Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cinéma

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bon je m'y colle pour ma premiere fiche ciné torpedo-style, avec un film sur lequel je suis tombé par hasard a la télé et qui m'a emballé :

    The World's Fastest Indian (Burt Munro en VF)

    Synopsis : Nouvelle-Zélande, fin des années 60.
    Depuis toujours, Burt Munro a une passion : la moto. A 65 ans passés, il n'a jamais quitté son village natal et n'a qu'une idée en tête : participer à la prestigieuse course de motos de Bonneville dans l'Utah ! Parce que Burt croit qu'il faut aller au bout de ses rêves de gosse, il réussit à financer son voyage, et prend la route pour les Etats-Unis avec sa vieille moto "Indian" bricolée par ses soins.
    Une route qui lui réserve bien des surprises...

    Avis : on retrouve tous les ingrédients du film Une Histoire Vraie de David Lynch : un road-movie avec un papy tout droit débarqué d'une autre planete (son village néo-zelandais), simple, profondément naif mais obsédé par un reve : participer au concours de vitesse de Bonneville avec sa vieille moto bricolée dans son garage. Mais alors que le film de Lynch m'avait laissé de marbre avec ses grosses ficelles melodramatiques, je me suis completement laissé embarquer dans les aventures de ce Burt Munro, ses emmerdes permanentes et ses rencontres insolites au milieu des plaines desertiques de l'ouest américain. Un Anthony Hopkins au sommet de son art, et une histoire vraie qui met forcément de bonne humeur.

    Le trailer : http://www.allocine.fr/video/player_...lm=108850.html

    Dernière modification par jerome caquelon, 23/11/2009, 01h13.
    You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

    Commentaire


    • Aaah j'ai bien aimé Burt Munro aussi. il est passé il y a peu de temps sur la 3.

      J'ai cherché les critiques après le film. J'ai vu que beaucoup disaient que c'était naïf, qu'on sentait tout de suite le happy end. Eh ben je pense que ce genre de film fait du bien de temps en temps. Anthony Hopkins est attachant dans ce rôle (plus attachant qu'en civil. Il me semble qu'il est pas facile à la ville).

      Chaque chose en son temps : les mélodrames d'un côté, les belles histoires de l'autre. J'ai l'impression que pour certains canards, si l'histoire ne fait pas dans le social ou le larmoyant, il ne mérite pas les"honneurs".

      Burt Munro, un beau film.

      Commentaire


      • Envoyé par Muggsy Bogues Voir le message
        Aaah j'ai bien aimé Burt Munro aussi. il est passé il y a peu de temps sur la 3.

        J'ai cherché les critiques après le film. J'ai vu que beaucoup disaient que c'était naïf, qu'on sentait tout de suite le happy end. Eh ben je pense que ce genre de film fait du bien de temps en temps. Anthony Hopkins est attachant dans ce rôle (plus attachant qu'en civil. Il me semble qu'il est pas facile à la ville).

        Chaque chose en son temps : les mélodrames d'un côté, les belles histoires de l'autre. J'ai l'impression que pour certains canards, si l'histoire ne fait pas dans le social ou le larmoyant, il ne mérite pas les"honneurs".

        Burt Munro, un beau film.
        En meme temps faut etre con pour pas savoir que ca va bien finir, puisque Burt Munro detient toujours le record de vitesse dans sa catégorie. C'est un peu comme si on disait Titanic c'est nul, on devine tout de suite que ca va mal finir :crazy:
        You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

        Commentaire


        • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
          En meme temps faut etre con pour pas savoir que ca va bien finir, puisque Burt Munro detient toujours le record de vitesse dans sa catégorie. C'est un peu comme si on disait Titanic c'est nul, on devine tout de suite que ca va mal finir :crazy:
          Les Inrockuptibles

          (..) cousue de fils blancs et pavée de bonnes intentions jusqu'à l'écoeurement pourtant, cela ne manque pas de charme ni de suspense, sans doute grâce au stakhanovisme aveugle de l'interprète du rôle, Anthony Hopkins


          Un exemple. Bon faut dire que c'est les inrocks aussi. Comme quoi il vaut mieux se fier aux spectateurs qu'aux critiques des fois.

          Commentaire


          • Vu SAVING GRACE une comédie anglaise loufoque (pléonasme :grn: ) avec une plaide d'acteurs anglais peu connus mais aussi la présence de Tcheky Karyo

            Synopsis : Grace est heureuse dans son adorable cottage. Passionnee de jardinage, elle mene une vie reglee et tranquille. Son mari meurt et elle decouvre avec stupefaction qu'il n'a laisse que des dettes. Acculee par les creanciers, sur les conseils de son jardinier, elle troque ses magnifiques orchidees pour la culture de la marijuana. Meme si sa nouvelle production est exceptionnelle, il faut la vendre. S'improviser dealer n'est pas de tout repos. Grace va donc devoir bousculer quelques habitudes, dans son village comme dans le milieu de Londres.

            Avis : Un film léger, sans prétention, à mater le joint au bec . L'humour britannique dans toute sa spendeur avec quelques scènes de délire collectif sympas. Toutes proportions gardées, l'humour de ce film s'apparenterait quelque peu à celui d'Étienne Chatillez, si je devais faire un parallèle avec le marché français.

            Trailer (bien sympa)



            IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

            Commentaire


            • Bon Inglourious Basterds, pas mal du tout.
              Loin d'être un chef d'œuvre comme le pense Juju par contre, et on reconnait peu la patte Tarantino (ce que je trouve bien) et ça se suit bien, et certaines scènes sont très bonnes.

              Brad Pitt excellent, ainsi que l'immonde nazi ("Jew Hunter"). Pas trouvé la prestation de Mélanie Laurent très convaincante par contre.

              Commentaire


              • Envoyé par Bigdada Voir le message
                Bon Inglourious Basterds, pas mal du tout.
                Loin d'être un chef d'œuvre comme le pense Juju par contre, et on reconnait peu la patte Tarantino (ce que je trouve bien) et ça se suit bien, et certaines scènes sont très bonnes.

                Brad Pitt excellent, ainsi que l'immonde nazi ("Jew Hunter"). Pas trouvé la prestation de Mélanie Laurent très convaincante par contre.
                Ah mais j'ai dis chef d'oœuvre moi ? :grn:
                Je classe Pulp et Reservoir Dogs bien devant ! :oui:

                Cela dit j'attendais ton avis sur ce film ! C'est quand même du bon Tarantino. Décalé, avec des dialogues de fous... j'ai envie de le revoir, pas envie d'attendre. Fuck Hadopi. :grn:

                Commentaire




                • Douze hommes en colère ( 1957 )
                  Réalisé par Sidney Lumet


                  Synopsis : Un jeune homme d'origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : onze votent coupable, or la décision doit être prise à l'unanimité. Le juré qui a voté non-coupable, sommé de se justifier, explique qu'il a un doute et que la vie d'un homme mérite quelques heures de discussion. Il s'emploie alors à les convaincre un par un.

                  Avis : Un film en huit clos, en noir et blanc, assez simpliste à premiere vue.
                  De plus pres on vois que le realisateur veux mettre en lumiere la manipulation d'une opinion, que ce sois par des preuves '' brut '', par des declarations faite avec certitude, par des idées reçus, par nos propre demons, ect.. peut fausser un jugement impartial lors d'un deliberer ( ou autre ) et qu'une touche de scepticisme peut ne faire que du bien.

                  Commentaire


                  • Envoyé par OL.juju Voir le message
                    Ah mais j'ai dis chef d'oœuvre moi ? :grn:
                    Je classe Pulp et Reservoir Dogs bien devant ! :oui:

                    Cela dit j'attendais ton avis sur ce film ! C'est quand même du bon Tarantino. Décalé, avec des dialogues de fous... j'ai envie de le revoir, pas envie d'attendre. Fuck Hadopi. :grn:
                    Il est trouvable facilement ^^
                    Oui certaines scènes font bien Tarantino, mais dans le bon sens du terme. Dialogues drôles, bon jeu d'acteur, situations cocasses.
                    Par contre il commence vraiment à me saouler à mettre des musique de western de partout. Comme si c'était la caution "décalée" série B/Z.
                    J'aimerais voir Tarantino sortir un peu de ses obligatoires références et de se libérer un peu de ça.

                    En tout cas, je place celui-ci au même niveau que Valkyrie. Sympa, ça se matte bien, mais pas sur d'avoir envie de le revoir une deuxième fois, ou en tout cas je ne l'achèterai pas en dvd.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Bigdada Voir le message
                      Il est trouvable facilement ^^
                      Oui certaines scènes font bien Tarantino, mais dans le bon sens du terme. Dialogues drôles, bon jeu d'acteur, situations cocasses.
                      Par contre il commence vraiment à me saouler à mettre des musique de western de partout. Comme si c'était la caution "décalée" série B/Z.
                      J'aimerais voir Tarantino sortir un peu de ses obligatoires références et de se libérer un peu de ça.

                      En tout cas, je place celui-ci au même niveau que Valkyrie. Sympa, ça se matte bien, mais pas sur d'avoir envie de le revoir une deuxième fois, ou en tout cas je ne l'achèterai pas en dvd.
                      Sûrement ! :grn:
                      J'suis un peu d'accord sur la musique, même si j'adore Morricone... je l'avoue.
                      Nul doute qu'il s'attaque à un nouveau genre, pour le prochain... Sauf si c'est Kill Bill : Volume III.

                      PS : on m'annonce le malaise de Torpedo. :grn:

                      Commentaire


                      • Envoyé par Konos Voir le message


                        Douze hommes en colère ( 1957 )
                        Réalisé par Sidney Lumet

                        Synopsis : Un jeune homme d'origine modeste est accusé du meurtre de son père et risque la peine de mort. Le jury composé de douze hommes se retire pour délibérer et procède immédiatement à un vote : onze votent coupable, or la décision doit être prise à l'unanimité. Le juré qui a voté non-coupable, sommé de se justifier, explique qu'il a un doute et que la vie d'un homme mérite quelques heures de discussion. Il s'emploie alors à les convaincre un par un.

                        Avis : Un film en huit clos, en noir et blanc, assez simpliste à premiere vue.
                        De plus pres on vois que le realisateur veux mettre en lumiere la manipulation d'une opinion, que ce sois par des preuves '' brut '', par des declarations faite avec certitude, par des idées reçus, par nos propre demons, ect.. peut fausser un jugement impartial lors d'un deliberer ( ou autre ) et qu'une touche de scepticisme peut ne faire que du bien.

                        Très bon film dans son genre ! Je ne peux qu'approuver ! :oui:
                        IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                        Commentaire


                        • Vu VENDETTA ROMANA, un film italien sorti en 2007

                          Synopsis : Diego est un petit voyou, admiré par ses copains. Totalement inconscient, il est prêt à prendre tous les risques. Il pense avoir le courage qui manquait à son père, abattu comme un chien par des gangsters."Le chef" est un parrain mafieux, qui contrôle tout un quartier de Rome. Pour lui, semer la terreur est la seule façon d'être respecté. Aussi, il n'hésite jamais à tuer. Parce que "le chef" a violé son amie, Diego va lui déclarer la guerre. L'affrontement entre les amis du jeune homme et les mafieux va déboucher sur un bain de sang...

                          Avis : un film de mafieux très différent de Romanzo Criminale ou Gomorra dans sa réalisation. On oscille tantôt dans le burlesque, tantôt dans le dramatique. J'ai pas aimé ce traitement car on ne sait pas sur quel pied danser. J'aurai plus vu une réalisation anglaise à la Snatch. Mais ce côté mi-sérieux avec des situations parfois irréalistes me laisse une impression désagréable. Une déception pour ma part.

                          Trailer (la musique rythmée de cette bande-annonce est aux antipodes du film)

                          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                          Commentaire


                          • Envoyé par idloic Voir le message
                            Ahahaha ptin... je ne l'avais pas vu celle là.


                            Géant... bon stop les featurette... Je me reserve la surprise pour le 16.
                            Tiens, hier soir dans l'emission 60 minutes sur cbs ils ont fait un reportage sur Avatar.
                            On y a vu quelques scenes (inedites??), des moments du tournage, une interview de Cameron...

                            Et ce matin sur CNN ils devaient en reparler mais j'ai pas vu j'ai du partir au boulot.

                            Enfin perso je suis toujours pas convaincu du 'plus' de ce film. Je vois toujours ca comme un peu Final Fantasy (le film) en peut etre plus evoluer grace aux pc plus performants, mais je vois pas ce qu'il y a de revolutionnaire ormis ca.
                            Epic Meal Time

                            Commentaire


                            • Envoyé par danyfra Voir le message
                              Tiens, hier soir dans l'emission 60 minutes sur cbs ils ont fait un reportage sur Avatar.
                              On y a vu quelques scenes (inedites??), des moments du tournage, une interview de Cameron...

                              Et ce matin sur CNN ils devaient en reparler mais j'ai pas vu j'ai du partir au boulot.

                              Enfin perso je suis toujours pas convaincu du 'plus' de ce film. Je vois toujours ca comme un peu Final Fantasy (le film) en peut etre plus evoluer grace aux pc plus performants, mais je vois pas ce qu'il y a de revolutionnaire ormis ca.
                              Bah si, le buzz commercial qui commence 6 mois avant la sortie en salles, le Avatar Day, les hommes-sandwich du net qui viennent faire de la pub gratuite sur les forums, les publi-reportages sur CNN c'est révolutionnaire :confus: Trop un génie ce Cameron :oui:
                              You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                              Commentaire


                              • Ben on verra apres la sortie du film, parce que Cameron clame quand meme que son film doit apporter une revolution dans le monde du cinema, donc bon....

                                Voici le reportage de 60minutes:

                                Premiere partie

                                Deuxieme partie
                                Epic Meal Time

                                Commentaire


                                • Envoyé par danyfra Voir le message
                                  Tiens, hier soir dans l'emission 60 minutes sur cbs ils ont fait un reportage sur Avatar.
                                  On y a vu quelques scenes (inedites??), des moments du tournage, une interview de Cameron...

                                  Et ce matin sur CNN ils devaient en reparler mais j'ai pas vu j'ai du partir au boulot.

                                  Enfin perso je suis toujours pas convaincu du 'plus' de ce film. Je vois toujours ca comme un peu Final Fantasy (le film) en peut etre plus evoluer grace aux pc plus performants, mais je vois pas ce qu'il y a de revolutionnaire ormis ca.

                                  Je pense qu'il faudra attendre la sortie du film pour t'en rendre compte.
                                  La performance capture déjà, utilisé par Zemeckis, encore améliorée ici. Et l'univers 3D. Il suffit de regarder une BA en HD et d'observer la végétation pour se rendre compte qu'on est très au-delà d'un pauvre Final Fantasy, qui était en image de synthèse pures.

                                  Le film n'est en tout cas pas qu'en 3D (lunettes) mais jongle entre film live et technologie 3D.

                                  Commentaire


                                  • Il parait que les 30 dernières minutes du film ne seraient pas prêtes encore, info ou intox ? Sachant que Cameron est réputé pour son sens du détail et pour être exigeant. Ca me parait bizarre quand même. Surtout que le film sera dans 3 semaines en salle.
                                    Dernière modification par Bob Harris, 24/11/2009, 00h24.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
                                      Bah si, le buzz commercial qui commence 6 mois avant la sortie en salles, le Avatar Day, les hommes-sandwich du net qui viennent faire de la pub gratuite sur les forums, les publi-reportages sur CNN c'est révolutionnaire :confus: Trop un génie ce Cameron :oui:
                                      Et plein de gens iront le voir et ne comprendront toujours pas la revolution du film en ressortant.
                                      Envoyé par psgmagic69
                                      qui pour nous battre ?
                                      j'vois pas :lov::fier:

                                      Commentaire


                                      • http://www.youtube.com/watch?v=BRW6T6p2zZc

                                        :grn:
                                        Fear leads to anger. Anger leads to hate. Hate leads to suffering.

                                        Commentaire


                                        • Vu L'ENNEMI INTIME , un film sur la guerre d'Algérie avec Albert Dupontel et Benoît Magimel

                                          Synopsis : Algérie, 1959. Les opérations militaires s'intensifient. Dans les hautes montagnes Kabyles, Terrien, un lieutenant idéaliste, prend le commandement d'une section de l'armée française. Il y rencontre le sergent Dougnac, un militaire désabusé. Leurs différences et la dure réalité du terrain vont vite mettre à l'épreuve les deux hommes. Perdus dans une guerre qui ne dit pas son nom, ils vont découvrir qu'ils n'ont comme pire ennemi qu'eux-mêmes.

                                          Avis : la folie de la guerre à son paroxysme dans une situation aussi complexe que la guerre d'Algérie :crazy: Globalement, un très bon film où les horreurs quotidiennes (massacre de villageois, tortures,...) cotoient les sentiments les plus extrêmes (rebellion, suicide, folie, ...). Mention spéciale aux deux acteurs, efficaces et bien mis à leur avantage, dans une réalisation efficace et soignée.

                                          Trailer

                                          IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par danyfra Voir le message
                                            Ben on verra apres la sortie du film, parce que Cameron clame quand meme que son film doit apporter une revolution dans le monde du cinema, donc bon....

                                            Voici le reportage de 60minutes:

                                            Premiere partie

                                            Deuxieme partie
                                            Merci, mais je ne regarde plus rien d'Avatar maintenant, je veux garder la surprise pour le 16 :oui:

                                            Commentaire


                                            • Bravo zoxea pour tout ce boulot...



                                              @Torpedo: j'ai adoré ce film également (L'Ennemi Intime):oui:

                                              Commentaire





                                              • De l'ombre à la lumière
                                                Réalisé par Ron Howard


                                                Synopsis : Autrefois boxeur prometteur, Jim Braddock s'est vu contraint d'abandonner la compétition après une série de défaites. Alors que l'Amérique sombre dans la Grande Dépression, Jim accepte n'importe quel petit boulot pour faire vivre sa femme Mae et leurs enfants. Il n'abandonne pourtant pas l'espoir de remonter un jour sur le ring.
                                                Grâce à une annulation de dernière minute, Jim est appelé à combattre le deuxième challenger mondial, et à la stupéfaction générale, il gagne au troisième round. Malgré son poids inférieur à celui de ses adversaires et des blessures répétées aux mains, il accumule les victoires. Portant les espoirs et les rêves des plus démunis, celui que l'on surnomme désormais "Cinderella Man" s'apprête à affronter Max Baer, le redoutable champion du monde qui a déjà tué deux hommes en combat...


                                                Avis :Un film qui nous montre le visage de NY en pleine dépression economique, au milieux de ça un homme va susciter l'Espoir , Jim Braddock, un homme simple, devoué que la misere a transformé, à l'occasion de remonter sur le ring, plus pour nourir ca famille que pour la gloire il va match par match gagner le coeur du public, cet homme qui incarne de grande valeurs humaine va se surpasser jusqu'au bout et au final Howard nous immerge completement dans un dernier combat qui mele emotion et suspense.
                                                mention spécial aux acteurs et plus particulierement à Russell Crow.
                                                A la fin j'ai quand meme un gout amer, bien que le combat final sois à la hauteur, j'ai l'impression qu'il manque quelque chose à ce film, peut etre les dialogues ?

                                                Commentaire


                                                • SPOILER 2012. :confus:

                                                  Qu'est-ce qu'on s'est marrés entre potes. :mdr: Trop prévisible, des la première image t'as un effet "spécial", la mère qui dit a son ex-mari qu'elle l'aime toujours une fois que l'autre est mort, le pilote blond qui pousse un ouf de soulagement dans l'avion avant de clamser, de l'eau partout, dans les villes, les montagnes...Mouahaha, j'ai bien rigolé, mais quasiment rien de drôle dans le film...Le père qui balance son fils par la passerelle et tombe dans le vide (:mdr:), les fissures pile poil entre le couple dans le supermarché et sur la fresque dans la chapelle...

                                                  5$, j'ai bien fais d'y aller un mardi. :proud:


                                                  Edit : Superbe film que "Cindirella Man", celui posté juste au-dessus, avec Russell Crowe.
                                                  Première à Gerland. :proud:

                                                  Commentaire


                                                  • Je crois que je vais aller me voir "bienvenue à zombie land" prochainement! Pas vu la bande annonce mais je sens le film bien barré.

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X