Annonce

Réduire
Aucune annonce.

"Le jeune élève Montebourg a un mois de colle"

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par SHOURAP
    bah si je me fais allumer car j'ai dit que Ségo n'aimait pas les riches alors qu'elle a juste dit "je suis de classe moyenne" alors qu'on sait tous qu'elle ne l'est pas et que Hollande, lui (qui partage le meme patrimoine) a declaré "je n'aime pas les riches". La différence est enorme!

    oula pas bien, je suis bien un facho tiens, un bon Lepeniste pour dire des choses pareilles...

    Ca va le délire de persécution ? :rolleye:

    Perso, je trouve juste cela malhonnête de mettre des propos de François Hollande dans la bouche de Ségolène Royal.

    En revanche, je me demande pourquoi tu mets Lepéniste et facho sur une même ligne d'insulte, je pensais que pour toi Le Pen n'était pas raciste et avait un programme économique de rêve pour les honnêtes contribuables, comme toi bien sûr, un modèle du genre. :-)
    In Juninho we trust

    Commentaire


    • Envoyé par Starvin69
      Cela ne sert à rien de parler de délinquance si on ne s'attaque aux sources du problème, l'immigration massive, la non assimilation des immigrés dont les gouvernements ne se sont pas occupés pendant des années, la disparition de l'autorité du père, la féminisation de société, la mondialisation concurrencielle ect...

      Quand on fait venir des immigrés par centaines de milliers chaque années alors qu'on a pas assez de logement et d'emplois pour les assimiler après on s'étonne qu'il y ait de la délinquance, sarkozy ne fait que du spectacle il ne fera rien, la solution à mon avis serait d'effectivement fermer les frontières pendant un moment et assimiler tous les immigrés pour qu'ils deviennent français et qu'ils travaillent, car ce n'est pas en faisant venir plus de gens qu'on reussira à régler les problèmes, quand on a pas les moyens d'accueillir tout le monde il faut être raisonnable...
      Quand même, il y a de grands fous sur la planète.

      Commentaire


      • Envoyé par Tsubigol
        Quand même, il y a de grands fous sur la planète.
        Mon dieu, les femmes nous envahissent!! :crazy: :grn:
        Justice n'est pas vengeance. [Simon Wiesenthal]

        Commentaire


        • Nan mais autant je trouve que la société se féminise, autant faire entrer ce phénoméne dans le problème de la délinquance c'est assez... burlesque.:crazy:

          Les cailles sont en révolte contre le matriarcat.:mdr:

          Commentaire


          • C'est quoi votre problème les deux ignards ? :(

            Combien de jeunes en France font des conneries ou ont des troubles du comportement à cause de l'absence de leurs pères ou d'une absence d'autorité de celui ci ?

            Depuis 30 ans et la pensée soixante huitarde, les hommes sont systématiquement montré du doigt notamment par l'idéologie féministe qui les accusaient d'être violent, aujourd'hui ces même associations féministe arrive même à nous faire croire qu'en France presque une femme sur 3 subit des violences conjugale un vrai délire :crazy:

            Les idées de 68 notamment dans son idéologie la plus extreme on pratiquement réduit l'autorité à de la violence pure, voir du faschisme, aujourd'hui on a même plus le droit de foutre une trampe à son fils sans passer pour un salaud, le résultat on le voit...comment vous pouvez ignorer des choses comme ça ! :shock:

            Quand à la féminisation de la société, y suffit de voir un peu la mode masculine, ou l'explosion des produits cosmétique pour hommes ces dernieres années, vous êtes à la rue cherchez pas, au mieux de vous moquez vous feriez mieux de vous renseigner un petit peu et de réfléchir... :rolleye:

            Au dela des difficultés économique, combien d'immigrés en difficultés qui ont plutôt une éducation patriarcale musulmane dans notre pays rejetent cette société féminisé, et ne se reconnaissent pas du tout elle, c'est des choses qu'on ne peut pas ignorer...

            Commentaire


            • Envoyé par the_one
              Bravo ! Beau bilan, c'est en hausse depuis 5 ans et c'est le plus grand nombre de violences depuis 10 ans mais c'est un bon bilan !?... :rolleye: :mdr:
              Le problème, c'est que tu ne sembles pas vouloir reconnaitre que c'es un problème complexe qui n'a pas de solution simple et miraculeusement efficace.

              Avant de voir un recul, en terme de nombre d'actes brut, tu vas FORCEMENT passer par une phase de ralentissement de l'augmentation. En gros, au lieu d'avoir +14% tu auras tout d'abord du +10%, puis du +4%, puis du +0% puis un recul (avec, evidemment, des irrégularités)

              En l'occurence, on constate que cette phase semble etre amorcée, nul ne peut prédire l'avenir, mais il y a des raisons d'etre confiant. Après si tu preferes continuer à critiquer et à ne pas interpreter, comparer, analyser les chiffres (on sait, tous les chiffres sont faux etc etc), tu ne pourras jamais comprendre pourquoi des gens soutiennent Nicolas Sarkozy.
              Pourquoi Mon Destin Est Il De Ne pouvoir Cesser De Me Battre ?

              Commentaire


              • Envoyé par Starvin69
                C'est quoi votre problème les deux ignards ? :(

                Combien de jeunes en France font des conneries ou ont des troubles du comportement à cause de l'absence de leurs pères ou d'une absence d'autorité de celui ci ?

                L'absence de père n'est pas une marque de la féminisation de la société, ne confond pas tout, il y a toujours eu des pères fuyards, et l'explosion du carcan morale a amplifié le phénomène, basta !

                Depuis 30 ans et la pensée soixante huitarde, les hommes sont systématiquement montré du doigt notamment par l'idéologie féministe qui les accusaient d'être violent, aujourd'hui ces même associations féministe arrive même à nous faire croire qu'en France presque une femme sur 3 subit des violences conjugale un vrai délire :crazy:

                Oui, société en pahse de féminisation, je suis encore d'accord, mais le rapport avec la délinquance ?

                Les idées de 68 notamment dans son idéologie la plus extreme on pratiquement réduit l'autorité à de la violence pure, voir du faschisme, aujourd'hui on a même plus le droit de foutre une trampe à son fils sans passer pour un salaud, le résultat on le voit...comment vous pouvez ignorer des choses comme ça ! :shock:

                Le rapport de la féminisation de la société avec le manque d'autorité des parents ? On a des couilles ou on n'en a pas, basta !

                Quand à la féminisation de la société, y suffit de voir un peu la mode masculine, ou l'explosion des produits cosmétique pour hommes ces dernieres années, vous êtes à la rue cherchez pas, au mieux de vous moquez vous feriez mieux de vous renseigner un petit peu et de réfléchir... :rolleye:

                Tu as un cerveau de moineu, tu ne sais même pas démontrer la véritable féminisation de la société, alors abstiens toi !

                Au dela des difficultés économique, combien d'immigrés en difficultés qui ont plutôt une éducation patriarcale musulmane dans notre pays rejetent cette société féminisé, et ne se reconnaissent pas du tout elle, c'est des choses qu'on ne peut pas ignorer...
                Je le répête donc, j'abhorre cette féminisation des moeurs, mais tu n'as rien démontré à ma question. Tu es donc bien un comique, de plus je me demande si tu sais de quoi tu parles, tes arguments sont nuls, idiots.

                Pour la féminisation de la société, j'aurais plutôt parlé de l'ultra-protection de la femme avec la fascisation du dragueur, avec la culpabalisation de tout comportement viriil et machiste ! Je me serais aussi attaqué au fait que l'on n'accepte plus la douleur, que l'on passe à une morale de femme, que l'on tombe dans l'ère de l'homme mauviette, cette chiffe-molle qui devient l'esclave de l'esprit féminin.

                En plus ça fait chier un bon nombre de meufs... Enfin tu ne sais pas pas de quoi tu parles, tu es une vraie éponge, tu te désséches en présence de tout rayon d'intelligence...

                Commentaire


                • Envoyé par the_one
                  Comme si la Gauche se foutait de la sécurité des concitoyens... :rolleye:
                  J'ai presque envie de dire que c'était le cas.
                  Attends, lorsque Jospin reconnaissait une certaine naivete, tu ne crois pas que c'etait plutot un refus d'attaquer le problème. Parce que ne viens pas me dire que Jospin n'etait pas au courant, Chevenement avait tout de meme parlé des "sauvageons", les médias parlaient de ça, une bonne partie du peuple le ressentait.
                  A mon avis, ils préféraient ne pas s'en occuper pour ne pas faire de vague, autant dire que ca a raté.

                  Par contre il est vrai que ça a changé : maintenant le PS souhaite le retour de la police de proximite, et je crois bien que c'est tout en matière de sécurité. En gros, faire comme avant. C'es beau l'évolution.

                  Envoyé par the_one
                  Il n'y a pas que l'insécurité dans la vie, il y a le fossé entre les classes, l'égalité des chances, l'égalité devant le pouvoir d'achat, l'égalité social, etc... Ca ce sont des facteurs qui peuvent faire baisser la dlinquance entre autre.
                  Je suis d'acord sur le entre autres
                  Maintenant explique moi pourquoi, alors que la situation économie sous Jospin était plutot bonne (faible taux x de chomage, bonne coissance, sans debattre sur l'origine de cette bonne situation), pourquoi la délinquance a-t-elle choisi ce moment là pour exploser ?
                  Est ce que ce sont alors les principaux facteurs ?

                  Envoyé par the_one
                  Arrête de courir comme un benêt et fais marcher ton cerveau...
                  encore un qui se croit plus malin que les autres...
                  Pourquoi Mon Destin Est Il De Ne pouvoir Cesser De Me Battre ?

                  Commentaire


                  • L'absence de père n'est pas une marque de la féminisation de la société, ne confond pas tout, il y a toujours eu des pères fuyards, et l'explosion du carcan morale a amplifié le phénomène, basta !
                    L'abense de l'autorité du père ! A ton tour de pas confondre, et puis quand il n'y a pas du tout de père il n'y a forcément pas d'autorité du père, chuis obligé de te l'expliquer ça ? :rolleye:

                    Oui, société en pahse de féminisation, je suis encore d'accord, mais le rapport avec la délinquance ?
                    C'est pourtant simple, la délinquance à plusieurs origines, l'une d'entre elle est l'absence d'autorité du père, ce père soixantoitardisé qui appris à detesté l'autorité pour certains, et culpabilisé par l'ideologie feministe pour d'autres, quand un père n'a plus d'autorité sur son fils, le fils fait des conneries vu qu'il n'est pas fliqué et puni par son père, chuis obligé de te l'expliquer ça aussi ? :rolleye:

                    Le rapport de la féminisation de la société avec le manque d'autorité des parents ? On a des couilles ou on n'en a pas, basta !
                    Tu ne peux nier que les père sont beaucoup moins autoritaires de nos jours, qu'il y a 40 ans, on est passé d'une société patriarcale depuis des millénaires, à une société ou beaucoup d'hommes sont devenus de secondes maman...

                    Tu as un cerveau de moineu, tu ne sais même pas démontrer la véritable féminisation de la société, alors abstiens toi !
                    Il est ton argument ? Moi je t'apporte des faits, regarde la mode vestimentaire, l'explosion des produits cosmétiques, un homme du 20ème siècle hallucinerait en voyant ça, enfin juste un homme tout court...





                    Pour la féminisation de la société, j'aurais plutôt parlé de l'ultra-protection de la femme avec la fascisation du dragueur, avec la culpabalisation de tout comportement viriil et machiste !
                    Le comique c'est plutôt toi car tu t'es même pas rendu que mes arguments allez dans le même sens que les tiens, l'utra-protection de la femme c'est pas du en partie à cause de l'influence du féminisme crétin ? :rolleye:


                    Je me serais aussi attaqué au fait que l'on n'accepte plus la douleur, que l'on passe à une morale de femme, que l'on tombe dans l'ère de l'homme mauviette, cette chiffe-molle qui devient l'esclave de l'esprit féminin.

                    En plus ça fait chier un bon nombre de meufs...
                    C'est pas la féminisation de la société ça ? Bizarre tu l'as nié 5 messages plus haut... :proud:
                    En quoi la féminisation de la société est responsable d'une partie du rejet de la société et de la délinquance, car comme je le disais le modèle patriacale musulman est en totale décalage avec cette société, ou l'homme est transformer pratiquement en 2ème femme, la femme qui est la plus grosse consommatrice de la société avec les gays, j'avais entendu un emission sur le sujet, et des stylistes et spécialistes de produits racontaient que cela faisait presque une trentaine d'années que les marques de cosmétiques essayaient d'imposer leur produits aux hommes, pour augmenter leur profit évidemment...

                    Pourquoi crois tu qu'une partie de ces immigrés de culture musulmane et patriarcale, éprouvent du mépris envers les junkies et les fashion's victim ? Parcequ'ils sont le symbole de cette société féminisé, de surconsommation, dont ils ne se reconnaissent pas du tout, le mépris attise les tensions, des violences, ect...J'vais pas parler du racisme anti-blanc ou anti-homme-féminisé, dont les médias ne parlent jamais et sos racisme ne reconnait aucune existence, faut voir les nombreux gens qui se sont fait traités de goiron et qui appelent sos racisme et qu'on leur répond "ça n'existe pas" :rolleye:
                    Moi j'ai eu la chance de ne pas avoir été traité de la sorte car je me suis bien intégré avec les immigrés de mon quartier mais beaucoup n'ont pas eu le même traitement de faveur...

                    Voila sinon je sais que tu as une dent contre moi, pour mes propos notamment sur l'immigration donc j'me dit que tu dois pas êtres très objectif...
                    Dernière modification par Starvin69, 20/01/2007, 20h55.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Banjo7320
                      Le problème, c'est que tu ne sembles pas vouloir reconnaitre que c'es un problème complexe qui n'a pas de solution simple et miraculeusement efficace.

                      Avant de voir un recul, en terme de nombre d'actes brut, tu vas FORCEMENT passer par une phase de ralentissement de l'augmentation. En gros, au lieu d'avoir +14% tu auras tout d'abord du +10%, puis du +4%, puis du +0% puis un recul (avec, evidemment, des irrégularités)

                      En l'occurence, on constate que cette phase semble etre amorcée, nul ne peut prédire l'avenir, mais il y a des raisons d'etre confiant. Après si tu preferes continuer à critiquer et à ne pas interpreter, comparer, analyser les chiffres (on sait, tous les chiffres sont faux etc etc), tu ne pourras jamais comprendre pourquoi des gens soutiennent Nicolas Sarkozy.

                      la violence aux personnes a augmenté fortement, or c'est bien le point essentiel non, de ne pas se faire violenter .
                      on sait très bien que des gens ont été dissuadés de porter plainte et qu'on prefère faire des mains courantes qui ne rentrent pas dans le statistiques .
                      on sait aussi qu'il y a eu manipulation des chiffres des voitures brulées en fin d'année.
                      les chiffres sont ceux des medias fournis par la police .comme pour les manifestations, il convient souvent de
                      les moduler .

                      sinon dans un autre domaine, banjo toi qui soutient fortement sarko ,j'aimerais te poser deux questions pour mieux comprendre: pourquoi sarko a t'il repris en partie l'affiche de mitterrand pour les elections ?
                      comment expliques tu les changements de slogan et la grande différence qu'il y a entre eux : la rupture, la rupture tranquille ce qui est completement contradictoire(repris en partie à la force tranquille) , et maintenant la synthese (synthese entre qui sinon les chiraquiens et les sarkozystes dans la composition du gouvernement s'il passait)?
                      On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                      Commentaire


                      • 68 c'etait il y a 40 ans! les gens qui ont fait des gamins a cette epoque sont proches d e6 ans .
                        mettre tous les maux de la terre sur 68 ,c'est un peu gros .On sait que la droite a toujours voulu prendre une revanche sur 68, d'abord en s'en cachant , puis desormais en l'avouant publiquement.
                        il y a des gamins de 68 qui ont été très bien éduqués.
                        68 si l'on en regarde les origines a existé parce que les gens en avaient marre du manque de social, et du fait de ne pas pouvoir s'exprimer .
                        Depuis la société a changé avec d'autres causes que 68.
                        La solidarité et la famille etaient des valeurs fondamentales pendant la guerre (enfin pour la majorité) et après quand il a fallu reconstruire ,d'ou le besoin dans la difficulté de se resserer .
                        UNe fois le pays reconstruit ,dans une periode heureuse en matiere d'emploi entre autres, tout le monde a voulu profiter de la vie et se liberer .
                        la famille en a pris un coup et l'autorité s'est diluée .Mais il ne faut pas comprendre autorité et autoritarisme.
                        Ensuite, les gens on tpris gout a cette diversité et a cette liberté y compris sexuelle .Les difficultés etant moindres, le couple a souvent été moins resseré .Le nombre de divorces a explosé.
                        et ensuite ,on est arrivé dans la periode de chomage ,de licenciement, de précarité, de baisse du pouvoir d'achat ,de manque de confiance, d'inquietude qui amenent pour s'en sortir à agir egoistement .
                        Dans ce contexte dans lequel chacun doit deja regler ses propres problèmes , l'education n'a plus été prioritaire .
                        et l'eclatement de la société ,la fracture sociale a donné à la rue le pouvoir de l'education .

                        Quand on regarde les slogans de 68, on s'aperçoit qu'il y avait un mal de vivre et que les jeunes voulaient une société plus heureuse , plus juste ,mais ca ne parlait quasiment jamais d'argent ,plutot d'un bonheur fraternel a construire .
                        Maintenant la valeur première , c'est l'argent,et tous les moyens sont bons pour en gagner .a partir de là parler d'un retour aux valeurs en tapant sur 68 me semble à côté de la plaque .La plupart du temps ,la course a l'argent ,c'est la loi de la jungle, la loi du plus fort .
                        et cette valeur fondamentale ,dont les ecrits de 68 montraient qu'elle etait au coeur des revendications, le respect existe peu quand on applique la loi de la jungle.
                        et le respect ,il doit être réciproque .

                        J'ai dévié ,mais 68 est une epoque interessante a analyser
                        On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                        Commentaire


                        • Envoyé par pat patoche
                          la violence aux personnes a augmenté fortement, or c'est bien le point essentiel non, de ne pas se faire violenter .
                          C'est un point important, cela va de soi, mais dans ce qui crée ce sentiment d'insécurité, il y a aussi les atteintes aux biens : se faire voler son portable, voir sa voiture abimée etc etc.
                          Bien sur que se faire violenter est plus traumatisant que de se faire voler son portable, mais ce n'est pas une raison pour occulter que dans ce qu'on appelle sentiment d'insécurité il y a les deux : violences aux personnes ET atteintes aux biens


                          Envoyé par pat patoche
                          on sait très bien que des gens ont été dissuadés de porter plainte et qu'on prefère faire des mains courantes qui ne rentrent pas dans le statistiques .
                          on sait aussi qu'il y a eu manipulation des chiffres des voitures brulées en fin d'année.
                          les chiffres sont ceux des medias fournis par la police .comme pour les manifestations, il convient souvent de
                          les moduler .
                          Je veux bien qu'on utilise les enquetes de victimation si ça peut te rassurer, mais je ne sais pas si elles exsitaient du temps des socialistes (pour qu'on puisse comparer)

                          Sinon il y a aussi eu un sondage il y a quelques semaines qui montrait un léger recul du sentiment d'insécurité : "14,2% des personnes en 2006, contre 15,6% en 2005, ne sont pas rassurés chez eux. Ils sont 18,4% à se sentir parfois en insécurité dans la rue, contre 20% l’an dernier", lu dans le Figaro (je donne mes sources, moi, pas comme toi et le polo ;) )


                          Envoyé par pat patoche
                          sinon dans un autre domaine, banjo toi qui soutient fortement sarko ,j'aimerais te poser deux questions pour mieux comprendre: pourquoi sarko a t'il repris en partie l'affiche de mitterrand pour les elections ?
                          A mon avis pour deux raisons : pour marquer sa différence avec la Chiraquie, et pour attirer la curiosité des électeurs de gauche et du centre.


                          Envoyé par pat patoche
                          comment expliques tu les changements de slogan et la grande différence qu'il y a entre eux : la rupture, la rupture tranquille ce qui est completement contradictoire(repris en partie à la force tranquille) , et maintenant la synthese (synthese entre qui sinon les chiraquiens et les sarkozystes dans la composition du gouvernement s'il passait)?
                          Lorsqu'il parlait de rupture, à part pour lui, ça allait très mal au gouvernement (pas de croissance, chomage en hausse...), à ce moment là, meme moi, je me demandais bien comment on allait en sortir. Puis, quelques mois plus tard, on a bien vu que le gouvernement obtenait de bien meilleurs résultats, preuve qu'il etait encore possible d'améliorer les choses sans passer par un changement brusque (comme on en a trop l'habitude en France). A partir de là, il n'était plus vraiment nécessaire d'avoir une rupture, d'où, à mon avis,le changement de positionnement.

                          Au sujet de la synthèse il faut noter une différence entre avant et après (si Sarkozy est élu) :
                          Avant, il y avait une synthèse Chiraquiens - Sarkozystes, mais le patron restait Chirac, si Sarkozy est élu, il y aura tjs synthèse, mais ce sera Sarkozy le leader.
                          Pourquoi Mon Destin Est Il De Ne pouvoir Cesser De Me Battre ?

                          Commentaire


                          • Envoyé par Starvin69
                            L'abense de l'autorité du père ! A ton tour de pas confondre, et puis quand il n'y a pas du tout de père il n'y a forcément pas d'autorité du père, chuis obligé de te l'expliquer ça ? :rolleye:

                            Je répête donc, l'absence d'autorité du père ou l'absence du père revinnent à une même constante, l'on n'a pas inventé l'expression de la femme qui portait la culotte pour rien (et ça date pas du XXème siècle)...

                            C'est pourtant simple, la délinquance à plusieurs origines, l'une d'entre elle est l'absence d'autorité du père, ce père soixantoitardisé qui appris à detesté l'autorité pour certains, et culpabilisé par l'ideologie feministe pour d'autres, quand un père n'a plus d'autorité sur son fils, le fils fait des conneries vu qu'il n'est pas fliqué et puni par son père, chuis obligé de te l'expliquer ça aussi ? :rolleye:

                            Tu confonds encore une fois, de même que 68 était une théorie d'émancipation, elle a féminisé et détruit les carcans morals(aux ?)... Tu pars à la source qu'est 68, qui a lâché dans la nature, une liberté totale ainsi que la féminisation de la société, ce que tu décris n'est que la conséquence du premier, et non du second. Pour aller plus profondément, la féminisation de la société c'est toute la société amollie, les traînards, la pitié qui supplante la générosité, la vie toute sécuritaire (vision hautement féminine). L'explosion des carcabns morals, c'est la culpabilisation "liberticide" des parents quand ils doivent utiliser leur autorité.

                            Tu ne peux nier que les père sont beaucoup moins autoritaires de nos jours, qu'il y a 40 ans, on est passé d'une société patriarcale depuis des millénaires, à une société ou beaucoup d'hommes sont devenus de secondes maman...

                            Je le nie pas, tu sais lire ? Je le répête une vingtième fois, je suis d'accord avec la féminisationde la société, mais tu mélanges tout, tu en ressors alors un bric à brac d'argumentation sans queue ni tête.

                            Il est ton argument ? Moi je t'apporte des faits, regarde la mode vestimentaire, l'explosion des produits cosmétiques, un homme du 20ème siècle hallucinerait en voyant ça, enfin juste un homme tout court...

                            BON, on va remettre le tout une bonne fois pour TOUTE. OUI la société se féminise, NON elle n'est pas source de délinquance. Toi COMPRENDRE ? C'est ce que je répête depuis 3~4 posts...




                            Le comique c'est plutôt toi car tu t'es même pas rendu que mes arguments allez dans le même sens que les tiens, l'utra-protection de la femme c'est pas du en partie à cause de l'influence du féminisme crétin ? :rolleye:

                            Bon l'attardé mental, c'est toi qui n'a pas compris le sens de mes posts précédents, lis merde, je dis que la société se féminise. Mais je dis qu'elle n'est pas source de délinquance, tu comprends alors pourquoi nos arguments se rejoignent débile profond. Et remarque que j'ai eu l'initative de cette corrélation, tu comprendras ta bêtise infinie...



                            C'est pas la féminisation de la société ça ? Bizarre tu l'as nié 5 messages plus haut... :proud:

                            J'ai rien nié, relis moi, allez j'vais même me citer débile pour que tu comprennes une bonne fois pour toute :
                            Nan mais autant je trouve que la société se féminise, autant faire entrer ce phénoméne dans le problème de la délinquance c'est assez... burlesque.
                            Merci au revoir !

                            En quoi la féminisation de la société est responsable d'une partie du rejet de la société et de la délinquance, car comme je le disais le modèle patriacale musulman est en totale décalage avec cette société, ou l'homme est transformer pratiquement en 2ème femme, la femme qui est la plus grosse consommatrice de la société avec les gays, j'avais entendu un emission sur le sujet, et des stylistes et spécialistes de produits racontaient que cela faisait presque une trentaine d'années que les marques de cosmétiques essayaient d'imposer leur produits aux hommes, pour augmenter leur profit évidemment...

                            Pourquoi crois tu qu'une partie de ces immigrés de culture musulmane et patriarcale, éprouvent du mépris envers les junkies et les fashion's victim ? Parcequ'ils sont le symbole de cette société féminisé, de surconsommation, dont ils ne se reconnaissent pas du tout, le mépris attise les tensions, des violences, ect...J'vais pas parler du racisme anti-blanc ou anti-homme-féminisé, dont les médias ne parlent jamais et sos racisme ne reconnait aucune existence, faut voir les nombreux gens qui se sont fait traités de goiron et qui appelent sos racisme et qu'on leur répond "ça n'existe pas" :rolleye:
                            Moi j'ai eu la chance de ne pas avoir été traité de la sorte car je me suis bien intégré avec les immigrés de mon quartier mais beaucoup n'ont pas eu le même traitement de faveur...

                            Voila sinon je sais que tu as une dent contre moi, pour mes propos notamment sur l'immigration donc j'me dit que tu dois pas êtres très objectif...

                            Heu on se connait ? Je me souviens de toi pour quelques posts sur la personnalité de ZZ sinon je me souviens pas trop de toi. J't'ai peut-être taillé un d'ces jours mais j'ai dû oublié, je ne grave pas dans mon coeur tout les cons qui jonchent mon chemin.
                            10 caractères.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Banjo7320
                              C'est un point important, cela va de soi, mais dans ce qui crée ce sentiment d'insécurité, il y a aussi les atteintes aux biens : se faire voler son portable, voir sa voiture abimée etc etc.
                              Bien sur que se faire violenter est plus traumatisant que de se faire voler son portable, mais ce n'est pas une raison pour occulter que dans ce qu'on appelle sentiment d'insécurité il y a les deux : violences aux personnes ET atteintes aux biens



                              Je veux bien qu'on utilise les enquetes de victimation si ça peut te rassurer, mais je ne sais pas si elles exsitaient du temps des socialistes (pour qu'on puisse comparer)

                              Sinon il y a aussi eu un sondage il y a quelques semaines qui montrait un léger recul du sentiment d'insécurité : "14,2% des personnes en 2006, contre 15,6% en 2005, ne sont pas rassurés chez eux. Ils sont 18,4% à se sentir parfois en insécurité dans la rue, contre 20% l’an dernier", lu dans le Figaro (je donne mes sources, moi, pas comme toi et le polo ;) )



                              A mon avis pour deux raisons : pour marquer sa différence avec la Chiraquie, et pour attirer la curiosité des électeurs de gauche et du centre.




                              Lorsqu'il parlait de rupture, à part pour lui, ça allait très mal au gouvernement (pas de croissance, chomage en hausse...), à ce moment là, meme moi, je me demandais bien comment on allait en sortir. Puis, quelques mois plus tard, on a bien vu que le gouvernement obtenait de bien meilleurs résultats, preuve qu'il etait encore possible d'améliorer les choses sans passer par un changement brusque (comme on en a trop l'habitude en France). A partir de là, il n'était plus vraiment nécessaire d'avoir une rupture, d'où, à mon avis,le changement de positionnement.

                              Au sujet de la synthèse il faut noter une différence entre avant et après (si Sarkozy est élu) :
                              Avant, il y avait une synthèse Chiraquiens - Sarkozystes, mais le patron restait Chirac, si Sarkozy est élu, il y aura tjs synthèse, mais ce sera Sarkozy le leader.

                              ouais ,moi je crois surtout qu'il ramasse les voix au plus large etq u'il s'est planté sur sa communication .
                              il ne s'adressait qu'a une categorie de français et il a vui apres que ca ne suffisait pas.
                              je ne vosi aucune ligne directrice .ca va dans tous les sens.
                              On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                              Commentaire


                              • Envoyé par pedrovikash
                                non il sera mort avant
                                fight it
                                "Aucun Vietcong ne m'a jamais traité de nègre."

                                Commentaire


                                • Envoyé par pat patoche
                                  ouais ,moi je crois surtout qu'il ramasse les voix au plus large etq u'il s'est planté sur sa communication .
                                  il ne s'adressait qu'a une categorie de français et il a vui apres que ca ne suffisait pas.
                                  je ne vosi aucune ligne directrice .ca va dans tous les sens.
                                  Un coup j'empreinte un slogan au fn, un autre je ressort une phrase poussièreuse du ps; si ça c'est pas du populisme...:rolleye:
                                  Justice n'est pas vengeance. [Simon Wiesenthal]

                                  Commentaire


                                  • Je répête donc, l'absence d'autorité du père ou l'absence du père revinnent à une même constante, l'on n'a pas inventé l'expression de la femme qui portait la culotte pour rien (et ça date pas du XXème siècle)...
                                    l'expression "la femme qui portait la culotte" n'etait qu'une boutade dans une famille au modèle patriarcale dans nos siècles derniers, aujourd'hui c'est une réalité sociologique pour beaucoup de ménage...

                                    Tu confonds encore une fois, de même que 68 était une théorie d'émancipation, elle a féminisé et détruit les carcans morals(aux ?)... Tu pars à la source qu'est 68, qui a lâché dans la nature, une liberté totale ainsi que la féminisation de la société, ce que tu décris n'est que la conséquence du premier, et non du second. Pour aller plus profondément, la féminisation de la société c'est toute la société amollie, les traînards, la pitié qui supplante la générosité, la vie toute sécuritaire (vision hautement féminine). L'explosion des carcabns morals, c'est la culpabilisation "liberticide" des parents quand ils doivent utiliser leur autorité.
                                    Ok tu ne nies pas la féminisation de la société, j'ai cru comprendre que tu parlais uniquement du lien entre délinquance et féminisation de la société, j'ai mal lu effectivement, sinon :

                                    La féminisation de la société c'est surtout la féminisation de l'homme à contre courant de la masculinisation des femmes depuis les années 70 "on veut coucher sans aimer", la pillule, l'avortement, l'entrée en masse des femmes dans le salariat etc.
                                    Tu n'arriveras à faire croire à personne que la fragilisation de l'autorité du père (du à la féminisation de la société, et à la chute du mythe de l'homme guérrier 14-18 39-45) n'est pas sans conséquence sur le comportement des gamins qui voient leurs pères fuyant leurs responsabilités et qui n'exercent plus leurs autorités comme autre fois, c'est aussi lié...

                                    D'ailleurs ce qui est marrant ce que tu reprends tous mes arguments sauf ceux qui tente d'expliquer le lien entre féminisation de la société et rejet du modèle patriarcale musulman incarné par beaucoup de français musulman, tu préfères t'acharner sur mon erreur d'interprétation de tes arguments qui ne répondent de rien, tu me dis qu'il n'y a pas de lien entre les deux phénomènes sans argumenter réelement mais dis toi une chose quand on rejete une société qu'on méprise car elle ne ressembles pas à l'éducation que l'on a reçu et que de surcroit cette société est responsable de sa propre une misère économique et sociale, tu ne penses que cela peut amener de la délinquance ? Tu te souviens de ce qui s'est passé dans les manifs du cpe ou les banlieusards beurs et blacks venaient taper du p'tit blanc droit l'hommiste pour s'amuser et lui piquer des bricoles au passage ?:rolleye:

                                    Ils ont pas choisit leur cible au hasard, parceque tout simplement les manifestants du cpe et ceux qui les ont agressés ne font pas parti du même monde...Si tu t'es bien renseigné, tu sauras qu'en banlieue, le cpe etait plutôt bien accepté car les gens disait "au moins on aura du travail", un jeune de sarcelles n'est pas le même qu'un jeune universitaire en anthropologie, y vivent pas dans le même monde, alors que pour le petit merdeux gauchiste aliéné "féminisé", le cpe c'etait la pire des infamies...

                                    Des gens de sos racisme,de ni **** ni soumise, ou même besançennot se font caillasser lorsqu'ils vont en banlieue car au yeux de ces banlieusards musulmans ou blacks français qui connaissent des difficultés, ces gens ne sont que des petits privilégiés qui entretiennent le système, qui répandent le moralisme, l'anti-racisme à outrance jusqu'à dévoiler leur propre faschisme (entre deux tours en 2002), qui font semblant de lutter contre la politique des différents gouvernement qui sont responsable de la misère en banlieue, c'est d'ailleurs pour cela que de plus en plus de gens en banlieue magrébins compris votent pour le FN, car ils ont le sentiment qu'ils seront plus écouté par lui que par d'autres, radio islam a même d'ailleurs appelé au vote de le pen pour les prochaines présidentiels, on va vers un rejet massif du système actuelle et de cette société féminisé de tous les mensonges et de toutes les lachetés ou beaucoup d' hommes sont devenus des lâches, car devenus des secondes mamann ça n'explique pas toutes les raisons de la délinquance mais ça fait partie...
                                    Dernière modification par Starvin69, 24/01/2007, 02h53.

                                    Commentaire

                                    Chargement...
                                    X