Annonce

Réduire
Aucune annonce.

+ Topic Santé +

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par edmilsonny
    Viens voir le docteur...
    Comme je hais les docteurs et les pharmaciens, celui-là, il t'es réservé.
    sigpic

    Commentaire


    • Envoyé par Nicholson
      Et Jerome m'a réveillé.
      Ma calculette me dit que j'ai prété entre 300 et 400 000 Euros à l'état pour ma santé et ma retraite. Sans parler des intérèts sur cette somme. ( Il est vrai dans un système participatif ). Aujourd'hui, on me dit que les caisses sont vides ? Et que je dois payer plus pour ne rien avoir ? Mais je croyais naïvement que gouverner c'était prévoir ? Où on-t ils investi mon argent ? Je ne peux m'empécher de crier au vol ! Oui, mon esprit se brouille à nouveau et je vois des tétards nous marcher dessus, oubliant leurs racines.
      Nous sommes une tapée dans ce cas. On a fait une grosse erreur dans notre investissement.

      Il ne me reste plus que çà ?
      http://www.mylastletter.co.uk/
      Je préfère replonger dans mon syndrome.
      Ah ben oui t'as bien replongé là : tu vas être privé de retraite?Privé de soins?Les deux?
      Terrible cette maladie qui fait même oublier aussi que la responsabilité individuelle est garant de la protection collective et qui fait pousser des cris d'orfraie comme si on avait un système de santé moyennageux.Perfectible il l'est surement.T'as rien prété à l'Etat Nicholson désolé : t'as juste donné et tu le sais toi-même à un système par répartition qui a fait ce pour quoi il était fait : répartir , sans trop compter , et avec des gens pas tres compétents à leur tête.Du bon gros gachis.Gouverner c'est prévoir mais il est bien tard pour prévoir!
      Pour la lettre j'espère que t'as encore le temps.L'esperance de vie augmente chaque année il parait : mais çà a un prix, faut le payer :grn:

      Commentaire


      • Envoyé par Nicholson
        Comme je hais les docteurs et les pharmaciens, celui-là, il t'es réservé.

        Pourquoi tant de haine???


        Respect my authority

        Commentaire


        • A table, c'est l'heure.

          Envoyé par Kemp
          Ah ben oui t'as bien replongé là : tu vas être privé de retraite?Privé de soins?Les deux?
          Terrible cette maladie qui fait même oublier aussi que la responsabilité individuelle est garant de la protection collective et qui fait pousser des cris d'orfraie comme si on avait un système de santé moyennageux.Perfectible il l'est surement.T'as rien prété à l'Etat Nicholson désolé : t'as juste donné et tu le sais toi-même à un système par répartition qui a fait ce pour quoi il était fait : répartir , sans trop compter , et avec des gens pas tres compétents à leur tête.Du bon gros gachis.Gouverner c'est prévoir mais il est bien tard pour prévoir!
          Pour la lettre j'espère que t'as encore le temps.L'esperance de vie augmente chaque année il parait : mais çà a un prix, faut le payer :grn:
          T'es sûrement un bon cuistot ( 3 étoiles ? )
          Mais je ne mangerais pas de ta soupe.
          sigpic

          Commentaire


          • Envoyé par Nicholson
            T'es sûrement un bon cuistot ( 3 étoiles ? )
            Mais je ne mangerais pas de ta soupe.
            Erf!Dommage!De toute façon on le boira tous le bouillon ;)

            Commentaire


            • Envoyé par Kemp
              :mdr: :mdr: :mdr: Tu veux pas non plus mon numéro de sécu tant que tu y es?
              Continues avec ta fatuité habituel çà m'impressionne vachement si c'est le but!
              Toujours rien d'interessant à dire...du bla bla comme d'hab' apres des jérémiades de Caliméro.

              Si la vie que tu prétends avoir est aussi tienne que les idées que tu mets dans tes copier/coller çà doit être passionnant!Racontes un peu j'aime bien les contes de fées avant de m'endormir.

              A part çà nous y voilà : sur un topic sur la santé t'as réussi à dire du mal de Sarko...c'était le but non?Toujours pas digéré la défaite entre parenthèse.Ca doit être triste quand même!Comme tu me le disais avec ta "bonne éducation" dénuée de tout mépris bien sûr "faut consulter çà devient obsessionnel" :crazy:


              Apparemment tu veux pas trop discuter du cout réel de la santé c'est ce que je disais , enfin pas sans tes clichés habituels : pas facile de sortir de la démagogie habituelle.T'as une gentille rigidité idéologique avec tes histoires de droite et de gauche alors que je n'ai pas cité une seule fois un parti politique sur ce topic : la démagogie c'est pas toujours de gauche en plus : dans ton cas çà l'est ,c'est certain , mais pas toujours...y a pas eu de mesures de deremboursement de médicaments sous des gouvernements de droite ET de gauche au fait?
              "Ou t'as vu que j'approuvais la CMU ? Ce que je desapprouve franchement c'est de dire que c'est gratuit.Toi tu nous dis qu'il y a pas de prise en charge à 100 pour 100 : je te répond CMU et ALD et...rien d'autre que du blabla sur les "futurs pauvres" et l'habituel discours à la Cosette.Desolé mais si je te parle d'une dette qui existe bel et bien et qu'il va falloir régler et que tu me réponds droite / gauche je vopis pas ce que çà fait avancer.
              Tu sais cest pas moi qui donne des leçons de solidarité sur le forum , c'est pas un peu toi plutot?Allez je vais te ré expliquer t'as eu l'air de te plaindre que j'abordais pas des sujets concrets: si tu trouves qu'on est mal pris en charge en matiere de santé à cause de la droite je te dis juste d'aller faire un petit tour dans une ONG agissant dans un pays du tiers monde , çà soulagera ton mal au dos je suis sur.Et puis quand t'auras fini on ré examinera les délais d'attente pour opération dans les pays vosins .On peut commencer par l'Espagne si tu veux.Tu vois je peux pas être plus ouvert dans la discussion.Cherches pas à te plaindre de ce coté là...

              Ou tu vois le serrage de ceinture quand on encourage l'utilisation des génériques et décharge les ophtalmos de certaines taches facturées à prix d'or?...je répond concretement à ta démagogie et parce que çà sort de ta rigidité idéologique t'es tout perdu là: c'est ton éducation qui fait que t'es paumé des qu'on abonde pas dans ton sens?T'accuses les autres de pas être concret et des qu'ils le sont t'es pas content.Tu sais pas ce que tu veux on dirait...c'est un peu comme de vouloir une augmentation des prises en charges de la collectivité quand il y a augmentation des couts de la santé mais ..sans effort individuel.
              Moi j'aimerais bien que tout le monde puisse être pris en charge à 100 pour 100 pour tout (même pour le kiné) mais malheureusement mais ce n'est pas possible : économiquement si tu trouves la solution hésites pas à nous le faire savoir.La gauche (puisque tu abordes la question sous un angle politique) n'y est pas parvenue je crois d'ailleurs.Même en taxant "un peu plus" le problème persiste.C'est bien sympa les CSG et RDS mais çà a pas solutionné grand'chose sans responsabilisation individuelle vis- à vis des dépenses de santé.
              J'ai pas bien compris pourquoi tu me parles de gens qui prennent les autres pour des cons alors que le sujet était la santé publique...si tu te sens con j'y peux rien.C'est tout ce qui te reste avec quelques jérémiades sur la droite quand t'as plus d'argument valable?Et encore dans ce dernier post t'as pas cité la Charte: dommage çà aurait été encore plus rigolo.

              je note tout d'abord que tu ne peux te passer de parler de copier coller dans chacun de tes messages, même si cela n'a pas de rapport avec le contexte.Je t'ai dit déjà dit que l'obsession peut être dangereuse puisqu'on parle de santé.

              j'ai relevé par exemple une définition :

              Obsessions : Pensées ou groupe de pensées ( pat patoche fait des copier coller ) qui s'imposent au sujet de façon incoercible et pénible. Le caractère absurde est pleinement ressenti mais le sujet ne peut chasser ces pensées. La problématique est de savoir: "Est-ce que je vis?"

              tu m'inquiètes, mais si je peux t'aider....

              sinon pour le sujet ,tu déformes complètement mes propos et les adapte a ta sauce et lorsque tu cites l'espagne ,c'est orienté ,car d'autres pays en europe ont de très bons résultats. dans ce cas, fais une comparaison entre tous les pays européens .

              et depuis le debut je porte le debat sur la dégradation progressive de l'offre de soins et sur "qui paie " et non pas sur la sécu en elle même ,et encore moins sur la solidarité .C'est toi qui interprètes comme cela t'interesse mes propos .IL n'est pas normal qu'il n'y ait qu'une source de recettes.
              et il n'est pas normal qu'on trouve de l'argent pour l'isf et qu'on n'affecte pas le remboursement de la dette de l'etat a la secu au deficit de la secu .

              ca c'est la plomber.

              "C'ést ma dernière jérémiade ,jean pierre."
              On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

              Commentaire


              • merci kemp de t'occuper de Pat...

                pour info, juste, l'ISF, c'est l'Etat qui contrôle, tout comme l'IR ou la TVA, uqoique maintenant c'est plutôt la commission européenne enfin bref...

                la sécu ce sont les partenaires sociaux qui gèrent, la retraite aussi... il y a donc une légère différence.

                Quand ils gèrent mal bah il y a une loi qui dit que l'Etat prend le relais et prend les décisions pour augmenter les recettes ou réduire les dépenses, il est donc dans son rôle.

                Voilà...
                www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                Commentaire


                • v'la le renfort . vous zetes deux ou un?

                  tel un gogol moyen , je suis toujours heureux que la lumière vienne de mes maitres vénérés.
                  moi qui ai été traité de syndicaliste pilier de bar ,il fut une époque ,j'aurai donc oublié que les partenaires sociaux géraient la sécu.
                  et je n'aurais pas compris que l'etat gérait l'isf.

                  ah la la , quand vais je sortir de ma mauvaizitude...heureusement, vous êtes là.

                  j'ai eu une mauvaise lecture qui disait effectivement que l'etat ,notamment l'actuel president lors de son passage a bercy avec la soulte EDF ,avait accru le deficit de la securité sociale et par conséquent la dette publique .

                  et j'ai cru comprendre que le president actuel remboursait une partie de la dette de l'etat a la secu , mais que cette somme serait a son souhait affectée a la maladie d'alzeihmer.

                  et le regime maladie attend la même chose .


                  et pour la santé de kemp ,j'ai honte de faire un copier coller dont je lui laisse le soin de trouver la source


                  L'Etat va rembourser sa dette vis-à-vis de la Sécu

                  Pour régler sa dette vis-à-vis de la Sécurité sociale, l'Etat devrait rembourser 5,1 milliards d'euros d'ici octobre

                  Eric Woerth, ministre du Budget et des comptes publics, annonce dans Le Monde daté de mercredi que l'Etat transférera "avant octobre" 5,1 milliards d'euros afin de régler sa dette à l'égard de la Sécurité sociale et compensera désormais "à l'euro près" les allègements de charges sociales.


                  Régulièrement l'Etat accorde des allègements de cotisations sociales mais tarde souvent à les compenser malgré ses promesses. En 2006 par exemple, l'Etat a octroyé plus de 20 milliards d'euros d'allègements sociaux, grevant d'autant les caisses de la "Sécu" et la plaçant de ce fait dans de grosses difficultés de trésorerie.

                  Selon la Commission des comptes de la Sécurité sociale, la dette de l'Etat vis-à-vis du régime général (salariés) de la "Sécu" atteignait 5,1 milliards d'euros au 31 mars dernier.

                  La Commission relève néanmoins que les "régularisations par l'Etat" début 2007 avaient été "beaucoup moins importantes" qu'en 2006.

                  "Cette dette est source de conflits et d'incompréhensions entre l'Etat et la sphère sociale" reconnait Eric Woerth. "Pour régler ce problème, l'Etat transfèrera à l'Acoss [organisme chargé de collecter les cotisations sociales] avant octobre 5,1 milliards d'euros, provenant des recettes déjà enregistrées de privatisation, soit l'équivalent de sa dette au régime général au 31 décembre 2006".

                  "Les gestionnaires de l'Etat doivent cesser d'utiliser, comme cela a été fait en 2006, les sommes destinées à la compensation des exonérations pour d'autres dépenses" a fait valoir le ministre.

                  Les exonérations de cotisations non compensées par l'Etat sont dénoncées depuis de nombreuses années par les syndicats, en particulier FO. La Commission des comptes de la Sécurité sociale a par exemple récemment dénoncé "les créances" de l'Etat à l'égard de la "Sécu" sur les emplois de services à la personne, très encouragés par le précédent gouvernement.

                  Le président de la CFE-CGC, Bernard Van Craeynest, reçu le 13 juillet par la ministre de la Santé a alerté Roselyne Bachelot sur le fait que la "Sécu" avait perdu 285 millions d'euros en frais financiers l'an dernier en raison de ce déficit de trésorerie.

                  Eric Woerth a indiqué par ailleurs qu'il n'était "pas favorable à une augmentation de la CRDS" (Contribution au remboursement de la dette sociale), récemment préconisée par la commission des Affaires sociales du Sénat, "ni d'ailleurs à celle de la CSG" (Contribution sociale généralisée).

                  Plutôt que de "raisonner uniquement en terme de recettes", il faut "renforcer le parcours de soins [autour du médecin traitant], mettre en place le dossier médical partagé, sans exclure l'instauration d'un système de franchises et utiliser tous les leviers de la maîtrise médicalisée des dépenses" (baisse de prescription de médicaments, d'arrêts de travail etc.) estime le ministre.

                  Les franchises médicales, une des mesures les plus impopulaires du programme de Nicolas Sarkozy, devraient être mises en place à l'automne 2007 ou début 2008 selon le gouvernement.
                  On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                  Commentaire


                  • et pour être plus précis ,le president souhaite que le produit des franchises medicales ne serve pas a la reduction du deficit .
                    On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                    Commentaire


                    • Envoyé par pat patoche
                      et pour être plus précis ,le president souhaite que le produit des franchises medicales ne serve pas a la reduction du deficit .

                      Bon pour ta reflexion sur Sarkozy relis mon dernier post si tu veux.J'ai pas cherché la source de ton dernier post parce que çà me parait assez HS par rapport au sujet.Ca a l'air interessant hein mais bon...
                      Je crois que d'ailleurs ton but premier quand tu viens sur ce forum c'est pas de discuter des sujets mais de trouver une occasion de t'en prendre à Sarko en usant d'une démago plutot beurk mais qui fait "pschitt" à la fin comme disait l'autre.
                      Si l'Etat souhaite rembourser sa dette vis-à-vis de la sécu je trouve çà plutot bien en plus.
                      Moi pour un copier/ coller en lien direct avec le sujet j'aurais plutot mis celui là :
                      FRANCHISES MEDICALES

                      "La gratuité de la santé produit
                      un surcoût d'utilisation"

                      NOUVELOBS.COM | 02.08.2007 | 07:49

                      Vincent Touzé,
                      chercheur à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE),
                      spécialiste de la protection sociale.




                      Quelle partie de la population sera la plus concernée par les franchises médicales?

                      - Elle va concerner tout le monde excepté les personnes titulaires de la couverture maladie universelle (CMU) et de l'aide d'Etat (AME).
                      Sa logique est surtout de responsabiliser les patients dans leurs comportements, de faire en sorte que les gens sachent que la gratuité apparente de la santé produit un surcoût d'utilisation, du fait de ce qu'on appelle la "myopie" de l'assuré.
                      Concernant les déclarations de Roselyne Bachelot qui affirme que seuls 10 à 15% des assurés atteindront les 50 euros plafonnés, elles ne m'étonnent pas. En effet, en considérant les franchises médicales pour les boîtes de médicaments [50 centimes par boîte, ndlr] et celles sur les consultations, cela signifie que pour atteindre le plafond des 50 euros, avec trois médicaments prescris à chaque fois, il faudra aller environ treize fois chez le médecin en une seule année. Or, en moyenne, je situerais plutôt le nombre de visite annuelle à quatre ou cinq.
                      Par ailleurs, il est vrai que quelqu'un ayant des bons revenus ne sera pas vraiment sensibilisé et pénalisé par cette franchise, ce qui n'est pas le cas pour les familles modestes avec plusieurs enfants à charge.
                      Quant au fait de fixer cette franchise en fonction du revenu de l'assuré, il est clair que, pour le moment, c'est impossible. Les caisses de l'assurance-maladie ne disposent pas d'informations sur les revenus de leurs assurés. Mais, à long terme, une franchise plus égalitaire fixée sur ce critère est du domaine du possible.

                      Les 850 millions de recettes que rapporteront ces franchises médicales seront destinées aux traitements de la maladie d'Alzheimer et du cancer et aux soins palliatifs. Quel tâche cela va-t-il représenter pour le gouvernement?

                      - Je ne sais pas exactement à combien s'élèvent les chantiers de ces trois domaines, mais il est évident que les 850 millions d'euros qu'apporteront les franchises médicales ne seront pas de trop. Surtout qu'avec le vieillissement de la population, il est fort probable que le nombre de malades d'Alzheimer commence à exploser d'ici dix ans.
                      En effet, dans une dizaine d'années, la génération des baby-boomers, qui a aujourd'hui 60 ans environ, approchera les 70 ans voire plus. Or, c'est précisément à cet âge que la maladie en question apparaît. C'est imparable: plus on vit longtemps, et plus le risque de contracter de telles maladies est conséquent.
                      Il est donc important de se préparer aujourd'hui à ce qui pourrait arriver demain, d'autant plus que la maladie d'Alzheimer, ainsi que les cancers, qui ont également tendance à se déclarer à un âge avancé, nécessitent des soins et des accompagnements lourds. Et ceux-ci sont généralement très coûteux.

                      En France, selon la ministre de la Santé, 90% des consultations se terminent par une ordonnance, contre 45% aux Pays-Bas. Cela signifie-t-il qu'il faille réformer le système de santé français en profondeur?

                      - Tour le système de santé n'est pas à réformer, mais il est vrai que certains points nécessitent d'être abordés.
                      C'est notamment le cas du problème des ordonnances. Souvent, les médecins se sentent obligés de prescrire des médicaments aux patients qui viennent les voir. Même si, aujourd'hui, ils sont de plus en plus responsabilisés là dessus, il est important qu'ils attendent avant de prescrire des médicaments quand leurs patients n'en ont pas réellement besoin.
                      La population aussi doit être sensibilisée. Il faut que les gens comprennent que ce n'est pas parce qu'on est malade qu'il faut impérativement un antibiotique. Les campagnes de sensibilisation ont déjà commencé et doivent continuer.
                      Les médicaments génériques constituent d'ailleurs un très bon exemple de mesure qui a fonctionné. Les gens assimilent de plus en plus que se faire prescrire des génériques leur revient moins cher à eux ainsi qu'à la Sécurité sociale, et qu'en plus les génériques contiennent exactement la même molécule que les médicaments "classiques". C'est une bonne chose que les pharmaciens soient obligés de proposer des génériques et que les patients, s'ils refusent de les prendre, soient moins bien remboursés.
                      L'automédication est également un élément qui peut être abordé. Il y a en effet pleins de maux que l'on peut soigner soi-même. Il faut juste, là encore, sensibiliser les gens et les former en conséquence.
                      D'une manière générale, il faut éviter de tout figer. La société bouge, il est donc normal que le système de santé évolue avec, même s'il doit le faire avec concertation et intelligence.

                      Propos recueillis par Pierre Choisnet
                      (le mercredi 1er août 2007)

                      Voilà çà c'est pour répondre au bon démagogue que tu es mais c'est vrai qu'on se demande vraiment ce que pèse l'avis de Vincent Touzé,chercheur à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE),
                      spécialiste de la protection sociale face à Pat Patoche forumeur sur Olweb qui passe son temps à faire sa bonne petite propagande de parti politique en coma dépassé et à geindre sur une pseudo volonté de culpabiliser les malades alors qu'il s'agit juste d'en revenir à une vision un peu plus sensée des dépenses de santé.

                      P.S. : pour ce qui est de citer ses sources c'est juste une question de respect pour les autres forumeurs d'une façon générale je crois et pour les auteurs des articles en particulier, c'est comme pour le fameux copier/coller dont tu as d'ailleurs parlé en premier sur ce topic : par respect pour l'auteur d'un article on évite de le piller.C'est qu'une opinion hein...si tu veux continuer à essayer de te faire mousser en faisant passer les articles des autres pour les tiens çà te concerne.
                      Dernière modification par , 07/08/2007, 22h22.

                      Commentaire


                      • J'aime bien "la génération des Bayboomers qui va sur ses 60 ans"...
                        Conneries.
                        J'ai fait un peu de démographie, vu que je suis dans l'Histoire-Géo. Que je l'enseigne plus ne change rien à l'affaire...
                        Les Babyboomers messieurs, ne sont nullement restreints aux trois années 1946-1947-1948... mais cette natalité exubérante a duré jusqu'en... 1963, avec 800000 naissances par an.
                        Il va sans dire, et je fais pas mon Calimero, que si la tête du train est convenablement pourvue, il en est autrement de la queue.
                        Ainsi, ceux qui sont nés dans les dernières années du phénomène se sont tapés, coup sur coup, le chômage, l'immigration non régulée, et aujourd'hui le manque de cotisation-retraites car ces gens-là n'auront jamais les annuités nécessaires. En réponse au problème, on veut porter la retraite à 65 ans, ce qui est faire abstraction de la pénibilité de certains métiers, le métier de politicard, où l'on bosse allègrement jusqu'à 80 balais et plus, étant nettement moins dur que celui de maçon, où l'on a été exposé à des poussières et à de l'amiante... Tant et si bien qu'il y a une différence d'espérance de vie de 10 ans. C'est pas moi qui ai inventé ça, c'est dans les bouquins de démographie. L'espérance de vie dont on nous rebat les oreilles est une espérance de vie moyenne, donc sujette à des aléas. En demandant à des chaudronniers, des métallurgistes, des maçons, des ouvriers agricoles, etc. de bosser jusqu'à 65 ans, on réduit l'espérance de vie, et, oserais-je être cynique, on s'épargne des frais de sécu vu que ces gens-là n'auront pas de problèmes d'Alzheimer car y seront morts avant...
                        Il y a pas si longtemps, on se débarrassait du trop plein de jeunes et de chômeurs en faisant la guerre.
                        Maintenant on veut que les vieux se tuent au boulot.
                        Imbéciles et fumiers de politicards. Puissiez vous vous-mêmes être atteints de cette maladie dont vous avez si peur.
                        17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                        Commentaire


                        • Envoyé par Kemp
                          Bon pour ta reflexion sur Sarkozy relis mon dernier post si tu veux.J'ai pas cherché la source de ton dernier post parce que çà me parait assez HS par rapport au sujet.Ca a l'air interessant hein mais bon...
                          Je crois que d'ailleurs ton but premier quand tu viens sur ce forum c'est pas de discuter des sujets mais de trouver une occasion de t'en prendre à Sarko en usant d'une démago plutot beurk mais qui fait "pschitt" à la fin comme disait l'autre.
                          Si l'Etat souhaite rembourser sa dette vis-à-vis de la sécu je trouve çà plutot bien en plus.
                          Moi pour un copier/ coller en lien direct avec le sujet j'aurais plutot mis celui là :
                          FRANCHISES MEDICALES

                          "La gratuité de la santé produit
                          un surcoût d'utilisation"

                          NOUVELOBS.COM | 02.08.2007 | 07:49

                          Vincent Touzé,
                          chercheur à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE),
                          spécialiste de la protection sociale.




                          Quelle partie de la population sera la plus concernée par les franchises médicales?

                          - Elle va concerner tout le monde excepté les personnes titulaires de la couverture maladie universelle (CMU) et de l'aide d'Etat (AME).
                          Sa logique est surtout de responsabiliser les patients dans leurs comportements, de faire en sorte que les gens sachent que la gratuité apparente de la santé produit un surcoût d'utilisation, du fait de ce qu'on appelle la "myopie" de l'assuré.
                          Concernant les déclarations de Roselyne Bachelot qui affirme que seuls 10 à 15% des assurés atteindront les 50 euros plafonnés, elles ne m'étonnent pas. En effet, en considérant les franchises médicales pour les boîtes de médicaments [50 centimes par boîte, ndlr] et celles sur les consultations, cela signifie que pour atteindre le plafond des 50 euros, avec trois médicaments prescris à chaque fois, il faudra aller environ treize fois chez le médecin en une seule année. Or, en moyenne, je situerais plutôt le nombre de visite annuelle à quatre ou cinq.
                          Par ailleurs, il est vrai que quelqu'un ayant des bons revenus ne sera pas vraiment sensibilisé et pénalisé par cette franchise, ce qui n'est pas le cas pour les familles modestes avec plusieurs enfants à charge.
                          Quant au fait de fixer cette franchise en fonction du revenu de l'assuré, il est clair que, pour le moment, c'est impossible. Les caisses de l'assurance-maladie ne disposent pas d'informations sur les revenus de leurs assurés. Mais, à long terme, une franchise plus égalitaire fixée sur ce critère est du domaine du possible.

                          Les 850 millions de recettes que rapporteront ces franchises médicales seront destinées aux traitements de la maladie d'Alzheimer et du cancer et aux soins palliatifs. Quel tâche cela va-t-il représenter pour le gouvernement?

                          - Je ne sais pas exactement à combien s'élèvent les chantiers de ces trois domaines, mais il est évident que les 850 millions d'euros qu'apporteront les franchises médicales ne seront pas de trop. Surtout qu'avec le vieillissement de la population, il est fort probable que le nombre de malades d'Alzheimer commence à exploser d'ici dix ans.
                          En effet, dans une dizaine d'années, la génération des baby-boomers, qui a aujourd'hui 60 ans environ, approchera les 70 ans voire plus. Or, c'est précisément à cet âge que la maladie en question apparaît. C'est imparable: plus on vit longtemps, et plus le risque de contracter de telles maladies est conséquent.
                          Il est donc important de se préparer aujourd'hui à ce qui pourrait arriver demain, d'autant plus que la maladie d'Alzheimer, ainsi que les cancers, qui ont également tendance à se déclarer à un âge avancé, nécessitent des soins et des accompagnements lourds. Et ceux-ci sont généralement très coûteux.

                          En France, selon la ministre de la Santé, 90% des consultations se terminent par une ordonnance, contre 45% aux Pays-Bas. Cela signifie-t-il qu'il faille réformer le système de santé français en profondeur?

                          - Tour le système de santé n'est pas à réformer, mais il est vrai que certains points nécessitent d'être abordés.
                          C'est notamment le cas du problème des ordonnances. Souvent, les médecins se sentent obligés de prescrire des médicaments aux patients qui viennent les voir. Même si, aujourd'hui, ils sont de plus en plus responsabilisés là dessus, il est important qu'ils attendent avant de prescrire des médicaments quand leurs patients n'en ont pas réellement besoin.
                          La population aussi doit être sensibilisée. Il faut que les gens comprennent que ce n'est pas parce qu'on est malade qu'il faut impérativement un antibiotique. Les campagnes de sensibilisation ont déjà commencé et doivent continuer.
                          Les médicaments génériques constituent d'ailleurs un très bon exemple de mesure qui a fonctionné. Les gens assimilent de plus en plus que se faire prescrire des génériques leur revient moins cher à eux ainsi qu'à la Sécurité sociale, et qu'en plus les génériques contiennent exactement la même molécule que les médicaments "classiques". C'est une bonne chose que les pharmaciens soient obligés de proposer des génériques et que les patients, s'ils refusent de les prendre, soient moins bien remboursés.
                          L'automédication est également un élément qui peut être abordé. Il y a en effet pleins de maux que l'on peut soigner soi-même. Il faut juste, là encore, sensibiliser les gens et les former en conséquence.
                          D'une manière générale, il faut éviter de tout figer. La société bouge, il est donc normal que le système de santé évolue avec, même s'il doit le faire avec concertation et intelligence.

                          Propos recueillis par Pierre Choisnet
                          (le mercredi 1er août 2007)

                          Voilà çà c'est pour répondre au bon démagogue que tu es mais c'est vrai qu'on se demande vraiment ce que pèse l'avis de Vincent Touzé,chercheur à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE),
                          spécialiste de la protection sociale face à Pat Patoche forumeur sur Olweb qui passe son temps à faire sa bonne petite propagande de parti politique en coma dépassé et à geindre sur une pseudo volonté de culpabiliser les malades alors qu'il s'agit juste d'en revenir à une vision un peu plus sensée des dépenses de santé.

                          P.S. : pour ce qui est de citer ses sources c'est juste une question de respect pour les autres forumeurs d'une façon générale je crois et pour les auteurs des articles en particulier, c'est comme pour le fameux copier/coller dont tu as d'ailleurs parlé en premier sur ce topic : par respect pour l'auteur d'un article on évite de le piller.C'est qu'une opinion hein...si tu veux continuer à essayer de te faire mousser en faisant passer les articles des autres pour les tiens çà te concerne.
                          je cesse tout contact avec toi des lors que tu ne t'en tiens pas aux idées ,mais que tu y ajoutes des jugements de valeur sur la personne .Ca suffit.Pas l'habitude de me laisser emm...de cette façon.
                          sur la source ,je pensais que tu la retrouverais puisque tu les recherches après .il s'agit du site d'un suppléant député UMP des Bouches du Rhone.
                          quant au respect des forumeurs, ce n'est pas à toi d'en decider et en ce qui me concerne , je les respecte d'autant plus que je ne me permets pas de les juger sans les connaitre .
                          reste a ta place .et vouloir me faire mousser dans un forum a 75% UMP ,rien que le penser est trop comique.
                          en ce qui concerne le fond, je prends les paris sur l'avenir et on verra qui avait raison.
                          une fois de plus les expressions obsessionnelles comme le copier coller ,demagogie ,jérémiades,se faire mousser me font craindre pour ta santé .TU rabaches les mêmes choses à longueur de messages avec mépris de plus .
                          Reposes toi bien ,le temps de trouver d'autres expressions.IL ne peut y avoir de débat sain des l'instant ou on utilise l'anathème .D'ailleurs ta béatitude par rapport aux mesures gouvernementales est source de propagande .
                          et puis pour en terminer, quand le gouvernement a supprimé des credits pour la recherche et a mis les chercheurs dans la rue pendant plusieurs années,on ne t'as pas vu t'insurger .

                          C'est fini pour moi

                          bon vent
                          On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

                          Commentaire


                          • Envoyé par pat patoche
                            je cesse tout contact avec toi des lors que tu ne t'en tiens pas aux idées ,mais que tu y ajoutes des jugements de valeur sur la personne .Ca suffit.Pas l'habitude de me laisser emm...de cette façon.
                            sur la source ,je pensais que tu la retrouverais puisque tu les recherches après .il s'agit du site d'un suppléant député UMP des Bouches du Rhone.
                            quant au respect des forumeurs, ce n'est pas à toi d'en decider et en ce qui me concerne , je les respecte d'autant plus que je ne me permets pas de les juger sans les connaitre .
                            reste a ta place .et vouloir me faire mousser dans un forum a 75% UMP ,rien que le penser est trop comique.
                            en ce qui concerne le fond, je prends les paris sur l'avenir et on verra qui avait raison.
                            une fois de plus les expressions obsessionnelles comme le copier coller ,demagogie ,jérémiades,se faire mousser me font craindre pour ta santé .TU rabaches les mêmes choses à longueur de messages avec mépris de plus .
                            Reposes toi bien ,le temps de trouver d'autres expressions.IL ne peut y avoir de débat sain des l'instant ou on utilise l'anathème .D'ailleurs ta béatitude par rapport aux mesures gouvernementales est source de propagande .
                            et puis pour en terminer, quand le gouvernement a supprimé des credits pour la recherche et a mis les chercheurs dans la rue pendant plusieurs années,on ne t'as pas vu t'insurger .

                            C'est fini pour moi

                            bon vent
                            hi hi hi ... tu sais qu'il y a eu des sondages sur le forum?

                            hi hi hi...
                            www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                            Commentaire


                            • Envoyé par pat patoche
                              je cesse tout contact avec toi des lors que tu ne t'en tiens pas aux idées ,mais que tu y ajoutes des jugements de valeur sur la personne .Ca suffit.Pas l'habitude de me laisser emm...de cette façon.
                              sur la source ,je pensais que tu la retrouverais puisque tu les recherches après .il s'agit du site d'un suppléant député UMP des Bouches du Rhone.
                              quant au respect des forumeurs, ce n'est pas à toi d'en decider et en ce qui me concerne , je les respecte d'autant plus que je ne me permets pas de les juger sans les connaitre .
                              reste a ta place .et vouloir me faire mousser dans un forum a 75% UMP ,rien que le penser est trop comique.
                              en ce qui concerne le fond, je prends les paris sur l'avenir et on verra qui avait raison.
                              une fois de plus les expressions obsessionnelles comme le copier coller ,demagogie ,jérémiades,se faire mousser me font craindre pour ta santé .TU rabaches les mêmes choses à longueur de messages avec mépris de plus .
                              Reposes toi bien ,le temps de trouver d'autres expressions.IL ne peut y avoir de débat sain des l'instant ou on utilise l'anathème .D'ailleurs ta béatitude par rapport aux mesures gouvernementales est source de propagande .
                              et puis pour en terminer, quand le gouvernement a supprimé des credits pour la recherche et a mis les chercheurs dans la rue pendant plusieurs années,on ne t'as pas vu t'insurger .

                              C'est fini pour moi

                              bon vent
                              :mdr: :mdr: :mdr: Apparemment c'est toi qui a besoin de repos là.Mais sois pas négatif comme çà t'es pas fini sur ce forum,c'est juste un peu difficile pour toi en ce moment.Relis moi ou lis moi plus simplement concernant ton avant dernier post HS,le dernier aussi était HS d'ailleurs,pas un mot sur la santé: juste cette tres énigmatique question concernant la recherche.T'aurais pas envie de faire dévier le débat parce que t'as pas de réponse à l'opinion de M. Touzé quand même?
                              Tu te plains que je parle de ta facheuse tendance à faire des copier/coller mais je te le redis : c'est toi qui en a parlé en premier.Tu ramènes tout à toi et t'en oublies le sujet du topic,on est bien obligé de parler de toi même si c'est un sujet pas toujours tres interessant.Je vais quand même pas te présenter mes excuses pour cette facheuse tendance que t'as au pillage pour te faire mousser d'autant plus que c'est toi qui en parle en premier sur ce topic : relis-toi aussi...allons allons...et puis si çà peut te consoler moi aussi je suis minoritaire je suis pas UMP puisque tu ramènes tout à çà avec excès-faut pas exagérer y a pas 75 pour cent des posts qui sont des posts UMP.Tu finis par voir de l'UMP partout.Faut pas te sentir cerné comme çà tu vas nous développer une parano déjà bien engagée : la solution ce serait que tu reviennes un peu au sujet.Certes tu t'es pas remis des dernieres elections comme je le disais sur un autre topic mais t'es pas le seul!Ca obscurcit juste un peu plus ton jugement que les autres j'ai l'impression , et l'interet de tes posts s'en ressent : du moins j'espère que c'est dû à çà et que t'es pas du genre en général à ne pas supporter la contradiction.
                              Bon vent à toi aussi donc Pat Patoche le Magnifique toi qui t'en tient toujours aux idées comme ton énième dernier (?) post le prouve.Dès que t'es sorti de ton obsession anti-gouvernementale et que t'as une idée de réponse aux idées de M. Touzé on reprend.:clown:

                              Commentaire


                              • Secteur NEWS du topic.

                                Pour calmer le jeu; prémices à quoi ?
                                T'as un grain dans la tête ???
                                http://www.generation-nt.com/puce-ar...ite-43704.html
                                sigpic

                                Commentaire


                                • Envoyé par Nicholson
                                  Pour calmer le jeu; prémices à quoi ?
                                  T'as un grain dans la tête ???
                                  http://www.generation-nt.com/puce-ar...ite-43704.html

                                  Quand on sait qu'aujourd'hui dans le domaine médical on sait faire des opérations de chirurgie complexe avec le chirurgien qui opére en fait à des milliers de kilomètres plus rien ne m'étonne!Pour résumer le chirurgien tient le bistouri et opère dans un champ virtuel qui reconstitue le réel et le patient peut être à des milliers de kilomètres ce sont des machines qui reproduisent les gestes du chirurgien.L'interet c'est pas d'opérer dix patients à la fois mais de pouvoir mettre en oeuvre des techniques que peu de médecins maitrisent.
                                  Pour ce qui est de la puce çà devait arriver forcément.Le plus terrible ce sera quand des grandes compagnies d'assurance obligeront certains patients à la porter pour controler l'adequation entre primes et risques , et çà arrivera inéluctablement.En matière militaire de toute façon de tout temps les militaires ont fait faire de grands pas à la médecine : il suffit de penser aux gueules cassées qui ont fait faire un bon énorme dans l'histoire de la chirurgie réparatrice : là c'est pas vraiment le prix financier à payer mais plutot le prix des milliers de vies amochées qui est inquiétant.

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Kemp
                                    Quand on sait qu'aujourd'hui dans le domaine médical on sait faire des opérations de chirurgie complexe avec le chirurgien qui opére en fait à des milliers de kilomètres plus rien ne m'étonne!Pour résumer le chirurgien tient le bistouri et opère dans un champ virtuel qui reconstitue le réel et le patient peut être à des milliers de kilomètres ce sont des machines qui reproduisent les gestes du chirurgien.L'interet c'est pas d'opérer dix patients à la fois mais de pouvoir mettre en oeuvre des techniques que peu de médecins maitrisent.
                                    Pour ce qui est de la puce çà devait arriver forcément.Le plus terrible ce sera quand des grandes compagnies d'assurance obligeront certains patients à la porter pour controler l'adequation entre primes et risques , et çà arrivera inéluctablement.En matière militaire de toute façon de tout temps les militaires ont fait faire de grands pas à la médecine : il suffit de penser aux gueules cassées qui ont fait faire un bon énorme dans l'histoire de la chirurgie réparatrice : là c'est pas vraiment le prix financier à payer mais plutot le prix des milliers de vies amochées qui est inquiétant.
                                    Jusque là, cela me convient et je m'y attendais mais il manque un paragraphe sur le futur contrôle des actes ( prémices ); implication santé pour lui et les autres.
                                    sigpic

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Nicholson
                                      Jusque là, cela me convient et je m'y attendais mais il manque un paragraphe sur le futur contrôle des actes ( prémices ); implication santé pour lui et les autres.
                                      Tu veux parler du fait que çà débouchera sur un futur militaire téléguidé ?

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par Kemp
                                        Tu veux parler du fait que çà débouchera sur un futur militaire téléguidé ?
                                        Résumé, oui; sachant que cela s'expérimente en parallèle.
                                        sigpic

                                        Commentaire


                                        • Hello..

                                          Depuis ce midi, je ressent une grosse douleur dans la cuisse droite, tout haut, à la limite du bas ventre, à chaque fois que je marche... je flippe car je pense à l'appendicite :dead: En plus je dois partir ce soir en Grèce et donc si c'est ça, j'ai pas trop envie de me faire opérer là bas :grn: la douleur se fait ressentir quand je pousse sur la jambe, pour avancer... mon père qui est médecin m'a regardé, selon lui c'est un problème musculaire (pourtant j'ai aps fait d'effort spécial...)... mais je suis de nature anxieux et donc j'y crois qu'à moitié... et je retourne voir un autre généraliste à 18h15 :confus:

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Clements
                                            Hello..

                                            Depuis ce midi, je ressent une grosse douleur dans la cuisse droite, tout haut, à la limite du bas ventre, à chaque fois que je marche... je flippe car je pense à l'appendicite :dead: En plus je dois partir ce soir en Grèce et donc si c'est ça, j'ai pas trop envie de me faire opérer là bas :grn: la douleur se fait ressentir quand je pousse sur la jambe, pour avancer... mon père qui est médecin m'a regardé, selon lui c'est un problème musculaire (pourtant j'ai aps fait d'effort spécial...)... mais je suis de nature anxieux et donc j'y crois qu'à moitié... et je retourne voir un autre généraliste à 18h15 :confus:
                                            Regarde à symptomes:
                                            http://www.passeportsante.net/fr/Mau...ue_pm#P49_3620
                                            sigpic

                                            Commentaire


                                            • Merci, mais bon une sciatique, ça me parait impossible, j'ai jamais eu de douleurs dans le dos, ni au niveau des reins ... et puis en général on ressent une gêne dans tout le membre inférieur, moi c'est juste en haut

                                              Commentaire


                                              • L'appendice, ça me parait etre plus haut. Mais bon, le généraliste le saura mieux que moi.
                                                La culture, c'est comme la confiture, faut bien l'étaler.

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par gnocch
                                                  L'appendice, ça me parait etre plus haut. Mais bon, le généraliste le saura mieux que moi.
                                                  Pareil, mais la façon dont il l'a décrit, j'ai eu mal; et puis c'est pas un truc de vieux?
                                                  sigpic

                                                  Commentaire


                                                  • Ca aurait pu être l'appendicite, mais ça ne l'est pas :) le généraliste a diagnostiqué une petite tendinite :dead:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X