Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Oui et? Les bons sondages de Macron, c'est aussi du a beaucoup d'electeurs sociaux-liberaux comme moi qui n'ont pas vote a la primaire et se sont ranges derriere lui. Encore une fois, recommence la primaire sans la candidature de Macron, Hamon ne fait jamais un score pareil.

    Dans mon comite local, on est pas mal a venir de la gauche; on a pas voter a la primaire parce que Macron est candidat. S'il n'avait pas ete la, on aurait tous vote Valls et je te guarantis qu'on est pas les seuls. Ironie de l'histoire, y'en a meme un d'entre nous qui s'appelle Benoit Hamon :grn:
    Si cette ligne est si positive, pourquoi n'es-tu pas allé soutenir Valls à la primaire en te rabattant sur Macron ?

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    C'est Hollande qui l'a mis à l'Elysee puis ministre pour soutenir cette ligne justement, comme quoi :grn:
    Oui et? Les bons sondages de Macron, c'est aussi du a beaucoup d'electeurs sociaux-liberaux comme moi qui n'ont pas vote a la primaire et se sont ranges derriere lui. Encore une fois, recommence la primaire sans la candidature de Macron, Hamon ne fait jamais un score pareil.

    Dans mon comite local, on est pas mal a venir de la gauche; on a pas voter a la primaire parce que Macron est candidat. S'il n'avait pas ete la, on aurait tous vote Valls et je te guarantis qu'on est pas les seuls. Ironie de l'histoire, y'en a meme un d'entre nous qui s'appelle Benoit Hamon :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Ouais.... en tout cas jusqu'a ce que des "affaires" sur les 30 dernieres années sur lui, sur ses proches, sur ses soutiens, sur sa famille, ne soient ressorties par les merdias quotidiennement pendant 4 mois
    Ce qui est bien avec toi, c'est que quand les merdias ne sortent pas d'affaire, ils ne font pas leur taff, quand ils en sortent, ils le font au mauvais moment.

    Je l'ai déjà évoqué ici mais bon, ça semble toujours pas cogiter chez certains, les enquêtes sur la société de conseil ont commencé quand Fillon était encore dans les primaires et il a toujours refusé de répondre aux questions du Canard. Faut pas se plaindre que ça lui retombe sur la gueule plus tard quand il pouvait "diluer" la chose. Pour le reste, notamment sa famille, l'enquête débute quand il est obligé, en tant que candidat à la présidentielle, de déclarer sa situation familiale et l'emploi notamment de son épouse, où il apparaît qu'elle travaillait à l'AN alors qu'elle était censé ne pas le faire. Les grands méchants merdias ne pouvaient pas inventer une déclaration qui n'existait pas encore.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Moi qui croyais qu'Asselineau était notre sauveur, tu me casses le moral :-(:grn:
    Attend ne detruit pas deja mon seul espoir pour 2022 :grn:

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    C'est ca le probleme, tu crois encore qu'il y en a qui ont le cul propre chez nos politiciens !
    Moi qui croyais qu'Asselineau était notre sauveur, tu me casses le moral :-(:grn:

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Les électeurs de gauche devaient déjà choisir une autre voie que Valls avec le boulet au pied du programme de Hollande rejeté par les français. Restait une voie plus libérale encore dans le but de concurrencer Macron, ou une voie plus à gauche avec Montebourg ou Hamon qui serait en concurrence avec Mélenchon.
    Présenté comme ça, c'était de toute façon voué à l'échec, je pense que la plupart a voté pour ses convictions tout en sachant que c'était sans doute foutu d'avance pour le candidat qui en ressortissait parce qu'à l'élection les candidats hors appareil (Mélenchon - Macron) seraient forcément préférés aux copies estampillées PS.

    Tu vas me répondre que Macron était encore au gouvernement y'a un an mais le plus important c'est le positionnement et l'étiquette actuels qui comptent vraiment. Entre 2 candidats semblables, l'un estampillé du parti sortant et l'autre indépendant, l'indépendant a forcément l'avantage, c'est psychologique pour l'électeur.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Recommence la primaire sans le facteur Macron dans la balance, on verra comment elle se porte la ligne social-liberale
    C'est Hollande qui l'a mis à l'Elysee puis ministre pour soutenir cette ligne justement, comme quoi :grn:

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    C'est complètement idiot ton raisonnement de mon point de vu.
    Tu votes par pour tes convictions, alors que c'est la raison d'un vote en réalité.

    Aubry à mon avis il serait passé face à Sarkozy aussi, elle est suffisamment intelligente pour mener une campagne, et pour être réellu dans une ville bourgeoise comme Lille faut savoir ne pas rebuter l'électeur assez centriste sur le plan national.
    J'ai voté pour mes convictions au premier tour.
    En France, même la femme la plus compétente, intelligente, présentant bien, avec du charisme, tout ce que tu veux, ne sera pas élu. Malheureux mais c'est ainsi, on a du retard dans le domaine face à d'autres pays. Et comme Aubry ne réunissait pas en plus toutes ces compétences, le choix était vite fait :-)

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Tu vois 6 ans plus tard tes 40% au premier tour se sont transformés en 40% au second tour pour Valls, sacré triomphe pour la ligne sociale libérale auprès des électeurs de gauche :grn:
    Peut être que les électeurs de gauche n'ont pas bien lu là aussi le programme de Valls :joue:
    Recommence la primaire sans le facteur Macron dans la balance, on verra comment elle se porte la ligne social-liberale

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    Au final elle était pas beaucoup plus radicale quand on comparait les projets et puis comme je l'avais dit à l'époque, il y aurait eu un certain recentrage logique, de l'eau dans le vin. Au 24 Janvier, tout allait plutôt bien, les juppéistes, sarkozystes étaient en front uni avec Fillon et Bayrou était sur le point de se rallier après quelques hésitations. Certes Fillon faisait certainement un moins bon score que Juppé mais ça passait à l'aise quand même.

    Les élécteurs de gauche en privilégiant Hamon à un candidat plus concensuel (Peillon ?) n'ont pas fait le meilleur choix non plus, ils pensaient peut-être une union avec Mélenchon possible derrière mais c'était vraiment mal connaître ce dernier.
    Les électeurs de gauche devaient déjà choisir une autre voie que Valls avec le boulet au pied du programme de Hollande rejeté par les français. Restait une voie plus libérale encore dans le but de concurrencer Macron, ou une voie plus à gauche avec Montebourg ou Hamon qui serait en concurrence avec Mélenchon.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Si tu as le cul propre, les médias peuvent bien brasser tout ce qu'ils veulent, tu es serein. Sinon tu assumes.
    C'est ca le probleme, tu crois encore qu'il y en a qui ont le cul propre chez nos politiciens !

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    En 2011, Hollande est élu car entre Aubry et lui le choix était simple pour un électeur de gauche qui souhaitait voir dégager Sarkozy. Rien à voir avec la ligne en question.
    J'ai voté Montebourg au premier tour et Hollande au second car je voulais dégager Sarkozy (et avec Aubry je te garantis qu'on reprenait 5 ans du nabot).
    C'est complètement idiot ton raisonnement de mon point de vu.
    Tu votes par pour tes convictions, alors que c'est la raison d'un vote en réalité.

    Aubry à mon avis il serait passé face à Sarkozy aussi, elle est suffisamment intelligente pour mener une campagne, et pour être réellu dans une ville bourgeoise comme Lille faut savoir ne pas rebuter l'électeur assez centriste sur le plan national.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Ouais.... en tout cas jusqu'a ce que des "affaires" sur les 30 dernieres années sur lui, sur ses proches, sur ses soutiens, sur sa famille, ne soient ressorties par les merdias quotidiennement pendant 4 mois
    Si tu as le cul propre, les médias peuvent bien brasser tout ce qu'ils veulent, tu es serein. Sinon tu assumes.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Mine de rien, avec Juppé, la droite serait sans doute aujourd'hui bien plus à même d'être au second tour.
    L'électeur ne pouvait pas imaginer que Fillon était une crapule, mais c'était un vrai risque de pencher pour une ligne radicale et clivante.
    Au final elle était pas beaucoup plus radicale quand on comparait les projets et puis comme je l'avais dit à l'époque, il y aurait eu un certain recentrage logique, de l'eau dans le vin. Au 24 Janvier, tout allait plutôt bien, les juppéistes, sarkozystes étaient en front uni avec Fillon et Bayrou était sur le point de se rallier après quelques hésitations. Certes Fillon faisait certainement un moins bon score que Juppé mais ça passait à l'aise quand même.

    Les élécteurs de gauche en privilégiant Hamon à un candidat plus concensuel (Peillon ?) n'ont pas fait le meilleur choix non plus, ils pensaient peut-être une union avec Mélenchon possible derrière mais c'était vraiment mal connaître ce dernier.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Mine de rien, avec Juppé, la droite serait sans doute aujourd'hui bien plus à même d'être au second tour. L'électeur ne pouvait pas imaginer que Fillon était une crapule, mais c'était un vrai risque de pencher pour une ligne radicale et clivante.
    Ouais.... en tout cas jusqu'a ce que des "affaires" sur les 30 dernieres années sur lui, sur ses proches, sur ses soutiens, sur sa famille, ne soient ressorties par les merdias quotidiennement pendant 4 mois

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Parle pour toi. Quand tu captes 40% de l'electorat de gauche au premier tour, c'est pas seulement sur ta faculte a boter le c** du nabot.
    Tu vois 6 ans plus tard tes 40% au premier tour se sont transformés en 40% au second tour pour Valls, sacré triomphe pour la ligne sociale libérale auprès des électeurs de gauche :grn:
    Peut être que les électeurs de gauche n'ont pas bien lu là aussi le programme de Valls :joue:

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    En quoi Hollande a-t-il retourner sa veste? Les difficultes rencontree ont peut-etre force une ligne plus liberale qu'a la base, mais son programme etait toujours tres centre gauche.

    Si les electeurs de gauche savent pas lire un programme, c'est quand meme pas de sa faute.
    Sa politique de l'offre, les lois Macron et El Khomri tu les vois où dans son programme de 2012 ? Nulle part.
    Entre nous s'il avait mis ces points là, les 11% d'électeurs de Mélenchon qui ont permis à Hollande de gagner au forceps ne se seraient pas déplacés massivement au second tour comme ça a été le cas, et Sarkozy serait peut être repassé.

    Laisser un commentaire:


  • Gy^
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Quand tu es investi par le Parti Socialiste aux elections legislatives apres la victoire du candidat Socialiste, ton support de l'action gouvernementale est implicite.
    On va faire des économies en supprimant l'assemblée nationale du coup, non ?

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    Ce n'est pas forcément le raisonnement de tout le monde, regarde à la primaire de droite, le plus simple pour dégager Hollande (et Sarko à la primaire au passage) c'était assurément Juppé qui aurait certainement obtenu le score le plus large par la suite. Avec le programme plus dur de Fillon, il existait un risque (mesuré certes, sans les affaires il serait passé à l'aise), Juppé était plus concensuel, plus populaire.
    C'est très vrai mais c'est dire où nous en sommes. :crazy:

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    Ce n'est pas forcément le raisonnement de tout le monde, regarde à la primaire de droite, le plus simple pour dégager Hollande (et Sarko à la primaire au passage) c'était assurément Juppé qui aurait certainement obtenu le score le plus large par la suite. Avec le programme plus dur de Fillon, il existait un risque (mesuré certes, sans les affaires il serait passé à l'aise)
    Mine de rien, avec Juppé, la droite serait sans doute aujourd'hui bien plus à même d'être au second tour.
    L'électeur ne pouvait pas imaginer que Fillon était une crapule, mais c'était un vrai risque de pencher pour une ligne radicale et clivante.

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Support sur une action en cohérence avec le programme sur lequel ils ont été élu, la base.
    Quand tu retournes ta veste, tu te prends comme Hollande des branlees aux élections intermédiaires car les électeurs, eux, n'ont pas la mémoire courte.
    En quoi Hollande a-t-il retourner sa veste? Les difficultes rencontree ont peut-etre force une ligne plus liberale qu'a la base, mais son programme etait toujours tres centre gauche.

    Si les electeurs de gauche savent pas lire un programme, c'est quand meme pas de sa faute.

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Quand Hollande ne change pas une virgule à l'accord Merkel / Sarkozy, ça me semble assez limpide que nous sommes dans une sorte de politique sociale-libérale.

    Economiquement depuis Mitterrand, Chirac, Sarko, Hollande, tout le monde est exactement sur la même ligne économique.

    Simplement pour dire qu'on est de gauche on fait le mariage gay et qu'on souhaite vider les prisons (mais on ne le fait pas), pour dire qu'on est de droite on fait la loi anti-burka et on dit qu'on mettre tout le monde en prison (mais on le fait pas vu qu'il n'y a plus de place).

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Le probleme, c'est que tout le monde ne retient que "mon adversaire, c'est la finance" ou encore la taxe a 75%.

    Tout le monde oublie le reste, alors que c'etait un programme tres social-liberal.
    Vouloir renégocier le traité européen avec Merkel c'est très social-libéral ? Baisser son froc et signer illico, ça oui je te l'accorde.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    En 2011, Hollande est élu car entre Aubry et lui le choix était simple pour un électeur de gauche qui souhaitait voir dégager Sarkozy. Rien à voir avec la ligne en question.
    J'ai voté Montebourg au premier tour et Hollande au second car je voulais dégager Sarkozy (et avec Aubry je te garantis qu'on reprenait 5 ans du nabot).
    Ce n'est pas forcément le raisonnement de tout le monde, regarde à la primaire de droite, le plus simple pour dégager Hollande (et Sarko à la primaire au passage) c'était assurément Juppé qui aurait certainement obtenu le score le plus large par la suite. Avec le programme plus dur de Fillon, il existait un risque (mesuré certes, sans les affaires il serait passé à l'aise), Juppé était plus concensuel, plus populaire.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par oliver69 Voir le message
    Il ne faut peut être pas inverser les rôles.Ici vous êtes un certain nombre à sans cesse balancer des messages et des articles CONTRE certaines populations.et aussi à vous permettre des jugements de valeur sur les capacités intellectuelles des autres ou leur mauvaise foi. De quel droit ?
    bon, si je reprenais ta phrase "Concernant les agressions tu as clairement remis en cause leur veracité... c'est trés grave, d'autant plus, que par manque de facultés intelectuelles ou mauvaise foi, Al Bundy t'as ensuite prouvé, j'en déduirais que cela concerne Al Bundy.
    Restez en donc au niveau des arguments . Peut être que tu lis minute , mais pas moi et quant à gauchiste, si tu connaissais mon parcours, et ce n'est pas le cas, tu serais malade. Mais si gauchiste est pour toi une insulte, elle ne l'est pas pour moi.

    Quant à transformer mes propos et faire croire notamment que je suis favorable à un nombre de migrants plus élevé , c'est ton interprétation personnelle.

    En tout cas, tu auras remarqué que par manque de capacité intellectuelle et d'éducation, moi, je n'ai jamais porté de jugement de valeur sur un forumeur.

    Pour moi, c'est terminé.
    Tu decrêtes que c'est terminé une fois que tu vois que tu risques de perdre le débat ?

    On reprend dans l’ordre :

    1. Tu annonces avec un lien à la clé de Capital que les migrants en Allemagne c’est pas si mal que ça
    2. Tu annonces dans ce même poste, sans lien, que les agressions sexuelles par les migrants pour la Saint Sylvestre 2015 en Europe, c’était bidon
    3. On te répond sur le point # 2 que la « gauchosphère » a essayé de faire croire à cela, mais que ce n’est pas avéré
    4. Cette fois tu mets un lien pour etayer la téhorie du « les agressions sexuelles à Cologne et ailleurs c’est du flanc »
    5. On te répond que vu ce dont tu sert pour argumenter : soit t’as pas lu, soit tu ments.
    6. Tu reviens en parlant du fait que tu es contre les agressions (celles mêmes dont tu niais l’existence juste avant) et essaies de t’en sortir du fait qu’on ne parle jamais des agressions envers les migrants (tentative de noyer le poisson donc) enfin tu essaies de te ratrapper aux branches en disant que ça peut pas être vrai ce que les autres racontent vu que Capital c’est pas de gauche, mais tu mélanges les 2 sujets, soit parceque t’es perdu, soit parceque oui, effectivement tu es de mauvaise foi.

    T’essaies de faire croire qu’en fait tu t’en fous du sujet mais au final tu viens faire de la retap’ au sujet du traitement des migrants et en niant qu’il y a eu des événements très graves le 31/12/2015 et faudrait derrière encore reconnaitre que les autres forumeurs sont pas gentils avec toi ? Non mais on croit rêver franchement…

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X