Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide pour amoureux(ses) en détresse

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Edit : Trunky pas gentil.
    Dernière modification par Trunky, 21/05/2014, 05h17.

    Commentaire


    • Sinon, je vois que ma copine styliste alain dulac est de retour. Alors les tendances, le rouge ou le bleu ? :D

      Envoyé par Minettos69 Voir le message
      Non mais kinder c'était flagrant que le type racontait de la merde....et c'est vrai qu'il y a comme une ressemblance entre les 2 pour ça que des fois je mélangeais les 2 lascars....
      Mais je vais me pencher sur son dossier pour le debuscer. :mask:
      Faudrait vraiment que je sois complètement jeté pour créer plusieurs comptes, poster sur le même topic et discuter avec moi-même. Non mais t'imagines la tristesse du gus...

      Ceci dit c’est vrai que Rudy et Khider sont les deux types desquels je me sens le plus "proche" sur ce topic. Rudy parce qu’il suinte le bon compagnon de route, le pote de soirée, le queutard décomplexé, dédé la suze, joyeux, loubard, lascar voir crevard. Khider de part son côté aventurier branleur, un peu tête en l’air mais en même temps très terre à terre, qui a expérimenté pas mal de trucs, vu pas mal de choses, et qui a également du recul et une vraie réflexion sur les sciences humaines…

      @Upe : Rudy a répondu pour moi, 90% de la communication est non verbale. Ce que tu dis n’a que très peu d’importance, c’est la manière dont tu le dis qui fait la différence. L’intonation, ta posture, ton sourire, ton regard, ton charisme sont tes principaux atouts. Avec l'habitude et l'expérience, la pratique sur le terrain, des automatismes se forment dans ton cerveau, et les réponses (et le langage corporel) deviennent automatiques (utiles, les automatismes).

      C’est un peu compliqué à expliquer par écrit, mais c’est quelque chose qui se travaille. Même un mec que tu n'entends pas, qui se trouve loin, confortablement installé dans son fauteuil, avec le bon langage corporel, les bras, les mains, le regard, les sourcils, les lèvres... peut capter toute l’attention.

      Un exemple tout con, quand une femme me lance une pique, je me dis : "Tu testes ? Je double-teste et relance de 10" en décidant d'en rajouter une caisse puis détacher mon intérêt, mon attention, et me tourner de dos de trois-quarts, pour lui faire comprendre non-verbalement : "si tu crois que c'est comme ça que tu vas m'avoir, laisse-moi rigoler", en ricanant, puis en tapant la discute' avec quelqu'un d'autre. Elle reviendra d’elle-même les ¾ du temps sans que je n’ai rien eu à lui dire.

      Tu vois l'idée ?

      Après, t’as également des routines à utiliser avec parcimonie, qui marchent face aux filles les plus malignes, à doser, avec la répartie et l’humour qui va avec. Tiens, anecdote qui date de pas plus tard que mardi dernier, je vais commenter un peu les dialogues :

      J’étais à Bruxelles toute la semaine dernière pour le taf. Je retrouve un pote que j’ai plus vu depuis quelques mois dans un pub en centre ville. Retrouvailles chaleureuses, on discute, on se marre, on se remémore le bon vieux temps - c’est un type brillant, malin, taquin, pas un ami mais le genre de mec que t’aimes revoir de temps en temps -. Il bosse à l’ambassade, on discute un peu de ça, puis de la ville, puis d’autre chose, et on décide de bouger.

      On se retrouve quelques kms plus loin à déambuler dans un bar de salsa, à la "tropicale", cocktails, danseuses, fauteuils, cocotiers et tout ce qui s'en suit.

      On tombe sur une blonde et une brune, je prends la blonde et mon pote la brune après d'âpres négociations. Je le brief un peu, il est beaucoup moins à l’aise que moi donc j’y vais seul dans un premier temps et il me rejoint genre 2 minutes plus tard, une fois le boulot d’isolation effectué.

      J'aborde la blonde : "sympa ta robe, tu sors d'un enterrement ?" avec un sourire.

      Elle répond "oui j'ai enterré ton humour et tes phrases d'accroches"

      Bam.

      1/0.

      J’me démonte pas, j’en ai vu d’autres.

      Je réponds en rigolant "et merde moi qui pensait que ça allait être super simple de te ramener à l’hôtel"

      Elle me dit " pardon ?! " genre énervée

      Moi : Ben ouais je m'en veux, une blonde au bar, qui sort d'un enterrement, ça semblait simple, ça m'apprendra à vouloir profiter d'un deuil " (accoudé au bar, quasi de profil, l’air désinvolte avec un sourire en coin).

      Elle rigole et me dit "t'es un sacré con tu le sais ça"

      Moi : Enchanté moi c'est X

      Elle : Y et pas super enchantée (posture froide, pas intéressée)

      Moi : Je te paierai bien un verre mais ça semble à perte non ? Viens on s'insulte plutôt. (Le truc ici c’est de dédramatiser et de créer une complicité, je calibre en fonction de la fille).

      Elle : Grave, t'es un gros connard

      Moi : T'as un gros cul

      Elle : Quoi ?? J'ai pas un gros cul

      Moi : Il est généreux quoi (avec un sourire et en plus elle avait un cul de dingue)

      Elle : T’es con je suis limite aussi grande que toi !

      Moi : Pas certain, par contre plus lourde oui !!

      Elle me tape, et me traite de connard.

      Je lui dis : demain matin quand tu te réveilleras dans mon lit on en rigolera de cette histoire

      Elle : Dans tes rêves

      Je souris et on commence à discuter.

      Moi : A part être ultra désagréable tu fais quoi dans la vie ?

      Elle : Je suis étudiante. Et toi à part brancher des filles tu fais quoi ? (Elle relance, signe d’intérêt, ça mord).

      Moi : Artiste, apprenti branleur *, et j'aime effectivement les moches

      Elle : Gros con !

      La discussion redevient normale, j’apprends qu’elle est parisienne, on parle de ses études (elle est en master 2), on boustifaille grandes écoles, on dévie un peu sur de la philo (comme quoi) et là elle me sort :

      " T'es un garçon intelligent, t'as réponse à tout et t'es à l'aise, avec ton petit numéro tu dois te faire avec une tonne de meuf et ça doit super bien marcher, après je me prends pas pour une bombe mais tu dois juste faire ça avec des filles pas trop moches."

      Bam

      Je tank deux secondes, je m'y attendais pas du tout à celle là. Elle se sent le besoin de me faire des compliments et de se qualifier. Le truc, c’est que je ne dis jamais à une fille qu’elle est jolie à moins qu’elle ne l’ait vraiment mérité, ça permet d’inverser petit à petit les rôles et le rapport de force.

      Je réponds : T'as raison, mais pas entièrement, oui je fais ça qu'avec les filles jolies ou qui me plaisent mais j'arrête si c'est juste physique ou si la meuf est débile, ça veut pas dire que t'es belle et intelligente, t'emballe pas mais disons qu'en plus d'être assez sex dans une robe d'enterrement c'est agréable de parler avec toi. Y'a une tonne de jolies filles la, t'es pas forcément la mieux (sourire) mais j'apprécie ta compagnie et ta repartie"

      J’alterne le chaud et le froid, la caresse et la baffe. C’est émotionnellement très puissant et ça les déstabilise complètement.
      Elle répond avec des yeux de biche: Oui au final tu veux quand même juste me sauter (posture totalement ouverte, sa main à 5 cm de la mienne)

      Moi : Ben oui mais si on discute avant c'est mieux (sourire)

      Elle me tape.

      Elle : Pffff tous les mêmes c'est lourd à force

      Moi : Ben en même temps, on est dans un bar sympa, le soir, t'es là avec une copine et même si tu vas me sortir le refrain je veux juste sortir et m'amuser avec ma pote, le rouge à lèvre, les talons de 10 cm et la robe moulante c'est pas pour attirer les abeilles. En plus j'ai pas mis ma plus belle chemise pour rien !
      Surtout que là j'ai pas forcément envie de te sauter comme tu dis, j'ai envie de passer une soirée sympa à rencontrer du monde.

      Elle est confuse, les jolies filles n’ont pas l’habitude qu’on leur parle comme ça. Elle n’est plus sûre que je lui plais alors qu’à la base c’est moi qui suis venu l’aborder. Etre à la fois franc et subtil, direct mais en cultivant le doute, être le type qui choisit et non pas celui qu’on choisit, telle est a clé : inverser les rôles.

      Je relance : "après ton solo de féministe à 2 balles tu vas pas coucher avec moi juste pour pas te dire "il a gagné ce con"
      Du coup profitons de cette tension pour justement coucher ensemble et tu le justifieras par l'énervement du moment"

      On rigole sur ça et on oublie le temps qui passe. Je vois que mon pote galère avec la brune donc je décide de couper court et de la ramener (bros come first).
      J’ai pas couché avec elle parce que j’étais avant tout là bas pour le taf mais j’ai pris son numéro après l’avoir embrassé. On sait jamais, ça peut servir…

      Bref, c’est pour te donner une idée de l’attitude générale que j’adopte lors d’une drague standard d’une jolie fille dans un bar. Tout le monde peut faire ça avec un peu de taf… passer à la vitesse supérieure est en revanche beaucoup plus délicat.

      *Je ne dis jamais ce que je fais dans la vie, je garde des cartouches pour plus tard au cas où.

      @Rudy : Tu n'as pas la même définition qu'eux de la formule "jouer un rôle". Eux diraient à quelqu'un qui veut se cultiver : "Mais t'as pas besoin de lire des bouquins, accepte toi comme tu es et les autres en feront de même".

      Il y a une différence entre adopter des postures contre nature, et expérimenter/évoluer de telle manière à apprendre/comprendre les règles du jeu et à prendre du plaisir à les transgresser.

      Commentaire


      • Envoyé par juninho.p Voir le message
        Désolé si je suis dans le faux, c'est juste l'impression que ça me donne.
        No problem gone, quand c'est dit de cette manière ça passe aisément ;)

        Envoyé par juninho.p Voir le message
        Ca, pour moi, c'est du flan.

        Qu'on le veuille ou non, le physique est super important et ceux qui disent "perso, je ne regarde pas le physique" ne sont selon moi que des moches frustrés. :grn:

        Qu'un type au physique "normal" puisse sur le long terme séduire une fille qualifiée de normalement inaccessible selon l'échelle de beauté, ok, pourquoi pas. Mais alors sur le court terme en soirée, je n'y crois pas une seconde, et ce même en la faisant rire. Après si ça t'était arrivé une fois, je pourrai y croire, mais là tu parles d'un Top 5, mmmmh... :confus:

        Mais si tout ça est vrai, tant mieux pour toi, mais je ne vois juste pas l'intérêt de raconter ses exploits sur un forum. On dirait que t'as besoin qu'on te jalouse à travers ces histoires, enfin c'est bizarre.
        Euh ça arrive tout le temps en fait...

        La séduction, c’est comme toute pratique, l’expérience est la seule vraie pédagogie qui marche.
        Plus tu dragues, plus tu es à l’aise et donc plus tu es séduisant. Plus tu es séduisant, plus ça t’ouvre de portes, plus tu as le choix et donc plus tu es exigeant à tous points de vue. La subtilité de l’expérience et son corollaire…

        Pour les anecdotes, le point commun entre les types qui ont pas mal baroudé, c’est qu’ils en ont 10 par situation. C’est un peu comme ceux qui voyagent beaucoup, dès qu’on parle d’un pays dans lequel ils ont été ils se sentent obligés de la ramener, bah moi c’est pareil, j’suis un globe trotter de la drague :stick:

        Je ne compte plus les couples explosés pour que je puisse me repaitre d’un one shot, les feintes et autres petits mensonges pour arriver à mes fins, les filles soit disant inaccessibles qui finissent la tronche sur l’oreiller, les intérimaires multiples qui se sont croisées sans jamais soupçonner leur existence, les méthodes, propagandes et subterfuges employés pour le bien de ma cause.
        J’en ai encore tellement à raconter… et certaines tellement invraisemblables qu’elles passeraient difficilement à l’écrit, pas sur un forum en tout cas, où le doute, la suspicion et l’égo sont décuplés.

        Ces histoires, je les balance comme ça, sans me prendre la tête, car c’est à mon sens bien plus pédagogique qu’un simple avis - pour le coup subjectif -, donc si ça peut aider tant mieux. Les forums, c’est pas vraiment mon truc à vrai dire, pas le temps, et pas beaucoup d’intérêt. Je ne poste qu’ici (parce que l’OL, cette ville, c’est avant tout des souvenirs), et au compte goutte.

        Un jour j’écrirai sûrement un bouquin là-dessus, l'histoire d'un mec qui tirait d'abord et qui posait les questions ensuite. Et puis il a commencé à faire l'inverse. Il a perdu en quantité beaucoup moins que ce qu'il a gagné en qualité. Et il se marre tellement plus…

        Concernant la beauté, c'est un atout et ça se travaille. Comme tout dans la vie certains partent avec un avantage, d'autres essayent (et peuvent) combler l'écart - certes moins important pour les mecs que pour les nanas -.

        T'es gros = > fais du sport et mange sainement

        T'as du poil => tu t'épiles

        T’as les dents de traviole => tu vas chez le dentiste

        T’as une coupe de merde => tu vas chez un coiffeur visagiste

        Tu t’habilles mal => tu t’intéresses à la mode, aux couleurs, aux coupes…

        Suffit de travailler sur soi, tout le monde (sauf handicap grave) peut devenir correct avec : Vêtements / coupe de cheveux / musculation / hygiène...

        Et tout ça c'est sans parler du langage corporel, de la confiance, du niveau général (de drague), de la culture, de la maitrise des interactions sociales, de la répartie ...
        C'est aussi faire preuve d'intelligence sociale que d'essayer de prendre soin de soi et de s'adapter.

        Le type qui veut rester avec du bide (ou tout maigre) et des poils n’a pas à se plaindre que son physique l’handicape.

        La beauté, ça doit être genre le 3ème ou 4ème paramètre que les femmes prennent en compte( et encore). Le modèle type de l'homme qui plaît, c'est l'homme confiant. Pas l'homme riche ou le mannequin (même si la richesse renvoie à une certaine force sociale).

        Après effectivement, personne ne peut avoir toutes les filles qu’il veut. Mais un bon séducteur peut plaire à n'importe quel type de fille. Dans la rue, en tant que débutant, tu te prends 9 râteaux sur 10 filles abordées, mais certains se foutent complètement des différences physiques entre eux et les filles qu’ils abordent.

        Et puis, il faut faire la distinction entre attraction (ou attirance) physique/sexuelle et l'attraction sociale/émotionnelle :

        L'attraction physique ou sexuelle est liée aux préférences physiques, au style, au sex appeal ou plaisir sexuel qu'induit une personne par les sens (touché, beauté, voix...).

        L'attraction sociale ou émotionnelle est liée au plaisir des interactions et à divers paramètres psychologiques (schémas comportementaux, statut social...).
        On peut travailler tout ça, et pour un bon séducteur, l’un ne va pas sans l’autre.

        La beauté c'est toujours un plus, mais bon ça reste qu'un (gros) plus. Tu serais en couple avec miss physique victoria secret toussa la bave au coin des lèvres et le regard bovin de stupidité ??

        La réponse est non, t’as aucune chance, beau gosse ou pas. Celui qui sait qu’il peut séduire à peu près n’importe quelle fille ne se pose pas la question de savoir si il n’est pas assez bien pour elle, il agit comme si ELLE n’était pas assez bien pour lui. Comme je l’ai dit à Upe, inverser les rôles et le rapport de force, c’est la clé.

        Bref, certains imaginent qu’il faut être beau pour être séduisant, moi je dirais qu’il faut être séduisant pour être beau…

        Commentaire


        • Non mais sincèrement ça serait sympa d'éviter les triples posts en mode pavé, ainsi que les les provocations envers les autres forumeurs... Dernier avertissement, ce topic doit rester sympa à lire.
          La Charte du Forum
          http://forum.olweb.fr/misc.php?do=showrules

          Commentaire


          • Monsieur Cahuzac,

            les yeux dans les yeux,

            l'histoire des cadenas, c'est vrai ?


            je lirai les posts (ou pas), tout à l'heure

            @La modération : c'est une vanne hein, soyons gentils
            Envoyé par stadier
            - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

            Commentaire


            • "Elle : Y et pas super enchantée (posture froide, pas intéressée)"

              Mon cul, pas intéressée. Une fille pas intéressée, elle se barre et te laisse en plan et elle te dit encore moins son prénom.

              A partir du moment ou elle t'a dit son prénom, tu l'avais accroché. Elle faisait genre froide, mais dans sa tête, elle avait un coup de cœur mais trop orgueilleuse pour te le montrer à ce moment précis.

              Une conne, quoi.

              Commentaire


              • Par contre, je pense qu'il faut avoir un sévère problème pour raconter sa "vie" comme ça quasiment deux fois de suite sur un forum. Soit t'es un mythomane, et c'est une maladie après tout, c'est pas franchement de ta faute, soit t'as sévèrement besoin qu'on te dise que t'es un dragueur hors pair, mais pourquoi? T'as besoin de prouver quelque chose?

                C'est sympa de lire tes anecdotes hein, parce que je passe du "Hahaha, mais quel menteur, on voit que ça dans les films nazes" au "Punaise, si ça se trouve, c'est la vérité, et c'est vraiment ridicule comme il se prend au sérieux et comme ses conseils et sa technique sont balourd."

                Commentaire


                • Envoyé par darkdevil666 Voir le message
                  Par contre, je pense qu'il faut avoir un sévère problème pour raconter sa "vie" comme ça quasiment deux fois de suite sur un forum. Soit t'es un mythomane, et c'est une maladie après tout, c'est pas franchement de ta faute, soit t'as sévèrement besoin qu'on te dise que t'es un dragueur hors pair, mais pourquoi? T'as besoin de prouver quelque chose?

                  C'est sympa de lire tes anecdotes hein, parce que je passe du "Hahaha, mais quel menteur, on voit que ça dans les films nazes" au "Punaise, si ça se trouve, c'est la vérité, et c'est vraiment ridicule comme il se prend au sérieux et comme ses conseils et sa technique sont balourd."
                  Non, pas besoin de se faire valoriser mais plutôt l'envie de partager. Le Topic s'appelle pour les amoureux en détresse donc faire comprendre à d'autres gars, voir à des femmes que dans la séduction il y a certaines variables qui permettent d'avoir plus de succès et de sortir non pas forcément avec des avions de chasse, mais avec des femmes qui nous plaisent réellement et pas que physiquement, c'est aussi participer intelligemment au sujet.

                  Pour ma part, je ne jugerais pas l'histoire de Trunky comme je ne jugerais pas les autres posts de ce topic. Néanmoins je partage le même esprit et ça m'a réussi. Depuis je parle de ça qu'avec les personnes qui y sont réceptives, on se rend vite compte des problèmes qu'on les gens des qu'on leur parle de développement personnel, de technique de séduction ou plus généralement de lifestyle.

                  Derrière ces concepts un peu prétentieux, qui peuvent être considérés comme ridicule voir sectaires par certains, il y a des réalités. Bien entendu vous arriverez sans doute à trouver des femmes bien sans avoir rationaliser tout ça mais ne soyez pas condescendant quand des gens s'y intéressent et partage avec vous.

                  Pour moi séduire est un plaisir, et honnêtement les rapports de séduction, pour être efficaces doivent être simple et positif pour fonctionner.

                  Commentaire


                  • Envoyé par WebAnimOL (Sphynx) Voir le message
                    Non mais sincèrement ça serait sympa d'éviter les triples posts en mode pavé, ainsi que les les provocations envers les autres forumeurs... Dernier avertissement, ce topic doit rester sympa à lire.
                    J'ai modifié le premier message. J'ai une fâcheuse tendance à répondre à la connerie par une baffe, je me soigne mais c'est pas évident.
                    Pour les triples posts, on fait comment si on revient après une/deux semaines ou plus (ce qui risque de m'arriver souvent) et qu'une demi douzaine de posts nous sont adressés ?

                    @Upe : Finalement, on s’en fout un peu non ?

                    @darkdevil : Une belle analyse à l'emporte-pièce digne de jean-michel au PMU, bien argumentée en plus. Mais merci de ton avis. J'en prends bonne note et en ferai part à mes psychiatres.

                    @the4answer : True story. Je ne m’attendais pas à un meilleur accueil à vrai dire, mais si ça peut en aider certains…
                    La plupart des gens sont tellement embourbés dans leur quotidien et limités par leur propre expérience qu’ils sont incapables de dépasser leurs croyances.

                    Je partage ton avis sur la prétention des concepts. J’ai un pote qui tient un site assez connu en France (tu dois le connaître de nom si tu parles de lifestyle), il fait partie de ceux qui ont flairé le bon filon et en ont fait un business. Lui est plutôt cool parce qu’il est vraiment dans une optique d’aider, mais certains sont de vrais escrocs - des capitalistes de la drague comme les appellerait notre ami khider -.

                    On est parti ensemble en Australie il y a 4 ans parce qu’il était en pleine écriture d’un E-book et qu’en tant que traducteur français d’un bouquin sur la séduction il était invité à un meeting à Sydney. On a rencontré des gars déments dont Cajun et Anthony Robbins (eux quand ils te balancent des anecdotes t’as intérêt à t’accrocher). Puis on est parti en comité restreint, il y avait Sasha (le canadien qui fait des vidéos sur youtube), le mec est un tueur, enchaîne et est vraiment impressionnant. J’avais 22 piges à l’époque et c’était disney land all the way, je me souviens d’un truc que Sasha m’a dit en fin de soirée et qui est resté gravé, ça rejoint un peu ce que tu disais sur la réceptivité de certains sujet :

                    "S’il n’y avait pas de norme, les types exceptionnels n’existeraient pas"

                    Je crois qu’une fois que tu as intégré ce concept là, tu peux t’agacer, t’impatienter, t’énerver, mais plus rien ne t’étonne

                    @Astroboy : Ouais, ouais, Sauf que :

                    1 - On est dans un bar, lieu clos, propice à la rencontre, à la sociabilisation. Je ne me fais quasiment plus envoyer chier, que la fille soit intéressée ou non.

                    2 - Faut arrêter les bêtises, si une fille "se barre et te laisse en plan", c’est que tu ne sais pas aborder correctement ou qu’effectivement c’est une conne. Contrairement à ce que beaucoup pensent, la plupart des filles sont incroyablement avenantes envers les types qui les abordent de manière décalée, et le bar est l’un des lieux les plus propices à la drague.

                    3 - Je veux bien qu'on me donne 1€ à chaque fois que j'ai embrassé une nana qui m’a dit "c'est bizarre parce que quand je t'ai vu t'étais pas du tout mon style", ça me fera un bon complément de salaire.

                    Sinon, définis ce qu’est l’intelligence, histoire de me donner une idée de ce qu’est la connerie. Parce que j’ai l’impression d’en avoir trouvé un sacré échantillon ici.

                    (Tu vois modo, j’ai replongé au bout d’un post).

                    Commentaire


                    • En fait, je pense sincèrement que ton discours n'est pas que du mensonge. Mais c'est digne d'un livre de Weber ou Dan Brown, il y-a une pincée de vérité enrobé dans un emballage de romance. Tout sonne trop faux, trop rapide, trop parfait (et je ne parle pas que de tes réparties à toi).

                      Sinon, tu n'as pas répondu à ma question. Car c'en était une, pas rhétorique pour un sou. Pourquoi est-ce que tu racontes tout ça? Pour nous instruire? Pour nous donner des conseils?

                      Dernier point, tu te places où par rapport à l'éthique? Tu "brises les couples pour un one shot" sans vergogne apparemment. Tu "lèches les oreilles d'une fille alors que son mec est juste en face". Donc, à nouveau, c'est une question sincère.

                      Et sinon, tu refuses les critiques sur ton mode de vie, et les jugements, mais tu n'es pas en restes, si on se réfère à tes derniers posts. Tu es même plus agressifs que tes détraqueurs. Bizarre.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Trunky Voir le message
                        J'ai modifié le premier message. J'ai une fâcheuse tendance à répondre à la connerie par une baffe, je me soigne mais c'est pas évident.
                        ...
                        (Tu vois modo, j’ai replongé au bout d’un post).
                        une question toute simple:
                        tu crois vraiment qu'il y en a qui lise tes pavés???:grn:
                        Adieu Ô Stade de Gerland :joue:

                        Commentaire


                        • Envoyé par prezident Voir le message
                          une question toute simple:
                          tu crois vraiment qu'il y en a qui lise tes pavés???:grn:
                          Hier j'ai pas eu le courage, mais là je viens de le lire...:grn:

                          Après, au delà des anecdotes de chacun, quand on parle sur le fond de la chose, ça me fait marrer.

                          Par moment, ça me rappelle moi, d'autres fois, non.

                          Par exemple, je suis un gars au physique standard on va dire, mais je m'inventais toujours un personnage qui avait très bien réussi socialement car il était dynamique, avait su saisir les opportunités se présentant à lui, bref, le gars qui vit à 200 à l'heure et croque la vie à pleine dent, un mec qui assure et réussit...:grn:

                          Pas que j'étais une tanche dans ma vie professionnelle pendant cette période, mais ce que j'avais à proposer ne faisait pas forcément fantasmer quoi... Comme 95% des personnes j'imagine (pas une critique, mais même si t'es ingénieur ou dentiste, ta réussite pro aura peu de chance de faire vibrer une nana quand tu la dragues, sauf si c'est une grosse vénale...:D).
                          Par contre, pour l'histoire d'inverser le rapport de force, je n'ai jamais utilisé ce "stratagème". J'accostais toujours avec une accroche originale parfois complètement bidon d'autres fois (le "j'te présente X" de HIMYM, c'est bidon, mais 10 secondes après, tu peux enquiller sur une conversation avec ton pote qui est à côté comme un âne, parce que tu t'es servi de lui...:grn:)
                          Ensuite, forcément, je déstabilisais toujours les demoiselles (généralement pas très futées, je vous l'accorde), mais j'irai pas jusqu'à parler de renverser les rapports de force, en fait, je passais d'un mec qu'elles devaient considérer comme encore un lourdingue de plus, à un gars original qui avait le mérite d'être écouté, qui était intéressant, différent,...

                          Après, Trunky tu nous sors la théorie et la pratique via tes anecdotes. Moi, la théorie, j'en ai jamais eu en matière de drague.

                          J'avais mon mytho du moment, et je brodais une histoire autour. Pas mal d'improvisation, mais j'étais tellement sur de moi que je ne me suis jamais mélangé les pinceaux.
                          Même pour l'histoire du dominicain, celle pour qui j'ai du trouvé le maximum de pirouette pour pas me faire démasquer, ça coulait naturellement.
                          Bref, si mentir était un métier, je serai un Bill Gate...:grn:

                          Ouais en fait c'est ça, je suis le bon compagnon de soirée. J'arrive à l'arrache, mais à chaque fois quasi je repartais en étant sorti avec une nana que je revoyais le weekend d'après chez elle (parce qu'on sortait sur Sté ou en Hte Loire et j'habitais Nice à l'époque). Par contre, j'ai jamais couché avec une nana dans les chiottes d'une boîte le soir même.
                          Ah si, une fois j'ai eu une opportunité, mais vu la tronche de la nana, j'ai été bon prince et je l'ai laissée à un pote à moi un peu trop alcoolisé...:D
                          D'ailleurs, en occaz' ratées j'en ai une paire aussi, mais je raconterais ça plus tard, là je suis au boulot sur mon téléphone, c'est galère un peu!
                          Envoyé par el giovane
                          j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                          Commentaire


                          • Envoyé par alain dulac Voir le message
                            J'arrive sur le topic et vois que j'ai pas mal de posts de retard, me dis chouette, il y a peut-être des sujets sympas, mais j'ai l'impression qu'on est retombé aussi sec dans le concours de celui qui s'est chopé la plus turbo-bonne.

                            Upe, juste pour info, il faudrait vérifier, mais je crois que Trunky est le forumeur, il y a quelques mois, qui avait déballé des anecdotes vécues-juré-craché qui s'avéraient être un best-of de légendes urbaines ("casse-moi tout là d'dans") qu'il croyait probablement réellement arrivées au gusse qui les lui avait racontées.

                            Par contre, pour l'histoire du physique qui peut être en décalage (mec << meuf par exemple), pour moi c'est tout à fait possible, et ça n'arrive pas que dans des cas extrêmes comme un incroyable talent (Gainsbourg), une incroyable richesse (prince Albert)...
                            L'humour, la confiance en soi dégagée (et donc ce qui va avec, sentiment de sécurité avec lui...), la tchatche, la situation professionnelle (plus le statut que le salaire qui va avec; à mettre en parallèle avec le mec qui est musicien au lycée/fac) sont des leviers qui peuvent largement compenser le physique. Tant que le gars ne part pas de trop loin...
                            Exactement ; 3 critères pour choper et niquer des nanas en masse :

                            - le physique évidemment
                            - le pognon
                            - l'assurance

                            Le reste c'est du vent.

                            Après, l'amour, l'affection, la confiance, le fait d'avoir envie de vivre avec quelqu'un et de l'aimer davantage que soi-même, c'est autre chose que manifestement peu de gamins ici ont déjà connu.

                            Sinon, j'ai bien ri aux anecdotes fort imaginatives de certains...
                            Le travail d'équipe, c'est quand tout le monde fait ce que je dis.
                            Le Patwon.

                            Commentaire


                            • Trunky, j'ai quand même lu ta prose par curiosité.


                              Je ne sais pas si tu es un mytho et dans le fond je m'en fous.

                              Mais tes anecdotes... ça respire pas la sincérité. Ou les meufs que tu branches sont TRES CONNES, ou tu racontes ça à l'arrache parce que tu te souviens plus précisément, ou c'est du pipeau, mais même dans les pires séries B Américaines tu lis pas des trucs pareils!

                              Et je précise une chose : je crois tout ou presque de ce que dit Khider, je pense que les anecdotes de Rudy sont toutes arrivées aussi.


                              Ensuite, merci pour les conseils, les postures, les discours, l'assurance etc. On a le même âge et tu ne m'apprends rien. La différence c'est que je vais beaucoup moins draguer que toi je pense, pour tout un tas de raison.

                              Par contre, et je suis très sérieux, y a un point sur lequel j'aimerais avoir la recette miracle, ou, a minima, la tienne : comment tu fais pour aborder des meufs dans le métro sans qu'elles te bâchent direct ? Je suis poli, propre, j'ai du vocabulaire, mais je pense que, compte-tenu de mon physique (nippon ni mauvais comme dirait l'autre... je suis pas Ryan Gosling quoi) les meufs ne se donneront pas la peine de s'ouvrir.
                              Je précise que j'ai jamais essayé mais c'est pas l'envie qui m'en manque. Je parle pas de Miss Monde, je parle de meufs qui sortent du taf, rentrent chez elles, n'ont pas l'air fermées mais n'ont pas l'air super ouvertes non plus. Je tombe amoureux tous les jours (surtout sur la Ligne 1..! :) ) sans déconner. Matin et soir. Mais c'est chaud.
                              Dernière chose, c'est pas du tout une frustration ou un manque. Mais puisque tu sembles si sur de toi et est dans une optique de conseil, vas-y...


                              Ah et quand même : quand tu dis que t'étais en Australie avec un pote "qui tient un très gros site de séduction", "qui écrit un bouquin", je mets vachement de perspective dans les anecdotes que tu racontes.
                              En outre, le titre c'est "amoureux en détresse" et pas "qui est le meilleur dragueur" ou "j'arrive pas à pécho", même si la frontière est parfois ténue (et pour précision : ça ne me dérange pas que le sujet soit abordé hein ;) ).
                              Envoyé par stadier
                              - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                              Commentaire


                              • Moi aussi je prends la ligne 1 tous les jours. :joue::D

                                Commentaire


                                • Envoyé par Miss-OL-Juni Voir le message
                                  Moi aussi je prends la ligne 1 tous les jours. :joue::D
                                  Si tu vois un mec avec un gros postérieur qui te regarde bizarrement en remontant son pantalon, cherche pas, c'est Upe qui te fait du rentre dedans en te montrant ses mollets...:grn:
                                  Envoyé par el giovane
                                  j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par prezident Voir le message
                                    une question toute simple:
                                    tu crois vraiment qu'il y en a qui lise tes pavés???:grn:
                                    Les forumeurs non, mais les forumeuses dévorent sa séduisante prose

                                    @dark : pour le coup du briseur de couple, perso c'est pas trunky que je blamerais, mais la meuf! Si c'est pas lui ça sera un autre gars, donc si y connait pas le mec en question, pourquoi se géner?

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par rudy69140 Voir le message
                                      Si tu vois un mec avec un gros postérieur qui te regarde bizarrement en remontant son pantalon, cherche pas, c'est Upe qui te fait du rentre dedans en te montrant ses mollets...:grn:
                                      Le problème c'est que dans le metro parisien, il y a un paquet de mecs louches... :grn:


                                      Je n'ai pas lu les posts de Trunky, mais je suis d'accord avec Faf, dans une certaine mesure. Casser un couple pour casser un couple non. Profiter des occasions pourquoi pas.

                                      Commentaire


                                      • Rudy je m'en rappelle que tu m'en avais parlé de la meuf "refourguée" en boîte, ça m'avait bien fait marrer !

                                        Sinon de la façon dont tu présentes les choses, j'ai la même approche : être drôle, intéressant, susciter la curiosité. Si tu commences "en bas" et que ça marche avec une fille "d'en haut", ce n'est pas inverser le rapport de force, c'est juste être sur un pied d'égalité pour une bonne relation. Une sorte d'admiration réciproque on va dire.

                                        Pour une fois tout à fait d'accord avec Matguil, ce qui m'étonne :joue:

                                        Je vais me taper les autres pages, ça a l'air marrant !

                                        Alain Dulac : Comme toujours ici bien d'accord avec toi !

                                        Envoyé par the4nswer
                                        Pour ma part, je ne jugerais pas l'histoire de Trunky comme je ne jugerais pas les autres posts de ce topic. Néanmoins je partage le même esprit et ça m'a réussi. Depuis je parle de ça qu'avec les personnes qui y sont réceptives, on se rend vite compte des problèmes qu'on les gens des qu'on leur parle de développement personnel, de technique de séduction ou plus généralement de lifestyle.

                                        Derrière ces concepts un peu prétentieux, qui peuvent être considérés comme ridicule voir sectaires par certains, il y a des réalités. Bien entendu vous arriverez sans doute à trouver des femmes bien sans avoir rationaliser tout ça mais ne soyez pas condescendant quand des gens s'y intéressent et partage avec vous.
                                        Honnêtement, ces trucs font effectivement peur. Développement personnel, c'est quoi ? Moi, ça me fait penser aux US et aux coachs perso qui te disent tout de la manière de faire, c'est une sorte enseignement de la manière de se comporter. C'est d'une assez triste et de deux, ça semble difficile de se sentir bien avec ce que l'on est vraiment et à s'épanouir de cette manière en société. Pareil pour les techniques de séduction, à moins d'être un pur beau gosse ne le sachant pas et me reposant là-dessus, à moins d'être empoté et très moche, on peut se débrouiller sans prendre de cours. Quant au lifestyle même chose que pour le développement personnel.

                                        Quant à être condescendant avec ceux qui rationalisent, il ne faudrait pas inverser l'ordre des choses, j'ai plus l'impression qu'ici c'était quelqu'un qui se permettait d'être condescendant en considérant son approche comme la seule à même d'être efficace / de tout réussir / d'être le meilleur.
                                        Ca parlait de Tsubi à un moment donné, je n'ai par exemple jamais ressenti la même chose sur ses posts, malgré un tableau de chasse qui est je suis certain bien plus rempli.

                                        Et pour le physique, ça compte. Tu peux t'en sortir sans être magnifique et tu peux trouver une fille bien même si elle ne l'est pas mais il faut toujours un minimum.
                                        Dernière modification par Ishkarnaval, 22/05/2014, 15h28.
                                        Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                        Commentaire


                                        • Epilation et musculation, ça donne envie Trunky :joue: Je taquine...

                                          Pour la beauté j'ai franchement du mal, à part si par là tu entends vraiment le simple visage "pur". Une fois bien habillé, que tu sens bon et que tu ne ressembles pas à un mec sorti d'Hélène et les garçons, ça me semble difficile de dire que ça ne rentre pas prioritairement en compte. C'est pas ça qui fera tout, c'est clair, mais ça permet déjà de voir les filles intéressées, ce qui rend la tâche bien plus simple.

                                          Après c'est clair qu'un mec beau et inintéressant, ça ne mène pas à grand chose mais rien que l'aspect général permet de faire le tri.

                                          Sinon, sans rentrer dans les longs discours, à te lire, j'ai toujours et systématiquement l'impression que tu cherches à être dans une norme du séducteur, c'est assez triste.
                                          Je ne sais pas s'il y a tant de différence que ça entre toi et les autres, mais sur des détails ça me taraude. Tu vas dire "Fais de la musculation pour être attirant", moi je vais faire du sport de manière générale car ça me plait. Cultive-toi car tu vas marquer des points, moi ça va être par plaisir. Intéresse-toi à la mode : on peut simplement aimer s'habiller correctement et jouer sur son image sans être le dernier fashion avec une chemise de merde à motifs des années 90. Je ne vais pas faire la liste exhaustive mais encore une fois, ça fait utilitaire, reproduction de la norme, rationalisation des relations sociales.

                                          Tu parlais de Khider et des sciences humaines, si tu t'intéresses à ces choses là, tu dois probablement avoir remarqué que tout ce qui se base sur l'utilité et le choix rationnel, c'est bien souvent de la merde en barre.
                                          Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                          Commentaire


                                          • Pas du tout envie d'entrer dans un long débat sur ce topic qui est quand même assez déconcertant pour moi.
                                            Mais juste une réflexion, après avoir lu les 3 dernières pages pour voir sur quel ton la réflexion a évolué, je me rends compte que pour la plupart des mecs il est confirmé qu'il faut s'adapter à la fille pour lui plaire ou ne pas la repousser.
                                            C'est absolument toujours dans ce sens là on dirait.

                                            C'est vraiment un truc impensable pour moi et qui m'a toujours gêné IRL. J'ai peut-être trop d'égo, de fierté, de condescendance, de retenue, tout ça à la fois, ce qui m'empêche de jouer un rôle ou agir d'une façon qui me ressemble pas. J'ai toujours considéré que c'était à une femme de me mériter et pas l'inverse en partant de l'idée que j'essaye de bien me comporter et de développer des qualités physiques ET intellectuelles que la plupart des autres mecs ont pas forcément et qui correspondent à MA vision invariable d'un VRAI homme. Et donc il faut qu'une femme partage cette idée et que ça corresponde à ses attentes envers un mec pour qu'on s'entende, donc je peux pas changer ma personnalité en soirée.

                                            Au final je vis pas pour plaire aux autres, je vis pour être en accord avec moi-même. Ceux qui apprécient ma personnalité font partie de mon entourage, les autres non. D'ailleurs je considère l'orgueil comme une qualité, beaucoup s'accorderait à dire que mon manque de flexibilité est un défaut (à tort ou à raison ça dépend de la mentalité de chacun).
                                            Et concernant les femmes, justement je suis pas un chasseur, je cherche pas leur approbation parce que je base pas ma confiance en moi sur ça. Du coup je suis plus dans la position du mec difficile qui filtre les propositions qu'il peut avoir. Et comme beaucoup de femmes sont aussi dans l'expectative, j'ai moins d'action que ceux qui "attaquent" mais je sais pas, je le vis bien en sachant que c'est en partie par choix. Je suis un célibataire endurci mais j'en souffre pas tellement.

                                            Je sais qu'il faut faire des concessions dans un couple, mais aujourd'hui ça va trop loin, il est communément admis on dirait par les mecs qu'il faut travailler sur soi pour changer leur personnalité et mettre toutes les chances de leur côté dès la première approche. Mais si ça colle pas en y allant naturellement ça marchera pas par la suite. Et faire des efforts comme dans les séries TV juste pour baiser un soir alors que la plupart des filles qui se sentent seules, doutent d'elles-mêmes le soir devant la glace sans maquillage, et qui ont un peu bu se "contentent" de presque n'importe qui c'est pas la peine non plus.
                                            Se contenter, pour moi c'est pas possible et c'est insultant.

                                            Ceci étant dit, j'ai quand même des craintes à ce propos du coup : je passe forcément à côté d’expériences en prenant peu d'initiatives ou en étant difficile. Et les anciens me répètent depuis toujours qu'il faut profiter étant jeune et que je le regretterai plus tard. On m'a toujours dit depuis gamin que je me prends trop au sérieux, on se refait pas.
                                            Bref, je critique pas ceux qui profitent, font les fous, s'amusent, ils ont raison, mais ça sert à rien d'avoir un "guide de drague" qui laisse pas place à la personnalité de chacun, ou un "guide de lifestyle" si c'est juste pour plaire aux femmes, à mon avis.
                                            Désolé pour le 3615 my life, c'était juste pour apporter une contribution vu sous un angle différent.

                                            Pour résumer en une phrase : je me dis qu'à partir du moment où j'évolue vers l'homme que j'ai toujours voulu être, il n'y a pas de raison que je ne trouve pas des femmes réceptives qui m'apprécieront pour ce que je suis. Et si ces femmes me plaisent, alors on sera en accord avec nous-mêmes. Ne m'aime pas pour ce que je n'aspire pas à être.
                                            Dernière modification par OLsteve, 22/05/2014, 17h01.

                                            Commentaire


                                            • Tout à fait d'accord avec toi, à part que tu peux être plus entreprenant et moins "célibataire endurci" tout en faisant valoir tes qualités ;) Mais sinon, tout ce que tu dis est très pertinent je trouve.
                                              Nouveau pseudo pour une nouvelle vie.

                                              Commentaire


                                              • C'est assez cocasse tout cela :)

                                                Tout le monde ne voit pas la volonté de séduire de la même façon, pour certains c'est un jeu, pour d'autres une compétition, pour beaucoup c'est juste un parcours pour trouver l'âme sœur et pour mieux se connaître aussi.

                                                On ne part pas avec la même conception de tout ça, comment voulez-vous que l'on puisse être sur la même longueur d'onde ?Chacun à ses avis sur la question mais faut commencer par respecter les divergences.

                                                La finalité c'est de trouver son épanouissement personnel dans l'amour, pas forcément d'étoffer un palmarès de conquêtes, ce qui est le cas pour certains n'est pas celui de tous. Pas besoin de faire des exposés de sciences humaines pour arriver à faire son cheminement vers sa propre finalité.
                                                Envoyé par psgmagic69
                                                A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                                                :grn:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
                                                  Tout à fait d'accord avec toi, à part que tu peux être plus entreprenant et moins "célibataire endurci" tout en faisant valoir tes qualités ;) Mais sinon, tout ce que tu dis est très pertinent je trouve.
                                                  C'est pertinent pour moi parce qu'à choisir, sans hésitation, j'ai toujours préféré être un mâle dominant qu'un homme à femmes.
                                                  Mais je pense que la grande majorité des hommes cherchent l’approbation des femmes, pour leur égo, leur confiance, leur bonheur. C'est ce qu'ils privilégient et qui guide une bonne partie de leurs actions, donc ils auront pas la même façon de voir les choses que moi, pour eux il faut s'adapter pour se donner un maximum de chances avec un maximum de femmes.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par Faf la raz Voir le message
                                                    Les forumeurs non, mais les forumeuses dévorent sa séduisante prose

                                                    @dark : pour le coup du briseur de couple, perso c'est pas trunky que je blamerais, mais la meuf! Si c'est pas lui ça sera un autre gars, donc si y connait pas le mec en question, pourquoi se géner?
                                                    En fait, apparemment, Trunky est capable de séduire toutes les femmes du monde en leur léchant l'oreille. A partir de là, il est capable de briser même le plus solide des couples. Juste pour un coup d'un soir. D'où ma question.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X