Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • lochiba84
    a répondu
    Plan A écarté

    Rejet à nouveau cinglant du nouvel accord 391 voix contre 242 pour.

    2ème manche demain pour le no deal ou non.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Brexit épisode je sais pas combien toute cette semaine, sortez les popcorn et venez parier

    Aujourd'hui nouveau vote au Parlement britannique sur l'accord de sortie (très) légèrement retouché après négociations entre l'administration May et UE.

    Vote n°1 (ce soir) : Est-ce que le Parlement approuve l'accord remanié ?

    - OUI : C'est donc la réponse A => les britanniques sortent fin Mars comme prévu suivant cet accord
    - NON : on passe au vote n°2

    Vote n°2 (normalement demain) : Est-ce que le RU sort sans accord (hard brexit) ?

    - OUI : C'est donc la réponse B => les britanniques sortent sans accord (scénario du hard Brexit)
    - NON : on passe au vote n°3

    Vote n°3 (normalement jeudi) : Accord du Parlement pour un report du délai de négociations et report du Brexit ?

    - OUI : C'est donc la réponse C => les britanniques demandent le report du Brexit
    - NON : C'est donc la réponse D => la réponse D ^^

    Faites vos jeux :

    - A : Brexit le 29 Mars avec l'accord renégocié approuvé
    - B : Hard brexit le 29 Mars
    - C : Report du Brexit
    - D : la réponse D

    Pour ma part, je juge que la réponse A est mal partie, l'accord n'a guère été retouché, le vote oui n'a pas la faveur des pronostics. Ca m'étonnerait que le Parlement approuve le hard brexit donc je pense que ça sera l'option C (une demande de report) qui va l'emporter, c'est globalement celui qui est favori des bookmakers et comme il n'y a eu guère de surprise ces derniers temps, je mise sur une continuité dans ce sens.

    Mais après sur quoi déboucherait le scénario C ? Là vous m'en demandez trop : reporté pour combien de temps ? Pour quels résultats supplémentaires ? S'ils n'ont pas réussi à se mettre d'accord en 2 ans, vont t-ils y arriver en quelques mois supplémentaires ? Et si toujours pas d'accord ils font quoi ? Nouveau référendum ? Brexit abandonné ? Theresa va t'elle s'enmurer vivante à Westminster et il faudra trouver un nouveau 1er ministre ? Avec nouvelles éléctions ? Quel bord l'emportera ? Infléchira t-il la politique brexit du gouvernement ? L'Ecosse va t-elle devenir indépendante ? La reine d'Angleterre va t-elle abdiquer ? Le XV de la Rose va t-il mettre une branlée au XV de France à la coupe du monde ? Ah ça oui on me dit que c'est la seule certitude que l'on a à l'heure actuelle.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Depuis longtemps on sait que ca ne peut que mal finir au Venezuela.
    Faut pas se leurrer, Maduro et ses complices ne peuvent pas se permettre de perdre le pouvoir
    Ils savent tres bien ce qui les attend si cela arrive... ou plutot quand cela va arriver, car la situation ne cesse de se degrader d'année en année et tot ou tard, je pense que l'armée va les lacher

    Laisser un commentaire:


  • rudy69140LeRetour
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Evidément la France insoumise entre autres va crier au coup d'Etat impérialiste américain comme d'habitude et c'est aussi le ton que tient le régime qui vient de rompre ses relations diplomatiques avec les US et expulser les diplomates.
    Ça me rappelle ça:

    Selon mes observations, on retrouve 4 stades dans l’évolution de leurs soutiens aux pays socialistes :
    • Stade 1 : le soutien indéfectible : C’est un exemple pour le monde
    • Stade 2 : le complotisme : C’est la faute à la CIA/US/Nestlé/FMI/OPEC, etc…
    • Stade 3 : la relativisation : Ce n’est pas parfait mais…
    • Stade 4 : le déni : C’était du capitalisme et pas du vrai socialisme.
    https://www.le-vaillant-petit-econom...ent-des-zeros/

    Bon, la source vaut ce qu'elle vaut par contre. Je n'ai jamais lu rien d'autre sur ce "blog", mais la présentation du mec me fait penser à du vu et revu chez les marchands de pelles et pioches de la bourse.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Maduro qui propose de revoter... pour les éléctions législatives... lol le Parlement est aux mains de l'opposition, tu m'étonnes il n'a rien à y perdre. L'éléction frauduleuse est bien la présidentielle puisqu'il a empêché l'opposition de s'y présenter.


    Du coup de nombreux pays européens dont la France ont emboîté le pas des pays américains en reconnaissant le président par intérim Guaido pour organiser de nouvelles élections.
    Dernière modification par lochiba84, 04/02/2019, 19h01.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    C'est chaud au Venezuela une fois de plus

    http://www.lefigaro.fr/international...ar-interim.php

    On pouvait s'y attendre, suite à la farce qu'a représenté l' "éléction" présidentielle qui a emmené la réelection de Maduro, ce dernier est de plus en plus contesté dans la rue comme par l'opposition. Le président du Parlement et opposant n°1, Juan Gaido s'est autoproclamé président par intérim. Le pays est donc plus que jamais divisé. Le président par interim a été reconnu par nombre de pays américains et pas des moindres (Etats-Unis, Canada, Brésil, Colombie, Pérou, Paraguay, Chili...) soit tous les gros et les voisins à part le Mexique et la Bolivie en gros. La position de notre ami Mélenchouno est de plus en plus intenable sur fond de faillite du pays, le régime ferait désormais mieux d'organiser de vraies élections libres pour éviter un bain de sang (déjà plusieurs morts dans des manifestations d'ampleur), on ne sait pas encore que fera l'armée pour l'instant fidèle au régime mais c'est assez instable.

    Evidément la France insoumise entre autres va crier au coup d'Etat impérialiste américain comme d'habitude et c'est aussi le ton que tient le régime qui vient de rompre ses relations diplomatiques avec les US et expulser les diplomates. Bien sûr que ça arrange bien les US mais de plus en plus c'est un discours intenable parce que de plus en plus marginalisé dans la population vénézuelienne qui devrait elle et elle seule pouvoir s'exprimer. Une posture anti-impérialiste ne peut justifier un maintien au pouvoir par la force.

    Laisser un commentaire:


  • oliver69
    a répondu
    Comme il est difficile de trouver le texte, et que tout se fait en catimini....
    https://www.les-crises.fr/urgent-tex...le-22-janvier/

    Laisser un commentaire:


  • huascaran
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Bon accord rejeté sans surprise par contre 432 contre 202 c'est une sacrée claque, ça s'est pas joué à un poil de cul quoi, ça va être très chaud pour May.

    Rien à voir avec la Grèce, au final un accord avait été arraché mais en mettant une pression de dingue à tel point que Tsipras a du se renier. Là c'est franchement pas comparable, ça cherche pas l'accord à tout prix, y'a beaucoup de brexiters durs qui préfèrent le no-deal et t'as aussi ceux qui sont pour rester dans l'Union, bref le bordel est à l'intérieur même de l'UK, pas entre l'UK et l'UE.

    Est-ce qu'ils vont sortir quand même au 29 Mars ? Bah rien n'est moins sûr désormais, le no-deal la majorité n'en veut clairement pas. Peuvent t-ils négocier encore ? Bah en même temps le voté avait déjà été reporté de début Décembre à aujourd'hui pour essayer de justement négocier et faire passer ce deal. Je vois pas trop ce qu'un (court) délai supplémentaire pourrait apporter de plus. Ca sent la fin pour May, mais pour la suite, difficile de privilégier une voie plutôt qu'une autre. Le gouvernement est fermement opposé à un nouveau référendum mais s'il est renversé on ne peut plus présager de rien. C'est le flou total à 2 mois et demi de la deadline. J'y crois pas du tout pour la sortie au 29 Mars. Je sais pas quelles répercussions ça peut avoir sur l'élection européenne mais faut être réaliste. Le plan de sortie de 2 ans a planté totalement.
    je faisais le comparatif avec la Grèce juste sur l'histoire de la deadline du 29 mars à respecter. A l'été 2015, la Grèce devait rembourser un prêt impérativement (de mémoire au FMI), et d'ailleurs d'un montant pas très important. Les jours précédents, tout le monde spéculait sur ce qui allait se passer si elle ne payait pas (donc "faillite" de fait). Certains annonçaient en cascade la chute de l'euro et des places boursières européennes, et l'enfer pour l'UE, etc. Au final, elle n'a pas payé et l'accord a été trouvé plusieurs semaines plus tard (et effectivement Tsipras a bouffé son chapeau). Mais bon, comme quoi les deadlines...

    Ce n'est pas que entre UK et UE, ou que au sein de l'UK. D'autres pays foutent la pression en coulisse. L'Irlande sur l'Irlande du Nord, l'Espagne l'a fait sur Gibraltar, l'Ecosse veut un nouveau référendum pour revenir dans l'UE, la France sur la pêche, etc.

    Les anglais ont mal commencé à mettant à la tête des négociations quelqu'un qui ne voulait pas du brexit. Au moins finalement les grecs ils était plus cash, mais pas de bol ils n'avaient plus un rond.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Evidemment qu'il a planté le plan de sortie de deux ans
    T.May a perdu ces deux ans a vouloir chercher a rester un pied dans l'UE un pied en dehors

    Fallait bien se mettre dés le depart dans l'idée que le RU allait quitter l'UE et negocier cette sortie de l'UE, mais ca la majorité des politiques elus ne voulaient pas le voir, ni meme seulement l'imaginer.

    C'est maintenant que ca devient interessant du coup
    Les politiques vont ils respecter ou trahir le verdict des urnes
    Dernière modification par Pr.Skinner, 15/01/2019, 22h35.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Il me semble qu'il n'y a aucune majorité au Parlement pour une quelconque de ces 3 solutions

    - l'accord avec l'UE (rejeté ce soir)

    - une sortie sans accord le 29 mars (au risque d'ailleurs de la reprise de la guerre civile en Ulster)

    - le maintien dans l'UE (qui irait à l'encontre des résultats du référendum).

    On va déjà voir s'il y a une majorité pour renverser le Gouvernement (normalement non).

    Si le Gouvernement tient, quel sera le plan B qu'il doit doit soumettre au Parlement et quel sera le texte qui en sortira (puisque le Parlement s'est donné le droit de l'amender).

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Bon accord rejeté sans surprise par contre 432 contre 202 c'est une sacrée claque, ça s'est pas joué à un poil de cul quoi, ça va être très chaud pour May.

    Rien à voir avec la Grèce, au final un accord avait été arraché mais en mettant une pression de dingue à tel point que Tsipras a du se renier. Là c'est franchement pas comparable, ça cherche pas l'accord à tout prix, y'a beaucoup de brexiters durs qui préfèrent le no-deal et t'as aussi ceux qui sont pour rester dans l'Union, bref le bordel est à l'intérieur même de l'UK, pas entre l'UK et l'UE.

    Est-ce qu'ils vont sortir quand même au 29 Mars ? Bah rien n'est moins sûr désormais, le no-deal la majorité n'en veut clairement pas. Peuvent t-ils négocier encore ? Bah en même temps le voté avait déjà été reporté de début Décembre à aujourd'hui pour essayer de justement négocier et faire passer ce deal. Je vois pas trop ce qu'un (court) délai supplémentaire pourrait apporter de plus. Ca sent la fin pour May, mais pour la suite, difficile de privilégier une voie plutôt qu'une autre. Le gouvernement est fermement opposé à un nouveau référendum mais s'il est renversé on ne peut plus présager de rien. C'est le flou total à 2 mois et demi de la deadline. J'y crois pas du tout pour la sortie au 29 Mars. Je sais pas quelles répercussions ça peut avoir sur l'élection européenne mais faut être réaliste. Le plan de sortie de 2 ans a planté totalement.

    Laisser un commentaire:


  • huascaran
    a répondu
    On disait pareil avec la Grèce : s'il n'y a pas d'accord sur la dette ou pas de remboursement de X euros avant telle date, la Grèce est en faillite et le système monétaire européen s'effondre. La sauce est montée pendant des jours, puis la date n'a pas été respectée. Et....... ta'da'da'... il ne s'est rien passé pour autant... La Grèce est toujours dans l'Euro, les états membres continuent de contribuer fortement à la gestion de la dette grecque.

    Accord ou pas, je pense que l'UK dégage de l'UE au printemps prochain, parce que les sièges occupées jusqu'alors par eux ont déjà été redistribués entre les États membres, qui sont déjà entrés en période d'élections européennes (certains pays sont déjà bien entrés dedans en comparaison de la France qui a d'autres priorités sur le feu !). Je ne les vois pas revenir en arrière à 4-5 mois des élections. Dans tous les cas, une période de transition de plusieurs années après la sortie de l'UK de l'UE était prévue pour renégocier les traités commerciaux.

    Mais je ne serais pas étonné que May se retire si elle se prend une nouvelle claque. ça va commencer à faire beaucoup pour elle. J'ai cru comprendre qu'elle s'opposait de toute façon, par principe démocratique, et dans tous les cas à organiser un nouveau référendum sur le brexit.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Quoiqu'il en soit, le vote décisif est ce soir, ça passe ou ça casse. Gros capharnaüm en perspective si ça casse. Les analystes sont pessimistes sur l'issue du scrutin, ce brexit pourrait se transformer en chemin de croix, c'était déjà le cas mais là ça prendrait encore une autre dimension si l'accord est rejeté.

    Pour rappel les différents scénarios

    1. L'accord est validé ce soir, le Brexit a bien lieu le 29 Mars

    2. L'accord est rejeté, le gouvernement tient et le Brexit a bien lieu le 29 Mars sur un no deal

    3. L'accord est rejeté, le gouvernement tient mais un nouvel accord doit être négocié, le 29 Mars étant intenable, le Brexit est reporté d'une ou plusieurs années ?

    4. L'accord est rejeté, le gouvernement tient et décide de la tenue d'un nouveau référendum

    5. L'accord est rejeté, le gouvernement est renversé et le nouveau gouvernement (travailliste ?) décide de sortir sur un no-deal

    6. L'accord est rejeté, le gouvernement est renversé et le nouveau gouvernement relance les négociations et reporte le Brexit

    7. L'accord est rejeté, le gouvernement est renversé et le nouveau gouvernement organise un nouveau référendum.

    Bon j'aurais pu simplifier :

    Accord ou pas ce soir ?

    Si pas accord, renversement du gouvernement May ou pas ?

    Si pas accord et quelque soit le gouvernement, no-deal, report du Brexit ou nouveau référendum ?

    Faites vos jeux, je sais que les britanniques sont friands des paris en ligne, j'aimerais bien voir les cotes

    Il y a un autre problème, on est censé voter pour les européennes en Mai, on était parti du postulat que le RU ne serait plus là à cette date mais désormais cette certitude est remise en cause ce qui change concrètement la donne pour l'éléction du Parlement européen. Comment on ferait si effectivement le RU ne sort plus le 29/03 ?
    Dernière modification par lochiba84, 15/01/2019, 15h40.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Au lieu de chercher a tout prix un accord de libre echange qui semblait dés le depart impossible, histoire de rester dans l'UE sans en faire partie, T.May aurait mieux fait de tirer parti des deux ans de negociations pour elaborer les futurs traités commerciaux avec l'UE une fois l'UK sortie de l'UE.

    On arrive a la fin des negociations et tout ce qu'elle aura reussi a obtenir c'est un accord qui ne passera probablement pas... et sans clair perspective derriere.
    On pourra me repondre qu'il reste encore 2 mois et demi, trois mois, avant la fin du gong et qu'elle peut toujours se mettre a negocier ces futurs traités commerciaux, mais c'est idiot de s'y prendre s'y tardivement, alors que tout aurait vraisemblablement pu etre bouclé a temps si le Brexit, la sortie de l'UE avait ete prise vraiment comme il aurait du l'etre dés le debut: Une sortie de l'UE.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Ca sent encore pas bon chez nos amis britanniques

    https://www.europe1.fr/international...lement-3835631

    Le vote sur l'accord est prévu dans 4 jours après avoir déjà été repoussé d'un mois. La date de sortie pour Mars de cette année ne laisse théoriquement pas la place à un nouveau prolongement des négociations mais je vois pas trop ce qu'ils vont faire à la place.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par UniversLyon

    Chavez, l'équivalent vénézuélien de Mélenchon, a complètement anéanti son pays.
    Depuis que Maduro est là c'est encore pire mais tu as raison de toute façon j'ai toujous mis Mélenchon et Le Pen dans le même sac, comme leurs modèles.

    Envoyé par peblyon Voir le message

    Il faut être naïf ou aveugle pour ne pas s'apercevoir que c'est vrai, même si il s'agit d'une forte minorité fanatique qui cherchent par tout les moyens à attirer toujours plus de monde

    Tu le cites parce qu'il s'agit d'un dirigeant d'extrême droite mais en France même des personnalités de gauche commencent à évoquer ce problème

    Pour un exemple très récent (hier soir) Zineb El Rhazoui est menacé de mort et de viol car elle a simplement dit que je cite "l'islam comme les autres religions doit se soumettre aux lois de la République, se soumettre au droit français à la critique et à l'humour"
    ​​​​​​Je te laisse juger entre des propos de bon sens et aucunement insultant ou méprisant et la réaction que cela entraîne

    Alors effectivement si le Président Macron et son gouvernement ferment les yeux il ne faudra pas s'étonner d'une victoire de Marine Le Pen et là effectivement on aura vraiment perdu beaucoup
    Que ça soit vrai ou faux, ça n'en reste pas moins un gros foutage de gueule populiste, du même accabit de celui de Trump sur Paris qui n'est plus Paris. C'est vrai que le Brésil et les Etats-Unis sont des havres de paix, dépourvus de toute criminalité et communautarisme.

    Après je te donne pas tort sur ce que tu dis, je cite tous ces dirigeants populistes si prompts à critiquer notre modèle pour servir leur soupe populiste.

    Laisser un commentaire:


  • peblyon
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Quoi de neuf ?

    Bolsonaro lance une saillie contre la France parce qu'on est trop accueillant envers une certaine catégorie de migrants (sous-entendu les arabes - musulmans) qui n'ont rien à faire chez nous parce qu'ils ne respectent pas nos valeurs.
    Il faut être naïf ou aveugle pour ne pas s'apercevoir que c'est vrai, même si il s'agit d'une forte minorité fanatique qui cherchent par tout les moyens à attirer toujours plus de monde

    Tu le cites parce qu'il s'agit d'un dirigeant d'extrême droite mais en France même des personnalités de gauche commencent à évoquer ce problème

    Pour un exemple très récent (hier soir) Zineb El Rhazoui est menacé de mort et de viol car elle a simplement dit que je cite "l'islam comme les autres religions doit se soumettre aux lois de la République, se soumettre au droit français à la critique et à l'humour"
    ​​​​​​Je te laisse juger entre des propos de bon sens et aucunement insultant ou méprisant et la réaction que cela entraîne

    Alors effectivement si le Président Macron et son gouvernement ferment les yeux il ne faudra pas s'étonner d'une victoire de Marine Le Pen et là effectivement on aura vraiment perdu beaucoup

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Quoi de neuf ?

    Bolsonaro lance une saillie contre la France parce qu'on est trop accueillant envers une certaine catégorie de migrants (sous-entendu les arabes - musulmans) qui n'ont rien à faire chez nous parce qu'ils ne respectent pas nos valeurs.

    Orban lance l'esclavagisme moderne, les hongrois pourront travailler 400 heures qui ne seront pas payés avant 3 ans

    Trump est heureux parce que l'Amérique se porte toujours aussi bien pendant que Paris brûle et que le monde s'écroule. Il est vrai que la révolte des gilets jaunes démontre bien que le réchauffement climatique est un leurre.

    On a pas entendu Salvini depuis une semaine, ça commence à m'inquiéter, il prépare sans doute une déclaration fracassante.

    En voyant tout ça, on peut se dire vivement Marine que nous aussi on les rejoigne dans leur bac à sable.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu

    Laisser un commentaire:


  • bertheguillet
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    A mon avis ca risque bien de faire A suivi de B
    Je suis de votre côté sur ce point, lorsque le vote sera perdu, c'est peut-être la démission et des nouvelles élections suivi de la sortie sur un no-deal.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message
    A mon avis ca risque bien de faire A suivi de B
    Elle va déjà essayer de faire le forcing pour renégocier à Bruxelles, il y aura une renégociation mais probablement délicate et à minima. Soit ça suffit, soit ça passe pas et on pourrait aller vers le A+B effectivement. Voire du A+C si le Labour revient au pouvoir et décide un nouveau référendum.

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    A mon avis ca risque bien de faire A suivi de B

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par Pr.Skinner Voir le message

    May vient de reporter le vote
    Elle devait savoir qu'elle l'aurait perdu
    A la question Que va t-il se passer lorsque le vote sera perdu ?

    A. Démission et nouvelles élections
    B. On sort sur un no-deal
    C. On refait un référendum sur le Brexit

    Elle a choisi

    D. La Réponse D

    Audacieux mais maintenant qu'espère t-elle pour la suite ? Reprendre les négociations avec l'UE (qui a semble t-il exclu toute renégociation) ou travailler au corps sa (pseudo) majorité ?

    Je sais pas qui est dans la position la plus enviable en ce moment Theresa May ou Macron ?

    Laisser un commentaire:


  • Pr.Skinner
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    C'est sûr qu'il y a pas mal de flou dans cet accord. Il est pas mal critiqué parce que nombre de partisans du "hard brexit" y voient carrément un maintien déguisé dans l'UE.

    Il va déjà falloir que le Parlement britannique le ratifie cet accord et c'est loin d'être gagné, le vote a lieu demain soir. Un échec ouvrirait une nouvelle période d'incertitude avec sans doute la démission de May, peut-être de nouvelles éléctions et la possibilité d'un "no deal" c'est à dire une sortie sans accord ou même d'un nouveau référendum.

    https://www.ladepeche.fr/article/201...it-accord.html
    May vient de reporter le vote
    Elle devait savoir qu'elle l'aurait perdu

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    C'est sûr qu'il y a pas mal de flou dans cet accord. Il est pas mal critiqué parce que nombre de partisans du "hard brexit" y voient carrément un maintien déguisé dans l'UE.

    Il va déjà falloir que le Parlement britannique le ratifie cet accord et c'est loin d'être gagné, le vote a lieu demain soir. Un échec ouvrirait une nouvelle période d'incertitude avec sans doute la démission de May, peut-être de nouvelles éléctions et la possibilité d'un "no deal" c'est à dire une sortie sans accord ou même d'un nouveau référendum.

    https://www.ladepeche.fr/article/201...it-accord.html

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X