Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    Je suppose que ce n'est surement pas le 1er President americain qui a eu des reunions avec son Etat Major en temps de transition.
    Mais outre ses reunions en elles meme, ce qui s'y dit ne ressort evidemment jamais.

    Mais comme c'est Trump et qu'on t'as convaincu que cet espion du KGB parvenu au pouvoir grace aux Russes etait plus psychopathe qu'Adolf Hitler je comprends que tu puisses avoir eu tres peur retrospectivement a l'annonce de cette effrayante nouvelle

    On a echappé de peu a cette 3eme guerre mondiale que tous nos merdias predisaient en 2016 en cas de victoire de Trump !
    Que des présidents aient eu des réunions avec leur Etat-Major en période transition est probable.

    Que l'objet soit le déclenchement d'une guerre mérite mieux que des suppositions.

    Je ne crois pas que ce soit un espion du KGB et je pense que c'est un sociopathe et pas un psychopathe.

    Je ne crois pas non plus à une 3 ème guerre mondiale mais à un conflit localisé et dévastateur.

    Le dernier a s'être opposé militairement à l'Iran a été Saddam Hussein.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Je suppose que ce n'est surement pas le 1er President americain qui a eu des reunions avec son Etat Major en temps de transition.
    Mais outre ses reunions en elles meme, ce qui s'y dit ne ressort evidemment jamais.

    Mais comme c'est Trump et qu'on t'as convaincu que cet espion du KGB parvenu au pouvoir grace aux Russes etait plus psychopathe qu'Adolf Hitler je comprends que tu puisses avoir eu tres peur retrospectivement a l'annonce de cette effrayante nouvelle

    On a echappé de peu a cette 3eme guerre mondiale que tous nos merdias predisaient en 2016 en cas de victoire de Trump !
    Dernière modification par Pr.Skinner, 17/11/2020, 19h38.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    A part le fait que pendant les 4 ans de la Presidence de Trump, rien de ce qu'il a pu dire, n'a echappé aux Democrates ou aux medias, demontrant ainsi a quel point l'administration en place lui etait hostile et organisait fuites sur fuites, je ne vois absolument pas ce qui peut faire "froid dans le dos" dans l'article que tu as mis en lien
    Ce serait quelqu'un de "l'administration en place" qui aurait fait fuiter une discussion entre le Président, le vice-président, le Secrétaire d'Etat et le chef d'Etat Major ? Ces gens ne savent pas tenir leur langue.

    L'idée qu'un président en sursis, désavoué par les urnes, envisage un conflit armé dont les conséquences sont incontrôlables ne te fait pas froid dans le dos ?

    Tu n'envisages pas que l'un des trois se pose des questions sur l"aptitude de Trump à exercer son mandat dans les semaines qui viennent ?

    Je pose la question sérieusement. A-t'il encore la lucidité nécessaire ?

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    A part le fait que pendant les 4 ans de la Presidence de Trump, rien de ce qu'il a pu dire, n'a echappé aux Democrates ou aux medias, demontrant ainsi a quel point l'administration en place lui etait hostile et organisait fuites sur fuites, je ne vois absolument pas ce qui peut faire "froid dans le dos" dans l'article que tu as mis en lien

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    https://www.lemonde.fr/international...0028_3210.html

    A moins qu'un tweet ait dénoncé la "fake news", l'information est crédible.

    Ca fait froid dans le dos

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    La Géorgie bascule aussi pour Biden, la Caroline du Nord pour Trump. résultat final à priori 306 - 232 comme ce qu'on a annoncé depuis 10 jours, c'est quand même assez net malgré le suspense dans 3 ou 4 Etats clé.

    Il y aura recomptage en Géorgie quand même, normal vu le faible écart, 14 000 voix d'écarts, il peut y avoir des ratés mais dans un sens comme dans l'autre, donc peu de chance que le résultat bascule même sur cet Etat très serré. Les recomptages n'avaient rien changé en 2016, ils avaient même creusé un peu l'écart pour Trump dans certains Etats serrés il me semble.

    Quoiqu'il en soit avec 3 à 4 Etats d'avance, Biden est quasi officiellement président, ne reste plus qu'à rejeter les accusations trop peu étayées pour que le collège électoral valide la chose. Trump reconnaîtra la défaite sans vraiment le faire ouvertement après épuisement des procédures judiciaires qui sont pas assez solidement préparées.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    En tout cas, on peut commencer à prendre les paris sur le prochain membre de l'administration Trump qui sera "fired", le directeur du CISA.

    Ce fou vient de signer une déclaration comme quoi l'élection den2020 était sûre le lendemain de la déclaration du POTUS faisant état d'une fraude sur l'inversion de 2,7 millions de votes.

    Imaginez. Ce soir Salomon déclare que les indicateurs permettraient de lever le confinement pour les commerçants dès demain.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Tu ne t'es pas encore apperçu qu'il y avait deux Amériques irréconciliables?
    Les USA de 2016 étaient ils plus divisés que la France de 1981 ?

    Les USA de 2020, c'est un peu plus compliqué.

    Pendant 4 ans Trump a gouverné suivant le principe moral (voire même religieux) de l'axe du Bien et de l'axe du Mal (tant en politique extérieure qu'en politique intérieure d'ailleurs).

    C'est sur que ce type de politique ne peut que renforcer les antagonismes, surtout vu par ceux qui s'identifient à l'axe du Bien à qui l'on a seriné à longueur de tweet que le camp adverse était le Diable (socialiste) incarné.

    Je n'ai pas de doute que Trump continuera sur cette ligne.

    Que feront les élus républicains à tous les échelons ? On verra.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Donc Arizona confirmé Biden.

    Plus vraiment de risque de manipulation des grands électeurs par Trump.

    L'argumentation trumpienne sur la fraude vient de changer, ce ne sont plus les "votes illégaux" (par correspondance) mais le système Dominion.

    Faut-il voir dans cette modification le rejet des plaintes devant les tribunaux américains ?

    Les trumpistes de ce forum ont certainement des informations à donner sur le suivi de ces plaintes.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Elano Voir le message

    Bah, pour le coup, cette division est représentée à Washington: président et chambre des représentants démocrates (et encore, à une majorité plus faible qu'avant), mais tout le monde oublie un peu vite que les républicains sont bien partis pour conserver le sénat (qui joue un rôle aussi important).
    C'est aussi pour ça que cette histoire de fraude n'a pas de sens: les républicains sont largement représentés et tous les sénateurs et représentants républicains élus, dans les états où Trump a perdu, se contentent assez bien de cette situation.
    Il n'y a pas eu de preuves de fraudes qui ont été apportées, mais ça arrange Trump et les républicains de jouer la carte de l'injustice. Notamment dans l'objectif de galvaniser les troupes pour les deux seconds tours en Georgie. Il suffit d'une victoire sur les deux, les républicains sont favoris dans les deux sièges, pour garder le Sénat, qui approuve la nomination des ministre et plus importants aux US, des juges choisis par le président, donc il faudra au moins quelques voix républicaines, et donc pas des personnages trop extremistes.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Oui mais est-ce que ça excuse le comportement de Trump ?

    Un Homme d'Etat sa 1ère mission c'est justement de rassembler à la fois ceux qui votent pour lui et ceux qui ne votent pas pour lui. C'est tout l'inverse d'un Trump. Un homme comme lui n'est pour moi pas digne d'être Président parce qu'il n'en a pas toutes les qualités indispensables. Après il a la légitimité démocratique j'ai pas de problème avec ça, mais ça ne suffit pas à être un bon président.

    Et je pense pas que tu me diras le contraire vu ce que tu penses de Macron.
    Macron n'a rassemblé personne. Il gouverne pour sa clique de donateurs qui l'a fait élire, et il n'a pas essayé de faire autre chose. De plus, quand il y a un tel degré de division sur des sujets aussi fondamentaux, il n'y a pas de rassemblements possibles. Le seul point de rassemblement entre les démocrates et républicain actuels, c'est le patriotisme, ciment très fort aux USA, et encore, certains militants démocrates radicaux peuvent brûler le drapeau (type antifa).

    Je pense que Trump serait vraiment magnanime de reconnaitre sa défaite et de faciliter les choses pour Biden vu ce que les démocrates lui ont fait subir pendant son mandat. Ce n'est clairement pas dans son caractère donc il ne faut pas trop lui en demander.

    Laisser un commentaire:


  • Hagical
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    Oui bouh mechant Trump, mechant Trump
    Quel vilain

    Alors que ses adversaires ont toujours ete irreprochables, rassembleurs, honnetes et n'ont jamais chercher a diviser, a pourrir la situation a l'insulter lui ou ceux qui votaient pour lui, a utiliser des moyens illegaux pour lui nuire.
    Il a ri
    (Clinton)

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Tu ne t'es pas encore apperçu qu'il y avait deux Amériques irréconciliables?
    Bah, pour le coup, cette division est représentée à Washington: président et chambre des représentants démocrates (et encore, à une majorité plus faible qu'avant), mais tout le monde oublie un peu vite que les républicains sont bien partis pour conserver le sénat (qui joue un rôle aussi important).
    C'est aussi pour ça que cette histoire de fraude n'a pas de sens: les républicains sont largement représentés et tous les sénateurs et représentants républicains élus, dans les états où Trump a perdu, se contentent assez bien de cette situation.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Oui bouh mechant Trump, mechant Trump
    Quel vilain

    Alors que ses adversaires ont toujours ete irreprochables, rassembleurs, honnetes et n'ont jamais chercher a diviser, a pourrir la situation a l'insulter lui ou ceux qui votaient pour lui, a utiliser des moyens illegaux pour lui nuire.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    Tu ne t'es pas encore apperçu qu'il y avait deux Amériques irréconciliables?
    Oui mais est-ce que ça excuse le comportement de Trump ?

    Un Homme d'Etat sa 1ère mission c'est justement de rassembler à la fois ceux qui votent pour lui et ceux qui ne votent pas pour lui. C'est tout l'inverse d'un Trump. Un homme comme lui n'est pour moi pas digne d'être Président parce qu'il n'en a pas toutes les qualités indispensables. Après il a la légitimité démocratique j'ai pas de problème avec ça, mais ça ne suffit pas à être un bon président.

    Et je pense pas que tu me diras le contraire vu ce que tu penses de Macron.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Donc accuser de fraudes sans preuves juste pour son ego personnel et emmerder le successeur ?

    Oui ça correspond bien au bonhomme. Quand il dit America First c'est faux ça a toujours été Trump First America Second. On ne peut pas décément adhérer à un président qui fait passer son ego et sa mégalomanie avant le pays. Ah et un gars qui préfère s'échapper au golf alors que y'a des dossier urgents à traiter ça me choque, on élit un président faut assumer c'est pas pour que celui passe du bon temps et se pavane sur son bureau ovale. Que n'aurait t-on pas dit si c'était Macron franchement ?

    Bousiller la transition démocratique, est-ce digne d'un Homme d'Etat ou d'un pleurnichard mégalomane ?

    Sinon se représenter dans 4 ans parce que là il a été battu de peu et qu'il galvanise son propre camp ? Bah ça me fait penser à un exemple chez nous, un certain Nicolas S. Battu aussi de peu en 2012 contre un adversaire qui a été élu de justesse sur un rejet de sa personne plus que par adhésion, il se représente à la primaire de son parti 4 ans plus tard et on connaît la suite.
    Tu ne t'es pas encore apperçu qu'il y avait deux Amériques irréconciliables?

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message


    Je pense que Trump a raison de ne pas concéder la défaite et de prendre le chemin de la contestation légale. Je ne pense pas qu'il croit que cela à une chance d'aboutir et je ne sais pas s'il pense réellement qu'il y a eu des fraudes, mais cette posture permet d'atteindre plusieurs objectifs.

    Le premier étant d'emmerder les médias et les démocrates qui lui ont pourri la vie pendant 4 ans, ceux qui ont remis en cause sa légitimité dès le premier jour, ceux qui ont inventé un complot russe grotesque qui n'a jamais existé, s'est dégonflé et a finit aux oubliettes après toutes ces années, ceux qui ont essayé de le destituer, ceux aussi qui fabriqué un dossier compromettant contre lui , ceux qui s'en sont prit a tous ses proches sous prétextes de l'enquete russe pour essayer de les coincer sur d'autres faits mineurs, et ceux qui faisaient fuiter des tonnes d'informations dans la presse pour le discréditer et affaiblir son administration.

    Je ne vois pas pourquoi Trump chercherait à facilité les choses à ces personnes, s'il peut enquiquiner son successeur en lui remettant le 20 janvier tous les dossier d'un coup, je ne vois pas pourquoi il s'en priverait.

    Ensuite, cultiver le sentiment d'injustice chez la base républicain va amener a une envie de revanche, va aider à les mobiliser pour venir plus fort sur les prochaines échéances. Déja, les deux secondes tours au Sénat en Géorgie pour confirmer la majorité républicaine, ensuite pour les midterms dans deux ans, et si sa santé le permet, envisager de revenir tant il a semblé hégémonique sur son parti et sa défaite se joue finalement a peu de choses.

    La question est maintenant de savoir si les ambitieux de son camps vont essayer de le mettre sur la touche ou si lui même en a assez de la politique et veut simplement partir jouer au golf dans son coin en criant qu'il n'a jamais perdu.

    Refuser la défaite lui permet soit de revenir dans 4 ans soit de partir pour de bon en essayant de convaincre la moitié du pays qu'il n'a pas réellement perdu.
    Donc accuser de fraudes sans preuves juste pour son ego personnel et emmerder le successeur ?

    Oui ça correspond bien au bonhomme. Quand il dit America First c'est faux ça a toujours été Trump First America Second. On ne peut pas décément adhérer à un président qui fait passer son ego et sa mégalomanie avant le pays. Ah et un gars qui préfère s'échapper au golf alors que y'a des dossier urgents à traiter ça me choque, on élit un président faut assumer c'est pas pour que celui passe du bon temps et se pavane sur son bureau ovale. Que n'aurait t-on pas dit si c'était Macron franchement ?

    Bousiller la transition démocratique, est-ce digne d'un Homme d'Etat ou d'un pleurnichard mégalomane ?

    Sinon se représenter dans 4 ans parce que là il a été battu de peu et qu'il galvanise son propre camp ? Bah ça me fait penser à un exemple chez nous, un certain Nicolas S. Battu aussi de peu en 2012 contre un adversaire qui a été élu de justesse sur un rejet de sa personne plus que par adhésion, il se représente à la primaire de son parti 4 ans plus tard et on connaît la suite.

    Laisser un commentaire:


  • François-17
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    T'es optimiste, tu crois qu'ils le laisseront revenir dans 4 ans ?

    Par contre je ne sais pas ou était Lyonnais921 toutes ces dernieres années, car s'il s'interesse a la fabrication de theories fantaisistes, contre Trump, ca a quand meme ete le dada permanent du Parti Democrate et des medias americains depuis 5 ans sans un seul jour d'interruption !

    Trump et le Golden Shower Moscovite
    Trump Espion Russe depuis 30 ans
    Trump et Poutine complotent contre Hillary
    Trump et sa femme espionne du KGB
    Trump et le chantage Ukrainien
    Trump et Giuliani, l'autre espion Russe complotent contre Biden
    A VENIR: Trump, comment il va detruire les USA avant de quitter son poste.

    Sans compter toutes petites histoires "a coté"

    Trump l'homme plus psychopathe qu'Hitler
    Trump le violeur de femmes en serie
    Trump va declencher la 3eme GM
    Trump va ruiner le pays avec son projets de droits de douanes
    Trump et les sosies de sa femme

    Et tous les spinoff sortis en librairie dont la publicité gratuite a ete faite par tous les medias

    Trump raconté par sa belle soeur
    Trump raconté par le fils du voisin de son coiffeur
    Trump raconté par le concierge de son ex femme
    Trump et sa femme racontée par l'ex amie de sa femme et son caniche nain
    Trump comment il m'a violé il y a 35 ans, je comment je ne m'en suis souvenue qu'hier

    On peut facilement egaliser la serie Martine
    C'est complètement vrai. En plus tu m'as déboîté l'épaule avec Martine à la plage :/

    Bon... Maintenant que tout le monde est pas sympa, on va repartir avec des parties de give me 5 en Corée du Nord, un boulevard pour Erdogan, des kurdes qui se font éclater par des islamistes quand c'est pas les arméniens, un Covid vaincu dans une suite royale, des américains qui ont vidé les armureries pour se foutre sur la gueule, des slurp aux masques chinois sur des tarmacs pendant que les imports-exports avec l'Europe fondent comme neige au soleil, 0 remarque sur un consultant qui se fait découper dans un consulat, un gros mur au sud du pays qui ne résout rien, mon gendre ici ma fille là-bas et toi t'es fired parce que c'est moi l'patron, tout ça parce que vous êtes jaloux de la lumière de ma grandeur.

    Next please...

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    T'es optimiste, tu crois qu'ils le laisseront revenir dans 4 ans ?

    Par contre je ne sais pas ou était Lyonnais921 toutes ces dernieres années, car s'il s'interesse a la fabrication de theories fantaisistes, contre Trump, ca a quand meme ete le dada permanent du Parti Democrate et des medias americains depuis 5 ans sans un seul jour d'interruption !

    Trump et le Golden Shower Moscovite
    Trump Espion Russe depuis 30 ans
    Trump et Poutine complotent contre Hillary
    Trump et sa femme espionne du KGB
    Trump et le chantage Ukrainien
    Trump et Giuliani, l'autre espion Russe complotent contre Biden
    A VENIR: Trump, comment il va detruire les USA avant de quitter son poste.

    Sans compter toutes petites histoires "a coté"

    Trump l'homme plus psychopathe qu'Hitler
    Trump le violeur de femmes en serie
    Trump va declencher la 3eme GM
    Trump va ruiner le pays avec son projets de droits de douanes
    Trump et les sosies de sa femme

    Et tous les spinoff sortis en librairie dont la publicité gratuite a ete faite par tous les medias

    Trump raconté par sa belle soeur
    Trump raconté par le fils du voisin de son coiffeur
    Trump raconté par le concierge de son ex femme
    Trump et sa femme racontée par l'ex amie de sa femme et son caniche nain
    Trump comment il m'a violé il y a 35 ans, je comment je ne m'en suis souvenue qu'hier

    On peut facilement egaliser la serie Martine

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Lyonnais921 Voir le message

    Ce n'est pas tous les jours que l'on peut assister en direct à la fabrication d'une théorie complotiste (en général, on en suit les effets).

    Je trouve que ça vaut la peine de regarder.

    Je pense que Trump a raison de ne pas concéder la défaite et de prendre le chemin de la contestation légale. Je ne pense pas qu'il croit que cela à une chance d'aboutir et je ne sais pas s'il pense réellement qu'il y a eu des fraudes, mais cette posture permet d'atteindre plusieurs objectifs.

    Le premier étant d'emmerder les médias et les démocrates qui lui ont pourri la vie pendant 4 ans, ceux qui ont remis en cause sa légitimité dès le premier jour, ceux qui ont inventé un complot russe grotesque qui n'a jamais existé, s'est dégonflé et a finit aux oubliettes après toutes ces années, ceux qui ont essayé de le destituer, ceux aussi qui fabriqué un dossier compromettant contre lui , ceux qui s'en sont prit a tous ses proches sous prétextes de l'enquete russe pour essayer de les coincer sur d'autres faits mineurs, et ceux qui faisaient fuiter des tonnes d'informations dans la presse pour le discréditer et affaiblir son administration.

    Je ne vois pas pourquoi Trump chercherait à facilité les choses à ces personnes, s'il peut enquiquiner son successeur en lui remettant le 20 janvier tous les dossier d'un coup, je ne vois pas pourquoi il s'en priverait.

    Ensuite, cultiver le sentiment d'injustice chez la base républicain va amener a une envie de revanche, va aider à les mobiliser pour venir plus fort sur les prochaines échéances. Déja, les deux secondes tours au Sénat en Géorgie pour confirmer la majorité républicaine, ensuite pour les midterms dans deux ans, et si sa santé le permet, envisager de revenir tant il a semblé hégémonique sur son parti et sa défaite se joue finalement a peu de choses.

    La question est maintenant de savoir si les ambitieux de son camps vont essayer de le mettre sur la touche ou si lui même en a assez de la politique et veut simplement partir jouer au golf dans son coin en criant qu'il n'a jamais perdu.

    Refuser la défaite lui permet soit de revenir dans 4 ans soit de partir pour de bon en essayant de convaincre la moitié du pays qu'il n'a pas réellement perdu.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Envoyé par Florentin Voir le message
    La corruption des juges, il va sûrement essayer en dernier recours. Sauf que, outre les 3 juges qu'il a nommés à la cour suprême, il a, pendant les 4 ans, nommé plein de juges dans les cours des états (curieux d'ailleurs que ce soit de sa responsabilité)
    Sinon mon étonnement, et mon soulagement, c'est que les milices armées d'extrême droite ne soient pas encore allées faire le coup de feu au milieu des manif de joie des démocrates. Elles pourraient se sentir encouragées par le déni de Trump.
    C'est ce type de message qui montre l'excès et le manque de retenu de beaucoup de commentateurs français. Si quelqu'un ici avait écrit que Biden corrompait les scrutateurs des élections, il aurait été traité de complotiste, mais ici, je suis le seul a relevé ton affirmation qui lance gratuitement que Trump va essayer de corrompre des juges. Ce sont des accusations sans le moindre fondement, dignes des militants démocrates les plus radicalisés qu'on peut voir aux Etats-Unis, et qui ne valent pas mieux que les plus radicaux des républicains.

    Je vais en profiter pour corriger et préciser une autre de tes interrogations, sur la nomination des juges fédéraux qui sont de la responsabilité des administrations présidentielles en place. Aux Etats-Unis, les juges ont un rôle encore bien plus important qu'en France et ne font pas que suivre la loi, ils l'interprètent beaucoup plus et les décisions peuvent être très différentes selon les sensibilités des juges.

    La nomination des juges par Trump n'a fait donc que suivre la procédure normale de nomination aux Etats-Unis. Obama avait nommé une ribambelle de juges fédéraux libéraux, Trump a rétablit l'équilibre en quelque sorte en nommant des juges conservateurs. Ces juges dans un cas comme dans l'autre, sont confirmés par le sénat américain, le président ne peut donc pas placer le premier quidam venu à un poste de juge fédéral. Certains choix de Obama étaient contestés par les républicains, car trop libéraux, les démocrates ont donc profité d'avoir la majorité au sénat pour abolir une vieille disposition qui stipulait qu'un nominé devait être confirmé par 60 voix sur 100, ce qui assurait un large consensus entre les deux partis. Les démocrates ont décidés de s'affranchir de cette règle, de l'abolir pour nommer qui ils voulaient seuls.

    C'est donc parfaitement normal que les républicains leur rendent la pareille, avec , hasard du calendrier, 3 sièges de la cour suprême qui tombaient pendant le mandat de Trump (2 en réalité mais le premier les républicains ont délibérément attendu). Les démocrates ont essayé de remplir les cours fédérales de juges ultra libéraux, les républicains ont répondu en les remplissant à leur tour de juges très conservateurs. Mais se sont bien les démocrates qui ont démarré les hostilités à ce niveau là.

    Quoi qu'il en soit, les juges fédéraux et ceux de la cour suprême sont tous des juges très confirmés et expérimentés qui ont une longue carrière au service de la justice derrière eux et penser qu'ils seraient corrompus est pousser le bouchon. Tout au plus ils pourraient demander des recomptages, faire des commentaires, accorder des requetes mais s'il n'y a pas de preuve de fraudes il n'y en a pas.

    Au sujet des juges américains, est ce que tu t'es plains quand ceux ci ont déclaré il y a quelques années que le mariage homosexuel était un droit constitutionnel? Sans rire, comme ça, d'un coup, après des siècles? Les rédacteurs de la constitution américaine doivent bien se retourner dans leur tombe si ils savaient l’interprétation qu'on fait ces juges de leur constitution.

    Les juges américains se permettent donc de très larges libertés, mais dire qu'ils seraient corrompus et prêt a fouler la démocratie, cela reste encore à démontrer.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    En quoi montrer que le Michigan a donné d'un coup 138.000 voix a Biden et 0 aux autres est une fake news de Trump ?
    C'etait faux, l'Etat n'avait pas donné ces chiffres ? C'est le camp Trump qui les a inventé ?

    In reality, Mr. Biden didn’t receive those votes. They were briefly added to his unofficial totals on an election map because of a typo in a small Michigan county that was caught and corrected in roughly half an hour.

    “All it was is there was an extra zero that got typed in,” said Abigail Bowen, the elections clerk in Shiawassee County in Michigan, just northwest of Detroit. “It was caught quickly,” she added. “That’s why we have these checks and balances.”

    When Ms. Bowen and her team sent the county’s unofficial vote counts to Michigan officials early Wednesday, they accidentally reported Mr. Biden’s tally as 153,710, when it should have been 15,371, she said. About 20 minutes later, she said a state elections official called her to ask if the number was a typo; Shiawassee County doesn’t even have that many residents. Ms. Bowen said she corrected the figure and the number was updated.

    “All of these numbers are unofficial, so even if it wouldn’t have been caught last night, it absolutely would have been caught before we would have submitted our official results,” she said. A team of two Republican and two Democratic canvassers review all of the county’s poll books, ballot summaries and tabulator tapes to confirm the results before they are finalized, she said.

    “As far as Shiawassee County, I feel the election went very well,” she said.

    Yet on social media, the county represented a stark example of voter fraud. Posts that highlighted the apparent sudden boost in Mr. Biden’s count in Michigan were shared more than 100,000 times, and conservative websites posted stories with headlines like: “Very Odd: Michigan Found Over 100,000 Ballots and Every Single One Has Joe Biden’s Name on It.”

    Matt Mackowiak, a Texas Republican consultant, posted the screenshots of the election map on Twitter and watched them quickly go viral, eventually shared by the president himself. Twitter eventually labeled Mr. Mackowiak’s post as disputed or misleading, and the company stopped people from sharing it as easily.

    Mr. Mackowiak said in an interview that after posting the screenshots, he saw other Twitter posts suggesting the data was the result of a typo. He deleted his original tweet and posted a correction. “I certainly wasn’t intending to make a typo appear fraudulent,” he said. “It didn’t occur to me that it could be a typo, but of course we’re all going on very little sleep.”
    L'Etat s'est trompé a cause d'"une erreur de typo" dans un bled de l'Etat un 0 a ete ajouté par erreur, Biden avait recu 15.371 voix et non 153.710 d'apres le NY Times. Ca peut arriver c'est vrai. Ca serait un peu gros pour une fraude de donner 150.000 voix la ou y'a beaucoup moins d'electeurs que ca.

    On peut meme imaginer qu'a l'erreur de typo, une 2eme erreur, de calcul s'est ajoutée et que pour la correction du calcul initial, au lieu de faire + 15.000 - 153.000, ils ont fait + 153.000 - 15.000 ce qui donne le +138.000 voix supplementaires en question. Par contre il reste etrange que les autres candidats, n'aient eu eux aucune voix supplementaire entre les deux affichages de votes temporaires. Meme si les chiffres pour Biden ont ete le resultat de deux bourdes, l'absence de voix supplementaire pour les autres candidat laisse perplexe et n'est pas expliquée par l'article (il y a peut-etre une explication... ou d'autres erreurs).

    Mais en aucun cas il ne s'agit d'une fake news de Trump, c'est une reaction sur des chiffres donnés par l'Etat, ou l'erreur a ete reconnue
    Ce qui n'est pas tres rassurant ce sont les erreurs de calcul et de typo. On peut se demander combien y'en a eu et si toutes ont ete corrigées :)
    Dernière modification par Pr.Skinner, 10/11/2020, 21h13.

    Laisser un commentaire:


  • Florentin
    a répondu
    Il y a une explication plausible au fait que les télés aient coupé Trump au milieu de son discours: on était en direct et elles ont pu avoir peur, vu comme il était parti, qu'il demande aux milices armées d'extrême droite d'intervenir dans la rue. Ca parait relever d'un mauvais scénario mais ce qui le rend plausible c'est que Trump semblait dérouler un plan d'action commencé il y a plusieurs mois: proclamer sa victoire le soir de l'élection (c'était prévu qu'il serait en tête, les républicains ayant voté en direct dans la journée) , décréter que les votes par correspondance étaient illégaux (les américains votent comme ça depuis 2 siècles), annoncer une fraude massive des démocrates (on attend toujours la preuve). Et, pendant que les gens manifestaient leur joie dans la rue, demander aux milices d'intervenir. Ca aurait crée des affrontements, avec possiblement des morts et Trump aurait ramassé la mise en président de "la loi et l'ordre" et en faisant intervenir l'armée
    Scénario complotiste ? Peut-être.
    N'empêche qu'il vire son ministre de la défense (aurait 'il refusé d'obéir à un ordre ?) et remettons nous dans le contexte: les chaines de télé ont sûrement envisagé que c'était dans les hypothèses possibles et elles n'avaient que quelques secondes pour prendre une décision.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    Je ne dis pas qu'il a raison sur les fraudes, meme si on peut s'etonner du tres haut score de Biden: 11 milions de plus que Clinton ou Obama. Et ce ne sont pas des voix de Trump qui sont retournées chez les Democrates, puisqu'il a obtenu 9 millions de voix de plus qu'a sa 1ere election.

    Je fais surtout le constat que les medias coupent ses interventions televisées, coupent une intervention telévisé du President des USA quand il les evoques

    Ce n'est pourtant pas la 1ere election Presidentielle US ou des fraudes sont evoqués.
    Ce ne sont pas non plus les agissements des Democrates depuis 5 ans, qui peuvent empecher d'imaginer qu'ils ne peuvent pas faire une telle chose vu ce qu'il a subit. Ils sont quand meme aller tres loin dans les abus de pouvoir pour l'empecher d'etre President.

    On est aller de nouveau de premieres en premieres dans ces elections, censure d'un journal et du President US par les reseaux sociaux, censure du President US par les medias TV.

    Je peux t'assurer une chose. Ca n'arrivera pas a Biden
    Et ne crois pas que c'est parce qu'il ne mentira pas ;)
    Euh la participation a battu tous les records. Si Trump 2020 fait 9 millions de voix de plus que Trump 2016 après 4 ans d'exercice du pouvoir et la COVID qui est passé par là, alors pourquoi on s'interrogerait sur le fait que Biden a fait 11 millions de plus que Clinton. Clinton avait quand même fait un score de merde en 2016, tout le monde la voyait élu, elle s'est pris des claques dans le Mid West.

    Personnellement je pensais qu'il y aurait un peu plus que 4 millions d'écart entre les 2, j'aurais plutôt dit 5 ou 6. Trump a clairement surperformé et été pêché des voix chez les abstentionnistes habituels, Biden a fait de même, les circonstances exceptionnelles y ont certainement fait pour beaucoup. Le vote par correspondance qui a explosé a gonflé la participation or on sait que c'est souvent plutôt les démocrates qui votent beaucoup par correspondance.

    Tout cela me fait dire que je trouve pas les résultats douteux, la vraie surprise ce serait plutôt que Biden ait emporté de si peu la Pennsylvanie ou le Wisconsin ou le Michigan et ait perdu d'autant en Floride alors qu'ils étaient donné au coude à coude voire Biden légèrement devant. Pareil en Ohio il prend une claque quand même, alors que c'était plutôt du 50-50 dans les sondages, Iowa idem il me semble. Mais après c'est un peu le même effet que 2016, des sondages un peu trop biaisés pour les démocrates et un rapproché final de Trump.

    Le coup des interview coupés de Trump. Je pense pas que c'est une bonne chose, il ne faudrait pas couper le discours du président mais plutôt employer la méthode CNN, ne pas couper mais derrière emmener de suite la précision comme quoi toutes ces allégations sont sans fondements et qu'il ne convient donc pas de les prendre comptant. Ca n'arrivera pas à Biden parce que je vois franchement pas Biden sortir de telles inepties et de telles accusations contre son propre système démocratique sans aucune preuve fondée.

    Le coup de l'erreur de calcul que j'avais reporté sur ce topic c'est le pompom, si on m'avait dit que l'équipe Trump aurait relevé un truc que j'ai démonté involontairement 5 minutes plus tard alors que j'étais en train de travailler en même temps, c'est dire le summum du rirdicule de la communication de l'équipe Trump, j'appelle même pas ça des fake news, c'est juste de la carricature de fake news. Y'a 0% consistance dans les allégations du clan Trump. C'est même plus du mauvais perdant, même les plus aigris des supporters marseillais ne sortiraient pas de tels complots.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Je ne dis pas qu'il a raison sur les fraudes, meme si on peut s'etonner du tres haut score de Biden: 11 milions de plus que Clinton ou Obama. Et ce ne sont pas des voix de Trump qui sont retournées chez les Democrates, puisqu'il a obtenu 9 millions de voix de plus qu'a sa 1ere election.

    Je fais surtout le constat que les medias coupent ses interventions televisées, coupent une intervention telévisé du President des USA quand il les evoques

    Ce n'est pourtant pas la 1ere election Presidentielle US ou des fraudes sont evoqués.
    Ce ne sont pas non plus les agissements des Democrates depuis 5 ans, qui peuvent empecher d'imaginer qu'ils ne peuvent pas faire une telle chose vu ce qu'il a subit. Ils sont quand meme aller tres loin dans les abus de pouvoir pour l'empecher d'etre President.

    On est aller de nouveau de premieres en premieres dans ces elections, censure d'un journal et du President US par les reseaux sociaux, censure du President US par les medias TV.

    Je peux t'assurer une chose. Ca n'arrivera pas a Biden
    Et ne crois pas que c'est parce qu'il ne mentira pas ;)
    Dernière modification par Pr.Skinner, 10/11/2020, 17h02.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X