Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Blackcat
    a répondu
    Poutine agit comme l'ancien du KGB qu'il est.

    Laisser un commentaire:


  • François-17
    a répondu
    UE et USA sont des alliés économiques et militaires depuis des dizaines d'années, quelles que soient les considérations idéologiques de gouvernements temporaires à des moments donnés. En tant que français et européen, je peux parfaitement avoir des divergences de vues avec les US ou RU, mais ils sont et restent les alliés de la France et de l'Europe.

    On commence par là.

    L'OTAN est présente de la Baltique à la Mer Noire. D'accord ou pas c'est un fait. Cette alliance défensive a pour objectif d'anticiper et d'interdire toute invasion ou destruction extérieure, d'où qu'elle vienne.

    La RF dirige actuellement, via l'AAE, la surveillance de l'espace européen à l'Est, de la Lituanie jusqu'à la Roumanie. Pour la partie turque, Macron et Erdogan on pris contact et jouent la même partition, dans l'intérêt de l'alliance, en respect du droit international.

    Le secrétaire général de l'ONU a officiellement imploré la Russie de stopper son invasion d'une nation reconnue par la communauté internationale. Quels que soient les torts de certains nationalistes ukrainiens (que j'execre) vis à vis des russophones, ils ne représentent pas la pensée unique ukrainienne.

    Les menaces à peine voilées d'usage de l'arme nucléaire par Poutine, stoppent toute discussion possible avec un fou disposé à tuer des populations par intérêt personnel.

    Depuis ce matin, le PR a fait une déclaration officielle. Merci d'en tenir compte avant de cracher sur les ricains pour mieux dissimuler son manque de patriotisme. Le chef des armées n'est ni moi ni un autre ici.

    A bon entendeur !

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Nous avons la bombe. Nous sommes une puissance nucléaire. Faudrait pas l'oublier. Et nos avions sont parmi les meilleurs du monde. Mais tout ça repose sur l'électronique.

    Comme disait un désespéré face à une meute: "J'ai un révolver avec une seule balle mais qui la prendra?"
    Dernière modification par Blackcat, 24/02/2022, 20h26.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    Coller une danse à la Russie, on pourrait le faire, le problème est qu'il y a la Chine derrière.

    Maintenant que nous avons découvert les plans ukrainiens, qui dit que la Chine va laisser Taïwan tranquille? Et que l'autre gros nase de Kim ne va pas recommencer?

    La Russie a la bombe, mais Poutine n'appuiera jamais sur le bouton; J'en dirai pas autant de maître Xi; Quant aux Américains, ils y ont déjà eu recours, à la réprobation générale.
    Ben voyons, on parle pas de la syrie ou de l'Irak là hein.
    Un conflit militaire frontal face aux Russes serait une folie.
    Prions de ne pas entendre des missiles hypersonique fendre notre ciel...

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    On va le dire autrement, quel est l'avis des polonais, des moldaves, des roumains, des hongrois, des turcs sur cette invasion ?
    Ils condamnent.

    Le monde entier condamne. Sauf la Chine et les républiques fantoches d'Asie Centrale, ainsi que le Venezuela.
    Dernière modification par Blackcat, 24/02/2022, 20h08.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    On va le dire autrement. Que viennent faire les usa à foutre la merde en europe aux frontières russes ?



    On va le dire autrement, quel est l'avis des polonais, des moldaves, des roumains, des hongrois, des turcs sur cette invasion ?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    On sait a propos du coup d'état de 2014, pas la peine de le rappeler sans arrêt.

    Mais pourquoi cette invasion en 2022 ? Est ce que l'Ukraine était sur le point de rentrer dans l'OTAN ?

    Non. Ça reste un gros mystère pourquoi cette invasion, pourquoi maintenant.


    Les russes sont à Chernobyl , qui est sur la route de Kiev. C'est une opération de grande ampleur qui a commencé aujourd'hui. Les ukrainiens sont valeureux mais j'ai du mal a penser qu'ils vont résister longtemps dans la partie est du pays....

    Est ce que les russes vont essayer d'instaurer un gouvernement fantoche sur toute la partie est pour une partition comme l'Allemagne de la guerre froide? On ne sait plus quoi penser....
    On sait à propos de cette invasion en 2022, pas la peine de le rappeler sans arrêt.

    Mais pourquoi ce coup d'état en 2014? Est-ce que l'Ukraine était sur le point de rejoindre la Russie.

    Non. C 'est clair comme de l'eau de roche ce coup d'état.

    Je suis Poutine, je redonne le pouvoir à Ianoukovitch ! Juste pour voir la gueule de Macron et Bidon.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Tu poses la question de savoir quelles sont les frontières entre les USA et l'Ukraine et la Russie.

    On te répond qu'il y a une frontière entre les USA et la Russie (ce qui est incontestable).

    Et tu viens faire de l'ironie alors que c'est toi qui inities la question.

    Tu es vraiment prêt à tout.
    On va le dire autrement. Que viennent faire les usa à foutre la merde en europe aux frontières russes ?




    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message
    Je viens d'apprendre que le détroit de Béring se trouve en ukraine ! P.....n ça fout choc

    Tu poses la question de savoir quelles sont les frontières entre les USA et l'Ukraine et la Russie.

    On te répond qu'il y a une frontière entre les USA et la Russie (ce qui est incontestable).

    Et tu viens faire de l'ironie alors que c'est toi qui inities la question.

    Tu es vraiment prêt à tout.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    On sait a propos du coup d'état de 2014, pas la peine de le rappeler sans arrêt.

    Mais pourquoi cette invasion en 2022 ? Est ce que l'Ukraine était sur le point de rentrer dans l'OTAN ?

    Non. Ça reste un gros mystère pourquoi cette invasion, pourquoi maintenant.


    Les russes sont à Chernobyl , qui est sur la route de Kiev. C'est une opération de grande ampleur qui a commencé aujourd'hui. Les ukrainiens sont valeureux mais j'ai du mal a penser qu'ils vont résister longtemps dans la partie est du pays....

    Est ce que les russes vont essayer d'instaurer un gouvernement fantoche sur toute la partie est pour une partition comme l'Allemagne de la guerre froide? On ne sait plus quoi penser....

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Je viens d'apprendre que le détroit de Béring se trouve en ukraine ! P.....n ça fout choc

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Pas son gouvernement. ...:
    Tu confirmes le bien fondé de ma remarque.

    Pour la Russie tu parles de la nation.

    Pour l'Ukraine tu parles de son gouvernement.

    Si on examine les intérêts de la nation Ukraine et les politiques du gouvernement russe, ce n'est plus la même limonade.

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Les frontières USA-Russie existent: le détroit de Behring. Tout le Pacifique en dépend.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Mais pas l'Ukraine.
    Pas son gouvernement. J'ai suivi le conflit depuis 2014. Tu sais le coup d' état qui n'a ému personne par ici et plus généralement personne en occident. Et sur lequel personne ne veut débattre ! Comme dans la presse aux ordres bizarrement ! La majorité des ukrainiens, au Donbass comme dans le reste du pays, ne veut qu'une chose, la paix et que tout redevienne "comme avant". Mais l'inversion des cause est ignoble.

    L'ukraine a subi un coup d' état.

    L'ue a, auparavant, réhabilité les mouvements terroristes et nazis, PravySecktor et Svoboda

    Les fantoches ont aussitôt pris des mesures discriminatoires envers tout ce qui était russe, la première étant l'interdiction du russe et promettant la prison à qui le parlerait!!

    Le gouvernement a lancé les organisations terroristes Pravy Sektor et Svoboda sur le Donbass, provoquant des massacres, des pogroms , à Therkassy, Odessa...

    S'en est suivi des délires verbaux tels que : "Nos enfants iront à l'école pendant que les leurs vivront dans des caves" ou encore " « Chez nous il y aura du travail — chez eux, non.
    Chez nous, il y aura des retraites — chez eux, non.
    Chez nous, on s’occupera des enfants et des retraités — chez eux, non
    Chez nous, les enfants iront à l’école et dans les jardins d’enfants — chez eux, ils se terreront dans les caves.
    Parce qu’ils ne savent rien faire.
    C’est comme ça que nous gagnerons la guerre. »" [Petro Porochenko, discours à Odessa, 14/11/2014] soit 6 mois après son élection et en parlant d'un territoire ukrainien.

    Le Donbass a été bombardé pratiquement tous les jours. violant les accords de Minsk

    Les ukrainiens ont surtout visé les habitations civiles, avec de l'artillerie et des snipers. violant les accords de Minsk

    Les ukrainiens ont envahi la zone tampon défini par les accords de Minsk. violant les accords de Minsk

    L' ukraine s'apprête à rentrer dans l'otan.

    Quelles sont les frontières des usa avec l'ukraine ou la Russie ?

    L' ukraine par ailleurs célèbre Bandera de sinistre mémoire.

    Tous ces faits qui pèsent dans la confrontation, ne sont JAMAIS évoqués par la presse occidentale ! EST-CE NORMAL ?

    Quand vous aurez donné votre avis sur ces éléments, on y verra plus clair

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    Coller une danse à la Russie, on pourrait le faire, le problème est qu'il y a la Chine derrière.

    Maintenant que nous avons découvert les plans ukrainiens, qui dit que la Chine va laisser Taïwan tranquille? Et que l'autre gros nase de Kim ne va pas recommencer?

    La Russie a la bombe, mais Poutine n'appuiera jamais sur le bouton; J'en dirai pas autant de maître Xi; Quant aux Américains, ils y ont déjà eu recours, à la réprobation générale.

    Laisser un commentaire:


  • oliver69
    a répondu
    nous serons sans faiblesse.....sauf que la faiblesse, elle a déjà existé avant. Les tapes sur l'épaule ne suffisent pas . Hitler avait déjà trompé chamberlain et d'autres pour faire ensuite fe qu'il voulait. Nous ne sommes pas au même point et Poutine ne veut pas envahir l'Europe. Mais une fois encore, la naïveté et le blabla sont de mise. Nous allons nous prendre des sanctions sur l'énergie ? Poutine va prendre le pouvoir en Ukraine et après les sanctions dont on connaît souvent l'inefficacité à court terme ne suffiront pas à inverser la vapeur pour ce pays.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message

    Oui c'est sûr que vladimir vladimirovitch qui parle de dénazification de l'Ukraine, c'est un domaine qu'il maitrise. Bon après quand on est ex agent du KGB nourri à la doctrine marxiste-léniniste, il y a forcément une réthorique dont il est difficile de se débarasser, encore plus pour un adorateur assumé de l'urss qui s'est empressé de faire voter des loies memorielles empêchant toute contradiction de la version officielle, qui ne mentione absolument rien de la coopération avant l'opération Barbarossa (de la demande officielle de rejoindre les forces de l'Axe par Molotov, au massacre de Katyn avec du materiel allemand).

    Le problème du bourrage de crâne et de la propagande c'est que ça ne dure jamais trés longtemps devant des faits historiques.
    Y a-t-il des lois de ce genre en France ?

    Laisser un commentaire:


  • hunkle
    a répondu
    Les relations conflictuelles entre l'Ukraine et la Russie reposent sur un passif lourd que certains historiens qualifient de génocide.

    J'avais vu un film il y a un an qui relatait l'holodomor à travers le premier journaliste à l'avoir relaté, Gareth Jones. Il s'agit du film L’Ombre de Staline.

    Extrait de l'article du site geo.fr
    https://www.geo.fr/histoire/holodomo...ukraine-206333

    "Une extermination ignorée du reste du monde
    Historiens et démographes s’accordent à dire, après maintes études et controverses, que l’Holodomor a tué près de 5 millions de personnes. Pendant tout ce temps, l’URSS, elle, n’avait jamais cessé d’exporter par millions de tonnes les céréales ukrainiennes… Caché par le régime stalinien, l’Holodomor se déroula en silence, ignoré du reste du monde.
    (...)

    Une famine préméditée, un génocide de classe


    Il fallu attendre quarante ans et la parution de L’Archipel du Goulag (1973) d’Alexandre Soljenitsyne, puis l’ouverture de quelques archives soviétiques en 1991, après la chute de l’URSS, pour que l’Holodomor soit enfin admise.

    Si nul désormais ne la nie plus, un point reste débattu : Staline, en voulant détruire le peuple ukrainien, s’est-il rendu coupable de génocide ? De nombreux historiens répondent par l’affirmative, comme l’américain Robert Conquest, auteur de La Grande Terreur (coll. Bouquins, 1995), ou les Français Stéphane Courtois et Nicolas Werth, co-auteurs du Livre noir du communisme (éd. Robert Laffont, 1997), ouvrage de référence sur les crimes du stalinisme. «Cette famine préméditée, organisée, systématisée était destinée à éliminer la partie la plus dynamique de la paysannerie. Il faut appeler cela un génocide de classe», explique Nicolas Werth. Et d’ajouter : «L’Holodomor se distingue par la volonté d’éradiquer le nationalisme et de punir des paysans. Elle est aggravée volontairement. Il y a une spécificité.»

    Pour d’autres historiens comme le Russe Viktor Kondrashin, auteur de La famine de 1932-1933 : la tragédie des villages soviétiques (éd. Penza, 2008), la famine n’aurait été qu’une «conséquence accidentelle de la stupidité et de l’incompétence des dirigeants soviétiques».

    Les archives à Moscou sont de nouveau scellées


    A ce jour, vingt-quatre pays, parmi lesquels les Etats-Unis, ont reconnu l’Holodomor comme un génocide. L’Union européenne, elle, préfère dénoncer un crime contre l’humanité, tandis que les Nations unies, où la Russie détient un droit de véto, se contentent d’appeler à un «devoir de mémoire» envers les millions de victimes… Et l’Ukraine ? En 2003, avant la Révolution orange, le Parlement ukrainien avait voté une résolution qui assimilait cette famine à un génocide. Depuis 2006, elle est officiellement reconnue comme tel. Au grand dam de la Russie de Vladimir Poutine qui refuse d’associer la situation ukrainienne en 1932-1933 à ce terme. Presque quatre-vingt-dix ans après les faits, les archives à Moscou sont de nouveau scellées et le débat est soumis aux pressions gouvernementales. «Etre historien en Russie est un métier difficile…», souligne Nicolas Werth."


    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Mais qui s'est vraiment soucié de l'Ukraine ?
    Ca change quoi au fait que la "victime", c'est l'Ukraine (si je reprends la conceptualisation de brisville) ?

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message

    Tout est relatif, Katyn puisque tu le cites, ca a quand meme bien duré plus de 50 ans ce mensonge, avant que la vérité soit non pas révélée, mais plutot confirmée, et encore il a fallu attendre des bouleversement considerable en URSS pour que ce soit le cas

    Une bonne propagande, ca peut durer longtemps, très longtemps.
    Je voulais dire que la propagande actuelle russo-soviétique, elle est assez simple à contrer, pour qui a une certaine connaissance historique. Les vainqueurs du fascisme à travers la grande guerre patriotique, c'est du flan, dèja parceque c'étaient copain comme cochon jusqu'en 1941 et d'autre part parceque le pays qui n'arrive pas à vaincre la Finlande sans que la Société des Nations n'intervienne, serait ensuite capable de terasser la wermacht. Je sais bien que le dopage est une spécialité locale, mais là c'est une transformation assez improbable.

    On peut aussi repartir depuis 1989 pour essayer de comprendre pourquoi l'OTAN est non seulement restée en place, mais s'est en plus étendue. Sans tomber dans la facilité et croire la version pleurnicharde et victimaire de moscou.

    Et ce n'est pas être un agent de Washington pour autant, on peut analyser la situation objectivement avec souvent la même conclusion : les russes sont des menteurs.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Mais pas l'Ukraine.
    Mais qui s'est vraiment soucié de l'Ukraine ?

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message

    Oui c'est sûr que vladimir vladimirovitch qui parle de dénazification de l'Ukraine, c'est un domaine qu'il maitrise. Bon après quand on est ex agent du KGB nourri à la doctrine marxiste-léniniste, il y a forcément une réthorique dont il est difficile de se débarasser, encore plus pour un adorateur assumé de l'urss qui s'est empressé de faire voter des loies memorielles empêchant toute contradiction de la version officielle, qui ne mentione absolument rien de la coopération avant l'opération Barbarossa (de la demande officielle de rejoindre les forces de l'Axe par Molotov, au massacre de Katyn avec du materiel allemand).

    Le problème du bourrage de crâne et de la propagande c'est que ça ne dure jamais trés longtemps devant des faits historiques.
    Tout est relatif, Katyn puisque tu le cites, ca a quand meme bien duré plus de 50 ans ce mensonge, avant que la vérité soit non pas révélée, mais plutot confirmée, et encore il a fallu attendre des bouleversement considerable en URSS pour que ce soit le cas

    Une bonne propagande, ca peut durer longtemps, très longtemps.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Je tiens à préciser que je suis aux antipodes de Poutine et que que je ne le défends pas. Je défend la Russie.
    Mais pas l'Ukraine.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Je tiens à préciser que je suis aux antipodes de Poutine et que que je ne le défends pas. Je défend la Russie. Il se trouve que Poutine en est le président élu et que l'agressivité se trouve du coté de ceux qui le traitent de dictateur. Oui, ses manœuvres pour prolonger son pouvoir est honteux. Mais je pense que la situation n'est pas au point de vouloir le destituer. Et qui le ferait ? Des pays qui n'ont de démocratie que le nom , qui fomentent des coups d'états, qui organisent des massacres, des famines ? J'ai parlé d'une partie de la situation politique en Russie. Au nom de quoi devrions-nous aider à sa destitution ? Pour quel résultat ? Et pour seul analyse on va parler de ses grosses joues ? Soyons sérieux. C'est juste un "gaulliste". Et je peux te parler de cette période si tu veux et peut-être échanger si tu l'as connu. Je connais les petites combines binaires de la droite pour décrédibilser les discours qui ne vont pas dans son sens. Point Godwin, complotisme, rouge, dictateur etc etc.
    Et je n'ai toujours pas reçu de réponses concernant le coup d'état, hormis de Al. Seules des invectives ! Alors ?
    Oui c'est sûr que vladimir vladimirovitch qui parle de dénazification de l'Ukraine, c'est un domaine qu'il maitrise. Bon après quand on est ex agent du KGB nourri à la doctrine marxiste-léniniste, il y a forcément une réthorique dont il est difficile de se débarasser, encore plus pour un adorateur assumé de l'urss qui s'est empressé de faire voter des loies memorielles empêchant toute contradiction de la version officielle, qui ne mentione absolument rien de la coopération avant l'opération Barbarossa (de la demande officielle de rejoindre les forces de l'Axe par Molotov, au massacre de Katyn avec du materiel allemand).

    Le problème du bourrage de crâne et de la propagande c'est que ça ne dure jamais trés longtemps devant des faits historiques.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Brisville a raison sur un point essentiel.
    Tout part du coup d'Etat de 2014 contre un President elu democratiquement, reconnu internationalement, qui venait de refuser de se rapprocher de l'UE et de l'OTAN. Alors meme que l'UE et le President Ukrainien venaient de trouver un accord pour des elections anticipées l'année suivante.

    Biden etait deja la a foutre la merde

    Suivent 4 ans de Trump, sans qu'a aucun moment, on ait eu le sentiment que la Russie allait faire quoique ce soit contre l'Ukraine

    Biden revient

    Les declarations US et Ukrainiennes sur l'entrée de l'Ukraine dans l'OTAN se multiplient

    Et voila

    A peine plus d'un an apres le retour de Biden, nous revoila comme en 14

    Reste a savoir ce qu'il va arriver maintenant

    Les sanctions ne changeront strictement rien, elles n'ont jamais rien reglé nulle part dans l'histoire (Iran, Cuba)

    - Poutine va t-il prendre toute l'Ukraine et la reintegrer a la Russie ? Il n'y a plus rien qui l'en empeche et ca serait le moyen le plus fort pour dire, l'OTAN qui s'approche de nos frontieres c'est fini, maintenant c'est nous qui venons aux frontieres de l'OTAN !

    - Va t-il prendre toute l'Ukraine et en faire un Etat fantoche, modifié a sa sauce avec 2 "regions" une russophone a l'est, agrandie, et une a l'ouest ?

    - Va t-il integrer l'est russophone de l'Ukraine a la Russie, et creer un Etat/region ukrainien fantoche qui adoptera une texte sur la reconnaissance des pertes de territoires au profit de la Russie et une interdiction d'entrée dans l'OTAN ou tout autre organisation

    On ne pourra que regretter le suivisme COMPLET, TOTAL de l'UE derriere les USA dans cette affaire depuis 2014

    Des USA qui se frottent les mains

    Ils vont pouvoir isoler economiquement la Russie comme jamais
    Ils ont enfin reussi a faire stopper le projet NS2
    Ils vont pouvoir nous vendre au prix le plus elevé leur gaz de schiste
    Ils vont pouvoir vendre des armes et faire la promotion de l'OTAN contre "la menace Russe", dont ils sont les seuls responsables !
    J'étais sceptique au sujet de Biden. Sans doute après l'épisode Obama. Mais là, force m'est de constater que chaque fois qu'il est aux manettes la situation se dégrade. Pourtant je vomissais Trump. En même temps la politique intérieur us ne m'intéresse guère.
    Les sanctions, c'est nous qui allons les payer.
    Je partage tes interrogations sur les intentions de Poutine quant à l'Ukraine. Là, les troupes russes semblent se diriger vers Kiev. (Et les bataillons style Azov ont disparu.) C'est grave ! On ne peut cautionner l'installation d'un gouvernement "ami".
    Le gaz américain, comme le gazoduc North stream c'est pas encore fait. Quant à la promotion de l'otan, au contraire ! Ils ont été incapable d'empêcher Poutine de défendre son pays. Pas une bonne pub pour eux à mon sens !

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X