Annonce

Réduire
Aucune annonce.

[Droit] Quand les sites de ventes en ligne font des erreurs

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • [Droit] Quand les sites de ventes en ligne font des erreurs

    Bonsoir, ne m'y connaissant pas vraiment en droit, j'aurais une question destiné aux connaisseurs....

    Lorsque des magasins VPC (type Materiel.net, Alapage, Amazon.....) font des erreurs (erreur dans la saisi des prix, etc), est-il légal d'en profiter (et de bien en profiter même :p ) ? Ou est-ce qu'aux yeux de la justice, je suis "coupable" ?

    J'ai pas trop envie de dévoiler mon histoire ici (à la limite en MP si les gens sont calés), d'où l'utilisation de termes "flous"

    Merci :)

  • #2
    Demande à Ben !

    :DD:

    Commentaire


    • #3
      T'attends toujours tes 7 DD à 3€ l'unité ? :grn: :grn: :grn:

      Commentaire


      • #4
        à priori une erreur sur l'affichage d'un prix n'oblige pas un vendeur à conclure la vente..

        http://www.afjv.com/juridique/031001_e_commerce.htm

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Impitoyable
          à priori une erreur sur l'affichage d'un prix n'oblige pas un vendeur à conclure la vente..

          http://www.afjv.com/juridique/031001_e_commerce.htm
          A priori ; en magasin, lorsque tu achètes un truc, il est du devoir de ce même magasin de le vendre, erreur ou non sur l'affichage du prix. Je suppose que cela vaut également pour les boutiques internet. Après tout, ils n'ont qu'à avoir un personnel compétent, du moment qu'ils ne vendent pas à perte...

          Commentaire


          • #6
            la décision du tribunal est quand meme clair :

            Selon les juges d'instance, "il apparaît évident que le prix proposé par la société sur son site Internet, soit 1/10ème du prix proposé pour cet appareil à la même époque par les concurrents de la société, résulte d'une erreur purement matérielle d'étiquetage informatique".

            Le prix proposé qui "n'a pas exprimé le consentement de la société" amène le Tribunal à prononcer la nullité de la vente pour défaut de consentement.

            donc Clements peut se gratter pour son dd à 3€ :grn:

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par Aficionado.
              T'attends toujours tes 7 DD à 3€ l'unité ? :grn: :grn: :grn:

              Oh non, pire :grn:

              Commentaire

              Chargement...
              X