
          http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

          Commentaire


          • Envoyé par OniAkeshi Voir le message
            Je finis à 19H15 (elle)

            -Ah merde c'est con, ça sera trop tard du coup (moi)

            -Ouaip (là, j'ai eu un coup de chaud )

            -Non parce à 19H15, on ne sera plus ensemble

            -? Que veux-tu dire par la cher ami ?

            - Tu te fous de ma gueule ou quoi ? Tu m'avais dit que j'étais parano, tu m'avais dit que y'avait rien et y'aura rien entre vous. Mais tu crois que je suis tombé de la lune ou quoi ? Tu sais que l'on a eu une conversation lui et moi ? Il te l'a déjà montré j'imagine. Je sais que tu me l'as fait à l'envers et franchement, j'en ai raz le cul de tes mensonges et de ton double discours.

            -Euh bon d'accord, Si tu veux ! Donc bon ben ok c'est fini ! Bisou

            -Si c'est tout ce que ça te fait alors, c'est impeccable.

            -Bah ca sert a rien que je me détruise pour toi, tu veux arrêter donc bon. (ça ma un peu fait de la peine cette phrase. Mais bon, il fallait)

            -Sois honnête et dis moi ce que tu ressens pour moi

            -Tu le sais déjà. et puis c'est mieux comme ça. On se prendra plus la tête.
            ce gros fail.....
            pfuuuuuu.....on te le dit tous en plus!
            L'IGNORANCE!
            c'est le dernier qui pose la question qui perd dans ce genre de jeux, et dès que tu as tout déballé, c'est elle qui repris les commandes.

            Bah ca sert a rien que je me détruise pour toi, tu veux arrêter donc bon. (ça ma un peu fait de la peine cette phrase. Mais bon, il fallait)
            elle te fait culpabiliser, et toi tu plonge entièrement dedans ....

            et puis tu nous sors que t'as des vue sur une fille de 17 ans....:rolleye:
            as tu conscience que t'avance pas des masses là?

            image hosting

            Commentaire


            • Envoyé par rudy69140 Voir le message
              Nono est un pervers


              Envoyé par alain dulac Voir le message
              J'aime bien l'image de Bruce Willis sortie hier par un forumeur. Et effectivement ça ferait la même impression si dans Rambo III, le précurseur colonel Trauttman, après avoir dit "dans ton Q" à l'officier russe, rentrait dans des palabres en lui expliquant que ce n'est pas personnel, qu'il ne le pense pas vraiment, etc....
              M'enfin ne te prends plus la tête et ne lui prends plus la tête non plus.

              Un conseil: quand vous vous revoyez, sois jovial, en faisant comme si de rien n'était, parle lui normalement, etc...
              c'est ce que je commence à me faire un nom ici

              sinon tout pareil comme dulac, si par le plus grand des hasards tu la recroise, ne fais pas le mollusque,
              pense à ryan goslin, tu vois le genre beau gosse, détaché, sur de lui mais qui aime la vie.
              déjà ça t'entrainera pour la suite, et puis ça la fera ch.ier

              (tu peux aussi prendre exemple sur le colonel machin de rambo 3, mais ça risque de pas faire le même effet :grn:)

              image hosting

              Commentaire


              • On peut renommer ce topic "aide pour amoureux et mythos du sexe en détresse" ?
                Le travail d'équipe, c'est quand tout le monde fait ce que je dis.
                Le Patwon.

                Commentaire


                • Envoyé par alain dulac Voir le message

                  Pour la culture, "casse-moi tout la dedans", phrase n'ayant bien entendu jamais été réellement prononcée par une quebecoise au lit, a été popularisée par Yacine, un humoriste du jamel comedy club sosie de Dylan McKey, pour un sketch sur le quebec.
                  Ah oui tiens :-) http://www.dailymotion.com/video/xzm...uebecoises_fun
                  Without Hermione, the Boy who Lived would be dead as fuck.

                  Commentaire


                  • Après sans dire que c'est démocratisé, ça peut aussi partir d'une vanne et être utilisé derrière.
                    Enfin comme je l'ai dit, moi la seule fois où je l'ai entendue, c'était une amie qui disait ça pour rigoler et évidemment pas pendant un rapport.

                    Sinon Khider, jour au Bukowski, c'est peut-être sympa pour aller bayser à droite à gauche mais pour conserver quelques relations sociales durables, c'est une autre affaire :D
                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                      Après sans dire que c'est démocratisé, ça peut aussi partir d'une vanne et être utilisé derrière.
                      Enfin comme je l'ai dit, moi la seule fois où je l'ai entendue, c'était une amie qui disait ça pour rigoler et évidemment pas pendant un rapport.
                      Pas sûr que ça vienne du Jamel Comedy Club, ça fait des années que ça circule. Sauf qu'en général ça vient d'un mec qui raconte que c'est arrivé à un pote à lui, pas directement à soi comme l'affirme Trunky.

                      Plutôt triste ce topic, j'ai l'impression de lire des gamins de 12 ans en manque qui se racontent des histoires inventées ou qui retouchent à leur sauce des scènes de films. C'était drôle dans Les Beaux Gosses, c'est tout.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Bigdada Voir le message
                        Pas sûr que ça vienne du Jamel Comedy Club, ça fait des années que ça circule. Sauf qu'en général ça vient d'un mec qui raconte que c'est arrivé à un pote à lui, pas directement à soi comme l'affirme Trunky.

                        Plutôt triste ce topic, j'ai l'impression de lire des gamins de 12 ans en manque qui se racontent des histoires inventées ou qui retouchent à leur sauce des scènes de films. C'était drôle dans Les Beaux Gosses, c'est tout.
                        J'ai bien écrit "popularisé", pas "inventé", car moi aussi je l'avais entendu avant que le gusse fasse son sketch.
                        Soit en tant que vanne, soit en tant que truc "véridique" :grn: arrivé à un pote ou au pote d'un pote, effectivement.

                        Disons que le topic oscille entre véritables échanges et conseils, son but premier, et des vantardises censées être là pour illustrer un peu les conseils (quand c'est avec ce but, même un peu (beaucoup hihi) caché, ça va). Quand je lis les pantalonnades de Khider, je me marre.
                        Celles de Trunky (le seul vrai puceau-mytho 100% je pense), non. Mais je ne pense pas qu'il reviendra.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Khider Voir le message
                          Ouais j'ai vu ça, à ta place ça fait longtemps que j'aurais brusqué un peu le tout pour avoir quelques réponses. Difficile de la one-shoter ces prochains temps by the way.:grn:

                          Pour gourgandine, je n'crois pas que ce soit le silence radio. En fait j'avais bu un verre avec elle la première fois, et comme j'avais pas pu coller sa chatte dans ma salle des trophées le soir-même, je l'ai pas recontacté, c'est elle après un silence radio d'un mois qui m'a renvoyé un sms... Précisons que je lui ait dit que je ne la revoyais que si on squattait direct chez elle, donc bon, elle a bien compris qui je suis - sinon, son frère avait déjà dû bien l'éclairer -. Non je pense qu'elle a dû apprendre, je sais pas comment, que j'suis allé m'isoler quelques temps à l'aut'bout du monde seul.

                          @Trunky : marrant ta démarche, on dirait un Rastignac du cul qui prend sa revanche social par coït interposé. On sent l'gars méthodique. Moi c'est du Bukowski, on prend tout ce qui bouge, on cherche l'aventure, le bordel si possible (j'me rappelle de cette nana - j'en avais déjà parlé, celle qui m'avait fait repartir sans calebute parce que je voulais pas lui faire de "câlin" - dont j'ai failli allumer le gars et qui m'avait amené à une soirée où la moitié de la case en voulait à ma peau, ils se sont barrés les gays), ça doit être ma sensibilité de poète.

                          Mais continuez les gars, c'bien la première fois en des années que c'est pas moi qui anime ce topic d'histoires de cul, j'vais garder les miennes en réserve pour un fois.:popcorn:

                          EDIT : je dois tringler un petit truc tout à l'heure, mais j'sais pas où attraper de capotes ici, font iéch'.
                          Le pb c'est que je voulais pas être cash avant d'y aller (sinon sale ambiance, ou pire "annulation" et je voulais pas dormir sous un pont :grn: ).
                          On s'est pas vus pendant quasiment deux ans (fin janvier 2012, et ça faisait presque deux ans déjà là aussi..), mais voilà, elle m'a re-contacté, elle s'est pas mal confiée, on se disait des trucs qui, sans relever du mode "drague/couple" etc. étaient un peu plus que des échanges amicaux.
                          En nous revoyant, quand elle racontait des trucs à ses amies et que mes oreilles trainaient, je voyais aussi certains trucs qui tantôt me déplaisaient, tantôt me laissaient penser que ouais, y avait peut être la place...

                          Je vais en parler avec mes potes qui la connaissent (même si eux l'ont pas vue depuis quasi 4 ans) ce w-e...


                          Sinon j'en déduis que t'es parti au Japon ?

                          Et la "gourgandine" (enfin une des gourgandines :mdr: ), tu l'as rencontré comment ?
                          Et sinon y a un truc sur lequel je m'interroge chez toi... j'envie pas ton style ou ta tchatche (t'es surement meilleur mais je me démerde pas trop mal et physiquement ça doit être la même), mais en fait, t'as une mine de chattes infinie j'ai l'impression :-) Tu parles de son reuf, t'as un réseau de potes avec des soeurs bonnasses ? Moi j'en rencontre trop peu de nouvelles, trop peu de nouvelles qui me plaisent (physiquement et intéressantes) et comme en plus, là je repense à des anciens trucs...
                          Envoyé par stadier
                          - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                          Commentaire


                          • Upe, un secret : avoir une imagination débordante...
                            Le travail d'équipe, c'est quand tout le monde fait ce que je dis.
                            Le Patwon.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Upe Voir le message
                              Et la "gourgandine" (enfin une des gourgandines :mdr: ), tu l'as rencontré comment ?
                              Et sinon y a un truc sur lequel je m'interroge chez toi... j'envie pas ton style ou ta tchatche (t'es surement meilleur mais je me démerde pas trop mal et physiquement ça doit être la même), mais en fait, t'as une mine de chattes infinie j'ai l'impression :-) Tu parles de son reuf, t'as un réseau de potes avec des soeurs bonnasses ? Moi j'en rencontre trop peu de nouvelles, trop peu de nouvelles qui me plaisent (physiquement et intéressantes) et comme en plus, là je repense à des anciens trucs...
                              Oula t'es complètement à côté pour le coup, j'ai zéro tuyaux, peau d'zob. Je drague justement pour ne pas avoir de réseau, de sociabilité hypocrite, ne pas être ce gars qui dépasse un peu dans un groupe et qui pète des chattes pour ce seul fait. Quand c'est l'cas, t'es pas autonome, c'est le groupe qui baise la meuf, pas toi ; seul, t'es rien. J'essaie d'attraper partout où je passe, bar, boîte, autres endroits moins faits pour ça. Et puis j'sors beaucoup seul tout, ça t'oblige à grave bouger ton fion, alors qu'avec des potes tu trouves dans le bon moment collectif une bonne excuse pour pas te lever et aller briser la glace avec les inconnues.

                              A l'anniv' de son frère - ça me rappelle une fille que j'avais détourné à l'anniv' de sa soeur tiens -.
                              Dernière modification par WebAnimOL (Sphynx), 11/12/2013, 15h54.

                              Commentaire


                              • Pas compris ce qu'il s'est passé.
                                Le travail d'équipe, c'est quand tout le monde fait ce que je dis.
                                Le Patwon.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message

                                  et puis tu nous sors que t'as des vue sur une fille de 17 ans....:rolleye:
                                  as tu conscience que t'avance pas des masses là?
                                  Je gagne 2 ans, c'est pas mal non ? :grn:
                                  Je me rabats sur ce qu'il me tombe sous la main, qu'es tu veux !

                                  @Alain: Lol merci je le sais ça :grn: Enfin, je ne comptais pas lui parler comme un canard, déjà que je ne le faisais pas quand on était ensemble, c'est pas maintenant que ça va commencer.
                                  Ou alors, tu veux dire de ne pas lui rentrer dedans peut-être ? ça par contre, je promets rien. Je ne vais pas non plus lui rentrer dans le lard direct, mais si on commence à en parler...

                                  De toute façon, il faudra que l'on se revois, elle a mon écharpe et je veux la récupérer alors bon :grn: (D'où le fait que je voulais casser en face à face aussi :D )
                                  Samedi surement.
                                  Dernière modification par OniAkeshi, 11/12/2013, 16h47.
                                  Vous êtes l’Évolution !

                                  Un message pour l'Humanité

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Matguil1976 Voir le message
                                    Upe, un secret : avoir une imagination débordante...
                                    C'est pas son genre. Moi aussi j'ai des doutes sur certains qui (se la) racontent ici, mais pas sur Khider.
                                    Y a au moins une personne qui peut confirmer ses dires en plus ;)


                                    Envoyé par Khider Voir le message
                                    Oula t'es complètement à côté pour le coup, j'ai zéro tuyaux, peau d'zob. Je drague justement pour ne pas avoir de réseau, de sociabilité hypocrite, ne pas être ce gars qui dépasse un peu dans un groupe et qui pète des chattes pour ce seul fait. Quand c'est l'cas, t'es pas autonome, c'est le groupe qui baise la meuf, pas toi ; seul, t'es rien. J'essaie d'attraper partout où je passe, bar, boîte, autres endroits moins faits pour ça. Et puis j'sors beaucoup seul tout, ça t'oblige à grave bouger ton fion, alors qu'avec des potes tu trouves dans le bon moment collectif une bonne excuse pour pas te lever et aller briser la glace avec les inconnues.

                                    A l'anniv' de son frère - ça me rappelle une fille que j'avais détourné à l'anniv' de sa soeur tiens -.
                                    Ok.

                                    Après je parlais pas forcément d'un groupe d'amis figé où y a des coups qui se font et se défont (chaque passera sur chaque meuf etc.), mais je pensais que t'avais des potes avec qui tu rencontrais toujours d'autres meufs, de nouveaux potes, et ainsi de suite. Pas un réseau fixe, mais un renouvellement régulier.
                                    C'est vrai que sortir tout seul ça doit aider... mais bon perso ça me fait un peu chier. Et puis je suis pas assez chien pour aller draguer des meufs à tout bout de champs.

                                    Sinon j'ai comme l'impression que ton post a été raccourci :mdr:

                                    Et j'ai bon pour le Japon ?
                                    Envoyé par stadier
                                    - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                    Commentaire


                                    • Enormes les réactions des frustrés du slibard :D
                                      Tu balances une ou deux histoires basiques et ça crie direct au mytho.
                                      C'qui était drôle dans les phrases balancées, c'était la référence, en plus du contexte, bien entendu. Tout le monde connaît ces répliques depuis des piges. Sans déconner...

                                      Mais merci les mecs, je ferai part de vos avis à mes psychiatres.

                                      Inutile de "vendre du rêve", car les "vendeurs et acheteurs de rêves" ne sont que des marchands de sable.

                                      @alain dulac: J'te remercie de m'avoir recadré, j'oubliais que j'étais un schizophrène mythomane doublé d'un troll. Donc encore merci, tu m'as bien aidé dans ma quête d'approbation, ma recherche d'identité. Et j'oubliais : j'suis également un gros geek borderline, en fait j'essaie de copier Altaïr d'Assassin's Creed. Et Vegeta aussi, le gros dur misanthrope dans Dragon Ball. J'ai essayé d'avoir la même coupe de cheveux mais je ne parviens pas encore à défier les lois de la gravité. Quand je sors je me teins la tignasse en blond doré et je mets un costume fluo en tentant un Kaméhaméha, mais sans résultat. J'te tiendrai au jus.

                                      @Ishkar: J'ai lu. Beaucoup de choses à répondre, j'y reviendrai peut être.
                                      Ce que tu dis est juste, mais j'pense pas que l'âge ait quelque chose à voir là dedans.

                                      @Rudy: C'est à moi que tu parles ?

                                      (C'est bon ? tout le monde a pigé la référence ?).

                                      @Khider: Certains gars sont des électrons libres, des fous furieux (souvent avec des troubles de l'âme, et pas mal de cicatrices). Par conséquent, on apprend à prendre du recul, analyser, toujours rester objectif, mais en se foutant des conséquences. Et les résultats sont là...
                                      C'est pas un hasard que ça soit les hommes partis de rien qui obtiennent tout. "Ceux qui ont beaucoup à espérer et rien à perdre seront toujours dangereux".

                                      Sinon, t'as raison pour le côté méthodique, mais j'suis persuadé que tu l'es aussi, à ta façon.
                                      Exemple: j'aime beaucoup observer les gens, analyser. On pense qu'il faut toujours etre dans l'action mais on en apprend énormément en analysant un groupe. Voir qui domine, qui est réservé, qui est celui "avec qui les choses se passent", qui a de l'humour, qui a de l'influence.

                                      Ca m'a beaucoup aidé pour prendre le controle de certains groupes - tu vois ce que j'veux dire si t'as fait beaucoup de terrain -. Prendre à parti la fille un peu froide mais profonde, le mec cool qui a peu confiance en lui, le bourgeois hipster.
                                      Il faut savoir qui il faut prendre à partie, qui impliquer dès le début, à quel moment parler et à quel moment laisser parler les autres.
                                      Ce genre de choses ne s'obtient qu'en observant les gens. Et c'est passionnant aussi...

                                      Sinon, ouai, je pondrai sûrement un truc ce week end. Peut être une soirée en boite ou dans un bar, ou de la street. Que les frustrés préparent le PQ

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Trunky Voir le message
                                        Exemple: j'aime beaucoup observer les gens, analyser. On pense qu'il faut toujours etre dans l'action mais on en apprend énormément en analysant un groupe. Voir qui domine, qui est réservé, qui est celui "avec qui les choses se passent", qui a de l'humour, qui a de l'influence.

                                        Ca m'a beaucoup aidé pour prendre le controle de certains groupes - tu vois ce que j'veux dire si t'as fait beaucoup de terrain -. Prendre à parti la fille un peu froide mais profonde, le mec cool qui a peu confiance en lui, le bourgeois hipster.
                                        Il faut savoir qui il faut prendre à partie, qui impliquer dès le début, à quel moment parler et à quel moment laisser parler les autres.
                                        Ce genre de choses ne s'obtient qu'en observant les gens. Et c'est passionnant aussi...
                                        De mon humble point de vue, Trunky n'est pas un mytho.
                                        O ~ E___I ~ L

                                        Commentaire


                                        • Ouaip, il n'y a rien de bien mythomaniaque chez trunky, y'a des situations que j'ai déjà vécu, et ayant connu 2~3 vrais dragueurs dans ma vie, ce qu'il a balancé est bien en dessous de ce que des affamés du secteur peuvent vivre.

                                          Envoyé par Trunky Voir le message
                                          @Khider: Certains gars sont des électrons libres, des fous furieux (souvent avec des troubles de l'âme, et pas mal de cicatrices). Par conséquent, on apprend à prendre du recul, analyser, toujours rester objectif, mais en se foutant des conséquences. Et les résultats sont là...
                                          C'est pas un hasard que ça soit les hommes partis de rien qui obtiennent tout. "Ceux qui ont beaucoup à espérer et rien à perdre seront toujours dangereux".

                                          Sinon, t'as raison pour le côté méthodique, mais j'suis persuadé que tu l'es aussi, à ta façon.
                                          Exemple: j'aime beaucoup observer les gens, analyser. On pense qu'il faut toujours etre dans l'action mais on en apprend énormément en analysant un groupe. Voir qui domine, qui est réservé, qui est celui "avec qui les choses se passent", qui a de l'humour, qui a de l'influence.

                                          Ca m'a beaucoup aidé pour prendre le controle de certains groupes - tu vois ce que j'veux dire si t'as fait beaucoup de terrain -. Prendre à parti la fille un peu froide mais profonde, le mec cool qui a peu confiance en lui, le bourgeois hipster.
                                          Il faut savoir qui il faut prendre à partie, qui impliquer dès le début, à quel moment parler et à quel moment laisser parler les autres.
                                          Ce genre de choses ne s'obtient qu'en observant les gens. Et c'est passionnant aussi...

                                          Sinon, ouai, je pondrai sûrement un truc ce week end. Peut être une soirée en boite ou dans un bar, ou de la street. Que les frustrés préparent le PQ
                                          Oui je connais tout ça, savoir comment hameçonner une fille pour passer à sa copine qui m'intéresse ensuite, provoquer avec humour pour briser l'hermétisme d'un groupe, comment me marrer, faire rire, lancer des piques, m'imposer. Mais je ne ponds aucune catégorie, j'aime que mon "savoir" reste semi-conscient et c'est dans cette absence - méthodique pour le coup - de conscience que je trouve le plaisir de repartir repêcher de la meuf. Ca et le fait que je me fasse encore bacher, que je puisse encore hésiter quand je vois une nana qui me plaît, que je puisse encore être ridicule, que j'ai encore beaucoup de mal à aller dragouiller dans la rue. Je cherche un peu d'épique, d'aventure dans la drague, j'ai aucune plaisir à la domination comme toi parce que : 1/ ça voudrait dire que le parcours est achevé, 2/ de manière plus philosophique, je déteste à la fois être dominé et dominer. Pour moi la drague, c'est le grand air - contrairement à la médiocrité consommée de certains moralistes du topic par exemple -.

                                          Tiens, j'suis pas encore banni.

                                          EDIT : @Upe : bah c'est ça la drague, un sport de combat contre soi-même. La situation que tu décris, c'est celle que j'ai vécu 1 an~1 an et demi au début de mes études supérieures. J'étais un peu le Euggy les bons tuyaux à toujours avoir une soirée dans ma botte grâce à la dernière rencontre faite, et cette réput' me ramenait d'autres personnes pour continuer à élargir le cercle. Mais un moment, un gros dégoût m'a pris, j'ai détesté les gens avec qui je squattais et détestais ce que ça faisait de moi, alors je me suis taillé - bien aidé par le trombinage de la soeur d'une nana du groupe, dont le mauvais traitement m'avait heureusement aliéné un bon paquet de zozos -. Depuis, j'suis un soliste, et c'est 10 fois plus dur - quand tu peux pas te bouger, y'a personne pour toi -. Mais c'est à partir de là que l'aventure a vraiment débuté.

                                          Sinon yep pour le Japon.
                                          Dernière modification par , 12/12/2013, 08h26.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Khider Voir le message
                                            Depuis, j'suis un soliste, et c'est 10 fois plus dur - quand tu peux pas te bouger, y'a personne pour toi -. Mais c'est à partir de là que l'aventure a vraiment débuté.
                                            ça serait effectivement un bon conseil pour certains.
                                            d'ailleurs quand tu as commencé à te bouger seul, tu étais dans quelle ville?
                                            est-ce que tu as sentis que les gens étaient plus ou moins ouvert suivant la ville où tu trouvais?

                                            image hosting

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Upe Voir le message
                                              Bon sinon en vrac mais Khider c'est surement le mec le plus réaliste du topic ;)
                                              je ne sais pas si je suis plus ou moins réaliste qu'un autre et je ne me pose même pas la question de savoir si il y a ou pas du mytho sur le topic, c'est pas le point qui me paraît le plus intéressant,et puis les histoires évoquées sont loin du surréalistes.
                                              une histoire de fesse racontée en quelques lignes avec un peu de style, c'est un peu comme un film: la réalité dépouillée de ses longueures et temps morts.

                                              tu auras remarqué qu'il n'y a rien de glorieux dans la mienne et je suis bien loin de l'étalage des trophées pratiqué par nos virtuoses du z'geg :grn:
                                              à la limite j'étais une victime :D:D
                                              http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Nono Red Devils Voir le message
                                                ça serait effectivement un bon conseil pour certains.
                                                d'ailleurs quand tu as commencé à te bouger seul, tu étais dans quelle ville?
                                                est-ce que tu as sentis que les gens étaient plus ou moins ouvert suivant la ville où tu trouvais?
                                                --> A Lyon, même si le décollage s'est fait au Japon (:grn:). Lyon c'est plus facile d'entrer dans les bars et même les boîtes seul - même s'il faut souvent trouver des potes ou des gens en route, genre sur les quais, pour squatter des boîtes comme l'Ayers Rock -. Les gens y sont pas extrêmement ouverts, mais ça passe quand même.

                                                --> A Lille, laisse tomber pour entrer même dans un bar seul - tous les subterfuges que j'ai utilisé haha - mais les meufs sont open.

                                                -->A Paname, tout y est plus compliqué - entrer seul, tchatcher les pouffiasses -.:grn:

                                                --> Et dans les sud, mes rares expérience c'est, tu te poses avec un pote le soir dans les quartiers animés, et t'as même pas besoin d'entrer en boîte ou dans un bar, la rue grouille de nanas avec qui tu peux parler.

                                                J'parle pas de pays comme la Hongrie, le Japon ou même l'Australie ou c'est beaucoup plus facile de bouger seul et où c'est très ouvert.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Trunky Voir le message
                                                  @alain dulac: J'te remercie de m'avoir recadré, j'oubliais que j'étais un schizophrène mythomane doublé d'un troll. Donc encore merci, tu m'as bien aidé dans ma quête d'approbation, ma recherche d'identité. Et j'oubliais : j'suis également un gros geek borderline, en fait j'essaie de copier Altaïr d'Assassin's Creed. Et Vegeta aussi, le gros dur misanthrope dans Dragon Ball. J'ai essayé d'avoir la même coupe de cheveux mais je ne parviens pas encore à défier les lois de la gravité. Quand je sors je me teins la tignasse en blond doré et je mets un costume fluo en tentant un Kaméhaméha, mais sans résultat. J'te tiendrai au jus.
                                                  T'aider dans ta quète d'identité?
                                                  Loin de moi cette idée mon gars. Je t'ai juste raillé parce que tu as présenté une légende urbaine comme étant une anecdote t'étant arrivée personnellement. Ce qui n'est pas le cas. Ca ne t'est pas arrivé. Tout simplement.
                                                  Donc pas la peine de divaguer sur Dragon Ball ou l'extention sur l'absurde de ce mensonge.

                                                  Alors tu retournes le truc en disant que c'est pour la référence, que bien sûr c'est connu et que ça ne t'est pas arrivé, mais alors pourqoui cette formulation? D'autant qu'en terme de contexte, ça venait un peu comme un cheveu sur la soupe par rapport à l'histoire de Oni (contrairement aux autres anecdotes concernant la confiance en soir, Ryan Goslin, etc..).

                                                  J'espère qu'à l'avenir tu posteras juste des commentaires ou anecdotes réelles, pas des fantasmes.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Khider Voir le message
                                                    --> A Lyon, même si le décollage s'est fait au Japon (:grn:). Lyon c'est plus facile d'entrer dans les bars et même les boîtes seul - même s'il faut souvent trouver des potes ou des gens en route, genre sur les quais, pour squatter des boîtes comme l'Ayers Rock -. Les gens y sont pas extrêmement ouverts, mais ça passe quand même.

                                                    --> A Lille, laisse tomber pour entrer même dans un bar seul - tous les subterfuges que j'ai utilisé haha - mais les meufs sont open.

                                                    -->A Paname, tout y est plus compliqué - entrer seul, tchatcher les pouffiasses -.:grn:

                                                    --> Et dans les sud, mes rares expérience c'est, tu te poses avec un pote le soir dans les quartiers animés, et t'as même pas besoin d'entrer en boîte ou dans un bar, la rue grouille de nanas avec qui tu peux parler.

                                                    J'parle pas de pays comme la Hongrie, le Japon ou même l'Australie ou c'est beaucoup plus facile de bouger seul et où c'est très ouvert.
                                                    ok ok ! ben tu brise une de mes idées reçues, je pensais qu'à Lyon on était plus fermé

                                                    et accessoirement tu me fais plus fantasmer sur tous les pays que tu as vu plutot que les minous :mask:
                                                    Dernière modification par Nono Red Devils, 12/12/2013, 10h51.

                                                    image hosting

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X