Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et les USA

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et les USA

    La Corée du Nord annonce qu'elle est "en état de guerre" avec le Sud

    La Corée du Nord a annoncé samedi 30 mars qu'elle était "en état de guerre" avec le Sud et qu'elle négocierait toutes les questions intercoréennes sur cette base, "selon un protocole adapté". "La situation prévalant de longue date selon laquelle la péninsule coréenne n'est ni en guerre ni en paix est terminée", précise le communiqué diffusé par l'agence de presse officielle nord-coréenne Korean Central News Agency (KCNA).

    Il ne s'agit toutefois en aucun cas d'une déclaration de guerre. Techniquement, les deux Corées sont d'ailleurs toujours en conflit, la guerre de 1950-53 s'étant terminée par un armistice et non un traité de paix.

    Le communiqué de samedi avertit en outre que toute provocation militaire près des frontières terrestres ou maritimes entre le Nord et le Sud de la Corée entraînerait "un conflit à grande échelle et une guerre nucléaire".

    Le Nord a déjà annoncé au cours des semaines passées qu'il revenait sur l'armistice et les autres traités bilatéraux de paix signés avec Séoul pour protester contre les exercices militaires conjoints de la Corée du Sud et des Etats-Unis. L'annulation du cessez-le-feu ouvre théoriquement la voie à une reprise des hostilités, mais les observateurs soulignent que ce n'est pas la première fois que Pyongyang adopte ce type de position.

    "IL N'Y AURA PAS DE GUERRE"

    "Ce n'est pas vraiment une nouvelle menace, seulement un élément dans une série de menaces de provocation", a réagi le ministère de l'unification sud-coréen dans un communiqué. Le ministère de la défense du Sud a ajouté qu'aucun mouvement de troupe particulier n'avait été observé près des frontières. Comme le remarque l'une des correspondantes de Bloomberg à Séoul, le ministère de la réunification avait déjà assuré samedi que le parc industriel intercoréen de Kaesong, en Corée du Nord, continuait de tourner normalement. Or, cette zone de contact entre les deux pays, unique en son genre, serait certainement la première affectée en cas de conflit ouvert.

    D'après la version Internet en anglais du Chosun Ilbo, un quotidien sud-coréen, un haut responsable du Nord aurait même confié à des agences touristiques chinoises, lors d'une visite à Xian à la mi-mars, qu'"il n'y aura pas de guerre dans la péninsule", encourageant les tour operators à "envoyer autant de visiteurs que possible". Soumis à de sévères sanctions économiques, Pyongyang a en effet grand besoin de liquidités, note le journal.

    MENACES QUOTIDIENNES

    Depuis le début du mois de mars, le régime nord-coréen multiplie presque quotidiennement les menaces d'attaque contre Séoul et Washington, s'estimant directement menacé par les manœuvres militaires conjointes entamées au début du mois et prévues jusqu'à fin avril par les deux pays.

    Le numéro un nord-coréen Kim Jong-un a ordonné jeudi soir aux unités chargées des tirs de missiles de se préparer à frapper les bases américaines en Corée du Sud et dans le Pacifique. L'état d'alerte a été officiellement proclamé lors d'une réunion d'urgence convoquée à minuit, suite au survol du territoire sud-coréen deux bombardiers furtifs B 2 de l'US Air Force en exercice, un geste de mise en garde de Washington.

    La Maison Blanche a indiqué vendredi qu'elle prenait "au sérieux" l'annonce de la Corée du Nord. "Nous restons en relations étroites avec notre allié sud-coréen", a déclaré Caitlin Hayden, porte-parole du Conseil national de sécurité. Le ministère russe des affaires étrangères a appelé les deux Corées et les Etats-Unis à faire preuve d'une "responsabilité et d'une retenue maximales."
    http://www.lemonde.fr/asie-pacifique...0732_3216.html
    Dernière modification par Ryuji, 04/04/2013, 00h38.

  • #2
    La Corée du Nord donne son feu vert à une frappe nucléaire contre les États-Unis

    L'armée nord-coréenne estime qu'une guerre peut avoir lieu «aujourd'hui ou demain». Face à cette menace, le Pentagone a annoncé l'envoi d'une batterie antimissile sur l'île de Guam, dans le Pacifique.

    L'armée nord-coréenne a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu l'approbation finale pour déclencher des opérations militaires contre les Etats-Unis, y compris d'éventuelles frappes nucléaires. Dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, l'état-major général de l'armée déclare informer officiellement Washington que les menaces américaines seront «écrasées» par des «moyens de frappe nucléaire». «L'opération impitoyable» des forces nord-coréennes «a été définitivement examinée et ratifiée», affirme le communiqué. «Le moment de l'explosion s'approche vite», ajoute ce dernier, qui assure qu'une guerre pourrait survenir dans la péninsule coréenne dès «aujourd'hui» ou «demain».

    Les États-Unis déploient un système de missiles

    Un peu avant ces déclarations, le Pentagone a annoncé que les États-Unis allaient déployer un système de missiles antibalistiques THAAD sur l'île de Guam, dans le Pacifique, pour parer à toute éventualité.

    Le système THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), qui équipe l'armée américaine depuis 2008, est conçu pour intercepter les missiles balistiques de moyenne portée. Il comprend un lanceur de missiles mobiles, des missiles intercepteurs, un radar et un système de mise à feu intégré.

    «Les États-Unis restent vigilants face aux provocations nord-coréennes et se tiennent prêts à défendre le territoire américain, nos alliés et nos intérêts nationaux», a déclaré une porte-parole du Pentagone, précisant qu'il s'agit d'une mesure «de précaution». Pour le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, qui s'est entretenu avec son homologue chinois, Chang Wanquan, les provocations de Pyongyang constituent un «grave et réel danger».

    La Corée du Nord s'est déclarée en état de guerre en raison des manœuvres militaires communes entre la Corée du Sud et les États-Unis et a notamment menacé de frapper les îles du Pacifique de Guam et Hawai ainsi que le continent américain.

    La communauté internationale appelle à l'apaisement

    Face à cette montée des tensions, la communauté internationale appelle au calme. La Russie s'est dite très préoccupée par la situation «explosive, à proximité de (ses) frontières en Extrême-Orient», tandis que la Chine, seul allié de poids de Pyongyang, a demandé à «toutes les parties concernées de garder leur calme et de faire preuve de retenue». La France veut que Pékin s'implique davantage dans cette crise. Son chef de la diplomatie, Laurent Fabius, a annoncé qu'il se rendrait «en Chine à la fin de la semaine prochaine».
    http://www.lefigaro.fr/international...etats-unis.php

    Commentaire


    • #3
      3e guerre mondiale qui sera suivie des secondes "30 Glorieuses".

      Commentaire


      • #4
        Je pige pas, pourquoi maintenant ? Qu'est-ce qui a changé d'un coup ?

        Commentaire


        • #5
          Des choses qui ne sont pas à notre portée, Khider...
          ;)
          O ~ E___I ~ L

          Commentaire


          • #6
            ça fait 60 ans que les Corées sont en guerre, ça a toujours soufflé le chaud et le froid et c'est pas la propagande des derniers jours qui change quoi que ce soit à la situation.

            De toute façon pour survivre le régime nord-coréen n'a d'autre choix que de jouer de chantage et de menaces, économiquement ce pays est à l'agonie et dépend de l'aide humanitaire internationale et pour exister politiquement il n'y a donc guère que la dissuasion nucléaire.

            Mais bon ça ne peut pas franchir l'étape d'une guerre ouverte parce que ça signifierait la chute du régime de Kim Jong Un or clairement ce que cherche le régime, c'est justement sa survie plus que tout par conséquent ils vont continuer à jouer avec cet équilibre entre escalade des tensions puis détente, re-escalade, etc. pour obtenir ce qu'ils veulent, chercher des compromis.
            Envoyé par psgmagic69
            A qui on fait les fesses ce week end :lov:
            :grn:

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par lochiba88 Voir le message
              ça fait 60 ans que les Corées sont en guerre, ça a toujours soufflé le chaud et le froid et c'est pas la propagande des derniers jours qui change quoi que ce soit à la situation.

              De toute façon pour survivre le régime nord-coréen n'a d'autre choix que de jouer de chantage et de menaces, économiquement ce pays est à l'agonie et dépend de l'aide humanitaire internationale et pour exister politiquement il n'y a donc guère que la dissuasion nucléaire.

              Mais bon ça ne peut pas franchir l'étape d'une guerre ouverte parce que ça signifierait la chute du régime de Kim Jong Un or clairement ce que cherche le régime, c'est justement sa survie plus que tout par conséquent ils vont continuer à jouer avec cet équilibre entre escalade des tensions puis détente, re-escalade, etc. pour obtenir ce qu'ils veulent, chercher des compromis.
              Donc si je comprends bien, ça sent la fin du régime de la Corée du Nord tel qu'on connait. :dt:

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Ryuji Voir le message
                Donc si je comprends bien, ça sent la fin du régime de la Corée du Nord tel qu'on connait. :dt:
                Ah non au contraire, pour moi on est dans la continuité de ce qu'il se passe depuis 60 ans, c'est loin d'être la 1ère crise, y'a quelques années (2009 ?) des îles sud-coréennes ont été bombardés par le Nord, ça a crée des petites ripostes du sud, une condamnation de l'ONU et puis plus rien, ça s'est apaisé tout seul.

                Ce que fait la Corée du Nord c'est du chantage avant tout, ça ne devrait pas déboucher sur des actions retentissantes, ils brandissent la menace nucléaire pour mieux négocier parce qu'ils savent que les occidentaux craignent quand même leur capacité de nuisance et chercheront avant tout à préserver la stabilité et la stabilité c'est la 1ère chose que recherche Pyongyang, maintenir la dynastie Kim au pouvoir.

                D'ailleurs la question à se poser, c'est est-ce que la chute du régime nord-coréen et la réunification de la Corée arrangerait la Corée du sud et les américains, et ben je crois pas parce qu'économiquement ce serait très compliqué pour le sud avec les gigantesques disparités qu'il y a.

                Bref j'ai l'impression que tout le monde préfére le statut quo, aussi bien les 2 Corées, les USA, la Chine... donc ça m'étonnerait que quelque chose puisse bouger dans les années à venir
                Envoyé par psgmagic69
                A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                :grn:

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par lochiba88 Voir le message
                  Ah non au contraire, pour moi on est dans la continuité de ce qu'il se passe depuis 60 ans, c'est loin d'être la 1ère crise, y'a quelques années (2009 ?) des îles sud-coréennes ont été bombardés par le Nord, ça a crée des petites ripostes du sud, une condamnation de l'ONU et puis plus rien, ça s'est apaisé tout seul.

                  Ce que fait la Corée du Nord c'est du chantage avant tout, ça ne devrait pas déboucher sur des actions retentissantes, ils brandissent la menace nucléaire pour mieux négocier parce qu'ils savent que les occidentaux craignent quand même leur capacité de nuisance et chercheront avant tout à préserver la stabilité et la stabilité c'est la 1ère chose que recherche Pyongyang, maintenir la dynastie Kim au pouvoir.

                  D'ailleurs la question à se poser, c'est est-ce que la chute du régime nord-coréen et la réunification de la Corée arrangerait la Corée du sud et les américains, et ben je crois pas parce qu'économiquement ce serait très compliqué pour le sud avec les gigantesques disparités qu'il y a.

                  Bref j'ai l'impression que tout le monde préfére le statut quo, aussi bien les 2 Corées, les USA, la Chine... donc ça m'étonnerait que quelque chose puisse bouger dans les années à venir
                  C'est sûr qu'une réunification de la Corée n'est pas une bonne idée pour l'instant, parce qu'avec la différence entre une Corée du Sud développée économiquement et une Corée du Nord d'un autre temps, et avec un peuple endoctrinée par la propagande des Kim, difficile de penser à une réunification.

                  Commentaire


                  • #10
                    Pourquoi personne ne croit les menaces de guerre nord-coréennes...

                    http://www.rue89.com/2013/03/30/pour...reennes-241018

                    Commentaire


                    • #11
                      Oui ça me fait penser effectivement que le nouveau dirigeant Kim Jung Un n'est là que depuis un peu plus d'un an et étant un peu "contesté", pas en surface forcément parce que ceux qui contestent sont envoyés en camps évidemment, mais on sent bien qu'il a besoin de s'affirmer comme chef de l'armée et face à son peuple. Donc c'est clairement une explication supplémentaire de l'escalade des tensions, vous verrez que d'ici quelques semaines quand les choses se seront calmés et que des compromis auront été trouvé, le dirigeant paradera en vainqueur et se montrera au peuple comme "celui qui a garanti et préservé l'unité et la sécurité de son peuple face à la menace impérialiste" (une propagande du genre quoi).

                      Bref pour moi c'est vraiment du tout vu, autant cette dictature peut paraître très secrète de l'extérieur, autant c'est facile de deviner quelles sont leurs réelles intentions, je pense pas que Kim soit quelqu'un de débile, ils sont au courants de ce qui se passe à l'extérieur contrairement à la population donc ils savent bien qu'une guerre ouverte contre les Etats-Unis ou la Corée du Sud équivaut à un suicide.
                      Envoyé par psgmagic69
                      A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                      :grn:

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par lochiba88 Voir le message
                        Oui ça me fait penser effectivement que le nouveau dirigeant Kim Jung Un n'est là que depuis un peu plus d'un an et étant un peu "contesté", pas en surface forcément parce que ceux qui contestent sont envoyés en camps évidemment, mais on sent bien qu'il a besoin de s'affirmer comme chef de l'armée et face à son peuple. Donc c'est clairement une explication supplémentaire de l'escalade des tensions, vous verrez que d'ici quelques semaines quand les choses se seront calmés et que des compromis auront été trouvé, le dirigeant paradera en vainqueur et se montrera au peuple comme "celui qui a garanti et préservé l'unité et la sécurité de son peuple face à la menace impérialiste" (une propagande du genre quoi).

                        Bref pour moi c'est vraiment du tout vu, autant cette dictature peut paraître très secrète de l'extérieur, autant c'est facile de deviner quelles sont leurs réelles intentions, je pense pas que Kim soit quelqu'un de débile, ils sont au courants de ce qui se passe à l'extérieur contrairement à la population donc ils savent bien qu'une guerre ouverte contre les Etats-Unis ou la Corée du Sud équivaut à un suicide.
                        D'après ce que j'ai vu sur d'autres sites, il provoque les États-Unis pour pouvoir signer une sorte de traité de paix avec eux. :shock::confus:

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par juninho.p Voir le message
                          3e guerre mondiale qui sera suivie des secondes "30 Glorieuses".
                          une bonne purge pour remettre le monde en marche!
                          le bon côté serait que ça péte loin de chez nous :grn:
                          et puis ces ogives nucléaire faudra bien qu'elles servent un jour (Hiroshima-nagasaki c'etait juste un essai).
                          j'ai une trés grande confiance en l'homme pour ce genre de chose.
                          http://www.youtube.com/watch?v=uJF5z...eature=related

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par fooooot Voir le message
                            une bonne purge pour remettre le monde en marche!
                            le bon côté serait que ça péte loin de chez nous :grn:
                            et puis ces ogives nucléaire faudra bien qu'elles servent un jour (Hiroshima-nagasaki c'etait juste un essai).
                            j'ai une trés grande confiance en l'homme pour ce genre de chose.
                            :grn:

                            Le pire c'est qu'il y a du vrai dans nos deux posts, mais attention, je sens qu'on va se faire taper dessus dans quelques posts. :grn:

                            Commentaire


                            • #15
                              Je le demande ce qu'ont fait les States récemment pour exciter autant les nord-coréens. Et comme les médias ne le disent évidemment pas, on veut nous faire croire que les nord-coréens pètent un plomb tout seul.
                              En tout cas, effectivement, ça sent la fin de la Corée du Nord.

                              Tant que ça ne nous touche pas, ça va :joue::grn:
                              Curieux de savoir ce que fera la Chine.
                              sigpic

                              Commentaire


                              • #16
                                Envoyé par slimanderson936 Voir le message
                                Je le demande ce qu'ont fait les States récemment pour exciter autant les nord-coréens. Et comme les médias ne le disent évidemment pas, on veut nous faire croire que les nord-coréens pètent un plomb tout seul.
                                En tout cas, effectivement, ça sent la fin de la Corée du Nord.

                                Tant que ça ne nous touche pas, ça va :joue::grn:
                                Curieux de savoir ce que fera la Chine.

                                Les States ont volé sans permission au dessus de la Corée du Nord.

                                Commentaire


                                • #17
                                  Envoyé par Ryuji Voir le message
                                  Les States ont volé sans permission au dessus de la Corée du Nord.
                                  Non, ils ont volé au dessus de la Corée du Sud.

                                  Sinon je pense que c'est comme d'hab un chantage nord-coréen pour négocier et obtenir du pognon.
                                  Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                                  Commentaire


                                  • #18
                                    Envoyé par Vann Voir le message
                                    Non, ils ont volé au dessus de la Corée du Sud.

                                    Sinon je pense que c'est comme d'hab un chantage nord-coréen pour négocier et obtenir du pognon.
                                    Oui, mais ils se sont sentis menacés, alors ils les menacent.

                                    Commentaire


                                    • #19
                                      Aucun des belligérants n'a interet a une guerre: la Chine est contente d'avoir un "tampon" entre elle et la corée du sud, meme si son allié devient encombrant depuis quelques années
                                      Les USA ont un pretexte parfait pour garder des bases militaires actives sur le continent asiatique non loin de la chine et de la russie
                                      La Corée du Sud peut garder un rythme de vie élevée et je suis pas sur que la perspectve d'industrialiser tout le Nord les enchantent
                                      La Corée du nord, eh bien leurs dirigeants ont l'armée, de la bouffe et de l'argent, aucun interet a aller faire une guerre qui ne peuvent pas gagner et qui signeraient la gin du régime

                                      Quant à voir une manœuvre des USA, faut peut etre arreter de voir des complots partout et plutôt regarder les intérêts géostratégiques des pays et surtout le système de la Corée du nord qui, comme le dit bien vann, fait monter la pression pour obtenir de la nourriture ou du pétrole

                                      Commentaire


                                      • #20
                                        Envoyé par Ryuji Voir le message
                                        Oui, mais ils se sont sentis menacés, alors ils les menacent.
                                        Bof, si on reprend la chronologie grosso merdo :
                                        - décembre 2012 : essai nord-coréen d'un missile balistique
                                        - 12 février 2013 : 3e essai nucléaire nord-coréen
                                        - février 2013 : discussions à l'ONU et menaces nord-coréennes
                                        - début mars 2013 : nouvelles sanctions de l'ONU sur l'initiative de Pékin et Washington
                                        - mars 2013 : la CDN muscle son discours
                                        - mi-mars 2013 : manœuvres annuelles CDS-USA
                                        - avril 2013 : nouvelles menaces nord-coréennes

                                        C'est un schéma classique de chantage depuis des années de la part des nord-coréens. Le régime est opaque mais à priori rien ne laisse songer que le schéma ait changé.
                                        Plus les pandas sucent vite, plus les lamas crachent loin.

                                        Commentaire


                                        • #21
                                          Envoyé par Vann Voir le message
                                          Bof, si on reprend la chronologie grosso merdo :
                                          - décembre 2012 : essai nord-coréen d'un missile balistique
                                          - 12 février 2013 : 3e essai nucléaire nord-coréen
                                          - février 2013 : discussions à l'ONU et menaces nord-coréennes
                                          - début mars 2013 : nouvelles sanctions de l'ONU sur l'initiative de Pékin et Washington
                                          - mars 2013 : la CDN muscle son discours
                                          - mi-mars 2013 : manœuvres annuelles CDS-USA
                                          - avril 2013 : nouvelles menaces nord-coréennes

                                          C'est un schéma classique de chantage depuis des années de la part des nord-coréens. Le régime est opaque mais à priori rien ne laisse songer que le schéma ait changé.
                                          Ils ont aussi annoncés qu'ils ré ouvrent une centrale nucléaire qui a été fermée en 2007.

                                          Commentaire


                                          • #22
                                            Envoyé par Vann Voir le message
                                            Bof, si on reprend la chronologie grosso merdo :
                                            - décembre 2012 : essai nord-coréen d'un missile balistique
                                            - 12 février 2013 : 3e essai nucléaire nord-coréen
                                            - février 2013 : discussions à l'ONU et menaces nord-coréennes
                                            - début mars 2013 : nouvelles sanctions de l'ONU sur l'initiative de Pékin et Washington
                                            - mars 2013 : la CDN muscle son discours
                                            - mi-mars 2013 : manœuvres annuelles CDS-USA
                                            - avril 2013 : nouvelles menaces nord-coréennes

                                            C'est un schéma classique de chantage depuis des années de la part des nord-coréens. Le régime est opaque mais à priori rien ne laisse songer que le schéma ait changé.
                                            Exactement.
                                            C'est la même famille depuis déjà un petit moment. Le petit jeunot vient d'arriver et perpétue les pratiques de son père.
                                            Et ce régime étranglé, ruiné, désespéré au point d'envoyer ses travailleurs en Chine pour rembourser une partie de ses dettes et se financer, se doit d'arriver à la table des négociations avec quelque chose pour ne pas se faire complétement entuber. Et ce quelque chose, c'est la paix provisoire. Le nucléaire les rend en quelque sorte sérieux, crédibles, puissants. C'est un bel argument à pouvoir avancer sur la table, contre un desserrement des sanctions et éventuellement -on peut rêver- une aide alimentaire onusienne ou autre.

                                            De la diplomatie, quoi.
                                            On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                                            Commentaire


                                            • #23
                                              Envoyé par juninho.p Voir le message
                                              3e guerre mondiale qui sera suivie des secondes "30 Glorieuses".
                                              Euh... ce sera pas aussi simple que ça. Et heureusement, finalement.

                                              Commentaire


                                              • #24
                                                Envoyé par Ryuji Voir le message
                                                Oui, mais ils se sont sentis menacés, alors ils les menacent.
                                                C'est aussi parce que le gouvernement s'est fragilisé en interne, il y a des opposants, des réseaux de résistance, etc. Ils disent que la guerre peut éclater aujourd'hui ou demain, mais pour leur gouvernement, c'est pareil.

                                                Commentaire


                                                • #25
                                                  http://www.rtl.fr/actualites/info/in...tir-7760121117

                                                  Le régime de Pyongyang a installé de nouveaux missiles et prépare les ambassadeurs présents sur son territoire à quitter les lieux en cas de déclenchement d'un conflit.Kim Jung-un pourrait-il emmener la Corée du Nord jusqu'au bout ? Alors qu'il multiplie les provocations depuis plusieurs jours, l'agence sud-coréenne Yonhap annonce que son régime aurait transporté un 2e missile de moyenne portée sur sa côte orientale et l'a hissé sur un lance-missiles mobile, alimentant les craintes d'un tir imminent qui aggraverait une situation déjà explosive.

                                                  "Il a été confirmé que la Corée du Nord a transporté par train, en début de semaine, deux missiles Musudan de moyenne portée, vers la côte est et les a installés sur des véhicules équipés d'un dispositif de lancement", a déclaré un haut responsable du gouvernement à Séoul cité vendredi par l'agence. Leur portée pourrait atteindre les 4.000 km en cas de charge légère, et il pourrait donc, théoriquement, frapper Guam, une île du Pacifique appartenant aux Etats-Unis. "Le Nord est apparemment prêt à tirer ces missiles sans avertissement", a déclaré le haut responsable sud-coréen. Des sources militaires citées par Yonhap disaient que le Nord pourrait tirer un missile le 15 avril, date-anniversaire de la naissance du fondateur du régime communiste nord-coréen, Kim Il-Sung, mort en 1994.

                                                  La sécurité des ambassadeurs plus garantie par Pyongyang
                                                  Un autre message alimente les craintes d'un tir imminent : la Corée du Nord a proposé vendredi aux ambassades étrangères à Pyongyang d'envisager des évacuations, rapporte l'ambassadeur de Russie à Pyongyang. "Un représentant du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a proposé (...) à la partie russe d'examiner la question de l'évacuation des collaborateurs de l'ambassade russe", a déclaré Denis Samsonov, cité par les agences russes.

                                                  Le diplomate a ajouté que la Russie avait reçu cette proposition "ainsi que les autres ambassades à Pyongyang compte tenu de l'aggravation de la situation sur la péninsule coréenne". Le Foreign Office rapporte vendredi que Pyongyang aurait fait savoir que le régime serait "incapable d'assurer la sécurité des ambassadeurs à partir du 10 avril en cas de conflit".

                                                  Londres dément un projet d'évacuation
                                                  Pourtant, Londres a expliqué vendredi ne pas avoir comme "projet immédiat d'évacuer" son ambassade à Pyongyang "Nous consultons nos partenaires internationaux sur l'évolution de la situation. Aucune décision n'a été prise et nous n'avons pas de projet immédiat d'évacuer notre ambassade", a déclaré le Foreign Office dans un communiqué consécutif à une démarche de Pyongyang indiquant que la Corée du nord ne pourrait assurer la sécurité des ambassade en cas de conflit

                                                  De son côté, la Corée du Sud se tient sur ses gardes. Un responsable de la Marine a indiqué à Yonhap que deux destroyers sud-coréens équipés de radars perfectionnés avaient été déployés, un au large de la côte est et l'autre de la côte ouest. "Si le Nord lance un missile, nous suivrons sa trajectoire", a déclaré le militaire.

                                                  Les missiles nord-coréens peuvent atteindre la Corée du Sud, le Japon ou Guam (USA)
                                                  La Maison Blanche a fait savoir jeudi que les Etats-Unis prenaient "toutes les précautions nécessaires", tout en assurant ne pas être étonnée par le comportement de Pyongyang. "Il y a des éléments familiers" dans les déclarations du régime nord-coréen, a noté le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

                                                  Le Pentagone va envoyer des intercepteurs de missiles pour protéger ses bases à Guam, île du Pacifique située à 3.380 km de la Corée du Nord et où se trouvent 6.000 soldats américains. Pyongyang la cite régulièrement parmi ses cibles potentielles. Le missile Musudan, dévoilé pour la première fois à l'occasion d'un défilé militaire en octobre 2010, aurait une portée théorique de 3.000 kilomètres, soit la capacité d'atteindre la Corée du Sud ou le Japon.

                                                  Le transport de missiles est le dernier geste en date de Pyongyang, qui multiplie les menaces apocalyptiques depuis quelques semaines, furieux du train de sanctions pris par l'ONU après un nouvel essai nucléaire début février et des actuelles manoeuvres américano-sud-coréennes.

                                                  En milieu de semaine, l'armée nord-coréenne avait prévenu qu'une guerre pourrait éclater "aujourd'hui ou demain". "Les Etats-Unis feraient mieux de réfléchir à la grave situation actuelle", ajoutait-elle, jugeant que les vols de bombardiers B-52 et B-2 américains au-dessus de la Corée du Sud, à l'occasion de manoeuvres communes américano-sud-coréennes, étaient à l'origine de l'aggravation de la crise.

                                                  Commentaire

                                                  Chargement...
                                                  X