Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cinéma

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
    Non, s'il sort ici ce sera apres les fetes mais c'est meme pas sur, le dernier de Gilliam n'est jamais sorti en salles. Vive les blocbeusterz :dead:
    C'était quoi le dernier ? Les frères Grimm ?

    Commentaire


    • Envoyé par sonnybut81 Voir le message
      Montre moi ce qui est sans queue ni tête, montre moi les parallèles tirés par les cheveux alors. Montre moi la nullité de ma critique, mais dire ça comme ça, ça ne fait avancer en rien.
      Et puis je te rassure, j'ai eu une très bonne note au bac de philo merci :grn:

      Beaucoup considèrent ce film culte, si tu ne te sens pas visé, tant mieux pour toi.
      On dirait Idloic dans sa période oasisienne, tentant de démontrer la justesse de ses propos :rolleye:

      J'ai suffisamment perdu du temps avec toi. Sache que je viens sur ce topic pour le plaisir, pas pour me prendre la tête... Tu penses ce que tu veux du film, de moi, de ce topic...moi je passe mon tour avec toi...:(
      IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

      Commentaire


      • Envoyé par Torpedo Voir le message
        Fear and Loathing in Las Vegas est un remake mon ami. Ce n'est pas un scénario de Terry Gilliam mais une Xième adaptation. La première adaptation s'intitule Where The Buffalo Roam avec Bill Murray dans l'un des rôles principaux.

        Et toujours pour ton info, le personnage tenu par Johnny Depp a bien existé ! :shock: J' ai appris récemment dans le mag'Rolling Stone que ce journaliste frappadingue avait bien sévi. Y'a même sa photo et c'est exactement le portrait craché de J. Depp dans le film :shock::crazy:
        Tout comme L'armée des douze singes est un remake de La jetée de Chris Marker, mais je ne vois pas le problème ? :dead:

        Commentaire


        • Envoyé par Torpedo Voir le message
          On dirait Idloic dans sa période oasisienne, tentant de démontrer la justesse de ses propos :rolleye:

          J'ai suffisamment perdu du temps avec toi. Sache que je viens sur ce topic pour le plaisir, pas pour me prendre la tête... Tu penses ce que tu veux du film, de moi, de ce topic...moi je passe mon tour avec toi...:(
          Tu comprends bien que ça ne fait pas plaisir de se faire dire que ce que l'on a écrit c'est nul, le tout sans même justifer quoi que ce soit. Si tu le comprends pas, je ne peux rien pour toi.

          Commentaire


          • Jamais compris le délire Gilliam, autant le dernier est plutôt sympa sans mériter d'éloges complètement fous, autant Brazil sent le renfermé et on y respire de la poussière pendant deux heures malgré quelques bouffées d'oxygène (l'onirisme par moment presque enivrant + certains acteurs), et L'armée des douze singes est un copier/coller qui traîne en longueur, et qui perd toute force une fois vu le Marker d'origine.

            Cela dit, vomir sur Memento, j'approuve. Même si c'est mal fait. :p
            "On est jeune,on s'en fout,on est pas encore payé pour réfléchir..." NENEJR

            Commentaire


            • Envoyé par Torpedo Voir le message
              Fear and Loathing in Las Vegas est un remake mon ami. Ce n'est pas un scénario de Terry Gilliam mais une Xième adaptation. La première adaptation s'intitule Where The Buffalo Roam avec Bill Murray dans l'un des rôles principaux.

              Et toujours pour ton info, le personnage tenu par Johnny Depp a bien existé ! :shock: J' ai appris récemment dans le mag'Rolling Stone que ce journaliste frappadingue avait bien sévi. Y'a même sa photo et c'est exactement le portrait craché de J. Depp dans le film :shock::crazy:
              Ah oui tu l'avais deja expliqué ici, j'avais oublié. De toute facon a la base c'est un roman autobiographique de Hunter Thompson, qui a d'ailleurs été publié la premiere fois dans Rolling Stone.

              Je vais chercher cette version avec Bill Murray, il joue quel personnage ?
              You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

              Commentaire


              • Voila Thompson avec son avocat :



                On reconnait bien le personnage de Johnny Depp, un peu moins celui de Benicio del Toro :grn:
                You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                Commentaire


                • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
                  Ah oui tu l'avais deja expliqué ici, j'avais oublié. De toute facon a la base c'est un roman autobiographique de Hunter Thompson, qui a d'ailleurs été publié la premiere fois dans Rolling Stone.

                  Je vais chercher cette version avec Bill Murray, il joue quel personnage ?
                  Il joue Thompson justement. ;)
                  IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                  Commentaire


                  • Envoyé par sonnybut81 Voir le message
                    C'était quoi le dernier ? Les frères Grimm ?
                    Tideland. Toujours pas vu d'ailleurs.
                    You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                    Commentaire


                    • Envoyé par Torpedo Voir le message
                      Fear and Loathing in Las Vegas est un remake mon ami. Ce n'est pas un scénario de Terry Gilliam mais une Xième adaptation. La première adaptation s'intitule Where The Buffalo Roam avec Bill Murray dans l'un des rôles principaux (son premier grand rôle il me semble...à vérifier)

                      Et toujours pour ton info, le personnage tenu par Johnny Depp a bien existé ! :shock: J' ai appris récemment dans le mag'Rolling Stone que ce journaliste frappadingue avait bien sévi. Y'a même sa photo et c'est exactement le portrait craché de J. Depp dans le film :shock::crazy:
                      D'ailleurs il me semble qu'il s'est tiré une balle, vu qu'il ne voulait pas vieillir.

                      Commentaire


                      • Envoyé par Pike_ Voir le message
                        Jamais compris le délire Gilliam, autant le dernier est plutôt sympa sans mériter d'éloges complètement fous, autant Brazil sent le renfermé et on y respire de la poussière pendant deux heures malgré quelques bouffées d'oxygène (l'onirisme par moment presque enivrant + certains acteurs), et L'armée des douze singes est un copier/coller qui traîne en longueur, et qui perd toute force une fois vu le Marker d'origine.

                        Cela dit, vomir sur Memento, j'approuve. Même si c'est mal fait. :p
                        Gilliam c'est aussi les Monty Python ;)

                        L'Armée des 12 singes m'a pas mal decu aussi, par contre dire que Brazil sent la poussiere :shock:
                        Toi t'es du genre a regarder Nosferatu et a trouver que les effets spéciaux sont pourris non ?
                        You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                        Commentaire




                        • Commentaire


                          • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
                            Gilliam c'est aussi les Monty Python ;)

                            L'Armée des 12 singes m'a pas mal decu aussi, par contre dire que Brazil sent la poussiere :shock:
                            Toi t'es du genre a regarder Nosferatu et a trouver que les effets spéciaux sont pourris non ?
                            Il était pas vraiment le seul pour les Monty Python, si? Pas le seul réal, déjà. (je viens de vérifier, Jones le faisait aussi) Enfin, clairement, l'humour british, j'adhère, dès les 50s ils ont une production juste ahurissante de comédies. Le premier Lady Killer par exemple, est à des années lumières de l'abominable remake des Coen.

                            Et Brazil, c'est comme le Scarface des 80s, ça fait vieux. En tout cas ça me gêne..
                            "On est jeune,on s'en fout,on est pas encore payé pour réfléchir..." NENEJR

                            Commentaire


                            • Ce soir sur Arte, je vous conseille C.R.AZ.Y un bon film québécois qui a révélé l'acteur Marc-André Grondin que l'on peut voir dans l'excellent film Le premier jour du reste de ta vie

                              Synopsis C.R.A.Z.Y De 1960 à 1980, entouré de ses frères, de Pink Floyd et de David Bowie, entre les petites et grandes disputes et, surtout, un père qu'il cherche désespérément à retrouver, Zac raconte son histoire...

                              Avis : Déjà vu ce film de nombreuses fois, il fait partie du patrimoine québécois. Pour un français, suffit de le regarder uniquement pour la B.O qui est terrible (Bowie, Stones et Cie)...

                              Trailer

                              IF YOU FAIL TO PREPARE, BE PREPARED TO FAIL !

                              Commentaire


                              • Envoyé par Pike_ Voir le message
                                Il était pas vraiment le seul pour les Monty Python, si? Pas le seul réal, déjà. (je viens de vérifier, Jones le faisait aussi) Enfin, clairement, l'humour british, j'adhère, dès les 50s ils ont une production juste ahurissante de comédies. Le premier Lady Killer par exemple, est à des années lumières de l'abominable remake des Coen.

                                Et Brazil, c'est comme le Scarface des 80s, ça fait vieux. En tout cas ça me gêne..
                                Ah bah pour Scarface je suis tout-a-fait d'accord, c'est ringard a mort, la musique, les fringues, la déco, le theme, tout. Brazil au contraire a un coté intemporel et je trouve que la patine années 80 renforce l'aspect anticipation du film. J'irai meme jusqu'a dire que Brazil se bonifie avec le temps, un peu comme les films d'horreur des années 70.
                                You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                                Commentaire


                                • J'allais justement en parler.
                                  J'vais le voir, bonne séance à tous :-)

                                  Commentaire


                                  • Envoyé par Torpedo Voir le message
                                    Fear and Loathing in Las Vegas est un remake mon ami. Ce n'est pas un scénario de Terry Gilliam mais une Xième adaptation. La première adaptation s'intitule Where The Buffalo Roam avec Bill Murray dans l'un des rôles principaux (son premier grand rôle il me semble...à vérifier)

                                    Et toujours pour ton info, le personnage tenu par Johnny Depp a bien existé ! :shock: J' ai appris récemment dans le mag'Rolling Stone que ce journaliste frappadingue avait bien sévi. Y'a même sa photo et c'est exactement le portrait craché de J. Depp dans le film :shock::crazy:
                                    En fait c'est tiré d'un bouquin, ce journaliste est vraiment parti a vegas suivre cette course dans le désert mais totalement imbibé de drogue en tout genre et est devenu le héros de son reportage. j'crois que ce qu'il a fait, s'appelle du journalisme gonzo.
                                    Le bouquin traine quelque part chez moi, faudrait que je le finisse un jour, j'aimais bien mais c'est tellement barré que s'en est difficile a lire. Toujours pas vu le film par contre.
                                    D'ailleurs le titre du bouquin est le même que le film, marrant que ce soir un remake avec le nom original.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Torpedo Voir le message
                                      Je viens juste de rallumer le PC pour en parler...;);)
                                      Vraiment excellent.Bon je retourne voir la fin!!!;)

                                      Commentaire


                                      • Très bon, rien a redire.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par zoxea Voir le message
                                          En fait c'est tiré d'un bouquin, ce journaliste est vraiment parti a vegas suivre cette course dans le désert mais totalement imbibé de drogue en tout genre et est devenu le héros de son reportage. j'crois que ce qu'il a fait, s'appelle du journalisme gonzo.
                                          Le bouquin traine quelque part chez moi, faudrait que je le finisse un jour, j'aimais bien mais c'est tellement barré que s'en est difficile a lire. Toujours pas vu le film par contre.
                                          D'ailleurs le titre du bouquin est le même que le film, marrant que ce soir un remake avec le nom original.
                                          Du nom de l'avocat qui l'accompagnait ;)
                                          You don't wanna be like me, kid. Go home, start a family, get a picket fence...

                                          Commentaire


                                          • Lost in Translation et Memento sont deux très bons films, un point c'est tout! :grn:

                                            Commentaire


                                            • VU Zodiac de Fincher ce soir.

                                              Synopsis:
                                              Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.
                                              Robert Graysmith, jeune et timide dessinateur de presse, n'avait ni l'expérience ni les relations de son brillant collègue Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au San Francisco Chronicle. Extérieur à l'enquête, il n'avait pas accès aux données et témoignages dont disposait le charismatique Inspecteur David Toschi et son méticuleux partenaire, l'Inspecteur William Armstrong. Le Zodiac n'en deviendrait pas moins l'affaire de sa vie, à laquelle il consacrerait dix ans d'efforts et deux ouvrages d'une vertigineuse précision...

                                              Avis:
                                              J'attendais beaucoup de ce film, Fincher, une histoire de tueur en série, ça sentait bon Seven tout ça. Mais au final une bonne déception.
                                              En fait il y a deux parties dans ce film, la première plutot mauvaise et la seconde très bonne.
                                              Dans la première on voit comment le Zodiax opérait, ses rapports avec la presse et la police, l'enquète qui bafouille. Le montage est assez speed, on est assailli de date en tout genre, l'ambiance est loin d'être glauque avec une musique qui ne colle pas du tout a l'ambiance que j'attendais du film. On ne sait pas vraiment sur quel pied danser, un coup on est avec les flics, un coup avec les journalistes, au milieu une ou deux attaques du tueur, fait Fincher n'a pas l'air de s'intéresser a ses personnages, ils glissent dans le temps sans évoluer. Bref ca patauge tant dans l'enquète que dans le film.
                                              La deuxième partie est elle beaucoup plus intéressante, on coupe la musique, cette fois on s'intéresse au jeune (qui ne l'est plus trop) dessinateur. A partir de ce moment l'ambiance devient beaucoup plus lourde, Graysmith progresse bien, on le voit évoluer, on s'intéresse enfin à lui. A partir de ce moment on entre vraiment dans le film, dans la chasse au tueur.
                                              D'une manière générale les acteurs sont bons mais ne crèvent pas l'écran, j'ai tout de même adoré la photo et la facon de filmer de Fincher, pas mal de plan fixes qui généralement me plaisent beaucoup.
                                              Voila au final je ne dirais pas que c'est un mauvais film parceque la seconde partie est vraiment superbe mais il commence par 2h pénible...

                                              Trailer

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par jerome caquelon Voir le message
                                                Du nom de l'avocat qui l'accompagnait ;)
                                                Pas exactement.

                                                Thompson est tout simplement l'inventeur du journalisme Gonzo. Autrement dit, du journalisme avec un point de vue totalement subjectif.

                                                Mais pour que ses publications puissent sortir, il donne des pseudonymes aux personnages. Ainsi, Hunter S. Thompson deviens Raoul Duke et son avocat mexicain qui s'appel en réalité Acosta deviens maitre Gonzo.

                                                Et aussi, pour montrer à quel point cet avocat était complètement cinglé, en tout cas bien plus que Thompson lui même, on ne sait même pas si il est aujourd'hui mort ou vivant...

                                                Il est parti faire des voyages en Amérique du sud et on ne l'a plus jamais revu. D'après certaines rumeurs il aurai été impliqué dans des révolutions communistes là-bas, mais ça reste du domaine du fantasme... :crazy:

                                                Edit : tout à coup j'ai un doute. Mexicain, peut-être pas, en tout cas il est originaire de là-bas il me semble.
                                                http://illiam.minitroopers.fr

                                                Commentaire


                                                • Envoyé par zoxea Voir le message
                                                  toi t'aimes pas le cinéma, t'aime tarantino et les salles i-max:p
                                                  Oh ! Zox' ! :shock:
                                                  Tous les films ne sont pas en iMax. :p
                                                  D'ailleurs demain, je vais voir le Noel de Scrooge en imax 3D, et Zombieland !

                                                  Commentaire



                                                  • :shock::shock::shock:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X