Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le topic du vin

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Salut les potos.
    Ah comme ça fait plaisir de voir que ce topic revit.

    Sinon suite aux confinement et à la baisse drastique des vins disons petits ou plutôt de consommation plus immédiate, il a bien fallut que la cave se remplisse.
    Heureusement la semaine dernière il y avait les portes ouvertes du Clos St Marc à Taluyers.
    les vins sont vraiment d'un excellent RQP.
    Et Torpedo quel accueil chaleureux !
    Déjà et rien que ça, quand tu dégustes les vins les verres sont pratiquement à moitié rempli, tu sens le partage.
    En tout cas une excellente soirée avec de bons vins, et une superbe ambiance.
    En fait j'suis un ancien de Mars 2006

    Commentaire


    • Demain cote rôtie brune et blonde 2008 de Guigal qui accompagnera...................................... .........




      Des pizzas .

      On verra si ça matche.
      En fait j'suis un ancien de Mars 2006

      Commentaire


      • Hello les gones,

        je ne sais pas si vous passez encore ici, mais voici une bien triste nouvelle:
        Mort d'un viticulteur du Sancerrois après une chute dans une cuve à vin



        Publié le 14/09/2020 à 20h30


        Jean-Marie Raimbault représentait quatre siècles de tradition viticole familiale. © Pierrick DELOBELLE


        La commune de Sury-en-Vaux et tout le vignoble du Sancerrois sont sous le choc. Jean-Marie Raimbault, patron du domaine Raimbault-Pineau et l’un des grands noms de la viticulture locale, est décédé des suites d’un tragique accident.

        Selon les premières constatations, Jean-Marie Raimbault, âgé de 56 ans, a basculé dimanche 13 septembre, en cours d’après-midi, dans une cuve à vin sur son domaine. Il semble avoir eu le temps d’appeler, ce qui a permis à des proches de tenter de le remonter à la surface, en vain.


        Il a fallu vidanger la cuve

        Il a donc fallu vidanger la cuve, évidemment pleine en cette période de vendanges.
        Très vite rendus sur place, les secours ont prodigué des soins d’urgence à Jean-Marie Raimbault, un massage cardiaque notamment.

        Ils sont parvenus à le ranimer avant de le diriger au plus vite vers le service de réanimation du centre hospitalier Jacques-Cœur de Bourges. Tout a alors été tenté pour secourir le viticulteur, mais il est décédé ce lundi, dans la matinée.


        Gaz carbonique

        « Lors d’une fermentation alcoolique, les levures transforment les molécules de sucre en alcool, mais aussi en molécules de gaz carbonique, qui sont un sous-produit de la fermentation alcoolique, explique Fabrice Doucet, directeur du Service interprofessionnel de conseil agronomique, de vinification et d’analyses du Centre (Sicavac). À forte dose, le gaz carbonique (CO2) perturbe la respiration jusqu’à provoquer une perte de connaissance, voire un malaise cardiaque. » Selon lui, « pour un litre de vin, 44 litres de CO2 sont produits ». Sachant qu’une cuve a une contenance moyenne de « 10.000 litres », les quantités de gaz carbonique dégagées peuvent être très importantes et entraîner des effets irréversibles.
        « Tout le monde ici est dévasté, assurait, ce lundi soir, Valérie Chambon, maire de Sury-en-Vaux. C’est une famille de viticulteurs très importante au village, un domaine renommé, magnifique. Presque chaque année, hélas, un drame survient lors des vendanges. Cette disparition est une perte énorme pour le terroir, pour la profession… »


        Quatre siècles de tradition viticole

        Le domaine Raimbault-Pineau produit des vins de sancerre, mais aussi de menetou-salon, de pouilly, des coteaux du giennois. Quatre siècles de tradition et de savoir-faire s’y expriment.

        « C’est dire si cet accident nous accable tous, déplorait, ce lundi soir, Rosalinde Jaarsma, directrice du Bureau interprofessionnel des vins de Centre-Loire (BIVC). Dans chaque domaine, la période des vendanges, cruciale et usante, engendre du surmenage, du stress, de la fatigue, et ce même chez des professionnels très expérimentés. D’où ces accidents, qui surviennent hélas bien trop souvent… »

        Emmanuel Letreulle

        https://www.leberry.fr/sury-en-vaux-...tes/_13836877/
        Envoyé par el giovane
        j'ai trouvé ma femme en train de se faire sauter par un gars

        Commentaire


        • C'est vraiment une bien triste nouvelle.
          c'était quelqu'un de passionné par son métier et super sympa.
          Sur ce fil nous avions parler toujours en bien de ces vins.
          En fait j'suis un ancien de Mars 2006

          Commentaire


          • Bien triste nouvelle en effet les gars; passant par là : on vous voit moins, ça vous dirait pas de reposter un peu? Rudy tes conneries et trolls nous manquent :)
            Envoyé par stadier
            - Upe : ça tiendrait qu'à moi tu serais responsable des Sports sur Canal ...

            Commentaire


            • Je passais juste pour poster la nouvelle que je viens tout juste d'apprendre. Très beau domaine, avec des cuvées Lucien canons. J'en ouvrirai probablement une samedi, pour l'hommage à tous ces plaisirs que ce vigneron a su nous procurer. Que la terre lui soit légère.
              Dans l'adversité, ne jamais lâcher.

              Commentaire


              • Petit repas d'affaires cette semaine. On n'a pu déguster un cornas LA SABAROTTE du domaine Courbis. Dieu que c'est bon. C'est puissant mais extrêmement buvable. ça tapisse la bouche et on en redemande. 3 bouteilles à 5. Je n'ai pas vu la tarif.

                Commentaire


                • Hey les Gones,
                  j'ai ouvert il y a qq semaines un saint Jo 2014 de chez Gripa d'une commande groupée de Torp' il y a qq années, et je me suis régalé. Je sais pas combien j'avais pris de bouteilles, faut que je check ma cave.
                  Sur la même année j'ai également ouvert un blanc la coudée d'or du domaine Viret (domaine en cosmoculture que j'avais visité il y a qq années), mais pour le coup j'ai eu beaucoup de mal à savoir quoi penser de ce vin. L'ensemble des convives a apprécié le vin, moi je suis incapable de dire si j'ai aimé ou non...

                  Commentaire


                  • Envoyé par Faf la raz Voir le message
                    Hey les Gones,
                    j'ai ouvert il y a qq semaines un saint Jo 2014 de chez Gripa d'une commande groupée de Torp' il y a qq années, et je me suis régalé. Je sais pas combien j'avais pris de bouteilles, faut que je check ma cave.
                    Sur la même année j'ai également ouvert un blanc la coudée d'or du domaine Viret (domaine en cosmoculture que j'avais visité il y a qq années), mais pour le coup j'ai eu beaucoup de mal à savoir quoi penser de ce vin. L'ensemble des convives a apprécié le vin, moi je suis incapable de dire si j'ai aimé ou non...
                    Bernard Gripa c'est une valeur sûre. Un vin produit à l'ancienne. Outre les St-Joseph, Il fait aussi d'excellents St-Peray
                    IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X