Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La ville de Lyon vous passionne t-elle ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J'ai dit une bêtise...

    Envoyé par Cadole Voir le message
    Pas question pour autant de remettre la main sur ce trésor, que Philippe Le Bel s'est largement approprié à l'époque.
    Après m'être un peu documenté, Philippe Le Bel ne s'est pas "largement" approprié le trésor des Templiers. Au contraire même. Il a fait main basse sur les commanderies, fermes et autres activités de la terre, mais elles lui ont rapporté assez peu au final. En tout cas, pas suffisamment pour combler les nombreuses dettes du Royaume. Le trésor "sonnant et trébuchant" lui a échappé. Ce qui explique que certains le cherchent encore aujourd'hui... Et ce qui peut expliquer qu'il l'ait lui-même cherché, peut-être à Lyon à partir de 1312...
    – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

    Commentaire


    • Tien a noté qu'hier soir sur France5 (donc a voir en replay) il y avait un reportage intitulé "La grandes histoires des petits bouchons Lyonnais"
      j'en ai vu les 5/10 dernières minutes donc je sais pas ce que ça vaut au final
      Je vais trouver un moment pour le regarder
      Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

      Commentaire


      • Hier sur M6 dans l'emission 66 minutes y avait un reportage sur les halles de lyon.

        Est ce que l'un d'entre vous est deja allé aux halles qui viennent d'ouvrir a l'hotel dieu ???
        Je suis en congés a partir de ce soir je vais profiter de ma semaine pour aller y faire un tour
        Les avis c'est comme les trous du cul...... tout le monde en a un

        Commentaire


        • Envoyé par Eomer Voir le message
          Hier sur M6 dans l'emission 66 minutes y avait un reportage sur les halles de lyon.

          Est ce que l'un d'entre vous est deja allé aux halles qui viennent d'ouvrir a l'hotel dieu ???
          Je suis en congés a partir de ce soir je vais profiter de ma semaine pour aller y faire un tour
          Oui mais il n'y a pas grand chose comparée aux véritables Halles de Lyon. Par contre, le cadre est sympa, bien rénové.
          D'ailleurs, ils ont laissé une grande photo intérieur de l'ancien hôpital. Impressionnant de comparer AVANT et APRÈS ...
          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

          Commentaire


          • Envoyé par UniversLyon

            Le trésor était dans les arêtes de poisson sous les pentes de la Croix-Rousse. Ensuite un prêtre est arrivé et à emmené le trésor du côté de Rennes-le-Château.
            Source ?
            – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

            Commentaire


            • Envoyé par UniversLyon
              Un livre : Les arêtes de poisson, de Walid Nazim.
              Il faut que je le lise. Mais je suis surpris qu'il soit si catégorique. Il doit avoir quelques billes pour ça. merci ;)
              – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

              Commentaire


              • Dans la lignée des changements de nom de région bien dégueulasses ou absurdes qu'on doit à Bruxelles à et ses larbins gourvenants (Grand Est, Hauts de France, Auvergne-RA...), on a aussi les regroupements de communes qui prennent de nouveaux noms presque aussi fades...

                https://www.lyoncapitale.fr/actualit...-dans-le-rhone
                Les communes de Belleville-en-Beaujolais, Deux-Grosnes, Porte des Pierres Dorées et Vindry-sur-Turdine ont vu le jour ce 1er janvier 2019 dans le Rhône.

                Carnet de naissances. Le 1er janvier 2019, quatre nouvelles communes ont vu le jour dans le Rhône. Fruits de la réunion de plusieurs municipalités, ces nouvelles communes sont : Belleville-en-Beaujolais, Deux-Grosnes, Porte des Pierres Dorées et Vindry-sur-Turdine.

                Belleville-en-Beaujolais réunit les villes de Belleville et Saint-Jean-d'Ardières et comptera 12 588 habitants. Vindry-sur-Turdine comptera 4 994 habitants qui vivaient autrefois à Dareizé, Les Olmes, Pontcharra-sur-Turdine et Saint-Loup.

                Les communes d'Avenas, Monsols, Ouroux, Saint-Christophe, Saint-Jacques-des-Arrêts, Saint-Mamert et Trades se sont réunies sous le nom de Deux-Grosnes en référence au nom de deux cours d'eau (la Grosne occidentale et la Grosne orientale) qui traversent le territoire. Deux-Grosnes comptera 1897 âmes. Enfin, la commune de Porte des Pierres Dorées est issue de la fusion de Jarnioux et des villes de Liergues et Pouilly-le-Monial qui se sont déjà réunies en 2017 sous le nom de Porte des Pierres Dorées. 3 657 habitants vivent dans cette nouvelle commune.

                En tout 36 fusions ont eu lieu dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ce 1er janvier 2019. En France, 608 communes ont fusionné pour donner naissance à 200 autres. Des rassemblements incités par l'État à travers une majoration de ses dotations de 5 % pendant trois ans. En s'associant, les municipalités espèrent aussi mettre en place des mutualisations de services pour réaliser des économies d'échelles.
                – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                Commentaire


                • Bien naze tout ça...
                  Envoyé par stadier
                  - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                  Commentaire


                  • Oui et non, en ce qui me concerne je trouve qu'on ne fusionne pas encore assez les communes

                    Les communes d'​Avenas, Monsols, Ouroux, Saint-Christophe, Saint-Jacques-des-Arrêts, Saint-Mamert et Trades se sont réunies sous le nom de Deux-Grosnes en référence au nom de deux cours d'eau (la Grosne occidentale et la Grosne orientale) qui traversent le territoire. Deux-Grosnes comptera 1897 âmes.
                    Fusionner.... pour faire des communes de 1897 ames...... c'est pas assez je trouve.
                    Cela dit ca reste mieux qu'avant, parce que bordel, pour faire cette nouvelles commune de moins de 2000 habitants, ils ont quand meme fusionner SEPT communes. SEPT !!!!!

                    De 2014 a 2017, on est passé de 36.681 communes a 35.416... c'est trop insuffisant
                    "Hmmm oui mère..."

                    Commentaire


                    • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
                      Oui et non, en ce qui me concerne je trouve qu'on ne fusionne pas encore assez les communes

                      Fusionner.... pour faire des communes de 1897 ames...... c'est pas assez je trouve.
                      Cela dit ca reste mieux qu'avant, parce que bordel, pour faire cette nouvelles commune de moins de 2000 habitants, ils ont quand meme fusionner SEPT communes. SEPT !!!!!

                      De 2014 a 2017, on est passé de 36.681 communes a 35.416... c'est trop insuffisant
                      ça dépend le contexte. Si c'est en pleine zone urbaine et que les communes se touchent, la fusion est une évidence. A Annecy, ils ont fusionné comme ça la commune d'Annecy et les 5 communes voisines dont la limite n'est même pas visible dans la ville : les gens changeaient de trottoir sans savoir qu'ils changeaient de commune. Fusionner a du sens. On imagine facilement les économies à terme. Lyon devrait s'y pencher, aujourd'hui avec le métro des communes comme Villeurbanne, Oullins ou Vénissieux sont devenues aussi concrètement la ville de Lyon.

                      Si c'est en zone très rurale, avec pas mal de kilomètres entre chaque village, fusionner à 3 ou 4 commence à faire beaucoup. ça fait des communes immenses en terme de superficie mais avec très peu d'habitants, donc juste de quoi maintenir un bout de service public (et encore) et ne pas disparaître de la carte... mais avec des charges de fonctionnement pas forcément réductibles. Quand il n'y a plus qu'une seule mairie, ça fait voter les gens à 10-15 km de chez eux, et après ça se plaint qu'il y a beaucoup d’abstention...

                      Je suis pro-fusion quand ça a du sens. Le problème c'est que beaucoup de fusions ont eu lieu uniquement parce que l'Etat a promis un maintien des dotations pendant 3 ans (au lieu de les réduire), donc beaucoup de communes en difficultés financières se sont précipitées pour gagner quelques centaines de milliers ou au mieux quelques millions d'euros pendant quelques années, mais sans garantie sur l'avenir. Plus stupide encore, on oublie de dire que beaucoup des communes qui ont fusionné ont gardé des communes "déléguées" sur les anciens périmètres des communes avant fusion, avec un maire délégué et un conseil municipal délégué dans chaque ex-commune. Autrement dit, ce sont des fusions sur le papier, mais dans les faits on en est encore loin...

                      Il devrait y avoir une obligation de fusionner pour atteindre au moins 200 habitants par commune (avec bien sûr des exceptions lorsque les distances sont trop importantes).
                      Il y a 35 441 communes en France (hors Mayotte), dont 879 de moins de 50 habitants et 8747 qui font au maximum 200 habitants (sans compter les communes "mortes pour la France qui n'ont plus d'habitants depuis 1 siècle mais qui existent toujours officiellement).

                      ça, ça ne devrait pas exister : http://www.leparisien.fr/municipales...13-3379003.php

                      Commentaire


                      • Une commune peut avoir plusieurs bureaux de votes, pas forcé de se rendre a la mairie.

                        1 mairie au lieu de 7, c'est 6 salaires de maires en moins, ce sont des adjoints en moins des conseillers municipaux en moins etc....
                        Ca sera deja ca d'economisé

                        "Atteindre au moins de 200 habitants". Hmmm tu trouves vraiment ca suffisant ?
                        Personnellement, meme en multipliant ca par 10, pour atteindre 2.000 habitants minimum par commune et je trouverais encore que c'est un poil trop limité

                        J'ai lu qu'en 2006 il y avait 27.400 communes de moins de 1.000 habitants
                        "Hmmm oui mère..."

                        Commentaire


                        • Envoyé par huascaran Voir le message

                          ça dépend le contexte. Si c'est en pleine zone urbaine et que les communes se touchent, la fusion est une évidence. A Annecy, ils ont fusionné comme ça la commune d'Annecy et les 5 communes voisines dont la limite n'est même pas visible dans la ville : les gens changeaient de trottoir sans savoir qu'ils changeaient de commune. Fusionner a du sens. On imagine facilement les économies à terme. Lyon devrait s'y pencher, aujourd'hui avec le métro des communes comme Villeurbanne, Oullins ou Vénissieux sont devenues aussi concrètement la ville de Lyon.

                          Si c'est en zone très rurale, avec pas mal de kilomètres entre chaque village, fusionner à 3 ou 4 commence à faire beaucoup. ça fait des communes immenses en terme de superficie mais avec très peu d'habitants, donc juste de quoi maintenir un bout de service public (et encore) et ne pas disparaître de la carte... mais avec des charges de fonctionnement pas forcément réductibles. Quand il n'y a plus qu'une seule mairie, ça fait voter les gens à 10-15 km de chez eux, et après ça se plaint qu'il y a beaucoup d’abstention...

                          Je suis pro-fusion quand ça a du sens. Le problème c'est que beaucoup de fusions ont eu lieu uniquement parce que l'Etat a promis un maintien des dotations pendant 3 ans (au lieu de les réduire), donc beaucoup de communes en difficultés financières se sont précipitées pour gagner quelques centaines de milliers ou au mieux quelques millions d'euros pendant quelques années, mais sans garantie sur l'avenir. Plus stupide encore, on oublie de dire que beaucoup des communes qui ont fusionné ont gardé des communes "déléguées" sur les anciens périmètres des communes avant fusion, avec un maire délégué et un conseil municipal délégué dans chaque ex-commune. Autrement dit, ce sont des fusions sur le papier, mais dans les faits on en est encore loin...

                          Il devrait y avoir une obligation de fusionner pour atteindre au moins 200 habitants par commune (avec bien sûr des exceptions lorsque les distances sont trop importantes).
                          Il y a 35 441 communes en France (hors Mayotte), dont 879 de moins de 50 habitants et 8747 qui font au maximum 200 habitants (sans compter les communes "mortes pour la France qui n'ont plus d'habitants depuis 1 siècle mais qui existent toujours officiellement).

                          ça, ça ne devrait pas exister : http://www.leparisien.fr/municipales...13-3379003.php
                          Je suis d'accord, quand les distances entre villages commencent à dépasser les 2-3 kilomètres, je ne vois pas pourquoi on les fusionnerais (sauf cas de "villages" de 10 ou 15 habitants, mais je pense pas qu'il en reste beaucoup - aujourd'hui, y a des lieux-dits par exemple).

                          Ca ne veut pas dire que chaque village doit avoir une école par exemple, mais le coup de la mutualisation des services communaux, ça me paraît pas être un argument pertinent (logiquement, les services sont proportionnels au nombre d'habitants), et quand on voit l'enfumage de la fusion des régions alors que d'autres couches (inter-communalités ou métropoles) se sont crées entre les villes et départements...
                          Envoyé par stadier
                          - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                          Commentaire


                          • Envoyé par Upe Voir le message
                            Je suis d'accord, quand les distances entre villages commencent à dépasser les 2-3 kilomètres, je ne vois pas pourquoi on les fusionnerais (sauf cas de "villages" de 10 ou 15 habitants, mais je pense pas qu'il en reste beaucoup - aujourd'hui, y a des lieux-dits par exemple).
                            2-3 kilomètres encore, ce n'est pas grand chose. Dans la plupart des communes de montagne les distances sont bien plus grandes entre les hameaux et lieux-dits de la commune.

                            La liste des communes et leur nombre d'habitants est publiée chaque année sur le site de l'Insee. La nouvelle liste (2018) vient de sortir, il y a 35 382 communes, parmi lesquelles :
                            - il y a 106 communes qui font maximum 20 habitants
                            - il y a 8745 communes qui font maximum 200 habitants
                            - il y a 25 275 communes qui font maximum 1000 habitants

                            Envoyé par Upe Voir le message
                            Ca ne veut pas dire que chaque village doit avoir une école par exemple, mais le coup de la mutualisation des services communaux, ça me paraît pas être un argument pertinent (logiquement, les services sont proportionnels au nombre d'habitants), et quand on voit l'enfumage de la fusion des régions alors que d'autres couches (inter-communalités ou métropoles) se sont crées entre les villes et départements...
                            Il y a 2 choses :
                            - d'une part la fusion des moyens humains, et bien évidemment dans la fonction publique on ne met pas quelqu'un facilement à la porte, sans compter que les avantages sont le plus souvent conservés, donc l'harmonisation se fait par le haut. C'est pour ça que la masse salariale des nouvelles régions a augmenté suie aux fusions. Il faut des années et des années pour digérer la fusion et supprimer les postes en doublon, ne pas remplacer les départs à la retraite, etc.
                            - d'autre part la fusion des moyens matériels : bâtiments, outils, etc. C'est là-dessus que se font concrètement les économies, en particulier sur les assurances. Passer de 5 villages à 1 seul, c'est généralement se séparer des bâtiments en trop, donc les vendre + ne plus payer les assurances. Idem sur les gros outils, etc.

                            Quant à la mutualisation, dans les petits villages, les temps plein sont rares, la mairie ouvre une fois ou deux par semaine, et les employés de mairie sont souvent partagés entre plusieurs communes du coin pour pouvoir avoir un temps plein...


                            Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
                            Une commune peut avoir plusieurs bureaux de votes, pas forcé de se rendre a la mairie.

                            1 mairie au lieu de 7, c'est 6 salaires de maires en moins, ce sont des adjoints en moins des conseillers municipaux en moins etc....
                            Ca sera deja ca d'economisé

                            "Atteindre au moins de 200 habitants". Hmmm tu trouves vraiment ca suffisant ?
                            Personnellement, meme en multipliant ca par 10, pour atteindre 2.000 habitants minimum par commune et je trouverais encore que c'est un poil trop limité

                            J'ai lu qu'en 2006 il y avait 27.400 communes de moins de 1.000 habitants
                            Honnêtement, c'est pas vraiment les maires et les conseils municipaux qui coutent chers. Dans les petites communes, l'indemnité est faible, et bien souvent inexistante pour les conseillers municipaux.

                            Plus qu'un nombre minimum d'habitants, je dirais qu'il faut préserver une forme de représentation locale de la figure politique auxquels les citoyens peuvent se rattacher. Ce n'est pas en fusionnant de force 15 000 ou 20 000 communes qu'on va effacer la particularité de la France d'avoir un territoire extrêmement morcelé, habité de partout ou presque sur la France entière (à part en haute montagne), avec historiquement le tandem "maire + curé du village" comme seul interlocuteur (avec le départ du curé ne reste plus que le maire). Avant de créer des méga-villages (par la superficie), on devrait commencer par élire au SUD les présidents d'intercommunalités, de métropoles et de départements.

                            Le nombre d'habitants au fond, ça ne représente rien. Dans certains coins de France, tu peux fusionner 20-30 tout petits villages sans écoles et sans commerces, le résultat sera un pseudo grand village sans centralité, toujours sans école et sans commerces, avec des distances gigantesques qui font que les habitants ne connaîtront même plus leur commune. 200 ça me paraît être un seuil minimum pour que ça reste un minimum gouvernable, avec un budget qui ne soit pas ridicule et éviter qu'il n'y ait qu'à chaque fois qu'un seul candidat aux élections, voire aucun comme c'est de plus en plus le cas...

                            Commentaire


                            • La communauté de communes ça sert à quoi si ce n'est déjà à regrouper des moyens ?
                              On ne va pas non plus refaire le maillage de la France parce que nos gouvernants sont infoutus de gérer l'argent public correctement, même si c'est un peu ce qui se passe en l'occurrence. Mais au-delà de ces rattachements, qu'on essaie au moins de donner des noms qui claquent un peu ou qui soient moins fades tout en respectant le lieu et son histoire, parce que "Porte des Pierres dorées" au secours. Ça fait Porte de Lyon ou Porte des Alpes... sachant qu'il y a déjà eu un rattachement de plusieurs communes (Bois d'Oingt et alentours) renommé "Val des Pierres dorées" si ma mémoire est bonne.
                              Prochaines options bien fades pour les autres communes du coin :
                              - Territoire des Pierres dorées
                              - Pierres dorées Sud et Pierres dorées Nord...
                              Dernière modification par Cadole, 08/01/2019, 10h35.
                              – Le monde est petit. – Oui. Il est également mauvais...

                              Commentaire


                              • Envoyé par Cadole Voir le message
                                La communauté de communes ça sert à quoi si ce n'est déjà à regrouper des moyens ?
                                .........
                                bah pour schématiser, c'est ni mêmes "compétences" gérées, ni les mêmes niveaux de budget, et pas vraiment les mêmes ordres de grandeur démographique (35 400 communes d'un côté, 1260 communautés de communes (ou équivalent) de l'autre, sachant qu'à part une poignée d'exceptions, toutes les communes font partie d'une intercommunalité car la loi les y oblige). En caricaturant un peu beaucoup, autant une petite commune peut assez facilement gérer toute seule une crèche ou une école maternelle, autant elle est "condamnée" à coopérer avec les voisines pour construire un gymnase, une station d'épuration ou développer un réseau de fibre optique qui coutent une petite fortune.

                                Mais de plus en plus de communes fusionnent purement et simplement (alors mêmes qu'elles coopèrent déjà, puisque c'est une obligation législative) pour plusieurs raisons :
                                - parce qu'elles ont atteint un niveau de coopération tel que la fusion est l'évidence même (bon, c'est pas si courant)
                                - pour faire des économies (ça marche pas toujours)
                                - pour "peser" plus, parce que les intercommunalités ont tendance aussi à se regrouper (obligation législative aussi d'avoir un nombre d'habitants minimum), donc à être de plus en plus grandes également
                                - parce qu'elles sont devenues incapables de gérer le peu de compétences qui leur reste (territoires en déclin, perte d'habitants, difficultés à avoir de nouveaux emprunts, etc.)
                                - parce que l'Etat baisse ses dotations financières, et pour faire 1 pierre 2 coups, il a promis en 2015 de moins réduire l'enveloppe aux communes qui fusionneront. Visiblement ça marche pas trop mal.

                                Commentaire


                                • Envoyé par huascaran Voir le message

                                  2-3 kilomètres encore, ce n'est pas grand chose. Dans la plupart des communes de montagne les distances sont bien plus grandes entre les hameaux et lieux-dits de la commune.

                                  La liste des communes et leur nombre d'habitants est publiée chaque année sur le site de l'Insee. La nouvelle liste (2018) vient de sortir, il y a 35 382 communes, parmi lesquelles :
                                  - il y a 106 communes qui font maximum 20 habitants
                                  - il y a 8745 communes qui font maximum 200 habitants
                                  - il y a 25 275 communes qui font maximum 1000 habitants



                                  Il y a 2 choses :
                                  - d'une part la fusion des moyens humains, et bien évidemment dans la fonction publique on ne met pas quelqu'un facilement à la porte, sans compter que les avantages sont le plus souvent conservés, donc l'harmonisation se fait par le haut. C'est pour ça que la masse salariale des nouvelles régions a augmenté suie aux fusions. Il faut des années et des années pour digérer la fusion et supprimer les postes en doublon, ne pas remplacer les départs à la retraite, etc.
                                  - d'autre part la fusion des moyens matériels : bâtiments, outils, etc. C'est là-dessus que se font concrètement les économies, en particulier sur les assurances. Passer de 5 villages à 1 seul, c'est généralement se séparer des bâtiments en trop, donc les vendre + ne plus payer les assurances. Idem sur les gros outils, etc.

                                  Quant à la mutualisation, dans les petits villages, les temps plein sont rares, la mairie ouvre une fois ou deux par semaine, et les employés de mairie sont souvent partagés entre plusieurs communes du coin pour pouvoir avoir un temps plein...




                                  Honnêtement, c'est pas vraiment les maires et les conseils municipaux qui coutent chers. Dans les petites communes, l'indemnité est faible, et bien souvent inexistante pour les conseillers municipaux.

                                  Plus qu'un nombre minimum d'habitants, je dirais qu'il faut préserver une forme de représentation locale de la figure politique auxquels les citoyens peuvent se rattacher. Ce n'est pas en fusionnant de force 15 000 ou 20 000 communes qu'on va effacer la particularité de la France d'avoir un territoire extrêmement morcelé, habité de partout ou presque sur la France entière (à part en haute montagne), avec historiquement le tandem "maire + curé du village" comme seul interlocuteur (avec le départ du curé ne reste plus que le maire). Avant de créer des méga-villages (par la superficie), on devrait commencer par élire au SUD les présidents d'intercommunalités, de métropoles et de départements.

                                  Le nombre d'habitants au fond, ça ne représente rien. Dans certains coins de France, tu peux fusionner 20-30 tout petits villages sans écoles et sans commerces, le résultat sera un pseudo grand village sans centralité, toujours sans école et sans commerces, avec des distances gigantesques qui font que les habitants ne connaîtront même plus leur commune. 200 ça me paraît être un seuil minimum pour que ça reste un minimum gouvernable, avec un budget qui ne soit pas ridicule et éviter qu'il n'y ait qu'à chaque fois qu'un seul candidat aux élections, voire aucun comme c'est de plus en plus le cas...
                                  Merci pour cette réponse très complète!


                                  2-3 observations quand même :
                                  • pour les régions, je déplore surtout le fait que des échelons intermédiaires (métropoles & co) se sont créées et du coup, la rationalisation des régions a perdu son intérêt ;
                                  • je n'avais pas pensé aux bâtiments; mais après, je trouve "dommage" que l'on vende une partie du patrimoine (mon côté sentimental )

                                  Sinon c'est un post plein de bon sens auquel j'adhère!
                                  Envoyé par stadier
                                  - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Upe Voir le message
                                    Merci pour cette réponse très complète!
                                    de rien

                                    Envoyé par Upe Voir le message
                                    2-3 observations quand même :
                                    pour les régions, je déplore surtout le fait que des échelons intermédiaires (métropoles & co) se sont créées et du coup, la rationalisation des régions a perdu son intérêt ;
                                    La réduction du nombre de région peut effectivement paraître pas très utile, mais je ne vois pas le rapport avec les structures intermédiaires, parce que le rôle des régions et des intercommunalités est tout de même très différent. C'est pas illogique d'avoir les deux.

                                    Ce qui est un peu bizarre c'est l'ordre dans lequel les réformes territoriales sont menées.
                                    Historiquement on a longtemps tourné et tâtonné autour de la question de la taille et du nombre de régions et de structures intercommunales, sans vraiment prendre le taureau par les cornes sur la question du nombre hallucinant de communes, qui ont toujours été considérées comme intouchables et "chasses-gardées" des maires. On a réduit petit à petit le champ d'action des mairies pour le mettre ailleurs, tout en gardant les mêmes structures de base, les mêmes périmètres.

                                    C'est ça qui donne l'impression d'avoir des régions sur-dimensionnées d'un côté, des communes trop nombreuses et trop petites de l'autre, et entre les deux des départements et des intercommunalités qui se marchent sur les pieds. ça aurait paru plus logique de commencer par réduire le nombre de structures de base, et ensuite de remonter d'échelon en échelon pour trouver les bons périmètres de structures intercommunales et régionales.

                                    Les grandes régions auront vraiment un sens le jour où l'Etat leur transfèrera de vraies grosses missions. Par exemple, aujourd'hui on ne construit pratiquement plus d'autoroutes, juste des bretelles, des élargissements, ou des petits tronçons de quelques dizaines de km au plus. L'Etat pourrait largement transférer la gestion des autoroutes aux régions, sur le même modèle que la gestion des TER. Chaque région déciderait ensuite elle même si elle en fait la gestion directe ou la mise en concession, etc...

                                    Envoyé par Upe Voir le message
                                    je n'avais pas pensé aux bâtiments; mais après, je trouve "dommage" que l'on vende une partie du patrimoine (mon côté sentimental)
                                    Sinon c'est un post plein de bon sens auquel j'adhère!
                                    Oui certes, mais bon, ce n'est pas parce qu'une collectivité se sépare d'un bâtiment que celui ci est forcément vendu, détruit, rasé, abîmé ou abandonné... surtout quand il est classé par exemple, ça assure sa préservation en général.
                                    Dernière modification par huascaran, 10/01/2019, 11h15.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par huascaran Voir le message
                                      de rien


                                      La réduction du nombre de région peut effectivement paraître pas très utile, mais je ne vois pas le rapport avec les structures intermédiaires, parce que le rôle des régions et des intercommunalités est tout de même très différent. C'est pas illogique d'avoir les deux.

                                      Ce qui est un peu bizarre c'est l'ordre dans lequel les réformes territoriales sont menées.
                                      Historiquement on a longtemps tourné et tâtonné autour de la question de la taille et du nombre de régions et de structures intercommunales, sans vraiment prendre le taureau par les cornes sur la question du nombre hallucinant de communes, qui ont toujours été considérées comme intouchables et "chasses-gardées" des maires. On a réduit petit à petit le champ d'action des mairies pour le mettre ailleurs, tout en gardant les mêmes structures de base, les mêmes périmètres.

                                      C'est ça qui donne l'impression d'avoir des régions sur-dimensionnées d'un côté, des communes trop nombreuses et trop petites de l'autre, et entre les deux des départements et des intercommunalités qui se marchent sur les pieds. ça aurait paru plus logique de commencer par réduire le nombre de structures de base, et ensuite de remonter d'échelon en échelon pour trouver les bons périmètres de structures intercommunales et régionales.

                                      Les grandes régions auront vraiment un sens le jour où l'Etat leur transfèrera de vraies grosses missions. Par exemple, aujourd'hui on ne construit pratiquement plus d'autoroutes, juste des bretelles, des élargissements, ou des petits tronçons de quelques dizaines de km au plus. L'Etat pourrait largement transférer la gestion des autoroutes aux régions, sur le même modèle que la gestion des TER. Chaque région déciderait ensuite elle même si elle en fait la gestion directe ou la mise en concession, etc...



                                      Oui certes, mais bon, ce n'est pas parce qu'une collectivité se sépare d'un bâtiment que celui ci est forcément vendu, détruit, rasé, abîmé ou abandonné... surtout quand il est classé par exemple, ça assure sa préservation en général.
                                      Je voulais juste dire que les intercommunalités je suis pas fan, on a rajouté une couche admin, avec des moyens et compétences autres, donc l'argument "on rationalise" en fusionnant les régions alors que par ailleurs on a créée ces trucs, bof bof quoi.Sinon sur le reste je trouve à nouveau ton éclairage intéressant!
                                      Envoyé par stadier
                                      - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

                                      Commentaire


                                      • https://www.lyonmag.com/article/9916...iments-de-lyon
                                        Envoyé par el giovane
                                        j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

                                        Commentaire


                                        • Salut à tous,

                                          Je recherche un livre qui parle de Lyon, et plus précisément d'un tabou qui dit que Paris a empêché Lyon de se développer. Il me semble que la couverture du livre était rouge (?). C'est un livre format poche.

                                          C'est tout ce que je sais, c'est pas glorieux, mais peut-être l'un d'entre vous l'a.

                                          Commentaire


                                          • Les sondages valent ce qu'ils valent, mais bon, quand il y en a un qui met en valeur notre ville, autant en profiter:

                                            Tourisme : Lyon élue deuxième meilleure grande ville du monde dans un célèbre magazine américain


                                            SONDAGE Plus de 715.000 votants ont nettement plébiscité la ville de Lyon dans un classement dévoilé lundi par le « Condé Nast Traveler »
                                            J.Lau.

                                            Publié le 13/10/20 à 10h38 — Mis à jour le 13/10/20 à 11h23



                                            La ville de Lyon, vue depuis la colline de Fourvière. — Jérémy Laugier/20 Minutes

                                            Seule la ville de Kyoto (Japon) est parvenue à devancer Lyon auprès de plus de 715.000 lecteurs de Condé Nast Traveler ayant voté pour élire les meilleures grandes villes du monde. Le célèbre magazine de voyage américain a expliqué lundi, en dévoilant les résultats de ce sondage, que beaucoup de votants appréciaient avant tout « l’atmosphère plus intime que Paris » et « l’architecture époustouflante » de la capitale des Gaules.

                                            Celle-ci devance Singapour, Sydney, Vienne, Tokyo, Porto, Helsinki, Copenhague et Lisbonne dans le top 10 de ce prestigieux classement, qui ne compte donc pas d’autre ville française.
                                            "Hmmm oui mère..."

                                            Commentaire


                                            • notre ma ville de lyon me manque enormement

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
                                                Les sondages valent ce qu'ils valent, mais bon, quand il y en a un qui met en valeur notre ville, autant en profiter:
                                                Et St Etienne il sont classé combien?
                                                http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par fooooot Voir le message

                                                  Et St Etienne il sont classé combien?
                                                  St quoi ? C'est dans quel pays ca ?
                                                  "Hmmm oui mère..."

                                                  Commentaire


                                                  • Quelques belles photo du ciel de Lyon ces derniers jours :

                                                    https://www.leprogres.fr/environneme...n-ciel-si-rose

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X