Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Comme une image
    ah mais tu y crois vraiment toi, au contrôle du monde par la société des rédacteurs?

    ok, ok...

    Bah écoute, si tu rencontres un journaliste du monde, demande lui qui est son patron...

    Tu sais Rotschild ne possède pas non plus 50% de Libé hein?

    Enfin, si le monde est indépendant, alors tout va bien! Mais comment voulez-vous qu'un journal dont les principaux actionnaires minoritaires sont des grands patrons du cac 40 soit indépendant? Et puis en quoi l'indépendance financière est-elle liée à l'indépendance éditoriale? Vous êtes journalistes pour être si bien informés? Parce que bon, les journalistes que je connais font tous partis de médias contrôlés par le grand capital et se sentent complètement libres...

    Quant à la différence de traitement entre le fig et le monde, bah le figaro est, et se revendique comme un journal conservateur, ce qui peut éventuellement expliquer cela... ceci dit, le Figaro, est le seul journal à n'avoir jamais attaqué de plein fouet François Mitterrand... comme quoi... hum... il y a une explication, sauras tu la trouver?
    Comlment expliquer un tel changement de position sur le sujet, alors qu'il y a encore 6 mois tu pretendais que la presse française n'avait pas à se soucier de tel patrons à sa tete?
    Alors, pourquoi le wok ?

    Commentaire


    • Envoyé par Comme une image
      évidemment, je ne donne pas de nom, ce que tu peux aisément comprendre, ce que je voulais démontrer c'est que la survie du Monde dépend financièrement de Lagardère et quasiment uniquement de ce groupe. Ce n'est pas pour autant que la ligne éditoriale est contrôlée, bien au contraire. Celle du Figaro ne l'est pas davantage a un détail prêt: on ne dit pas du mal de Dassault, bien au contraire, ceci dit, les journaux qui appartenaient à Hersant ne disaient rien sur son passé très Bousqueto mitterrandien... et ily a fort peu de chance pour que le Monde enquête sérieusement sur les soupçons de délis d'initiés d'Arnaud Lagardère...

      quant aux journalites du monde, ils ne se sentent contrôlés par personne, mais étrangement, ils savent bien de qui ils dépendent financièrement.

      Ha bah si la conclusion c'est qu'en mettant la main à la poche pour arranger le Monde à un moment donné, lagardere prend une position dont il espere qu'elle lui permettra un jour de controler ce journal, et bien nous sommes d'accord...

      Mais on est loin du "Le monde, c''est Lagardere"...
      De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

      Commentaire


      • La presse est moins dépendante de ses actionnaires que de ses annonceurs.
        Inutile par exemple d'imaginer l'Equipe égratiger un jour Zidane. Mr Danone veille.
        Dernière modification par Sonny75, 19/12/2007, 14h13.
        "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

        Commentaire


        • Envoyé par Sonny75
          La presse est moins dépendant de ses actionnaires que de ses annonceurs.
          Inutile par exemple d'imaginer l'Equipe égratiger un jour Zidane. Mr Danone veille.

          Exactement en ce sens le dossier censure economique du canard enchainé etait assez interessant même si rien de bien nouveau...

          D'ailleurs quasi aucun journal ne respect vraiment la loi de publication des sources de revenus...Il me semble que seuls Notre temps et Capital etaient épargnés, + le canard mais qui n'a pas de pub donc difficilement comparable...
          De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

          Commentaire


          • Envoyé par deklong
            Comlment expliquer un tel changement de position sur le sujet, alors qu'il y a encore 6 mois tu pretendais que la presse française n'avait pas à se soucier de tel patrons à sa tete?
            ah mais je le redis, la presse n'a pas à se soucier, je réponds juste à quelqu'un qui me dit que le monde est indépendant et n'appartient à personne...

            le monde est asphyxié et dépend entièrement ou presque de Lagardère...
            www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

            Commentaire


            • Envoyé par Comme une image
              ah mais je le redis, la presse n'a pas à se soucier, je réponds juste à quelqu'un qui me dit que le monde est indépendant et n'appartient à personne...

              le monde est asphyxié et dépend entièrement ou presque de Lagardère...




              Bon juste 3 petites choses :

              - je me reocnnais pas ds les propos que tu me pretes mais c'est as grave...

              - Il persiste le bougre !! je te demande des preuves tu me renvoies des affirmations.

              - Tu fais du lobbyisme prolagardere au moyen d'un joli exercice de logique dissimulé :

              1. Le monde depent entierement de lagardere
              2.La presse n'a pas a se soucier de cette dependance.

              J'en conclus que Lagardere est un homme bon qui ne souhaite que la liberté de la presse... T'es payé pour ce lobbyisme ???
              De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

              Commentaire


              • Envoyé par Sonny75
                La presse est moins dépendante de ses actionnaires que de ses annonceurs.
                Inutile par exemple d'imaginer l'Equipe égratiger un jour Zidane. Mr Danone veille.
                La presse est dépendante de son propriètaire et libre à l'égard de ses annonceurs désolé mais là je rejoins comme une image sans pour autant que ce soit de manière hégémonique c'est une réalité, c'est celui qui paye qui détient le pouvoir!

                Quand tu cites l'exemple de Zidane, l'équipe dit ce qu'il veut et danone n'a rien çà voir la dedans, et encore heureux d'ailleurs!

                Commentaire


                • Envoyé par rvjc09
                  La presse est dépendante de son propriètaire et libre à l'égard de ses annonceurs désolé mais là je rejoins comme une image sans pour autant que ce soit de manière hégémonique c'est une réalité, c'est celui qui paye qui détient le pouvoir!

                  Quand tu cites l'exemple de Zidane, l'équipe dit ce qu'il veut et danone n'a rien çà voir la dedans, et encore heureux d'ailleurs!
                  C'est marrant que tu me reprennes sans rien y connaitre.
                  L'exemple de Danone est tout sauf anodin et l'histoire de l'édito suite à la finale de la coupe du monde est un fait bien réel. Fait confirmé depuis par la presse française.
                  A trop être dans l'opposition systématique on passe rapidement pour un c.on.
                  Si je connais la presse personnellement ? Oui, très bien, voire extrêmement bien. Comme une image sait d'ailleurs pourquoi.
                  "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                  Commentaire


                  • Envoyé par Sonny75
                    L'exemple de Danone est tout sauf anodin et l'histoire de l'édito suite à la finale de la coupe du monde est un fait bien réel. Fait confirmé depuis par la presse française.

                    Ayant bien aimé cet édito, je me felicite avec une mauvaise foi sans égale de l'influence de Danone !! :-))

                    ZZ a jamais le plus grand !
                    De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                      Ayant bien aimé cet édito, je me felicite avec une mauvaise foi sans égale de l'influence de Danone !! :-))

                      ZZ a jamais le plus grand !
                      Lequel ? Celui de l'Equipe le lendemain de la finale ou celui de Danone le surlendemain ?:dt:
                      "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                      Commentaire


                      • Envoyé par Sonny75
                        Lequel ? Celui de l'Equipe le lendemain de la finale ou celui de Danone le surlendemain ?:dt:

                        Ha bah moi je parlais de celui du lendemain, pourquoi y'avait quoi ds l'autre ?
                        De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                          Ha bah moi je parlais de celui du lendemain, pourquoi y'avait quoi ds l'autre ?
                          Celui du lendemain est une attaque (logique) contre l'attitude de zidane. L'Equipe a été obligé le surlendemain d'en faire paraitre un autre sous la pression d'un annonceur.

                          Pourtant, lorsque Zidane assène son coup de boule et sort du terrain sur carton rouge, c’est la consternation dans la tribune officielle du stade de Berlin. Les sponsors, qui ont déboursé des dizaines de millions d’euros pour s’offrir « l’homme le plus cool de la planète », font la grimace. Adieu, veaux, vaches, cochons : les consommateurs ne vont-ils pas sur un coup de tête bouder les yaourts, rasoirs, téléphones portables, voitures et autres contrats d’assurances
                          estampillés Zizou ? En urgence, l’agence Ogilvy modifie l’accroche de la pub conçue pour le Scrabble, le jeu de société qui a choisi le footballeur pour faire sa promo juste après la Coupe du monde. Le slogan initial : « Maintenant, il va falloir ne jouer qu’avec la tête » devient : « Il n’y en aura toujours qu’un seul ».
                          Le tout sur fond vert façon terrain de foot, avec la seule lettre « Z » au milieu.
                          Les hommes politiques français qui ont fait le déplacement jusqu’à Berlin ont quitté la tribune sur la pointe des pieds, dans un silence gêné. Zidane, symbole de la France qui gagne, du modèle « black, blanc, beur », par son comportement digne d’une « caillera » de cité, ravive les souvenirs honteux de novembre 2005.
                          Dès lors, il va falloir coûte que coûte sauver le soldat Zizou. Surtout après l’édito ravageur à la une de L’Equipe, le premier quotidien sportif français : « Zinedine, savez-vous que le plus difficile ce matin n’est pas d’essayer de comprendre pourquoi les Bleus, vos Bleus, ont perdu, hier soir, une finale de Coupe du monde à leur portée. Mais d’expliquer à des dizaines de millions d’enfants à travers le monde comment vous avez pu vous laisser aller à assener ce coup de tête. » Le sang du PDG de Danone, Franck Riboud, ne fait qu’un tour. L’ami de « Ziz », qui est aussi un de ses principaux sponsors, ne supporte pas qu’on critique son protégé, qu’il envisage de faire entrer au conseil d’administration de son groupe. Le lendemain, Claude Droussent, directeur de la rédaction de L’Equipe, présente ses excuses. Ce même numéro de L’Equipe est enrichi sur une pleine page d’une pub Danone où l’on voit un Zidane agenouillé
                          devant un enfant.

                          L’Equipe donne le coup d’envoi d’un spectaculaire retournement en faveur de Zizou
                          "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                          Commentaire


                          • Ok merci ...Moi j'avais trouvé le premier edito dur mais pas non plus scandaleux, et pour le deuxieme je m'en souvenais pas trop...
                            De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                            Commentaire


                            • Le directeur de cabinet loue un appartement à loyer modéré
                              Le directeur de cabinet de la ministre du Logement, Christine Boutin, loue un appartement à loyer modéré appartenant à la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) depuis 1981, a-t-on indiqué au ministère du Logement confirmant une information du Canard Enchaîné. Le ministère a précisé que Jean-Paul Bolufer payait ses loyers depuis cette date au tarif fixé par la Régie.
                              Selon l'hebdomadaire satirique, M. Bolufer, préfet hors cadre, bénéficie d'un appartement de 190 m² dans le quartier de Port-Royal (Veme arrondissement), avec vue sur la chapelle du Val-de-Grâce, au prix de 6,30 euros le m². Les prix du secteur, remarque l'hebdomadaire satirique, se situe généralement dans le parc privé entre 20 et 30 euros le m². M. Bolufer se serait vu attribuer ce logement en 1981 quand il était directeur adjoint du cabinet de Jacques Chirac, alors maire de Paris. Selon le Canard, il l'aurait même sous-loué entre 1989 et 1996, alors qu'il avait été nommé à Toulouse puis de 1997 à 2007, alors qu'il bénéficiait d'un logement de fonction à Paris comme directeur des Journaux officiels.
                              « Le directeur de cabinet tient à faire savoir qu'il est titulaire du bail de son actuel appartement depuis 1981 sans avoir bénéficié à aucun moment d'un privilège personnel », a indiqué le ministère du Logement. « Si des erreurs ont été commises, elles ne peuvent être imputées qu'à une mauvaise gestion du bailleur à qui il appartient d'exiger, le cas échéant, de ses locataires toutes les justifications requises ».


                              Édition du Mer 19 déc. 2007


                              Sans-abri: l'urgenceEn pleine vague de froid, François Fillon s'est engagé à ce qu'un « contrat » soit signé le 15 janvier avec les associations de sans-abri, afin que « personne ne soit contraint de dormir dans la rue ».
                              Le Premier ministre François Fillon, qui a reçu hier huit associations, a annoncé qu'un parlementaire serait désigné aujourd'hui pour tenter d'établir avant le 15 janvier un « contrat avec des objectifs plus concrets, plus précis » et budgétisés.
                              Il s'est fixé pour objectif « que des personnes ne soient pas contraintes de dormir dans la rue », mettant en exergue la question de l'hébergement d'urgence. Le 15 janvier, les associations reviendront à Matignon pour « se mettre d'accord » et parapher ce pacte. Le chef du gouvernement se fondera sur les conclusions d'une réunion de consensus de la Fédération des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Ces associations avaient estimé, fin novembre, que la situation « était à la limite du supportable ».
                              François Fillon s'appuiera aussi sur les 37 propositions du comité de suivi de la loi sur le droit au logement opposable, a précisé la ministre de la Ville, Christine Boutin.
                              Trois jours après que les forces de sécurité eurent empêché l'association Les enfants de Don Quichotte d'établir un campement sur les quais de la Seine, à Paris, face à la cathédrale Notre-Dame, le Premier ministre a indiqué qu'il ne laisserait « pas installer des villages de tentes ».
                              Il a cependant admis que l'application d'une loi sur le droit au logement opposable et du plan d'action pour l'hébergement des SDF (Parsa) de janvier 2007 « se heurte à des résistances et à des obstacles » notamment en matière de logement social. « On est d'accord avec les associations pour trouver ensemble les moyens de réduire complètement ces obstacles », a dit François Fillon.

                              Dernières nouvelles d'alsace d'aujourd'hui!!!!

                              Commentaire


                              • Envoyé par noursette
                                Le directeur de cabinet loue un appartement à loyer modéré
                                Le directeur de cabinet de la ministre du Logement, Christine Boutin, loue un appartement à loyer modéré appartenant à la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) depuis 1981, a-t-on indiqué au ministère du Logement confirmant une information du Canard Enchaîné. Le ministère a précisé que Jean-Paul Bolufer payait ses loyers depuis cette date au tarif fixé par la Régie.
                                Selon l'hebdomadaire satirique, M. Bolufer, préfet hors cadre, bénéficie d'un appartement de 190 m² dans le quartier de Port-Royal (Veme arrondissement), avec vue sur la chapelle du Val-de-Grâce, au prix de 6,30 euros le m². Les prix du secteur, remarque l'hebdomadaire satirique, se situe généralement dans le parc privé entre 20 et 30 euros le m². M. Bolufer se serait vu attribuer ce logement en 1981 quand il était directeur adjoint du cabinet de Jacques Chirac, alors maire de Paris. Selon le Canard, il l'aurait même sous-loué entre 1989 et 1996, alors qu'il avait été nommé à Toulouse puis de 1997 à 2007, alors qu'il bénéficiait d'un logement de fonction à Paris comme directeur des Journaux officiels.
                                « Le directeur de cabinet tient à faire savoir qu'il est titulaire du bail de son actuel appartement depuis 1981 sans avoir bénéficié à aucun moment d'un privilège personnel », a indiqué le ministère du Logement. « Si des erreurs ont été commises, elles ne peuvent être imputées qu'à une mauvaise gestion du bailleur à qui il appartient d'exiger, le cas échéant, de ses locataires toutes les justifications requises ».


                                Édition du Mer 19 déc. 2007


                                Sans-abri: l'urgenceEn pleine vague de froid, François Fillon s'est engagé à ce qu'un « contrat » soit signé le 15 janvier avec les associations de sans-abri, afin que « personne ne soit contraint de dormir dans la rue ».
                                Le Premier ministre François Fillon, qui a reçu hier huit associations, a annoncé qu'un parlementaire serait désigné aujourd'hui pour tenter d'établir avant le 15 janvier un « contrat avec des objectifs plus concrets, plus précis » et budgétisés.
                                Il s'est fixé pour objectif « que des personnes ne soient pas contraintes de dormir dans la rue », mettant en exergue la question de l'hébergement d'urgence. Le 15 janvier, les associations reviendront à Matignon pour « se mettre d'accord » et parapher ce pacte. Le chef du gouvernement se fondera sur les conclusions d'une réunion de consensus de la Fédération des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Ces associations avaient estimé, fin novembre, que la situation « était à la limite du supportable ».
                                François Fillon s'appuiera aussi sur les 37 propositions du comité de suivi de la loi sur le droit au logement opposable, a précisé la ministre de la Ville, Christine Boutin.
                                Trois jours après que les forces de sécurité eurent empêché l'association Les enfants de Don Quichotte d'établir un campement sur les quais de la Seine, à Paris, face à la cathédrale Notre-Dame, le Premier ministre a indiqué qu'il ne laisserait « pas installer des villages de tentes ».
                                Il a cependant admis que l'application d'une loi sur le droit au logement opposable et du plan d'action pour l'hébergement des SDF (Parsa) de janvier 2007 « se heurte à des résistances et à des obstacles » notamment en matière de logement social. « On est d'accord avec les associations pour trouver ensemble les moyens de réduire complètement ces obstacles », a dit François Fillon.

                                Dernières nouvelles d'alsace d'aujourd'hui!!!!

                                Ouep ils ont repassé des extraits de ce que disait ce cher monsieur la semaine dernière sur RMC : une magnifique tirade pour expliquer que notre système de logement ocial ne marchait pas parce que des gens restaient ds des logements sociaux alors qu'ils ne correspondaient plus aux critères.

                                Qu'on leur coupe la tête en place publique.

                                Profiter d'avantages tout le monde le fait a son echelle, mais derrière denoncer le systeme qd on est celui qui en profite le plus et de maniere aussi outrancière...
                                De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                                  Ouep ils ont repassé des extraits de ce que disait ce cher monsieur la semaine dernière sur RMC : une magnifique tirade pour expliquer que notre système de logement ocial ne marchait pas parce que des gens restaient ds des logements sociaux alors qu'ils ne correspondaient plus aux critères.

                                  Qu'on leur coupe la tête en place publique.

                                  Profiter d'avantages tout le monde le fait a son echelle, mais derrière denoncer le systeme qd on est celui qui en profite le plus et de maniere aussi outrancière...
                                  La France mérite-t-elle des dirigeants aussi arrogants et incompétents? :( :sick: :dead:

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                                    Ouep ils ont repassé des extraits de ce que disait ce cher monsieur la semaine dernière sur RMC : une magnifique tirade pour expliquer que notre système de logement ocial ne marchait pas parce que des gens restaient ds des logements sociaux alors qu'ils ne correspondaient plus aux critères.

                                    Qu'on leur coupe la tête en place publique.

                                    Profiter d'avantages tout le monde le fait a son echelle, mais derrière denoncer le systeme qd on est celui qui en profite le plus et de maniere aussi outrancière...
                                    J'ai entendu ce bonhomme sur France Culture il y a 2 semaines. Juste écoeurant.
                                    Qu'on pense aux plumes et au goudron.
                                    "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                                    Commentaire


                                    • C'était mon coup de gueule du mercredi!!!
                                      Mais je sais très bien que ce genre de privilège existe, ce qui me dérange juste, c'est que ...ben...j'en ai marre de batailler pour reloger mes familles chez les bailleurs sociaux!!!

                                      Commentaire


                                      • ca devient très fortement indécent cette démesure de provocations sur l'argent ,sur le luxe, celangage culpabilisateur du citoyen ,ces mesures de restrictions pour beaucoup ,et ce profit sans vergogne du pouvoir.
                                        On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                                        Commentaire


                                        • Au point où l'on en est :

                                          http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-991502,0.html

                                          Et puis pour les esprits diserts, une nouvelle lubie de nos libéraux idiots de Bruxelles :

                                          http://www.lemonde.fr/web/article/0,...-991502,0.html

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Sonny75
                                            C'est marrant que tu me reprennes sans rien y connaitre.
                                            L'exemple de Danone est tout sauf anodin et l'histoire de l'édito suite à la finale de la coupe du monde est un fait bien réel. Fait confirmé depuis par la presse française.
                                            A trop être dans l'opposition systématique on passe rapidement pour un c.on.
                                            Si je connais la presse personnellement ? Oui, très bien, voire extrêmement bien. Comme une image sait d'ailleurs pourquoi.
                                            Que tu le veuilles ou non Danone ne fait pas et ne fera pas la loi d'un journal!

                                            Tu te bases sur un épiphénomène qu'est la poule aux oeufs d'or que représente Zidane pour Danone, mais si l'équipe avait décidé de ne pas satisfaire Danone au regard de leur liberté d'expression que veux tu que Danone fasse à l'équipe? Rien!

                                            Quant au chantage de la pub en tant qu'annonceur, franchement l'équipe n'a pas besoin de Danone pour vivre et puis Nestlé se fera un plaisir de faire deux pages de pub avec l'équipe si nécessaire:p

                                            En fait dans l'affaire Zidane je pense que les pressions furent plus importantes de la part des politiques qui s'en servent de symbole de l'intégration plus que Danone qui s'en sert pour faire du fric et qu'ils jetteront s'il devenait Has Been!

                                            Enfin je suis surpris de tes propos sur la contradiction alors que tu excelles dans cet exercice, et réputé pour cela:p

                                            Enfin comme tu me le disais un jour, concernant le cyclisme que tu connais comme moi je connais la presse, il n'est nul besoin de connaître un sujet à fond pour avoir une opinion qui se tienne et inversement;)

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                                              Ouep ils ont repassé des extraits de ce que disait ce cher monsieur la semaine dernière sur RMC : une magnifique tirade pour expliquer que notre système de logement ocial ne marchait pas parce que des gens restaient ds des logements sociaux alors qu'ils ne correspondaient plus aux critères.

                                              Qu'on leur coupe la tête en place publique.

                                              Profiter d'avantages tout le monde le fait a son echelle, mais derrière denoncer le systeme qd on est celui qui en profite le plus et de maniere aussi outrancière...
                                              je suis impatiente de voir comment vont se positionner les bailleurs sociaux quant à ces personnes, qui normalement d'après le projet logement de sarko devrait quitter ces logements, puisqu'ils ne répon dent pas aux critètes d'attribution!!!

                                              oups, je me tranforme en révolutionnaire ce soir:grn:

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par noursette
                                                Le directeur de cabinet loue un appartement à loyer modéré
                                                Le directeur de cabinet de la ministre du Logement, Christine Boutin, loue un appartement à loyer modéré appartenant à la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) depuis 1981, a-t-on indiqué au ministère du Logement confirmant une information du Canard Enchaîné. Le ministère a précisé que Jean-Paul Bolufer payait ses loyers depuis cette date au tarif fixé par la Régie.
                                                Selon l'hebdomadaire satirique, M. Bolufer, préfet hors cadre, bénéficie d'un appartement de 190 m² dans le quartier de Port-Royal (Veme arrondissement), avec vue sur la chapelle du Val-de-Grâce, au prix de 6,30 euros le m². Les prix du secteur, remarque l'hebdomadaire satirique, se situe généralement dans le parc privé entre 20 et 30 euros le m². M. Bolufer se serait vu attribuer ce logement en 1981 quand il était directeur adjoint du cabinet de Jacques Chirac, alors maire de Paris. Selon le Canard, il l'aurait même sous-loué entre 1989 et 1996, alors qu'il avait été nommé à Toulouse puis de 1997 à 2007, alors qu'il bénéficiait d'un logement de fonction à Paris comme directeur des Journaux officiels.
                                                « Le directeur de cabinet tient à faire savoir qu'il est titulaire du bail de son actuel appartement depuis 1981 sans avoir bénéficié à aucun moment d'un privilège personnel », a indiqué le ministère du Logement. « Si des erreurs ont été commises, elles ne peuvent être imputées qu'à une mauvaise gestion du bailleur à qui il appartient d'exiger, le cas échéant, de ses locataires toutes les justifications requises ».


                                                Édition du Mer 19 déc. 2007


                                                Sans-abri: l'urgenceEn pleine vague de froid, François Fillon s'est engagé à ce qu'un « contrat » soit signé le 15 janvier avec les associations de sans-abri, afin que « personne ne soit contraint de dormir dans la rue ».
                                                Le Premier ministre François Fillon, qui a reçu hier huit associations, a annoncé qu'un parlementaire serait désigné aujourd'hui pour tenter d'établir avant le 15 janvier un « contrat avec des objectifs plus concrets, plus précis » et budgétisés.
                                                Il s'est fixé pour objectif « que des personnes ne soient pas contraintes de dormir dans la rue », mettant en exergue la question de l'hébergement d'urgence. Le 15 janvier, les associations reviendront à Matignon pour « se mettre d'accord » et parapher ce pacte. Le chef du gouvernement se fondera sur les conclusions d'une réunion de consensus de la Fédération des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Ces associations avaient estimé, fin novembre, que la situation « était à la limite du supportable ».
                                                François Fillon s'appuiera aussi sur les 37 propositions du comité de suivi de la loi sur le droit au logement opposable, a précisé la ministre de la Ville, Christine Boutin.
                                                Trois jours après que les forces de sécurité eurent empêché l'association Les enfants de Don Quichotte d'établir un campement sur les quais de la Seine, à Paris, face à la cathédrale Notre-Dame, le Premier ministre a indiqué qu'il ne laisserait « pas installer des villages de tentes ».
                                                Il a cependant admis que l'application d'une loi sur le droit au logement opposable et du plan d'action pour l'hébergement des SDF (Parsa) de janvier 2007 « se heurte à des résistances et à des obstacles » notamment en matière de logement social. « On est d'accord avec les associations pour trouver ensemble les moyens de réduire complètement ces obstacles », a dit François Fillon.

                                                Dernières nouvelles d'alsace d'aujourd'hui!!!!
                                                Mais c'est une put1 de scandale.
                                                Et dire que ces sale bip se permettent de l'ouvrir, alors qu'ils louent quasi-gratos des appartsz de nababs en pleine capital.

                                                Mais , plus rien n'a de sens maintenant.

                                                Dis moi noursette, e alace aussi tu t'arraches les cheveux pour loger des familles dans la galere?
                                                J'imagine que toi aussi tu dois peter les plombs en lisant des trucs pareil.
                                                Alors, pourquoi le wok ?

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par noursette
                                                  je suis impatiente de voir comment vont se positionner les bailleurs sociaux quant à ces personnes, qui normalement d'après le projet logement de sarko devrait quitter ces logements, puisqu'ils ne répon dent pas aux critètes d'attribution!!!

                                                  oups, je me tranforme en révolutionnaire ce soir:grn:
                                                  Arlette ? :shock:
                                                  Merci Juni. Merci et Bravo.

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par noursette

                                                    oups, je me tranforme en révolutionnaire ce soir:grn:
                                                    Ca te rappelle 1789, quand tu étais ado

                                                    :crazy: :crazy:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X