Annonce

Réduire
Aucune annonce.

+ Topic Santé +

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Clements
    Ca aurait pu être l'appendicite, mais ça ne l'est pas :) le généraliste a diagnostiqué une petite tendinite :dead:
    Je suis content pour toi. Passe de bonnes vacances.
    sigpic

    Commentaire


    • Envoyé par Nicholson
      Je suis content pour toi. Passe de bonnes vacances.
      Merci :o Enfin ça m'aurait fait chier quoi, parce que bon l'appendicite c'est pas grave, mais faut pas trainer quoi... alors obliger d'annuler les vac prévues depuis 6 mois :confus:

      Commentaire


      • tiens, il y aurait donc d'autres possibilités de trouver de l'argent que celles qu'on veut bien nous présenter ?
        26,5% c'est beaucoup ......pour une fois, ce n'est pas le vilain employé faignant qui est coupable ....



        Plus d'un quart des hôtels, cafés, restaurants fraudent l'Urssaf
        La cuisine d'un restaurant

        Plus d'un quart des hôtels, cafés ou restaurants fraudent l'Urssaf en faisant travailler un ou des salariés non déclarés, selon les résultats d'un vaste contrôle inédit réalisé dans toute la France durant l'été 2005 par les Urssaf, chargées de collecter les cotisations sociales.
        Sur près de 2.400 établissements contrôlés, 26,5% étaient en infraction, 3% étaient suspectés de fraude et près d'un salarié sur dix était employé au noir, indique le Bilan 2006 de la lutte contre le travail illégal réalisé par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) qui fédère les Urssaf, dont l'AFP s'est procuré un extrait.
        "La fraude est relativement homogène sur tout le territoire", souligne l'Acoss, sauf en Ile-de-France et les départements d'outre-mer où "les taux de fraude sont très importants" avec respectivement 61% et 48% des établissements en infraction.
        Contrairement aux habitudes, les inspecteurs de l'Urssaf ne se sont pas présentés à la suite d'un signalement ou d'une anomalie suspecte dans la déclaration ou le paiement des cotisations sociales.
        Ils ont choisi au hasard des établissements parmi un échantillon représentatif de l'hôtellerie-restauration, ce qui donne "un reflet relativement révélateur de la réalité", souligne-t-on à l'Acoss.
        Les employeurs ont dû décliner divers renseignements administratifs, numéro SIRET, nombre de salariés, etc., et présenter le registre du personnel.
        Quelque 7.000 salariés ont été auditionnés pour préciser leur date d'entrée dans l'établissement, type de contrat, horaires, etc.
        Hormis l'Ile-de-France, "on peut considérer que l'ordre de grandeur d'un quart représente une borne minimale du taux réel de fraude dans les hôtels-cafés-restaurants en France", note l'Acoss.
        Le préjudice pour la Sécurité sociale serait "de l'ordre de 10% des cotisations dues", soit des millions voire plusieurs dizaines de millions d'euros de manque à gagner.
        Durant l'été 2004, une opération-test menée uniquement sur le littoral méditerranéen et atlantique avait permis de débusquer 30% d'établissements fraudeurs sur 1.500 contrôlés et de chiffrer le préjudice mensuel pour les Urssaf de Bayonne, Montpellier et Toulon à environ 4 millions d'euros.
        Evaluer (et combler) le manque à gagner lié au travail au noir est "un enjeu majeur pour les ressources de la Sécurité sociale" qui finance les soins médicaux, les retraites, les allocations familiales, souligne l'Acoss, qui a perfectionné ses moyens de lutte contre le travail dissimulé.



        CECI EST UN COPIER COLLER DONT LA SOURCE EST MSN :mdr: :mdr: :mdr:
        On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

        Commentaire


        • Envoyé par pat patoche
          tiens, il y aurait donc d'autres possibilités de trouver de l'argent que celles qu'on veut bien nous présenter ?
          26,5% c'est beaucoup ......pour une fois, ce n'est pas le vilain employé faignant qui est coupable ....



          Plus d'un quart des hôtels, cafés, restaurants fraudent l'Urssaf
          La cuisine d'un restaurant

          Plus d'un quart des hôtels, cafés ou restaurants fraudent l'Urssaf en faisant travailler un ou des salariés non déclarés, selon les résultats d'un vaste contrôle inédit réalisé dans toute la France durant l'été 2005 par les Urssaf, chargées de collecter les cotisations sociales.
          Sur près de 2.400 établissements contrôlés, 26,5% étaient en infraction, 3% étaient suspectés de fraude et près d'un salarié sur dix était employé au noir, indique le Bilan 2006 de la lutte contre le travail illégal réalisé par l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) qui fédère les Urssaf, dont l'AFP s'est procuré un extrait.
          "La fraude est relativement homogène sur tout le territoire", souligne l'Acoss, sauf en Ile-de-France et les départements d'outre-mer où "les taux de fraude sont très importants" avec respectivement 61% et 48% des établissements en infraction.
          Contrairement aux habitudes, les inspecteurs de l'Urssaf ne se sont pas présentés à la suite d'un signalement ou d'une anomalie suspecte dans la déclaration ou le paiement des cotisations sociales.
          Ils ont choisi au hasard des établissements parmi un échantillon représentatif de l'hôtellerie-restauration, ce qui donne "un reflet relativement révélateur de la réalité", souligne-t-on à l'Acoss.
          Les employeurs ont dû décliner divers renseignements administratifs, numéro SIRET, nombre de salariés, etc., et présenter le registre du personnel.
          Quelque 7.000 salariés ont été auditionnés pour préciser leur date d'entrée dans l'établissement, type de contrat, horaires, etc.
          Hormis l'Ile-de-France, "on peut considérer que l'ordre de grandeur d'un quart représente une borne minimale du taux réel de fraude dans les hôtels-cafés-restaurants en France", note l'Acoss.
          Le préjudice pour la Sécurité sociale serait "de l'ordre de 10% des cotisations dues", soit des millions voire plusieurs dizaines de millions d'euros de manque à gagner.
          Durant l'été 2004, une opération-test menée uniquement sur le littoral méditerranéen et atlantique avait permis de débusquer 30% d'établissements fraudeurs sur 1.500 contrôlés et de chiffrer le préjudice mensuel pour les Urssaf de Bayonne, Montpellier et Toulon à environ 4 millions d'euros.
          Evaluer (et combler) le manque à gagner lié au travail au noir est "un enjeu majeur pour les ressources de la Sécurité sociale" qui finance les soins médicaux, les retraites, les allocations familiales, souligne l'Acoss, qui a perfectionné ses moyens de lutte contre le travail dissimulé.



          CECI EST UN COPIER COLLER DONT LA SOURCE EST MSN :mdr: :mdr: :mdr:
          Un peu tout de mème, mais il n'est pas informé des risques qu'il encoure ( piégé du système )
          sigpic

          Commentaire


          • salut tlm...je viens de passer une semaine à l' hopital de toulon..super fin de vacances...un poumon décollé :-(

            c' est la première fois que ça m' arrive..je ne connais pas vraiment la cause ,le toubib m' a pas vraiment expliqué les raisons..comme je sais qu' il y a quelques toubibs dans le coin .

            ce serait de l' air qui se serait introduis entre les côtes et le poumon ( gauche..grosse frayeur vu la douleur qu j' ai ressenti..les crs de la plage ont cru à un problème cardiaque..un coup de pignard qui m' a véritablement transpersé )...et avec une forte modification de la pression atmospherique..les bulles auraient gonflées et décollées mon p'tit poumon :dt:

            Seulement comment cet air a pû venir là ?? je me souviens que depuis quelques mois j' avais une légere douleur ( symetrique ,aussi bien derrière que devant ) suite à un contrôle de la poitrine en extension sur une balle plutôt puissante ( véridic :oui: )..et depuis j' avais mal de temps en temps..mais ça durait pas ...peut-etre que de l' air s' est intrdoduit à l' époque :-(

            Il semble que ce soit ce controle de la poitrine qui ait géneré mon soucis de santé..c' est possible ??

            je vais consulter mon médecin la semaine prochaine ..j' irais vois divers spécialistes..pneumologues et sans doute kiné pour les problèmes musculaires..mais si quelqu' un connait ce phénomène..je suis preneur ;)

            Commentaire


            • Ca serait pas un pneumothorax : présence d'air dans la cavité pleurale ?

              En général, la cause est idopathique.

              Commentaire


              • Envoyé par Lampard69
                Ca serait pas un pneumothorax : présence d'air dans la cavité pleurale ?

                En général, la cause est idopathique.

                merci pour ta réponse ..ça correspondrait avec ce que j' ai trouvé là : http://www.doctissimo.fr/html/sante/...eumothorax.htm

                Le pneumothorax peut aussi être secondaire et apparaître à la suite d'une blessure thoracique, dans laquelle s'engouffre l'air atmosphérique (plaie du thorax, ponction à l'aiguille, incident postopératoire...).

                Parfois il est nécessaire d'hospitaliser le patient pour drainer l’air du pneumothorax.

                Un traitement chirurgical est indiqué dans certains cas, notamment pour éviter les récidives.



                horrible le drainage..je ne le souhaite à personne.

                Pour la cause ,les radios faites à hyeres et à toulon ne semble pas avoir décelées de problème osseux..mais je verrais avec mon géneraliste..il faut que je sois sur pour ne pas subir de récidive .
                Je suis quasiment sur que ça dure depuis ce contrôle acrobatique de la poitrine..et d' ailleurs même encore maintenant j' ai encore un peu mal ( à moins que ce soit les séquelles du drain ).

                P.S : je préfere ce genre de réponses aux termes dont tu m' as gratifiés sur le topic politique :grn: ;)

                Commentaire


                • Pas de quoi gauchiste :grn:

                  A mon avis, le choc de ton amorti de la poitrine a provoqué une rupture d'une bulle d'emphysème : l'alvéole pulmonaire se dilate et finit par éclater. D'ou la libération d'air, d'ou le PNO, d'ou le déplacement de ton poumon ! En général, les symptomes sont une douleur thoracique avec dyspnée ou toux. Tu aurais du consulter dès les premières douleurs, cela aurait pu mal finir pour toi.

                  La chirurgie est parfois nécessaire : talcage de la plèvre et résection des bulles d'emphysème

                  Pour etre complet :
                  quand c'est de l'eau, on parle d'hydropneumothorax
                  quand c'est du sang, on parle d'hemothorax

                  PS : avec le recul, c'était vraiment con de se disputer pour de la politique ;)
                  Dernière modification par Lampard69, 17/08/2007, 13h19.

                  Commentaire


                  • Envoyé par Lampard69
                    Pas de quoi gauchiste :grn:

                    A mon avis, le choc de ton amorti de la poitrine a provoqué une rupture d'une bulle d'emphysème : l'alvéole pulmonaire se dilate et finit par éclater. D'ou la libération d'air, d'ou le PNO, d'ou le déplacement de ton poumon ! En général, les symptomes sont une douleur thoracique avec dyspnée ou toux. Tu aurais du consulter dès les premières douleurs, cela aurait pu mal finir pour toi.

                    La chirurgie est parfois nécessaire : talcage de la plèvre et résection des bulles d'emphysème

                    Pour etre complet :
                    quand c'est de l'eau, on parle d'hydropneumothorax
                    quand c'est du sang, on parle d'hemothorax

                    PS : avec le recul, c'était vraiment con de se disputer pour de la politique ;)
                    pareil...mais je préfere Bisounours à gauchiste..c' est devenu quoi un gauchiste ?? besençenot ?? dsk ??

                    bisounours ça me va :grn:

                    le choc a-t-il génerer qqchose d' irréparable ? y a-t-il une intervention réparatrice possible ??

                    J' ai toujours cette gêne :-( c 'est ma carrière de jorky-baller qui en dépend :joue:

                    Commentaire


                    • Pneumothorax, ça peut n'être rien du tout.

                      Mon père a eu ça dernièrement et c'est passé avec du repos !
                      Merci Juni. Merci et Bravo.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Thithisg1
                        Pneumothorax, ça peut n'être rien du tout.

                        Mon père a eu ça dernièrement et c'est passé avec du repos !

                        relis mes posts petit scarabée :grn:

                        je suis resté cloué une semaine à l' hosto avec un drin dans le poumon..un régal ;)

                        ce que je crains c' est la récidive qui représente ,parait-il ,40 % des cas ..et j' aimerai que Lampard69 m' explique quelles sont les solutions possibles..même si je vais prendre rendez-vous semaine prochaine..d' ici là j' aimerais un avis éclairé :-(

                        Commentaire


                        • Envoyé par zebubu69
                          relis mes posts petit scarabée :grn:

                          je suis resté cloué une semaine à l' hosto avec un drin dans le poumon..un régal ;)

                          ce que je crains c' est la récidive qui représente ,parait-il ,40 % des cas ..et j' aimerai que Lampard69 m' explique quelles sont les solutions possibles..même si je vais prendre rendez-vous semaine prochaine..d' ici là j' aimerais un avis éclairé :-(
                          Tu n'aurais pas fait une chute de vélo par hasard ? Ou un gros plat en plongeant ?
                          Merci Juni. Merci et Bravo.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Thithisg1
                            Tu n'aurais pas fait une chute de vélo par hasard ? Ou un gros plat en plongeant ?
                            mais tu le fais exprès ou quoi ??:dt:

                            mes posts sont sur la page saperlipopette :clown:

                            amorti de la poitrine ..l' hiver dernier..tu vas relire oui !! : ev) :

                            :((

                            Commentaire


                            • Envoyé par zebubu69
                              mais tu le fais exprès ou quoi ??:dt:

                              mes posts sont sur la page saperlipopette :clown:

                              amorti de la poitrine ..l' hiver dernier..tu vas relire oui !! : ev) :

                              :((
                              Tu me connais... J'ai lu entre les lignes :joue:

                              Sinon bah oui c'est certainement ça, surtout si ça a été assez violent !

                              Et puis au niveau d'une intervention, opérer un poumon c'est très chaud quand même, si t'es pas en super forme physique ! Avec du repos, vu que l'air a été drainé, ça devrait pouvoir passer je pense.

                              Maintenant, je suis pas médecin, je parle avec l'expérience :grn:
                              Merci Juni. Merci et Bravo.

                              Commentaire


                              • Envoyé par zebubu69
                                salut tlm...je viens de passer une semaine à l' hopital de toulon..super fin de vacances...un poumon décollé :-(

                                c' est la première fois que ça m' arrive..je ne connais pas vraiment la cause ,le toubib m' a pas vraiment expliqué les raisons..comme je sais qu' il y a quelques toubibs dans le coin .

                                ce serait de l' air qui se serait introduis entre les côtes et le poumon ( gauche..grosse frayeur vu la douleur qu j' ai ressenti..les crs de la plage ont cru à un problème cardiaque..un coup de pignard qui m' a véritablement transpersé )...et avec une forte modification de la pression atmospherique..les bulles auraient gonflées et décollées mon p'tit poumon :dt:

                                Seulement comment cet air a pû venir là ?? je me souviens que depuis quelques mois j' avais une légere douleur ( symetrique ,aussi bien derrière que devant ) suite à un contrôle de la poitrine en extension sur une balle plutôt puissante ( véridic :oui: )..et depuis j' avais mal de temps en temps..mais ça durait pas ...peut-etre que de l' air s' est intrdoduit à l' époque :-(

                                Il semble que ce soit ce controle de la poitrine qui ait géneré mon soucis de santé..c' est possible ??

                                je vais consulter mon médecin la semaine prochaine ..j' irais vois divers spécialistes..pneumologues et sans doute kiné pour les problèmes musculaires..mais si quelqu' un connait ce phénomène..je suis preneur ;)
                                Prompt rétablissement au bisounours gauchiste ;) et desolé pour ta fin de vacances :-(

                                (quand je pense qu'un CRS a du te faire du bouche-à-bouche :sick: :grn:)

                                Commentaire


                                • Envoyé par Thithisg1
                                  Tu me connais... J'ai lu entre les lignes :joue:

                                  Sinon bah oui c'est certainement ça, surtout si ça a été assez violent !

                                  Et puis au niveau d'une intervention, opérer un poumon c'est très chaud quand même, si t'es pas en super forme physique ! Avec du repos, vu que l'air a été drainé, ça devrait pouvoir passer je pense.

                                  Maintenant, je suis pas médecin, je parle avec l'expérience :grn:

                                  hé ben voilààà tu vois quand tu veux :grn:

                                  c' est vrai que opération + poumon :sick: c' est pas très rassurant ...sinon j' ai trouvé ça :

                                  http://www.respir.com/doc/abonne/exa...elPulvTalc.asp
                                  :sick:

                                  c' est quand même un truc qui me chiffone..plus je cherche sur le net .. en plus du commentaire de Lampard69
                                  Envoyé par Lampard69

                                  Tu aurais du consulter dès les premières douleurs, cela aurait pu mal finir pour toi.
                                  plus ça m' inquiète ..

                                  j' aimerai vraiment regler ce problème..:confus:

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Kemp
                                    Prompt rétablissement au bisounours gauchiste ;) et desolé pour ta fin de vacances :-(

                                    (quand je pense qu'un CRS a du te faire du bouche-à-bouche :sick: :grn:)

                                    ça me fait chaud au coeur mon kemp ;)


                                    vraiment très pro d' ailleurs ces CRS..pas besoin de bouche à bouche...bouteille d' oxygène..vu la douleur ( à gauche + épaule + cou ..respiration difficile ) ,ils craignaient un truc cardiaque .

                                    Ils ont également été très rassurant pour ma p'tiote famille..

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par zebubu69
                                      hé ben voilààà tu vois quand tu veux :grn:

                                      c' est vrai que opération + poumon :sick: c' est pas très rassurant ...sinon j' ai trouvé ça :

                                      http://www.respir.com/doc/abonne/exa...elPulvTalc.asp
                                      :sick:

                                      c' est quand même un truc qui me chiffone..plus je cherche sur le net .. en plus du commentaire de Lampard69
                                      plus ça m' inquiète ..

                                      j' aimerai vraiment regler ce problème..:confus:
                                      On dirait une machine de torture :sick:

                                      Pour l'intervention, ce serait plus en cas de récidive je pense.

                                      On t'a donné des médocs ?
                                      Merci Juni. Merci et Bravo.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par zebubu69
                                        ça me fait chaud au coeur mon kemp ;)


                                        vraiment très pro d' ailleurs ces CRS..pas besoin de bouche à bouche...bouteille d' oxygène..vu la douleur ( à gauche + épaule + cou ..respiration difficile ) ,ils craignaient un truc cardiaque .

                                        Ils ont également été très rassurant pour ma p'tiote famille..
                                        bon courage petit gars... ça devrait aller va...
                                        www.soutien.jean-paul.degache.over-blog.com pour ne pas oublier

                                        Commentaire


                                        • ben bon rétablissement mon petit zebubu:proud:

                                          Commentaire


                                          • Plusieurs questions Zebu :

                                            - Tes douleurs thoraciques étaient-elles aigues ? Et leur fréquence ?
                                            - Est-ce qu'elles étaient acompagnées de dyspnée ?
                                            - As-tu fais une radio de la cage thoracique ? Il est possible que le choc ait entrainé une lésion au niveau de la plèvre, voire une fracture des cotes.

                                            Le PNO c'est assez bénin en général. Quelques antalgiques et du repos suffisent et ça disparait en moins de 2 semaines. Pour les PNO plus étendues, on aspire l'air.

                                            A propos du décollement de ton poumon : c'est l'irruption d'air dans ton espace pleural qui a fait décoller ton poumon de la paroi thoracique. Ce dernier s'est retrouvé rétracté : du coup la ventilation du coté a diminué.


                                            Shot at 2007-08-17
                                            Dernière modification par Lampard69, 17/08/2007, 16h11.

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Lampard69
                                              Plusieurs questions Zebu :

                                              - Tes douleurs thoraciques étaient-elles aigues ? Et leur fréquence ?
                                              - Est-ce qu'elle étaient acompagnés de dypnée ?
                                              - As-tu fais une radio de la cage thoracique ? Il est possible quele choc ait entrainé une lésion au niveau de la plèvre, voire une fracture des cotes.

                                              Le PNO c'est assez bénin en général. Quelques antalgiques et du repos suffisent et ça disparait en moins de 2 semaines.

                                              A propos du décollement de ton poumon : c'est l'irruption d'air dans ton espace pleural qui a fait décoller ton poumon de la paroi thoracique. Ce dernier s'est retrouvé rétracté : du coup la ventilation du coté a diminué

                                              Ces douleurs peuvent durer un jour ou deux sans être très contraignante pour la respiration ( dypnée si j' ai bien compris..légere mais pas insuportable..sauf la dernière crise ! )..elles peuvent disparaitre plusieurs semaines voire plusieurs mois et réapparaitre pendant quelques jours .

                                              Ce sont les douleurs dorsales les plus aigues et il y a une notion de symètrie dans la douleur..mais moins violent à l' avant .
                                              J' ai fait plusieurs radios..une le premier jour en urgence ,une autre en arrivant dans le service spécialisé ..et une dernière qui confirmait le bon replacement du poumon...en revanche le toubib ne m' a pas parlé d' une quelconque fracture..mais la cherchait-il ??

                                              J' ai tout de même quelques mesures en reserve qui peuvent m' aider..l' arret de la cloppe qui ferait office de 2 en 1..j' ai également besoin de prendre du poids..il parait que c' est un tès bon remède pour solidifier la cage .

                                              Mais si la fuite existe toujours..bis repetita .

                                              EDIT: c' est con que je ne dispose pas de scan..j' ai réussi à gratter les radios..ton cliché montre une dissymétrie qui n' existe plus sur mon dernier cliché..c' est déja ça ouf.
                                              Dernière modification par zebubu69, 17/08/2007, 16h33.

                                              Commentaire


                                              • Dyspnée au temps pour moi ! C'est un essouflement.

                                                Le tabagisme fait plutot évoquer une BPCO, mais n'est pas lié à un PNO à ma connaissance.

                                                En attendant, continue de prendre des antalgiques et évite le jorkyball !

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par Lampard69
                                                  Dyspnée au temps pour moi ! C'est un essouflement.

                                                  Le tabagisme fait plutot évoquer une BPCO, mais n'est pas liée à un PNO à ma connaissance.
                                                  je suis d' accord là-dessus..dans mon entourage j' ai des exemples qui le confirme..2 non fumeur mais plutôt mince ont été victime de PNO ..dont un à répetition..un gros cycliste pourtant ..mais très mince .


                                                  Le médecin m' a dit que ça pouvait fragilisé mais en aucun cas être la source du mal...il faut vraiment que je m' assure que la plèvre soit redevenu véritablement étanche .

                                                  Commentaire


                                                  • Tu n'as qu'à substituer la cigarette à la pipe : non seulement c'est sans danger pour la santé mais en plus ça te fera oublier la douleur :grn:

                                                    Bon sinon bon rétablissement et merci de m'avoir fait réviser ma sémiologie que je dois repasser en rattrapage ;)

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X