Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par -Msila28 Voir le message
    Moscou annonce pouvoir mettre fin à la domination financière des USA en provoquant un crash sans précédant si des sanctions étaient prises :stick:
    La fin du monde maya, c'était peut être ça :grn:

    Commentaire



    • avantage également à la Russie seule des deux à exporter de l'énergie...

      la chine a commence a se separer de certains avoir americain la semaine dernière ( sachant que la chine detien 1/4 des avoirs américains ) :stick:

      c'est un coup de semonce indiquant clairement une coordination avec Moscou...Les USA feraient bien de réfléchir.

      il a pas kiffé la chute de 10% des marchés russes. :D


      sinon, " La Banque centrale de Russie transfère ses réserves placées aux Etats-Unis " http://www.challenges.fr/economie/20...tats-unis.html

      D’autres déplacements de capitaux ont été observés depuis plusieurs mois. Mais cette fois il s’agit d'avoirs qui ont quitté les banques russes à un rythme très élevé: environ 25 milliards de dollars par mois, soit 300 milliards en une seule année ! Une catastrophe pour Moscou car ces mouvements affaiblissent le rouble et jouent sur la croissance : seulement 1,2% l’an dernier contre +7% en 2000.
      Dernière modification par -Msila28, 09/03/2014, 03h30.

      Commentaire


      • Envoyé par Armando Sanchera Voir le message
        Alors dans un tel cas de figure, je vois bien évidemment pas une liste très longue non plus. Ca exclu d'emblée tous les partis d'extrême-droite du Benelux et du nord de l'Europe, style Vlaams Belang belge ou le parti de Wilders aux Pays-Bas, dans la mesure où il s'agit de partis ouvertement atlantistes dans leur vision géopolitique.

        En revanche, il existe idéologiquement et du point de vue de la conception géopolitique, de nombreux points communs entre le Front National et le Kremlin. C'est d'ailleurs peut-être le seul parti en France (à l'exception de quelques sorties de Mélanchon ou d'éléments appartenant à des micro-partis/groupuscules) à défendre ouvertement une volonté de voir la France s'engager géopolitiquement vers ce qui pourrait être assimilé à une forme de "Troisième Voie".

        En Italie aussi, on doit pouvoir trouver des partis/mouvements qui présentent ce genre d'accointances avec Moscou.
        En outre, le Kremlin pourrait activer la corde "fraternité slave-orthodoxe" dans les Balkans, empêcher la Serbie de rejoindre l'UE.
        Ca me parait quand même assez limité tant dans les cibles que dans les résultats favorables que ça pourrait occasionner pour les Russes, même si ça peut être une option de second rang. Pour ce qui est du FN, je ne connais pas trop la posture de MLP vis-à-vis des US, mais le patriarche était très respecté du côté des conservateurs américains qui le considéraient comme un homme de droite et non pas d'extrême-droite. Ou si tel était le cas, sans la connotation négative que les Français ont tendance à lui attribuer.

        Je verrais plutôt les Russes tabler sur un apaisement de ses relations extérieures pendant quelques temps avant de parier sur "des valeurs sûres" qui reçoivent l'approbation de toutes les puissances (UE/US/Chine), comme par exemple la lutte contre le terrorisme islamique, le trafic de stup', etc.
        Dans les deux cas, Moscou est très exposé (pas un hasard si le 11/09/2001, Poutine a été le premier chef d'Etat à assurer Washington de son soutien dans ce combat) et se poser en tant que "patron" de la lutte contre ces deux fléaux pourrait être un moyen de repartir sur de meilleures bases en s'appuyant sur des programmes de coopération pour redorer son image.
        Enfin il ne s'agit que d'une supposition.
        On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

        Commentaire


        • Envoyé par Earls court Voir le message
          Ca me parait quand même assez limité tant dans les cibles que dans les résultats favorables que ça pourrait occasionner pour les Russes, même si ça peut être une option de second rang. Pour ce qui est du FN, je ne connais pas trop la posture de MLP vis-à-vis des US, mais le patriarche était très respecté du côté des conservateurs américains qui le considéraient comme un homme de droite et non pas d'extrême-droite. Ou si tel était le cas, sans la connotation négative que les Français ont tendance à lui attribuer.

          Je verrais plutôt les Russes tabler sur un apaisement de ses relations extérieures pendant quelques temps avant de parier sur "des valeurs sûres" qui reçoivent l'approbation de toutes les puissances (UE/US/Chine), comme par exemple la lutte contre le terrorisme islamique, le trafic de stup', etc.
          Dans les deux cas, Moscou est très exposé (pas un hasard si le 11/09/2001, Poutine a été le premier chef d'Etat à assurer Washington de son soutien dans ce combat) et se poser en tant que "patron" de la lutte contre ces deux fléaux pourrait être un moyen de repartir sur de meilleures bases en s'appuyant sur des programmes de coopération pour redorer son image.
          Enfin il ne s'agit que d'une supposition.
          Le "nouveau FN", version MLP, a tout de même sacrément changé depuis la période où JMLP se faisait parfois appeler le "Reagan français". Et même si JMLP se qualifiait lui-même d'homme de droite, il était globalement -pour ce qui est de la politique internationale- déjà assez axé sur une ligne souvent en opposition avec les intérêts américains, comme l'attestent ses relations avec Saddam Hussein, sa position sur les conflits dans les Balkans (pro-Serbe). Une ligne encore plus claire aujourd'hui au sein du parti.
          En effet, que ce soit par le biais de MLP elle-même ou bien de Philippot, les têtes dirigeantes du FN clament haut et fort leur revendication de l'héritage du gaullisme, avec ce que ça implique en matière de conception des relations internationales (cf, positions du parti sur les dossiers libyen, syrien, et aujourd'hui à propos de l'Ukraine). Et ce n'est sans doute pas un hasard si depuis quelque mois, le conseiller du parti pour les questions internationales est Aymeric Chauprade.
          Plusieurs éléments donc, au sein du nouveau FN de MLP, qui en font un parti partageant un certain nombre d'accointances avec Moscou.
          Et d'un point de vue géostratégique, je pense que le Kremlin voit d'un bon oeil l'émergence de ce genre de partis dans une Europe occidentale marchant derrière les Etats-Unis.
          Si vous le voulez, ce ne sera pas un conte - Theodor Herzl

          Commentaire


          • Les USA ne peuvent pas mener une guerre sur des bases économiques, les Russes et les Chinois ayants trop de pouvoir sur ce point la, ils vont devoir tabler a terme sur une résolution militaire, et la, on est pas dans la merde .

            Commentaire


            • Envoyé par leolyonnais Voir le message
              Les USA ne peuvent pas mener une guerre sur des bases économiques, les Russes et les Chinois ayants trop de pouvoir sur ce point la, ils vont devoir tabler a terme sur une résolution militaire, et la, on est pas dans la merde .
              La solution militaire fout aussi l'économie en l'air, donc ils vont d'abord tenter l'économie. Il faut pas penser que parce que les russes vendent du pétroles, les usa ne sont dépendant. Les usa ont diversifiés leurs importations de pétrole et produisent plus de 50% de leur consommation. Les russes n'ont que les matières premières pour faire tourner leur économie, ils sont à mon avis plus dépendants de leur clients qu'on l'ait d'eux en tant que fournisseurs.
              Allez l'OL !!!

              Commentaire


              • Envoyé par topofnet1 Voir le message
                La solution militaire fout aussi l'économie en l'air, donc ils vont d'abord tenter l'économie. Il faut pas penser que parce que les russes vendent du pétroles, les usa ne sont dépendant. Les usa ont diversifiés leurs importations de pétrole et produisent plus de 50% de leur consommation. Les russes n'ont que les matières premières pour faire tourner leur économie, ils sont à mon avis plus dépendants de leur clients qu'on l'ait d'eux en tant que fournisseurs.
                Je ne parle pas du tout du pétrole :grn:

                Mais surtout sur la dette Américaine possédée par les Chinois .
                Dernière modification par leolyonnais, 10/03/2014, 01h05.

                Commentaire


                • Envoyé par leolyonnais Voir le message
                  Les USA ne peuvent pas mener une guerre sur des bases économiques, les Russes et les Chinois ayants trop de pouvoir sur ce point la, ils vont devoir tabler a terme sur une résolution militaire, et la, on est pas dans la merde .
                  Ben tiens... :rolleye:
                  Même si ça venait à être le cas et qu'ils voulaient lancer une opération, tu penses vraiment qu'ils y iraient seuls ?
                  C'est très mal connaître les schémas de la conflictualité moderne.
                  On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                  Commentaire


                  • http://www.lopinion.fr/blog/secret-d...mpuissant-9996

                    Un article assez intéressant qui permet de mieux comprendre l'attitude de la Russie dans la sphère diplomatique, et d'expliquer sa position actuelle, à travers les conflits récents qui ont eu lieu lors des deux dernières décennies.
                    On était à l'OL, là où on avait toujours rêvé d'être. On était entre potes [...]

                    Commentaire


                    • En fait cette tension tombe dans un mauvais timing pour les USA, si c'était arrivé deux ans plus tard je pense qu'ils auraient été plus agressifs mais là, entre l'Iran, l'Irak où il faut payer et retirer les troupes, le redéploiement stratégique contre la Chine, le budget revu à la baisse ( à savoir si c'est ponctuel ou à long terme) ça tombe au pire moment pour eux :grn:

                      D'ailleurs c'est assez paradoxal le comportement des USA avec l'UE: ils veulent une Europe qui les suit plus ou moins mais ne lui donne pas les moyens d'avoir de quoi peser au plan international alors que ça serait plus simple si les USA n'avait qu'un seul terrain à s'occuper ( à savoir le pacifique)

                      Commentaire


                      • Envoyé par Earls court Voir le message
                        Ben tiens... :rolleye:
                        Même si ça venait à être le cas et qu'ils voulaient lancer une opération, tu penses vraiment qu'ils y iraient seuls ?
                        C'est très mal connaître les schémas de la conflictualité moderne.


                        "Comme dirait Clemenceau : "Je pense que la guerre ne devrait être confiée qu'à des militaires."

                        Ça me fait penser à quelqu'un ça :grn:
                        Dernière modification par leolyonnais, 10/03/2014, 18h48.

                        Commentaire


                        • Je connais cette version:

                          "La guerre est chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires".
                          17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                          Commentaire


                          • Envoyé par Jaseagal Voir le message
                            En fait cette tension tombe dans un mauvais timing pour les USA, si c'était arrivé deux ans plus tard je pense qu'ils auraient été plus agressifs mais là, entre l'Iran, l'Irak où il faut payer et retirer les troupes, le redéploiement stratégique contre la Chine, le budget revu à la baisse ( à savoir si c'est ponctuel ou à long terme) ça tombe au pire moment pour eux :grn:

                            D'ailleurs c'est assez paradoxal le comportement des USA avec l'UE: ils veulent une Europe qui les suit plus ou moins mais ne lui donne pas les moyens d'avoir de quoi peser au plan international alors que ça serait plus simple si les USA n'avait qu'un seul terrain à s'occuper ( à savoir le pacifique)
                            Je suis pas trop d'accord. Depuis Obama et même avant, les américains souhaitent au contraire que l' Europe se donne les moyens de se défendre pour qu'ils puissent se concentrer sur les choses sérieuses c'et à dire l'Asie.

                            Sauf que leur seule condition c'est que cela se fasse dans le cadre de l'OTAN pour qu'il puisse contrôler l'outil. Or les français n'en veulent pas. Et sans les français tu peux rien faire en Europe spécifiquement en ce qui concerne les affaires militaires. On a d'ailleurs posé notre veto en 1955 pour la création d'une armée européenne.

                            Tant que les américains n'accepteront pas l'idée que l'Europe est plus un partenaire qu'un vassal. On avancera pas.

                            D'ailleurs sur le même genre d'idée, les américains ont donné la bombe aux anglais mais avec la condition qu'ils aient le contrôle sur les armes et que leur aval est nécessaire pour toute frappe nucléaire britannique... Une telle condition est inenvisageable en France, nos présidents ont eut la même offre et ils l'ont refusé, bien heureusement. Mais cet exemple témoigne du peu de considération qu'ont les américains de nous autres européens.
                            sigpic

                            Commentaire


                            • Envoyé par mediator Voir le message
                              Je suis pas trop d'accord. Depuis Obama et même avant, les américains souhaitent au contraire que l' Europe se donne les moyens de se défendre pour qu'ils puissent se concentrer sur les choses sérieuses c'et à dire l'Asie.

                              Sauf que leur seule condition c'est que cela se fasse dans le cadre de l'OTAN pour qu'il puisse contrôler l'outil. Or les français n'en veulent pas. Et sans les français tu peux rien faire en Europe spécifiquement en ce qui concerne les affaires militaires. On a d'ailleurs posé notre veto en 1955 pour la création d'une armée européenne.

                              Tant que les américains n'accepteront pas l'idée que l'Europe est plus un partenaire qu'un vassal. On avancera pas.

                              D'ailleurs sur le même genre d'idée, les américains ont donné la bombe aux anglais mais avec la condition qu'ils aient le contrôle sur les armes et que leur aval est nécessaire pour toute frappe nucléaire britannique... Une telle condition est inenvisageable en France, nos présidents ont eut la même offre et ils l'ont refusé, bien heureusement. Mais cet exemple témoigne du peu de considération qu'ont les américains de nous autres européens.
                              Hérésie :grn:

                              Commentaire


                              • http://www.lemonde.fr/technologies/a...05_651865.html
                                :grn:

                                Commentaire


                                • En parlant de ça, j'ai trouvé vraiment intéressant l'idée de merkel de construire un internet européen. D'ailleurs certains allemands lui reprochent de ne pas avoir réagi au début lorsque snowden révélait que des millions d'allemand se faisaient espionné mais d'avoir réagi lorsque snowden a révélé que son portable perso(celui de merkel) était aussi espionné.:grn: Elle l'a visiblement vraiment mal pris.:mdr:

                                  Après la solution passe peut-être par l'open source. Cela ne limitera pas l'espionnage si la NSA veut t'espionner je pense que tu as aucune chance mais au moins il n'y aura plus ce climat malsain de cooptation entre les entreprises américaines et la NSA.

                                  D'ailleurs la réaction de notre gouvernement est limitée tout simplement car on en profite aussi et qu'on est pas les derniers là-dessus.
                                  sigpic

                                  Commentaire


                                  • De toutes façons, Internet c'est un truc public, c'est la rue quoi.

                                    A nous de faire attention. Comment voulez-vous que des espions ne s'y intéressent pas alors que les patrons épluchent les comptes face de bouc de leurs employés et se servent d'une photo compromettante pour refuser une embauche?
                                    17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                    Commentaire


                                    • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                      De toutes façons, Internet c'est un truc public, c'est la rue quoi.

                                      A nous de faire attention. Comment voulez-vous que des espions ne s'y intéressent pas alors que les patrons épluchent les comptes face de bouc de leurs employés et se servent d'une photo compromettante pour refuser une embauche ?
                                      Enfin bon, les réseaux Facebook, msn, outlook ou autres peuvent ils êtres considérés comme entièrement publics ?

                                      Commentaire


                                      • Envoyé par leolyonnais Voir le message
                                        Enfin bon, les réseaux Facebook, msn, outlook ou autres peuvent ils êtres considérés comme entièrement publics ?
                                        Ah ah... Quand on a un compte face de bouc on sait qu'on s'expose aux autres usagers. On a vite fait de se retrouver avec des "amis" qu'on a pas cherchés. Entre autres on peut se retrouver avec son patron qui a une vue sur son compte. Prouver que le patron en question s'est servi de face de bouc pour nuire c'est utiliser soi-même des moyens peu recommandables (genre le petit magnéto camouflé lors des entretiens). Alors oui, il faut faire gaffe à ce qu'on met sur face de bouc ou Instagram, m'enfin les réseaux sociaux. A partir du moment où c'est publié ça fait comme avec un livre à la bibliothèque. On a parfaitement le droit de le lire, mais on ne peut pas "citer" sans références.

                                        Ceci étant, le droit de l'Internet est embryonnaire, pas encore mis au point.
                                        17/11/2007, avec l'Italie, protégeons les chats noirs. Adoptez un animal noir.

                                        Commentaire


                                        • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                          Ah ah... Quand on a un compte face de bouc on sait qu'on s'expose aux autres usagers. On a vite fait de se retrouver avec des "amis" qu'on a pas cherchés. Entre autres on peut se retrouver avec son patron qui a une vue sur son compte. Prouver que le patron en question s'est servi de face de bouc pour nuire c'est utiliser soi-même des moyens peu recommandables (genre le petit magnéto camouflé lors des entretiens). Alors oui, il faut faire gaffe à ce qu'on met sur face de bouc ou Instagram, m'enfin les réseaux sociaux. A partir du moment où c'est publié ça fait comme avec un livre à la bibliothèque. On a parfaitement le droit de le lire, mais on ne peut pas "citer" sans références.

                                          Ceci étant, le droit de l'Internet est embryonnaire, pas encore mis au point.
                                          Oui, c'est pour cela que je parle d'entièrement public, car oui, il y a une partie publique, mais moi par exemple, je ne l'utilise absolument pas .

                                          Mais il y a aussi une partie privée et tu le sais :p .

                                          Commentaire


                                          • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                            Je connais cette version:

                                            "La guerre est chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires".
                                            Je ne faisais que citer la vidéo, je ne connaissais même pas la version originale . :grn:

                                            Commentaire


                                            • Envoyé par Blackcat Voir le message
                                              Ah ah... Quand on a un compte face de bouc on sait qu'on s'expose aux autres usagers. On a vite fait de se retrouver avec des "amis" qu'on a pas cherchés. Entre autres on peut se retrouver avec son patron qui a une vue sur son compte. Prouver que le patron en question s'est servi de face de bouc pour nuire c'est utiliser soi-même des moyens peu recommandables (genre le petit magnéto camouflé lors des entretiens). Alors oui, il faut faire gaffe à ce qu'on met sur face de bouc ou Instagram, m'enfin les réseaux sociaux. A partir du moment où c'est publié ça fait comme avec un livre à la bibliothèque. On a parfaitement le droit de le lire, mais on ne peut pas "citer" sans références.

                                              Ceci étant, le droit de l'Internet est embryonnaire, pas encore mis au point.
                                              Le premier à qui on confie nos données c'est le proprio du serveur et l'exploitant du site. Quand on met des infos sur facebook, qu'elles soient publiques ou privées, facebook en devient l'heureux propriétaire.
                                              Le pire ce sont les services de messagerie type gmail. Google n'à qu'à se servir...mots de passe, infos confidentiels, coordonnées,...

                                              Le droit de l'internet n'est pas embryonnaire, c'est purement et simplement le droit de la propriété privée avec une très faible intervention des Etats.
                                              sigpic

                                              Commentaire


                                              • Envoyé par mediator Voir le message
                                                En parlant de ça, j'ai trouvé vraiment intéressant l'idée de merkel de construire un internet européen. D'ailleurs certains allemands lui reprochent de ne pas avoir réagi au début lorsque snowden révélait que des millions d'allemand se faisaient espionné mais d'avoir réagi lorsque snowden a révélé que son portable perso(celui de merkel) était aussi espionné.:grn: Elle l'a visiblement vraiment mal pris.:mdr:

                                                Après la solution passe peut-être par l'open source. Cela ne limitera pas l'espionnage si la NSA veut t'espionner je pense que tu as aucune chance mais au moins il n'y aura plus ce climat malsain de cooptation entre les entreprises américaines et la NSA.

                                                D'ailleurs la réaction de notre gouvernement est limitée tout simplement car on en profite aussi et qu'on est pas les derniers là-dessus.
                                                C'est quoi un internet européen ? :shock:

                                                Les politiques sont vraiment à la rue sur ces affaires c'est dramatique.

                                                Ils feraient mieux de mettre des millions d'euros dès maintenant sur le big data plutot que d'attendre que les autres s'en servent.

                                                Commentaire


                                                • J'ai vu que Kim Jong Un a été élu je sais pas quoi avec 100% des suffrages et 100% de participation, me voilà rassuré, j'avais peur qu'il soit à 99 et des poussières. Fort heureusement, le vote est obligatoire avec un seul choix et interdiction de voter nul ou blanc.
                                                  Envoyé par psgmagic69
                                                  A qui on fait les fesses ce week end :lov:
                                                  :grn:

                                                  Commentaire


                                                  • Envoyé par lochiba88 Voir le message
                                                    J'ai vu que Kim Jong Un a été élu je sais pas quoi avec 100% des suffrages et 100% de participation, me voilà rassuré, j'avais peur qu'il soit à 99 et des poussières. Fort heureusement, le vote est obligatoire avec un seul choix et interdiction de voter nul ou blanc.
                                                    Ce pourrait être drôle si les Coréens n'en mouraient pas ! ou alors ils font voter les morts:sick:

                                                    Commentaire

                                                    Chargement...
                                                    X