Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cinéma

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vu The Chaser, un thriller coréen de superbe facture

    Synopsis : Joong-ho, ancien flic devenu proxénète, reprend du service lorsqu'il se rend compte que ses filles disparaissent les unes après les autres. Très vite, il réalise qu'elles avaient toutes rencontré le même client, identifié par les derniers chiffres de son numéro de portable. Joong-ho se lance alors dans une chasse à l'homme, persuadé qu'il peut encore sauver Mi-jin, la dernière victime du tueur.

    Avis : Tout bonnement excellent. Ce thriller nous tient en haleine tout au long de ces 2 h avec une montée en puissance. Très bons acteurs dans l'ensemble, c'est filmé avec une certaine noirceur et plusieurs scènes dévoilent toute la cruauté et la bestialité du tueur en série sans que cela soit vraiment choquant. Un film dans la lignée de Seven même si les comparaisons s'arrêtent là compte tenu des différences de traitement entre le film américain et coréen.

    Trailer

    IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

    Commentaire


    • Ah The Chaser, j'ai bien aimé aussi. J'ai vu que le DVD était sorti, je risque bien d'investir.

      Ce qu'il y a de bien c'est qu'il est moins "foufou" que la plupart des films coréens qui en quelques minutes peuvent passer de la comédie au mélodrame et ainsi de suite.

      Un bon polar noir et bien vitaminé.

      Commentaire


      • Vu Outlander. Au mieux je dirais un divertissement passable, et je lui ai laissé sa chance jusqu'au bout.
        Mais même en tant qu'amateur du genre Le 13e guerrier etc., j'ai trouvé ça assez affligeant, mélanger les vikings et leur époque, à une bête d'une autre planète et un héros futuriste..
        De plus, aucune profondeur des personnages, un scénario très facile dans son déroulement..bref 2h perdue.

        Commentaire


        • On sais tous qu'un film sans ses musiques se n'est pus la meme chose...

          pour vous quel est le meilleur compositeur des musiques de film?

          Personellement j'adore HOWARD SHORE celui qui as composé la musique du seigneur des anneaux :ang:

          sinon JAMES HORNER qui est a l'origine des musique de TITANIC , BRAVEHEART...
          __________________________sigpic

          Commentaire


          • Eric Serra et Maurice Jarre

            Commentaire


            • Je ne saurais dire quels sont les meilleurs ne connaissant pas leur "filmographie" -en tant que compositeur- complète.

              Mais dans ceux qui ont réalisé des musiques que j'adore : Hans Zimmer, Henry Mancini, Howard Shore, James Horner, Jerry Goldsmith, Nino Rota, Ennio Morricone.
              J'en oublie surement.

              Commentaire


              • John Williams, Craig Armstrong, Clinton Shorter ( District 9 ), Bear McCreary ( Battletstar Gallactica ), Eric Serra, Ennio morricone, Harry Gregson-Williams ( que j'ai connu pour avoir fait le thème de Metal Gear Solid 2 ), etc.
                sigpic

                Commentaire


                • Angelo Badalamenti...

                  Commentaire


                  • John Williams, John Murphy, Eric Serra.

                    Commentaire


                    • Ennio Morricone, John Williams, Bernard Herrmann, Basil Poledouris :oui:

                      Commentaire


                      • Envoyé par Muggsy Bogues Voir le message
                        John Williams, John Murphy, Eric Serra.
                        j'avais oublier, j'adore !
                        __________________________sigpic

                        Commentaire


                        • Envoyé par Bigdada Voir le message
                          Angelo Badalamenti...
                          Twin Peaks, Mulholland drive, The beach...

                          La grande classe Badalamenti

                          A lui j'ajouterais Ennio Morricone, Kenji Kawaï... et dans une moindre mesure des mecs comme john williams ou hans zimmer.

                          Commentaire


                          • Envoyé par zoxea Voir le message
                            Twin Peaks, Mulholland drive, The beach...

                            La grande classe Badalamenti

                            A lui j'ajouterais Ennio Morricone, Kenji Kawaï... et dans une moindre mesure des mecs comme john williams ou hans zimmer.
                            Ouais voilà, on a les mêmes gouts je pense à ce niveau là.
                            Kenji Kawai est certainement celui que je préfère, et il y a aussi Joe Hisaishi (Les Miyazaki).

                            Commentaire


                            • Envoyé par Bigdada Voir le message
                              Ouais voilà, on a les mêmes gouts je pense à ce niveau là.
                              Kenji Kawai est certainement celui que je préfère, et il y a aussi Joe Hisaishi (Les Miyazaki).
                              Juste pour la musique de Avalon je le met en tête Kawai!

                              Commentaire


                              • Envoyé par zoxea Voir le message
                                Juste pour la musique de Avalon je le met en tête Kawai!
                                Avalon + Ghost In The Shell.
                                Je crois que GITS est d'ailleurs ma BO préférée, tous films confondus.

                                Je m'étais d'ailleurs mis les deux dans le car à Tokyo ce printemps dernier, c'était assez dingue.

                                Commentaire


                                • Envoyé par zoxea Voir le message
                                  Twin Peaks, Mulholland drive, The beach...

                                  La grande classe Badalamenti

                                  A lui j'ajouterais Ennio Morricone, Kenji Kawaï... et dans une moindre mesure des mecs comme john williams ou hans zimmer.
                                  La musique de Twin Peaks est très bien. D'ailleurs j'suis en train de regarder à nouveau la série, et j'aime de plus en plus. J'ai déjà vu la saison 1, et j'ai hâte de voir la saison 2. Mais c'est un peu compliqué parfois... En tout cas merci de m'l'avoir conseillé.
                                  Juste une question, y-a une vraie fin? Et le film Fire walk with me est essentiel à la compréhension?

                                  Commentaire


                                  • j'ai juste vu la saison 1^^
                                    La musique d'ouverture est juste magique, el
                                    e t'envoie directement au coeur de twin peaks.

                                    pour kawai j'ai adoré la musique de seven swords.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
                                      Si tu ne les connais pas jette toi sur les albums de Pascal Brutal de Riad Sattouf, tu retrouveras les memes blagues et le meme humour graveleux. D'ailleurs il vient de sortir un troisieme album, vivement decembre que je puisse le choper



                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pascal_Brutal

                                      Le 3e de Pascal Brutal est clairement le meilleur pour moi. Mais je trouve que Riad Sattouf a fait mieux. Pour moi, Les Pauvres Aventures de Jérémie est son chef d'oeuvre. Il y en a 3 numéros, je conseille en particulier le 2 qui m'a fait exploser de rire. On y trouve du cul, du looser à grosses gouttes, du cynisme...

                                      Sattouf a aussi fait quelques oeuvres dont il est le héros. No Sex In New York est le meilleur dans cette catégorie. Mais j'adore aussi Retour au Collège, dont certains points ont clairement inspiré Les Beaux Gosses.

                                      La Vie Secrète des Jeunes est bien marrant, mais c'est un recueil de gags, donc il ne reproduit forcément pas le même effet que les autres.

                                      Je n'ai pas encore lu Le Manuel Du Puceau. Ca me fait penser que je dois me le procurer vite fait.

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par SixFeet Voir le message
                                        Le 3e de Pascal Brutal est clairement le meilleur pour moi. Mais je trouve que Riad Sattouf a fait mieux. Pour moi, Les Pauvres Aventures de Jérémie est son chef d'oeuvre. Il y en a 3 numéros, je conseille en particulier le 2 qui m'a fait exploser de rire. On y trouve du cul, du looser à grosses gouttes, du cynisme...

                                        Sattouf a aussi fait quelques oeuvres dont il est le héros. No Sex In New York est le meilleur dans cette catégorie. Mais j'adore aussi Retour au Collège, dont certains points ont clairement inspiré Les Beaux Gosses.

                                        La Vie Secrète des Jeunes est bien marrant, mais c'est un recueil de gags, donc il ne reproduit forcément pas le même effet que les autres.

                                        Je n'ai pas encore lu Le Manuel Du Puceau. Ca me fait penser que je dois me le procurer vite fait.
                                        Tu nous donneras ton avis sur le topic BD (il me semble qu'il y en a un), je prepare ma liste de cadeaux pour noel ;)
                                        You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par ramon.bajaranda Voir le message


                                          Vu hier en VOST et en charmante compagnie.
                                          Superbe comédie romantique, même pour le gros mufle que je suis. :fier:
                                          :sick::dead:

                                          Commentaire


                                          • La future tuerie de l'année,
                                            "Le guerrier silencieux"

                                            Par le réalisateur de la trilogie incroyable Pusher, ça va être de la bombe

                                            http://www.allocine.fr/video/player_...lm=131751.html


                                            A ne manquer sous aucun prétexte.

                                            Les premières critiques sont dithyrambiques, le juste milieu entre poésie et violence :shock::shock:

                                            Commentaire


                                            • Avec en prime une critique de DvdRama, qui lui met tout simplement 10/10 :fier:

                                              "L'HISTOIRE : Pendant des années, One-Eye, un guerrier muet et sauvage, a été le prisonnier de Barde, un redoutable chef de clan. Grâce à l'aide d'un enfant, Are, il parvient cependant à tuer son geôlier et ensemble ils s'échappent, s'embarquant alors pour un voyage au coeur des ténèbres. Au cours de leur fuite, ils montent à bord d'un bateau viking en partance pour Jérusalem mais le navire, pendant la traversée, se retrouve perdu dans un brouillard sans fin qui ne va se dissiper que pour révéler une terre inconnue. Alors que ce nouveau territoire dévoile ses secrets, les Vikings se retrouvent à affronter un ennemi invisible, terrifiant et mortel, et One-Eye va découvrir au cours du combat ses origines et sa véritable nature...

                                              A chaque long-métrage, Nicolas Winding Refn joue sur les apparences pour tromper le spectateur et déjouer ses attentes. C’était déjà la morale de Inside Job, son expérience américaine adaptée d’un scénario de Hubert Selby Jr., dans lequel une enquête policière devenait une introspection paranoïaque où rien n’était ce qu’il semblait. Depuis, il a l’art de faire passer une tautologie pour un discours subversif et de manier l’ironie, le trompe-l’œil, l’illusion. Pour donner un exemple, Bronson était annoncé comme un remake de Orange Mécanique et à l’arrivée, il s’agissait plus d’un hommage de disciple au maître Kenneth Anger, doublé d’une mise en abyme sur la création arguant que faire un film revenait à souffrir. Il risque de se produire le même malentendu avec Le guerrier silencieux, Valhalla rising qui propose une expérience encore plus autiste. Présenté comme un mélange de Conan le barbare et de Cannibal Holocaust, ce nouveau long-métrage ressemble au final à un poème sublime entre Sur le globe d’argent de Andrzej Zulawski et Lucifer Rising de Kenneth Anger – auquel le titre renvoie.

                                              Nombreux sont les cinéastes qui veulent trouver une combinaison possible entre l’auteur et le commercial pour traduire dans un langage accessible des notions complexes ou tordues. C’est le cas de Nicolas Winding Refn qui avec la trilogie Pusher et Bronson a compris que les obstacles au moment de l’écriture, du tournage et du financement stimulent la création. Par exemple, Pusher est devenu une trilogie pour éponger une dette financière et chaque épisode a été nourri par l’angoisse du cinéaste qui ne savait pas comment il allait réussir à s’en sortir. Bronson était à la base un film de commande et NRW l’a réécrit pour brouiller les pistes. En faisant semblant de s’intéresser à une icône virile (le prisonnier autoproclamé "Charles Bronson") pour érotiser son corps et multiplier les références à la culture gay (les poses lascives de l’acteur, l’utilisation d’un morceau de Pet Shop Boys), NRW offrait des restes de Kenneth Anger à un public avide de bastons et de testostérone. C’est son sens du défi et, pour essayer de convaincre les producteurs et conserver son intégrité, il a dû se battre jusqu’au bout. Cela revient à dire qu’en combattant ses démons intérieurs, on parvient toujours à ses fins. C’est la morale de tous ses films jusqu’à présent et Le guerrier silencieux, Valhalla rising n’échappe pas à la règle. Pendant moins de deux heures, NWR montre la lutte d’un héros mutique (Mads Mikkelsen, son acteur fétiche, découvert dans la trilogie Pusher) contre lui-même.


                                              Ceux qui l’accompagnent le surnomment «One Eye» en raison d’un handicap physique et NWR l’a baptisé ainsi en allusion à Snake Plissken (Ken Russell dans New York 1997 et Los Angeles 2013, de John Carpenter). Passé les premières minutes spectaculaires (explosion de crâne à mains nues, éviscération et décapitation), le reste du film n’est ni plus ni moins qu’une errance élégiaque, une lente agonie sur un drakkar avant la perte dans une nature hostile, gouvernée par une doublure invisible du monde, parcourue par une musique lointaine, nourrie de fulgurances hallucinées. La narration est divisée en plusieurs chapitres guidant le spectateur comme les personnages entre les lambeaux de chair. De manière imperceptible, One Eye, qui aurait pu se faire tatouer le nom de Lucifer sur le torse, évolue vers l’Enfer. L’odeur de carne, le sang en CGI, les bruissements de la nature, la musique lancinante proche de Bobby Beausoleil, la photo variant du rouge sang au bleu létal et la beauté indécente des images génèrent un flou artistique sidérant tout en accentuant les émotions. De toute évidence, Nicolas Winding Refn a pris un risque fou avec Le guerrier silencieux, Valhalla rising, à la fois commercial (il faut aimer la contemplation) et artistique (on risque de lui reprocher une tendance à la pose). Pourtant, il a réfléchi à chacun de ses plans, à leur signification et à leur pouvoir de fascination. Il a su capter l’essentiel, invoquer une magie sorcière, enregistrer l’éclat mystique, cerner les cercles de Dante, filmer les paysages rocheux des Highlands écossais comme possédés. Ce voyage d’une âme au cœur des ténèbres ne vient pas à nous mais il importe que l’on vienne à lui. De bout en bout, on est dans un coma, ébloui, en transe, suspendu entre le paradis et l’enfer. Avant la chute sur un tas de cendre.
                                              "

                                              Critique que je trouve interessante :fier:

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par sonnybut81 Voir le message
                                                La future tuerie de l'année,
                                                "Le guerrier silencieux"

                                                Par le réalisateur de la trilogie incroyable Pusher, ça va être de la bombe

                                                http://www.allocine.fr/video/player_...lm=131751.html


                                                A ne manquer sous aucun prétexte.

                                                Les premières critiques sont dithyrambiques, le juste milieu entre poésie et violence :shock::shock:
                                                Pusher ? mais ... c'est pas un film un peu pas terrib' ? :grn:

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par sonnybut81 Voir le message
                                                  Avec en prime une critique de DvdRama, qui lui met tout simplement 10/10 :fier:
                                                  ......

                                                  Ceux qui l’accompagnent le surnomment «One Eye» en raison d’un handicap physique et NWR l’a baptisé ainsi en allusion à Snake Plissken (Ken Russell dans New York 1997 et Los Angeles 2013, de John Carpenter). [/I]"
                                                  Me semble bien que c'est Kurt Russell, et pas Ken ;)
                                                  Epic Meal Time

                                                  Commentaire




                                                  • Demain soir sur Arte...

                                                    (seul bémol, va falloir se le coltiner en VF à tous les coups... :( )
                                                    Dernière modification par Ptikiob, 18/11/2009, 20h34.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X