Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Gilles6975 Voir le message
    C'est bien le malheur.

    Je ne me suis jamais penché sur le sujet - faudrait peut être que je m'y mette - mais ce principe de prescription qui semble largement partagé dans le monde je me demande quels sont ses buts et ses raisons.

    Surtout qu'on le retrouve a peu pret partout dans notre droit à quelques rares exceptions prêts.
    Ca n'a peut-etre pas de rapport avec l'affaire, mais lors des elections, alors que tous les merdias avaient pour ordre de demolir Fillon pour faire gagner Macron, les deputés en ont profité pour modifier les lois pour les prescriptions des delits "en col blanc" pour faire baser le delai de prescription du moment ou le delit etait decouvert, au moment ou le delit etait commis, rendant ainsi enfin ces detournements, fraudes, plus largement prescriptibles....
    Envoyé par interactif
    si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

    Commentaire


    • Il y a des gens qui écoutent parler notre bon rois ?
      Claudio reviens !!!!

      Commentaire


      • Envoyé par Edmond_Wells Voir le message
        Il y a des gens qui écoutent parler notre bon rois ?
        Pourquoi faire ? Ils s'adressent aux députés des états généraux pas aux gueux de Français.

        Par contre le neo- serment du Jeu de Paume des députés FI en même temps, c'est tout aussi grotesque. La force de Macron= ses opposants sont des gros PITRES !
        Pilier du Café du Commerce de l'OL depuis 1997.

        Commentaire


        • Envoyé par Cramps Voir le message
          Pourquoi faire ? Ils s'adressent aux députés des états généraux pas aux gueux de Français.

          Par contre le neo- serment du Jeu de Paume des députés FI en même temps, c'est tout aussi grotesque. La force de Macron= ses opposants sont des gros PITRES !
          Je suis d'accord pour la première phrase mais pas sur la 2ème.
          L'opposition fait son travail dans la com tout comme le président...
          Claudio reviens !!!!

          Commentaire


          • Je ne comprends toujours pas ce que fou macron à Versailles

            Envoyé par Constitution
            Le président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'Etat.

            Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités.
            Où est-ce qu'il est écrit qu'il doit conduire la politique générale ? C'est pas le rôle du premier ministre ?

            Envoyé par Constitution
            Le Premier ministre est d’abord le chef du Gouvernement. Il "dirige l’action du Gouvernement" (art. 21 de la Constitution) et, à ce titre, fixe en principe ses orientations politiques essentielles
            Claudio reviens !!!!

            Commentaire


            • La communication macroniste, ça date pas d'hier, c'était dans les engagements de campagne de s'adresser chaque année devant le Congrès. Enfin sur le fond et la forme la politique de Macron continue à faire jaser mais c'était pourtant prévu et archi-prévu. Donc pourquoi ne pas l'avoir soulevé au moment de la campagne ça par exemple ? Personne n'en a parlé, certes c'était sans doute pas prioritaire mais c'était connu en tous cas. Si certains le jugent préférables ils pourront toujours sanctionner en votant pour les pitres qui servent d'opposants actuels aux prochaines élections.
              Envoyé par psgmagic69
              A qui on fait les fesses ce week end :lov:
              :grn:

              Commentaire


              • c avait déjà été évoqué.Pourquoi dépenser autant d'argent pour ce genre de communication (une de plus) ou il n'y a aucun droit de réponse.
                Et on ne peut EN MEME TEMPS vouloir détruire les oppositions et ensuite se moquer de leurs interventions. De toute façon, pour la plupart des gens, quoi que dise Melenchon, ce sera de la pitrerie.Comme beaucoup voulaient un Jupiter et l'ont, je pense qu'il est plus intéressant de voir les résultats de sa politique que de s'occuper de l'opposition.
                Et pour l'instant, beaucoup dégustent au sens second. Et il ne fait pas que ce qu'il avait dit.
                Noël au balcon, enrhumé comme un con

                Commentaire


                • Envoyé par oliver69 Voir le message
                  c avait déjà été évoqué.Pourquoi dépenser autant d'argent pour ce genre de communication (une de plus) ou il n'y a aucun droit de réponse.
                  Et on ne peut EN MEME TEMPS vouloir détruire les oppositions et ensuite se moquer de leurs interventions. De toute façon, pour la plupart des gens, quoi que dise Melenchon, ce sera de la pitrerie.Comme beaucoup voulaient un Jupiter et l'ont, je pense qu'il est plus intéressant de voir les résultats de sa politique que de s'occuper de l'opposition.
                  Et pour l'instant, beaucoup dégustent au sens second. Et il ne fait pas que ce qu'il avait dit.
                  Mais bien sur qu'on peut... en tout cas au moins le dire, le pretendre, le promettre
                  Le "Et en meme temps" c'est la base de la campagne de Macron. Y'a pas de raison d'arreter de prendre les gens pour des cons puisqu'ils le sont !
                  Envoyé par interactif
                  si j'avais du aller voter, j'aurais évidemment voté Juppé.

                  Commentaire


                  • Envoyé par oliver69 Voir le message
                    c avait déjà été évoqué.Pourquoi dépenser autant d'argent pour ce genre de communication (une de plus) ou il n'y a aucun droit de réponse.
                    Et on ne peut EN MEME TEMPS vouloir détruire les oppositions et ensuite se moquer de leurs interventions. De toute façon, pour la plupart des gens, quoi que dise Melenchon, ce sera de la pitrerie.Comme beaucoup voulaient un Jupiter et l'ont, je pense qu'il est plus intéressant de voir les résultats de sa politique que de s'occuper de l'opposition.
                    Et pour l'instant, beaucoup dégustent au sens second. Et il ne fait pas que ce qu'il avait dit.
                    Le congrès de Versailles a été adopté il y a une dizaine d'années, à un moment où personne ne remettait la chose en question: un PR qui rend compte de son action au parlement une fois par an. C'est inscrit dans la constitution depuis. Le PR a déclaré cet aprem qu'il allait ajouter un article à la loi constitutionnelle, stipulant cette fois que le parlement peut poser des questions auxquelles le PR répond.

                    Commentaire


                    • Envoyé par François-17 Voir le message
                      Le congrès de Versailles a été adopté il y a une dizaine d'années, à un moment où personne ne remettait la chose en question: un PR qui rend compte de son action au parlement une fois par an. C'est inscrit dans la constitution depuis. Le PR a déclaré cet aprem qu'il allait ajouter un article à la loi constitutionnelle, stipulant cette fois que le parlement peut poser des questions auxquelles le PR répond.
                      nulle part , sauf erreur ,il n'est question dans la constitution d'une fois par an.

                      - depuis 2008, le Congrès peut également être réuni pour entendre une déclaration du Président de la République : la révision du 23 juillet 2008 a inscrit au deuxième alinéa de l’ article 18 de la Constitution la possibilité pour le chef de l’État de « prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l’objet d’aucun vote. » À ce jour, il a été fait application de cette disposition à trois reprises (le 22 juin 2009 par M. Nicolas Sarkozy, le 16 novembre 2015 par M. François Hollande et le 3 juillet 2017 par M. Emmanuel Macron) et, à chaque fois, la déclaration du Président de la République a été suivie d’un débat ;

                      lien de l'assemblée nationale
                      Noël au balcon, enrhumé comme un con

                      Commentaire


                      • et pour plus de précision, voici l'article 18

                        ARTICLE 18.

                        Le Président de la République communique avec les deux assemblées du Parlement par des messages qu'il fait lire et qui ne donnent lieu à aucun débat.

                        Il peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote.

                        Hors session, les assemblées parlementaires sont réunies spécialement à cet effet.
                        Noël au balcon, enrhumé comme un con

                        Commentaire


                        • Envoyé par oliver69 Voir le message
                          nulle part , sauf erreur ,il n'est question dans la constitution d'une fois par an.

                          - depuis 2008, le Congrès peut également être réuni pour entendre une déclaration du Président de la République : la révision du 23 juillet 2008 a inscrit au deuxième alinéa de l’ article 18 de la Constitution la possibilité pour le chef de l’État de « prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l’objet d’aucun vote. » À ce jour, il a été fait application de cette disposition à trois reprises (le 22 juin 2009 par M. Nicolas Sarkozy, le 16 novembre 2015 par M. François Hollande et le 3 juillet 2017 par M. Emmanuel Macron) et, à chaque fois, la déclaration du Président de la République a été suivie d’un débat ;

                          lien de l'assemblée nationale
                          https://www.lemonde.fr/politique/art...30_823448.html

                          La Constitution du 14 septembre 1791 avait, la première, établi les "relations du corps législatif avec le roi". Il pouvait, chaque année, "faire l'ouverture de la session et proposer les objets qu'il croit devoir être pris en considération". Pour marquer la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif, la Constitution républicaine précisait : "Toutes les fois que le roi se rendra au lieu des séances du corps législatif, il sera reçu et reconduit par une députation (délégation). (...) Dans aucun cas, le président (du corps législatif) ne pourra faire partie d'une députation."
                          Dans la matinée, le Congrès aura modifié son règlement afin d'y inscrire les dispositions autorisant le président de la République à prendre la parole. Aucun membre du Congrès ne sera autorisé à intervenir pendant sa déclaration ni à l'issue de celle-ci.

                          Commentaire


                          • le problème il est de "une fois par an " dont tu faisais état.
                            Noël au balcon, enrhumé comme un con

                            Commentaire


                            • Envoyé par oliver69 Voir le message
                              le problème il est de "une fois par an " dont tu faisais état.
                              Je me suis mal exprimé, comme d'habitude. Combien de fois par an ?

                              Commentaire


                              • et une fois par an avec réponses , cela veut dire suppression du poste de premier ministre + diminution du nombre de parlementaires = super président . Pour peu que le reste des parlementaires ,comme c'est le cas actuellement, soit issu de son "aprti" , il n'y a plus de contre pouvoir. On n'a alors plus rien à envier à Poutine.
                                Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                Commentaire


                                • Envoyé par oliver69 Voir le message
                                  et une fois par an avec réponses , cela veut dire suppression du poste de premier ministre + diminution du nombre de parlementaires = super président . Pour peu que le reste des parlementaires ,comme c'est le cas actuellement, soit issu de son "aprti" , il n'y a plus de contre pouvoir. On n'a alors plus rien à envier à Poutine.
                                  Je ne remets pas du tout en question ton point de vue, je ne dis pas si je suis pour ou contre dans le cas présent. Il y a des avantages et des inconvénients:
                                  - comme avantage, je vois une connexion plus efficace entre le législatif et l'exécutif durant les 5 ans d'un mandat. Les gens savent mieux où la République en est à un moment donné, où elle va.
                                  - comme inconvénient, en dehors de l'aspect pécuniaire qui pour moi est un peu secondaire, le système marche moins bien quand

                                  --> l'assemblée se compose d'un parti présidentiel majoritaire qui représente plus de la moitié des voix à lui tout seul. Ca fausse l'esprit équitable des discussions.

                                  --> les partis d'opposition n'y gagnent pas grand chose si leur opposition consiste seulement à s'opposer par principe naturel. L'absence des insoumis au Congrès est pour moi préjudiciable au débat d'idées. J'espère que la modification constitutionnelle visant à faciliter le dialogue leur servira à présenter leurs plans de façon constructive.

                                  Si ça ne tenait qu'à moi, je n'irais pas à Versailles pour faire avancer un débat d'idées, une table en bois en Ardèche dans un décor somptueux m'irait parfaitement.

                                  Commentaire


                                  • il n'y a pas de nombre de réunion.
                                    Mais il était sous entendu dans la constitution que ce n'était pas un mode de fonctionnement régulier.C'est d'autant plus vrai à notre époque, qu'on peut bien se demander à quoi sert ce cinéma, alors que le président est omniprésent dans les médias . j'ai entendu des députés lrem tout à l'heure dire que c'était un moyen de parler aux français.Ben voyons.
                                    La presse, les conférences de presse, les discours à certains moments, s'ajoutent aux interventions médiatiques quotidiennes.
                                    L'assemblée nationale ne sert déjà à rien puisque l'opposition y est ultra minoritaire.Alors la rénir pour se faire écouter, je comprends que certains se sentent humiliés.
                                    Noël au balcon, enrhumé comme un con

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par François-17 Voir le message
                                      Je ne remets pas du tout en question ton point de vue, je ne dis pas si je suis pour ou contre dans le cas présent. Il y a des avantages et des inconvénients:
                                      - comme avantage, je vois une connexion plus efficace entre le législatif et l'exécutif durant les 5 ans d'un mandat. Les gens savent mieux où la République en est à un moment donné, où elle va.
                                      - comme inconvénient, en dehors de l'aspect pécuniaire qui pour moi est un peu secondaire, le système marche moins bien quand
                                      Secondaire pas certain mais en tout cas on peut légitiment se demander à et en quoi sont dépensés ces 300 000€ ? Parce que j'ai beau y réfléchir je ne vois pas.

                                      Si j'étais député personnellement j'irai en tant que devoir de mon mandat mais il est effectivement fort dommage qu'il n'y ait pas un débat mais plutôt un monologue présidentiel

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par peblyon Voir le message
                                        Secondaire pas certain mais en tout cas on peut légitiment se demander à et en quoi sont dépensés ces 300 000€ ? Parce que j'ai beau y réfléchir je ne vois pas.

                                        Si j'étais député personnellement j'irai en tant que devoir de mon mandat mais il est effectivement fort dommage qu'il n'y ait pas un débat mais plutôt un monologue présidentiel
                                        Bonjour. J'ai une fois de plus mal exprimé quelque chose: pour moi, le coût du congrès à Versailles est un problème important, puisqu'il véhicule l'image d'une dépense conséquente pendant qu'une partie non négligeable de la population a vocation à se serrer la ceinture. Il y a un problème plus important que cet aspect financier, je l'ai cité avec deux flèches. Que Versailles soit utilisé une fois par an pour un rdv d'explication clair et net ne me dérange pas outre mesure, dès lors que ça facilite le dialogue entre l'exécutif et le législatif. Je pourrais citer la présence du 1er ministre toutes les semaines à l'Assemblée Nationale, mais je ne suis pas sûr que les directs sur LCP marquent l'esprit des gens. Là, la population a un événement officiel clair et net pour comprendre un cap (partagé ou pas). Les 300k peuvent suggérer une dépense fortuite, à mes yeux ça passe après la nécessité de réconcilier l'exécutif avec le législatif, le pouvoir avec la population. On y verra plus clair quand le dialogue sera possible. De plus, Versailles aura un rôle qui ne se résume pas à un Musée de luxe, devenant un endroit ponctuel clé de la République. Un problème secondaire reste un problème, je suis d'accord. Le problème primaire coûte plus cher à la société française. C'était le sens de ma remarque.
                                        Dernière modification par François-17, 10/07/2018, 06h59.

                                        Commentaire


                                        • Toujours un plaisir de te lire François !

                                          En fait j'avais bien compris que le budget Congrès n'était pas le principal problème on est d'accord mais autant argent pour réunir des députés à Versailles ce n'est pas possible ils le mangent ?

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par hunkle Voir le message
                                            Est-ce que quelqu'un connait la garantie universelle à l’emploi.
                                            J'ai découvert cette notion dans cet article : http://www.politicoboy.fr/politique/.../#comment-2184

                                            L'idée est intéressante. Après j'ai un doute quant au fait que les individus opteraient pour cette solution. Mais pourquoi pas.
                                            Enfin, ça demande réflexion
                                            Les partisans de la théorie monétaire moderne(ou néochartalisme) propose cet employeur en dernier ressort. Mélenchon l'avait proposé je crois aussi. L'avantage par rapport au revenu de base c'est que cela couterait moins cher, le montant pourrait être plus élevé en étant moins inflationniste, et travailler c'est important pour le bien-être des gens. Cela permettrait de vraiment simplifier l'état providence. Et on pourrait y inclure des indépendants, des jeunes entreprises, faire des partenariat avec le privé etc pour améliorer ce dispositif.
                                            https://frappermonnaie.wordpress.com...rnier-ressort/

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par alexandrea Voir le message
                                              Les partisans de la théorie monétaire moderne(ou néochartalisme) propose cet employeur en dernier ressort. Mélenchon l'avait proposé je crois aussi. L'avantage par rapport au revenu de base c'est que cela couterait moins cher, le montant pourrait être plus élevé en étant moins inflationniste, et travailler c'est important pour le bien-être des gens. Cela permettrait de vraiment simplifier l'état providence. Et on pourrait y inclure des indépendants, des jeunes entreprises, faire des partenariat avec le privé etc pour améliorer ce dispositif.
                                              https://frappermonnaie.wordpress.com...rnier-ressort/
                                              Merci pour le lien. Je vais lire avec attention. Il paraît que Mélenchon l'avait dans son programme mais on en a peu parlé.

                                              Commentaire

                                              Chargement...
                                              X