Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vann
    a répondu
    Envoyé par huascaran Voir le message
    A côté de ça, on a :
    - des millions de logements vacants (que certains laissent parfois volontairement pourrir pour pouvoir ensuite être en position de force pour les détruire et revendre des terrains bien placés, un peu comme dans le centre de Milan des années 80-90)
    - des propriétaires peu scrupuleux qui veulent louer très cher des taudis
    - des agences qui imposent des frais d'honoraires hallucinants (même sur de tout petits logements)
    - des agences ou des propriétaires qui refusent des locataires qui ne gagnent pas X fois plus que le loyer (sérieusement, avoir besoin de prouver qu'on gagne 2000 balles pour payer un loyer de 400, alors qu'ensuite le propriétaire ne saura jamais si tu change de travail ou pas quelques mois plus tard)...
    -... ou qui s'assoient royalement sur vos garants, même à l'abri de tout
    - des quartiers entiers qui sortent du marché à cause du phénomène airbnb
    - des communes envahies de résidences secondaires habitées 3-4 semaines par an,
    - etc...

    Commençons par remettre sur le marché tous les logements existants qui n'y sont plus, avant de vouloir en construire encore plein d'autres qui finiront de la même façon.
    Exactement, si on commençait déjà par faire le ménage dans la profession immobilière... Je ne sais pas s'il y a d'autres métiers qui font autant l'unanimité contre eux que les régies et, dans une moindre mesure, les agences immobilières. Un mois de loyer (au moins) pour passer une annonce sur Internet, puis on rajoute les frais de bail, les arnaques sur les cautions de sortie (la mauvaise foi et les factures surévaluées), et bien sûr ils ne sont jamais là quand il y a un souci dans le logement. Sans oublier effectivement qu'il faudra bientôt fournir l'empreinte ADN.

    Genre, ça se passe comment ? Ils recrutent uniquement des pourritures ? Ceux qui n'ont pas réussi le cursus politique sont recyclés là-dedans ?:grn:

    Un portrait tout à fait réaliste de ce genre de bonhomme :

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message
    J'en ai parlé y'a quelques mois ici-même. Ce qui bloque les constructions restaurations de logements en France, c'est l'insécurité totale dans laquelle les propriétaires se trouvent et l’extrême difficulté à se débarrasser d'un locataire mauvais payeur / perturbateur. Tu paies pas l'EDF, le gaz ou l'internet, tu es immédiatement coupé. Tu ne paies pas ton loyer, tu dégrades un appartement, tu es une nuisance pour ton voisinage, pas de problèmes, la justice est de ton côté et tu as de nombreux recours.
    Perso, j'avais l'option, il y a 5 ans de racheter un immeuble inoccupé, de le réaménager pour plusieurs logements (dont un handicapé) en m'endettant sur 25 ans, hein, mais j'ai laissé tomber, le risque est beaucoup trop grand. Il y a de nombreux cas comme moi en France et on gagne pas plus de 25k par an.
    Le jour, où tu pourras demander de régler ton logement par prélèvement automatique (avec garantie de la banque) et que les mauvais payeurs seront expulsables dans des délais raisonnables, tu n'auras plus de problème de logement en France. Et les loyers baisseront.
    Indeniablement
    Notons que tout ca, est fait soit disant pour proteger les locataires. Ca "surprotege" plus une minorité de mauvais locataires que ca n'aide a l'ensemble des locataires puisqu'en plus de brider le marcher, ca rend les exigences de locations bien plus difficiles... et extremement difficiles pour certaines categories... qui patissent de la desastreuse image renvoyée par les "jeunes de banlieue" et l'impunité dont ils beneficient.

    Si les proprietaires, avaient la certitude, la garantie, qu'il ne faudrait que disons deux mois, pour expulser effectivement, un mauvais locataire et recuperer leur bien, cela rendrait les locations beaucoup, beaucoup plus facile (et cela ferait un peu baisser le cout des locations, puisqu'il ne serait plus necessaire de payer des contrats de garantis de loyers)
    Et ca aurait certainement un impact sur la construction immobiliere (meme si la loi SRU en est aussi un terrible frein)

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par huascaran Voir le message
    ça fait des décennies qu'on pense qu'il faut construire plus d'offre, pour faire baisser les prix des logements. On enchaine les lois censées "libérer" le foncier (ALUR, réforme de taxe sur les plus-values foncières...), on a multiplié les dispositifs d’impôts favorables aux investisseurs (duflot, pinel...), etc, au final on observe que dans les zones prisées les logements qui sortent sont toujours aussi chers, alors que dans les zones sinistrées, ça produit peu d'effets. Il y a des région en France où il faut des années pour obtenir un logement social, alors qu'ailleurs celui-ci n'est parfois même pas rentable... (il y a en France des communes pénalisées financièrement alors qu'elles sont dans l’incapacité physique de construire des logements sociaux).
    J'en ai parlé y'a quelques mois ici-même. Ce qui bloque les constructions restaurations de logements en France, c'est l'insécurité totale dans laquelle les propriétaires se trouvent et l’extrême difficulté à se débarrasser d'un locataire mauvais payeur / perturbateur. Tu paies pas l'EDF, le gaz ou l'internet, tu es immédiatement coupé. Tu ne paies pas ton loyer, tu dégrades un appartement, tu es une nuisance pour ton voisinage, pas de problèmes, la justice est de ton côté et tu as de nombreux recours.
    Perso, j'avais l'option, il y a 5 ans de racheter un immeuble inoccupé, de le réaménager pour plusieurs logements (dont un handicapé) en m'endettant sur 25 ans, hein, mais j'ai laissé tomber, le risque est beaucoup trop grand. Il y a de nombreux cas comme moi en France et on gagne pas plus de 25k par an.
    Le jour, où tu pourras demander de régler ton logement par prélèvement automatique (avec garantie de la banque) et que les mauvais payeurs seront expulsables dans des délais raisonnables, tu n'auras plus de problème de logement en France. Et les loyers baisseront.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Fillon qui organise un meeting/manifestation politique pour regrouper ses troupes en periode electorale, c'est un danger, c'est ignoble houuuu, bouuuh !!!

    Mais ca... tout le monde s'en fout, ce n'est pas dangereux, ce n'est pas anti-democratique



    Pieger les cars des militants se rendant a des meetings politiques en periode d'election en bloquant les routes et attaquant les car
    Ca n'est pas dangereux, ca n'est pas anti-democratique

    Témoignage d'un militant Front national venu du Morbihan jusqu'à Nantes pour le meeting de Marine Le Pen, le 26 février 2017.Le car a été attaqué par des ext...


    Il s'agit juste d'une "Operation escargot" d'apres les merdias

    Enjoy the videos and music you love, upload original content, and share it all with friends, family, and the world on YouTube.

    Laisser un commentaire:


  • huascaran
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Double réforme qui est passé sans faire de bruit.
    Les ALF, APL et ALS ont été profondément remaniés. Le nombre d'ayant droit à fondu comme neige au soleil.
    1/ on distingue maintenant les "zones tendues" des autres zones. Dans les zones tendues le montant des apl baisse pour encourager les bailleurs à baisser leur prix... ce que personne ne constate sur le terrain. En gros si vous voulez payer (ou n'avez pas d'autre choix que de payer) un loyer cher tant pis pour vous.
    [......]
    C'est tout à fait vrai. Une anecdote sur le sujet. Il y a quelques années, j'ai du aller habiter à la sortie de mes études dans une ville huppée, très chère et prisée (zone tendue donc). Très peu de bien sur le marché de la location, et des prix élevés. J'ai pris un appart sans savoir ce que les APL donneraient, finalement j'ai vu avec étonnement que ça atteignait quasiment la moitié du loyer (à l'époque mes revenus N-1 étaient de 0€). Dès qu'ils ont su (je ne sais pas comment, mais ils doivent croiser avec d'autres bases de données) que je travaillais, au bout de 2-3 mois environ, ils ont tout stoppé, et les APL sont passés à 0€, alors que mon salaire n'était franchement pas terrible pour la région... Le proprio s'en est moqué complètement (pas content ? tu peux aller voir ailleurs, pas de souci...). Bien heureusement, ça ne m'a pas empêché de vivre, mais ce '"tout ou rien" est une drôle de manière de voir les choses...

    Envoyé par fvl Voir le message
    Les APL ne sont qu'une donnée supplémentaire dans la fixation du prix. Leur suppression ne suffirait pas à faire baisser les loyers. Si tu veux une baisse il faut faire une politique qui facilite l'offre, c'est-à-dire la construction, et qui est favorable aux propriétaires en cas de problème.
    [......]
    ça fait des décennies qu'on pense qu'il faut construire plus d'offre, pour faire baisser les prix des logements. On enchaine les lois censées "libérer" le foncier (ALUR, réforme de taxe sur les plus-values foncières...), on a multiplié les dispositifs d’impôts favorables aux investisseurs (duflot, pinel...), etc, au final on observe que dans les zones prisées les logements qui sortent sont toujours aussi chers, alors que dans les zones sinistrées, ça produit peu d'effets. Il y a des région en France où il faut des années pour obtenir un logement social, alors qu'ailleurs celui-ci n'est parfois même pas rentable... (il y a en France des communes pénalisées financièrement alors qu'elles sont dans l’incapacité physique de construire des logements sociaux).

    A côté de ça, on a :
    - des millions de logements vacants (que certains laissent parfois volontairement pourrir pour pouvoir ensuite être en position de force pour les détruire et revendre des terrains bien placés, un peu comme dans le centre de Milan des années 80-90)
    - des propriétaires peu scrupuleux qui veulent louer très cher des taudis
    - des agences qui imposent des frais d'honoraires hallucinants (même sur de tout petits logements)
    - des agences ou des propriétaires qui refusent des locataires qui ne gagnent pas X fois plus que le loyer (sérieusement, avoir besoin de prouver qu'on gagne 2000 balles pour payer un loyer de 400, alors qu'ensuite le propriétaire ne saura jamais si tu change de travail ou pas quelques mois plus tard)...
    -... ou qui s'assoient royalement sur vos garants, même à l'abri de tout
    - des quartiers entiers qui sortent du marché à cause du phénomène airbnb
    - des communes envahies de résidences secondaires habitées 3-4 semaines par an,
    - etc...

    Commençons par remettre sur le marché tous les logements existants qui n'y sont plus, avant de vouloir en construire encore plein d'autres qui finiront de la même façon.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Judgeman2 Voir le message
    Ce qu'on oublie volontairement de dire, c'est que la construction de logements sociaux se fait sur le dos des propriétaires privés.

    Les logement sociaux sont construits et vendus à perte par les promoteurs, qui se rattrapent sur les biens vendus à des propriétaires privés sur les mêmes opérations ce qui fait de facto monter le prix des logements neufs privés...
    Sans compter que ca freine sinon bloque les programmes d'habitations uniquement privés
    Que ca rackette les communes qui avaient tres peu d'offres HLM

    Et au dela, que c'est une interference scandaleuse dans la gestion des communes
    A quel titre on retire aux communes la gestion de leur politique immobiliere ?
    A quel titre on retire aux elus locaux, aux citoyens, le choix de la politique immobiliere de la commune ?

    Et avec Macron, on leur retirerait meme la gestion des taxes d'habitations !!

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Sans citer le glaude et Gilles, carrément d'accord sur l'opacité de tout ce qui est services au logement, services fiscaux etc.
    Ce qui est valable pour les logements sociaux, APL, CAF etc. l'est aussi pour le CICE et tous ces trucs-là d'ailleurs.

    En fait, on nous (salariés, propriétaires privés (j'en suis pas là) etc.) taxe toujours plus, pour mettre en place des aides à géométrie variable, au fonctionnement complexe...

    J'attends, sans espoir, le ou les mecs qui mettront à plat l'ensemble en supprimant tous ces dispositifs tout en baissant les taxes et impôts... sans espoir donc.

    Sinon à Levallois il y a des logements sociaux ;) .



    Concernant Fillon, le montage sur ses tweets il est sympa mais un peu HS.
    Dans ses tweets (y en a qui me semble un peu suspect mais bon!) il dit qu'en gros un gouvernement ne doit pas céder à la pression de la rue. Et quand ça dégénère il faut être ferme.
    Là on est sur un cas différent, il organise un rassemblement qui n'est pas contre le gouvernement, mais contre ce qu'il appelle en gros le complot médiatico-judiciaire. De plus, jusqu'à présent, ce n'est pas parti en couille (ce qui pourrait d'ailleurs se passer parce que j'imagine sans peine qu'il y aura une contre-manif avec des gens remplis de bonnes intentions ).

    En tous cas il fait un temps pourri à Paris, ça risque de ne pas aider à sauver les apparences :D
    Et qui imagine une seule seconde que les soutiens de FIllon pètent des vitre ou marche sur l'Elysée.

    Que son parti soit contre pour débrancher Fillon, OK, mais que le gouvernement fasse semblant d'y voir une tentative de Putsch c'est encore plus ridicule que le psychodrame Vallsiste sur la dangerosité de la manif pour tous.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    En tous cas il fait un temps pourri à Paris, ça risque de ne pas aider à sauver les apparences :D
    Les retraités (qu'il aura rameuté avec l'argent des primaires) vont attraper un petit rhume.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Sans citer le glaude et Gilles, carrément d'accord sur l'opacité de tout ce qui est services au logement, services fiscaux etc.
    Ce qui est valable pour les logements sociaux, APL, CAF etc. l'est aussi pour le CICE et tous ces trucs-là d'ailleurs.

    En fait, on nous (salariés, propriétaires privés (j'en suis pas là) etc.) taxe toujours plus, pour mettre en place des aides à géométrie variable, au fonctionnement complexe...

    J'attends, sans espoir, le ou les mecs qui mettront à plat l'ensemble en supprimant tous ces dispositifs tout en baissant les taxes et impôts... sans espoir donc.

    Sinon à Levallois il y a des logements sociaux ;) .



    Concernant Fillon, le montage sur ses tweets il est sympa mais un peu HS.
    Dans ses tweets (y en a qui me semble un peu suspect mais bon!) il dit qu'en gros un gouvernement ne doit pas céder à la pression de la rue. Et quand ça dégénère il faut être ferme.
    Là on est sur un cas différent, il organise un rassemblement qui n'est pas contre le gouvernement, mais contre ce qu'il appelle en gros le complot médiatico-judiciaire. De plus, jusqu'à présent, ce n'est pas parti en couille (ce qui pourrait d'ailleurs se passer parce que j'imagine sans peine qu'il y aura une contre-manif avec des gens remplis de bonnes intentions ).

    En tous cas il fait un temps pourri à Paris, ça risque de ne pas aider à sauver les apparences :D

    Laisser un commentaire:


  • Judgeman2
    a répondu
    Ce qu'on oublie volontairement de dire, c'est que la construction de logements sociaux se fait sur le dos des propriétaires privés.

    Les logement sociaux sont construits et vendus à perte par les promoteurs, qui se rattrapent sur les biens vendus à des propriétaires privés sur les mêmes opérations ce qui fait de facto monter le prix des logements neufs privés...

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Le marché de l'immobilier ne fait que répondre à l'offre et la demande. Les APL faussent justement tout le système, les gens prenant des locations en fonction de ce que leur donneront les APL pour savoir si ça rentre dans leurs finances...
    Les APL ne sont qu'une donnée supplémentaire dans la fixation du prix. Leur suppression ne suffirait pas à faire baisser les loyers. Si tu veux une baisse il faut faire une politique qui facilite l'offre, c'est-à-dire la construction, et qui est favorable aux propriétaires en cas de problème.

    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Si les logements sociaux étaient bien répartis sur le territoire et non entre 1% et 90% comme dans certaines communes, on aurait pas ces disparités qui contribue à créer un grand écart de prix.
    L'argent économisé par la suppression des APL pourrait permettre justement de favoriser leur construction d'une manière décente, avec des bâtiments à taille humaine évitant les problèmes des barres immenses et de l'insécurité qui y règne.
    Des HLM oui, des APL non.
    Aujourd'hui on ne construit plus de barres immenses et ces barres ne créent pas d'insécurité. C'est une partie de la population qu'on loge dans ces barres qui créent de l'insécurité.
    Et je vais rajouter un troisième point : certains maires construisent délibérément des logements sociaux au delà des critères légaux pour avoir une population susceptible de les réélire.

    Laisser un commentaire:


  • CortoMaltese
    a répondu
    L'interview de Pénélope dans le JDD ce matin, ça ressemble bien à celle d'une femme soumise à qui on a dit de dire sagement ce qu'elle avait à dire! :grn: la pauvre! Je lui souhaite de s'émanciper un jour, car comme certains, je pense qu'elle ne savait rien de ces sommes qui étaient détournées par son mari pour les besoins de leur petite famille.
    En d'autres termes, il est probable qu'elle tenait les gosses, et lui, les cordons de la bourse!

    Laisser un commentaire:


  • ruhadu
    a répondu

    assez de temps de campagne monopolisé par Fion, maintenant il faut dégommer comme il se doit le candidat des media.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Double réforme qui est passé sans faire de bruit.

    Les ALF, APL et ALS ont été profondément remaniés. Le nombre d'ayant droit à fondu comme neige au soleil.

    1/ on distingue maintenant les "zones tendues" des autres zones. Dans les zones tendues le montant des apl baisse pour encourager les bailleurs à baisser leur prix... ce que personne ne constate sur le terrain. En gros si vous voulez payer (ou n'avez pas d'autre choix que de payer) un loyer cher tant pis pour vous.

    Pour une personne seule :


    Donc pour un loyer de 800 euros dans le 93 tu as droit aux APL pour le même loyer à Lyon, Marseille ou autre grande ville c'est fini quelque soit les prix du marché et quelque soit vos ressources.

    2/ Sachez aussi que maintenant les montants placés sur votre Livret A, Livret jeune, Assurance-vie sont pris en compte dans le calcul de vos droits. Le montant déclencheur étant de 30 000 euros quelque soit le nombre de personne composant votre foyer fiscal.

    Cette dernière manip à permis de supprimer ces allocations à 650 000 personnes.


    Donc si vous êtes une petite fourmi voulant se constituer un apport pour un futur achat faites bien attention l'etat va vous "égalitarisé".
    Ah super merci, làj'avais zappé effectivement cette réforme. Je comprends mieux, j'avais pas du tout imaginé que c'était le loyer qui était trop élevé

    Laisser un commentaire:


  • the4nswer
    a répondu
    Envoyé par Cramps Voir le message
    Parce que tu crois que Levallois-Perret ou Charbonnière les bains, ils voudront des logements sociaux ? Ca fait des décennies que les municipalités de ces communes n'en veulent pas, et que leurs administrés encore moins. On concentre ça dans les communes à problèmes parce que personne n'en veut.
    Et vu le prix des logements dans certaines zones, ca ne contribuera pas vraiment à régler les problèmes. Quand tu vois qu'un placard se loue à 800 euros dans certains quartiers de Paris, ca laisse songeur.
    Ce n'est plus une question de volonté. Les communes sont obligées (si elles ont plus de 3500 hab dans une aire urbaine de x milliers d'hab) d'avoir 25% de logements sociaux.

    Le prefet donne des objectifs triennaux au communes carencées pour rtrapér leur retard.

    Si elles ne font pas d'effort, le.prefet les penalise budgetairement. Il peut aller jusqu'a quintupler les penalités.

    Je peux t'assurer que bcp de communes construisent en ce moment. Apres elle ne feront pas toutes 25% car pour certaines, les reserves foncieres sont faibles et/ou cheres.

    Mais ça bouge quand même.

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Si les logements sociaux étaient bien répartis sur le territoire et non entre 1% et 90% comme dans certaines communes, on aurait pas ces disparités qui contribue à créer un grand écart de prix.
    L'argent économisé par la suppression des APL pourrait permettre justement de favoriser leur construction d'une manière décente, avec des bâtiments à taille humaine évitant les problèmes des barres immenses et de l'insécurité qui y règne.
    Des HLM oui, des APL non.
    Parce que tu crois que Levallois-Perret ou Charbonnière les bains, ils voudront des logements sociaux ? Ca fait des décennies que les municipalités de ces communes n'en veulent pas, et que leurs administrés encore moins. On concentre ça dans les communes à problèmes parce que personne n'en veut.
    Et vu le prix des logements dans certaines zones, ca ne contribuera pas vraiment à régler les problèmes. Quand tu vois qu'un placard se loue à 800 euros dans certains quartiers de Paris, ca laisse songeur.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Renaud Pila‏ ( LCI )

    De nombreux sarkozystes élus ou sympathisants ne veulent pas de Juppé La semaine pro pourrait ressembler à la météo de cet aprem..
    ce qui confirme que LR est un panier de crabes, comme tous les partis français au dessus de 10% qui fonctionnent sur l'homme providentiel. Quand tu as un leader, ça passe, sinon, c'est une guerre d'égos indécentes.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Si les logements sociaux étaient bien répartis sur le territoire et non entre 1% et 90% comme dans certaines communes, on aurait pas ces disparités qui contribue à créer un grand écart de prix.
    L'argent économisé par la suppression des APL pourrait permettre justement de favoriser leur construction d'une manière décente, avec des bâtiments à taille humaine évitant les problèmes des barres immenses et de l'insécurité qui y règne.
    Des HLM oui, des APL non.
    Je ne comprends pas trop la logique de ta réflexion.

    20% de logements sociaux ne déséquilibreraient pas le marché par contre les APL le ferrait ? sans compter que les habitants des logements sociaux touchent eux aussi les APL et ils en ont besoin le plus souvent.

    In fine les logements sociaux sont à 80% subventionnés. Il y a même des cas ou on dépasse les 100%.

    Et tout cela finit chez les bailleurs sociaux qui affichent des taux de rentabilité à faire pâlir n'importe quel boursicoteur du dimanche.

    Dans cette réflexion tu oublies aussi qu'il y a des propriétaires qui touchent les APL.

    Enfin en toute logique si tu bloques 20% des biens pour le social le prix du marché libre augmente de-facto quelque soit l'endroit ou tu les construises.

    Laisser un commentaire:


  • el giovane
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Renaud Pila‏ ( LCI )

    De nombreux sarkozystes élus ou sympathisants ne veulent pas de Juppé La semaine pro pourrait ressembler à la météo de cet aprem..
    Ben oui il ne veulent surtout pas de juppé les sarkozistes , Baroin.
    D'ou la possibilité que personne ne s'entendent et qu'on retrouve le borné qui lachera rien , Juppé , et Baroin :D
    Le soucis n'est pas les parrainages mais le pognon , même si mantenant y'a plus beaucoup de temps pour en claquer, mais le pognon c'est fillon !

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Renaud Pila‏ ( LCI )

    De nombreux sarkozystes élus ou sympathisants ne veulent pas de Juppé La semaine pro pourrait ressembler à la météo de cet aprem..

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Si les logements sociaux étaient bien répartis sur le territoire et non entre 1% et 90% comme dans certaines communes, on aurait pas ces disparités qui contribue à créer un grand écart de prix.
    L'argent économisé par la suppression des APL pourrait permettre justement de favoriser leur construction d'une manière décente, avec des bâtiments à taille humaine évitant les problèmes des barres immenses et de l'insécurité qui y règne.
    Des HLM oui, des APL non.
    Pourquoi des HLM ?
    Des logements, oui
    Faut arreter avec cette vision communiste qui voudrait que ce soit a l'Etat de loger les gens !!
    La loi SRU serait la premiere loi a supprimer pour esperer relancer le logement en France

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Tu joues avec les mots, ce n'est pas un rassemblement mais une manifestation contre le "Pouvoir" comme le dit si bien Ciotti ! S'il voulait un rassemblement pour regrouper ses troupes, il y a les meeting

    Je vois bien que tu as les nerfs sur ce gâchis car il avait une route porte ouverte en Or vers les présidentielles ! Même si tu vote à Droite, accepte le fait que ce mec est une crapule sans nom qui joue l'homme intègre qui va à la messe de minuit mais qui au fond détourne l'argent public ( il me fait penser à ces gouverneurs conservateurs-protestants au US qu'on découvre avec une prostituée mineur dans une limousine )

    Le mec plonge son groupe dans une merde abyssale ! car après les affaires de Sarko, si Fillon ne lâche pas l'affaire, il faudra de nouveau changer de nom pour les LR :grn:
    Utilise le mot que tu veux, Manif, rassemblement, meeting, ca reste une reunion politique pour faire bloc autour d'un candidat en periode electorale, en quoi ca devrait etre degoutant ou dangereux bon sang ? C'est un danger maintenant les meetings, les manifs de soutiens politiques de candidats en periode electorale ?

    Par contre personne ne parle de danger, personne ne s'offusque que des adversaires viennent eux pourrir les meetings, reunions de concurrents !! C'est pourtant bien ca qui est scandaleux, anormal et dangereux pour la democratie !

    Laisser un commentaire:


  • Le glaude
    a répondu
    Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    Tu veux dire quoi au final.

    Que si on supprime les APL les prix des loyers vont baisser ?

    A ce compte là il faut carrément supprimer tout logemnt subventionné à commencer par les logements sociaux.

    Ca rééquilibrera le marché...
    Si les logements sociaux étaient bien répartis sur le territoire et non entre 1% et 90% comme dans certaines communes, on aurait pas ces disparités qui contribue à créer un grand écart de prix.
    L'argent économisé par la suppression des APL pourrait permettre justement de favoriser leur construction d'une manière décente, avec des bâtiments à taille humaine évitant les problèmes des barres immenses et de l'insécurité qui y règne.
    Des HLM oui, des APL non.

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    On a un candidat a la Presidentielle qui veut faire un rassemblement pour regrouper ses troupes a quelques semaines d'une Presidentielle et a vous lire, c'est scandaleux, immonde, dangereux !!

    Vous avez vraiment une drole d'idée de la democratie

    Pourquoi vous ne condamnez pas plutot ceux qui ne la respectent pas ?
    Ceux qui viennent effectivement provoquer des incidents en insultant, provocant ceux qui viennent participer aux meetings de Fillon ?

    C'est ca qui est grave
    Tu joues avec les mots, ce n'est pas un rassemblement mais une manifestation contre le "Pouvoir" comme le dit si bien Ciotti ! S'il voulait un rassemblement pour regrouper ses troupes, il y a les meeting

    Je vois bien que tu as les nerfs sur ce gâchis car il avait une route porte ouverte en Or vers les présidentielles ! Même si tu vote à Droite, accepte le fait que ce mec est une crapule sans nom qui joue l'homme intègre qui va à la messe de minuit mais qui au fond détourne l'argent public ( il me fait penser à ces gouverneurs conservateurs-protestants au US qu'on découvre avec une prostituée mineur dans une limousine )

    Le mec plonge son groupe dans une merde abyssale ! car après les affaires de Sarko, si Fillon ne lâche pas l'affaire, il faudra de nouveau changer de nom pour les LR :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par Le glaude Voir le message
    Le marché de l'immobilier ne fait que répondre à l'offre et la demande. Les APL faussent justement tout le système, les gens prenant des locations en fonction de ce que leur donneront les APL pour savoir si ça rentre dans leurs finances...
    Tu veux dire quoi au final.

    Que si on supprime les APL les prix des loyers vont baisser ?

    A ce compte là il faut carrément supprimer tout logemnt subventionné à commencer par les logements sociaux.

    Ca rééquilibrera le marché...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X