Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    En 2011, Hollande est élu car entre Aubry et lui le choix était simple pour un électeur de gauche qui souhaitait voir dégager Sarkozy. Rien à voir avec la ligne en question.
    J'ai voté Montebourg au premier tour et Hollande au second car je voulais dégager Sarkozy (et avec Aubry je te garantis qu'on reprenait 5 ans du nabot).
    Parle pour toi. Quand tu captes 40% de l'electorat de gauche au premier tour, c'est pas seulement sur ta faculte a boter le c** du nabot.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Donc quand un depute socialiste, ex-ministre et membre de la majorite presidentielle, fait tout pour saboter la gauche de gouvernement, jusqu'a aller voter la censure contre un gouvernement de gauche sous l'egide des "convictions personnelles," c'est tout a fait acceptable parce qu'on ne lui a pas fait signer un papelard?

    Quand tu es investi par le Parti Socialiste aux elections legislatives apres la victoire du candidat Socialiste, ton support de l'action gouvernementale est implicite.
    Support sur une action en cohérence avec le programme sur lequel ils ont été élu, la base.
    Quand tu retournes ta veste, tu te prends comme Hollande des branlees aux élections intermédiaires car les électeurs, eux, n'ont pas la mémoire courte.

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par boy176951 Voir le message
    PAs seulement.

    Sinon Hollande n'a pas fait de virage, mais après avoir mis Valls premier ministre il a viré un peu plus sur la droite, mais son programme à la base est déjà plus que centriste (le CICE par exemple est dans son programme).
    Le probleme, c'est que tout le monde ne retient que "mon adversaire, c'est la finance" ou encore la taxe a 75%.

    Tout le monde oublie le reste, alors que c'etait un programme tres social-liberal.

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Et en 2011, les electeurs de gauche ont ete clairs sur la primaire en votant a 56% pour un ligne social-liberale. Tu vas me faire croire que Hamon a respecte le choix des electeurs de gauche.

    C'est trop facile de denoncer les traitres quand on en est un soi-meme... De toute facon, la primaire n'est qu'une affaire de militant qui favorise les politiques de base. Si tous les mecs de gauche qui se sont ranges derriere Macron (dans mon style; vive les traitres!) etaient alle vote a la primaire de la Belle Alliance foireuse, je doute que Hamon aurait fait un score pareil. Quoiqu'avec Montebourg la girouette par excellence, on ne sait jamais...
    En 2011, Hollande est élu car entre Aubry et lui le choix était simple pour un électeur de gauche qui souhaitait voir dégager Sarkozy. Rien à voir avec la ligne en question.
    J'ai voté Montebourg au premier tour et Hollande au second car je voulais dégager Sarkozy (et avec Aubry je te garantis qu'on reprenait 5 ans du nabot).

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Hamon a pourtant parfaitement repondu a ces accusations
    Ce n'etaient pas les frondeurs qui trahissaient le parti et les socialistes, c'etait Hollande.
    Et quelque part, c'est pas faux
    Et apres tout Hollande n'avait-il lui meme pas dit durant les elections presidentielles de 2012 que s'il etait elu President, il n'etait pas lié aux choix du PS ? (a propos de l'alliance PS-EELV)
    Au contraire, je trouve ça assez malhonnête d'essayer de faire passer le programme de Hollande comme autre chose qu'un programme social démocrate saupoudré de quelques mesures de gauche "classique" comme le mariage pour tous et la taxe à 75% (qui ont vu le jour toutes les 2). Et quant au choix des ministres, quand tu nommes Taubira et Montebourg ministres, faut pas exagérer, on n'est pas dans un gouvernement de droite.

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par Gy^ Voir le message
    Sauf erreur de ma part, Hamon ne s'est pas engagé à soutenir le gouvernement quoiqu'il advienne. Et visiblement les militants de gauche se sont plus reconnus dans son action que dans celle du gouvernement.
    Ceux qui ont participé à la primaire, eux, se sont engagés, à l'écrit, à soutenir le vainqueur.

    Bref, on peut tout à fait reprocher à Hamon sa lutte contre certaines actions du gouvernement mais pourquoi placer ça sur le plan de la rupture d'un engagement ? C'est plutôt la cohérence de son discours qui a séduit les quelques militants/sympathisant encore motivés pour aller dépenser 2€ pour le candidat qui partait se ramasser une belle tôle. C'était évidemment à Hollande d'aller assumer son bilan et son quinquennat auprès de la gauche pour reconstruire correctement le PS après sa défaite. Au lieu de ça, ça éclate dans tous les sens, faute de légitimité d'un côté, odeurs de soupe de l'autre côté, mélangés avec des lignes radicalement différentes qui ont certes toujours été dans ce parti.
    Donc quand un depute socialiste, ex-ministre et membre de la majorite presidentielle, fait tout pour saboter la gauche de gouvernement, jusqu'a aller voter la censure contre un gouvernement de gauche sous l'egide des "convictions personnelles," c'est tout a fait acceptable parce qu'on ne lui a pas fait signer un papelard?

    Quand tu es investi par le Parti Socialiste aux elections legislatives apres la victoire du candidat Socialiste, ton support de l'action gouvernementale est implicite.

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    J'étais pas encore né mais Mitterand 2 ou 3 ans après son accession au pouvoir n'a t-il pas fait la même chose, à savoir un virage à droite toute à l'inverse de son programme ? Un programme ne peut pas être tenu pendant 5 ans, tout au plus définit-il le début du quinquennat, après t'es rattrapé par la réalité comme Sarko par la crise de 2008...
    Si. Enfin c'est pas un virage à droite, plutôt un virage libéral, à moins de considérer que le libéralisme soit uniquement de droite.

    Et tu imagines que 35 ans plus tard, en 2017, les électeurs de Mélenchounos sont persuadé que le "Tsipras Français" va révolutionner l'UE. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Il ne faut pas réécrire l'histoire.
    Les fameux "frondeurs" ont été élus comme les autres députés socialistes en 2012 sur la base du programme de Hollande. Ils sont restés fidèles à ces idées contrairement aux autres, gentils toutous suivant la ligne de Hollande et Ayrault puis Valls pour ne pas froisser l'exécutif et assurer leurs arrières sur les élections à venir.
    Cette campagne permet de voir toutes les girouettes allant au gré des sondages rejoindre Macron (qui a quand même quitté le gouvernement quand le navire tanguait mais ça bizarrement c'est vite oublié quand on veut tenter d'avoir une place pour les futures élections), sans aucune conviction.
    Les électeurs de gauche ont été clairs sur la primaire en votant à 60% pour la ligne Hamon, donc que tous les députés socialistes qui ont soutenu Hollande se barrent du côté de Macron pour reconstruire quelque chose sur cette ligne là.
    Et en 2011, les electeurs de gauche ont ete clairs sur la primaire en votant a 56% pour un ligne social-liberale. Tu vas me faire croire que Hamon a respecte le choix des electeurs de gauche.

    C'est trop facile de denoncer les traitres quand on en est un soi-meme... De toute facon, la primaire n'est qu'une affaire de militant qui favorise les politiques de base. Si tous les mecs de gauche qui se sont ranges derriere Macron (dans mon style; vive les traitres!) etaient alle vote a la primaire de la Belle Alliance foireuse, je doute que Hamon aurait fait un score pareil. Quoiqu'avec Montebourg la girouette par excellence, on ne sait jamais...

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    En 1983. Je sais bien qu'Hollande adore imiter Mitterand mais pour le coup il n'était pas obligé de lui piquer cette idée.
    D'ailleurs si Mélenchon est si haut c'est aussi parce que des électeurs de gauche de 2012 se sont sentis floués et décident ainsi de mettre un coup de barre à gauche face à la ligne suivie pendant 5 ans, déjà sanctionnée à la primaire de la gauche via le score de Valls.
    Sinon je pensais que t'étais né avant 1983 :grn:
    C'est un peu le problème des électeurs de gauche de vouloir aller toujours plus à gauche, symétriquement les électeurs de droite veulent aller toujours plus à droite. On l'a constaté aux primaires et au final ça risque de mettre les 2 partis traditionnels 4ème et 5ème alors qu'ils s'étaient partagé les 2 premières places depuis des lustres (à l'exception de l'accident 2002 qui on le rappelle est du à la dispersion invraisemblable des voix à gauche entre Hue, Taubira, Chevènement, Mamère et je ne sais plus qui encore et à l'abstention plus qu'à la montée de Le Pen qui était déjà bien présent en 88 et en 95)

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    C'est Hamon et Montebourg qui ont poussé pour que Ayrault dégage et pour que Valls soit 1er Ministre. Je doute qu'il ignorait le positionnement libéral de ce dernier.

    Hamon avait la possibilité de faire tomber le gouvernement en signant la motion de censure et empêcher ainsi le 49.3, il ne l'a pas fait. Donc soit Hamon s'est foutu de la gueule du monde quand il a montré son opposition à la Loi Travail, soit, comme ceux qui le trahissent, c'est quelqu'un qui manque singulièrement de courage politique et dont les convictions s'effritent dès qu'un risque se profile.

    Démissionner du gouvernement ne suffit pas parce qu'il savait que de toute façon, l'ensemble des députés PS voteraient pour le gouvernement et là, il a aussi décidé de rester.

    Aujourd'hui encore, il déçoit. Il est perdu pour le 2nd tour mais non, il veut gratter ses 10-11% et tant pis pour la gauche, le PS qui lui marche dessus allégrement doit continuer à exister.
    Bah après vis a vis du fait que Mélenchon l'a volontairement baladé pour lui faire à l'envers quand il était à 18 et JLM à 10, tu comprends qu'il ait moyen envie de lui faire la courte échelle maintenant que la situation s'est inversé. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    J'étais pas encore né mais Mitterand 2 ou 3 ans après son accession au pouvoir n'a t-il pas fait la même chose, à savoir un virage à droite toute à l'inverse de son programme ? Un programme ne peut pas être tenu pendant 5 ans, tout au plus définit-il le début du quinquennat, après t'es rattrapé par la réalité comme Sarko par la crise de 2008...
    En 1983. Je sais bien qu'Hollande adore imiter Mitterand mais pour le coup il n'était pas obligé de lui piquer cette idée.
    D'ailleurs si Mélenchon est si haut c'est aussi parce que des électeurs de gauche de 2012 se sont sentis floués et décident ainsi de mettre un coup de barre à gauche face à la ligne suivie pendant 5 ans, déjà sanctionnée à la primaire de la gauche via le score de Valls.
    Sinon je pensais que t'étais né avant 1983 :grn:

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    J'étais pas encore né mais Mitterand 2 ou 3 ans après son accession au pouvoir n'a t-il pas fait la même chose, à savoir un virage à droite toute à l'inverse de son programme ? Un programme ne peut pas être tenu pendant 5 ans, tout au plus définit-il le début du quinquennat, après t'es rattrapé par la réalité comme Sarko par la crise de 2008...
    PAs seulement.

    Sinon Hollande n'a pas fait de virage, mais après avoir mis Valls premier ministre il a viré un peu plus sur la droite, mais son programme à la base est déjà plus que centriste (le CICE par exemple est dans son programme).

    Laisser un commentaire:


  • MockingBird69
    a répondu
    Envoyé par Gy^ Voir le message
    Sauf erreur de ma part, Hamon ne s'est pas engagé à soutenir le gouvernement quoiqu'il advienne. Et visiblement les militants de gauche se sont plus reconnus dans son action que dans celle du gouvernement.
    Ceux qui ont participé à la primaire, eux, se sont engagés, à l'écrit, à soutenir le vainqueur.

    Bref, on peut tout à fait reprocher à Hamon sa lutte contre certaines actions du gouvernement mais pourquoi placer ça sur le plan de la rupture d'un engagement ? C'est plutôt la cohérence de son discours qui a séduit les quelques militants/sympathisant encore motivés pour aller dépenser 2€ pour le candidat qui partait se ramasser une belle tôle. C'était évidemment à Hollande d'aller assumer son bilan et son quinquennat auprès de la gauche pour reconstruire correctement le PS après sa défaite. Au lieu de ça, ça éclate dans tous les sens, faute de légitimité d'un côté, odeurs de soupe de l'autre côté, mélangés avec des lignes radicalement différentes qui ont certes toujours été dans ce parti.

    C'est Hamon et Montebourg qui ont poussé pour que Ayrault dégage et pour que Valls soit 1er Ministre. Je doute qu'il ignorait le positionnement libéral de ce dernier.

    Hamon avait la possibilité de faire tomber le gouvernement en signant la motion de censure et empêcher ainsi le 49.3, il ne l'a pas fait. Donc soit Hamon s'est foutu de la gueule du monde quand il a montré son opposition à la Loi Travail, soit, comme ceux qui le trahissent, c'est quelqu'un qui manque singulièrement de courage politique et dont les convictions s'effritent dès qu'un risque se profile.

    Démissionner du gouvernement ne suffit pas parce qu'il savait que de toute façon, l'ensemble des députés PS voteraient pour le gouvernement et là, il a aussi décidé de rester.

    Aujourd'hui encore, il déçoit. Il est perdu pour le 2nd tour mais non, il veut gratter ses 10-11% et tant pis pour la gauche, le PS qui lui marche dessus allégrement doit continuer à exister.
    Dernière modification par MockingBird69, 12/04/2017, 14h36.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par interactif Voir le message
    Il ne faut pas réécrire l'histoire.
    Les fameux "frondeurs" ont été élus comme les autres députés socialistes en 2012 sur la base du programme de Hollande. Ils sont restés fidèles à ces idées contrairement aux autres, gentils toutous suivant la ligne de Hollande et Ayrault puis Valls pour ne pas froisser l'exécutif et assurer leurs arrières sur les élections à venir.
    Cette campagne permet de voir toutes les girouettes allant au gré des sondages rejoindre Macron (qui a quand même quitté le gouvernement quand le navire tanguait mais ça bizarrement c'est vite oublié quand on veut tenter d'avoir une place pour les futures élections), sans aucune conviction.
    Les électeurs de gauche ont été clairs sur la primaire en votant à 60% pour la ligne Hamon, donc que tous les députés socialistes qui ont soutenu Hollande se barrent du côté de Macron pour reconstruire quelque chose sur cette ligne là.
    J'étais pas encore né mais Mitterand 2 ou 3 ans après son accession au pouvoir n'a t-il pas fait la même chose, à savoir un virage à droite toute à l'inverse de son programme ? Un programme ne peut pas être tenu pendant 5 ans, tout au plus définit-il le début du quinquennat, après t'es rattrapé par la réalité comme Sarko par la crise de 2008...

    Laisser un commentaire:


  • oliver69
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    Quel foutage de gueule...

    "on a appris ensuite que les agressions sexuelles par des migrants étaient bidons.
    Et finalement, que même si le nombre de migrants était très , trop élevé , l'Allemagne s'en était bien débrouillé et y avait tiré en partie un bénéfice"

    Tu ne fais pas d'idéologie mais tu mets des articles bien pensants qui sortent des exemples ciblés sur certains migrants ayant réussis leur intégration (encore heureux que ça arrive au passage...) et tu dis aussi qu'en fait du coup les allemands a) font mieux que la France au niveau du nombre acceuilli, sous-entendu faudrait peut être en prendre plus et b) ouais y a peut être beaucoup de monde qui est arrivé mais ça a quand même donné des resultats. Ca ressemble quand même à une prise de position en faveur de ce phénomène.

    Concernant les agressions tu as clairement remis en cause leur veracité... c'est trés grave, d'autant plus, que par manque de facultés intelectuelles ou mauvaise foi, Al Bundy t'as ensuite prouvé à quel point ton argumentation était à côté de la plaque. Du coup, tu changes de sujet "oui non mais moi je suis contre les agressions quelles qu'elles soient hein" et hop du coup on en arrive à rebondir...sur les agressions envers les migrants.

    Des bonne méthodes de gauchiste en somme, tu pourras mettre des liens de Minute ou des Echos que ça ne trompera personne.

    Et concernant les migrants, les conflits et les dictatures ça vient d'arriver dans une partie du monde lors des 5 dernières années, c'est évident, du coup ça justifie les flux qui sont en train de se mettre en place. Avant tout allait bien, y a pas d'autre explication, ni personne d'autre impliqué dans ce phénomène.

    Il ne faut peut être pas inverser les rôles.Ici vous êtes un certain nombre à sans cesse balancer des messages et des articles CONTRE certaines populations.et aussi à vous permettre des jugements de valeur sur les capacités intellectuelles des autres ou leur mauvaise foi. De quel droit ?
    bon, si je reprenais ta phrase "Concernant les agressions tu as clairement remis en cause leur veracité... c'est trés grave, d'autant plus, que par manque de facultés intelectuelles ou mauvaise foi, Al Bundy t'as ensuite prouvé, j'en déduirais que cela concerne Al Bundy.
    Restez en donc au niveau des arguments . Peut être que tu lis minute , mais pas moi et quant à gauchiste, si tu connaissais mon parcours, et ce n'est pas le cas, tu serais malade. Mais si gauchiste est pour toi une insulte, elle ne l'est pas pour moi.

    Quant à transformer mes propos et faire croire notamment que je suis favorable à un nombre de migrants plus élevé , c'est ton interprétation personnelle.

    En tout cas, tu auras remarqué que par manque de capacité intellectuelle et d'éducation, moi, je n'ai jamais porté de jugement de valeur sur un forumeur.

    Pour moi, c'est terminé.

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par Gy^ Voir le message
    Sauf erreur de ma part, Hamon ne s'est pas engagé à soutenir le gouvernement quoiqu'il advienne. Et visiblement les militants de gauche se sont plus reconnus dans son action que dans celle du gouvernement.
    Ceux qui ont participé à la primaire, eux, se sont engagés, à l'écrit, à soutenir le vainqueur.

    Bref, on peut tout à fait reprocher à Hamon sa lutte contre certaines actions du gouvernement mais pourquoi placer ça sur le plan de la rupture d'un engagement ? C'est plutôt la cohérence de son discours qui a séduit les quelques militants/sympathisant encore motivés pour aller dépenser 2€ pour le candidat qui partait se ramasser une belle tôle. C'était évidemment à Hollande d'aller assumer son bilan et son quinquennat auprès de la gauche pour reconstruire correctement le PS après sa défaite. Au lieu de ça, ça éclate dans tous les sens, faute de légitimité d'un côté, odeurs de soupe de l'autre côté, mélangés avec des lignes radicalement différentes qui ont certes toujours été dans ce parti.
    La primaire fait par les 2 grands partis traditionnalistes français ce n'est pas une affaire de militant.
    Tu aurais fait un vote de militant Hamon ne serait jamais passé.

    Hollande c'est des cadres du PS qui l'ont empêché d'y aller; comme je l'ai déjà évoqué Hollande sans primaire il se représentait, seulement des cadres du PS ont refusé cette option et voulait à tout prix d'une primaire, ce sont à peu près les même qui soutiennent encore Hamon d'ailleurs (Cambadélis, Aubry, Montebourg)

    Laisser un commentaire:


  • interactif
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Personne ne reagit parce que ce parti est en train d'exploser en vol. Hamon est un pantin, le pire candidat de gauche depuis Defferre. Et je ne vois ce qu'une reaction de sa part changerait. Le type a passe son temps a faire chier la gauche de gouvernement en votant la censure contre un gouvernement de gauche, et les mecs seraient senses lui faire plaisir?

    Pourquoi tenir ses engagements face a un type incapable de tenir les siens?
    Il ne faut pas réécrire l'histoire.
    Les fameux "frondeurs" ont été élus comme les autres députés socialistes en 2012 sur la base du programme de Hollande. Ils sont restés fidèles à ces idées contrairement aux autres, gentils toutous suivant la ligne de Hollande et Ayrault puis Valls pour ne pas froisser l'exécutif et assurer leurs arrières sur les élections à venir.
    Cette campagne permet de voir toutes les girouettes allant au gré des sondages rejoindre Macron (qui a quand même quitté le gouvernement quand le navire tanguait mais ça bizarrement c'est vite oublié quand on veut tenter d'avoir une place pour les futures élections), sans aucune conviction.
    Les électeurs de gauche ont été clairs sur la primaire en votant à 60% pour la ligne Hamon, donc que tous les députés socialistes qui ont soutenu Hollande se barrent du côté de Macron pour reconstruire quelque chose sur cette ligne là.

    Laisser un commentaire:


  • Gy^
    a répondu
    Envoyé par BelgianGuy Voir le message
    Personne ne reagit parce que ce parti est en train d'exploser en vol. Hamon est un pantin, le pire candidat de gauche depuis Defferre. Et je ne vois ce qu'une reaction de sa part changerait. Le type a passe son temps a faire chier la gauche de gouvernement en votant la censure contre un gouvernement de gauche, et les mecs seraient senses lui faire plaisir?

    Pourquoi tenir ses engagements face a un type incapable de tenir les siens?
    Sauf erreur de ma part, Hamon ne s'est pas engagé à soutenir le gouvernement quoiqu'il advienne. Et visiblement les militants de gauche se sont plus reconnus dans son action que dans celle du gouvernement.
    Ceux qui ont participé à la primaire, eux, se sont engagés, à l'écrit, à soutenir le vainqueur.

    Bref, on peut tout à fait reprocher à Hamon sa lutte contre certaines actions du gouvernement mais pourquoi placer ça sur le plan de la rupture d'un engagement ? C'est plutôt la cohérence de son discours qui a séduit les quelques militants/sympathisant encore motivés pour aller dépenser 2€ pour le candidat qui partait se ramasser une belle tôle. C'était évidemment à Hollande d'aller assumer son bilan et son quinquennat auprès de la gauche pour reconstruire correctement le PS après sa défaite. Au lieu de ça, ça éclate dans tous les sens, faute de légitimité d'un côté, odeurs de soupe de l'autre côté, mélangés avec des lignes radicalement différentes qui ont certes toujours été dans ce parti.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message
    Hamon ne peut pas réagir car il ne peut pas dénoncer le comportement qu'il a lui même adopté pendant le quinquennat.

    Ça aurait le même effet que si Tapie traitait quelqu'un d'escroc par exemple.
    Hamon a pourtant parfaitement repondu a ces accusations
    Ce n'etaient pas les frondeurs qui trahissaient le parti et les socialistes, c'etait Hollande.
    Et quelque part, c'est pas faux
    Et apres tout Hollande n'avait-il lui meme pas dit durant les elections presidentielles de 2012 que s'il etait elu President, il n'etait pas lié aux choix du PS ? (a propos de l'alliance PS-EELV)
    Dernière modification par Al Bundy, 12/04/2017, 14h26.

    Laisser un commentaire:


  • boy176951
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je serais militant socialiste, ayant voté Hamon aux primaires de "La Belle Alliance" (ce que cette appellation devient comique aujourd'hui) je crois que je deviendrai fou de rage.

    Et le pire, c'est qu'au PS, PERSONNE ne reagit face a toutes ces trahisons.
    Aucune sanction, RIEN.

    Hamon ne reagit pas plus d'ailleurs, c'est une tres grave erreur de sa part qu'il va payer tres cher apres les elections ou il n'aura plus aucun levier et se fera probablement enterrer vivant sous les ruines du parti.
    COmbien ont voté pour Hamon à la primaire, et combien ont voté contre Valls?

    Comme déjà dit Hamon c'est désolidarisé du PS qui était au pouvoir, je vois pas en quoi c'est étonnant qu'il soit lâché par ceux qui sont au pouvoir, sachant qu'en plus après sa victoire au primaire sa priorité n'a pas été de rassembler le PS, mais d'aller draguer à sa gauche.

    C'est comme si la priorité de Fillon aurait été d'aller demander la reddition de NDA puis d'aller négocier avec Le Pen, avant l'affaire du pénélopegate il a juste fait le contraire en recentrant son discours.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je serais militant socialiste, ayant voté Hamon aux primaires de "La Belle Alliance" (ce que cette appellation devient comique aujourd'hui) je crois que je deviendrai fou de rage.

    Et le pire, c'est qu'au PS, PERSONNE ne reagit face a toutes ces trahisons.
    Aucune sanction, RIEN.

    Hamon ne reagit pas plus d'ailleurs, c'est une tres grave erreur de sa part qu'il va payer tres cher apres les elections ou il n'aura plus aucun levier et se fera probablement enterrer vivant sous les ruines du parti.
    Hamon ne peut pas réagir car il ne peut pas dénoncer le comportement qu'il a lui même adopté pendant le quinquennat.

    Ça aurait le même effet que si Tapie traitait quelqu'un d'escroc par exemple.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je serais militant socialiste, ayant voté Hamon aux primaires de "La Belle Alliance" (ce que cette appellation devient comique aujourd'hui) je crois que je deviendrai fou de rage.

    Et le pire, c'est qu'au PS, PERSONNE ne reagit face a toutes ces trahisons.
    Aucune sanction, RIEN.

    Hamon ne reagit pas plus d'ailleurs, c'est une tres grave erreur de sa part qu'il va payer tres cher apres les elections ou il n'aura plus aucun levier et se fera probablement enterrer vivant sous les ruines du parti.
    Non la question c'est que peut-il faire de plus ? Sa candidature était finalement morte née, pas grand monde n'a pensé qu'une qualification au 2nd tour était envisageable pour le candidat étiqueté PS. Il était certain que les électeurs allaient faire payer le PS quel que soit le candidat se présentant sous l'étiquette du parti.

    Je l'avais dit à la fin de l'année dernière avant le renoncement de Hollande, cette primaire était une hérésie, il fallait envoyer Hollande directement comme tout président sortant, il avait la légitimité de se représenter et s'il ne voulait pas y aller, il devait envoyer Valls à sa place là aussi sans passer par la case primaire, c'était au président sortant de gérer ça et pas au PS. Qui a contesté à Sarkozy le droit de se représenter en 2012 malgré le fait que c'était mal barré ? Personne, Hollande n'avait pas à être poussé à la sortie par son propre camp, au final le PS (ou "Belle alliance populaire") récolte ce qu'il a semé, la division, la dislocation de leur famille politique. Ils n'ont pas réussi à rester cohérent, ils n'ont pas réussi à marginaliser la candidature Macron, c'était perdu d'avance ce combat.

    Maintenant il faut encore assurer la liquidation du quinquennat et de la candidature Hamon, il faut faire les 5% minimum qui garantissent les remboursements des frais de campagne parce que sinon financièrement ils vont avoir des problèmes, c'est pas la modeste participation à la primaire qui va rembourser les frais engagés et penser à l'après, le PS va t-il survivre en l'Etat ? Se refonder ou se séparer en 2 partis distincts ou même plus ? ou encore disparaître complètement en se fondant dans En Marche et dans l'entité Front de Gauche/France insoumise ? Seul l'avenir nous le dira mais la question va déjà se poser pour les législatives qui vont suivre. Mais il s'agira avant tout de sauver ce qui peut l'être et y'aura pas grand chose de sauvable. Mais en politique faut déjà penser au coup d'après et d'ores et déjà ça doit réfléchir au PS (ou au parti de centre gauche qui le remplacera) pour mener les troupes à une victoire possible en 2022.
    Dernière modification par lochiba88, 12/04/2017, 14h11.

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Je serais militant socialiste, ayant voté Hamon aux primaires de "La Belle Alliance" (ce que cette appellation devient comique aujourd'hui) je crois que je deviendrai fou de rage.

    Et le pire, c'est qu'au PS, PERSONNE ne reagit face a toutes ces trahisons.
    Aucune sanction, RIEN.

    Hamon ne reagit pas plus d'ailleurs, c'est une tres grave erreur de sa part qu'il va payer tres cher apres les elections ou il n'aura plus aucun levier et se fera probablement enterrer vivant sous les ruines du parti.
    Personne ne reagit parce que ce parti est en train d'exploser en vol. Hamon est un pantin, le pire candidat de gauche depuis Defferre. Et je ne vois ce qu'une reaction de sa part changerait. Le type a passe son temps a faire chier la gauche de gouvernement en votant la censure contre un gouvernement de gauche, et les mecs seraient senses lui faire plaisir?

    Pourquoi tenir ses engagements face a un type incapable de tenir les siens?

    Laisser un commentaire:


  • BelgianGuy
    a répondu
    Envoyé par Nono Red Devils Voir le message
    une honte...
    ce co****** a flingué le ps, pas à cause de son quinquennat (d'ailleurs ce kon aurait du plus le justifier),
    mais par son comportement,
    put**** ça me fout les glandes, tous les cadres du ps qui ont ralliés officiellement macron devraient se faire jeter,
    comme ça "bye bye" les legislatives
    à la place d'hamon, je serais assez enervé...
    Une honte! Des membres du "PS du gouvernement" qui prefere voter Macron que pour un c*****d qui a passer les 5 dernieres annees a les faire chier et a s'opposer contre un gouvernement de gauche et a fragmenter la gauche. :rolleye:

    A la place de Hamon, je ne serais pas surpris et je m'en prendrais qu'a moi-meme.

    Tous les traitres devraient se faire jeter! Le probleme, c'est qu'il ont tous trahis quelqu'un ou quelque chose dans ce parti.

    Laisser un commentaire:


  • blond69
    a répondu
    Envoyé par MockingBird69 Voir le message
    Bizarrement, on t'entend moins disserter sur les délocalisations, l'exploitation au travail, le nombre de travailleurs qui se suicident, l'argent reversé aux actionnaires. Là c'est une violence tolérable (nécessaire pour ton train de vie?). Les gens qui défendent les mêmes idéaux que toi sont bien au pouvoir et le bilan est bien lourd.

    Tu as peur que les personnes comme moi viennent au pouvoir? Mais tu peux t'inquiéter car nous y arriverons. A force de vouloir compresser l'immense majorité des Français, vous avez créé une armée de pauvres qui bouillonne. Et le pire, c'est que vous voulez aller encore plus loin dans cette voie.

    Le programme de Mélenchon est le plus à même de pacifier la France car aujourd'hui, les Français en ont marre de faire des sacrifices pour une petite minorité qui possèdent la majorité des richesses. Moi je ne suis d'ailleurs même pas certain d'une victoire de Macron en cas de deuxième tour tellement il y a un rejet de cette politique.

    Eh oui, quiconque refusera de payer sa part définie par la loi devra être jugé, je ne vois pas où est le problème. Nous n'avons pour vocation d'encourager la cupidité.
    Alors je veux pas casser le délire mais il y'a peu de chance en ce qui te concerne :clown:

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X