Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide pour amoureux(ses) en détresse

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par tim_ol Voir le message
    Trunky c'est du tsubi en plus soft. :D

    D'ailleurs lui partait avec un «avantage» non négligeable, c'est qu'il était selon lui, belle gueule, pareil pour toi ?
    Tu dis que c'est pas important, mais j'ai du mal à croire qu'un mec qui corresponde vraiment pas au «standard» de beauté puisse chopper un missile :dt:
    Salle de sport addict, ce qui en soit est une bonne chose.
    Mais je te laisse imaginer les génies qu'il doit ramener chez lui.
    Dernière modification par silvercruiser69, 08/05/2014, 22h58.

    Commentaire


    • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
      Headshot :D

      Kp : Tu parlais de ton couple ? :grn: Plus sérieusement, si beaucoup de couples ont l'air à chier, ça ne veut pas dire que ça peut très bien se passer, il ne faut pas non plus rejeter la chose à tout jamais.
      Quoi headshot, comme si c'était une tare ! :D

      C'est surtout que les relations actuelles sont fondées sur des illusions. On croit qu'on est avec telle ou telle personne parce qu'on l'aime, mais c'est en réalité surtout parce qu'elle apporte quelque chose, qu'elle a une plus-value. Ou il y n'a même pas besoin de ça parfois, on peut prendre telle minable juste pour combler/satisfaire son égo/son manque affectif/sa frustration causée par la dernière rupture amoureuse...

      Si je devrais me remettre en couple avec quelqu'un, c'est parce que cette personne permettra de me faire progresser, si elle m'est un poids lourd, si elle m'abaisse, ça sert à rien de persister.

      Or les filles qui sont du genre à m'intéresser ça court pas les rues...

      Après des coups de bite de temps en temps pourquoi pas, mais c'est pas ma priorité, même si c'est parfois gavant, fourrer n'est pas le principe actuel de ma vie.

      Maintenant mes trois principes pour la baise :

      1) ne jamais baiser si ça apporte au final plus d'inconvénients que d'avantages
      2) ne jamais baiser en dessous de sa condition
      3) ne jamais être hypocrite tant elle que moi sur ce qu’amènera la baise au niveau relationnel

      Commentaire


      • Ma copine a été formatée toute son enfance d'une education exemplaire pour suivre le chemin de sa maman, femme de medecin et rester à domicile pour s'occuper de la maison et du repas.

        Et pourtant maintenant je sais qu'elle aime le bordel que je suis.

        Moi même, dans mon taf, je me disais rencontrer une fille d'une ecole d'art.... Et c'est tout le contraire qui se produit, elle m'attire plus que tout et on s'entend à merveille, je me suis jamais senti aussi bien avec une personne qu'elle. C'est juste dingue.

        Commentaire


        • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message


          Je vais comparer non pas les relations amoureuses mais les relations amicales : est-ce que tu te prends la tête de savoir comment communiquer, comment faire telle ou telle chose ? Moi non. Ma phrase va faire pouf, mais je me comporte de la manière dont je me sens à l'aise et je prends les personnes qui m'accepte comme ça. Je ne sais pas si mon comportement est le meilleur moyen de sympathiser avec le plus de gens possibles, mais c'est ce qui me permet d'avoir des amis avec lesquels je suis très à l'aise et pour lesquels je n'ai pas besoin de calculer, de jouer un rôle.

          Les relations amoureuses, je les vis de la même manière. Il y a évidemment des bases à apprendre, de comportement en société, mais ça s'applique à tout et ça n'est en rien changer, c'est simplement connaître les normes. Le reste, c'est de la communication, c'est vendre une image, se faire passer pour ce qu'on est pas, et si ça marche pour choper, ça ne marche pas pour se poser.
          Prendre cette posture pour tirer son coup un soir, pourquoi pas.
          Mais après, ça n'ira pas plus loin ou alors il faudra que la personne se révèle et que ça marche bien comme ça. Je préfère la carte de l'honnêteté. Sinon, c'est changer pour l'autre et ça n'est clairement pas épanouissant en plus d'être une tactique de faible. SI on a une personnalité, qu'on l'impose.

          Quand Dold te parle de simplicité, il a tout à fait raison. Et ce que tu dis ensuite, à savoir "La fille n'est pas une reine et c'est toi qui impose tes règles", on peut tout à fait l'appliquer en restant vrai : j'ai confiance en moi, je sais que je plais, je joue mon jeu, si ça colle tant mieux, si ça ne colle pas, je ne vais pas aller me casser les couilles pour une fille avec qui je ne serai pas à l'aise et qui me fera perdre mon temps à devoir jouer à un jeu.
          Je n'aime pas le calcul, ce qui est beau, c'est d'être soi-même, de plaire pour ça, de savoir en jouer et de réussir de cette manière. Le reste, c'est un truc d'anciens puceau tardif frustré par la vie et qui se rattrape en sachant être le parfait séducteur et en apprenant parfaitement son manuel mais qui ne joue pas le vrai.

          Moi, je cherche à mettre en avant mes qualités et à attirer à partir de ce que je suis. Toi, tu prends le meilleur moyen de choper le plus de filles possible, quitte à ce que ça ne soit pas du tout un rôle qui te convienne, et derrière tu te persuades que c'est quelque-chose que tu pourras tenir sur le long terme.
          Ca fait bien longtemps que je n'avais pas été d'accord avec l'un de tes posts.

          Juste pour le passage en gras : je trouve dommage qu'on soit obligé de vendre du rêve même pour un coup d'un soir.
          Quand tu couches avec une meuf qui couche avec toi sans rien attendre ni espérer quelque chose de toi, je trouve ça pas mal. Ca change des baises de fin de soirée où tu te réveilles dans un lit en te demandant comment t'as pu niquer un thon qui n'a pas l'air d'un Prix Nobel, et où te casses en loucedé en prétextant un rendez-vous pour éviter de lui parler...

          Commentaire


          • Trop de choses à répondre, ça me décourage donc du coup j'vais répondre à rien :grn:

            Non je déconne. Je zapperai quelques grosses parties sur lesquelles je ne vais pas revenir et je vais balancer une anecdote tiens. J'me laisse 45 mins avant d'aller au pieu.

            Commentaire


            • Envoyé par Trunky Voir le message
              La séduction c'est d'abord un jeu, nous sommes tous des pions sur un immense jeu et comme aux échecs, chaque pion à une valeur différente.

              La où réside toute la subtilité de la séduction c'est que certains (la grande majorité) restent de simple pions quand d'autres deviennent des tours, des chevaux, voir des rois/reines.
              Le type lambda considère la femme comme une reine, le pion central du jeu, celui qui a le plus de pouvoir et peut exécuter tous les mouvements possibles.
              D'autres comme moi se considèrent comme un roi et considèrent les filles, qu'elles soient magnifiques ou moches comme des pions.
              Tu parles vraiment comme un kikoolol: "l'amour est un mot, le sexe est un jeu alors oublie le mot et joue le jeu." Sacré Poetic Lover va. Et roi du melon avec tout ça.

              Tes discours sur le pion et le roi, mais quelle connerie: on dirait du Bernard Tapie version érotique. Encore la bonne vieille rhétorique de bourgeois sur les "faibles" responsables de leur situation et les "forts", ceux qui prennent des "risques", ceux qui ne sont pas bloqués par des carcans. Les "forts" sont admirés des femmes, ils ne demandent pas l'autorisation, ils la prennent.

              Tes discours sont bien fades: moi je n'y vois qu'une obsession de l'accumulation de ton "capital séduction": je dois tenter encore plus, je dois séduire encore plus, je dois baiser encore plus. Où sont les notions de plaisir, d'évasion, de poésie? Où est la vision de la femme comme égale de l'homme? De cette femme qui n'est pas un "pion" comme tu le dis de façon si abjecte, mais cet être de beauté qui nous fascine, nous attire, qu'on veut toucher, sentir, caresser, pénétrer?

              Quant à ton discours sur "je suis un privilégié, ma vie est merveilleuse et bien meilleure que la vôtre". Quelqu'un vraiment heureux et en confiance ne se sent pas l'obligation de dire ça.

              Commentaire


              • Envoyé par Trunky Voir le message
                "Carapace". C’est drôle, et naïf à la fois.

                On ne peut vraiment être soi même ET plaire qu’à partir d’un certain niveau de maîtrise. Le type qui prétend être naturel avec les filles en ayant une expérience limitée est un menteur.
                Faire évoluer son "soi même", ses croyances, se développer mentalement, physiquement, émotionnellement afin de maîtriser parfaitement les dynamiques sociales et pouvoir séduire et plaire dans n’importe quel environnement, c’est la base du développement personnel.
                Celui qui a dépassé ce stade n’a plus besoin de jouer un rôle. Il est, tout simplement...
                La carapace, je trouve le mot tout à fait pertinent.
                Ton développement personnel, j'appelle ça vivre, enfin chacun utilise le terme qu'il préfère. Et ce que tu dis est faux : maîtriser l'art du transformisme et savoir exactement, pour chaque fille - c'est apparemment ton objectif - comment réagir parfaitement pour l'avoir dans son lit, c'est être un transformiste parfait, c'est savoir s'adapter au rôle que l'on préfère, mais ce n'est pas savoir qui l'on est vraiment et réussir à être épanoui là-dedans. Ca peut te permettre d'y réfléchir et de te trouver, ça je veux bien te l'accorder, mais ça n'est en rien indispensable.

                La plupart des vrais dragueurs (et il y en a très, très peu) n’ont aucun mal à se mettre en couple – sauf pathologie évidente -, puisque la carapace que tu prétends décrire n’existe pas la plupart du temps.
                Ils sont simplement plus exigeants. Ils connaissent les femmes, ils savent ce qu’ils valent, ce qu’ils veulent et n’ont besoin d’aucun artifice pour amorcer une connexion, ils sont séduisants et non plus séducteurs. Ils ont compris que pour séduire, il faut irrémédiablement changer.
                Par carapace, j'entends tenir un rôle. A moins que tu considères qu'un comportement X s'applique à la totalité des femmes, le bon dragueur, c'est celui qui saura trouver le comportement parfaitement adéquat à tel caractère, comme dit plus haut. Mais ça ne veut en rien dire que tu sauras tenir ce comportement et heureux de cette manière sur la durée.

                Quand à la phrase "pour séduire il faut changer", on dirait un mauvais slogan d'une pub de yaourts. Pour être épanoui avec tes potes, il t'a fallu changer ? Moi non. Il m'a juste fallu choisir les bons potes, et trier assez tôt dans ma vie. Je sais me tenir un minimum quand il s'agit de donner illusion, c'est bien suffisant.

                Arriver à être soi même tout en étant efficace dans le domaine de la séduction demande énormément de travail sur sa personnalité - la sculpter, la peaufiner, la raffiner, voir même la changer, faire évoluer ses croyances, ses pensées, son approche psychologique des choses -. Et c’est justement en faisant du chiffre qu’on y parvient.
                Et si je dis qu'en étant en couple des années, en étant parfaitement épanoui, en sachant maintenir ce sentiment sur la durée, l'entretenir, c'est être soi-même, j'ai faux ? Si je dis qu'être un bon ami, c'est être celui qui sait maintenir une relation sur la durée, j'ai faux ? Tu me fais l'ode du mec cool qui arrive dans un endroit X et arrive à sympathiser et à pécho. C'est bien de savoir le faire, mais on peut largement s'en sortir par l'expérience sans appliquer des recettes.

                Oui, j’ai nuancé dans un premier temps, puis digressé dans un second.

                Ce que tu prétends est parfaitement démontable puisque ton socle de réflexion se limite à ta propre expérience, qui est toute relative. Le dogmatique ici, c’est toi, puisque tu refuses de nuancer ton propos face à des faits qui sont démontrés et sur le terrain conceptuel, et dans la praticité.
                J'vais pas étayer davantage, mais : "c’est complètement faux, tu dis n’importe quoi parce que j’ai vécu ça" n’est pas un argument Ishkar, pas ici en tout cas.
                Pour le coup, c'est toi qui part de ton cas personnel pour établir une règle générale qui serait censée s'appliquer à tout le monde. Si moi, je te soutiens que dans ma réalité, c'est le contraire et que je constitue au moins un contre-exemple à ta théorie, je suis désolé, mais j'ai raison.
                Depuis le début, c'est toi qui part de ta réalité pour établir une théorie s'appliquant à toute situation, et non l'inverse.

                C’est comme si t’étais chirurgien et qu'un mec arrive avec des ciseaux et de la colle et dit "opération à coeur ouvert eaaasy j'ai vu ça a la télé, allez faites de la place, à mon tour".
                C'est comme si tu soignais quelqu'un et disait que c'était ainsi le seul moyen de le faire.

                Manger des pâtes toute ta vie, même si tu peux en varier les sauces et les accompagnements, ça reste manger des pâtes tout ta vie.
                Mais nous, en bon héritiers monothéistes, on choisit d'avoir des pâtes tous les jours, et si on veut un burger, un rôti ou une salade alors c’est qu’on a rien compris à la vie ou qu’on est névrosé.
                Ecoute, ma meuf est un plat de pâtes, un burger, un rôti et une salade à la fois, tant qu'on est dans le romantisme culinaire.
                Comme dit précédemment, tu as le droit d'être plus épanoui en changeant constamment. Respecte le choix de ceux qui ne sont pas dans ce cas. J'ai vécu plusieurs relations sérieuses, et si certaines ont pu être embêtantes ou le sont devenus, ce n'est clairement pas une obligation. Comme je te l'ai dit, si une fille arrive constamment à être celle qui te comprend parfaitement, est un bon complément et un autre plaisant, tout en étant celle la plus désirable, qui comble toutes tes envies et avec lequel tu t'amuses réellement, ça ne me semble pas nécessaire de devoir partir ailleurs. Alors évidemment, tous les couples ne reposent pas là-dessus et dans ce cas, ça perd de son intérêt, bien évidemment.

                Le concept du couple et de fidélité est purement une création sociale, qui a(/avait) ses avantages : savoir de qui est l'enfant pour la succession, éviter autant que possible les querelles de "possession" de femme, établir des moeurs en accord avec la religion...

                Maintenant, les gens le font en majorité car "c'est comme ça" et non pas par vrai choix sans se questionner sur le bien fondé de la pratique.
                C'est tout à fait vrai. Et comme je viens de le dire, ça peut cependant être la meilleure solution dans certains cas. Et si jamais ça ne l'est que dans 1% des cas, il faut respecter ce 1% et le considérer comme une réalité possible.

                C’est assez spécieux tout ça Ishkar, et tu rentres facilement dans le procès d’intention.
                Soit. Pour le côté commencer par des prémisses fausses, je maintiens, c'est une démarche de recherche qui ne peut mener à rien de bon. Et pour le côté triste de ta vie, je maintiens que devoir tout calculer, c'est dommage. Savoir ce qui est bien, savoir comment rationaliser un peu les choses, c'est bien, mais il faut aussi le faire aux sensations. A te lire, elles sont absentes, alors qu'au fond, tu sais qu'elles existent.

                Non.

                Je suis de ceux qui pensent que le couple n'est pas une finalité. Il n'est qu'un outil, un passage, une période de nos vies qui se prolonge plus ou moins longtemps, qui nous apporte plus ou moins d'évolution, et qui se répète plus ou moins souvent. Il n'est qu'un ensemble transitoire et non contraignant, et s'il devient non satisfaisant ou trop contraignant soit il se termine soit il se transforme (en amitié + voir ailleurs).
                Oui, mais il peut rester satisfaisant. Et ça peut être d'ailleurs un bon exercice que de s'entraîner assez tôt à cet exercice, se tromper, apprendre comment réagir et le faire correctement quand la personne est la bonne.

                Ca fait 2 ans que je suis célibataire et je me sens très bien dans ma peau. Avoir quelqu'un dans sa vie c'est aussi faire des compromis, ça rajoute des beaux trucs et des emmerdes et ça fait perdre pas mal de temps perso.
                Ca, c'est faux. Si ça te fait faire des compromis et des emmerdes, ton couple est du flan. Quand ça n'est pas le cas, ça a du sens.

                C'est pas forcément pour tout le monde, quelqu'un dans le lit oui c'est un besoin, dans la vie si tu te sens bien "seul" et que tu n'as besoin de personne d'autre pour combler un vide c'est à mon sens très sain de ne pas être en couple.
                Chimiquement à partir de 3-4 ans l'effet passionnel s'estompe, ça peut être une bonne date de péremption pour un couple.
                Tu peux très bien te sentir seul. Quand à la passion et les 3/4, la seule relation qui a duré autant de temps pour moi s'est recomposée différemment après moins de temps. Je ne pense pas qu'il y ait une durée "réelle" sur la question.

                J'avoue que ma nature fait que je ne suis pas quelqu'un de super stable, si j'ai l'impression d'être embourbé dans une situation je n'hésiterais pas à " foutre le feu à la grange " juste pour voir un peu d'animation...
                J'ai trouvé ma bête, c'est un cerbère, chien démoniaque à trois têtes, forcément la prise de décision s'en trouve parfois ralentie mais bien plus souvent j'agis direct à l'instinct et ça marche plutôt pas mal faut l'avouer.

                Je me connais un peu mieux maintenant et je sais que si je laisse libre court à ma passion dans le couple cela peut être destructeur, je suis de l'école du Tout ou Rien, et pour avoir déjà essayé j'ai duré bien plus longtemps en couple en gardant la tête froide plutôt qu'en m'enflammant (plus longtemps étant très relatif).

                Forcément comme j'offre d'emblée ce que je demande, lorsque je donne beaucoup (trop ?) et que j'ai l'impression qu'en face bah ça ne mouille pas le maillot (et pas que la culotte) j'ai tôt fait de faire tourner les effectifs, encore plus maintenant...
                Je suis bien d'accord avec ça. Mais tu noteras que ce que tu dis ici, et ce qui fait que tu te connais mieux sur ce plan là, ce n'est pas grâce au chiffre mais aux situations proches du couple que tu as pu vivre. Et sinon, je suis assez similaire à ta description, comme quoi. Ce qui peut faire quelques ruptures difficiles du jour au lendemain si ça ne me convient pas...

                Je sais ce que je vaux au jour d'aujourd'hui en couple, je n'ai aucun doute quant à ma capacité à faire une vie à deux voire plus (des gosses je parle, pas de maitresses...), mais il faudra une femme vraiment exceptionnelle, non pas vis à vis des étiquettes de la société mais vis à vis de ma propre appréciation.
                Je me connais, je sais de quoi je suis capable alors forcément j'en demande beaucoup, je me suis forgé au gré de mes expériences sans remords ni regrets ou si peu, si en face de moi il n'y a pas ce niveau forcément cela diminue les chances que ça dure mais je ne suis pas strict pour autant.

                De toutes les rencontres que j'ai pu faire en un peu moins de 2 ans, j'ai aperçu tant de personnalités intéressantes, tant de choses sympas, tant de jolies filles, et pourtant je ne me suis pas "arrêté" pour autant, ou très peu.
                Je ne pense pas pouvoir me targuer de donner un temps précis selon l'age – parce qu’à 26 ans, j’ai vécu plus de choses que beaucoup de personnes ayant 10 piges de plus que moi -. Cela dépend de tant de choses qu'au final si je suis bien convaincu d'une chose c'est qu'on a une personne spéciale qui rentre dans nos vies uniquement lorsque l'on est prêt à l'accueillir dignement.

                Fort de ses expériences et de son vécu on sait ce que l'on veut et ce que l'on ne veut plus.
                Je suis d'accord avec tout ça, mais je ne vois pas en quoi ça nécessite de faire du chiffre.
                Et si tu trouves une femme exceptionnelle via ton appréciation et réciproquement, ça sera pour ce que vous êtes véritablement, pas pour l'étiquette que vous pouvez endosser, avec certes beaucoup de talent. C'est ça que je défends. Pour aller plus loin, il faut se débarrasser de l'étiquette. Et savoir plaire sans cette étiquette, c'est aussi quelque-chose à apprendre.

                En ce moment je ne recherche plus rien.
                Je fais des rencontres, croise de nouvelles têtes, apprends à connaitre les gens juste ce qu'il faut histoire de voir si on à envie d'aller plus loin et on verra bien jusqu'où on va ainsi.
                Plus de faux semblants, plus de projets idiots histoire de rentrer dans le concours de l'affichage de son bonheur sur FB.
                J'espère une rencontre spéciale avec "une partenaire particulière", drôle, cultivée, décoincée et pas trop timide avec une bonne dose de savoir faire...

                S'attendre à quelque chose de quelqu'un d'autre sans même savoir au fond ce que l'on peut s'attendre de soi même est un peu dérisoire, inepte et immature. Forcément on sera déçu…
                Je ne m'attends donc à rien, je me contente de découvrir la personne telle qu'elle est et si je sens un bouclier quelconque eh bien ce sera encore plus un défi d'aller voir ce qu'il y a derrière...
                Après advienne que pourra j'aurai donné le meilleur, ni remords ni regrets, j'aurai été jusqu'au bout. Si jamais je tombe sur un guet apens je sais aussi de quoi je suis capable question rendre la monnaie de la pièce...
                Pareil.

                Quand je vois qu’en moyenne en France les hommes n’ont eu que 10 partenaires sexuels dans leur vie, encore moins avant de se marier, encore moins pour les femmes, ça m’attriste, je trouve ça aberrant, absurde, totalement déraisonnable.
                Si on veut un jour réussir la rencontre authentique, il faut passer par un grand nombre de petites rencontres « fausses », c’est ce que je disais plus haut et j’en suis persuadé.
                Là je ne suis pas d'accord. Si tu as la bonne personne, c'est qu'elle te plait et réciproquement pour ce que tu es. Je ne vois pas en quoi savoir gérer une rencontre "fausse" est un gage de réussite. C'est comme si tu disais que pour produire un album qui restera dans l'histoire, tu dois toucher à tous les styles et connaître tous les codes. Ca peut aider, ça peut marcher comme ça, mais ce qui fera la qualité de ton disque, c'est à la fois connaître parfaitement ce qui te plait et t'exprimer de la meilleure des manières dans ton propre style. Peut-être que tu n'auras pas le plus grand des publics, mais tu lui offriras une expérience excellente. Le reste, c'est David Guetta.

                La méthodologie est tellement simple, et à la fois tellement complexe pour la grande majorité des hommes, puisqu’il s’agit de sortir de sa zone de confort et de faire ce que les autres ne font pas.
                Pas besoin d’argent, de statut social, de la gueule de Brad Pitt, même pas besoin d’intelligence ou de lettres, juste un peu d’audace, de légèreté et des couilles en béton armé.

                Aborder des filles dans des bars dans un premier temps, seul, sans avoir bu, avec comme seuls armes la force du verbe et du regard, se prendre des râteaux, y retourner. Puis draguer dans les supermarchés, dans les snacks, dans des expos, des concerts, au ciné, au restau, dans la rue, une fille, puis un groupe de filles, puis un groupe mixte, se prendre des râteaux, encore, et y retourner, encore. Apprendre l’attraction, la PNL, le langage corporel, la manipulation (très liée à la séduction), devenir séduisant (et non pas séducteur), voyager, tester la drague à l’étranger, coucher avec une fille, puis 2 en même temps, puis 3, expérimenter, apprendre, pousser toujours plus loin, se poser, puis pousser encore…

                Bref, avoir LA femme de sa vie, celle qui nous comprend vraiment, ça se mérite. Il faut en baver, s'améliorer chaque jour, savoir tirer les enseignements des bons comme des mauvais moments, savourer chaque seconde de sa vie comme si nous étions déjà mort mais que chaque seconde qui passe est un bonus en plus qu'il ne faut pas manquer.
                Je me répète, mais plus j'avance et plus je suis convaincu que l'on ne rencontre celui ou celle qu'il nous faut dans nos vie que le jour où on est enfin prêt à l'accueillir dignement auprès de nous pour lui offrir le meilleur.
                Et en quoi tout ce que tu viens de me dire ici te permet de mieux vivre avec la personne de ta vie ? Que ça te permette de l'obtenir à coup sûr quand elle débarque, que ça t'évite de faire des erreurs, que tu multiplies les râteaux pour savoir t'y prendre, soit. Ce que je t'accorde et trouve même totalement vrai, c'est que tu seras mieux préparer quand elle arrivera pour pouvoir la conquérir. Par contre, pour la suite, c'est autre chose.
                Si tu préfères, je vais prendre le comparatif How I met your mother. Si t'as aucune expérience, que t'es Ted, que tu sors "I think I'm in love with you" et que tu ruines ton couple quand tu avais rencontré la bonne personne, c'est con. Mais si t'es Barney, en chope 1000 mais ne connait rien de la suite, ça ne t'apporte pas grand chose non plus, et finalement, tu apprends quand tu tombes sur la bonne. Multiplier les rencontres et faire un threesome, ça va pas non plus t'apprendre à gérer le truc quand il s'agit d'aller plus loin.

                Pour avoir déjà vécu une drague digne de ce nom, avec une vraie femme, drôle, brillante, spirituelle, m'offrant des passes d'armes fantastiques, des traits d'esprit acérés, des échanges vibrants (et sans sextoys ^^ ), cette sensation d'être en lien direct malgré les distances, cette sensation d'avoir trouvé "sa meilleure ennemie", celle qui connait tout de nous et dont on connait autant les points forts que les failles et avec qui pourtant le "combat" ne cessera jamais, je ne veux plus me contenter d'histoires fades et sans saveur.
                Je suis bien d'accord avec ça mais je ne vois pas en quoi ça renforce ta théorie précédemment établie.
                D'ailleurs, ici, je peux facilement pointer un impensé dans ce que tu dis : tu parles de ne pas vivre des histoires fades et sans saveur. Soit prolonger tes coups d'un soir dans des couples fades et sans saveur. Des coups d'un soir fades et sans saveur par rapport à cette vraie femme.
                Perso, avoir tiré X meufs avant de rencontrer l'équivalent de cette femme que tu décris, ça ne m'a pas aidé à mieux gérer ma relation. Au contraire, ce qui m'a aidé à la gérer, c'est aussi de me tromper dans mes couples passés.

                Il est de l'amour comme de la drogue. Il est dit : "drogué un jour, drogué toujours".

                Lorsque l'on a gouté à ce genre de shoot, très loin de l'auto destruction journalière, on en veut toujours plus et tout le reste perd de sa saveur, de son intérêt.
                Et donc quand tu parles d'une femme qui valait la peine, que tout le reste, ça aurait été des relations fades et sans saveur, tu n'as pas l'impression de défendre le couple quand ça en vaut vraiment la peine ?

                Cela soulève tant d'autres champs de réflexion qu'on pourrait passer une vie à parler rencontres, jolies filles, séductions, instants magiques, papillons dans le ventre, etc...

                Parler est une chose, vivre tout cela, le bon comme les claques est tellement plus enrichissant. Essaye, tu verras.
                On n'a pas la même conception des choses mais ça ne veut pas dire que je ne vis rien, cher Trunky. Regarde la femme que tu as décris avant, et réfléchis aux possibilités qui s'offrent aux autres l'ayant rencontrée de leur côté.
                Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                Commentaire


                • La seduction à tout prix pour se sentir bien.
                  Je peux le comprendre aussi sur ce schéma là.
                  Même si c'est absolument pas mon truc.
                  Après chacun sa cam...

                  Commentaire


                  • Envoyé par KpOL Voir le message
                    Quoi headshot, comme si c'était une tare ! :D

                    C'est surtout que les relations actuelles sont fondées sur des illusions. On croit qu'on est avec telle ou telle personne parce qu'on l'aime, mais c'est en réalité surtout parce qu'elle apporte quelque chose, qu'elle a une plus-value. Ou il y n'a même pas besoin de ça parfois, on peut prendre telle minable juste pour combler/satisfaire son égo/son manque affectif/sa frustration causée par la dernière rupture amoureuse...
                    L'amour, c'est la découverte de l'autre. C'est pas qu'on t'apporte un truc, c'est apprécier cette découverte. En tout cas moi je le décris de cette manière. Et comme je l'ai dit à Trunky, ce n'est pas parce-que beaucoup de couples sont à chier qu'il faut cracher sur tous.

                    Si je devrais me remettre en couple avec quelqu'un, c'est parce que cette personne permettra de me faire progresser, si elle m'est un poids lourd, si elle m'abaisse, ça sert à rien de persister.
                    Tu oublies le sexe dans ton raisonnement. Ca peut aussi commencer comme ça, une énorme alchimie sexuelle lors des débuts et quelque-chose que tu as envie de prolonger et d'approfondir, sans mauvais jeu de mot.

                    Or les filles qui sont du genre à m'intéresser ça court pas les rues...

                    Après des coups de bite de temps en temps pourquoi pas, mais c'est pas ma priorité, même si c'est parfois gavant, fourrer n'est pas le principe actuel de ma vie.

                    Maintenant mes trois principes pour la baise :

                    1) ne jamais baiser si ça apporte au final plus d'inconvénients que d'avantages
                    2) ne jamais baiser en dessous de sa condition
                    3) ne jamais être hypocrite tant elle que moi sur ce qu’amènera la baise au niveau relationnel
                    Pour les filles qui t'intéressent, si ça ne court pas les rues, il ne faut évidemment pas se forcer, je suis de cette école pour toutes les relations sociales.
                    Par contre, il faut aussi savoir s'en sortir quand une fille nous intéresse.

                    Silvercruiser : Super pour toi, ça fait longtemps que tu es avec ?
                    Par contre ne critique pas les filles des beaux-arts, je suis converti :grn:
                    Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                    Commentaire


                    • Envoyé par silvercruiser69 Voir le message
                      une ode pour tirer deux trois connes qui te font sembler "surpuissant"....
                      mais tu sembles vraiment déconnecté par la
                      suite.

                      Ton jeu va durer le temps d'une nuit.... Mais le reste et surtout savoir assumer, ca ne semble pas trop te brancher.

                      J'ai eu une fois ce genre de periode, j'etais juste incapable de couché avec la fille. Je suis surement particulier, mais j'ai besoin de partager des sentiments ultra forts pour cela. Et j'en connais qu'une dans ma vie qui y arrive.
                      Faut rajouter des 0 l'ami, et elles te seront reconnaissantes de ce statut proclamé de "connes"

                      Ça fait bientôt deux ans que je me suis séparé de mon ex, en ce laps de temps j'ai plus qu'évolué, encore davantage que dans les 3 années précédentes.

                      Me débarrassant de tout ce que j'avais pu me coller sur le dos au nom de " la vie en société " et du fait de devoir se faire accepter par des groupes sociaux plus que jamais je mène mon propre navire, comme on dit " ça passe ou ça casse ".

                      Il fut un temps il y a encore peu je me serai dis " cool ça le fait bien par ici, jetons l'ancre et profitons de ce havre de paix sans chercher à savoir ce qu'il peut y avoir après le prochain méridien ", alors je serai rentré dans le rang, j'aurai rangé mon sabre d'abordage et petit à petit des jolies plumes de canard me seraient poussées dans le dos, je me serai attaché à des faux semblants, à l'image que j'appliquerai sur elle, je deviendrais dépendant et forcément en demande puisque c'est en elle que je dépose mon bonheur et mon bien être...

                      Tout ça pour quoi ? Me réveiller quelques années plus tard à me demander ce que je fais là et réaliser qu'en fait je n'ai fait que projeter mes désirs sur l'autre alors qu'au final je ne connais pas réellement cette personne, ou si peu...

                      Non, maintenant j'ai trouvé ce qui me sied, je sais ce que je veux et ce que je ne veux plus, tant pis si ça ne cadre pas avec les fantasmes d'autres, je continue ma route.

                      Ça peut paraitre égoïste comme mode de pensée et oui, effectivement, je pense tout d'abord à ma gueule. Pourquoi devrai je en faire autrement ? Pour ne pas froisser des susceptibilités ? Pour ménager des égos surdimensionnés ?

                      Clairement rien à cirer, aujourd'hui ici, demain ailleurs, de toute façon il faut cesser de se voiler la face, en ce bas monde nous ne faisons que passer.

                      Bien entendu avant de trouver celle qui saura me retenir, me captiver, me fasciner, m'offrir encore et toujours de nouveaux défis, de nouvelles remises en questions et surtout mettre d'accord mes pulsions primaires, j'irai de désillusions en déceptions, de faux semblants en réalisations...

                      Autant de récifs à fleur d'eau et autres bancs de sables parmi lesquels je vais devoir tenir la barre afin d'arriver à bon port, reste encore à trouver lequel sera le bon.

                      Et quand bien même on s'échoue ou qu'une voie d'eau irréparable se crée dans la coque eh bien, advienne que pourra, quelques bons amis, quelques gueuzes, quelques litres d'alcool et on à de quoi voir venir, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

                      A ce jour j'en suis pas mort de mes nombreux naufrages...

                      @ Ishkar: Ce n'est pas un rôle, pour la énième fois et je n'ai besoin de me persuadé de rien (ou si peu), puisque je me contente d'être, tout simplement. La différence, c'est que j'ai fait un énorme travail sur moi même, non pas uniquement pour plaire mais surtout pour évoluer.

                      Commentaire


                      • Envoyé par KpOL Voir le message
                        Ca fait bien longtemps que je n'avais pas été d'accord avec l'un de tes posts.

                        Juste pour le passage en gras : je trouve dommage qu'on soit obligé de vendre du rêve même pour un coup d'un soir.
                        Quand tu couches avec une meuf qui couche avec toi sans rien attendre ni espérer quelque chose de toi, je trouve ça pas mal. Ca change des baises de fin de soirée où tu te réveilles dans un lit en te demandant comment t'as pu niquer un thon qui n'a pas l'air d'un Prix Nobel, et où te casses en loucedé en prétextant un rendez-vous pour éviter de lui parler...
                        Ahahaa, je vais te piquer cette expression !

                        Pour ma phrase en gras, je voulais plutôt partir de la phrase que j'adore "You are nothing more or less than you choose to reveal". Pour prendre un exemple bateau, si ton genre d'humour, c'est les trucs odieux - perso j'adore - et que la fille n'y est pas réceptive, tu évites de l'ouvrir. Tu ne deviens pas quelqu'un d'autre pour autant.
                        Si par contre elle aime Bigard et que tu cherches à mimer l'éjaculation d'une taupe pour lui faire plaisir et lui montrer que tu connais son dernier sketch, c'est autre chose.

                        Je trouve ça respectable de ne pas se dévoiler plus que de raison pour arriver à ses fins, et c'est surtout indispensable de savoir le faire progressivement.
                        Par contre, je chie à l'italienne dans la bouche de ceux qui ne font que de changer de rôle.

                        Et fais gaffe MockingBird, je commence à être d'accord avec toi sur ce topic - en plus de l'être avec KpOL le roi des misogynes -, ça commence à m'inquiéter :grn:
                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                        Commentaire


                        • Envoyé par MockingBird69 Voir le message
                          Quant à ton discours sur "je suis un privilégié, ma vie est merveilleuse et bien meilleure que la vôtre". Quelqu'un vraiment heureux et en confiance ne se sent pas l'obligation de dire ça.
                          My words exactly :)

                          Commentaire


                          • Trunky : Sur ton dernier post pour Silvercruiser, tu défends des positions qui ne sont pas du tout liées à ta "grande théorie" développée auparavant.

                            Entre ne pas se caser en couple pour être en couple et se comporter de la manière que tu défends, il y a des tas de possibilité.

                            En quoi ne pas accepter un couple bancal, en quoi penser à sa gueule rendrait impossible de se poser tôt et de rapidement rencontrer la bonne personne ? Ou encore, en quoi le comportement que tu mets en avant serait la seule réponse à ces problèmes ?
                            Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Trunky Voir le message
                              Faut rajouter des 0 l'ami, et elles te seront reconnaissantes de ce statut proclamé de "connes"

                              Ça fait bientôt deux ans que je me suis séparé de mon ex, en ce laps de temps j'ai plus qu'évolué, encore davantage que dans les 3 années précédentes.

                              Me débarrassant de tout ce que j'avais pu me coller sur le dos au nom de " la vie en société " et du fait de devoir se faire accepter par des groupes sociaux plus que jamais je mène mon propre navire, comme on dit " ça passe ou ça casse ".

                              Il fut un temps il y a encore peu je me serai dis " cool ça le fait bien par ici, jetons l'ancre et profitons de ce havre de paix sans chercher à savoir ce qu'il peut y avoir après le prochain méridien ", alors je serai rentré dans le rang, j'aurai rangé mon sabre d'abordage et petit à petit des jolies plumes de canard me seraient poussées dans le dos, je me serai attaché à des faux semblants, à l'image que j'appliquerai sur elle, je deviendrais dépendant et forcément en demande puisque c'est en elle que je dépose mon bonheur et mon bien être...

                              Tout ça pour quoi ? Me réveiller quelques années plus tard à me demander ce que je fais là et réaliser qu'en fait je n'ai fait que projeter mes désirs sur l'autre alors qu'au final je ne connais pas réellement cette personne, ou si peu...

                              Non, maintenant j'ai trouvé ce qui me sied, je sais ce que je veux et ce que je ne veux plus, tant pis si ça ne cadre pas avec les fantasmes d'autres, je continue ma route.

                              Ça peut paraitre égoïste comme mode de pensée et oui, effectivement, je pense tout d'abord à ma gueule. Pourquoi devrai je en faire autrement ? Pour ne pas froisser des susceptibilités ? Pour ménager des égos surdimensionnés ?

                              Clairement rien à cirer, aujourd'hui ici, demain ailleurs, de toute façon il faut cesser de se voiler la face, en ce bas monde nous ne faisons que passer.

                              Bien entendu avant de trouver celle qui saura me retenir, me captiver, me fasciner, m'offrir encore et toujours de nouveaux défis, de nouvelles remises en questions et surtout mettre d'accord mes pulsions primaires, j'irai de désillusions en déceptions, de faux semblants en réalisations...

                              Autant de récifs à fleur d'eau et autres bancs de sables parmi lesquels je vais devoir tenir la barre afin d'arriver à bon port, reste encore à trouver lequel sera le bon.

                              Et quand bien même on s'échoue ou qu'une voie d'eau irréparable se crée dans la coque eh bien, advienne que pourra, quelques bons amis, quelques gueuzes, quelques litres d'alcool et on à de quoi voir venir, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

                              A ce jour j'en suis pas mort de mes nombreux naufrages...

                              @ Ishkar: Ce n'est pas un rôle, pour la énième fois et je n'ai besoin de me persuadé de rien (ou si peu), puisque je me contente d'être, tout simplement. La différence, c'est que j'ai fait un énorme travail sur moi même, non pas uniquement pour plaire mais surtout pour évoluer.
                              Du grand discours....
                              Tu n'as jamais vraiment aimé.

                              Commentaire


                              • Envoyé par tim_ol Voir le message
                                Trunky c'est du tsubi en plus soft. :D

                                D'ailleurs lui partait avec un «avantage» non négligeable, c'est qu'il était selon lui, belle gueule, pareil pour toi ?
                                Tu dis que c'est pas important, mais j'ai du mal à croire qu'un mec qui corresponde vraiment pas au «standard» de beauté puisse chopper un missile :dt:
                                Question intéressante, qui me permettra de démonter une idée reçue.
                                Le physique n’a que l’importance que tu veux bien lui donner.

                                Si je devais me donner une qualité ce serait l'analyse. Des personnes, des situations. Passer un cap en séduction, c'est pas changer de style ou de coupe de cheveu, c'est prendre le recul nécessaire et savoir ce qui a marché ou pas.

                                Je surprends mon monde vu que je sors avec des filles bien plus jolies que moi et mes potes sont souvent surpris. Pour donner un ordre d’idée, je dois être un 6-7 qui sort avec des 8/9/10.
                                Comment combler les 2/3 voir 4 points qui me séparent de la fille ? Le jour où j'ai trouvé un début de réponse j'ai commencé à enchaîner et à sortir avec de très jolies filles.
                                Je pense être aidé par la façon que j'ai de parler, nom attitude générale.

                                Les filles me disent quasi toutes la même chose "t'es différent, c'est compliqué de te suivre..."

                                Une fille c'est un numéro, il y en a des milliers, si numéro 1 ne veut pas, essayons avec la 2,3... C'est pour ça que je suis un farouche opposant aux types qui se font des montages avant d'être avec la fille. Comment peut on aimer quelqu'un sans qu'il y est un début de relation ? Surtout comment peut on être obnubilé par une fille qui ne nous apprécie pas ou qui ne voit en nous qu’un potentiel ami ?

                                Je suis détaché des filles, encore plus des filles avec qui je n'ai pas eu de rapport intimes.

                                Pour moi respecter les meufs c'est les considérer toutes de la même façon, de Kate Moss à mimi mati c'est la même chose, il suffit juste de s'adapter et d'adapter le discours en fonction de la fille.

                                Je suis sorti avec des filles vraiment belles et je suis sur que si je postais la photo personne ne me croirait.

                                Pourquoi elles sortent avec moi ? Parce que je suis ni leur chien ni leur ami. Pourquoi je les intrigue ? Parce que le fait que tu sois belle c'est déjà pas ta faute, t'as eu de la chance chérie mais ça te donne 0 privilège avec moi.

                                Cette tendance de film Us où la bombe pom pom girl inaccessible à qui il faut tout faire pour la séduire, très peu pour moi.

                                T'as beau être une 10 si j'ai envie de te dire de la fermer c'est la même que si t’es moche.

                                Je vois tellement de mecs fondre devant des bombes et partir dans des tirades et autres compliments.

                                J'ai le souvenir d'une soirée mannequin lingerie à Paris il y a 2 ans où j'étais présent (j’ai la chance de connaître pas mal de monde de part mon taf et d’avoir un pote qui tient un hôtel là bas). Bref, soirée de dingue, que des mannequins, de l'avion de chasse à tous les coins. Des mecs aux petits soins, complètement dingues parce que le paysage faisait tourner la tête. J'étais avec mon pote qui n'en pouvait plus et regardait partout, tentait des approches foireuses...

                                Je me suis dit que la seule chance de s'en taper une était de la jouer à l'inverse de tout le monde, pas de faire le mec blasé de voir des mannequins mais d'en avoir rien à foutre et d'imaginer cette soirée comme normale.

                                Je croise une fille magnifique qui commande un verre de champagne au bar, je lui dis "tu crois qu'ils servent de la grenadine ? J'ose pas demander"

                                Elle sourit et me dit "ça risque d'être compliqué". Elle encore à côté et je demande une grenadine, le barman surpris rigole et me dit non.
                                Je regarde la fille et dis fort : "tu vois y'a pas de grenadine à cause de toi je passe pour un idiot!"

                                Elle rigole et on engage la discussion, on trinque nos verres de Champagne et vu que la meuf est en sous vêtement pour la soirée je lui dis :
                                "T'as pas froid, tu veux pas ma veste ? Et puis te parler alors que t'es à moitié nue c'est relou"

                                On rigole pas mal, je lui dis que je peux me mettre en boxer pour qu'on soit à égalité.

                                Elle me lance un "pas cap"

                                Je la regarde et lui dis " tu sais très bien que je vais me faire virer rien que si j'enlève ma chemise et en plus tu vas me sauter dessus, j'ai tout à perdre, mais si tu veux un striptease je bosse au pink paradize de temps à autre pour arrondir mes fins de mois"

                                Elle rigole et le confort est installé, elle est magnifique et je lui violerai bien la bouche mais je fais comme si j'avais pas remarqué que c'était un avion, elle doit le savoir.

                                On s'assoit, je me moque d'elle et lui demande si elle serait ok pour une balade dans Paris à la fin de la soirée, je lui dis que je connais pas la ville et que la voir avec des vêtements ce serait cool aussi.
                                Elle sourit et me dis pourquoi pas "viens me voir à la fin"

                                Je lui réponds cash " tu me prends pour un américain ?! C'est oui ou non, pas les réponses standards que tu donnes à tous les mecs"

                                Elle est surprise, pas trop l'habitude être bougée la petite (probablement l'une des seules fois de sa vie), elle me dit "Ok ça va… pourquoi pas faire un petit tour"

                                Je lui réponds que c'est cool que j'ai pas d'ami sur Paris et que la découvrir de nuit peut être sympa.
                                "Quand c'est fini on se retrouve à l'entrée", lui dis-je en conclusion avant de repartir voir mon pote.
                                Elle est encore surprise elle s'attendait à ce que je la colle toute la soirée sûrement. Mais chérie t'es pas la seule y'a du niveau ce soir.

                                Forcément je parle à mon pote et lui dis que je vais devoir parler à tout le monde et faire en sorte qu'elle me voit parler à d'autres filles et également à des mecs juste pour faire le mec sociable.

                                Je commence ma quête et je parle à strictement tout le monde, barman, mecs, autres mannequins, 1 min, quelques fois plus. Elle me voit parler à une autre fille et rigoler.
                                La soirée se termine, je la vois habillée puis prend ses affaires et je lui dis "t'es quand même bien mieux habillée, enfin sauf ce tshirt mais ça doit être sûrement ton pyjama"

                                Je mangerai un bon gros ta gueule. J’aime.

                                Des la sortie on commence à balader et je lui dis :

                                " je suis persuadé que tu penses que je te branche, pour enlever tout malaise j'aime juste rencontrer de nouvelles personnes et t'avais l'air cool, bon maintenant que je te connais un peu plus j'aurai pu mieux choisir ma guide mais bon ! " avec un sourire.

                                Elle: "T'es vraiment un gros connard toi!!"

                                Moi :" ah on est la, les petits noms affectueux et compagnie, calme toi chérie ça va un peu vite la !"

                                On rigole et on trouve un bar ouvert à cette heure ci, je vais au bar et commande 2 grenadines.

                                Elle se fout de ma gueule et je lui dis "j'ai pas envie d'être ivre et que tu abuses de moi donc on se calme jeune fille!"

                                Inutile de dire qu'en rentrant dans le bar les mecs me regardaient du genre "bien joué gros elle est bonne". Même si j’en ai pas forcément besoin, voir les regards des types limite admiratifs, c’est un boost pour la confiance pour 6 mois.

                                La je remercie Paris et son romantisme, on se ballade et on prend le pont avec tous les cadenas, je lui dis que j'en ai pas et que c'est super triste puisqu’on pourra pas immortaliser notre amour.

                                Elle rigole encore, je vois qu'elle a un chouchou dans les cheveux, je lui demande, par chance il est blanc, je lui demande si elle a un stylo et écrit nos noms dessus et l'accroche au pont.

                                Elle me dit :"mais t'es complètement fou toi"

                                "Dans 20 ans quand on sera marié on reviendra et on mettra un vrai cadena!"

                                Elle se moque de moi mais apprécie le geste et est encore plus jolie les cheveux détachés.

                                Elle habite assez loin et je dors chez mon pote encore plus loin. Je propose de la ramener chez elle en taxi, j en prendrais un plus tard pour rentrer.

                                Après une course en taxi à l'arrière à la tripoter comme un cochon on arrive devant chez elle.
                                On arrive devant dans sa porte et je lui dis : " donc c'est comme dans les films, tu montes chez toi et on se revoit jamais "

                                Elle: "non mais prends mon numéro on peut se revoir bientôt"

                                Je prends son numéro, et au moment de partir l'embrasse.

                                Je suis ultra fier de moi, je la rappellerai le lendemain, on a eu une relation d'un mois assez intense terminée par la force des choses lorsqu’elle a du partir aux USA. On est resté en contact, on s'apprécie et sur FB on s'envoie souvent des messages.

                                Pourquoi pas la retrouver un jour.

                                Cette histoire c'est juste mon top 5 des plus belles réussites.

                                On parle d'un avion de chasse. C'est juste la preuve que tout est possible ;)

                                Commentaire


                                • Envoyé par silvercruiser69 Voir le message
                                  Du grand discours....
                                  Tu n'as jamais vraiment aimé.
                                  Et pourtant...

                                  Vous êtes des professionnels des procès d'intention ici :D

                                  @ Ishkar : Faut que j'aille dormir et j'sais pas vraiment quand je reviendrai donc bon. Je pense que j'ai fait le tour de toute façon.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Trunky Voir le message
                                    Question intéressante, qui me permettra de démonter une idée reçue.
                                    Le physique n’a que l’importance que tu veux bien lui donner.

                                    Si je devais me donner une qualité ce serait l'analyse. Des personnes, des situations. Passer un cap en séduction, c'est pas changer de style ou de coupe de cheveu, c'est prendre le recul nécessaire et savoir ce qui a marché ou pas.

                                    Je surprends mon monde vu que je sors avec des filles bien plus jolies que moi et mes potes sont souvent surpris. Pour donner un ordre d’idée, je dois être un 6-7 qui sort avec des 8/9/10.
                                    Comment combler les 2/3 voir 4 points qui me séparent de la fille ? Le jour où j'ai trouvé un début de réponse j'ai commencé à enchaîner et à sortir avec de très jolies filles.
                                    Je pense être aidé par la façon que j'ai de parler, nom attitude générale.

                                    Les filles me disent quasi toutes la même chose "t'es différent, c'est compliqué de te suivre..."

                                    Une fille c'est un numéro, il y en a des milliers, si numéro 1 ne veut pas, essayons avec la 2,3... C'est pour ça que je suis un farouche opposant aux types qui se font des montages avant d'être avec la fille. Comment peut on aimer quelqu'un sans qu'il y est un début de relation ? Surtout comment peut on être obnubilé par une fille qui ne nous apprécie pas ou qui ne voit en nous qu’un potentiel ami ?

                                    Je suis détaché des filles, encore plus des filles avec qui je n'ai pas eu de rapport intimes.

                                    Pour moi respecter les meufs c'est les considérer toutes de la même façon, de Kate Moss à mimi mati c'est la même chose, il suffit juste de s'adapter et d'adapter le discours en fonction de la fille.

                                    Je suis sorti avec des filles vraiment belles et je suis sur que si je postais la photo personne ne me croirait.

                                    Pourquoi elles sortent avec moi ? Parce que je suis ni leur chien ni leur ami. Pourquoi je les intrigue ? Parce que le fait que tu sois belle c'est déjà pas ta faute, t'as eu de la chance chérie mais ça te donne 0 privilège avec moi.

                                    Cette tendance de film Us où la bombe pom pom girl inaccessible à qui il faut tout faire pour la séduire, très peu pour moi.

                                    T'as beau être une 10 si j'ai envie de te dire de la fermer c'est la même que si t’es moche.

                                    Je vois tellement de mecs fondre devant des bombes et partir dans des tirades et autres compliments.

                                    J'ai le souvenir d'une soirée mannequin lingerie à Paris il y a 2 ans où j'étais présent (j’ai la chance de connaître pas mal de monde de part mon taf et d’avoir un pote qui tient un hôtel là bas). Bref, soirée de dingue, que des mannequins, de l'avion de chasse à tous les coins. Des mecs aux petits soins, complètement dingues parce que le paysage faisait tourner la tête. J'étais avec mon pote qui n'en pouvait plus et regardait partout, tentait des approches foireuses...

                                    Je me suis dit que la seule chance de s'en taper une était de la jouer à l'inverse de tout le monde, pas de faire le mec blasé de voir des mannequins mais d'en avoir rien à foutre et d'imaginer cette soirée comme normale.

                                    Je croise une fille magnifique qui commande un verre de champagne au bar, je lui dis "tu crois qu'ils servent de la grenadine ? J'ose pas demander"

                                    Elle sourit et me dit "ça risque d'être compliqué". Elle encore à côté et je demande une grenadine, le barman surpris rigole et me dit non.
                                    Je regarde la fille et dis fort : "tu vois y'a pas de grenadine à cause de toi je passe pour un idiot!"

                                    Elle rigole et on engage la discussion, on trinque nos verres de Champagne et vu que la meuf est en sous vêtement pour la soirée je lui dis :
                                    "T'as pas froid, tu veux pas ma veste ? Et puis te parler alors que t'es à moitié nue c'est relou"

                                    On rigole pas mal, je lui dis que je peux me mettre en boxer pour qu'on soit à égalité.

                                    Elle me lance un "pas cap"

                                    Je la regarde et lui dis " tu sais très bien que je vais me faire virer rien que si j'enlève ma chemise et en plus tu vas me sauter dessus, j'ai tout à perdre, mais si tu veux un striptease je bosse au pink paradize de temps à autre pour arrondir mes fins de mois"

                                    Elle rigole et le confort est installé, elle est magnifique et je lui violerai bien la bouche mais je fais comme si j'avais pas remarqué que c'était un avion, elle doit le savoir.

                                    On s'assoit, je me moque d'elle et lui demande si elle serait ok pour une balade dans Paris à la fin de la soirée, je lui dis que je connais pas la ville et que la voir avec des vêtements ce serait cool aussi.
                                    Elle sourit et me dis pourquoi pas "viens me voir à la fin"

                                    Je lui réponds cash " tu me prends pour un américain ?! C'est oui ou non, pas les réponses standards que tu donnes à tous les mecs"

                                    Elle est surprise, pas trop l'habitude être bougée la petite (probablement l'une des seules fois de sa vie), elle me dit "Ok ça va… pourquoi pas faire un petit tour"

                                    Je lui réponds que c'est cool que j'ai pas d'ami sur Paris et que la découvrir de nuit peut être sympa.
                                    "Quand c'est fini on se retrouve à l'entrée", lui dis-je en conclusion avant de repartir voir mon pote.
                                    Elle est encore surprise elle s'attendait à ce que je la colle toute la soirée sûrement. Mais chérie t'es pas la seule y'a du niveau ce soir.

                                    Forcément je parle à mon pote et lui dis que je vais devoir parler à tout le monde et faire en sorte qu'elle me voit parler à d'autres filles et également à des mecs juste pour faire le mec sociable.

                                    Je commence ma quête et je parle à strictement tout le monde, barman, mecs, autres mannequins, 1 min, quelques fois plus. Elle me voit parler à une autre fille et rigoler.
                                    La soirée se termine, je la vois habillée puis prend ses affaires et je lui dis "t'es quand même bien mieux habillée, enfin sauf ce tshirt mais ça doit être sûrement ton pyjama"

                                    Je mangerai un bon gros ta gueule. J’aime.

                                    Des la sortie on commence à balader et je lui dis :

                                    " je suis persuadé que tu penses que je te branche, pour enlever tout malaise j'aime juste rencontrer de nouvelles personnes et t'avais l'air cool, bon maintenant que je te connais un peu plus j'aurai pu mieux choisir ma guide mais bon ! " avec un sourire.

                                    Elle: "T'es vraiment un gros connard toi!!"

                                    Moi :" ah on est la, les petits noms affectueux et compagnie, calme toi chérie ça va un peu vite la !"

                                    On rigole et on trouve un bar ouvert à cette heure ci, je vais au bar et commande 2 grenadines.

                                    Elle se fout de ma gueule et je lui dis "j'ai pas envie d'être ivre et que tu abuses de moi donc on se calme jeune fille!"

                                    Inutile de dire qu'en rentrant dans le bar les mecs me regardaient du genre "bien joué gros elle est bonne". Même si j’en ai pas forcément besoin, voir les regards des types limite admiratifs, c’est un boost pour la confiance pour 6 mois.

                                    La je remercie Paris et son romantisme, on se ballade et on prend le pont avec tous les cadenas, je lui dis que j'en ai pas et que c'est super triste puisqu’on pourra pas immortaliser notre amour.

                                    Elle rigole encore, je vois qu'elle a un chouchou dans les cheveux, je lui demande, par chance il est blanc, je lui demande si elle a un stylo et écrit nos noms dessus et l'accroche au pont.

                                    Elle me dit :"mais t'es complètement fou toi"

                                    "Dans 20 ans quand on sera marié on reviendra et on mettra un vrai cadena!"

                                    Elle se moque de moi mais apprécie le geste et est encore plus jolie les cheveux détachés.

                                    Elle habite assez loin et je dors chez mon pote encore plus loin. Je propose de la ramener chez elle en taxi, j en prendrais un plus tard pour rentrer.

                                    Après une course en taxi à l'arrière à la tripoter comme un cochon on arrive devant chez elle.
                                    On arrive devant dans sa porte et je lui dis : " donc c'est comme dans les films, tu montes chez toi et on se revoit jamais "

                                    Elle: "non mais prends mon numéro on peut se revoir bientôt"

                                    Je prends son numéro, et au moment de partir l'embrasse.

                                    Je suis ultra fier de moi, je la rappellerai le lendemain, on a eu une relation d'un mois assez intense terminée par la force des choses lorsqu’elle a du partir aux USA. On est resté en contact, on s'apprécie et sur FB on s'envoie souvent des messages.

                                    Pourquoi pas la retrouver un jour.

                                    Cette histoire c'est juste mon top 5 des plus belles réussites.

                                    On parle d'un avion de chasse. C'est juste la preuve que tout est possible ;)
                                    Je quote
                                    et donc en gros ca c'est ta plus belle pioche ?
                                    On doit te félicité ?

                                    avion de chasse ? Vraiment ? Genre ultra creuse je sors pour me faire baiser ? Mes félicitations....

                                    Commentaire


                                    • Putaïn Ishkar t'as battu ton record de longueur de post et de multi-quotes je crois :crazy: (ici : http://forum.olweb.fr/showthread.php...=1#post7991946 ).

                                      Sinon ça fait plaisir de te lire zenobie :)


                                      Oni : tu peux toujours essayer ton truc à distance, tu verras bien... de toute façon si vous êtes tous les deux célibataires t'as rien à perdre. Te prends pas la tête tu verras bien.
                                      Sinon Condom c'était bieng?


                                      Et pour finir, Trunky, t'as vraiment chopé une meuf ce soir-là? Pardon mais le récit fait justement très film américain à deux balles. Je connais pas beaucoup de meufs qui auraient rit à tes blagues, sincèrement, et à titre perso ça m'a à peine décroché un sourire. Ca me parait tellement planplan, niais... enfin après, tant mieux pour toi.

                                      Dernière chose, nier l'importance du physique... Pour beaucoup de gens (H/F, moi compris) on sélectionne d'abord sur le physique, arrêtons de nous mentir.
                                      Je compte sur les doigts d'une main le nombre de filles avec qui j'ai bien accroché, voire plus, alors qu'à la base je me serai vraiment pas retourné sur elles. Pourtant à chaque fois c'était de belles rencontres, elles étaient intéressantes, y avait un truc que je n'aurai pas vu ou capté si je m'étais arrêté au physique.
                                      Et inversement, c'est valable pour moi aussi. C'est même encore plus valable j'ai l'impression... des meufs avec qui je suis sorti, des amies (des vraies), des collègues de taf ou même des gens rencontrés n'importe où et avec qui j'ai jamais gardé contact (genre à l'auto-école..), un grand nombre me disent ou m'ont dit "je pensais pas que t'étais comme ça" (je la fais courte, je fais simple et je rentre pas dans certaines réflexions plus "intimes"). Bref, pour beaucoup de gens, "je gagne à être connu" : si mes potes s'en tapent de mon physique (je suis ni beau ni moche, mais quelconque comme peut être 60 ou 70% de la population), les nénettes s'y arrêtent et donc, autant certaines s'en tapent, autant certaines, une fois qu'elles me connaissent, se rapprochent, se laissent séduire ou me séduisent. Et celles qui passent le cap du physique sont, en plus, toujours les plus intéressantes (ça tombe bien, les meufs trop connes, sans humour, sans culture, sans recul, sans discussion => raüs).
                                      Et j'ai beau m'entretenir (comprendre : faire un minimum de sport ; comprendre aussi : entretenir mes cernes en me couchant à 1h30 du mat' en semaine, comme ce soir :grn: ), ça change pas grand chose. C'est à la gueule que le premier tri se fait chez nous les mecs (alors que moi je mate d'abord les fesses, puis le visage :mask: ), et t'auras beau sortir tes plus belles blagues sur la grenadine, les cadenas du pont des Arts (au passage y a d'autres ponts à Paris!), si la meuf te trouve quelconque, c'est mort pour toi.
                                      Envoyé par stadier
                                      - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Trunky Voir le message
                                        Question intéressante, qui me permettra de démonter une idée reçue.
                                        Le physique n’a que l’importance que tu veux bien lui donner.

                                        Si je devais me donner une qualité ce serait l'analyse. Des personnes, des situations. Passer un cap en séduction, c'est pas changer de style ou de coupe de cheveu, c'est prendre le recul nécessaire et savoir ce qui a marché ou pas.

                                        ...
                                        Ca, pour moi, c'est du flan.

                                        Qu'on le veuille ou non, le physique est super important et ceux qui disent "perso, je ne regarde pas le physique" ne sont selon moi que des moches frustrés. :grn:

                                        Qu'un type au physique "normal" puisse sur le long terme séduire une fille qualifiée de normalement inaccessible selon l'échelle de beauté, ok, pourquoi pas. Mais alors sur le court terme en soirée, je n'y crois pas une seconde, et ce même en la faisant rire. Après si ça t'était arrivé une fois, je pourrai y croire, mais là tu parles d'un Top 5, mmmmh... :confus:

                                        Mais si tout ça est vrai, tant mieux pour toi, mais je ne vois juste pas l'intérêt de raconter ses exploits sur un forum. On dirait que t'as besoin qu'on te jalouse à travers ces histoires, enfin c'est bizarre.

                                        Désolé si je suis dans le faux, c'est juste l'impression que ça me donne.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par juninho.p Voir le message
                                          Ca, pour moi, c'est du flan.

                                          Qu'on le veuille ou non, le physique est super important et ceux qui disent "perso, je ne regarde pas le physique" ne sont selon moi que des moches frustrés. :grn:

                                          Qu'un type au physique "normal" puisse sur le long terme séduire une fille qualifiée de normalement inaccessible selon l'échelle de beauté, ok, pourquoi pas. Mais alors sur le court terme en soirée, je n'y crois pas une seconde, et ce même en la faisant rire. Après si ça t'était arrivé une fois, je pourrai y croire, mais là tu parles d'un Top 5, mmmmh... :confus:

                                          Mais si tout ça est vrai, tant mieux pour toi, mais je ne vois juste pas l'intérêt de raconter ses exploits sur un forum. On dirait que t'as besoin qu'on te jalouse à travers ces histoires, enfin c'est bizarre.

                                          Désolé si je suis dans le faux, c'est juste l'impression que ça me donne.
                                          Dans une émission,un sapeur pompier avait fait un jeu en se déguisant en ''moche'' (lunettes,cheveux boucles,mal habillé) pour voir si il pouvait plaire aux femmes.Il a pris vent sur vent
                                          Quand il a enlevé son déguisement,les femmes sont tombés sous son charme..Donc le physique,ca joue énormément

                                          Commentaire


                                          • J'irai pas jusqu'à dire que l'histoire de Trunky est du flan.

                                            Ça me rappelle un peu quand je draguais en boite. Je sortais par moment des banalités ou des conneries (l'alcool n'aidant pas...:grn:), mais avec une telle assurance en moi avec la pointe d'arrogance qui va bien que ça passait crème. C'est vrai que l'expression corporelle joue beaucoup. Des fois j'en faisais tellement des tonnes que je me demandais ce que pouvait avoir la demoiselle entre les 2 oreilles pour gober tout ce que je lui disais...:grn:

                                            Bon, en général, en boite, je levais pas des prix Nobel non plus hein...:D

                                            Je me souviens, à 19 ans, avec 2 potes on est parti en vacances au Cap d'Agde (on était jeune et pas trop de sous...:grn:), et en boite, je me faisais passé pour un dominicain, je parlais en Français avec l'accent espagnol (autant pour l'anglais j'ai un bon accent français, autant en espagnol, mes interlocuteurs hispaniques avaient parfois du mal à croire que j'étais français vu mon superbe accent et ma faculté à parler vite...:grn:) et j'ai "conclue" avec une nana qui avait de mémoire 18-19 ans, un petit pétard, sauf que quand elle a voulu qu'on se revoit sur la plage le lendemain, j'avais pas l'air con avec mon accent, à faire semblant de chercher des mots en français,...:mdr::mdr:

                                            Nan mais sérieux, moi? Dominicain? avec mes cheveux châtains et mes yeux bleus?:mdr::mdr:
                                            Bon, pour lui faire croire que j'étais dominicain et que j'étais en France, l'histoire c'était que ma mère était dominicaine, et mon père français, d'ou la peau clair, les cheveux châtains,...:grn:

                                            Le pire c'est mes potes qui mimaient du violon ou du pipeau dans son dos quand je lui parlais comme ça, c'était dur de garder son sérieux...:grn:

                                            Bref, même si je n'ai pas couché avec elle, c'est resté un [email protected] de souvenir juste pour le délire, et le stress que j'avais qu'elle se rende compte que je me foutais de sa gueule...:D

                                            P'tain, je me revois encore faire semblant d'essayer d'arriver à ne pas rouler les "R" pour parler comme un vrai français, et elle qui me disait:"Oh non, mais ton accent il est trop beau, ça te donne un charme fou...:lov:"...:fourire:

                                            P'tain, mais j'étais vraiment un âne quand même quand j'y repense...:grn:

                                            De toute façon, vu tous les mythos que j'ai pu sortir pour draguer des nanas, la conclusion que j'en ai tiré c'est: Plus c'est gros, plus ça passe!
                                            Et sérieusement, c'est vrai. Genre sur un petit mytho, la nana va pas forcément te croire, mais quand tu sors un gros truc, avec l'assurance en toi, le petit dédain pour elle qui va bien, la touche d'égoïsme aussi, la nana (je rappelle que c'était des idiotes pour la plupart hein, y'en a avec qui ça marchait pas du tout :grn:) se dit:
                                            "Mais non, il ment pas, c'est pas possible..."

                                            D'ailleurs, les histoires que je leur racontais étaient tellement bien qu'elles même avaient envie d'y croire, j'en suis persuadé.

                                            Après, Manix et Durex peuvent remercier Gemey Maybeline, car c'est en me faisant passer pour une sorte de commercial haut placé de la marque de cosmétique que j'ai eu toutes mes relations sexuelles avec les nanas avec qui je suis sorti en boite...:mdr:

                                            Pareil, l'environnement joue beaucoup. En boite j'ai toujours menti, enfin plutôt joué un rôle (là où Trunky n'en jouait pas, moi j'assume totalement, et oui, j'ai toujours joué un rôle, je n'ai jamais été ce fameux "responsable clientèle de luxe du sud est de la France":D), mais honnêtement, je ne me serai pas vu draguer des nanas de la sorte dans la rue, ou sur internet, encore moins au boulot (forcément ça n'allait pas marcher!), alors qu'en boite, ou en vacances (le coup du dominicain, ça avait débuté en boite, là où je l'avais rencontrée), les esprits sont un peu plus "désinhibés " que d'habitude, et ça aide.


                                            EDIT: pour Silver, jouer un rôle, mythonner les nanas,... Ce n'était pas une maladie ou autre tare, juste on était jeunes avec mes potes et on se fendait la poire comme ça. Après, je reconnais que contrairement à toi, je n'ai pas besoin d'éprouver quelconque sentiment pour coucher. La vue d'une paire de fesses me suffit largement...:grn:
                                            D'ailleurs, j'en ai eu quelques unes dont je suis pas fier, pouah...:D
                                            Dernière modification par rudy69140, 13/05/2014, 04h13.
                                            Envoyé par el giovane
                                            j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                            Commentaire


                                            • Monsieur Smiley :)
                                              Envoyé par stadier
                                              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                              Commentaire


                                              • On devrait rebaptiser le topic en : topic de la mythomanie... :stick:

                                                Comme on dit, c'est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins...

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Trunky Voir le message
                                                  Question intéressante, qui me permettra de démonter une idée reçue.
                                                  Le physique n’a que l’importance que tu veux bien lui donner.

                                                  Si je devais me donner une qualité ce serait l'analyse. Des personnes, des situations. Passer un cap en séduction, c'est pas changer de style ou de coupe de cheveu, c'est prendre le recul nécessaire et savoir ce qui a marché ou pas.

                                                  Je surprends mon monde vu que je sors avec des filles bien plus jolies que moi et mes potes sont souvent surpris. Pour donner un ordre d’idée, je dois être un 6-7 qui sort avec des 8/9/10.
                                                  Comment combler les 2/3 voir 4 points qui me séparent de la fille ? Le jour où j'ai trouvé un début de réponse j'ai commencé à enchaîner et à sortir avec de très jolies filles.
                                                  Je pense être aidé par la façon que j'ai de parler, nom attitude générale.

                                                  Les filles me disent quasi toutes la même chose "t'es différent, c'est compliqué de te suivre..."

                                                  Une fille c'est un numéro, il y en a des milliers, si numéro 1 ne veut pas, essayons avec la 2,3... C'est pour ça que je suis un farouche opposant aux types qui se font des montages avant d'être avec la fille. Comment peut on aimer quelqu'un sans qu'il y est un début de relation ? Surtout comment peut on être obnubilé par une fille qui ne nous apprécie pas ou qui ne voit en nous qu’un potentiel ami ?

                                                  Je suis détaché des filles, encore plus des filles avec qui je n'ai pas eu de rapport intimes.

                                                  Pour moi respecter les meufs c'est les considérer toutes de la même façon, de Kate Moss à mimi mati c'est la même chose, il suffit juste de s'adapter et d'adapter le discours en fonction de la fille.

                                                  Je suis sorti avec des filles vraiment belles et je suis sur que si je postais la photo personne ne me croirait.

                                                  Pourquoi elles sortent avec moi ? Parce que je suis ni leur chien ni leur ami. Pourquoi je les intrigue ? Parce que le fait que tu sois belle c'est déjà pas ta faute, t'as eu de la chance chérie mais ça te donne 0 privilège avec moi.

                                                  Cette tendance de film Us où la bombe pom pom girl inaccessible à qui il faut tout faire pour la séduire, très peu pour moi.

                                                  T'as beau être une 10 si j'ai envie de te dire de la fermer c'est la même que si t’es moche.

                                                  Je vois tellement de mecs fondre devant des bombes et partir dans des tirades et autres compliments.

                                                  J'ai le souvenir d'une soirée mannequin lingerie à Paris il y a 2 ans où j'étais présent (j’ai la chance de connaître pas mal de monde de part mon taf et d’avoir un pote qui tient un hôtel là bas). Bref, soirée de dingue, que des mannequins, de l'avion de chasse à tous les coins. Des mecs aux petits soins, complètement dingues parce que le paysage faisait tourner la tête. J'étais avec mon pote qui n'en pouvait plus et regardait partout, tentait des approches foireuses...

                                                  Je me suis dit que la seule chance de s'en taper une était de la jouer à l'inverse de tout le monde, pas de faire le mec blasé de voir des mannequins mais d'en avoir rien à foutre et d'imaginer cette soirée comme normale.

                                                  Je croise une fille magnifique qui commande un verre de champagne au bar, je lui dis "tu crois qu'ils servent de la grenadine ? J'ose pas demander"

                                                  Elle sourit et me dit "ça risque d'être compliqué". Elle encore à côté et je demande une grenadine, le barman surpris rigole et me dit non.
                                                  Je regarde la fille et dis fort : "tu vois y'a pas de grenadine à cause de toi je passe pour un idiot!"

                                                  Elle rigole et on engage la discussion, on trinque nos verres de Champagne et vu que la meuf est en sous vêtement pour la soirée je lui dis :
                                                  "T'as pas froid, tu veux pas ma veste ? Et puis te parler alors que t'es à moitié nue c'est relou"

                                                  On rigole pas mal, je lui dis que je peux me mettre en boxer pour qu'on soit à égalité.

                                                  Elle me lance un "pas cap"

                                                  Je la regarde et lui dis " tu sais très bien que je vais me faire virer rien que si j'enlève ma chemise et en plus tu vas me sauter dessus, j'ai tout à perdre, mais si tu veux un striptease je bosse au pink paradize de temps à autre pour arrondir mes fins de mois"

                                                  Elle rigole et le confort est installé, elle est magnifique et je lui violerai bien la bouche mais je fais comme si j'avais pas remarqué que c'était un avion, elle doit le savoir.

                                                  On s'assoit, je me moque d'elle et lui demande si elle serait ok pour une balade dans Paris à la fin de la soirée, je lui dis que je connais pas la ville et que la voir avec des vêtements ce serait cool aussi.
                                                  Elle sourit et me dis pourquoi pas "viens me voir à la fin"

                                                  Je lui réponds cash " tu me prends pour un américain ?! C'est oui ou non, pas les réponses standards que tu donnes à tous les mecs"

                                                  Elle est surprise, pas trop l'habitude être bougée la petite (probablement l'une des seules fois de sa vie), elle me dit "Ok ça va… pourquoi pas faire un petit tour"

                                                  Je lui réponds que c'est cool que j'ai pas d'ami sur Paris et que la découvrir de nuit peut être sympa.
                                                  "Quand c'est fini on se retrouve à l'entrée", lui dis-je en conclusion avant de repartir voir mon pote.
                                                  Elle est encore surprise elle s'attendait à ce que je la colle toute la soirée sûrement. Mais chérie t'es pas la seule y'a du niveau ce soir.

                                                  Forcément je parle à mon pote et lui dis que je vais devoir parler à tout le monde et faire en sorte qu'elle me voit parler à d'autres filles et également à des mecs juste pour faire le mec sociable.

                                                  Je commence ma quête et je parle à strictement tout le monde, barman, mecs, autres mannequins, 1 min, quelques fois plus. Elle me voit parler à une autre fille et rigoler.
                                                  La soirée se termine, je la vois habillée puis prend ses affaires et je lui dis "t'es quand même bien mieux habillée, enfin sauf ce tshirt mais ça doit être sûrement ton pyjama"

                                                  Je mangerai un bon gros ta gueule. J’aime.

                                                  Des la sortie on commence à balader et je lui dis :

                                                  " je suis persuadé que tu penses que je te branche, pour enlever tout malaise j'aime juste rencontrer de nouvelles personnes et t'avais l'air cool, bon maintenant que je te connais un peu plus j'aurai pu mieux choisir ma guide mais bon ! " avec un sourire.

                                                  Elle: "T'es vraiment un gros connard toi!!"

                                                  Moi :" ah on est la, les petits noms affectueux et compagnie, calme toi chérie ça va un peu vite la !"

                                                  On rigole et on trouve un bar ouvert à cette heure ci, je vais au bar et commande 2 grenadines.

                                                  Elle se fout de ma gueule et je lui dis "j'ai pas envie d'être ivre et que tu abuses de moi donc on se calme jeune fille!"

                                                  Inutile de dire qu'en rentrant dans le bar les mecs me regardaient du genre "bien joué gros elle est bonne". Même si j’en ai pas forcément besoin, voir les regards des types limite admiratifs, c’est un boost pour la confiance pour 6 mois.

                                                  La je remercie Paris et son romantisme, on se ballade et on prend le pont avec tous les cadenas, je lui dis que j'en ai pas et que c'est super triste puisqu’on pourra pas immortaliser notre amour.

                                                  Elle rigole encore, je vois qu'elle a un chouchou dans les cheveux, je lui demande, par chance il est blanc, je lui demande si elle a un stylo et écrit nos noms dessus et l'accroche au pont.

                                                  Elle me dit :"mais t'es complètement fou toi"

                                                  "Dans 20 ans quand on sera marié on reviendra et on mettra un vrai cadena!"

                                                  Elle se moque de moi mais apprécie le geste et est encore plus jolie les cheveux détachés.

                                                  Elle habite assez loin et je dors chez mon pote encore plus loin. Je propose de la ramener chez elle en taxi, j en prendrais un plus tard pour rentrer.

                                                  Après une course en taxi à l'arrière à la tripoter comme un cochon on arrive devant chez elle.
                                                  On arrive devant dans sa porte et je lui dis : " donc c'est comme dans les films, tu montes chez toi et on se revoit jamais "

                                                  Elle: "non mais prends mon numéro on peut se revoir bientôt"

                                                  Je prends son numéro, et au moment de partir l'embrasse.

                                                  Je suis ultra fier de moi, je la rappellerai le lendemain, on a eu une relation d'un mois assez intense terminée par la force des choses lorsqu’elle a du partir aux USA. On est resté en contact, on s'apprécie et sur FB on s'envoie souvent des messages.

                                                  Pourquoi pas la retrouver un jour.

                                                  Cette histoire c'est juste mon top 5 des plus belles réussites.

                                                  On parle d'un avion de chasse. C'est juste la preuve que tout est possible ;)
                                                  Je ne sais pas par où commencer tellement c'est gratiné...

                                                  Certes, je suis d'accord avec toi concernant le physique, c'est loin de tout faire et quasiment tout le monde peut parvenir à séduire tout le monde à physique différent. Cependant, ton truc des notes, c'est quoi ? Bienvenue au collège... Faire ça bourré ou en sachant que tu es lourd 5 minutes, pourquoi pas, de là à centrer ton argumentation (et j'imagine bien ta vie) sur comment "combler" les points qui diffèrent entre une fille et soi, j'avoue ne pas trop comprendre... Tu vois une fille dans la rue et son visage est un numéro, comment ça se passe ? Il t'arrive jamais de croiser une fille banale qui te fait quand même plus d'effet qu'un 'avion de chasse" ?

                                                  Quant à ta partie séduction, rien de glorieux je te rassure, c'est simplement la technique du mec détaché et un peu potache avec les nanas, je pense que tout le monde a déjà fait ça dans sa vie. En gros ce que tu penses exceptionnel est quelque chose de suranné et déjà beauf par essence. Si j'avais à choisir - au lieu de vanner une meuf qui ne comprend rien - je préfèrerais faire rire une fille qui m'intéresse un peu en jouant le mec un peu foireux et avec de l'autodérision. Puis, si ça se passe bien et qu'elle est réceptive, engager la discussion sur de réels sujets qui m'intéressent ou l'intéressent pour, pourquoi pas, se rejoindre sur certains trucs. Et je t'assure, la partie cul sera bien meilleure qu'avec un énième numéro (complicité, découverte de l'autre, relationnel, toussa, même en une soirée, on peut en développer des choses...).

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Upe Voir le message
                                                    Monsieur Smiley :)
                                                    Pas faux...:D


                                                    Envoyé par Minettos69 Voir le message
                                                    On devrait rebaptiser le topic en : topic de la mythomanie... :stick:

                                                    Comme on dit, c'est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins...
                                                    Pour certains je ne sais pas, pour moi, non, j'en verrais pas l'utilité.

                                                    Et puis même si j'ai eu mes périodes où ça a pas trop mal marcher, j'ai eu des périodes de doute énorme sur ma personne par rapport aux nanas jusqu'à mes 21-22 ans hormis quelques périodes où j'arrivais à avoir des relations.

                                                    Avant ça, j'étais le genre de mecs qui se posaient trop de questions, qui ne voulaient pas prendre de vents, qui voulaient trouver la nana de sa vie,... et j'ai vraiment galèrer à avoir des relations (j'ai connu 2 périodes d'abstinence d'une année entière entre mes 18 et 22 ans :mask:) et je suis passé à côté de pas mal d'opportunités à cette époque...:sick:

                                                    Et au final, c'est quand j'ai eu ce "déclic", que je suis arrivé à ne plus me prendre la tête que naturellement ça a marché et que j'ai même eu mes relations les plus sérieuses.
                                                    Et d'ailleurs, mes relations sérieuses l'ont été avec les seules à qui je n'avais pas menti...:grn:

                                                    Mais je te rassure, quand je fais le bilan, je suis pas un Casanova non plus hein, j'en ai pas mis 150 dans mon lit (juste 149... nan j'déconne:grn:) non plus, la vie n'est pas un film porno!

                                                    EDIT: que 5 smileys, je suis sur la voie de la guérison!
                                                    Envoyé par el giovane
                                                    j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X