Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Débats Politiques (France)

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par anthoto1
    En même temps, ça fait 30 ans que Kahn dit n'importe quoi et qu'on lui laisse quand même la parole. :D Il a au moins le mérite d'être marrant. De là à être crédible...
    Tiens, en parlant de lui, il paraît qu'il a mouché la pauvre nadine morano dans l'émission de calvi.
    quelqu'un a vu?

    Commentaire


    • Envoyé par Roger Hanin
      - Entre un Bac de qualité obtenu par 20 % d'une classe d'âge et un Bac au rabais décroché par 60-70 % d'une classe d'âge, pas sûr que la masse s'abrutisse, au contraire.
      - Du Comité des Forges dans les années 30 à Hersant, la France a souvent - je n'ose pas dire toujours - eu besoin des industriels.
      - Investir dans la presse pour la thune, c'est risqué quand même. Influencer, disposer d'une tribune, ça compte aussi. Le peuple de plus en plus inculte, encore une fois je ne suis pas d'accord. Par rapport à quand ?
      - Les journalistes sont médiocres dans l'ensemble, d'accord, à mauvaise école pas d'accord, enfin ça dépend lesquels. Médiocres ... disons qu'ils sont à la hauteur de leur rémunération.
      - L'écrit a de l'avenir, le papier peut-être moins.
      Je l'attendais.:proud:

      Puis- je oser être en désaccord avec toi via le net. Suis je crédible ?:mdr: :mdr: :mdr:
      "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

      Commentaire


      • Sinon, samedi soir, je suis tombé sur Azouz Begag, l'inventeur des "racailles", invité sur France 2 dans l'émission de Ruquier. Un grand moment où il est passé pour une trompette finie et où s'est fait exploser en beauté par Zemour (plutôt de droite traditionnelle) et par Naulleau, bon vieux pamphlétaire plutôt à gauche...

        J'ai eu mal pour Begag.:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
        "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

        Commentaire


        • Envoyé par Sonny75
          Je l'attendais.:proud:

          Puis- je oser être en désaccord avec toi via le net. Suis je crédible ?:mdr: :mdr: :mdr:
          Comme disait un des experts d'Outreau : « Quand on paye des expertises au tarif d'une femme de ménage, on a des expertises de femme de ménage. » :grn:

          Si t'arrives à me prouver que les journalistes s'en mettent plein les fouilles, je t'écoute. :p

          PS : à part Ockrent et ses ménages pour Windows, SFR and co ...
          In Juninho we trust

          Commentaire


          • Envoyé par Roger Hanin
            - Entre un Bac de qualité obtenu par 20 % d'une classe d'âge et un Bac au rabais décroché par 60-70 % d'une classe d'âge, pas sûr que la masse s'abrutisse, au contraire.
            - Du Comité des Forges dans les années 30 à Hersant, la France a souvent - je n'ose pas dire toujours - eu besoin des industriels.
            - Investir dans la presse pour la thune, c'est risqué quand même. Influencer, disposer d'une tribune, ça compte aussi. Le peuple de plus en plus inculte, encore une fois je ne suis pas d'accord. Par rapport à quand ?
            - Les journalistes sont médiocres dans l'ensemble, d'accord, à mauvaise école pas d'accord, enfin ça dépend lesquels. Médiocres ... disons qu'ils sont à la hauteur de leur rémunération.
            - L'écrit a de l'avenir, le papier peut-être moins.
            Le niveau global de l'enseignement est en baisse, c'est indéniable. Les meilleurs sont sans doute moins bons qu'il y a 50 ans et je ne suis pas sûr que les moins bons soient meilleurs. ;) On offre peut-être quelques années de formation supplémentaire aux élèves mais je ne suis pas certain que cela soit au service d'une démocratisation du savoir. Sur les 80% d'une classe d'âge à obtenir le BAC, un peu plus de la moitié obtient un bac général dont le niveau d'exigences a chuté de manière catastrophique. Quant aux Bac Pro, je ne suis pas certain que leur valeur ajoutée culturelle soit éclatante par rapport à des formations plus courtes et à l'apprentissage sur le tas.

            Concernant les industriels, je ne crois pas que leur influence sur les lignes éditoriales des magazines qu'ils s'approprient évoluent de manière significative autrement que par l'inflation sensationnelle.
            Envoyé par MrMonplaisir
            Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

            Commentaire


            • Envoyé par Sonny75
              Sinon, samedi soir, je suis tombé sur Azouz Begag, l'inventeur des "racailles", invité sur France 2 dans l'émission de Ruquier. Un grand moment où il est passé pour une trompette finie et où s'est fait exploser en beauté par Zemour (plutôt de droite traditionnelle) et par Naulleau, bon vieux pamphlétaire plutôt à gauche...

              J'ai eu mal pour Begag.:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
              Je l'ai vu aussi. J'sais pas si c'est l'accent, mais parfois tu te demandes s'il est bien sain d'esprit. :( Il était ridicule, mais une telle naïveté et ce "sentimentalisme brouillon" faisait aussi plaisir à voir de la part d'un ancien ministre.
              In Juninho we trust

              Commentaire


              • Envoyé par Sonny75
                Sinon, samedi soir, je suis tombé sur Azouz Begag, l'inventeur des "racailles", invité sur France 2 dans l'émission de Ruquier. Un grand moment où il est passé pour une trompette finie et où s'est fait exploser en beauté par Zemour (plutôt de droite traditionnelle) et par Naulleau, bon vieux pamphlétaire plutôt à gauche...

                J'ai eu mal pour Begag.:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
                Il a été, il faut dire, particulièrement mauvais avec ses arguments à deux balles.
                Mais, bon, ça ne vole pas bien haut dans cette émission. Zemour et Nollot compris.

                Commentaire


                • Au cours de cette émission, certains ne tournaient pas à l'eau claire en tous cas.:shock:

                  Il y a eu des reflexions venues d'une autre époque:crazy:
                  "Jérémie Janot en EDF ? Il est déjà en équipe nationale de la Loire. "

                  Commentaire


                  • Envoyé par CortoMaltese
                    Il a été, il faut dire, particulièrement mauvais avec ses arguments à deux balles.
                    Mais, bon, ça ne vole pas bien haut dans cette émission. Zemour et Nollot compris.
                    Zemmour, en plus d'être un très bon écrivain, est juste un des journalistes français les plus compétents et clairvoyants. On peut ne pas être d'accord avec lui, mais il est excellent.
                    Envoyé par MrMonplaisir
                    Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

                    Commentaire


                    • Envoyé par anthoto1
                      Le niveau global de l'enseignement est en baisse, c'est indéniable. Les meilleurs sont sans doute moins bons qu'il y a 50 ans et je ne suis pas sûr que les moins bons soient meilleurs. ;) On offre peut-être quelques années de formation supplémentaire aux élèves mais je ne suis pas certain que cela soit au service d'une démocratisation du savoir. Sur les 80% d'une classe d'âge à obtenir le BAC, un peu plus de la moitié obtient un bac général dont le niveau d'exigences a chuté de manière catastrophique. Quant aux Bac Pro, je ne suis pas certain que leur valeur ajoutée culturelle soit éclatante par rapport à des formations plus courtes et à l'apprentissage sur le tas.

                      Concernant les industriels, je ne crois pas que leur influence sur les lignes éditoriales des magazines qu'ils s'approprient évoluent de manière significative autrement que par l'inflation sensationnelle.
                      Mouais, y a 50 ans, un élève moyen terminait avec le Certificat d'études en poche, aujourd'hui avec le Bac et je pense que, même s'il est au rabais, le second est plus cultivé, mieux formé et plus instruit. Dans les années 50, je vais dire un chiffre au hasard, disons que que 15 % d'une classe d'âge accédait aux études supérieures, aujourd'hui 66 % ont le Bac et peuvent y accéder. Même si en termes d'insertion professionnelle, ces études ne sont sûrement pas toujours la panacée, je ne pense pas qu'elle baisse le niveau intellectuel des citoyens, au contraire.
                      In Juninho we trust

                      Commentaire


                      • Envoyé par Sonny75
                        Au cours de cette émission, certains ne tournaient pas à l'eau claire en tous cas.:shock:

                        Il y a eu des reflexions venues d'une autre époque:crazy:
                        Sur un tournage d'une durée de cinq heures à huit heures, se terminant généralement la nuit, faut bien quelques coupes pour tenir le coup;)

                        Commentaire


                        • Envoyé par anthoto1
                          Zemmour, en plus d'être un très bon écrivain, est juste un des journalistes français les plus compétents et clairvoyants. On peut ne pas être d'accord avec lui, mais il est excellent.
                          Une clairvoyance qui ne fait pas toujours dans la nuance. Tu m'excuseras, mais il n'est pas aussi bon que ça, et je ne te parle pas d'opinions.

                          Commentaire


                          • Envoyé par anthoto1
                            Le niveau global de l'enseignement est en baisse, c'est indéniable. Les meilleurs sont sans doute moins bons qu'il y a 50 ans et je ne suis pas sûr que les moins bons soient meilleurs. ;) On offre peut-être quelques années de formation supplémentaire aux élèves mais je ne suis pas certain que cela soit au service d'une démocratisation du savoir. Sur les 80% d'une classe d'âge à obtenir le BAC, un peu plus de la moitié obtient un bac général dont le niveau d'exigences a chuté de manière catastrophique. Quant aux Bac Pro, je ne suis pas certain que leur valeur ajoutée culturelle soit éclatante par rapport à des formations plus courtes et à l'apprentissage sur le tas.

                            Concernant les industriels, je ne crois pas que leur influence sur les lignes éditoriales des magazines qu'ils s'approprient évoluent de manière significative autrement que par l'inflation sensationnelle.
                            c'est une vieille rengaine qu'on entend de plus en plus mais sur quoi tu te bases pour affirmer ça?
                            Tout ce que je sais , c'est que mes collègues les plus anciens ( si ils lisaient ça... :joue: ) disent clairement le contraire.
                            Et quels sont les indicateurs qui permettraient de mesurer cela?

                            Commentaire


                            • Envoyé par Baruch
                              c'est une vieille rengaine qu'on entend de plus en plus mais sur quoi tu te bases pour affirmer ça?
                              Tout ce que je sais , c'est que mes collègues les plus anciens ( si ils lisaient ça... :joue: ) disent clairement le contraire.
                              Et quels sont les indicateurs qui permettraient de mesurer cela?
                              Y a plus de saisons mon pauvre Môssieur ! :grn:
                              In Juninho we trust

                              Commentaire


                              • Envoyé par Roger Hanin
                                Enfin, Kahn qui pointe la diabolisation du Président, c'est un peu dénoncer le fonds de commerce de son hebdo.

                                Ouep c'est sur, mais bon on peut au moins pointer une certaine cohérence au fil du temps...
                                De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                Commentaire


                                • Envoyé par Roger Hanin
                                  Y a plus de saisons mon pauvre Môssieur ! :grn:
                                  à qui le dis-tu...

                                  il ya 50 ans tous les élèves lisaient Proust pour se détendre ou hegel dans les moments de réflexion et citaient tous Verlaine ou Nerval dans leurs moments d'émotions . Aujourd'hui , ils ne pensent qu'au foot et à la starac et ils draguent en citant des rappeurs.

                                  Pauvre France

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par anthoto1
                                    En même temps, ça fait 30 ans que Kahn dit n'importe quoi et qu'on lui laisse quand même la parole. :D Il a au moins le mérite d'être marrant. De là à être crédible...

                                    Il ne dit pas que n'importe quoi qd même...On peut ne pas etre d'accord avec lui, regretter son manque d'objectivité (c'est rien de le dire !) mais dire qu'il dit "n'importe quoi " me parait un peu exagéré...

                                    SURTOUT QD DEUX POST PLUS LOIN ON FAIT L'APOLOGIE DE ZEMOUR !!!

                                    Faudrait veiller à ne pas voir de la "qualité" que chez les gens de son bord hein...:p
                                    Dernière modification par Nilmar Enfant Roi, 11/02/2008, 13h39.
                                    De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Baruch
                                      à qui le dis-tu...

                                      il ya 50 ans tous les élèves lisaient Proust pour se détendre ou hegel dans les moments de réflexion et citaient tous Verlaine ou Nerval dans leurs moments d'émotions . Aujourd'hui , ils ne pensent qu'au foot et à la starac et ils draguent en citant des rappeurs.

                                      Pauvre France
                                      La démocratisation des moyens d'expression en public a sans doute renforcé le sentiment que l'illétrisme et l'inculture progressent. Mais je ne crois pas non plus que ce soit le cas dans les faits.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Sonny75
                                        Sinon, samedi soir, je suis tombé sur Azouz Begag, l'inventeur des "racailles", invité sur France 2 dans l'émission de Ruquier. Un grand moment où il est passé pour une trompette finie et où s'est fait exploser en beauté par Zemour (plutôt de droite traditionnelle) et par Naulleau, bon vieux pamphlétaire plutôt à gauche...

                                        J'ai eu mal pour Begag.:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

                                        J'ai pas vu, mais ce mec est archi nul Begag...Archi nul !!

                                        Sinon Zemour s'etait fait mouché la semaine dernière par fabius de manière mémorable...

                                        "
                                        - Si j'etais à votre place Mr Fabius, je serais vraiment deprimé limite à vouloir me suicider tellement je serais minoritire et isolé ds mon propre parti !! "

                                        Réponse cinglante, méprisante et malicieuse de l'intéressé, tout sourire :

                                        "Mais vous n'y êtes pas, monsieur Zemour, à ma place "

                                        Et tout le monde d'eclater de rire sur le plateau...
                                        Dernière modification par Nilmar Enfant Roi, 11/02/2008, 13h37.
                                        De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Baruch
                                          c'est une vieille rengaine qu'on entend de plus en plus mais sur quoi tu te bases pour affirmer ça?
                                          Tout ce que je sais , c'est que mes collègues les plus anciens ( si ils lisaient ça... :joue: ) disent clairement le contraire.
                                          Et quels sont les indicateurs qui permettraient de mesurer cela?

                                          C'est vrai que ce genre de trucs me fait rire car sur plein d'aspects (informatique par ex !) les gamins sont bien plus ouverts et autonomes qu'avant ! Apres c'est sur ça a été fait au détriment d'autres choses, mais les profs sont pas magiciens, c'est pas en maintenant des moyens équivalents et en demandant à l'école de faire plein de choses nouvelles qu'on renforce les matières traditionnelles, ça me parait d'une logique implacable...

                                          Ce qui veut pas dire qu'il y a pas des fumisteries ds les programmes eti des choses à changer hein...
                                          Mais bon ma mere est instit, la semaine derniere elle avait une conference pedagogique (comptée en formation professionnelle).

                                          Bon c'est en + des cours, mais pkoi pas ils sont payés pour plus de leur 27h mais que dire des deux choses suivantes :
                                          - elle doit y aller à ses frais (aucun remboursement d'essence ou de repas)
                                          - une fois la bas, la salle reservée est trop petite donc elles assistent a la conference debout ds le couloir sans voir la personne, et en l'entendant à peine. La formation etant obligatoire, reserver une salle de taille adequate etait pas difficile.

                                          Qui accepterait ça ds le privé ???? Honnêtement ??? Apres faut pas s'etonner si les profs gueulent qd on leur dit qu'on va les former hein, chaque fois qu'un truc est fait il tourne à la bouffonnerie, donc les gens finissent pas en avoir marre...
                                          De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                                            C'est vrai que ce genre de trucs me fait rire car sur plein d'aspects (informatique par ex !) les gamins sont bien plus ouverts et autonomes qu'avant ! Apres c'est sur ça a été fait au détriment d'autres choses, mais les profs sont pas magiciens, c'est pas en maintenant des moyens équivalents et en demandant à l'école de faire plein de choses nouvelles qu'on renforce les matières traditionnelles, ça me parait d'une logique implacable...

                                            Ce qui veut pas dire qu'il y a pas des fumisteries ds les programmes eti des choses à changer hein...
                                            Mais bon ma mere est instit, la semaine derniere elle avait une conference pedagogique (comptée en formation professionnelle).

                                            Bon c'est en + des cours, mais pkoi pas ils sont payés pour plus de leur 27h mais que dire des deux choses suivantes :
                                            - elle doit y aller à ses frais (aucun remboursement d'essence ou de repas)
                                            - une fois la bas, la salle reservée est trop petite donc elles assistent a la conference debout ds le couloir sans voir la personne, et en l'entendant à peine. La formation etant obligatoire, reserver une salle de taille adequate etait pas difficile.

                                            Qui accepterait ça ds le privé ???? Honnêtement ??? Apres faut pas s'etonner si les profs gueulent qd on leur dit qu'on va les former hein, chaque fois qu'un truc est fait il tourne à la bouffonnerie, donc les gens finissent pas en avoir marre...
                                            On revient toujours au même problème quand on parle d'école: les moyens. Or nous ne les avons pas.

                                            On nous demande de faire passer des programmes de plus en plus complexe, lourd... mais on on doit se débrouiller , il n'y a pas d'argent.
                                            Alors oui, je crois pouvoir dire qu'il ya de plus en plus de lassitude dans le corps enseignant. Et encore je n'enseigne pas en collège, là il faut vraiment avoir la foi.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Nilmar Enfant Roi
                                              Il ne dit pas que n'importe quoi qd même...On peut ne pas etre d'accord avec lui, regretter son manque d'objectivité (c'est rien de le dire !) mais dire qu'il dit "n'importe quoi " me parait un peu exagéré...

                                              SURTOUT QD DEUX POST PLUS LOIN ON FAIT L'APOLOGIE DE ZEMOUR !!!

                                              Faudrait veiller à ne pas voir de la "qualité" que chez les gens de son bord hein...:p
                                              Parce que tu arrives à déterminer de quel bord est Jean-François Kahn toi ? C'est vrai qu'on sait qu'il n'est pas de droite, mais pour un homme de gauche, il a quand même un discours drôlement poujadiste.
                                              Envoyé par MrMonplaisir
                                              Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Baruch
                                                On revient toujours au même problème quand on parle d'école: les moyens. Or nous ne les avons pas.

                                                On nous demande de faire passer des programmes de plus en plus complexe, lourd... mais on on doit se débrouiller , il n'y a pas d'argent.
                                                Alors oui, je crois pouvoir dire qu'il ya de plus en plus de lassitude dans le corps enseignant. Et encore je n'enseigne pas en collège, là il faut vraiment avoir la foi.
                                                La France est un des pays au monde qui dépense le plus dans le primaire et le secondaire. Où va l'argent alors ?
                                                Envoyé par MrMonplaisir
                                                Hazard j'avais envie de le buter (...) on aurait dit Ben Arfa par moments.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par anthoto1
                                                  La France est un des pays au monde qui dépense le plus dans le primaire et le secondaire. Où va l'argent alors ?
                                                  pas sur les fiches de paye des profs ça c'est sûr :)

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par anthoto1
                                                    Parce que tu arrives à déterminer de quel bord est Jean-François Kahn toi ? C'est vrai qu'on sait qu'il n'est pas de droite, mais pour un homme de gauche, il a quand même un discours drôlement poujadiste.
                                                    oui mais la droite a pas l'exclusivité du populisme hein (cf royal par certains moments à la derniere election) ! mais sur pas mal de sujets il est ds la lignée d'un chevenement !

                                                    Zemour est en lui-même en contradiction avec plein de principes de droite d'ailleurs ! C'est un souverainiste farouchement opposé à maastricht ou a la constitution !

                                                    Bref l'un comme l'autre sont interessants à lire, mais terriblement partisans (surtout ds la detestation et le denigrement systematique du camp d'en face) et plein de contradictions...
                                                    De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X