Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par bobo79 Voir le message
    Woerth ne s'en prend pas du tout plein la gueule, regarde on ne parle même plus de lui depuis une semaine alors qu'il devrait croupir en taule. De plus je rappelle que Sarko a également été mis en cause dans cette affaire et que lui aussi allait chercher ses enveloppes chez André, chose que tout le monde a oublié, bizarre pour un pays où d'après toi les journaux adorent démonter Sarko. Tu affabules complètement si tu penses que Médiapart ou Marianne représentent la presse française, qui dans son immense majorité mange dans la main du président.

    Et sinon pour ce Rom, trouver cette sanction un poil trop légère, j'hallucine vraiment. Tu penses réellement que la meilleur façon de gérer un pays, c'est de foutre 6 mois en taule tous ces genre de mecs ? Tu veux qu'on construise combien de prisons exactement ?
    Je n'ai jamais vu, un president autant critiqué, avec des propos aussi virulents, parfois meme aussi vulgaires, par la presse et les medias francais que Sarkozy. Et pourtant avant lui, on s'est tapé Chirac et Mitterrand, des voleurs, des magouilleurs comme on en a rarement vu je pense dont les mandats etaient entachés de bien plus d'affaires sordides que des financements illegaux de campagnes electorales.

    Heureusement qu'il a la presse a sa botte ! Parce que j'ai du mal a imaginer une presse "libre" aurait pu faire

    Woerth tranquille depuis 1 semaine ? Tu confirmes ce que je dis, puisque tu trouves scandaleux qu'il soit tranquille 1 semaine, alors que l'affaire a debuté y'a plus de 3 mois
    Envoyé par interactif
    si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

    Commentaire


    • Envoyé par Comme une image Voir le message
      ils l'ont validé jusqu'en 1998 où la loi stipulait déjà cet état de fait... mais bon, sans doute une jurisprudence a-t-elle évolué, ou alors la constitution elle-même...
      Suite a quelle loi? J'ignorais. Il y a donc dans la constitution l'existence de francais de classe B? Je n'en reviens pas. Le monde a bien change depuis que je suis alle a l'ecole... Et que s'est-il passe en 98 a part la coupe du monde? :crazy:

      Commentaire


      • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
        Suite a quelle loi? J'ignorais. Il y a donc dans la constitution l'existence de francais de classe B? Je n'en reviens pas. Le monde a bien change depuis que je suis alle a l'ecole... Et que s'est-il passe en 98 a part la coupe du monde? :crazy:
        http://www.rue89.com/2010/08/03/dech...-defait-160932

        pour ton info. Ce sont les socialistes qui y ont mis fin en 1998, mais nul doute que le Conseil constitutionnel a été saisi du sujet et n'a pas mis d'objection à cette loi... tiens tiens! On m'aurait menti?
        www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

        Commentaire


        • http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-d...1241770_56.php

          en fait, ça alors, c'est encore possible aujourd'hui de déchoir de la nationalité française un étranger naturalisé lorsqu'il était coupable d'espoinnage et de terrorisme!

          ça alors! que dit le conseil constitutionnel?

          bah rien, en fait.
          www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

          Commentaire


          • tiens: une jolie jurisprudence du CC:

            "dans une décision de 1996, les Sages avaient admis qu'il ne pouvait être dérogé au principe d'égalité entre les Français par filiation et ceux ayant acquis la nationalité française (par naturalisation ou à leur majorité après cinq ans de résidence en France) que dans des cas de "particulière gravité".
            ..
            Bah en fait, il va falloir voir si tuer un policier est considéré comme un acte d'une "particulière gravité"... on parie?
            www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

            Commentaire


            • Envoyé par Comme une image Voir le message
              http://www.rue89.com/2010/08/03/dech...-defait-160932

              pour ton info. Ce sont les socialistes qui y ont mis fin en 1998, mais nul doute que le Conseil constitutionnel a été saisi du sujet et n'a pas mis d'objection à cette loi... tiens tiens! On m'aurait menti?
              Liens tres interessants, merci! Donc en 98, on (Guigou) a restreint cette possibilite de decheance qui existait avant 98 (mais depuis quand? J'ignorais) et on a rajoute en particulier le fait de ne pas pouvoir creer d'apatride. Faudrait que je trouve le code civil (article 20-4) a l'occasion. C'est donc avant 98 que le conseil constitutionnel aurait du dire quelque chose. En 98, la loi devenait moins "dure".

              Ah: ton deuxieme lien le dit, ca date de 1945.

              Mais bon, ravi de voir que mes interrogations sont pertinentes.

              Commentaire


              • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                Liens tres interessants, merci! Donc en 98, on (Guigou) a restreint cette possibilite de decheance qui existait avant 98 (mais depuis quand? J'ignorais) et on a rajoute en particulier le fait de ne pas pouvoir creer d'apatride. Faudrait que je trouve le code civil (article 20-4) a l'occasion. C'est donc avant 98 que le conseil constitutionnel aurait du dire quelque chose. En 98, la loi devenait moins "dure".

                Ah: ton deuxieme lien le dit, ca date de 1945.

                Mais bon, ravi de voir que mes interrogations sont pertinentes.
                bah le CC a dit quelque chose, il a dit qu'il fallait que les circonstances soient d'une "particulière gravité" il l'a dit en 1996... donc, au risque de me répêter: tuer un flic est-il un fait particulièrement grave?
                www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                Commentaire


                • Envoyé par Comme une image Voir le message
                  bah le CC a dit quelque chose, il a dit qu'il fallait que les circonstances soient d'une "particulière gravité" il l'a dit en 1996... donc, au risque de me répêter: tuer un flic est-il un fait particulièrement grave?
                  Marrant quand meme qu'on ait du attendre 1996 depuis 1945.

                  Oui, j'ai bien compris, où se situe la limite? A l'heure actuelle, dans le penal, tuer un flic est-il plus grave que violer un enfant? Je n'en ai aucune idee. En fait, je decouvre qu'il y avait deja une nationalite avec periode d'essai.

                  Commentaire


                  • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                    Marrant quand meme qu'on ait du attendre 1996 depuis 1945.

                    Oui, j'ai bien compris, où se situe la limite? A l'heure actuelle, dans le penal, tuer un flic est-il plus grave que violer un enfant? Je n'en ai aucune idee. En fait, je decouvre qu'il y avait deja une nationalite avec periode d'essai.
                    si ça peut t'éviter de hurler avec les loups, et si ça peut te permettre de te rendre compte que les exaltés de ce forum pourraient, avant de s'exalter, faire un tout petit effort de documentation, ce serait déjà pas si mal, tu sais...

                    c'est très énervant, en fait, de se foutre sur la gueule avec quelqu'un qui refuse le débat, et qui est complètement lobotomisé par une idée primaire... même quand on lui apporte par a+b, la preuve que ce qu'il dit est grossièrement exagéré, il nie l'évidence...

                    Tu vois, regarde judananas qui nous sort le cas d'un rom très particulier, condamné pour un vol de 15 euros et qui nous en fait une généralité... ce sont les premiers à hurler quand Sarkozy, après un fusillade à Grenoble, fait d'un fait divers une généralité...

                    En fait, avant de hurler, il faut toujours un peu de recul, sinon, le hurlement perd de la valeur.
                    www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                    Commentaire


                    • Envoyé par Comme une image Voir le message
                      si ça peut t'éviter de hurler avec les loups, et si ça peut te permettre de te rendre compte que les exaltés de ce forum pourraient, avant de s'exalter, faire un tout petit effort de documentation, ce serait déjà pas si mal, tu sais...
                      Houla, pour ma part, c'est bien pour cela que je precise tout le temps que je n'y connais rien! Et que je souhaite comprendre les tenants et aboutissants avant de juger. En revanche, je regrette tjs d'emblee que certains politiques jouent sur ce terrain, allegrement, en ne faisant pas l'effort pedagogique. C'est ca aussi le populisme.

                      c'est très énervant, en fait, de se foutre sur la gueule avec quelqu'un qui refuse le débat, et qui est complètement lobotomisé par une idée primaire... même quand on lui apporte par a+b, la preuve que ce qu'il dit est grossièrement exagéré, il nie l'évidence...
                      Tu parles aussi de moi ou d'autres, dont judananas?

                      Commentaire


                      • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                        Houla, pour ma part, c'est bien pour cela que je precise tout le temps que je n'y connais rien! Et que je souhaite comprendre les tenants et aboutissants avant de juger. En revanche, je regrette tjs d'emblee que certains politiques jouent sur ce terrain, allegrement, en ne faisant pas l'effort pedagogique. C'est ca aussi le populisme.


                        Tu parles aussi de moi ou d'autres, dont judananas?
                        je ne parle pas vraiment de toi, même si parfois, tu as tendance à chercher la petite bête et à trouver des raccourcis sans trop te donner la peine de te renseigner (les articles de presse que je t'ai donné, tu aurais pu les trouver toi-même et ne pas mêler le CC à tout ça!) disons que je parle surtout les "militants de la gauche électronique" qui sont davantage là pour asséner des contre vérités que pour débattre à partir de faits réels. je te laisse identifier ceux qui te paraissent dans cette branche...
                        www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                        Commentaire


                        • Envoyé par Comme une image Voir le message
                          je ne parle pas vraiment de toi, même si parfois, tu as tendance à chercher la petite bête et à trouver des raccourcis sans trop te donner la peine de te renseigner (les articles de presse que je t'ai donné, tu aurais pu les trouver toi-même et ne pas mêler le CC à tout ça!) disons que je parle surtout les "militants de la gauche électronique" qui sont davantage là pour asséner des contre vérités que pour débattre à partir de faits réels. je te laisse identifier ceux qui te paraissent dans cette branche...
                          Certes, mais je n'ai pas trop le temps et c'est ca qui est bien aussi sur ce forum, il y a tellement de specialistes de tout que meme pour une recette obscure du fin fond du Turkmenistan, on obtient tres vite la reponse!

                          Pour les militants et contre-verites, je ne lis pas tout, mais j'ai l'impression de voir des raccourcis des deux cotes.

                          Commentaire


                          • Il y a toujours des raccourcis des deux côtés. D'ailleurs, j'en fais aussi. Le "risque" de la politique, c'est qu'on a tous tendance à avoir un avis avant de réfléchir au bon sens de celui-ci. On a trop tendance à naître de gauche ou de droite, et ensuite, de lire ce qui va étayer cet avis, sans le remettre en question, puisque ce serait se désavouer.
                            D'ailleurs, si souvent je trouve les étudiants en droit plus intéressants que ceux en science politique pour discuter de politique, c'est car ils ont un recul, une remise en question que n'ont pas ceux de science politique, ou en tout cas moins.

                            On peut, en passant, tout à fait ne faire des recherches que pour étayer son avis et le faire. Mais il faut dans ce cas accepter le débat, la remise en question, et ça, ce n'est pas facile non plus. D'ailleurs, même les pseudo journalistes politiques ont souvent du mal à le faire, l'exemple type c'est Zemmour qui a lu ses bouquins sur Napoléon et qui est à la limite d'insulter ou de manger tout cru toute personne s'opposant à son avis.
                            sigpic

                            Commentaire


                            • Envoyé par Ishkar Voir le message
                              Il y a toujours des raccourcis des deux côtés. D'ailleurs, j'en fais aussi. Le "risque" de la politique, c'est qu'on a tous tendance à avoir un avis avant de réfléchir au bon sens de celui-ci. On a trop tendance à naître de gauche ou de droite, et ensuite, de lire ce qui va étayer cet avis, sans le remettre en question, puisque ce serait se désavouer.
                              D'ailleurs, si souvent je trouve les étudiants en droit plus intéressants que ceux en science politique pour discuter de politique, c'est car ils ont un recul, une remise en question que n'ont pas ceux de science politique, ou en tout cas moins.

                              On peut, en passant, tout à fait ne faire des recherches que pour étayer son avis et le faire. Mais il faut dans ce cas accepter le débat, la remise en question, et ça, ce n'est pas facile non plus. D'ailleurs, même les pseudo journalistes politiques ont souvent du mal à le faire, l'exemple type c'est Zemmour qui a lu ses bouquins sur Napoléon et qui est à la limite d'insulter ou de manger tout cru toute personne s'opposant à son avis.
                              Zemmour est payé pour faire vivre un peu de polémique. Après 20 ans de journaleux bobo-tièdes style Canal +, je trouve ça pas mal qu'on lui accorde une fenêtre médiatique. J'aimais bien son duo avec Polac, moins son duo avec Nauleau, dont je n'aime pas trop l'air méprisant et supérieur. Que Zemmour assène des conneries, peu importe finalement, parce qu'il a le mérite de créer le débat. Je trouve largement plus scandaleux le "bashage" médiatique dont il fait parfois l'objet de la part d'un certain establishment journaleux, qui n'aime pas qu'on remette en cause son conformisme. Sans parler des poursuites intentés par SOS Racisme dont j'ose quand même espérer qu'elles ne donneront pas lieu à condamnation.

                              Même chose, en pire pour Finkielkraut dont l'oeuvre est présentée par les ignorants médiatiques et autres fanboys de Rue89, comme une vulgate raciste. Je trouve relativement inquiétant que certains en soient réduits à considérer qu'un homme aussi fin que lui, qui donne la parole, chaque samedi, à des contradicteurs sur des sujets qui ne sont plus, depuis longtemps, abordés à la télé ou à la radio françaises, de facho.

                              En ce qui concerne les juristes, c'est un point de vue. :grn: J'en ai aussi connu pas mal qui considèrent, sans s'en rendre compte, le droit comme l'incarnation de la morale et de la politique. Perso, ayant une formation à la fois juridique et politique, j'ai du mal avec ceux qui considèrent le droit comme une fin en soi et non comme un moyen.

                              Commentaire


                              • Envoyé par Comme une image Voir le message
                                Dois-je rappeler aux judananas et autres deklong que la justice française ne rend pas de décisions en fonction de la somme volée ou du préjudice causé, ce serait trop facile, sinon, et on serait clairement dans le oeil pour oeil, dent pour dent. Il existe des qualifications, précises, et des circonstances atténuantes ou agravantes...

                                Dois-je rappeler que sans connaître autre chose qu'un article de presse à propos d'une affaire,il est impossible de se faire un jugement?

                                Donc en gros le "en taule pour 15 euros" c'est idiot, complètement idiot, on se retrouve avec une justice qui est fonction de la somme volée. ça me fait penser à "tué pour une cigarette", c'est plus grave que "tué pour 10 000 euros"??? Non, en fait.

                                Par contre, quand quelqu'un qui a eu accès au dossier, le procureur de Paris JL Nadal, et qui dit qu'à partir dudit dossier, on ne peut pas dire qu'Eric Woerth ait commis d'acte délictueux ou illégaux, ça n'empêche pas les forumeurs de dire qu'il devrait "croupir en taule".

                                A un moment, la justice a bon dos: soit on la respecte soit pas, les deux positions sont valables, moi je n'ai aucun respect pour aucune décision de justice, mais on ne fait pas deux poids deux mesures...
                                En attendant le mec avait de la prison ferme, il fait appel et il a de la prison avec surcis. Comme quoi il y a bien des circonstances atténuantes qui n'ont pas été prise en compte lors du premier jugement et qui l'ont été lors du deuxième, malgré les règles chaque juge fait à sa sauce.

                                Woerth est hors-concours, il a menti de façon claire sur des affaires où le conflit d'intérêt est flagrant, il ne se souvient plus avoir signé des documents sur lesquels se jouent des sommes astronomiques (ce qui au passage suffirait à le faire virer pour incompétence notoire), il ne se souvient plus que De Maistre l'appelle "mon cher Eric" etc... un juge peut bien dire qu'il n'y a pas de preuve dans le dossier, on sait tous, et toi le premier, que ce mec s'est servi grassement dans le pot de confiture, et qu'il devrait croupir en taule. Tout comme Sarko d'ailleurs, qui visitait régulièrement le petit salon de Dédé. Le tout est de savoir si en effet ils ont tellement bien ficelé leurs magouilles qu'ils ne risquent strictement rien, ou bien si la justice n'est pas si indépendante que ça. Sans vouloir entrer dans la paranoia, la seconde hypothèse me semble la plus crédible, et de loin. De toute façon la classe politique française, de tout bord d'ailleurs, est archi corrompue, c'est juste quelque chose d'hallucinant.
                                Dernière modification par bobo79, 29/09/2010, 14h46.

                                Commentaire


                                • Envoyé par lisandro_26 Voir le message
                                  Zemmour est payé pour faire vivre un peu de polémique. Après 20 ans de journaleux bobo-tièdes style Canal +, je trouve ça pas mal qu'on lui accorde une fenêtre médiatique. J'aimais bien son duo avec Polac, moins son duo avec Nauleau, dont je n'aime pas trop l'air méprisant et supérieur. Que Zemmour assène des conneries, peu importe finalement, parce qu'il a le mérite de créer le débat. Je trouve largement plus scandaleux le "bashage" médiatique dont il fait parfois l'objet de la part d'un certain establishment journaleux, qui n'aime pas qu'on remette en cause son conformisme. Sans parler des poursuites intentés par SOS Racisme dont j'ose quand même espérer qu'elles ne donneront pas lieu à condamnation.

                                  Même chose, en pire pour Finkielkraut dont l'oeuvre est présentée par les ignorants médiatiques et autres fanboys de Rue89, comme une vulgate raciste. Je trouve relativement inquiétant que certains en soient réduits à considérer qu'un homme aussi fin que lui, qui donne la parole, chaque samedi, à des contradicteurs sur des sujets qui ne sont plus, depuis longtemps, abordés à la télé ou à la radio françaises, de facho.
                                  En ce qui concerne les juristes, c'est un point de vue. :grn: J'en ai aussi connu pas mal qui considèrent, sans s'en rendre compte, le droit comme l'incarnation de la morale et de la politique. Perso, ayant une formation à la fois juridique et politique, j'ai du mal avec ceux qui considèrent le droit comme une fin en soi et non comme un moyen.
                                  on va être copains tous les deux!

                                  mais sur ce forum, tu vas être vite étiquetté comme gros facho si tu oses dire que Finkielkraut est un grand philosophe...
                                  www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par bobo79 Voir le message
                                    En attendant le mec avait de la prison ferme, il fait appel et il a de la prison avec surcis. Comme quoi il y a bien des circonstances atténuantes qui n'ont pas été prise en compte lors du premier jugement et qui l'ont été lors du deuxième, malgré les règles chaque juge fait à sa sauce.

                                    Woerth est hors-concours, il a menti de façon claire sur des affaires où le conflit d'intérêt est flagrant, il ne se souvient plus avoir signé des documents sur lesquels se jouent des sommes astronomiques (ce qui au passage suffirait à le faire virer pour incompétence notoire), il ne se souvient plus que De Maistre l'appelle "mon cher Eric" etc... un juge peut bien dire qu'il n'y a pas de preuve dans le dossier, on sait tous, et toi le premier, que ce mec s'est servi grassement dans le pot de confiture, et qu'il devrait croupir en taule. Tout comme Sarko d'ailleurs, qui visitait régulièrement le petit salon de Dédé. Le tout est de savoir si en effet ils ont tellement bien ficelés leurs magouilles qu'ils ne risquent strictement rien, ou bien si la justice n'est pas si indépendante que ça. Sans vouloir entrer dans la paranoia, la seconde hypothèse me semble la plus crédible, et de loin. De toute façon la classe politique française, de tout bord d'ailleurs, est archi corrompue, c'est juste quelque chose d'hallucinant.
                                    ah bon! je sais des choses?

                                    bah en fait, j'attendais avec impatience de voir ce que ferai Nadal, et je suis mort de rire de voir qu'il ne renvoie pas l'affaire devant la Cour de justice de la république... ça signifie juste que les médias et toi vous paluchez sur des trucs qui soit sont faux, soit ne permettent pas d'accuser Woerth...

                                    quant au rom en question, tu nous explique juste le principe de l'appel après une première condamnation et je t'en remercie beaucoup, mais tu fais quand même une généralité d'un cas isolé. Et si la cour d'appel s'était trompée et qu'en fait c'était en premier instance que le jugement était le plus juste... qu'en sais tu en fait???
                                    www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Comme une image Voir le message
                                      on va être copains tous les deux!

                                      mais sur ce forum, tu vas être vite étiquetté comme gros facho si tu oses dire que Finkielkraut est un grand philosophe...
                                      Rien à foutre :grn:

                                      Dans 99% des cas, ça vient de personnes qui n'ont jamais rien lu de Finkielkraut et n'ont jamais écouté Répliques. L'ouverture d'esprit et la tolérance, ça marche dans les deux sens, sur la droite comme sur la gauche. :oui:

                                      Au fond, et à un autre niveau, c'est un peu comme ceux qui hurlent au colonialisme quand Sardou chante Le Temps Béni des Colonies et ne se rendent même pas compte que la chanson est ironique. Des réflexes pavloviens peu servis par la réflexion. :grn:

                                      Commentaire


                                      • Le problème de Finkielkraut, comme Zemmour d'ailleurs, c'est que quels que soient la qualités de leurs ouvrages, qui pour l'un semblent en tout cas très bons, l'image qu'ils donnent peut être gênante.

                                        Pour faire un peu simpliste, un intellectuel n'a pas besoin d'exister médiatiquement pour apporter quelque chose. S'il existe médiatiquement, c'est peut-être plus pour apporter aux masses. Et dans ce cas, il doit adapter son discours. Il va naturellement utilisé des mots moins savants, il doit aussi réfléchir aux conséquences de ce qu'il va dire et les portées que ça peut avoir.

                                        Je prends l'exemple de Zemmour car c'est le plus récent, mais quand il a dit "La plupart des délinquants sont noirs et arabes", c'est tout à fait juste. Mais s'il n'a pas la présence d'esprit de se dire que lâché comme ça, ça va être mal interprété par une bonne partie des téléspectateurs, ça va devenir gênant. S'il vient à la TV, ça va être pour que sa science soit vulgarisée. Et si elle l'est, il doit prendre en compte le fait que ceux qui le regardent n'auront peut-être pas forcément le recul que si auditeurs, ou lecteurs habituels.

                                        Le problème de ces personnes là, ce n'est pas le fond de leurs idées, qu'ils ont travaillées et longuement réfléchi, et basées sur une culture réelle. Le problème, c'est que de temps en temps, ils peuvent se laisser aller à une phrase qui se montrera néfaste. Si on choisit d'être très existant médiatiquement, de mettre son savoir à la portée de tout le monde, il faut absolument réfléchir sur les conséquences.
                                        Ce qu'a dit Zemmour, n'importe quel sociologue s'intéressant au sujet aurait pu le dire. Mais ses justifications auraient changé le sens que pas mal de monde se serait fait de ça. Si Zemmour, Finkielkraut, décident de parler de sujets "dangereux", ils doivent faire attention, c'est tout.

                                        Après, je suis tout à fait d'accord pour reconnaître que des personnes comme celles-ci peuvent faire progresser le débat et donner un avis original, pas politiquement correct, et qui permet de faire réfléchir.

                                        Dernière remarque sur Finkielkraut, que ses écrits soient bon ou non, des fois on pourrait quand même penser qu'il a une dent contre les musulmans.
                                        sigpic

                                        Commentaire


                                        • cher ishkar, comparer Eric Zemmour à Alain Finkielkraut n'a pour moi aucun sens... regarde les biographies de ces deux personnages et tu verras bien qu'on ne peut pas les appréhender de la même façon. vraiment.
                                          www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                                          Commentaire


                                          • Au final, ça en revient tout de même un peu au même style. Des personnes pas forcément connes, qui savent réfléchir (à leur échelle) mais qui des fois te lâchent des phrases qui te font douter sur leur honnêteté intellectuelle quand ils parlent de certains sujets.
                                            sigpic

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Comme une image Voir le message
                                              quant au rom en question, tu nous explique juste le principe de l'appel après une première condamnation et je t'en remercie beaucoup, mais tu fais quand même une généralité d'un cas isolé. Et si la cour d'appel s'était trompée et qu'en fait c'était en premier instance que le jugement était le plus juste... qu'en sais tu en fait???
                                              C'est clair, on peut se tromper lors du 2eme procés
                                              Il est donc urgent de faire des lois plus justes et de pouvoir faire appel pour un 3eme procés
                                              Qui comme les deux autres, ne garantira en rien la justesse du verdict, d'ou la necessité de pouvoir faire appel pour un 4eme procés ...etc ...etc

                                              C'est ma grande interrogation: Pourquoi autorise t-on les appels systematique apres un procés ?
                                              En quoi, fondamentalement 2 procés, sans nouveaux elements garantissent plus de justice ?

                                              Moi je conditionnerai l'appel a l'apport de nouveaux elements, ou au passage par une commission de juges vis a vis d'un manque de consideration pour tel ou tel element du 1er procés, qui aurait pu etre mal prit en compte. Bref l'appel ressemblerait plus a une revision de procés mais en plus facile a obtenir.
                                              Envoyé par interactif
                                              si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Comme une image Voir le message
                                                ah bon! je sais des choses?

                                                bah en fait, j'attendais avec impatience de voir ce que ferai Nadal, et je suis mort de rire de voir qu'il ne renvoie pas l'affaire devant la Cour de justice de la république... ça signifie juste que les médias et toi vous paluchez sur des trucs qui soit sont faux, soit ne permettent pas d'accuser Woerth...

                                                quant au rom en question, tu nous explique juste le principe de l'appel après une première condamnation et je t'en remercie beaucoup, mais tu fais quand même une généralité d'un cas isolé. Et si la cour d'appel s'était trompée et qu'en fait c'était en premier instance que le jugement était le plus juste... qu'en sais tu en fait???
                                                J'aimerais bien voir les médias se palucher un peu sur cette affaire énorme plutôt que de rester jour après jour dans un politiquement correct mièvre. On est à mon avis un des rares pays où un mec avec de telles casseroles est resté en poste, ce qui se passe est profondément choquant, Woerth a menti, ça a été prouvé, il doit dégager illico, point barre.

                                                Pour le Rom je n'ai jamais dit que la seconde décision était plus juste que la première, j'ai dit qu'avec les mêmes faits suivant le juge on arrivait pas forcément au même résultat, ce qui prouve bien que la justice n'est pas une science exacte. Ca reste néanmoins complètement con d'enfermer ce genre de personnes alors que les prisons sont saturées, et là-dessus aussi la France a du retard, la prison n'est pas l'unique façon de sanctionner les gens faudrait se mettre à la page.

                                                Enfin je remarque quand même que simuler la surdité et le mutisme est plus condamnable dans la législation française que simuler la perte de la vue et de la mémoire, comme Woerth qui ne se souvient pas avoir signé certains documents...

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Ishkar Voir le message
                                                  Au final, ça en revient tout de même un peu au même style. Des personnes pas forcément connes, qui savent réfléchir (à leur échelle) mais qui des fois te lâchent des phrases qui te font douter sur leur honnêteté intellectuelle quand ils parlent de certains sujets.
                                                  Pour Zemmour, c'est vrai, il lâche souvent des phrases au hasard mais lui est payé pour ça.

                                                  Concernant Finkielkraut, les polémiques partent de phrases sorties de leur contexte par des journaleux malhonnêtes ou des adversaires intellectuels du monsieur. Si on l'écoute véritablement parler ou qu'on le lit, on se rend compte qu'il s'agit d'un personnage mesuré et complexe.

                                                  Commentaire


                                                  • Zemmour est payé pour mettre l'ambiance sur le plateau de Ruquier, en dégeommant les invités. Et ça fait du bien d'avoir une émission peu conformiste contrairement à ce à quoi on est habitués depuis longtemps.

                                                    Quant à Finkielkraut, c'est honteux la façon dont il a été traîné dans la boue, et insulté de facho à tout va. Même si je trouve qu'il a ce côté "philosophe de télé", un peu à l'instar d'un BHL, ce qu'il a dit sur les banlieues, l'EDF,etc était argumenté clairement et n'avait pas de message raciste.
                                                    Si vous le voulez, ce ne sera pas un conte - Theodor Herzl

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X