Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Faits-divers

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • pour les réseaux socios, il est étonnant de constater que des gens ont reçu des prunes parce qu'ils chargeaient de la musique, qu'on fait des gros coups de filet de pédophiles, mais qu'on ne peut rien faire contre les échanges haineux...
    Noël au balcon, enrhumé comme un con

    Commentaire


    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

      Ces musulmans sont majoritaires, ils peuvent faire le menage sur les reseaux sociaux. A vrai dire, ils ont le devoir de le faire. C'est a eux d'aller recuperer leurs ames devoyees. Ils ne seraient pas pris pour cible, non (ex: certains terroristes ont epargné des personnes qui ont su réciter une prière). Et aucun musulman ne les prendrait pour de faux musulmans. Il faut arreter de prendre les musulmans pour des debiles. C'est le communautarisme qui les retient. Certains ont deja bien compris tout ca et oeuvrent au quotidien, par exemple en encourageant la mixite homme-femme dans les clubs de foot des enfants. Mais sur les reseaux sociaux, il y a un boulot de nettoyage enorme. J'esperais que certains ici (qui me liront peut-etre) sauraient faire ca, mais je les ai vus deriver du mauvais cote.

      Non, nous n'avons pas les moyens, car c'est poreux. Nous n'avons pas les moyens de tracer une ligne claire, et nous n'avons pas les lois pour faire le menage.
      Salut Alain.

      Ça fait longtempas.

      J'aimerais te répondre mais je ne suis pas sûr de tout comprendre. Tu évoques les terroristes au début, puis tu parles de mixité homme femme. J'ai un peu de mal à voir le lien.

      Qu'est ce que l'islamisme pour toi ?
      Quand tu parles à un con, peut-être qu'il est en train de faire pareil.

      Commentaire


      • Envoyé par MrMonplaisir Voir le message

        Je parle dans ma tête. Même après le Bataclan, je croyais sincèrement qu'on pouvait vivre avec une importante communauté musulmane bigote comme pouvait l'être les bretons (bigots, pas musulmans) à la Révolution. Je pensais que l'essence de la France ce n'était pas la laïcité, mais la liberté pour chacun de revendiquer y compris des choses choquantes pour les bourgeois, tant que l'ordre public n'était pas menacé. Aujourd'hui avec l'assassinat de ce Professeur et ses circonstances, je comprends qu'à terme, l'écrasante majorité des musulmans français ne pourra être qu'un soutien direct ou indirect des terroristes tant qu'elle ne sera pas sécularisée.
        Salut. Cette phrase jette le soupçon sur les intentions des musulmans... Que veut dire selon toi se séculariser ? En quoi les musulmans dans leur majorité ne se soustraient ils pas à la laïcité ?
        Quand tu parles à un con, peut-être qu'il est en train de faire pareil.

        Commentaire


        • Envoyé par Choco Voir le message

          Salut Alain.

          Ça fait longtempas.

          J'aimerais te répondre mais je ne suis pas sûr de tout comprendre. Tu évoques les terroristes au début, puis tu parles de mixité homme femme. J'ai un peu de mal à voir le lien.

          Qu'est ce que l'islamisme pour toi ?
          Salut Choco! Ça fait très plaisir.

          Relis mes derniers posts. Je ne crois pas avoir utilisé le mot islamisme, car je n'en ai pas une définition très claire (pour moi, c'est plus lié au rejet de la loi citoyenne comme étant au-dessus de la loi divine, et à la volonté d'imposer cette inversion, possiblement avec la violence). Mais j'ai employé le mot "réseau d'influence" et "obscurantisme religieux" par exemple car c'est cela qui est le plus difficile, de part la porosité qui existe et l'influence sur des esprits trop peu critiques. Il y a sur les réseux sociaux des messages qui sont à mille lieux des "valeurs" transmises à l'ecole, sur les femmes, les homosexuels, l'histoire, l'esprit critique, le désir d'ouverture, l'échange, l'éducation. Je serais surpris que tu n'aies pas vu ce genre d'obscurantisme (et que tu ne le prennes pas comme tel). Ces messages sont faits au nom des musulmans, comme si c'était la seule et bonne façon d'être musulman. Tu vas me dire, mais c'est parce que tous les musulmans pensent comme eux. Evidemment que ce n'est pas le cas. Les musulmans qui partagent les valeurs européennes (je dis européennes car la différence entre un allemand, un francais, un italien, un espagnol est minime à cet égard) sont les plus nombreux.

          Le problème, c'est que ces messages sur les réseaux sociaux (en plus de certains contextes familiaux) font des dégats énormes sur les collégiens (et même avant). Ils sont abreuvés de ce qu'ils voient sur leur téléphone portable. C'est un mélange de religion, de solidarité communautaire, de rejet de la France (alors qu'ils sont français). Et plus tu t'enfonces dans les tweets, dans les pages, plus c'est extrême, sur tous les volets. C'est facile de tout prendre pour argent comptant. La France est raciste: si un flic t'arrete, c'est parce qu'il est raciste, si un prof te sort, c'est parce qu'il est raciste, si une femme te repond, c'est une **** (la mere aussi) ou tu l'ecrases, sans parler des insultes homophobes. C'est jamais de ta faute! Toi-meme, tu as peut-etre ete pion, tu as dû en entendre. Jusqu'au racisme contre les noirs et les blancs. Alors, oui, cette vision rigoriste de l'Islam rend certains enfants encore plus machos. Et donc je disais que dans certains clubs de foot, gérés par ou avec de nombreux musulmans, il y a un effort fait pour que les garçons respectent les filles et s'entrainent même avec elles. Parce que les musulmans ne sont pas tous dans une vision obscurantiste de leur religion. Et ce que je regrette, c'est que ceux-la ne fassent pas la chasse aux visions obscurantistes de l'Islam sur les réseaux sociaux et ne voient pas non plus que défendre une communauté par le biais de la religion, plutôt que par le biais des racines, de l'histoire, et des coutumes, c'est se tirer une balle dans le pied, en laissant cet Islam "radical" se diffuser, au détriment d'une foi personnelle plus en phase avec le monde occidental d'aujourd'hui.

          Bref, je disais donc que, pour moi, la solution ne peut venir que des musulmans eux-memes. Pas en venant defiler pour dire qu'eux aussi sont choqués par la mort de M. Paty, on s'en fout de ca, evidemment qu'ils sont en majorite choques. Mais en travaillant eux-memes pour l'ecole, pour leur religion, et contre ceux qui les mettent en danger. Car pour de nombreux enfants l'ecole s'est degradee a un point tel qu'ils en sortiront avec encore moins de chances qu'avant. Et le systeme scolaire francais sera le meme que celui des USA. On y est presque, deja.


          Commentaire


          • En dehors du problème de fond sur la religion et soin utilisation, je n'arrive pas à comprendre comment on a laissé faire Charlie, comment dans le processus assez long avant la mort de l'enseignant, on a laissé faire. On a eu aussi le Bataclan .Ca me pose question.Alors qu'on peut tout lire, tout écouter, s'agit t'il d'erreurs d'analyses qui coutent très cher, de problèmes d'organisation et comme pour l'hôpital de moyens et de personnels, ou de contexte différent ?
            Noël au balcon, enrhumé comme un con

            Commentaire


            • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

              Salut Choco! Ça fait très plaisir.

              Relis mes derniers posts. Je ne crois pas avoir utilisé le mot islamisme, car je n'en ai pas une définition très claire (pour moi, c'est plus lié au rejet de la loi citoyenne comme étant au-dessus de la loi divine, et à la volonté d'imposer cette inversion, possiblement avec la violence). Mais j'ai employé le mot "réseau d'influence" et "obscurantisme religieux" par exemple car c'est cela qui est le plus difficile, de part la porosité qui existe et l'influence sur des esprits trop peu critiques. Il y a sur les réseux sociaux des messages qui sont à mille lieux des "valeurs" transmises à l'ecole, sur les femmes, les homosexuels, l'histoire, l'esprit critique, le désir d'ouverture, l'échange, l'éducation. Je serais surpris que tu n'aies pas vu ce genre d'obscurantisme (et que tu ne le prennes pas comme tel). Ces messages sont faits au nom des musulmans, comme si c'était la seule et bonne façon d'être musulman. Tu vas me dire, mais c'est parce que tous les musulmans pensent comme eux. Evidemment que ce n'est pas le cas. Les musulmans qui partagent les valeurs européennes (je dis européennes car la différence entre un allemand, un francais, un italien, un espagnol est minime à cet égard) sont les plus nombreux.

              Le problème, c'est que ces messages sur les réseaux sociaux (en plus de certains contextes familiaux) font des dégats énormes sur les collégiens (et même avant). Ils sont abreuvés de ce qu'ils voient sur leur téléphone portable. C'est un mélange de religion, de solidarité communautaire, de rejet de la France (alors qu'ils sont français). Et plus tu t'enfonces dans les tweets, dans les pages, plus c'est extrême, sur tous les volets. C'est facile de tout prendre pour argent comptant. La France est raciste: si un flic t'arrete, c'est parce qu'il est raciste, si un prof te sort, c'est parce qu'il est raciste, si une femme te repond, c'est une **** (la mere aussi) ou tu l'ecrases, sans parler des insultes homophobes. C'est jamais de ta faute! Toi-meme, tu as peut-etre ete pion, tu as dû en entendre. Jusqu'au racisme contre les noirs et les blancs. Alors, oui, cette vision rigoriste de l'Islam rend certains enfants encore plus machos. Et donc je disais que dans certains clubs de foot, gérés par ou avec de nombreux musulmans, il y a un effort fait pour que les garçons respectent les filles et s'entrainent même avec elles. Parce que les musulmans ne sont pas tous dans une vision obscurantiste de leur religion. Et ce que je regrette, c'est que ceux-la ne fassent pas la chasse aux visions obscurantistes de l'Islam sur les réseaux sociaux et ne voient pas non plus que défendre une communauté par le biais de la religion, plutôt que par le biais des racines, de l'histoire, et des coutumes, c'est se tirer une balle dans le pied, en laissant cet Islam "radical" se diffuser, au détriment d'une foi personnelle plus en phase avec le monde occidental d'aujourd'hui.

              Bref, je disais donc que, pour moi, la solution ne peut venir que des musulmans eux-memes. Pas en venant defiler pour dire qu'eux aussi sont choqués par la mort de M. Paty, on s'en fout de ca, evidemment qu'ils sont en majorite choques. Mais en travaillant eux-memes pour l'ecole, pour leur religion, et contre ceux qui les mettent en danger. Car pour de nombreux enfants l'ecole s'est degradee a un point tel qu'ils en sortiront avec encore moins de chances qu'avant. Et le systeme scolaire francais sera le meme que celui des USA. On y est presque, deja.
              Utiliser le terme "musulmans" suppose qu'ils forment une communauté homogène. Or, ce n'est pas du tout le cas, et les pratiques de l'islam sont aussi diverses en France, que les courants islamiques peuvent être radicalement différents. De la même façon qu'un français ne se sent pas concerné quand un fanatique d'extrême droite se radicalise à partir des livres de Renaud Camus, et s'en saisit comme prétexte pour faire un carton dans une mosquée en Nouvelle Zélande.

              Commentaire


              • Envoyé par Elano Voir le message

                Utiliser le terme "musulmans" suppose qu'ils forment une communauté homogène. Or, ce n'est pas du tout le cas, et les pratiques de l'islam sont aussi diverses en France, que les courants islamiques peuvent être radicalement différents. De la même façon qu'un français ne se sent pas concerné quand un fanatique d'extrême droite se radicalise à partir des livres de Renaud Camus, et s'en saisit comme prétexte pour faire un carton dans une mosquée en Nouvelle Zélande.
                Il semble que tu ne m'aies pas lu ou compris.

                Commentaire


                • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                  Il semble que tu ne m'aies pas lu ou compris.
                  Tu écris "la solution ne peut venir que des musulmans eux mêmes". C'est bien ça qui suppose qu'ils forment une communauté homogène, ou qu'ils se sentent au minimum concernés. Mais à partir du moment où tu n'as rien d'autre en commun avec des fanatiques que le nom de cette religion, que ta vie, tes croyances etc n'ont finalement rien d'autre en commun avec ces types que ça, je ne vois pas ce que tu peux faire à un niveau individuel. D'autant plus quand tu en es aussi victime: à Nice ou à Paris, il y avait des musulmans parmi les tués.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Elano Voir le message

                    Tu écris "la solution ne peut venir que des musulmans eux mêmes". C'est bien ça qui suppose qu'ils forment une communauté homogène, ou qu'ils se sentent au minimum concernés. Mais à partir du moment où tu n'as rien d'autre en commun avec des fanatiques que le nom de cette religion, que ta vie, tes croyances etc n'ont finalement rien d'autre en commun avec ces types que ça, je ne vois pas ce que tu peux faire à un niveau individuel. D'autant plus quand tu en es aussi victime: à Nice ou à Paris, il y avait des musulmans parmi les tués.
                    Je n'ai pas dit tous les musulmans. Et j'ai bien expliqué avant desquels je parle. Je m'exprime mal? Et au contraire je dis qu'ils sont concernés. Et pour la société qu'ils veulent donner a leurs enfants et pour la religion qu'ils veulent vivre. Quand des fachos tiennent des discours fachos, tu ne dis rien parce que tu n'es pas concerné? Parce que tu ne penses pas comme ça? Désolé, moi, je fais en sorte de les ringardiser pour qu'ils ne pourrissent pas ma société. Tu as une vision individualiste de la société c'est incroyable.

                    Commentaire


                    • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                      Je n'ai pas dit tous les musulmans. Et j'ai bien expliqué avant desquels je parle. Je m'exprime mal? Et au contraire je dis qu'ils sont concernés. Et pour la société qu'ils veulent donner a leurs enfants et pour la religion qu'ils veulent vivre. Quand des fachos tiennent des discours fachos, tu ne dis rien parce que tu n'es pas concerné? Parce que tu ne penses pas comme ça? Désolé, moi, je fais en sorte de les ringardiser pour qu'ils ne pourrissent pas ma société. Tu as une vision individualiste de la société c'est incroyable.
                      Ah si, mais là, on parle d'autre chose: on devrait réagir en tant que citoyens ayant envie de vivre dans une société tolérante, oui, mais pas spécifiquement en tant que musulmans, blancs ou autre (c'est ce que j'avais compris de ton message au départ).

                      Commentaire


                      • difficile de demander à l'ensemble d'une population de réagir de la même façon. Combien d'écrits a t'on vu en France, par des Français, que les enseignants étaient des faignants, qu'ils avaient trop de vacances, combien de français ont critiqué l'existence même de Charlie Hebdo ? Lorsqu'on voit toutes nos différences d'opinion sur la vie, la pensée,les croyances des autres "français", il est difficile de demander aux autres de réagir de façon unique. Ce qui est certain, c'est que chacun doit se conformer à la loi du pays dans lequel il vit.
                        Noël au balcon, enrhumé comme un con

                        Commentaire


                        • Envoyé par Elano Voir le message

                          Ah si, mais là, on parle d'autre chose: on devrait réagir en tant que citoyens ayant envie de vivre dans une société tolérante, oui, mais pas spécifiquement en tant que musulmans, blancs ou autre (c'est ce que j'avais compris de ton message au départ).
                          Mais bien sûr que si. Les non-musulmans n'ont pas les armes théologiques ou contextuelles pour renvoyer dans les cordes les musulmans dogmatiques ou ceux qui jouent double jeu. Ils ne sont pas crédibles. Il suffit de voir comment ils sont respectés. Les musulmans qui s'opposent à cette vision radicale se font même régulièrement traiter de beur de service ou a la solde du pouvoir. Alors les non-musulmans...

                          ​​​Les musulmans, comme les juifs, ont un sentiment communautaire qui va au delà de la religion. Et certains activistes mécréants jouent là-dessus pour se faire passer pour des musulmans. Alors, si, c'est aux musulmans eux-mêmes de tracer la ligne. Dans une équipe de foot, si tu as un coéquipier raciste ou violent, tu n'attends pas qu'il agresse un joueur adverse. Tu fais le ménage toi même. La solidarité collective passe par la gestion interne de valeurs communes. Sinon on les perd. Et on perd.

                          Commentaire


                          • Envoyé par oliver69 Voir le message
                            difficile de demander à l'ensemble d'une population de réagir de la même façon. Combien d'écrits a t'on vu en France, par des Français, que les enseignants étaient des faignants, qu'ils avaient trop de vacances, combien de français ont critiqué l'existence même de Charlie Hebdo ? Lorsqu'on voit toutes nos différences d'opinion sur la vie, la pensée,les croyances des autres "français", il est difficile de demander aux autres de réagir de façon unique. Ce qui est certain, c'est que chacun doit se conformer à la loi du pays dans lequel il vit.
                            Je ne demande pas a ce qu'ils réagissent de façon unique. Je souhaite, j'espère, qu'ils se mettent à defendre les quelques musulmans laïcs, modernes, républicains, appelez les comme vous voulez, qui ouvrent leur bouche et qu'ils se mettent à ringardiser, en leur répondant pied à pied, les radicaux. Je vois passer quelques tweets de jeunes qui lancent des hashtags stop a l'islamisme, ils se font détruire par "les musulmans" (là par contre, pas de pb a se poser en représentant de tous les musulmans) et aussi soit applaudir (ce qui ne sert pas à grand chose) par des non-musulmans, ou même renvoyer a leur origine par des fachos. Les seuls qui manquent a l'appel sont les musulmans non radicaux. Ne me dites pas que ça n'existe pas.

                            Commentaire


                            • Envoyé par Elano Voir le message

                              Utiliser le terme "musulmans" suppose qu'ils forment une communauté homogène. Or, ce n'est pas du tout le cas, et les pratiques de l'islam sont aussi diverses en France, que les courants islamiques peuvent être radicalement différents. De la même façon qu'un français ne se sent pas concerné quand un fanatique d'extrême droite se radicalise à partir des livres de Renaud Camus, et s'en saisit comme prétexte pour faire un carton dans une mosquée en Nouvelle Zélande.
                              Oui enfin, sauf que personne en France à fait la fête après l'attentat d'un taré en NZ contrairement aux attentats des world trade center ou des scènes de liesse était visible dans des centaines de quartiers, et ne parlons même pas de ce que doivent représenter les consentements silencieux...
                              Charlie Hebdo ou les minutes de silence bafoué se sont compter par centaines dans divers établissement de France et les innombrables murmures "ils l'ont un peu cherché" comme on les trouve encore aujourd'hui pour la mise à mort de Samuel Paty, tout simplement gerbant et révélateur de l'ampleur du désastre.

                              On est pas du tout dans le même ordre d'échelle, il y a un véritable problème d'assimilation de la laïcité Française par un nombre considérable de personnes faisant parti de la communauté Musulmane, se cacher derrière les courants différents est une façon de plus d'occulter le fond du problème, à savoir encadrer un Islam de France strict qui se soumet à nos lois et notre laïcité sous peine de sanctions les plus fermes.
                              http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                              Commentaire


                              • On demande Choco à la barre.

                                Et que sont nos amis du FEF devenus? Certains étaient musulmans. Que pensent-ils de tout ça? Peut-on encore en parler entre nous? Ou bien même cela ce n'est plus possible?

                                Commentaire


                                • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                  Mais bien sûr que si. Les non-musulmans n'ont pas les armes théologiques ou contextuelles pour renvoyer dans les cordes les musulmans dogmatiques ou ceux qui jouent double jeu. Ils ne sont pas crédibles. Il suffit de voir comment ils sont respectés. Les musulmans qui s'opposent à cette vision radicale se font même régulièrement traiter de beur de service ou a la solde du pouvoir. Alors les non-musulmans...

                                  ​​​Les musulmans, comme les juifs, ont un sentiment communautaire qui va au delà de la religion. Et certains activistes mécréants jouent là-dessus pour se faire passer pour des musulmans. Alors, si, c'est aux musulmans eux-mêmes de tracer la ligne. Dans une équipe de foot, si tu as un coéquipier raciste ou violent, tu n'attends pas qu'il agresse un joueur adverse. Tu fais le ménage toi même. La solidarité collective passe par la gestion interne de valeurs communes. Sinon on les perd. Et on perd.
                                  Mais pas du tout. Combien de musulmans ne parlent pas arabe, ont une connaissance très superficielle du Coran, n'en font pas le centre de leur vie etc etc Il ne faut pas confondre les problèmes posés par des activistes fanatiques de l'islam à certains endroits précis, ou ce qui peut être écrit sur les réseaux sociaux, et les musulmans de France.
                                  Et entre Finkielkraut et Hanouna, tu vois bien qu'il y a un très grand écart quand même.

                                  Ca n'empêche pas qu'un certain sentiment identitaire puisse exister, mais c'est une grave erreur de le sur estimer (notamment en partant du principe que ce qui est écrit sur les réseaux sociaux représente la parole de tout un groupe), ou de le confondre avec des expériences communes qu'ils puissent vivre par ailleurs (discrimination par exemple). D'ailleurs là, on parle d'un tchétchène immigré fanatique, d'une petite ville de lointaine banlieue parisienne. Quel point commun peut il avoir avec un français d'origine sénégalaise qui pratiquerait un islam très ouvert, en France depuis 3 générations? Absolument aucun.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Elano Voir le message

                                    Mais pas du tout. Combien de musulmans ne parlent pas arabe, ont une connaissance très superficielle du Coran, n'en font pas le centre de leur vie etc etc Il ne faut pas confondre les problèmes posés par des activistes fanatiques de l'islam à certains endroits précis, ou ce qui peut être écrit sur les réseaux sociaux, et les musulmans de France.
                                    Et entre Finkielkraut et Hanouna, tu vois bien qu'il y a un très grand écart quand même.

                                    Ca n'empêche pas qu'un certain sentiment identitaire puisse exister, mais c'est une grave erreur de le sur estimer (notamment en partant du principe que ce qui est écrit sur les réseaux sociaux représente la parole de tout un groupe), ou de le confondre avec des expériences communes qu'ils puissent vivre par ailleurs (discrimination par exemple). D'ailleurs là, on parle d'un tchétchène immigré fanatique, d'une petite ville de lointaine banlieue parisienne. Quel point commun peut il avoir avec un français d'origine sénégalaise qui pratiquerait un islam très ouvert, en France depuis 3 générations? Absolument aucun.
                                    Je ne dois pas écrire français.

                                    Commentaire


                                    • Est-ce que ceux qui sont partis en Syrie ou qui ont tués en France savaient bien lire ou ecrire l'arabe et avaient une connaissance avancée du Coran ?
                                      J'en suis pas convaincu. C'est pas qu'une religion l'islam, c'est un mode de vie, un mode de pensée.

                                      Mais l'islam n'est qu'une partie du probleme. Pas forcement la plus determinante
                                      Le lien avec tout ces criminels islamistes, c'est surtout... leur passé de delinquant, sinon deja de criminel
                                      Quand la vie des autres ne compte pas et que tu t'amuses meme a la pourrir, suffit de pas grand chose pour en venir a la violence, aux agressions, au meurtre.

                                      Retablir l'ordre Republicain dans les banlieues ou les mafieux font leurs lois, sanctionner severement, ceux qui pourrissent la vie des autres et bien faire comprendre a tout le monde que l'impunité des individus violents, c'est fini, voila ce qui ferait beaucoup de bien dans la lutte contre l'extremisme islamiste.

                                      Tant qu'on laissera toute une jeunesse en perdition, dans des quartiers sans loi, aux violences impunies, ou les caids mafieux font office d'exemples, on n'arrivera a rien.
                                      Dernière modification par Pr.Skinner, 20/10/2020, 13h11.
                                      "Hmmm oui mère..."

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message

                                        Salut Choco! Ça fait très plaisir.

                                        Relis mes derniers posts. Je ne crois pas avoir utilisé le mot islamisme, car je n'en ai pas une définition très claire (pour moi, c'est plus lié au rejet de la loi citoyenne comme étant au-dessus de la loi divine, et à la volonté d'imposer cette inversion, possiblement avec la violence). Mais j'ai employé le mot "réseau d'influence" et "obscurantisme religieux" par exemple car c'est cela qui est le plus difficile, de part la porosité qui existe et l'influence sur des esprits trop peu critiques. Il y a sur les réseux sociaux des messages qui sont à mille lieux des "valeurs" transmises à l'ecole, sur les femmes, les homosexuels, l'histoire, l'esprit critique, le désir d'ouverture, l'échange, l'éducation. Je serais surpris que tu n'aies pas vu ce genre d'obscurantisme (et que tu ne le prennes pas comme tel). Ces messages sont faits au nom des musulmans, comme si c'était la seule et bonne façon d'être musulman. Tu vas me dire, mais c'est parce que tous les musulmans pensent comme eux. Evidemment que ce n'est pas le cas. Les musulmans qui partagent les valeurs européennes (je dis européennes car la différence entre un allemand, un francais, un italien, un espagnol est minime à cet égard) sont les plus nombreux.

                                        Le problème, c'est que ces messages sur les réseaux sociaux (en plus de certains contextes familiaux) font des dégats énormes sur les collégiens (et même avant). Ils sont abreuvés de ce qu'ils voient sur leur téléphone portable. C'est un mélange de religion, de solidarité communautaire, de rejet de la France (alors qu'ils sont français). Et plus tu t'enfonces dans les tweets, dans les pages, plus c'est extrême, sur tous les volets. C'est facile de tout prendre pour argent comptant. La France est raciste: si un flic t'arrete, c'est parce qu'il est raciste, si un prof te sort, c'est parce qu'il est raciste, si une femme te repond, c'est une **** (la mere aussi) ou tu l'ecrases, sans parler des insultes homophobes. C'est jamais de ta faute! Toi-meme, tu as peut-etre ete pion, tu as dû en entendre. Jusqu'au racisme contre les noirs et les blancs. Alors, oui, cette vision rigoriste de l'Islam rend certains enfants encore plus machos. Et donc je disais que dans certains clubs de foot, gérés par ou avec de nombreux musulmans, il y a un effort fait pour que les garçons respectent les filles et s'entrainent même avec elles. Parce que les musulmans ne sont pas tous dans une vision obscurantiste de leur religion. Et ce que je regrette, c'est que ceux-la ne fassent pas la chasse aux visions obscurantistes de l'Islam sur les réseaux sociaux et ne voient pas non plus que défendre une communauté par le biais de la religion, plutôt que par le biais des racines, de l'histoire, et des coutumes, c'est se tirer une balle dans le pied, en laissant cet Islam "radical" se diffuser, au détriment d'une foi personnelle plus en phase avec le monde occidental d'aujourd'hui.

                                        Bref, je disais donc que, pour moi, la solution ne peut venir que des musulmans eux-memes. Pas en venant defiler pour dire qu'eux aussi sont choqués par la mort de M. Paty, on s'en fout de ca, evidemment qu'ils sont en majorite choques. Mais en travaillant eux-memes pour l'ecole, pour leur religion, et contre ceux qui les mettent en danger. Car pour de nombreux enfants l'ecole s'est degradee a un point tel qu'ils en sortiront avec encore moins de chances qu'avant. Et le systeme scolaire francais sera le meme que celui des USA. On y est presque, deja.

                                        Salut Alain. Oui ça fait plaisir j'espère que tu vas bien.

                                        En fait, en tant que musulman, et toi en tant que non-musulman, nous n'avons probablement pas la même vision sur certaines pratiques de l'Islam. Qu'est ce qui est radicale pour toi ? Faire la prière à la mosquée ? Avoir une barbe ? Ne pas aller dans les boîtes de nuit ? Se doucher en caleçon ? Pour moi clairement ça ne l'est pas du tout. Il faudrait que tu me donnes vraiment du concret sur les réseaux d'influence dont tu parles. (Des noms par exemple ?) Car pour toi tu diras c'est de l'obscurantisme mais pas forcément pour moi (je ne parle pas d'insulter les gens pour ce qu'ils font, ça c'est clairement de l'ignorance de la bêtise et un manque de savoir vivre).

                                        Je n'ai par exemple jamais entendu parler de ces histoires de clubs de foot, tu as un article ?


                                        Pour regarder pas mal de vidéos ou m'intéresser à ma religion, je peux te dire qu'il y a des imams ou des théologiens ou des experts de la religion musulmane, qui sont très critiques sur certains comportements comme considérer la femme inférieure. Ou encore l'importance d'avoir un bon comportement envers ses voisins, ses parents etc. Car nous rendrons tous des comptes selon notre croyance. Tu n'as pas cette vue et c'est normal tu n'es pas musulman.

                                        Les musulmans font déjà un certain boulot pour "éduquer" les jeunes et pas forcément sur les réseaux sociaux mais dans la vie réelle. Mais comme l'a dit Elano nous ne sommes pas une communauté homogène, et je ne suis en effet pas d'accord sur porter cette responsabilité sur nous seuls musulmans. C'est l'affaire de tous les Français. Et surtout du gouvernement. Déjà Darmanin qu'il arrête son cirque. Il a clairement dit qu'ils font des perquisitions sur des organismes ou des personnes sans lien avec l'enquête mais que c'est pour passer un message (traduction: mettre un coup de pression).


                                        Quand tu parles à un con, peut-être qu'il est en train de faire pareil.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par fooooot Voir le message


                                          On est pas du tout dans le même ordre d'échelle, il y a un véritable problème d'assimilation de la laïcité Française par un nombre considérable de personnes faisant parti de la communauté Musulmane, se cacher derrière les courants différents est une façon de plus d'occulter le fond du problème, à savoir encadrer un Islam de France strict qui se soumet à nos lois et notre laïcité sous peine de sanctions les plus fermes.
                                          Salut.

                                          Pas du tout d'accord as-tu la preuve de ce que tu avances sur le non respect de la laïcité par un nombre considérable musulmans ? Si quelqu'un n'en respecte pas les règles c'est bien Macron avec son discours. L'Etat n'a pas à s'ingérer dans la structuration d'une quelconque communauté religieuse.


                                          Honnêtement desfois coupez vous des réseaux sociaux car on y trouve pléthore de personnes qui fantasment sur les musulmans.
                                          Quand tu parles à un con, peut-être qu'il est en train de faire pareil.

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
                                            On demande Choco à la barre.

                                            Et que sont nos amis du FEF devenus? Certains étaient musulmans. Que pensent-ils de tout ça? Peut-on encore en parler entre nous? Ou bien même cela ce n'est plus possible?
                                            Mais pourquoi tu penses que la discussion n'est pas possible Alain ? On dirait que tu as des doutes sur les intentions des musulmans dans leur ensemble, j'en suis un peu surpris.
                                            Quand tu parles à un con, peut-être qu'il est en train de faire pareil.

                                            Commentaire


                                            • 50 % des musulmans se disent republicains, 30 % islamistes et 20 % paumés en France bien sûr.
                                              Va voir les propos ignobles de nombreux musulmans sur les réseaux sociaux ... entendre des gamines se réjouir de la mort de Monsieur Paty, ceux qui demandent la photo de sa tête ... et que penses tu du CCIF ?
                                              A part l'Imam de Drancy et le nouveau directeur du CCMF qui ont un discours clair, je cherche les autres ... ;-)

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Choco Voir le message

                                                Salut Alain. Oui ça fait plaisir j'espère que tu vas bien.

                                                En fait, en tant que musulman, et toi en tant que non-musulman, nous n'avons probablement pas la même vision sur certaines pratiques de l'Islam. Qu'est ce qui est radicale pour toi ? Faire la prière à la mosquée ? Avoir une barbe ? Ne pas aller dans les boîtes de nuit ? Se doucher en caleçon ? Pour moi clairement ça ne l'est pas du tout. Il faudrait que tu me donnes vraiment du concret sur les réseaux d'influence dont tu parles. (Des noms par exemple ?) Car pour toi tu diras c'est de l'obscurantisme mais pas forcément pour moi (je ne parle pas d'insulter les gens pour ce qu'ils font, ça c'est clairement de l'ignorance de la bêtise et un manque de savoir vivre).
                                                Tu vois, je ne savais même pas que tu étais musulman. Déjà, ça, c'est ne pas etre radical car tu ne l'affichais pas particulierement. Et heu, non, tu fais ce que tu veux avec tes calecons :-). Et evidemment que nous n'avons pas la meme vision. A vrai dire, je n'ai aucune vision sur les pratiques de l'Islam, cela ne me concerne pas tant que cela ne concerne que le croyant lui-meme. Je ne peux avoir d'avis sur la question et je respecte bcp les gens qui ont la foi (je suis d'ailleurs souvent plus interesse par ceux qui ont quelque chose que je ne peux avoir). Et ca m'interesse toujours de discuter avec des croyants, quels qu'ils soient.

                                                Par contre, je ne sais pas si tu es dans le déni, dans le double discours pour me faire sortir des liens qui seront, par nature, toujours discutables, ou si tu es vraiment sincère de naïveté et complètement coupé du monde. Tu ne vois pas que tout est réseau d'influence? Tout absolument, tout? Va sur twitter, et suit des gens de tous les côtés. Ca marche en bandes organisées. Les fachos, les républicains, les islamophobes, les islamophiles, les indigénistes, les blanchistes, les pro-PMA, les anti-PMA, les LGBTXYZ, les anti. C'est pour cela aussi que j'évoquais les francs-maçons plus haut, qui se sont affichés, je ne sais pour quelle raison (à part se poser en défenseurs fantasmés d'une république). Chaque phrase est pensée, avec des retweets derrière, des suiveurs qui approuvent, qui s'insurgent, avec une façade, et des actions dans un deuxième niveau, entre gens qui se connaissent, qui montent des manifs, qui font de l'entrisme dans les universités, et c'est vrai pour tout. Je ne parle pas que des musulmans ici. C'est le nouveau monde d'action, pour tout. Avec un peu d'habitude, tu vois qui est copain avec qui, et comment les tirs groupés s'organisent. Nous sommes des nains. Completement hors des clous des processus de decision. Et je peux te dire que ca a tjs ete pareil dans ma vie professionnelle. Et evidemment que la religion n'y echappe pas. Surtout qu'elle est proselyte, à la différence d'autres milieux qui sont exactement l'inverse.

                                                Je n'ai par exemple jamais entendu parler de ces histoires de clubs de foot, tu as un article ?
                                                Bah, c'est ce que je vois. Les encadrants savent que certains petits denigrent les filles et encouragent enormement a que cela ne se produise pas. Tu me diras, ce n'est pas propre a l'Islam, tous les enfants sont comme ca. Heu, non, malheureusement, ce n'est pas ce qu'on voit dans les ecoles. Tu me diras c'est plus l'education, la culture, le tissu familial? Peut-etre. Mais comme tout est lié, c'est bien de le rappeler dans les clubs de foot.

                                                Pour regarder pas mal de vidéos ou m'intéresser à ma religion, je peux te dire qu'il y a des imams ou des théologiens ou des experts de la religion musulmane, qui sont très critiques sur certains comportements comme considérer la femme inférieure. Ou encore l'importance d'avoir un bon comportement envers ses voisins, ses parents etc. Car nous rendrons tous des comptes selon notre croyance. Tu n'as pas cette vue et c'est normal tu n'es pas musulman.
                                                Je n'en doute pas. Et c'est ce que je disais. Mais on les entend peu. A vrai dire, certains se font flinguer des qu'ils ont une parole un peu critique. Mais il y a trop de videos, posts, tweets, sur les reseaux sociaux qui legitiment une version differente. A nouveau, le plus obscurantiste pour moi, vu recemment, etait cette apologie de la polygamie motivee par le besoin de se vider les couilles. Je veux bien qu'on discute de la polygamie dans certains pays, de la fausse-cul-erie de ceux qui vivent de fait avec des maitresses partout, mais ce genre d'arguments... Coran a l'appui, evidemment, sinon ce ne serait qu'un gros debile sans importance. Je ne sais pas de quelle "vue" tu parles, celle de rendre des comptes, d'avoir un bon comportement? Mais ce n'est pas juste les voisins, les parents. C'est tout le monde. Et, comme diraient Eric et Ramzy, "Respecter ses grands-parents, c'est respectueux des grands-parents".

                                                Les musulmans font déjà un certain boulot pour "éduquer" les jeunes et pas forcément sur les réseaux sociaux mais dans la vie réelle. Mais comme l'a dit Elano nous ne sommes pas une communauté homogène, et je ne suis en effet pas d'accord sur porter cette responsabilité sur nous seuls musulmans. C'est l'affaire de tous les Français. Et surtout du gouvernement. Déjà Darmanin qu'il arrête son cirque. Il a clairement dit qu'ils font des perquisitions sur des organismes ou des personnes sans lien avec l'enquête mais que c'est pour passer un message (traduction: mettre un coup de pression).
                                                C'est ce que je disais aussi (sur le boulot fait). Mais il ne s'agit pas de porter une responsabilite, ce n'est pas ce que j'ai dit. C'est l'affaire de tous evidemment (mais il faut qu'on arrive a se parler pour enoncer les difficultes, trouver les causes, choisir les mots) mais, a nouveau, nous, non-musulmans, ne pouvons agir sur les extremes religieux dont tu parles plus haut. En tant que musulman, arrives-tu a definir une ligne entre ce qui est acceptable pour toi par rapport a ce qui ne l'est pas? Et vois-tu une dangerosité dans certains extremes, et dans la porosité de cette absence de ligne claire? Moi, quand il s'agit de sujets non religieux, je la vois la ligne. Je me demande si je n'ai pas ete ici le premier a denoncer les propos de Zemmour et sa place hallucinamment excessive a la tele (idem pour l'autre tare de Finkielkraut). Quant a l'affaire Samuel Paty, l'effet boule de neige de cette porosité qui a conduit a son assassinat, c'est exactement ce dont je parle.
                                                Dernière modification par alain_suit_cris, 20/10/2020, 15h24.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Choco Voir le message

                                                  Mais pourquoi tu penses que la discussion n'est pas possible Alain ? On dirait que tu as des doutes sur les intentions des musulmans dans leur ensemble, j'en suis un peu surpris.
                                                  Je vois qu'il y a des sujets qu'on ne peut plus aborder. Je suis bien heureux que tu sois venu briser la glace. J'ai aussi d'enormes difficultés a sympathiser avec des parents musulmans autour de moi, j'essaie, je vais vers eux, mais ils sont refermes sur eux-memes (sauf un, Dieu merci!), surtout les femmes. J'aime la culture maghrebine, mais je vois que le poids de la religion nous ecarte. Et qu'il est des sujets qui fachent direct (echanges avec M'sila qui me pense facho par exemple). J'aimerais etre autour d'une table, discuter de tout cela, des choses qui fachent (car on a tous des avis, des prejuges, partiellement vrais mais qu'on generalise ou denie), des choses qui nous heurtent. De la guerre d'Algerie que mon pere a faite et racontée. De mon grand-pere anti-clerical. De mes discussions avec nombres de cathos, completement dans la foi. Ce n'est pas un doute sur les intentions mais un ecartement que je vois grandir, et les blocages par "communauté", chacun pensant que l'autre ne peut pas comprendre, car on est trop different. Le FEF me manque. Et je suis hanté par une unique blague que j'ai faite un jour sur le couscous et que j'ai vu n'a pas ete appreciee et sur laquelle je me suis direct excuse. Mais ca avait casse quelque chose je crois. Et pourtant, que de rigolades aussi...

                                                  Commentaire


                                                  • Ah la la... la religion toujours la religion.

                                                    La pire création de l'Humanité après la guerre sachant que les 2 sont bien souvent associés.

                                                    Le plus grand esclavagisme de l'Histoire.

                                                    Mon opinion est toujours la même : la nationalisation de la religion. C'est à l'Islam de s'adapter à la République et pas l'inverse et pour être sûr que ça soit le cas y'a pas 36 solutions, c'est à l'Etat de prendre en charge lui-même la religion, à commencer par l'enseignement religieux.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X