Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Ukrainien > soldat > Pinochet > Chili > Allende > Assassinat > CIA > USA.

    On peut dire que la boucle est bouclée, n'est ce pas ?
    Tu peux toujours ironiser mais la référence à pinochet a un premier mérite, celle d'être explicite. Surtout quand on connait les "exploits" de cette sous-m.e.rde. Elle a aussi un autre mérite, celui de montrer que la nazification de l' ukraine n'était pas un élément de propagande. Un autre fait que l'on peut ajouter aux déclarations d' Arno Klarsfeld.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Les ukrainiens ont atteint la rive ouest de la rivière Oskil et la contrôlent même entre Koupiansk et Horokovatka sur une quarantaine de kms, ça semble confirmé par les russes eux-mêmes

    Là c'est plus de la propagande, il y a une vraie débandade russe sur ce terrain, ils sont obligé d'amener des troupes de toute urgence de Russie, parfois par hélicoptère à Koupiansk et Izioum pour éviter que ces 2 villes ne subissent le même sort que Balaklya. C'est simple il n'y a que la rivière Oskil qui empêche les ukrainiens de faire leur retour dans l'oblast de Louhansk.

    La Russie va devoir réagir d'une manière ou d'une autre à cet affront et on peut vraiment craindre le pire.
    Fichiers attachés

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    Il n'y a pas vraiment de chiffres fiables et indépendants de toute façon.

    L'estimation haute était de 3200 morts (ministère de la défense russe) sur le gros de la contre-offensive de Kherson donc la 1ère semaine

    Je dis bien haute puisque chaque acteur sous-estime ses propres pertes et gonfle les pertes de l'adversaire en général. J'ai pas l'estimation ukrainienne, il me semblait avoir lu 1000 quelques part mais j'ai pas retrouvé.

    Il y a énormément plus de blessés que de morts d'après l'article, et parmi ces blessés nombreux reviendront au front dans quelques semaines ou quelques mois même si une autre partie ne pourra plus jamais se battre. Les blessés ukrainiens reviennent plus vite que les russes au combat aussi, c'est une donnée qui a son importance vu l'intensité des combats et des pertes des 2 côtés et que la Russie ne peut pas/ne veut pas envoyer beaucoup plus de troupes à la bataille.
    Bah en fait quand on connaît la guerre, on sait qu'il y a toujours plusieurs blessés pour un mort.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par brisville Voir le message

    Ha ouais.....Edifiant ! "....un soldat conscrit de 49 ans qui a demandé à être appelé par son surnom, Pinochet ..."
    Ukrainien > soldat > Pinochet > Chili > Allende > Assassinat > CIA > USA.

    On peut dire que la boucle est bouclée, n'est ce pas ?

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Il n'y a pas vraiment de chiffres fiables et indépendants de toute façon.

    L'estimation haute était de 3200 morts (ministère de la défense russe) sur le gros de la contre-offensive de Kherson donc la 1ère semaine

    Je dis bien haute puisque chaque acteur sous-estime ses propres pertes et gonfle les pertes de l'adversaire en général. J'ai pas l'estimation ukrainienne, il me semblait avoir lu 1000 quelques part mais j'ai pas retrouvé.

    Il y a énormément plus de blessés que de morts d'après l'article, et parmi ces blessés nombreux reviendront au front dans quelques semaines ou quelques mois même si une autre partie ne pourra plus jamais se battre. Les blessés ukrainiens reviennent plus vite que les russes au combat aussi, c'est une donnée qui a son importance vu l'intensité des combats et des pertes des 2 côtés et que la Russie ne peut pas/ne veut pas envoyer beaucoup plus de troupes à la bataille.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Une partie du texte du Washington Post

    A clear picture of Ukraine’s losses could not be independently assessed.

    Denys, sitting upright on his hospital bed, said almost every member of his 120-person unit was injured, though only two were killed.

    A 25-year-old soldier being treated for shrapnel wounds said that, within his unit of 100 soldiers, seven were killed and 20 injured. Ihor, the platoon commander, said 16 of the 32 men under his command were injured and one was killed.

    Beaucoup de blessés et peu de morts.

    Est-ce que c'est représentatif des pertes ukrainiennes lors de cette contre-attaque, le journal dit qu'il ne peut pas l'établir.

    "Démentielles" ?

    J'ai demandé des chiffres (globaux ou par théatre d'opérations) et des sources.

    J'attends encore.

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    C'est Mozart qu'on assassine ! Combien de Rimbaud, de Baudelaire, de Villon, de Shakespeare sont tombés et combien tomberont encore ?

    Combien de dormeurs du val vont inspirer les muses ?

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Lochiba, j'ai retrouvé l'article du Washington Post. Ce sont des soldats ukrainiens du front sud qui témoignent et c'est édifiant.

    https://www.washingtonpost.com/world...es-ammunition/
    Ha ouais.....Edifiant ! "....un soldat conscrit de 49 ans qui a demandé à être appelé par son surnom, Pinochet ..."

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Pure conjecture de ma part mais je crois que les Russes veulent avancer par a coups
    Grosse offensive avec bombardements hyper intensifs, pause, consolidation des positions prises, renouvellement du "stock", hommes, materiel et surtout munitions, pour ensuite se redeployer sur un nouveau front, lancer une grosse offensive avec bombardements intensifs etc....

    Je suppose ca, car j'ai vus plusieurs articles sur des recrutements plus nombreux de soldats dans l'armée, mais surtout des articles sur l'achat de munitions puis d'artillerie, a la Corée du Nord
    L'achat des munitions a la Corée du Nord semblait faire rire sur LCI en mode "voila ou ils en sont", sans chercher a comprendre ce que ca pouvait signifier. Les russes n'ont certainement pas stoppé leur propre production de munitions d'artillerie, s'ils en achetent en plus a la Corée (a la Chine ?) c'est sans doute parce que leur offensive a du en consommer enormement et qu'il faut refaire de gros stocks.... pour en refaire une.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    L'issue d'une bataille est mouvante : tu avances, tu recules, tu avances. Mais sache que les russes sont dans le temps long et, pour une raison que j'ignore, sont toujours dans un format sous-dimensionné. La seule explication plausible pour moi, c'est de jouer sur l'usure des combattants ukrainiens et sur l'épuisement du matériel occidental. J'ai lu le blog que tu m'as envoyé et il confirme bien les pertes très importantes côté ukrainiens. Et à un moment, pour continuer à percer il faut des hommes en vie ...
    Ah mais c'est clair que les russes ont sous-dimensionné leur offensive par rapport à ce qu'elle devait être. Pareil quand je lis sur ce blog, il parle de 120 000 hommes au départ, que ça aurait suffit pour remporter la victoire... en 2014-2015 ! Il en aurait fallu pour lui 3 fois plus pour l'offensive qu'il prévoyait (c'est à dire prise de Kiev et de tout le territoire à l'Est du Dniepr et au sud jusqu'à la Transnistrie).
    Après tu vois les russes sont sur le temps long, je veux bien mais ça doit pas être voulu au départ, et puis les forces russes s'épuisent aussi malgré tout, leur matériel n'est pas illimité, comme l'occident ils ont sorti un peu la finance magique en mode Qatar j'achète ou je produis tout ce que je veux quoiqu'il en coûte mais ils manquent de composants occidentaux et doivent passer par des approvisionnements détournés, c'est pas si simple. Même pour le coût humain c'est pas si simple de trouver toujours plus de réservistes/volontaires, leur armée (de 800 000 en régulier je crois) n'est pas illimitée non plus et ont d'autres choses à gérer par rapport à l'Ukraine qui se bat intégralement pour sa survie. Quand tu luttes pour la survie de ton pays, l'usure mentale n'est t-elle pas inférieure à si tu es en "opération extérieure" ? vu que la motivation est forcément plus importante... bref le temps long est t-il si favorable que ça à la Russie par rapport à l'Ukraine portée à bout de bras par l'Occident ?

    Castel précise que les pertes sont très importantes... sur le front sud, sur le front nord il ne s'avance pas parce qu'il n'a pas de chiffres ni suffisamment d'indications sur comment ça se déroule.

    Pareil pour ton dernier lien, je n'ai nullement nié que l'offensive de Kherson était une boucherie, j'ai lu des choses rapidement mais je vois par exemple 5 victimes ukrainiennes pour 1 russe, y'a rien d'étonnant là dedans t'as des russes qui étaient très préparés ici avec une stratégie défensive solide et de l'artillerie et de l'aviation en nombre, et plusieurs lignes de défenses organisées, déjà en tant normal l'avantage est toujours au défenseur mais encore plus largement dans ces conditions. Jusqu'à là l'Ukraine était plutôt en défense... au début de ses offensives la Russie s'est aussi pris des sacrés boucheries face à des ukrainiens organisés et fortifiés.

    Bref le bilan humain global comme la suite de la guerre demeurent incertains plus que jamais.
    Dernière modification par lochiba84, 09/09/2022, 10h44.

    Laisser un commentaire:


  • fooooot
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message
    Lochiba, j'ai retrouvé l'article du Washington Post. Ce sont des soldats ukrainiens du front sud qui témoignent et c'est édifiant.

    https://www.washingtonpost.com/world...es-ammunition/
    Malgré les aides d'armes occidental passer d'une position défensive à offensive change complètement la donne.

    Niveau équipement on pouvait déjà lire la même chose il y a trois mois:
    https://french.almanartv.com.lb/2342100

    Ces liens contraste clairement avec la propagande des guignols de LCI et compagnie...

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Lochiba, j'ai retrouvé l'article du Washington Post. Ce sont des soldats ukrainiens du front sud qui témoignent et c'est édifiant.

    https://www.washingtonpost.com/world...es-ammunition/

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message

    Euh je tiens à te rassurer je ne m'appuies pas sur LCI ou les articles des quotidiens français pour évaluer l'avancée des ukrainiens

    Alors avancées ukrainiennes très faibles au prix de pertes humaines démentielles c'est peut-être vrai au sud dans la région de Kherson où pour 4 ou 5 localités reprises et un front qui a peu bougé pour le moment les ukrainiens ont perdu beaucoup d'hommes (plus de 3000 d'après les russes ce qui est bien sûr toujours à prendre avec des prudences puisqu'on a pas de chiffres neutres)

    Mais dans le nord les gains ne sont pas minimes pour moi, en 2 jours les ukrainiens ont libéré tout une zone, voilà sur le site de southfront qui n'est tu en conviendras pas un site connu pour relayer de la propagande ukrainienne.

    https://southfront.org/military-situation-in-kharkiv-region-ukraine-on-september-8-2022-map-update/

    Un article ici => https://southfront.org/successful-of...krainian-army/

    Si tu veux y'a aussi celui-ci qui vient du blog très souvent cité par l'ami brisville avec une carte de situation là aussi

    https://alawata-rebellion.blogspot.c...balaklaia.html

    Erwan Castel étant un soldat de la RPD, en général il goutte lui aussi guère à la propagande ukrainienne donc il va pas t'annoncer des avancées ukrainiennes avec plaisir mais il semble analyser les choses objectivement d'un point de vue strictement militaire.

    On peut comparer ça avec les avancées russes depuis 2 mois si tu veux mais j'ai un peu de mal avec le qualificatif "très faibles" sur ce front là, de plus je ne connais pas les pertes des 2 côtés sur ce front non plus. Autant sur Kherson les russes s'étaient bien préparés et ont pu infliger des pertes à l'ennemi, autant ici ils semblent un peu dépassés sinon y'aurait pas eu de telles avancées en 2 jours s'ils y avaient mis de gros moyens.


    De plus Erwan Castel confirme apparemment la prise d'Ozerne juste à côté de Yampil de l'autre côté de la rivière Siveri Donets, c'était au départ une opération de propagande comme disait JuniGarde mais les russes n'ont visiblement pas réagi non plus dans ce secteur, pourtant en plein sur le front du Donbass...

    Bon c'est la version on va dire prudente, après y'a la version fanfaronnade ukrainienne comme tu dis qui elle dit qu'il y a une grosse percée de 50 km environ jusqu'à quelques encablures de Koupiansk, y'a pas que les ukrainiens qui avancent cela, c'est aussi confirmé par certaines source pro-russes sur place et il semble évident que s'ils ont pas encore pris Shevchenkovo, les ukrainiens aient percé un peu plus au sud en direction de la rivière Oskil et il y a aussi une percée complètement au sud qui menace Izioum donc non c'est vraiment une avancée tactique très importante si elle venait à se confirmer. Les russes ont lancé l'évacuation des civils de Koupiansk en urgence, si les ukrainiens étaient loin ils auraient peut-être plus temporisé mais c'est un aveu finalement qu'ils ont été complètement dépassé dans ce secteur. La chance des russes c'est que la Russie est toute proche d'ici et qu'ils peuvent ramener des troupes supplémentaires en urgence de la région de Belgorod sans dégarnir les autres fronts parce que là clairement ils sont en sous-nombre ce qui est particulièrement étonnant vu l'important stratégique de ce flan nord quand même.
    L'issue d'une bataille est mouvante : tu avances, tu recules, tu avances. Mais sache que les russes sont dans le temps long et, pour une raison que j'ignore, sont toujours dans un format sous-dimensionné. La seule explication plausible pour moi, c'est de jouer sur l'usure des combattants ukrainiens et sur l'épuisement du matériel occidental. J'ai lu le blog que tu m'as envoyé et il confirme bien les pertes très importantes côté ukrainiens. Et à un moment, pour continuer à percer il faut des hommes en vie ...

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Mon cher lochiba,
    Tu divagues, je pense.
    Non seulement les avancées ukrainiennes sont très faibles mais celles-ci se font au prix de pertes humaines démentielles. Un journal US en a parlé aujourd'hui ou hier, Washington Post je crois.

    LCI c'est vraiment insupportable. A force de les voir, on a l'impression que les Ukrainiens sont aux portes de Moscou.

    Jirnov, Fenwick, mon Dieu les têtes à claques.
    Euh je tiens à te rassurer je ne m'appuies pas sur LCI ou les articles des quotidiens français pour évaluer l'avancée des ukrainiens

    Alors avancées ukrainiennes très faibles au prix de pertes humaines démentielles c'est peut-être vrai au sud dans la région de Kherson où pour 4 ou 5 localités reprises et un front qui a peu bougé pour le moment les ukrainiens ont perdu beaucoup d'hommes (plus de 3000 d'après les russes ce qui est bien sûr toujours à prendre avec des prudences puisqu'on a pas de chiffres neutres)

    Mais dans le nord les gains ne sont pas minimes pour moi, en 2 jours les ukrainiens ont libéré tout une zone, voilà sur le site de southfront qui n'est tu en conviendras pas un site connu pour relayer de la propagande ukrainienne.

    https://southfront.org/military-situation-in-kharkiv-region-ukraine-on-september-8-2022-map-update/

    Un article ici => https://southfront.org/successful-of...krainian-army/

    Si tu veux y'a aussi celui-ci qui vient du blog très souvent cité par l'ami brisville avec une carte de situation là aussi

    https://alawata-rebellion.blogspot.c...balaklaia.html

    Erwan Castel étant un soldat de la RPD, en général il goutte lui aussi guère à la propagande ukrainienne donc il va pas t'annoncer des avancées ukrainiennes avec plaisir mais il semble analyser les choses objectivement d'un point de vue strictement militaire.

    On peut comparer ça avec les avancées russes depuis 2 mois si tu veux mais j'ai un peu de mal avec le qualificatif "très faibles" sur ce front là, de plus je ne connais pas les pertes des 2 côtés sur ce front non plus. Autant sur Kherson les russes s'étaient bien préparés et ont pu infliger des pertes à l'ennemi, autant ici ils semblent un peu dépassés sinon y'aurait pas eu de telles avancées en 2 jours s'ils y avaient mis de gros moyens.


    De plus Erwan Castel confirme apparemment la prise d'Ozerne juste à côté de Yampil de l'autre côté de la rivière Siveri Donets, c'était au départ une opération de propagande comme disait JuniGarde mais les russes n'ont visiblement pas réagi non plus dans ce secteur, pourtant en plein sur le front du Donbass...

    Bon c'est la version on va dire prudente, après y'a la version fanfaronnade ukrainienne comme tu dis qui elle dit qu'il y a une grosse percée de 50 km environ jusqu'à quelques encablures de Koupiansk, y'a pas que les ukrainiens qui avancent cela, c'est aussi confirmé par certaines source pro-russes sur place et il semble évident que s'ils ont pas encore pris Shevchenkovo, les ukrainiens aient percé un peu plus au sud en direction de la rivière Oskil et il y a aussi une percée complètement au sud qui menace Izioum donc non c'est vraiment une avancée tactique très importante si elle venait à se confirmer. Les russes ont lancé l'évacuation des civils de Koupiansk en urgence, si les ukrainiens étaient loin ils auraient peut-être plus temporisé mais c'est un aveu finalement qu'ils ont été complètement dépassé dans ce secteur. La chance des russes c'est que la Russie est toute proche d'ici et qu'ils peuvent ramener des troupes supplémentaires en urgence de la région de Belgorod sans dégarnir les autres fronts parce que là clairement ils sont en sous-nombre ce qui est particulièrement étonnant vu l'important stratégique de ce flan nord quand même.
    Fichiers attachés

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Envoyé par RERH92 Voir le message

    Mon cher lochiba,
    Tu divagues, je pense.
    Non seulement les avancées ukrainiennes sont très faibles mais celles-ci se font au prix de pertes humaines démentielles. Un journal US en a parlé aujourd'hui ou hier, Washington Post je crois.

    LCI c'est vraiment insupportable. A force de les voir, on a l'impression que les Ukrainiens sont aux portes de Moscou.

    Jirnov, Fenwick, mon Dieu les têtes à claques.
    Tu as des chiffres sur les pertes ukrainiennes et les pertes russes (en ce qui concerne la contre-offensive en cours à l'Est) ?

    En hommes et en matériel ?

    Avec les URL de tes sources que tout un chacun puisse vérifier ?

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Il faut lire le point de situation du ministère des armées français. On est bien loin de la fanfaronnade ukrainienne.

    Laisser un commentaire:


  • RERH92
    a répondu
    Envoyé par lochiba84 Voir le message
    La percée ukrainienne se confirme entre Kharkov et Izioum et ça devient sérieux puisque les russes qui étaient sans doute en position de faiblesse à cet endroit du front un peu éloigné du Donbass, sont maintenant enfoncés et pas que selon les sources ukrainiennes, des sources russes confirment la débandade aussi.

    Les ukrainiens revendiquent des avancées jusqu'à Koupiansk, alors j'ai mis du temps à trouver où se trouve Koupiansk, c'est absolument pas proche du front, c'est quasiment à la frontière entre l'oblast de Kharkov et l'oblast de Louhansk dont je sais pas comment ils peuvent déjà y être après 2 jours d'avancées, à prendre avec prudence ce genre de rumeurs, ils semblent acquis que les ukrainiens sont au moins à Schevchnkove plus à l'ouest. Les russes étant en mauvaise posture à Balaklya voir déjà chassés de la ville.

    C'était peut-être ça le plan, faire croire que l'objectif principal était Kherson mais dans le même temps attaquer les russes près de Kharkiv et Izioum là où ils sont probablement plus vulnérables. Il est probable que l'objectif soit la libération de l'oblast de Kharkiv pour recréer une ligne de front au nord de la RPL qui se pensait complètement libérée après la prise de Severodonetsk/Lysychansk.

    Les russes ont pris quand même un peu avancés eux aussi près de Bakhmut sans faire énormément évoluer la ligne de front. A Donetsk ils ont récémment repris aussi quelques positions sur une ligne longtemps figée.

    Au sud ça semble un peu le statut quo après les petits gains ukrainiens d'il y a une semaine.


    Ca va commencer à être de plus en plus difficile de nier un certain fiasco en cours de cette invasion russe. Depuis la fameuse prise de Lysychansk y'a plus de 2 mois qui était soit disant le début de l'effondrement de l'armée ukrainienne, les ukrainiens ont reconquis plus de territoire qu'ils n'en ont perdu, va falloir qu'on m'explique.
    Mon cher lochiba,
    Tu divagues, je pense.
    Non seulement les avancées ukrainiennes sont très faibles mais celles-ci se font au prix de pertes humaines démentielles. Un journal US en a parlé aujourd'hui ou hier, Washington Post je crois.

    LCI c'est vraiment insupportable. A force de les voir, on a l'impression que les Ukrainiens sont aux portes de Moscou.

    Jirnov, Fenwick, mon Dieu les têtes à claques.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    La percée ukrainienne se confirme entre Kharkov et Izioum et ça devient sérieux puisque les russes qui étaient sans doute en position de faiblesse à cet endroit du front un peu éloigné du Donbass, sont maintenant enfoncés et pas que selon les sources ukrainiennes, des sources russes confirment la débandade aussi.

    Les ukrainiens revendiquent des avancées jusqu'à Koupiansk, alors j'ai mis du temps à trouver où se trouve Koupiansk, c'est absolument pas proche du front, c'est quasiment à la frontière entre l'oblast de Kharkov et l'oblast de Louhansk dont je sais pas comment ils peuvent déjà y être après 2 jours d'avancées, à prendre avec prudence ce genre de rumeurs, ils semblent acquis que les ukrainiens sont au moins à Schevchnkove plus à l'ouest. Les russes étant en mauvaise posture à Balaklya voir déjà chassés de la ville.

    C'était peut-être ça le plan, faire croire que l'objectif principal était Kherson mais dans le même temps attaquer les russes près de Kharkiv et Izioum là où ils sont probablement plus vulnérables. Il est probable que l'objectif soit la libération de l'oblast de Kharkiv pour recréer une ligne de front au nord de la RPL qui se pensait complètement libérée après la prise de Severodonetsk/Lysychansk.

    Les russes ont pris quand même un peu avancés eux aussi près de Bakhmut sans faire énormément évoluer la ligne de front. A Donetsk ils ont récémment repris aussi quelques positions sur une ligne longtemps figée.

    Au sud ça semble un peu le statut quo après les petits gains ukrainiens d'il y a une semaine.


    Ca va commencer à être de plus en plus difficile de nier un certain fiasco en cours de cette invasion russe. Depuis la fameuse prise de Lysychansk y'a plus de 2 mois qui était soit disant le début de l'effondrement de l'armée ukrainienne, les ukrainiens ont reconquis plus de territoire qu'ils n'en ont perdu, va falloir qu'on m'explique.
    Dernière modification par lochiba84, 08/09/2022, 17h26.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba84
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message

    La mauvaise foi de l'Ukraine a été évidente et cette guerre est la conséquence du non respect par l'Ukraine des accords de Minsk, et de sa volonté de se réarmer massivement avec le soutien occidental pour ne pas respecter Minsk.

    Les russes ont jugé que plus le temps passait et plus cette situation devenait plus dangereuse. 2022 a été le point de bascule et ils ont décidé d'agir trop tard pour que soit indolore, mais mieux vaut tard que jamais penseront ils.

    Sans doute qu'ils ont prit le temps d'insulariser leur économie, et effectivement, la cascade de sanctions occidentales n'a eu qu'un effet très limité sur la Russie, tout en ayant les mêmes effets sur les pays occidentaux qui loin de réussir à faire s'écrouler l'économie russe, vont plonger leur propres économies en récession.

    Les russes ont les moyens d'amener des renforts. C'est un pays qui pratique toujours la conscription, ils peuvent en fixer e nombre annuellement. Ils peuvent décider la mobilisation des réservistes. Ils font actuellement un exercice militaire dans l'est du pays avec la Chine et l'Inde.

    Au niveau de la mobilisation, ils peuvent en faire beaucoup plus. Le pari fait actuellement est celui de l'effondrement de l'Ukraine. Je ne sais pas s'il est le bon mais les russes ont décidé de tuer un maximum de militaires ukrainiens, d'infliger le maximum de pertes à l'adversaire jusqu'à ce qu'il s'effondre. C'est pour cela que les russes mènent des actions offensives très lentes , en labourant les positions ukrainiennes plutôt qu'en lançant des assauts rapides et couteux en vie humaine.

    Attention aussi a ne pas se faire piéger par la propagande ukrainienne comme tu l'as fais à l'instant. Les ukraniens n'ont rien reconquis au nord de la rivière Donetsk. Ils ont franchit la rivière avec deux petits bateaux sur une zone peu surveillée, ont pris des photos dans un village et son repartis de l'autre coté. C'est une opération psychologique qui n'a aucune finalité militaire.
    Les ukrainiens sont bien à l'attaque a l'ouest d'Izioum, ils tentent d'encercler les russes dans la localité de Balaklya. L'attaque a fonctionné a l'ouest mais échoué côté sud sur la rivière, ceci étant l'Ukraine est décidé à contre-attaquer sur plusieurs fronts et là c'est plus de la propagande.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Même l'euro qui était supposé entrainer de la stabilité ne remplit plus son rôle et s'est effondré.
    Pour etre exact, la stabilité n'était pas le but de l'Euro

    Le but de l'Euro c'était la convergeance des économies des pays de l'Euro
    Ce qui signifiait, et signifie toujours, pour un pays comme la France, moins d'impots, moins de droits sociaux, moins de droits du travail, moins de services publics et vu le niveau des salaires dans de nombreux pays de l'Euro, moins de salaire.

    Parce que faire converger les salaires et les droits sociaux de pays comme la France d'un coté et la Roumanie et demain peut-etre l'Ukraine de l'autre, ca implique forcement une baisse des couts salariaux pour nous (et une hausse pour eux).

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par Blackcat Voir le message
    En tout cas c'est un fédéraliste et dans mon idée, l'Ukraine doit devenir une fédération, ce qui mettrait sur le même plan les russophones et les autres.
    Ca c'est une idée. Bonne il faut le reconnaitre. Cela avait été plus ou moins évoqué au début de ce conflit. Une autonomie des régions du Donbass. (accords de Minsk) Kiev, par son attitude agressive, surtout les SS a qui il fallait donner des gages, n'a pas choisi cette option en se crispant sur une attitude fermée. Vraisemblablement une attitude à vocation politique interne. Mais je crois que les séparatistes, pour les mêmes raisons d'intransigence n'ont rien fait pour faire aboutir cette solution. Si on rajoute les américains et les russes qui ne devaient pas être enchantés de cette sortie du conflit, la proposition a fait long feu. Dommage !
    Dernière modification par brisville, 07/09/2022, 13h04.

    Laisser un commentaire:


  • JuniGarde
    a répondu
    Van Der Leyen propose d'instaurer un plafonnement du prix du gaz russe.

    La commission européenne est sur le point de découvrir que ce n'est pas l'acheteur dansle besoin qui fixe le prix. Essayer pour voir de faire vos course chez Carrefour et de dire que vous avez décidé de limiter le prix de votre cadis et de voir s'ils vous laisse prendre les produits.

    L'UE sur le point de perdre ses derniers m3 de gaz russe.

    J'avoue que voir Poutine mettre à genou l'Allemagne et la plonger en récession serait un petit lot de consolation après toute cette arrogance germanique incarnée par Van der Leyen. Avec en prime comme bonus l'effondrement du marché européen de l'énergie.

    Laisser un commentaire:


  • Lyonnais921
    a répondu
    Poutine n'aime pas le rapport de l'AIEA.

    Il considère que Grossi n'est pas capable de distinguer un camion civil d'un camion militaire

    Plus sérieusement, il ne doit pas apprécier que le rapport ne dise pas qui est à l'origine des bombardements (ça ne devrait pas non plus plaire à certains intervenants du forum).

    Ce qui sera central est de voir si la Russie apposera son veto à l'instauration d'une zone démilitarisée (sous contrôle international et avec les forces de protection interdisant toute introduction malveillante)

    Laisser un commentaire:


  • brisville
    a répondu
    Envoyé par JuniGarde Voir le message
    Il n'y a rien de démocratique dans le fonctionnement de l'UE.

    Le parlement européen est une entité antidémocratique.

    Le Conseil Européen est une entité antidémocratique.

    La commission européenne est une entité antidémocratique et la pire de toutes.

    Ces 3 institutions sont antidémocratiques.

    La seule qui devrait exister c'est le conseil Européen.

    L'UE n'aurait jamais du être plus qu'une association d'état indépendants avec des accords entre états.

    Tout élément fédéraliste doit être supprimé et en premier lieu la Commission européenne et la Cour de Justice. Même l'euro qui était supposé entrainer de la stabilité ne remplit plus son rôle et s'est effondré.
    Sans aller si loin, moi je me fie à la constitution française qui édicte que : (article 3) "...La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum...."

    Donc, constitutionnellement, la constitution européenne ou traité de Lisbonne, est illégitime en France ! L'appliquer est donc anti démocratique ! Mais la démocratie c'est juste un chiffon que l'on agite aux nez des nations réfractaires mais que l'on accomode à sa sauce en fonction de ses besoins ou de ses convenances !

    Laisser un commentaire:


  • Blackcat
    a répondu
    En tout cas c'est un fédéraliste et dans mon idée, l'Ukraine doit devenir une fédération, ce qui mettrait sur le même plan les russophones et les autres.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X