Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Aide pour amoureux(ses) en détresse

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par le loup de mibu
    Mais ce que je voulais surtout souligné chez Henri, c'est qu'il a réellement l'impression que toutes les iflles sont déjà toutes casées et pire, qu'elles vivent carrément avec leur conjoint.

    C'est nouveau ça? C'est une mode? Ou ça se faisait déjà avant peut-être.
    De toutes façons, comme disait Patrick TIMSIT (je crois!) : "Il paraît que sur Terre, il y a 3 femmes pour un homme... mais qui a pris ma part ?"...
    sigpic

    Commentaire


    • Envoyé par le loup de mibu
      Georgette est bien sympa.:)

      A suivre pour les prochaines aventures d'Henri.

      Je lui ferai passer le message. Tu crois qu'elle pourrait avoir un ticket avec Henri ?:grn:

      Commentaire


      • Envoyé par Zénobie
        Je lui ferai passer le message. Tu crois qu'elle pourrait avoir un ticket avec Henri ?:grn:

        Pourquoi pas? Il faudrait qu'Henri la connaisse pour se faire une idée mais Henri n'est pas diffcile.:grn:
        Envoyé par psgmagic69
        qui pour nous battre ?
        j'vois pas :lov::fier:

        Commentaire


        • Envoyé par Zénobie
          Je lui ferai passer le message. Tu crois qu'elle pourrait avoir un ticket avec Henri ?:grn:

          J'ai l'impression que cette Georgette aime bien les petits jeunes :( :grn:
          [email protected]

          Fanslyon

          Commentaire


          • Envoyé par G80
            J'ai l'impression que cette Georgette aime bien les petits jeunes :( :grn:
            En même temps, t'en vois beaucoup de jeunes filles s'appeller Georgette ? mask :crazy: :grn:
            Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

            Commentaire


            • Envoyé par G80
              J'ai l'impression que cette Georgette aime bien les petits jeunes :( :grn:

              Qu'est-ce qu'elle peut raconter comme conneries cette Georgette n'empêche.:( Moi, Zénobie, j'emmerde le monde, et j'emmerde l'amour.
              Sur ce, bonne journée.:(

              Commentaire


              • Envoyé par Zénobie
                Moi, Zénobie, j'emmerde le monde, et j'emmerde l'amour.
                Et c'est reparti les grands airs, tu joues la princesse avec une facilité déconcertante ! :( :proud:

                Commentaire


                • On sait comment quand on est amoureux?
                  On peut être amoureux de sa prof?
                  On sait comment si on plait à celle qu'on aime?
                  Merci :grn:

                  Commentaire


                  • Envoyé par darkdevil666
                    On sait comment quand on est amoureux?
                    On peut être amoureux de sa prof?
                    On sait comment si on plait à celle qu'on aime?
                    Merci :grn:
                    Ca me rappelle une prof remplaçante au lycée, un canon, blonde avec un nom hongrois imprononçable :grn: Mais bon je pense que ça reste platonique la plupart du temps :-)

                    Commentaire


                    • Envoyé par alexdc83
                      Ca me rappelle une prof remplaçante au lycée, un canon, blonde avec un nom hongrois imprononçable :grn: Mais bon je pense que ça reste platonique la plupart du temps :-)
                      La mienne est magnifique, mais en plus de ça vraiment gentille et tout ça...
                      J'ai son numéro, je sais où elle habite, on s'entend très bien, on a dansé ensemble...

                      Commentaire


                      • Envoyé par darkdevil666
                        La mienne est magnifique, mais en plus de ça vraiment gentille et tout ça...
                        J'ai son numéro, je sais où elle habite, on s'entend très bien, on a dansé ensemble...
                        T'as quel âge ? Si t'es mineur elle peut avoir des soucis. Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes :grn:

                        Commentaire


                        • Envoyé par Choca
                          Et c'est reparti les grands airs, tu joues la princesse avec une facilité déconcertante ! :( :proud:

                          Au moins j'ai pas loupé mon bac à cause d'une cloche en chocolat moi.:proud:

                          Commentaire


                          • Envoyé par alexdc83
                            T'as quel âge ? Si t'es mineur elle peut avoir des soucis. Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes :grn:
                            Pas question de descendre quand l'avion se pose, même s'il re-décolle tout de suite après, ici (:o ), j'ai 18 ans, et elle 24...

                            Commentaire


                            • Envoyé par darkdevil666
                              Pas question de descendre quand l'avion se pose, même s'il re-décolle tout de suite après, ici (:o ), j'ai 18 ans, et elle 24...
                              Ah ben tiens, moi aussi. :grn:
                              9 mois sans amuse-poils, fais chier.
                              Première à Gerland. :proud:

                              Commentaire


                              • Beau ou crapeau, belle ou poubelle, gros ou maigre, bon ou con, je crois que l'on a tous vécu ça un jour...UN AMOUR NON PARTAGE !

                                Quand on s'intéresse sincèrement et profondément à une personne et que celle-ci nous repousse, c'est toujours un déchirement.
                                Pourquoi cela fait-il si mal? parce que l'on se place dans une perspective de don, d'offre de soi. On ne souhaite que le bonheur de soi et bien sûr d'autrui. Alors forcément , il est difficile d'assimiler que de tels sentiments puissent être rejetés.
                                Quand on se livre ainsi, on se met quelque part à nu. On oublie la réserve d'usage pour montrer son vrai visage. On se retouve sans défense puisque notre véritable personnalité est dévoilée et qu'on ne peut plus se cacher derrière une nonchalance de facade. Se livrer à l'autre est une véritable opération à coeur ouvert et c'est normal que l'échec fasse tant saigner...

                                Ce sentiment, je l'ai connu, tu l'as connu et c'est pas terminé !
                                Pourquoi j'écris ca ? j'en sais rien, parce que ca fait du bien :fier:

                                Se sentir humilié, trahi, rejetté c'est une chose. Ne pas arriver à décrocher après un cuisant échec c'est encore plus compliqué.
                                On essaie de passer à autre chose, d'oublier, de compenser... Parfois c'est facile. C'est qu'en fait on était pas tant attaché à la personne qui nous a rejeté. Souvent, c'est comme tenter de s'extraire de la gravité terrestre. dès qu'on s'éloigne un peu on est vite rattraper par une force, un voile, un sentiment invisible.

                                C'est ce qu'il m'arrive actuellement :(( . Si je l'aime, elle m'aime bien. J'ai veinement essayé de couper les ponts en restant trois mois sans contact. Vivant ca et là de petites "amourettes" je pensais en être sorti. Mais voilà, ayant des amis en commun, on était forcé de se recroisé tôt ou tard. Je pensais être assez fort, avoir pris du recul mais... un regard à suffit à me faire replonger,à raviver en moi tous ses sentiments que je croyais éteints. (ah? toi aussi t'as connu ca ? )

                                Je pensais que je n'avais rien à lui dire et pourtant, nos mots se sont entrelacés toute la soirée. Un dialogue lisse et clair comme si on ne s'était jamais quittés.
                                Mais voilà, je l'aime et elle m'aime bien :-(

                                Une fois qu'on se quitte, il reste quoi? un sentiment de vide. Un cerveau qui te dit "laisse tombé" mais un coeur qui ne peut s'empêcher de vibrer. l'esprit n'aura décidemment jamais raison des sentiments. Quelque part c'est ca qui est beau...

                                Au final on jongle sans cesse entre espoir et réalisme, entre haine et amour, entre joie et deception...

                                C'est le quotidien d'un amour non partagé.Une montagne de frustration. Un amas de bons sentiments bloqués aux portes du coeur.

                                Alors que faire??? quelle est l amorale de l'histoire?

                                -Premièrement, ne jamais avoir honte de ses sentiments car des sentiments purs se doivent d'être partagés dans ce monde parfois tellement cruel. Comme dit la chanson, donner c'est déjà ca...
                                -Continuer à chercher celle ou celui qui acceptera enfin de recevoir ce trésor que représente votre amour.
                                -Positiver et retenir les lecons d'un échec.
                                -Ne pas vouloir oublier. On oublie rien, on construit par dessus. L'amour, c'et un édifice. A chaque pierre posée, on se rapproche de notre idéal, celui de construire un amour solide et véritable!
                                Dernière modification par fueg, 27/03/2008, 17h02.
                                :lov: / :diable:

                                Commentaire


                                • Envoyé par GS16
                                  Ah ben tiens, moi aussi. :grn:
                                  9 mois sans amuse-poils, fais chier.
                                  Intéressant, mais toi aussi quoi? :grn: :grn: :grn:
                                  Et pour ta deuxième phrase, force est de constater que je ne la comprends pas non plus... J'dois être fatigué ces temps-ci :grn: :grn: :grn:


                                  Envoyé par fueg
                                  Beau ou crapeau, belle ou poubelle, gros ou maigre, bon ou con, je crois que l'on a tous vécu ca un jour...UN AMOUR NON PARTAGE !

                                  Quand on s'intéresse sincèrement et profondément à une personne et que celle ci nous repousse, c'est toujours un déchirement.
                                  Pourquoi cela fait-il si mal? parceque l'on se place dans une perspective de don, d'offre de soi. On ne souhaite que le bonheur de soi et bien sûr d'autrui. Alors forcément , il est difficile d'assimiler que de tels sentiments puissent être rejettés.
                                  Quand on se livre ainsi, on se met quelque part à nu. On oublie la réserve d'usage pour montrer son vrai visage. On se retouve sans défense puisque notre véritable personnalité est dévoilée et qu'on ne peut plus se cacher derrière ne nonchalance de facade. Se livrer à l'autre est une véritable opération à coeur ouvert et c'est normal que l'échec fasse tant saigner...

                                  Ce sentiment, je l'ai connu, tu l'as connu et c'est pas terminé !
                                  Pourquoi j'écris ca ? j'en sais rien, parce que ca fait du bien

                                  Se sentir humilié, trahi, rejetté c'est une chose. Ne pas arriver à décrocher après un cuisant échec c'est encore plus compliqué.
                                  On essaie de passer à autre chose, d'oublier, de compenser... Parfois c'est facile. C'est qu'en fait on était pas tant attaché à la personne qui nous a rejeté. Souvent, c'est comme tenter de s'extraire de la gravité terrestre. dès qu'on s'éloigne un peu on est vite rattraper par une force, un voile, un sentiment invisible.

                                  C'est ce qu'il m'arrive actuellement . Si je l'aime, elle m'aime bien. J'ai veinement essayé de couper les ponts en restant trois mois sans contact. Vivant ca et là de petites "amourettes" je pensais en être sorti. Mais voilà, yant des amis en commun, on était forcé de se recroisé tôt ou tard. Je pensais être assez fort, avoir pris du recul mais... un regard à suffit à me faire reploger,à raviver en moi tous ses sentiments que je croyais éteints. (ah? toi aussi t'as connu ca ? )

                                  Je pensais que je n'avais rien à lui dire et pourtant, nos mots se sont entrelacés toute la soirée. Un dialogue lisse et clair comme si on ne s'était jamais quittés.
                                  Mais voilà, je l'aime et elle m'aime bien

                                  Une fois qu'on se quitte, il reste quoi? un sentiment de vide. Un cerveau qui te dit "laisse tombé" mais un coeur qui ne peut s'empêcher de vibrer. l'esprit n'aura décidemment jamais raison des sentiments. Quelque part c'est ca qui est beau...

                                  Au final on jongle sans cesse entre espoir et réalisme, entre haine et amour, entre joie et deception...

                                  C'est le quotidien d'un amour non partagé.Une montagne de frustration. Un amas de bons sentiments bloqués aux portes du coeur.

                                  Alors que faire??? quelle est l amorale de l'histoire?

                                  -Premièrement, ne jamais avoir honte de ses sentiments car des sentiments purs se doivent d'être partagés dans ce monde parfois tellement cruel. Comme dit la chanson, donner c'est déjà ca...
                                  -Continuer à chercher celle ou celui qui acceptera enfin de recevoir ce trésor que représente votre amour.
                                  -Positiver et retenir les lecons d'un échec.
                                  -Ne pas vouloir oublier. On oublie rien, on construit par dessus. L'amour, c'et un édifice. A chaque pierre posée, on se rapproche de notre idéal, celui de construire un amour solide et véritable!
                                  Rooo, c'est tellement beau ce que tu dis, et j'm'y reconnait tellement...
                                  La phrase en gras est totalement vraie, et malheureusement...
                                  Voila exactement ce que je ressens, sauf que je suis incapable de l'écrire...
                                  Néanmoins, je pense que continuer à chercher, positiver et retenir les leçons, c'est pas vraiment le plus facile... Surtout quand on est "amoureux"... Après il faut définir la notion d'amour... C'est quand, comment, à quel point???...
                                  Je pense aussi qu'une chose encore plus dur est d'être amoureux, et de ne pas savoir ce que pense l'autre personne, à cause d'une certaine timidité, ou de quoi que ce soit d'autre. Ainsi, chaque gestes, chaque mots va être analysé, de telle façon que l'absence de message, ou au contraire la répétition de ceux-ci, pour prendre une exemple, engendrera soit une profonde désillusion, soit une joie hors normes. Et pourtant, cette joie sera peut être infondée, ou la désillusion seulement un pré sentiment... Je pense que le pire qu'il puisse arriver, ce sont les films que se fait la personne... Pessimiste ou optimiste... D'ailleurs, s'ils sont pessimiste, l'individu ne se fixe-t-il pas des barrières tout seul?

                                  Personnellement, je suis amoureux de ma prof, seulement, je pense que c'est plutôt impossible... Et peut être bien qu'en pensant ça, je rends l'événement impossible...
                                  Bon quoi que, a-t-on déjà vu une fille de 24 ans sortir avec un jeune de 18? ^^

                                  Commentaire


                                  • aaaah l'amour, l'amour, l'amour…

                                    Commentaire


                                    • Me voilà réinscrit au Club des amoureux en détresses lol..

                                      Aprés presque 1 an, nous nous sommes séparés avec ma copine.. c'était la meilleure chose à faire je pense, mais ca a pas été évident pour moi de voir qu'elle avait plus du tout de sentiments et que moi j'en avais encore..

                                      Mais bon, mes parents habitant à une petite heure de route, je suis pas mal chez eux en ce moment et je bouge beaucoup pour des rendez-vous ou des ptits jobs, ca me change les idées!

                                      Allez @pluche!
                                      "On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Nikkoaixo
                                        Me voilà réinscrit au Club des amoureux en détresses lol..

                                        Aprés presque 1 an, nous nous sommes séparés avec ma copine.. c'était la meilleure chose à faire je pense, mais ca a pas été évident pour moi de voir qu'elle avait plus du tout de sentiments et que moi j'en avais encore..

                                        Mais bon, mes parents habitant à une petite heure de route, je suis pas mal chez eux en ce moment et je bouge beaucoup pour des rendez-vous ou des ptits jobs, ca me change les idées!

                                        Allez @pluche!
                                        Buena suerta!
                                        Je ne peux qu'exprimer mon soutien à ceux qui ont des peines de coeur!
                                        ;)

                                        Rooo, j'me suis abonné à ce topic :grn:
                                        La loose...:grn:

                                        Commentaire


                                        • Fueg, nom dediou :shock: :shock: :shock:
                                          Since 2004. Plus de 15 ans d'excellence au service de ce forum.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Rem56
                                            Fueg, nom dediou :shock: :shock: :shock:

                                            Oui je reviens plus spirituel que jamais :grn:
                                            :lov: / :diable:

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par darkdevil666
                                              Intéressant, mais toi aussi quoi? :grn: :grn: :grn:
                                              Et pour ta deuxième phrase, force est de constater que je ne la comprends pas non plus... J'dois être fatigué ces temps-ci :grn: :grn: :grn:




                                              Rooo, c'est tellement beau ce que tu dis, et j'm'y reconnait tellement...
                                              La phrase en gras est totalement vraie, et malheureusement...
                                              Voila exactement ce que je ressens, sauf que je suis incapable de l'écrire...
                                              Néanmoins, je pense que continuer à chercher, positiver et retenir les leçons, c'est pas vraiment le plus facile... Surtout quand on est "amoureux"... Après il faut définir la notion d'amour... C'est quand, comment, à quel point???...
                                              Je pense aussi qu'une chose encore plus dur est d'être amoureux, et de ne pas savoir ce que pense l'autre personne, à cause d'une certaine timidité, ou de quoi que ce soit d'autre. Ainsi, chaque gestes, chaque mots va être analysé, de telle façon que l'absence de message, ou au contraire la répétition de ceux-ci, pour prendre une exemple, engendrera soit une profonde désillusion, soit une joie hors normes. Et pourtant, cette joie sera peut être infondée, ou la désillusion seulement un pré sentiment... Je pense que le pire qu'il puisse arriver, ce sont les films que se fait la personne... Pessimiste ou optimiste... D'ailleurs, s'ils sont pessimiste, l'individu ne se fixe-t-il pas des barrières tout seul?

                                              Personnellement, je suis amoureux de ma prof, seulement, je pense que c'est plutôt impossible... Et peut être bien qu'en pensant ça, je rends l'événement impossible...
                                              Bon quoi que, a-t-on déjà vu une fille de 24 ans sortir avec un jeune de 18? ^^

                                              Merci !

                                              Je suis d'accord, c'est très dure de ne pas savoir ce que pense l'autre. Et c'est surtout cruel quand on commence à se faire des films.

                                              Sinon, oui on a déjà vu des filles de 24 ans se faire un jeune de 18. Soyons honnête, c'est tout de même rare mais pas impossible...
                                              :lov: / :diable:

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par fueg
                                                Sinon, oui on a déjà vu des filles de 24 ans se faire un jeune de 18. Soyons honnête, c'est tout de même rare mais pas impossible...

                                                Oui oui, je confirme, ça s'est déjà vu.mask Et j'ai même vu pire personnellement.|-)

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Zénobie
                                                  Oui oui, je confirme, ça s'est déjà vu.mask Et j'ai même vu pire personnellement.|-)
                                                  t'es sortie avec un mineur à 29 ans ? :grn:
                                                  :lov: / :diable:

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par fueg
                                                    t'es sortie avec un mineur à 29 ans ? :grn:

                                                    Héo j'ai pas 29 ans.pffuu
                                                    Et puis j'ai attendu qu'il soit majeur pour lui sauter dessus, non mais pour qui tu me prends ?:non:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X