Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cinéma

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • SixFeet
    a répondu
    Sinon, Mea Culpa pour l'animation. Le rendu est absolument parfait ! Bravo aux techniciens pour ça !

    Laisser un commentaire:


  • SixFeet
    a répondu
    Envoyé par Zlatan le Magnifique Voir le message
    j'ai été voir Tintin cette après midi

    mitigé

    visuellement c'est une énorme claque, aucun soucis là dessus, l'animation est parfaite, on en prend plein les yeux

    la première heure m'a globalement plu, après on vire dans le n'importe quoi

    vraiment dommage toutes ces libertés prises sur le scénario, certains passages me gênent en tant que grand fan de la bande dessinée
    Vu aussi cet aprèm et d'accord avec toi sur tous les points.

    Ca devient fatigant ce schéma hollywoodien qu'on retrouve partout et qui exige un maximum d'action et d'effets visuels durant les dernières minutes d'un film.

    J'ai beaucoup aimé le film jusqu'à l'arrivée à Bagghar. Il y a tous les ingrédients qui font que chacun de nous est fan de Tintin : le mystère, l'humour, la personnalité du héros... Après, ce n'est plus du Tintin. C'est un énième film hollywoodien : de l'action et des effets spéciaux jusqu'à l'écoeurement. Non mais franchement, le combat de grues, c'est quoi ?? :shock:

    C'est chiant, sérieux. Car Spielberg est un vrai fan, ça se sent. Mais ses réflexes d'entertainer à la con gâchent tout.

    J'ai passé un très bon moment, c'est sur, je me suis bien éclaté, mais ç'aurait pu être tellement plus grandiose, plus fort. C'est Tintin, merde !

    Par contre, je trouve le scénario bien foutu. Le mélange des deux BD pour faire un scénario original fonctionne bien. Bon point là-dessus.

    Par contre, je pense que le film va faire un bide aux USA. Les mecs ne connaissent pas Tintin et risquent fort d'être perturbés par l'atmosphère du film. Remarque, les Européens ont bien fait un triomphe critique et public à cette bouse de Spiderman...

    Laisser un commentaire:


  • Zlatan le Magnifique
    a répondu
    j'ai été voir Tintin cette après midi

    mitigé

    visuellement c'est une énorme claque, aucun soucis là dessus, l'animation est parfaite, on en prend plein les yeux

    la première heure m'a globalement plu, après on vire dans le n'importe quoi

    vraiment dommage toutes ces libertés prises sur le scénario, certains passages me gênent en tant que grand fan de la bande dessinée

    Laisser un commentaire:


  • darkinho
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    Je viens de repenser à Limitless que j'avais pas vu aussi. J'ai l'impression d'avoir raté plein de trucs en 2011...
    Limitless c'est pas forcément une grosse perte. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • boisansoif
    a répondu
    Vu Tintin et le secret de la licorne
    Premiere chose, c'est vraiment tres bien foutu, l'animation est vraiment impressionnante et on prend beaucoup de plaisir a voir evoluer tous ces personnages de notre enfance.
    Meme si l'histoire n'est pas toujours fidele, j'ai beaucoup apprecie la premiere heure du film ou on retrouve vraiment l'esprit de la serie.
    Par contre, j'ai moins apprecie la fin ou c'est devenu un peu trop hollywoodien (le combat de grue faisait vraiment too much, pas du tout apprecie ce passage et Sakharine qui devient le descendant de Rackam le rouge, c'est un choix assez bizarre)
    Je vais me relire les trois oeuvres utilisées pour ce film ( La crabe aux pinces d'or, le secret de la licorne, le tresor de Rackham le rouge) pour voir ce qu'ils ont modifiés d'autres.

    Mais bon j'irai voir les deux autres avec plaisir malgre tout.

    Laisser un commentaire:


  • fvl
    a répondu
    Mes parents sont allés le voir hier soir, ils ont beaucoup aimés. A la fin du film il y a même eu des applaudissements dans la salle.

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Je me ferai bien ça cet après-m' tiens...

    Je viens de repenser à Limitless que j'avais pas vu aussi. J'ai l'impression d'avoir raté plein de trucs en 2011...

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Maté la comédie CRAZY, STUPID, LOVE avec Steve Carell et Ryan Gossling. Bonne comédie dans son ensemble. Dans la lignée de The 40 Year Old Virgin ;)

    Laisser un commentaire:


  • Lloris.1
    a répondu
    Envoyé par Lloris.1 Voir le message
    :fier::fier:

    Coup de coeur "intouchables", quel bon moment passé!:D Avec Omar super sympa à la fin et les deux réalisateurs accessibles.


    Des barres de rire assuré, avec un Omar encore plus marrant qu'en duo mais en même temps touchant quand il le faut. François Cluzet qui fait à merveille passer son rôle.


    Tiré d'une histoire vraie et ça le rend encore plus émouvant, touchant et attachant.

    Sortie le 4 novembre, je vous le conseille, ce sera une grosse surprise.
    A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth


    Confirmation!:fier:

    Laisser un commentaire:


  • Wowy
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Tu parles de producteurs justement, et ce sont eux qui mettent l'argent dans les films, en espérant se rembourser et faire des profits sur les recettes.
    Un film de Spielberg ou de Lynch n'est pas financé par les recettes de Bienvenue chez les chtis ou celle du Transporteur.

    Le cinéma de qualité n'a pas besoin de films merdiques pour exister. En tant qu'art, plus tu tires l'ensemble vers le haut, mieux c'est. Luc Besson fait par exemple plus de mal au cinéma français qu'un Audiard ou qu'un Klapisch, même s'il fait plus d'entrées.

    L'exemple de Kidman vient certainement du fait qu'aucun producteur n'a voulu de son film, elle le produit donc à son compte. A voir quel va être l'accueil du public maintenant.
    Non, Besson ne fait pas de mal, bien au contraire. Je ne parle que du ciné français.
    La CNC a mis en place un compte de soutien au cinéma français financé par une taxe (la TSA) qui correspond à 11% du prix du billet.
    Cette taxe est aussi pompée sur les entrées des films étrangers, ce qui vaut d'ailleurs une guerre avec les majors américaines qui veulent une redistribution eux aussi alors que celle-ci est exclusivement destinée au ciné français dans son ensemble.

    Ce compte de soutien aide les producteurs et les exploitants (répartition équitable selon la taille et la "puissance" des boites de prod et des cinémas).

    Donc tant que tu as des entrées (films merdiques ou pas) ça ne peut qu'être bénéfique pour le ciné français.

    Car la chaine de production est réglementée, le producteur délégué ne peut mettre que de 10 à 15% du budget. Ensuite les co-producteurs gonflent le budget de 10%
    Vient l'aide de la CNC automatique de 7% ( du compte de soutien donc merci Besson et les autres ^^) et 3% d'avance dur recette.
    Les régions à hauteur de 2%, les télés qui représente la plus grosse part avec 30% (4% de co-prod et 26% de pré-achat).
    Les à-valoir des distributeurs (10%), des éditeurs vidéo 2%
    La SOFICA 4%

    Et je crois qu'il y a aussi l'apport des des co-prod étrangère et des à-valoir étranger qui complètent tout ça.

    Bref, me suis tapé la chaine de production :grn:

    Tout ça pour dire que les producteurs ne sont pas qu'avide d'argent (enfin les délégués car se sont eux qui portent le projet et quand tu vois le parcours du combattant tu dis respect). Les co-prod oui car eux ne font que miser.
    Et que malgré tout, les bouses qui cartonnent aident le cinéma français.

    Laisser un commentaire:


  • Torpedo
    a répondu
    Maté SUMO, une comédie israélienne au scénario original :

    Quatre amis obèses, originaires de la ville de Ramlé, en Israël, ne supportent plus le régime alimentaire qu'on leur impose. L'un d'eux, Herzl, alors qu'il fait la plonge dans un restaurant japonais, découvre la culture Sumo par l'intermédiaire du gérant Kitano, ancien entraîneur exhilé en Israël après ses déboires avec les Yakusas. Herzl, qui tombe littéralement amoureux de ce sport, propose à Kitano de l'entraîner lui et sa bande de copains...

    Film sympa, quelques bonnes idées. Je ne l'ai toutefois pas apprécié à sa juste valeur car maté en VF et le doublage n'était pas terrible, voir absent sur certaines parties :sick:

    Laisser un commentaire:


  • Upe
    a répondu
    Envoyé par VanZoo Voir le message
    Je n'écris pas ça pour toi mais si on n'apprécie pas le cinéma pour lui-même, autant regarder Fast & Furious...
    Ce qui veut dire ?

    Perso jamais vu un seul des F&F, j'avais du voir la BA du 1 ou du 2, mais c'est sans intérêt pour moi.

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Oui bein il doit etre sortie depuis belle lulu maintenant, tu connais l'histoires des revues toutes crevé chez les medecins, heureusement qu'il n'y a pas de dates de peremption :grn:


    Bon , j'ai surement tort vu que j'y connais pas grand chose, mais j'ai du mal a imaginer qu'il pourrai y avoir un ciné " independant " sans un ciné blockmachin qui genere enormement de fric, je pense qu'il faut amorcer la pompe.
    Il y a bien des labels indépendants en musique, et ils ne survivent pas grâce aux grosses majors. Ils reçoivent des subventions à la rigueur, mais ça s'arrête là, et ils n'y ont pas tous droit.

    Le cinéma indépendant fonctionne avec des producteurs, les entrées au cinéma, les sorties dvds. Comme le reste quoi.

    Pour le Kidman, je viens de voir les critiques, et visiblement c'est une bouse. Elle a du perdre pas mal d'argent dans l'histoire, elle aurait mieux fait de faire confiance aux producteurs qu'elle a rencontré.

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Envoyé par Bigdada Voir le message
    Tu parles de producteurs justement, et ce sont eux qui mettent l'argent dans les films, en espérant se rembourser et faire des profits sur les recettes.
    Un film de Spielberg ou de Lynch n'est pas financé par les recettes de Bienvenue chez les chtis ou celle du Transporteur.

    Le cinéma de qualité n'a pas besoin de films merdiques pour exister. En tant qu'art, plus tu tires l'ensemble vers le haut, mieux c'est. Luc Besson fait par exemple plus de mal au cinéma français qu'un Audiard ou qu'un Klapisch, même s'il fait plus d'entrées.

    L'exemple de Kidman vient certainement du fait qu'aucun producteur n'a voulu de son film, elle le produit donc à son compte. A voir quel va être l'accueil du public maintenant.
    Oui bein il doit etre sortie depuis belle lulu maintenant, tu connais l'histoires des revues toutes crevé chez les medecins, heureusement qu'il n'y a pas de dates de peremption :grn:


    Bon , j'ai surement tort vu que j'y connais pas grand chose, mais j'ai du mal a imaginer qu'il pourrai y avoir un ciné " independant " sans un ciné blockmachin qui genere enormement de fric, je pense qu'il faut amorcer la pompe.

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Les budgets, les salles dediés aux cinema independant ( ou art et essais ) viennent bien de quelque part, c'est pas de l'argent " inventer ", y'a bien des recettes soit sous forme de taxes soit autre choses ( qui me depasse je l'avoue ) et une redistribution, cette redistribution est possible uniquement si on degage des richesses.
    J'ai lu un article dans une salle d'attente sur nicole kidman et son dernier film independant qu'elle a produit et ou elle n'a pas prit de cachet, le pognon elle le sort de ses films a gros succes pas de son divorce avec tom.
    Je carricature, mais dans l'ensemble j'ai tout faux reelement ?
    Tu parles de producteurs justement, et ce sont eux qui mettent l'argent dans les films, en espérant se rembourser et faire des profits sur les recettes.
    Un film de Spielberg ou de Lynch n'est pas financé par les recettes de Bienvenue chez les chtis ou celle du Transporteur.

    Le cinéma de qualité n'a pas besoin de films merdiques pour exister. En tant qu'art, plus tu tires l'ensemble vers le haut, mieux c'est. Luc Besson fait par exemple plus de mal au cinéma français qu'un Audiard ou qu'un Klapisch, même s'il fait plus d'entrées.

    L'exemple de Kidman vient certainement du fait qu'aucun producteur n'a voulu de son film, elle le produit donc à son compte. A voir quel va être l'accueil du public maintenant.

    Laisser un commentaire:


  • VanZoo
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Les budgets, les salles dediés aux cinema independant ( ou art et essais ) viennent bien de quelque part, c'est pas de l'argent " inventer ", y'a bien des recettes soit sous forme de taxes soit autre choses ( qui me depasse je l'avoue ) et une redistribution, cette redistribution est possible uniquement si on degage des richesses.
    J'ai lu un article dans une salle d'attente sur nicole kidman et son dernier film independant qu'elle a produit et ou elle n'a pas prit de cachet, le pognon elle le sort de ses films a gros succes pas de son divorce avec tom.
    Je carricature, mais dans l'ensemble j'ai tout faux reelement ?
    Cette répartition est un modèle unique en France, grâce au CNC... On peut aussi parler des bons producteurs qui ont l'audace de financer par exemple un Lynch alors que tous ne voulaient pas. Pi sans Canal +... Y aussi Arte qui finance pas mal de productions ambitieuses ( d'auteurs ) Y a " Rhone-Alpes Cinéma " par exemple aussi, qui finance pas mal, pour peu que le film se fasse dans la région
    Distinguer la production divertissante française genre les Cht'i ou US genre Tintin et d'infâmes bouzes réac comme Fast and bidule ( qui ne passe pas au CNP )

    Envoyé par darkinho Voir le message
    ... ... (dont TF1 et son temps de cerveau libre). Que les producteurs soient frileux et plus attirés par la rentabilité que par l'expérimentation, ce n'est ni spécifique au cinéma ni nouveau.
    Bizarrement, TF1 Vidéo est infiniment plus intéressant que TF1 et finance pas mal de bons films

    Laisser un commentaire:


  • darkinho
    a répondu
    Envoyé par VanZoo Voir le message
    Non, le cinéma dit d'auteur n'a pas besoin de ces films là - du CNC et C+ oui...
    Indirectement si, il a "besoin" de ce cinéma. Je pense notamment à la taxe sur les billets qui alimente le fonds de soutien du CNC et permet de financer la production des films français, aux préachats et investissement en coproduction obligatoires des chaînes hertziennes (dont TF1 et son temps de cerveau libre). Que les producteurs soient frileux et plus attirés par la rentabilité que par l'expérimentation, ce n'est ni spécifique au cinéma ni nouveau.

    En parlant de ça, le CNC n'est pas passé loin de se voir fixer un plafond de reversement de taxes par l'Etat...

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Les budgets, les salles dediés aux cinema independant ( ou art et essais ) viennent bien de quelque part, c'est pas de l'argent " inventer ", y'a bien des recettes soit sous forme de taxes soit autre choses ( qui me depasse je l'avoue ) et une redistribution, cette redistribution est possible uniquement si on degage des richesses.
    J'ai lu un article dans une salle d'attente sur nicole kidman et son dernier film independant qu'elle a produit et ou elle n'a pas prit de cachet, le pognon elle le sort de ses films a gros succes pas de son divorce avec tom.
    Je carricature, mais dans l'ensemble j'ai tout faux reelement ?

    Laisser un commentaire:


  • VanZoo
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    J'ai bien compris que c'etait du ciné ado/pop corn, juste que y'a un public, un public qui se deplace en masse et surement qui fait vivre le cinéma dans son ensemble, donc le cinéma plus intimiste / independant avec un public qui se depace beaucoup moins.
    Insulter constament ce public me gonfle d'une part parcque j'en fait surement partie, d'autre part parcque sans eux y'aurai peut etre pas d'autres cinema.
    Non, le cinéma dit d'auteur n'a pas besoin de ces films là - du CNC et C+ oui... Et faut distinguer le cinéma de divertissement - que j'apprécie - du cinéma de propagande, ce qu'est " Fast & Furious ", par exemple ( ou, dans le genre caricature, " Indépendance Day " )
    Le public du cinéma indépendant, d'auteur ne se déplace pas moins, il est juste moins nombreux... Et ce public ne va pas au cinéma dans l'espoir de tripoter sa voisine, accessoirement camarade de classe au collège

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    J'ai bien compris que c'etait du ciné ado/pop corn, juste que y'a un public, un public qui se deplace en masse et surement qui fait vivre le cinéma dans son ensemble, donc le cinéma plus intimiste / independant avec un public qui se depace beaucoup moins.
    Insulter constament ce public me gonfle d'une part parcque j'en fait surement partie, d'autre part parcque sans eux y'aurai peut etre pas d'autres cinema.
    T'es gentil, mais ce n'est pas un cinéma "dégueulasse" qui fait vivre le cinéma dans son ensemble, sauf si pour toi ça ne se résume qu'à une industrie. Si d'excellents films sortent directement en Dvd au lieu de sortir en salle, c'est justement parce que les distributeurs sont frileux à les sortir à cause du public Fast & Furious, Transporteur et Paranormal Activity.
    Par ailleurs, d'excellents films font aussi un carton au box office. Il n'y a pas un cinéma appauvri et un cinéma intimiste, entre les deux il y a plein de choses très bien.

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Envoyé par Colombiano Voir le message
    Il fait partie de ces franchises horribles que fabrique le cinéma entertainment : paranormal activity, destination finale, saw... etc.
    J'ai bien compris que c'etait du ciné ado/pop corn, juste que y'a un public, un public qui se deplace en masse et surement qui fait vivre le cinéma dans son ensemble, donc le cinéma plus intimiste / independant avec un public qui se depace beaucoup moins.
    Insulter constament ce public me gonfle d'une part parcque j'en fait surement partie, d'autre part parcque sans eux y'aurai peut etre pas d'autres cinema.

    Laisser un commentaire:


  • VanZoo
    a répondu
    Envoyé par Colombiano Voir le message
    Il fait partie de ces franchises horribles que fabrique le cinéma entertainment : paranormal activity, destination finale, saw... etc.
    Le cinéma propagande oui, davantage qu'entertainment... :(

    Laisser un commentaire:


  • Colombiano
    a répondu
    Envoyé par Ewanoahlucasino Voir le message
    Tiens, on nous l'avais jamais faite celle la :rolleye:
    C'est l'insulte ultime ou quoi ?
    Il fait partie de ces franchises horribles que fabrique le cinéma entertainment : paranormal activity, destination finale, saw... etc.

    Laisser un commentaire:


  • Ewanoahlucasino
    a répondu
    Envoyé par VanZoo Voir le message
    Je n'écris pas ça pour toi mais si on n'apprécie pas le cinéma pour lui-même, autant regarder Fast & Furious...
    Tiens, on nous l'avais jamais faite celle la :rolleye:
    C'est l'insulte ultime ou quoi ?

    Laisser un commentaire:


  • Bigdada
    a répondu


    Je l'avais vu quand j'étais petit, et j'en avais de vagues (bons) souvenirs.
    Un vrai plaisir de le revoir avec un regard d'adulte.

    C'est très drôle, bien barré, rempli d'idées excellentes et prenant du début à la fin.
    Un des rares Carpenter que je n'avais pas vu/revu. Ce mec est un génie.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X