Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Les occidentaux arrivent à livrer les armes légères parce qu'elles passent par la route, de manière discrète. En revanche, aucune arme lourde type char ne passe de l'ouest à l'est. Ça c'est la première chose.

    Ensuite quand on écoute les médias, on nous donne l'impression que les ukrainiens sont en train d'écraser les russes. La réalité est toute autre. C'est long et compliqué mais les russes déroulent et vont détruire l'armée ukrainienne à l'usure.

    Enfin, je le répète encore et encore, Poutine est un modéré dans l'échiquier politique russe. Il y a beaucoup beaucoup de gens plus dures que lui. Dans son camp mais aussi chez les communistes qui sont la deuxième force politique du pays.
    La Pologne a donné plus de 200 chars à l'Ukraine. On a vu les images de quelques uns de ces chars , ce sont des vieilles copies polonaises de chars soviétiques T72, des versions non mises a à niveau, et ces exemplaires n'avaient aucun système de protection, ni même une armure réactive. Des chars nus.

    Les médias ne savent pas analyse les évènements, je voyais le figaro titré sur une victoire Ukrainienne à Kharkiv, front sur lequel les russes n'alignent quasiment aucune troupe, et passer sous silence les évènements du Donbass. Ils titreront une semaine après les évènements.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Je suis en train de regarder BFM. On nous montre un hélicoptère russe abattue. Celui qui me dit où est le problème dans ces images, je lui offre un maillot dedicassé par Djila !!!

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    .

    Ensuite quand on écoute les médias, on nous donne l'impression que les ukrainiens sont en train d'écraser les russes. La réalité est toute autre. C'est long et compliqué mais les russes déroulent et vont détruire l'armée ukrainienne à l'usure.

    .
    Tu peux informer le forum des analyses de l'ISW et du Ministère de la défense britannique et nous expliquer en quoi elles ne reflètent pas la réalité ?

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Il n'y a pas grand chose qui laisse penser que Poutine ne représente que lui. C'est le leader de la partie dominante en Russie, ce qui lui donne une grande autorité, qui s'établit aussi dans sa fonction. Mais un mec comme Macron qui a décidé de tout tout seul sans aucun contre pouvoir en France pendant deux ans, on en parle?

    Le front ukrainien commence à se fissurer de partout dans le Donbass. Ça risque de faire dominos dans les prochaines semaines, les premiers sont tombés cette semaine, la ville de Sverodnoetsk presque encerclée, les Russes qui ont franchit la rivière Donets en plusieurs en roit, la manoeuvre de pince qui se poursuit, sur tout le Nord-Donbass les Ukrainiens qui ont perdu la ville fortifiée de Popasna qui était sur la ligne de front et étéait fortifiée depuis 2014.

    J'ai trouvé cette image qui montre le déploiement des bataillons russes il y a 15 jours

    On voit que l'effort militaire est concentré là où les troupes ukrainiennes sont aujourd'hui en grande difficulté avec 48 bataillons sur la ligne de front Iziuom-Severodnetsk-Popasna





    Les USA, les occidentaux et les pays de l'Est continuent de livrer de l'aide et des armes, et cela aidera l'Ukraine mais à quel point? Assez pour éviter l'effondrement au Donbass?
    Les occidentaux arrivent à livrer les armes légères parce qu'elles passent par la route, de manière discrète. En revanche, aucune arme lourde type char ne passe de l'ouest à l'est. Ça c'est la première chose.

    Ensuite quand on écoute les médias, on nous donne l'impression que les ukrainiens sont en train d'écraser les russes. La réalité est toute autre. C'est long et compliqué mais les russes déroulent et vont détruire l'armée ukrainienne à l'usure.

    Enfin, je le répète encore et encore, Poutine est un modéré dans l'échiquier politique russe. Il y a beaucoup beaucoup de gens plus dures que lui. Dans son camp mais aussi chez les communistes qui sont la deuxième force politique du pays.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Il n'y a pas grand chose qui laisse penser que Poutine ne représente que lui. C'est le leader de la partie dominante en Russie, ce qui lui donne une grande autorité, qui s'établit aussi dans sa fonction. Mais un mec comme Macron qui a décidé de tout tout seul sans aucun contre pouvoir en France pendant deux ans, on en parle?

    Le front ukrainien commence à se fissurer de partout dans le Donbass. Ça risque de faire dominos dans les prochaines semaines, les premiers sont tombés cette semaine, la ville de Sverodnoetsk presque encerclée, les Russes qui ont franchit la rivière Donets en plusieurs en roit, la manoeuvre de pince qui se poursuit, sur tout le Nord-Donbass les Ukrainiens qui ont perdu la ville fortifiée de Popasna qui était sur la ligne de front et étéait fortifiée depuis 2014.

    J'ai trouvé cette image qui montre le déploiement des bataillons russes il y a 15 jours

    On voit que l'effort militaire est concentré là où les troupes ukrainiennes sont aujourd'hui en grande difficulté avec 48 bataillons sur la ligne de front Iziuom-Severodnetsk-Popasna





    Les USA, les occidentaux et les pays de l'Est continuent de livrer de l'aide et des armes, et cela aidera l'Ukraine mais à quel point? Assez pour éviter l'effondrement au Donbass?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    C..c.. ! fait l'unanimité ! Je te précise que Cancre n' est pas une insulte ! Ne va pas embêter la modération pour rien ! Pas de ma faute si ça te fait penser à ....

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Tu mélange tout et tu utilises les termes dictateur, démocrate comme tu colles des étiquettes au grès de ton discours qui est celui qu'on nous sert sur tout nos médias.
    Tu es prudent, mesuré, gentil comme un 13H00 de Tf1.

    C'est la même chose avec le capitalisme que tu brandis sans aucune nuances, comme si ce dernier n'avais pas d'autre issue qu'une folle mondialisation, l'uberisation sauvage et l'individualisme à outrance.

    Au fil de l'actualité on apprend qui sont les méchants et les gentils.
    Actuellement Zelinsky est le gentil au sommet de la pyramide, Poutine est le grand méchant.
    À noter que quelqu'un comme Erdogan (un exemple parmi d'autres) est devenu moins méchant et fréquentable depuis le conflit Ukrainien, il a gagner des points de bonne conduite dans le classement.

    Poses toi la question de la dérive d'un système avec des dirigeants élus "démocratiquement" qui parles ouvertement de nouvel ordre mondial...



    Je regarde actuellement The Ryan Initiative qui est pile avec le sujet de ce forum : on a les gentils américains et les méchants russes.

    70 ans d'Hollywood ont bien lobotomisés des types comme l'imbuvable 922.
    Dernière modification par RERH92, 14/05/2022, 00h35.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Tu penses que Poutine décide seul? Vraiment ?
    Tu penses que républicains et démocrates ne se goinfrent pas sur le dos du peuple?

    Après tu peux évoquer tout les mécanismes que tu veux, sachant que tout ces rouages sensé sécurisé et soumettre des décisions a plusieurs niveaux de responsabilités sont soumis à l'idéologie et l'intérêt de ceux qui les mettent en place.

    Je n'ai aucune confiances dans l'indépendance des organisations qui décident de domaines aussi sensible .

    Ça ne fait pas de moi un aficionado de Poutine, je préfère juste sa posture "cash" et franche:

    "c'est moi le boss chez moi, je ne joue pas à votre monopoly dont vous avez fait les règles et l'espace de jeu à l'échelle de la planète, je fais ce que je penses être bon pour mon pays et mon peuple et j'emmerde votre morale et vos sanctions"
    "L'indépendance des organisations". Indépendance par rapport à qui ? Par rapport à quoi ? Et d'abord, quelles organisations ? Les assemblées élues ou les émanations du Gouvernement (avec probablement un cas spécifique pour l'armée). Les émanations ne sont évidemment pas "indépendantes", ce qui ne veut pas dire qu'elles sont homogènes et unanimes et qu'il n'y a pas de place pour des confrontations de point de vue. Les élus, ils sont dépendants de leur base électorale. Je sais qu'il est de bon ton sur ce forum de soutenir qu'en fait cet électorat est entièrement manipulé. Mais cette assertion frise le ridicule.

    "Les élus se goinfrent sur le dos du peuple". Ca reste à prouver. En l'état, c'est juste une affirmation populiste.

    Tu n'es pas un aficionado de Poutine mais ça y ressemble fort.

    " Je fais ce que je pense bon pour mon pays et mon peuple". Mais le peuple, il en pense quoi de ce qui est bon pour lui ? Il est informé comment (je parle d'une information contradictoire) ? Il se prononce comment quand les opposants sont persécutés, voire assassinés. Quand la vérité historique est réécrite pour servir à la propagande ? Et il ne serait pas compliqué d'allonger la liste.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Tu penses que Poutine décide seul? Vraiment ?
    Tu penses que républicains et démocrates ne se goinfrent pas sur le dos du peuple?

    Après tu peux évoquer tout les mécanismes que tu veux, sachant que tout ces rouages sensé sécurisé et soumettre des décisions a plusieurs niveaux de responsabilités sont soumis à l'idéologie et l'intérêt de ceux qui les mettent en place.

    Je n'ai aucune confiances dans l'indépendance des organisations qui décident de domaines aussi sensible .

    Ça ne fait pas de moi un aficionado de Poutine, je préfère juste sa posture "cash" et franche:

    "c'est moi le boss chez moi, je ne joue pas à votre monopoly dont vous avez fait les règles et l'espace de jeu à l'échelle de la planète, je fais ce que je penses être bon pour mon pays et mon peuple et j'emmerde votre morale et vos sanctions"
    Ben ça me paraît clair oui. Après, si tu me donnes d'autres noms, je suis prêt à changer d'avis mais jusqu'à preuve du contraire, l'assemblée nationale russe n'a aucun pouvoir, et son gouvernement, comme on a pu le voir lors des derniers évènements, tu vois des types aux ordres, il y a 0 contre pouvoir, largement moins qu'à l'époque de l'URSS.

    Et puis, je répète le problème fondamental: en Chine ou en URSS, pays non démocratiques donc, la constitution prévoyait quand même une limite à la durée des mandats du dirigeant principal, ce n'est pas pour rien. Tout individu, au contact du pouvoir, finit immanquablement par dérailler, c'est une règle fondamentale des sociétés humaines que les grecs et romains (et d'autres sociétés ailleurs encore) avaient bien compris.

    Républicains et démocrates se gavent oui, c'est certain, mais pas du tout dans les mêmes proportions, et surtout, surtout, ils sont révocables, c'est à dire que tu peux les virer à tout moment. Poutine, rien que sa résidence d'été, c'est du niveau de Scarface, et je n'exagère pas quand tu vois les photos. Aux Etats Unis, les plus riches n'ont pas de mandat politique, et Biden, Trump, Obama ou Bush ont largement moins d'oseille que Musk, Bezos ou Zuckerberg.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Je regarde très rarement le 13H00 de Tf1, j'en connais simplement le ton, j'aurais pu prendre d'autres exemples, bref...

    Tu sais très bien que sous le terme dictateur on peut y fourrer des centaines de personnalités qui n'ont rien à voir ni aucuns points commun pour certains d'entre eux, pareil avec les démocrates.

    j'ai déjà évoqué le degré de déviance et de corruption du système démocratique aujourd'hui qui s'apparente à une dictature soft et masqué.
    Le pouvoir du peuple à des limites, les divisions entretenu et un peu de pain suffisent pour le moment à les faire respecter sans coup de force.

    Et c'est moi qui "mélange tout" et utilise les mots à tort et à travers.

    On parle ici en long en large et en travers de la corruption dans les démocraties sans que les mêmes la compare à la corruption qui règne dans les dictatures (en Russie en premier lieu mais pas seulement et de loin).

    Le pouvoir du peuple, en démocratie, a des limites. Le pouvoir des dictateurs n'en a pas.

    Les dictatures ont un point commun, le pouvoir sans limite des dictateurs.

    Les démocraties ont un point commun, leurs dirigeants sont soumis à ré-élection régulièrement. Il arrive même qu'ils se fassent battre (Trump)

    Oui, il y a des zones "grises" (pas tant que ça) et alors ?

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Aux Etats Unis, contrairement à la Russie, le président ne décide de rien seul. Là par exemple, sur l'aide militaire accordée à l'Ukraine, il avait demandé 33 milliards, le congrès a, lui, voté une rallonge de 40 milliards. Or, le congrès est largement équilibré entre républicains, majoritairement pro Trump, et les démocrates. C'est donc le congrès qui décide, avec contrôle ensuite de la chambre des représentants, et si cette aide avait été refusée, ben elle n'aurait pas vu le jour.

    Ce n'est pas plus rassurant... mais au moins, la décision n'est pas concentrée entre les mains d'un seul type, qui plus est en poste depuis 22 ans et qui s'est goinfré avec ses amis gangsters sans discontinuer sur cette période sur le dos de sa population.
    Tu penses que Poutine décide seul? Vraiment ?
    Tu penses que républicains et démocrates ne se goinfrent pas sur le dos du peuple?

    Après tu peux évoquer tout les mécanismes que tu veux, sachant que tout ces rouages sensé sécurisé et soumettre des décisions a plusieurs niveaux de responsabilités sont soumis à l'idéologie et l'intérêt de ceux qui les mettent en place.

    Je n'ai aucune confiances dans l'indépendance des organisations qui décident de domaines aussi sensible .

    Ça ne fait pas de moi un aficionado de Poutine, je préfère juste sa posture "cash" et franche:

    "c'est moi le boss chez moi, je ne joue pas à votre monopoly dont vous avez fait les règles et l'espace de jeu à l'échelle de la planète, je fais ce que je penses être bon pour mon pays et mon peuple et j'emmerde votre morale et vos sanctions"

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Très intéressante ta remarque sur le 13 h de TF1. Elle signifie que tu le regardes.

    Moi pas.

    C'est une machine à décerveler (de l'aveu de son propriétaire il y a fort longtemps).

    Alors ce n'est pas moi "qui mélange tout". Un dictateur, c'est un dictateur (Poutine, El Assad, la junte malienne). Un "démocrate" c'est le produit d'une élection "honnête".

    On peut discuter des cas "compliqués" (Iran, Afghanistan) et des cas limites (Erdogan, Orban).

    Je ne parle pas des "méchants" et des "gentils". Cette rhétorique "morale" est un bel exemple de confusion des genres.

    Je ne sais pas quelle sera l'issue du capitalisme.

    Par contre, si le gouvernement d'un état capitaliste n'est pas à même de garantir un minimum de niveau de vie (comparativement à ses voisins), il va devoir affronter une forte opposition. Dans un état démocratique, il perdra les prochaines élections. Dans une dictature, seul un "coup d'Etat" y mettra fin (revoir l'enchainement des évènements après la chute du Mur de Berlin).
    Je regarde très rarement le 13H00 de Tf1, j'en connais simplement le ton, j'aurais pu prendre d'autres exemples, bref...

    Tu sais très bien que sous le terme dictateur on peut y fourrer des centaines de personnalités qui n'ont rien à voir ni aucuns points commun pour certains d'entre eux, pareil avec les démocrates.

    j'ai déjà évoqué le degré de déviance et de corruption du système démocratique aujourd'hui qui s'apparente à une dictature soft et masqué.
    Le pouvoir du peuple à des limites, les divisions entretenu et un peu de pain suffisent pour le moment à les faire respecter sans coup de force.


    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    J'ai infiniment moins peur d'un Poutine que d'un Biden.
    Hasard du calendrier Biden au pouvoir et les aigles passent à l'offensive...
    Aux Etats Unis, contrairement à la Russie, le président ne décide de rien seul. Là par exemple, sur l'aide militaire accordée à l'Ukraine, il avait demandé 33 milliards, le congrès a, lui, voté une rallonge de 40 milliards. Or, le congrès est largement équilibré entre républicains, majoritairement pro Trump, et les démocrates. C'est donc le congrès qui décide, avec contrôle ensuite de la chambre des représentants, et si cette aide avait été refusée, ben elle n'aurait pas vu le jour.

    Ce n'est pas plus rassurant... mais au moins, la décision n'est pas concentrée entre les mains d'un seul type, qui plus est en poste depuis 22 ans et qui s'est goinfré avec ses amis gangsters sans discontinuer sur cette période sur le dos de sa population.
    Dernière modification par Elano, 13/05/2022, 12h21.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Ce qu'on a surtout pu voir, c'est que le dernier President Ukrainien qui a tenté de dire non aux USA et a l'OTAN s'est fait virer par un coup d'Etat mené par les USA, donc croire que ceux qui l'ont suivis, ceux d'aujourd'hui, comme ceux que les américains avaient décidés de mettre au pouvoir a sa place, avant que le coup d'Etat n'ait lieu... et qui se sont effectivement retrouvé au pouvoir après le coup d'état, ne sont pas des marionettes des USA c'est croire au père noel ou aux contes de fées.

    Les américains ne font pas des guerres ou des coups d'état, et encore moins contre des Président élus démocratiquement et a la légitimité reconnue par la communauté internationale, pour favoriser la démocratie et la liberté.

    Ni eux, ni personne.
    Ne soyons pas naifs
    Je me permets de corriger: ce n'est pas un président ukrainien qui s'est fait virer par le coup d'Etat, mais un dictateur, dont on a bien vu ensuite à quel point il s'était goinfré sur le dos de sa population, quand celle ci a vidé le palais qu'il s'était fait construire grâce à ça.
    Dernière modification par Elano, 13/05/2022, 12h10.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Tu mélange tout et tu utilises les termes dictateur, démocrate comme tu colles des étiquettes au grès de ton discours qui est celui qu'on nous sert sur tout nos médias.
    Tu es prudent, mesuré, gentil comme un 13H00 de Tf1.

    C'est la même chose avec le capitalisme que tu brandis sans aucune nuances, comme si ce dernier n'avais pas d'autre issue qu'une folle mondialisation, l'uberisation sauvage et l'individualisme à outrance.

    Au fil de l'actualité on apprend qui sont les méchants et les gentils.
    Actuellement Zelinsky est le gentil au sommet de la pyramide, Poutine est le grand méchant.
    À noter que quelqu'un comme Erdogan (un exemple parmi d'autres) est devenu moins méchant et fréquentable depuis le conflit Ukrainien, il a gagner des points de bonne conduite dans le classement.

    Poses toi la question de la dérive d'un système avec des dirigeants élus "démocratiquement" qui parles ouvertement de nouvel ordre mondial...



    Très intéressante ta remarque sur le 13 h de TF1. Elle signifie que tu le regardes.

    Moi pas.

    C'est une machine à décerveler (de l'aveu de son propriétaire il y a fort longtemps).

    Alors ce n'est pas moi "qui mélange tout". Un dictateur, c'est un dictateur (Poutine, El Assad, la junte malienne). Un "démocrate" c'est le produit d'une élection "honnête".

    On peut discuter des cas "compliqués" (Iran, Afghanistan) et des cas limites (Erdogan, Orban).

    Je ne parle pas des "méchants" et des "gentils". Cette rhétorique "morale" est un bel exemple de confusion des genres.

    Je ne sais pas quelle sera l'issue du capitalisme.

    Par contre, si le gouvernement d'un état capitaliste n'est pas à même de garantir un minimum de niveau de vie (comparativement à ses voisins), il va devoir affronter une forte opposition. Dans un état démocratique, il perdra les prochaines élections. Dans une dictature, seul un "coup d'Etat" y mettra fin (revoir l'enchainement des évènements après la chute du Mur de Berlin).

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Quels sont les termes qui n'ont plus de sens (dans ceux que j'emploie) ?

    C'est quand significatif d'une profonde dérive des esprits que de se demander si on a plus à craindre d'un élu (soumis à la volonté de son peuple de le réélire, ou pas) ou d'un dictateur qui n'a aucun compte à rendre.
    Tu mélange tout et tu utilises les termes dictateur, démocrate comme tu colles des étiquettes au grès de ton discours qui est celui qu'on nous sert sur tout nos médias.
    Tu es prudent, mesuré, gentil comme un 13H00 de Tf1.

    C'est la même chose avec le capitalisme que tu brandis sans aucune nuances, comme si ce dernier n'avais pas d'autre issue qu'une folle mondialisation, l'uberisation sauvage et l'individualisme à outrance.

    Au fil de l'actualité on apprend qui sont les méchants et les gentils.
    Actuellement Zelinsky est le gentil au sommet de la pyramide, Poutine est le grand méchant.
    À noter que quelqu'un comme Erdogan (un exemple parmi d'autres) est devenu moins méchant et fréquentable depuis le conflit Ukrainien, il a gagner des points de bonne conduite dans le classement.

    Poses toi la question de la dérive d'un système avec des dirigeants élus "démocratiquement" qui parles ouvertement de nouvel ordre mondial...




    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Ce qu'on a surtout pu voir, c'est que le dernier President Ukrainien qui a tenté de dire non aux USA et a l'OTAN s'est fait virer par un coup d'Etat mené par les USA, donc croire que ceux qui l'ont suivis, ceux d'aujourd'hui, comme ceux que les américains avaient décidés de mettre au pouvoir a sa place, avant que le coup d'Etat n'ait lieu... et qui se sont effectivement retrouvé au pouvoir après le coup d'état, ne sont pas des marionettes des USA c'est croire au père noel ou aux contes de fées.

    Les américains ne font pas des guerres ou des coups d'état, et encore moins contre des Président élus démocratiquement et a la légitimité reconnue par la communauté internationale, pour favoriser la démocratie et la liberté.

    Ni eux, ni personne.
    Ne soyons pas naifs
    De toute évidence, la souveraineté des peuples est un concept qui t'échappe.

    Sauf quand il "élisent" des dictateurs.

    Beaucoup plus profondément, tu regardes la politique comme une suite de faits-divers sordides. Ce n'est même pas une vision réductrice, c'est une vision qui te rend incapable de comprendre ce qui se passe.

    Parce qui, si on te suit, tu parles beaucoup des "marionnettes mises en place par les USA" mais tu es étrangement muet sur les dirigeants du Donbass "libéré".

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    On a bien compris, les seuls responsables politiques que tu ne considères pas comme des marionnettes sont les dictateurs.
    Ce qu'on a surtout pu voir, c'est que le dernier President Ukrainien qui a tenté de dire non aux USA et a l'OTAN s'est fait virer par un coup d'Etat mené par les USA, donc croire que ceux qui l'ont suivis, ceux d'aujourd'hui, comme ceux que les américains avaient décidés de mettre au pouvoir a sa place, avant que le coup d'Etat n'ait lieu... et qui se sont effectivement retrouvé au pouvoir après le coup d'état, ne sont pas des marionettes des USA c'est croire au père noel ou aux contes de fées.

    Les américains ne font pas des guerres ou des coups d'état, et encore moins contre des Président élus démocratiquement et a la légitimité reconnue par la communauté internationale, pour favoriser la démocratie et la liberté.

    Ni eux, ni personne.
    Ne soyons pas naifs
    Dernière modification par Al Bundy, 13/05/2022, 00h29.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Urgent : infos Ukraine dernière minute. Le kilo de saucisses est en baisse ! En cause, l'embargo sur le Godiveau vendu par un usurpateur de la qualité lyonnais !

    On connaissait le poète aux olives, il y a désormais l'informateur à saucisses dénommé concon . Un triste SDF de la pensée ! Il n'est pas dangereux, il n'aime que les idiots. Et il se sent bien seul !
    Dernière modification par brisville, 13/05/2022, 00h13.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    Crimes de guerre et charniers des amis de concon !

    Facebook
    L'oeuvre des séparatistes pour faire accuser Kiev ?

    Réfléchis avant de répondre à ma provocation.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par fooooot Voir le message

    Tu planques tes arguments derrière des mots et des termes qui sont extensible à volonté ou qui n'ont plus aucuns sens.

    En voilà une bonne question:
    Doit-on plus craindre aujourd'hui et à terme avec les trajectoire idéologique et projet de société un Biden démocratique ou un Poutine dictateur ?


    Quels sont les termes qui n'ont plus de sens (dans ceux que j'emploie) ?

    C'est quand significatif d'une profonde dérive des esprits que de se demander si on a plus à craindre d'un élu (soumis à la volonté de son peuple de le réélire, ou pas) ou d'un dictateur qui n'a aucun compte à rendre.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Les Etats-Unis et l'OTAN menacent la sécurité de la Russie. Ce n'est pas une menace proférée mais c'est une menace de fait.

    Les Etats-Unis ont envahi et renversé plusieurs pays dans le passé proche.

    Un dispositif défensif (bouclier anti missile) peut devenir offensif, s'il prive la Russie d'une dissuasion efficace.
    Depuis quand porter une armure est considéré comme offensif?

    Se protéger des bombes atomiques ennemies est un crime?

    A vous entendre, Poutine est l'agressé et l'OTAN l'agresseur. Poutine s'inspire d'Hitler et de Staline. Jusqu'où aller sans déclencher de guerre mondiale?

    Pendant ce temps, la Chine s'installe...

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Crimes de guerre et charniers des amis de concon !

    Facebook

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu aurais fait partie de ceux qui avaient moins peur de Hitler que de Roosevelt.

    Biden est inséré dans un système démocratique qu'il doit prendre en compte.

    Poutine est un dictateur qui n'a de compte à rendre à personne (et surtout pas à son peuple).
    Tu planques tes arguments derrière des mots et des termes qui sont extensible à volonté ou qui n'ont plus aucuns sens.

    En voilà une bonne question:
    Doit-on plus craindre aujourd'hui et à terme avec les trajectoire idéologique et projet de société un Biden démocratique ou un Poutine dictateur ?



    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Concon est en train de se noyer !

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X