Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par luciano83 Voir le message
    bah justement, parlons en. que chaque candidat confronte ses programmes, c'est ça une élection présidentielle ****** !
    après niveau promesse bidon, il ne me semble pas pire que les autres, entre Fillon qui balance un chiffre de 500000 fonctionnaires en moins complètement fictifs et le retour au plein emploi à la fin de son mandat, Hamon, et son revenu universel sans financement, Melenchon, qui rêve depuis qu'il fait de la politique, LP qui promet une sortie de l'Euro sans heurt, et qui va régler comme par magie tous nos problèmes...

    bref avec l'affaire Fillon, tous ces débats là, on ne les a pas.
    Ben non et on est pas prêt de les avoir. La semaine prochaine le seul intérêt va être de savoir si Fillon va tenir ou s'il y a une roue de secours. La semaine d'après ce sera la mise en examen de Fillon juste avant la fin des parainages. Allez avec un peu de chance dans 3 semaines à l'occasion du débat, on aura enfin le début des confrontations d'idées, 1 mois avant le 1er tour. Bon à condition qu'il n'y ait pas d'autres affaires qui éclatent d'ici là.
    Envoyé par psgmagic69
    A qui on fait les fesses ce week end :lov:
    :grn:

    Commentaire


    • Le grand jeu c'est quand même de trouver ce que Macron propose de différent de ce que qu'à fait Hollande.

      Là pour le moment de tout ce que je lis c'est juste la continuité du quinquennat précédent.

      Je ne vois à peu pret rien qui infléchirait la politique menée depuis 5 ans.

      Si sans doute un peu plus de fédéralisme européen avec la nomination d'un ministre de l'économie européen.

      Commentaire


      • Envoyé par boy176951 Voir le message
        C'est probablement le programme réaliste de tous d'ailleurs.
        Je sais pas comment on peut accoler le terme "realiste" au programme que Macron vient de nous devoiler
        Mais si jamais tu as raison, je sais pas comment les electeurs peuvent aller voter franchement

        Le gars il propose 50 milliards d'economies (et non 60 parce que les 10 milliards de depenses en moins des collectivités, ca depend pas de lui ni du budget de l'Etat) sans CHIFFRER AUCUNE DE CES ECONOMIES autre que sous forme de grosses rigolades 25 milliards pour le fonctionnement de l'Etat, 15 pour l'assurance maladie, 10 pour l'assurance chomage, seul domaine ou effectivement il n'annonce aucun cadeau !

        Parce que tout le reste, ce sont des promesses cadeaux qui vont faire exploser les depenses, un peu plus chiffrées elles
        50 milliards d'investissements
        10 milliards d'exhoneration de taxe d'habitation pris en charge par l'Etat
        Augmentation de 1.6 a 2% du budget de la defense
        Augmentation allocations adulte handicapé
        Augmentation minimum vieillesse
        Augmentation prime d'activité
        Ouverture, financées par l'Etat des services public, le soir, le samedi, et meme le dimanche pour les bilbliotheques
        100% remboursement prothese dentaire
        100% remboursement lunettes
        100% remboursement audition
        Un café et l'addition ?

        Evidemment si on ne tient aucun compte du bilan financier de tout ca, il est super amballant le programme Macron
        Tu parles on va relancer le pays non seulement sans faire d'effort, mais en plus en gagnant plus, en ayant moins d'impots et plus de remboursements medicaux
        Dernière modification par Al Bundy, 02/03/2017, 20h17.
        Envoyé par interactif
        si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

        Commentaire


        • Après ce discours de Fillon, j'ai envie de prendre une carte de membre du FN

          Commentaire


          • Envoyé par Al Bundy Voir le message
            Pour faire un execrable President
            Un type qui aime qu'on l'idolatre prendra-t-il la moindre mesure "impopulaire" ?
            Quelle tristesse n'est-ce pas? Ca ne te suffisait pas que les gens perdent leur travail et leur dignité, il y avait un messie qui prévoyait même de ne plus rembourser leurs soins et aujourd'hui, il part en vrille donc je comprends ta frustration.

            Quant à Macron, seuls les plus éclairés savent que c'est une arnaque, la simple trajectoire d'un grand bourgeois qui a su bénéficier de bons réseaux au bon moment, un raciste anti-pauvre qui traitent des caissières d'illettrées, un liberal qui veut l'exploitation tous azimuts des travailleurs.

            Vous ne vous rendez même pas compte du degré de désespoir qui règne dans ce pays. La pauvreté ne cesse d'augmenter, le travail se raréfie. Et ce n'est pas Macron qui changera quoique ce soit tellement sa politique est celle du hollandisme et tellement ses résultats sont médiocres (+ de 600 000 chômeurs)

            Un jour ça pètera.

            Commentaire


            • Envoyé par MockingBird69 Voir le message
              Quelle tristesse n'est-ce pas? Ca ne te suffisait pas que les gens perdent leur travail et leur dignité, il y avait un messie qui prévoyait même de ne plus rembourser leurs soins et aujourd'hui, il part en vrille donc je comprends ta frustration.

              Quant à Macron, seuls les plus éclairés savent que c'est une arnaque, la simple trajectoire d'un grand bourgeois qui a su bénéficier de bons réseaux au bon moment, un raciste anti-pauvre qui traitent des caissières d'illettrées, un liberal qui veut l'exploitation tous azimuts des travailleurs.

              Vous ne vous rendez même pas compte du degré de désespoir qui règne dans ce pays. La pauvreté ne cesse d'augmenter, le travail se raréfie. Et ce n'est pas Macron qui changera quoique ce soit tellement sa politique est celle du hollandisme et tellement ses résultats sont médiocres (+ de 600 000 chômeurs)

              Un jour ça pètera.
              Bah bien sûr ! C'est quoi ton background, qu'on rigole sur ton niveau pour juger de ce que les autres ont le droit de penser ? C'est incroyable ! Si moi, soutien de Macron, je dis que seuls les plus éclairés savent que son programme est de loin le meilleur, je ne sais pas ce que je me prends ici, à base de "petit c.on arrogant qui connait rien à la vie". Alors que pour un soutien de Mélenchon, pas de problème.

              Sur les économies, et pour répondre à Al, c'est sa démarche,justement qui est de fixer un cap, donner des responsabilités aux ministres, qui sont en charge de leur administration, et en laissant des libertés aux acteurs sur le terrain. C'est une vision décentralisée des choses, où ce n'est plus dans un palais à l'écart de toute réalité que se prennent les décisions. C'est ce qui s'est fait notamment avec la RGPP, (c'est la vision de Fillon d'ailleurs), qui est un échec cuisant et que Fillon propose donc de reproduire.
              C'est une vision éminemment libérale des choses : on donne de la liberté de faire, en renforçant son corollaire, la responsabilité.
              Un ministre, un responsable d'administration, qui ne sait pas remplir les objectifs, est remplacé.

              L'investissement de 50 milliards, il faut voir sur quoi il est fait. On n'est pas sur de la relance keynésienne absurde, c'est un plan de rénovation du service public, avec une large part allouée notamment à la numérisation, qui permettra de réaliser des économies (non remplacement de certains fonctionnaires). Donc il est absurde de mettre en miroir des investissements (dépenses) et des économies (recettes), quand les uns sont pour partie présupposés des autres.
              "Pourquoi tu rigoles comme ça? Tu trouves que je suis un rigolo?"

              Commentaire


              • Envoyé par -Msila28 Voir le message
                Impossible !!! Fillon c'est mort de chez mort !! c'est devenu tellement énorme qu'il faut être complètement fou pour croire une seule seconde qu'il puisse "encore" être un véritable challenger ( oublie le 2è tour, c'est déjà énorme qu'il soit encore présent à cette élection !! )

                ( On oublie Le Pen ) Cela va se jouer entre Macron et Hamon pour la place de challenger ( je maintiens aussi mon pronostique, c'est Hamon ) Pour Macron c'est tellement mais tellement gros, que normalement il devrait exploser ( soit sur une affaire ou bien sur le vote, je ne crois pas une seule seconde à ses histoires de sondages et popularité ) c'est l'homme des médias et banksters mais en aucun cas celui du peuple ( je ne serai pas surpris s'il se prend une énorme claque ) enfin, je l'espère ..
                Ce n'est pas parce que tu estimes que Macron a un programme vide/irréaliste etc. que les électeurs le pensent ;) .
                De plus, aucune scandale ne sortira sur lui, les médias continueront de le choyer sans le mettre en difficulté, bref à aucun moment le "peuple" ne va douter de lui.

                Le Pen sera en tête, mais lui juste derrière à 22-25 et les autres vont faire leur dizaine de %.

                Il joue sur du velours. Le seul "espoir" c'est qu'il se fasse défoncer lors des débats! Mais même ça j'y crois moyen, il va bien se préparer.



                Envoyé par Al Bundy Voir le message
                Ton scenario n'a aucune logique
                Que tu vois Macron devant Fillon, ca peut se comprendre, mais avec un Macron qui alors finirait 2eme
                La seule chance d'Hamon pour etre devant Macron, c'est qu'il reprenne des voix a Macron, on est d'accord et je vois que tu penses aussi que la baudruche Macron va se degonfler (oui, moi aussi)

                Mais si la baudruche Macron se degonfle, Fillon en profitera tout autant
                Fillon est toujours devant Hamon malgré les tonneaux de merde qu'on lui fait couler sur la tronche depuis 1 mois, si comme on le pense la baudruche Macron se degonfle, il le restera

                Je vais reposter ce que j'ai deja posté a Upe
                Le seul gros candidat de la droite, apres 5 ans de socialisme catastrophique, ne tombera jamais a 15 et encore moins a 12%
                C'est ca qui est vraiment impossible
                Fillon fera 12 à 15% s'il est mis en examen et maintient sa candidature. C'est le truc de trop.

                Seul "espoir" : ne pas être mis en examen et/ou que des casseroles sortent sur Macron ; mais autant dire que c'est cuit ça!
                Envoyé par stadier
                - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                Commentaire


                • Envoyé par OL69forever Voir le message
                  Sur les économies, et pour répondre à Al, c'est sa démarche,justement qui est de fixer un cap, donner des responsabilités aux ministres, qui sont en charge de leur administration, et en laissant des libertés aux acteurs sur le terrain. C'est une vision décentralisée des choses, où ce n'est plus dans un palais à l'écart de toute réalité que se prennent les décisions. C'est ce qui s'est fait notamment avec la RGPP, (c'est la vision de Fillon d'ailleurs), qui est un échec cuisant et que Fillon propose donc de reproduire.

                  C'est une vision éminemment libérale des choses : on donne de la liberté de faire, en renforçant son corollaire, la responsabilité.
                  Un ministre, un responsable d'administration, qui ne sait pas remplir les objectifs, est remplacé.
                  Je ne vais pas épiloguer sur la RGPP pas la peine. Juste signaler que c'est la première fois dans l'histoire que le nombre de fonctionnaire à réellement diminué.

                  Passons la dessus. Je viens de lire une bonne grosse moitié du programme de Macron. S'il y a bien un mot qu'on ne peut appliquer à son programme c'est bien celui de la décentralisation.

                  On trouve tout un tas de ligne qui au contraire sont de la pure intervention étatiste voire même supra-étatiste. Suffit de lire le chapitre sur l'Europe, sur la transition écologiste, sur l'agriculture entre autre.

                  Ce que Macron propose c'est la substitution de la structure de l'etat en France par une structuration fédéraliste.

                  C'est d'ailleurs assez cocasse d'habiller cela sous le terme de responsabilité. Ce que Macron ne comprend pas c'est que la France n'est pas une entreprise qui serait dirigeable par des objectifs assignés à des petits soldats payés au résultat.

                  On ne dirige pas un état à coup de primes et de feuille de route. Ce que tu appelles libéral la-dedans c'est la liberté qu'on donne à une vache dans son enclos. Bref ce n'est pas libéral c'est avilissant. Ce n'est pas de la décentralisation c'est de la taylorisation.


                  L'investissement de 50 milliards, il faut voir sur quoi il est fait. On n'est pas sur de la relance keynésienne absurde, c'est un plan de rénovation du service public, avec une large part allouée notamment à la numérisation, qui permettra de réaliser des économies (non remplacement de certains fonctionnaires). Donc il est absurde de mettre en miroir des investissements (dépenses) et des économies (recettes), quand les uns sont pour partie présupposés des autres.
                  Plan de rénovation = politique de grands travaux.

                  Bref il y a 30 ans Macron aurait proposé de construire des autoroutes, il y a 50 ans des centrales nucléaire.

                  Rien de bien folichon et surtout on connait parfaitement les effets de ce genre de "relance" dans une économie ouverte.
                  Dernière modification par Gilles6975, 02/03/2017, 21h36.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Gilles6975 Voir le message
                    Le grand jeu c'est quand même de trouver ce que Macron propose de différent de ce que qu'à fait Hollande.

                    Là pour le moment de tout ce que je lis c'est juste la continuité du quinquennat précédent.

                    Je ne vois à peu pret rien qui infléchirait la politique menée depuis 5 ans.

                    Si sans doute un peu plus de fédéralisme européen avec la nomination d'un ministre de l'économie européen.
                    La radiation des chômeurs, après deux offres refusées pour faire baisser artificiellement le fameux taux de chômage, n'est pas dans la continuité de ce qui existe actuellement.

                    Commentaire


                    • Envoyé par interactif Voir le message
                      La radiation des chômeurs, après deux offres refusées pour faire baisser artificiellement le fameux taux de chômage, n'est pas dans la continuité de ce qui existe actuellement.
                      Ni Ia réforme des régimes de retraite spéciaux!

                      Commentaire


                      • Envoyé par interactif Voir le message
                        La radiation des chômeurs, après deux offres refusées pour faire baisser artificiellement le fameux taux de chômage, n'est pas dans la continuité de ce qui existe actuellement.
                        C'est bien dans l'esprit des libéraux du gouvernement actuel en tout cas et pour tout dire dans un esprit que partage la droite néo-libérale. Pour moi cette proposition est juste la suite logique de la loi El Khomri.

                        Je me garde le chapitre économie/ emploi pour demain j'y reviendrais surement. Manifestement il y a du lourd sur l'emploi.

                        J'ai juste aperçu hausse de la CSG, hausse de la fiscalisation sur l'assurance vie, baisse de l'ISF, plafonnement des indemnités prud'hommales.

                        Bref la même cible que celle d’Hollande : les classes moyennes qui bossent.
                        Dernière modification par Gilles6975, 02/03/2017, 21h40.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Gilles6975 Voir le message
                          Je ne vais pas épiloguer sur la RGPP pas la peine. Juste signaler que c'est la première fois dans l'histoire que le nombre de fonctionnaire à réellement diminué.

                          Passons la dessus. Je viens de lire une bonne grosse moitié du programme de Macron. S'il y a bien un mot qu'on ne peut appliquer à son programme c'est bien celui de la décentralisation.

                          On trouve tout un tas de ligne qui au contraire son de la pure intervention étatiste voire même supra-étatiste. Suffit de lire le chapitre sur l'Europe, sur la transition écologiste, sur l'agriculture entre autre.

                          Ce que Macron propose c'est la substitution de la structure de l'etat en France par une structuration fédéraliste.

                          C'est d'ailleurs assez cocasse d'habiller cela sous le terme de responsabilité. Ce que Macron ne comprend pas c'est que la France n'est pas une entreprise qui serait dirigeable par des objectifs assignés à des petits soldats payés au résultat.

                          On ne dirige pas un état à coup de primes et de feuille de route. Ce que tu appelles libéral la-dedans c'est la liberté qu'on donne à une vache dans son enclos. Bref ce n'est pas libéral c'est avilissant. Ce n'est pas de la décentralisation c'est de la taylorisation.


                          Plan de rénovation = politique de grands travaux.

                          Bref il y a 30 ans Macron aurait proposé de construire des autoroutes, il y a 50 ans des centrales nucléaire.

                          Rien de bien folichon et surtout on connait parfaitement les effets de ce genre de "relance" dans une économie ouverte.
                          J'assume être un fédéraliste. L'espace pertinent au plan économique, comme au plan sécuritaire, c'est l'Europe, aujourd'hui. Donc j'ai aucun problème à considérer une augmentation du rôle des institutions européennes. C'est même l'un des éléments qui me fait voter pour lui.

                          Sur le laïus sur la France qui n'est pas une entreprise, je dois avouer que j'ai bien rigolé. C'est vrai qu'on est vraiment idiot en France, on sait rien faire tout seul, donc on a besoin d'un demi-dieu qui nous dise quoi faire, quand, et où, sinon on est perdu. Ca revient, tous les cinq ans, à voter pour un candidat qui promet de faire je ne sais combien d'économies dont lui seul, intelligence suprême, connait la substance.
                          Responsabiliser, c'est tayloriser ? Rarement vu un truc aussi... surprenant. Ce qui est avilissant, pour reprendre ton terme, c'est la stratégie qu'on a employée jusqu'alors, qui consiste à tondre partout à l'aveugle, sans distinction, et surtout, sans réfléchir aux conséquences avec des fonctionnaires robots qui ne font que ce qu'on leur a dit de faire au plus haut sommet. Ca, sans aucun doute, c'est avilissant.

                          Enfin, ce que propose Macron n'est pas de la relance, j'ai employé keynésienne plus haut, c'est pas pour faire joli, ça a un sens. Il s'agit pas de construire des autoroutes ou des lignes LGV dont personne n'a besoin au seul prétexte que ça va employer du monde. C'est une modernisation de l'Etat et de ses services. Elle est nécessaire, et elle n'est pas gratuite, malheureusement.
                          "Pourquoi tu rigoles comme ça? Tu trouves que je suis un rigolo?"

                          Commentaire


                          • Envoyé par Gilles6975 Voir le message
                            C'est bien dans l'esprit des libéraux du gouvernement actuel en tout cas et pour tout dire dans un esprit que partage la droite néo-libérale. Pour moi cette proposition est juste la suite logique de la loi El Khomri.

                            Je me garde le chapitre économie/ emploi pour demain j'y reviendrais surement. Manifestement il y a du lourd sur l'emploi.

                            J'ai juste aperçu hausse de la CSG, hausse de la fiscalisation sur l'assurance vie, baisse de l'ISF, plafonnement des indemnités prud'hommales.

                            Bref la même cible que celle d’Hollande : les classes moyennes qui bossent.
                            et ? c'est mal ?
                            Après le programme de Macron, il faut le comparer aux autres.
                            car si c'est pas lui, ce sera un autre.
                            donc l'analyse critique que tu fais, il faut la faire pour tous les programmes.

                            y'a de quoi faire ;)

                            Commentaire


                            • Envoyé par OL69forever Voir le message
                              J'assume être un fédéraliste. L'espace pertinent au plan économique, comme au plan sécuritaire, c'est l'Europe, aujourd'hui. Donc j'ai aucun problème à considérer une augmentation du rôle des institutions européennes. C'est même l'un des éléments qui me fait voter pour lui.

                              Sur le laïus sur la France qui n'est pas une entreprise, je dois avouer que j'ai bien rigolé. C'est vrai qu'on est vraiment idiot en France, on sait rien faire tout seul, donc on a besoin d'un demi-dieu qui nous dise quoi faire, quand, et où, sinon on est perdu. Ca revient, tous les cinq ans, à voter pour un candidat qui promet de faire je ne sais combien d'économies dont lui seul, intelligence suprême, connait la substance.
                              Responsabiliser, c'est tayloriser ? Rarement vu un truc aussi... surprenant. Ce qui est avilissant, pour reprendre ton terme, c'est la stratégie qu'on a employée jusqu'alors, qui consiste à tondre partout à l'aveugle, sans distinction, et surtout, sans réfléchir aux conséquences avec des fonctionnaires robots qui ne font que ce qu'on leur a dit de faire au plus haut sommet. Ca, sans aucun doute, c'est avilissant.

                              Enfin, ce que propose Macron n'est pas de la relance, j'ai employé keynésienne plus haut, c'est pas pour faire joli, ça a un sens. Il s'agit pas de construire des autoroutes ou des lignes LGV dont personne n'a besoin au seul prétexte que ça va employer du monde. C'est une modernisation de l'Etat et de ses services. Elle est nécessaire, et elle n'est pas gratuite, malheureusement.
                              Pas mieux.
                              Il est un des seuls à ne pas tenir un discours démago et à incarner quelque chose de nouveau (ne serait-ce que grâce à sa jeunesse) plutôt que le partisanisme habituel de cette élection.

                              Mais on laisse leurs amateurs voter pour un pauvre Fillon complètement paumé avec ses casseroles ou une MLP xénophobe et rétrograde si ça les amuse. Chacun est libre de son vote.

                              Commentaire


                              • Je suis vraiment deçu de perdre ainsi le seul candidat possible et valable pour la France. En plus, innocent comme le disaient tous ses amis ...qui le lâchent . La France ne sera donc pas sauvée. Et finalement, la droite ne sera pas non plus privée de son élection.
                                D ici que lemaire and co rejoignent macron par l odeur alléchés.....qu en pense solere ?
                                Courage fuyons. Quel cinéma !
                                Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                Commentaire


                                • Le pro-fédéralisme européen de Macron est justement ce qui ne me fait pas voter pour lui (et voter pour personne d'ailleurs). Le fédéralisme de cette UE est une idiotie Historique et je pèse mes mots. Une erreur macro-économique, si chère à Macron et aux économistes ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez écrasés qu'ils sont par l'ombre des blocs Sino-Indo-Américain.

                                  Si on résonne en terme de bloc, une Union Européenne (dans le sens fédérale j'entends) ne fera jamais le poids face aux blocs homogènes car constitués depuis des siècles ou des millénaires, ce sera une coquille vide et pas plus attrayante économiquement. Mais si on va au bout de ce processus, on perdra justement la richesse de l'avenir : La diversité culturelle. Seule richesse éternelle de notre continent.

                                  Donc Macron, au delà du fait que la pluie ça mouille et le feu ça brûle, ne m'enchante pas du tout. Il a même un côté "nouvelle star", que je trouve assez désuet, pour dire vrai. Mais bon vu la tournure des évènements, Macron sera bientôt notre nouvelle star Elyséenne. Enfin normalement.
                                  Dernière modification par SoRcieR-Lo, 02/03/2017, 22h15.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Gilles6975 Voir le message
                                    C'est bien dans l'esprit des libéraux du gouvernement actuel en tout cas et pour tout dire dans un esprit que partage la droite néo-libérale. Pour moi cette proposition est juste la suite logique de la loi El Khomri.

                                    Je me garde le chapitre économie/ emploi pour demain j'y reviendrais surement. Manifestement il y a du lourd sur l'emploi.

                                    J'ai juste aperçu hausse de la CSG, hausse de la fiscalisation sur l'assurance vie, baisse de l'ISF, plafonnement des indemnités prud'hommales.

                                    Bref la même cible que celle d’Hollande : les classes moyennes qui bossent.
                                    En prenant soin d'omettre la baisse des cotisations salariales ou encore la suppression de la taxe d'habitation. Ce que t'appelles "baisse" de l'ISF, c'est une exonération pour les titres de capital. Tu m'expliqueras comment l'ISF baisse si ton patrimoine n'est composé que d'immobilier. Bref on est pas dans un ajustement mécanique des taux, on est dans une politique fiscale d'incitation à l'investissement.

                                    Et Macron vise à inciter à l'investissement plutôt qu'à l'épargne. Les gens sont libres de ne pas souscrire à des assurances-vies mais à investir dans les entreprises, ce faisant ils seront moins taxés. C'est eux qui décident.
                                    "Pourquoi tu rigoles comme ça? Tu trouves que je suis un rigolo?"

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par SoRcieR-Lo Voir le message
                                      Le pro-fédéralisme européen de Macron est justement ce qui ne me fait pas voter pour lui (et voter pour personne d'ailleurs). Le fédéralisme de cette UE est une idiotie Historique et je pèse mes mots. Une erreur macro-économique, si chère à Macron et aux économistes ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez écrasé qu'ils sont par l'ombre des blocs Sino-Indo-Américain.

                                      Si on résonne en terme de bloc, une Union Européenne (dans le sens fédérale j'entends) ne fera jamais le poids face aux blocs constitués depuis des millénaires, ce sera une coquille vide et pas plus attrayante économiquement. Mais si on va au bout de ce processus, on perdra justement la richesse de l'avenir : La diversité culturelle. Seule richesse éternelle de notre continent.

                                      Donc Macron, au delà du fait que la pluie ça mouille et le feu ça brûle, ne m'enchante pas du tout. Il a même un côté "nouvelle star", que je trouve assez désuet, pour dire vrai.
                                      Les Etats-Unis c'est un bloc constitué depuis des millénaires ?
                                      "Pourquoi tu rigoles comme ça? Tu trouves que je suis un rigolo?"

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                        Les Etats-Unis c'est un bloc constitué depuis des millénaires ?
                                        J'ai édité, autre chose a relever ?

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                          J'assume être un fédéraliste. L'espace pertinent au plan économique, comme au plan sécuritaire, c'est l'Europe, aujourd'hui.
                                          La réalité te donne tord, mais tu peux étayer ton avis ? ça m'intéresse.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par SoRcieR-Lo Voir le message
                                            La réalité te donne tord, mais tu peux étayer ton avis ? ça m'intéresse.
                                            250 millions de migrants climatiques d'ici 2050 à gérer pour le monde occidental. On peut continuer à fermer les yeux sur l'enjeu et considérer que quelques milliers de réfugiés, c'est un problème insurmontable et surtout c'est la faute de l'UE, mais on va droit dans le mur si on ne réfléchit pas au niveau européen sur la manière de gérer une partie de cet afflux entre les Etats membres. Et ça commence dès maintenant.
                                            "Pourquoi tu rigoles comme ça? Tu trouves que je suis un rigolo?"

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                              J'assume être un fédéraliste. L'espace pertinent au plan économique, comme au plan sécuritaire, c'est l'Europe, aujourd'hui. Donc j'ai aucun problème à considérer une augmentation du rôle des institutions européennes. C'est même l'un des éléments qui me fait voter pour lui.
                                              Oui je n'en doutais pas. Que la France soit pour Macron un concept dépassé lui l'habitant du monde ne fait aucun doute.

                                              Je me permettais juste d'attirer l'attention sur ce point que les gens ne soient pas surpris le jour venu.

                                              Sur le laïus sur la France qui n'est pas une entreprise, je dois avouer que j'ai bien rigolé. C'est vrai qu'on est vraiment idiot en France, on sait rien faire tout seul, donc on a besoin d'un demi-dieu qui nous dise quoi faire, quand, et où, sinon on est perdu. Ca revient, tous les cinq ans, à voter pour un candidat qui promet de faire je ne sais combien d'économies dont lui seul, intelligence suprême, connait la substance.
                                              Si j'ai pu te faire rire tant mieux, évite cependant la caricature parceque le programme de Macron n'est pas avare de ce genre de posture notamment sur ses renégociations européennes.

                                              Quand aux promesses il vient d'en pondre 300 pages.


                                              Responsabiliser, c'est tayloriser ? Rarement vu un truc aussi... surprenant. Ce qui est avilissant, pour reprendre ton terme, c'est la stratégie qu'on a employée jusqu'alors, qui consiste à tondre partout à l'aveugle, sans distinction, et surtout, sans réfléchir aux conséquences avec des fonctionnaires robots qui ne font que ce qu'on leur a dit de faire au plus haut sommet. Ca, sans aucun doute, c'est avilissant.
                                              Oui c'est surprenant parceque tu ne te rends pas compte que la responsabilisation qui est proposée n'en est pas une.

                                              Ce que propose Macron c'est la liberté du commercial à qui on fournit un produit et un objectif. A lui de se démerder. Et ce que tu ne vois pas la dedans c'est le carnage humain que cela provoque. Le mec croit être libre mais au final il se trouve astreint à utiliser les mêmes méthodes que les autres sauf qu'au final l'état s'en lave les mains.

                                              Autre aspect cela va créer des déséquilibres territoriaux gigantesques. La ou la main d'oeuvre jeune est abondante les mecs chargeront la barque là ou ce n'est pas le cas les sanctions tomberont.

                                              Enfin désolé de te le dire ainsi mais ce plan me fait furieusement penser à la magnifique opération de privatisation de la Poste. Même méthodes même espoir de responsabilisation..

                                              Enfin, ce que propose Macron n'est pas de la relance, j'ai employé keynésienne plus haut, c'est pas pour faire joli, ça a un sens. Il s'agit pas de construire des autoroutes ou des lignes LGV dont personne n'a besoin au seul prétexte que ça va employer du monde. C'est une modernisation de l'Etat et de ses services. Elle est nécessaire, et elle n'est pas gratuite, malheureusement.
                                              Oui merci je sais lire. Créer des centrales il y a 50 ans c'etait aussi moderniser la France.

                                              Pour le reste tu devrais te pencher sur la forme concrète que prennent ces élans de modernisation.

                                              Mais in fine cela est plutot intelligent. Simplement en 2017 dire que l'état va investir pour augmenter ses ratio de rentabilité c'est juste dire la même chose que tout le monde. L’incongruité la dedans est qu'a aucun moment on ne se pose la question du périmètre.

                                              Enfin petite pique au passage quand on a plus la possibilité de faire de la relance monétariste le mot relance devient ipso facto keynésien.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                                250 millions de migrants climatiques d'ici 2050 à gérer pour le monde occidental. On peut continuer à fermer les yeux sur l'enjeu et considérer que quelques milliers de réfugiés, c'est un problème insurmontable et surtout c'est la faute de l'UE, mais on va droit dans le mur si on ne réfléchit pas au niveau européen sur la manière de gérer une partie de cet afflux entre les Etats membres. Et ça commence dès maintenant.
                                                Qui a dit que c'était la faute de l'UE ? Quel est le rapport entre les migrants climatiques et l'UE ?

                                                Je pense qu'on va justement droit dans le mur parce que l'UE n'aura jamais la pertinence d'un état pour gérer ses territoires.

                                                Par ailleurs tu ne réponds pas vraiment à ma question, pourquoi l'UE serait une meilleure réponse à l'afflux de réfugiés que celles des états ? Je précise que la situation actuelle (que tu sembles critiquer si j'ai bien compris) est dû justement à la gestion des frontières par l'UE.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                                  En prenant soin d'omettre la baisse des cotisations salariales ou encore la suppression de la taxe d'habitation. Ce que t'appelles "baisse" de l'ISF, c'est une exonération pour les titres de capital. Tu m'expliqueras comment l'ISF baisse si ton patrimoine n'est composé que d'immobilier. Bref on est pas dans un ajustement mécanique des taux, on est dans une politique fiscale d'incitation à l'investissement.

                                                  Et Macron vise à inciter à l'investissement plutôt qu'à l'épargne. Les gens sont libres de ne pas souscrire à des assurances-vies mais à investir dans les entreprises, ce faisant ils seront moins taxés. C'est eux qui décident.
                                                  J'ai dit que j'y reviendrais sans doute demain quand je l'aurai lu. :rolleye:

                                                  Juste une question. Qui a suffisamment d'argent pour payer l'ISF sans patrimoine immobilier ? Ne serait ce pas ceux qui investissent déjà dans l'économie ?

                                                  Tu crois que cela va changer les équilibrages ?

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par OL69forever Voir le message
                                                    250 millions de migrants climatiques d'ici 2050 à gérer pour le monde occidental. On peut continuer à fermer les yeux sur l'enjeu et considérer que quelques milliers de réfugiés, c'est un problème insurmontable et surtout c'est la faute de l'UE, mais on va droit dans le mur si on ne réfléchit pas au niveau européen sur la manière de gérer une partie de cet afflux entre les Etats membres. Et ça commence dès maintenant.
                                                    Pourquoi donc le monde occidental ?

                                                    En 2050 la Chine et l'Asie seront sans doute les premières puissances économiques au monde ca tombe bien la majeure partie des "réfugiés climatiques actuels" sont en Asie (80%)

                                                    Enfin dans ce chiffre de 250 millions en provenance de l'ONU il est bien noté que la plus grande partie ne se déplace que soit à l’intérieur d'un même pays ou d'une même région.

                                                    Enfin il faudra quand même m'expliquer pourquoi avec l'UE on arriverait à régler un problème qu'on essaie même pas de régler en France.

                                                    Dernier point je ne sais même pas pourquoi on parle de réfugiés climatiques puisque sur le chapitre écologie Macron a promis de faire basculer le monde entier vers l'écologie. Y'aura donc plus de problème.
                                                    Dernière modification par Gilles6975, 02/03/2017, 22h46.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X