Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par Olol One Voir le message
    Chuis d'accord.

    C'est un jobard, mais il a gagné le Collège électoral et le vote populaire.
    On passe à autre chose.
    J'attends les déclas de BHL pour rire un peu.

    Ce mec est tellement brillant http://www.marianne.net/il-faut-arre...100247708.html

    Laisser un commentaire:


  • Olol One
    a répondu
    Envoyé par rudy69140 Voir le message
    Je viens de voir ça.

    Finalement, il est pas si mal que ça ce Trump...:grn:

    Sinon sur Twitter, c'est un déversement de pleurnicheries de la part des people. Je trouve ça un poil trop théâtral, complètement ridicule, voire gênant.
    Chuis d'accord.

    C'est un jobard, mais il a gagné le Collège électoral et le vote populaire.
    On passe à autre chose.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
    En tout cas ça va être intéressant les réactions en France : les démocrates avaient la possibilité historique de choisir un candidat marqué à gauche, proche justement de ceux qui restent en dehors, ils ont choisi Clinton, qui représente exactement l'opposé. Ils ont perdu. De l'autre côté, les républicains ont choisi un candidat dont on insiste avant tout sur les propos sexistes et les valeurs morales, tandis que sur le plan économique, il apporte dans son parti, malgré évidemment des gênes chez les anciens, des idées très changeantes. Le Monde Diplo du mois dernier a fait d'ailleurs un très bon article sur Trump en analysant très bien tout ça : en France, comme pour Le Pen, on en reste aux déclarations sur agripper les femmes par la chatte mais sur l'interventionnisme à l'entrée, le protectionnisme en économie par exemple, il apporte une version totalement différence des républicains des dernières années, de Clinton même, et ça peut largement expliquer son bon pourcentage de votes au sein d'une classe sociale habituellement peu accessible aux républicains. Et là-dessus, encore une fois, le parallèle avec l'évolution du vote ouvrier chez le FN est indéniable.
    Analyse très juste avec cependant quelques nuances.

    Ce qui est marrant à noter c'est que son futur vice président est presque son anti-thèse.

    En forçant un peu le trait on a Trump en protectionniste libertaire et son VP qui est plutot liberal conservateur.

    Si on veut comparer avec le FN ce n'est pas tout à fait pareil. Marine etant peu ou prou sur la meme ligne que Trump par contre il lui manque le VP qui incarne la ligne complémentaire pour ratisser le reste de la droite.

    Sauf si elle joue le ticket avec Marion, et s'éloigne de facto de Philippot, il va lui manquer une dimension pour réellement espérer gagner.


    Cela montre cela dit que cette ligne Trumpiste casse les clivages habituels et tend a couvrir un nouveau spectre électoral. Une certaine forme de recomposition qu'on risque bien de voire l'année prochaine en France.

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Quand ils comprendront qu'au contraire ça ne fait que créditer le discours anti-élites des différents populistes.......
    C'est pas parce que tu ramènes Beyonce and co que tu vas faire déplacer le prolo américain pour voter Clinton......
    C'était même limite méprisant et insultant quand j'ai vu Clinton soutenu par un concert de Jay-z et Beyonce, alors que Trump labourait le terrain auprès de ses militants dans un bled paumé de l'Ohio. Une sorte de décalage entre le côté bling bling d'un côté, et de l'autre quelqu'un qui fait le job.

    Laisser un commentaire:


  • Edmond_Wells
    a répondu
    Je suis totalement d'accord avec les analyses sur les Etats-Unis faites par Alain et Ishkar.
    C'est quand même intéressant de souligner que le pays le plus en faveur du libéralisme a voté pour quelqu'un qui veut remettre du protectionnisme. Le Brexit et cette élection sont dans la même lignée. Les gens en ont mare de ce modèle économique et de cette ouverture à tout va des frontières.
    On retrouve bien sur ce mécontentement dans le vote FN et extrême gauche en France. j'espère que les élus sauront en tirer des leçons sinon on risque de se prendre une belle vague bleue marine dans les dents. Jupé pourrait très vite se retrouver dans le rôle d'Hilary et Marine Lepen dans celui de trump !

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par rudy69140 Voir le message
    Je viens de voir ça.

    Finalement, il est pas si mal que ça ce Trump...:grn:

    Sinon sur Twitter, c'est un déversement de pleurnicheries de la part des people. Je trouve ça un poil trop théâtral, complètement ridicule, voire gênant.



    Dans un sens ca préfigure les conneries qu'on va entendre l'année prochaine quand on aura Marine au second tour. Des tombereaux d'injures et de déclarations apocalyptiques, et pas le début d'une quelconque réflexion sur le pourquoi du truc.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par rudy69140 Voir le message
    Je viens de voir ça.

    Finalement, il est pas si mal que ça ce Trump...:grn:

    Sinon sur Twitter, c'est un déversement de pleurnicheries de la part des people. Je trouve ça un poil trop théâtral, complètement ridicule, voire gênant.
    Quand ils comprendront qu'au contraire ça ne fait que créditer le discours anti-élites des différents populistes.......
    C'est pas parce que tu ramènes Beyonce and co que tu vas faire déplacer le prolo américain pour voter Clinton......

    Laisser un commentaire:


  • rudy69140
    a répondu
    Je viens de voir ça.

    Finalement, il est pas si mal que ça ce Trump...:grn:

    Sinon sur Twitter, c'est un déversement de pleurnicheries de la part des people. Je trouve ça un poil trop théâtral, complètement ridicule, voire gênant.

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Maître Gims a fait une annonce des plus surprenantes. Sur son compte Instagram, le rappeur a révélé qu'il mettait fin à sa carrière suite aux résultats des élections présidentielles américaines. « Je vous annonce que j'arrête officiellement la musique... Merci pour tout ❤ » a-t-il confié à ses 1,2 million d'abonnés, annonçant à travers les hashtags sa « déception » et promettant la « fin du monde ».
    Je vais finir par l'aimer Donald Trump en fait. Booba ne veut pas faire la même chose?
    C'est comme quand Enrico Macias annonce qu'il quittera la France si Marine le pen est élu présidente, ca m'inciterait presque à voter pour elle ce genre de déclaration.
    D'ailleurs le fils Noah va revenir en France du coup?

    Laisser un commentaire:


  • Olol One
    a répondu
    Envoyé par Cadole Voir le message
    Il manque toujours les résultats de 3 Etats, dont le New Hampshire à l'Est. Ils ont eu le temps de compter 3 fois, ils ont arrêté de compter parce qu'ils sont dégoûtés ou quoi ?
    Il y a quatre ans, on n'avait connu les résultats de la Floride que longtemps après.
    Ça devrait faire du 310-228 à vue de nez.

    Laisser un commentaire:


  • Cadole
    a répondu
    Il manque toujours les résultats de 3 Etats, dont le New Hampshire à l'Est. Ils ont eu le temps de compter 3 fois, ils ont arrêté de compter parce qu'ils sont dégoûtés ou quoi ?

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Ishkarnaval Voir le message
    Alain je pense qu'il faut voir plus loin que ça. Ce n'est pas question nécessairement d'être mou ou non, c'est d'entendre que des individus peuvent avoir des maux et y répondre. Le problème d'un Jospin ou d'une Clinton, que je ne mettrai quand même pas sur le même plan, c'est de ne pas entendre ces maux ou alors de ne pas y apporter la bonne réponse.
    Mais je suis completement d'accord avec ca, c'est aussi ce que je dis.

    Clinton a fait sa campagne pour les individus des villes, ayant fait des études, qui se sont adaptés à notre monde contemporain car ils en avaient les armes. Trump, qu'on soit d'accord ou non avec le personnage, qu'on le trouve odieux ou non, contrairement aux autres républicains, il n'a pas fait sa campagne seulement pour les grands patrons et les baisses d'impôt mais également pour les autres.

    Le Pen gagne exactement le même combat en France pour l'instant en captant de plus en plus le vote ouvrier. Je me rappelle il y a quelques années de personnalités de gauche d'ailleurs qui ne voulaient pas l'admettre alors que le FN était déjà le premier parti dans le vote ouvrier. Ils ne pouvaient pas se faire à l'idée que quand globalement t'as pas une vie hyper épanouissante, tu te retrouves à voter pour celui qui promet le plus de changement.
    Actuellement, notre gauche en France - je vais quand même exclure Mélenchon dont la trajectoire communiste puis tendant vers l'écologie montre une ouverture dans les idées - ne propose rien, tandis que Jean-Marine innove par rapport à papounet.
    D'accord aussi. Et il y a fracture Pro/Anti-Europe aussi et surtout. L'Europe liberale, c'est celle qu'on a refusee par le referendum. Les socialistes, dans leur grand majorite, en y allant tete baissee, et meme en la souhaitant, ont montre qu'ils etaient autant capitalistes que leurs pseudo-adversaires de droite. Seul Melenchon, ou presque, donc.

    Et si Clinton n'était pas si soutenue que ça chez ses électeurs habituels, je pense que c'est très simple à comprendre : les démocrates ont beaucoup plus voté pour Sanders que prévu, et s'ils avaient évidemment la base électorale traditionnelle, ils avaient aussi un vote jeune relativement contestataire, le pendant à celui de Trump disons.
    Je n'ai pas encore vu les chiffres, mais je pense que ces personnes là devaient quand même avoir beaucoup de mal avec Clinton et pas sûr qu'ils aient tous voté pour elles. Faudrait faire aussi le parallèle entre les lieux où ça votait Sanders ou Clinton et ensuite les résultats contre Trump.
    Je ne pense pas. Je pense que les pro-Sanders ont vote Clinton, par loyaute et par defaut. Mais ils ont vote. Je parlais du soutien et de la comm' qui ont manque a Clinton. Comme ils ont manque a Segolene Royal. Le soutien des medias, des hommes politiques, des gens dans les discussions etait mou. Elle etait un candidat par defaut. A mon avis, un Gore face a Trump aurait peut-etre gagné. Mais je me trompe peut-etre.

    Laisser un commentaire:


  • Olol One
    a répondu
    Envoyé par pmnx Voir le message

    Le journaliste qui dit tout haut ce que tous les journalistes pensent tout bas.
    Y'a son collègue dans L'Obs qui écrit que Trump va tuer les familles de djihadistes américains pour l'exemple.
    On vit une époque formidable.
    Évidemment puisqu'il l'a dit...

    Laisser un commentaire:


  • Olol One
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    Attends, il sait meme utiliser le mot "nope"! Balaise! Il est deja infeodé aux nouveaux ricains. :grn:
    Un vrai clone de Conversano ou de Boris Le Lay...

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu

    Le journaliste qui dit tout haut ce que tous les journalistes pensent tout bas.
    faudrait lui apprendre ce qu'est le fascisme.
    Et le journalisme.

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    C'est effectivement un pays tres contrasté, avec des ghettos qui ressemblent au tiers-monde, des zones où le blanc ou le riche n'a pas sa place, et surtout reciproquement. Un pays de la liberte d'expression et de faire, mais en meme temps, un capitalisme acharné, parfois progressiste, parfois de pauperisation. A chaque fois que j'y vais, je suis toujours etonne de voir que cela "fonctionne" malgre ces differences exdtremes (je pense que c'est le poids de la religion chretienne, comme au Bresil). Et en meme temps, un sentiment d'uniformite aussi. Pays tres etrange, dans lequel on sent encore le poids de ses origines.
    La religion aussi du "Si tu te bouges le cul, tu peux réussir". Rien que les interviews de sportifs sont à ce titre intéressantes. D'ailleurs, c'est le pays de la discrimination positive : elle est née avec la sélection des meilleurs des minorités avec l'idée que si tu es le meilleur dans les moins bons, tu es méritant, donc tu pourras réussir. Les autres par contre iront se faire voir. Symboliquement, ça représente bien ce pays je trouve.

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par alain_suit_cris Voir le message
    Je sais. Ma comparaison avec Jospin, c'etait plutot pour dire que les socialistes avaient un candidat mou, et a aucun moment n'ont imagine que Le Pen pouvait leur passer devant. La, Clinton etait trop moyennement soutenue, meme dans le camp le plus "a gauche", notamment parce que c'est une femme et parce qu'elle a un passé dans le monde usuel des politiques. On m'avait repondu, mais non, mais non. Mais on le voyait venir. Et comme pour le Pen, comme pour le referendum europeen, comme le Brexit, l'argument principal, c'est "ca va etre une catastrophe, pas de plan B", mais plus personne n'y croit (et a raison, sans doute, l'avenir le dira).
    Alain je pense qu'il faut voir plus loin que ça. Ce n'est pas question nécessairement d'être mou ou non, c'est d'entendre que des individus peuvent avoir des maux et y répondre. Le problème d'un Jospin ou d'une Clinton, que je ne mettrai quand même pas sur le même plan, c'est de ne pas entendre ces maux ou alors de ne pas y apporter la bonne réponse.

    Clinton a fait sa campagne pour les individus des villes, ayant fait des études, qui se sont adaptés à notre monde contemporain car ils en avaient les armes. Trump, qu'on soit d'accord ou non avec le personnage, qu'on le trouve odieux ou non, contrairement aux autres républicains, il n'a pas fait sa campagne seulement pour les grands patrons et les baisses d'impôt mais également pour les autres.

    Le Pen gagne exactement le même combat en France pour l'instant en captant de plus en plus le vote ouvrier. Je me rappelle il y a quelques années de personnalités de gauche d'ailleurs qui ne voulaient pas l'admettre alors que le FN était déjà le premier parti dans le vote ouvrier. Ils ne pouvaient pas se faire à l'idée que quand globalement t'as pas une vie hyper épanouissante, tu te retrouves à voter pour celui qui promet le plus de changement.
    Actuellement, notre gauche en France - je vais quand même exclure Mélenchon dont la trajectoire communiste puis tendant vers l'écologie montre une ouverture dans les idées - ne propose rien, tandis que Jean-Marine innove par rapport à papounet.

    Et si Clinton n'était pas si soutenue que ça chez ses électeurs habituels, je pense que c'est très simple à comprendre : les démocrates ont beaucoup plus voté pour Sanders que prévu, et s'ils avaient évidemment la base électorale traditionnelle, ils avaient aussi un vote jeune relativement contestataire, le pendant à celui de Trump disons.
    Je n'ai pas encore vu les chiffres, mais je pense que ces personnes là devaient quand même avoir beaucoup de mal avec Clinton et pas sûr qu'ils aient tous voté pour elles. Faudrait faire aussi le parallèle entre les lieux où ça votait Sanders ou Clinton et ensuite les résultats contre Trump.

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Olol One Voir le message
    Quelle classe...
    On dirait les supporters de Trump cotoyés sur les forums américains depuis mars.
    Attends, il sait meme utiliser le mot "nope"! Balaise! Il est deja infeodé aux nouveaux ricains. :grn:

    Laisser un commentaire:


  • Olol One
    a répondu
    Envoyé par epixz Voir le message
    Nope la grosse truie corrompue n'a même pas eu la décence de faire un discours elle a laissé podesta, le mec qui aime les jeunes pizzas sans poils et le spirit cooking faire le discours à sa place.
    Soit elle est déjà morte supprimé par les soros&rotchild soit elle est dans un avion en direction d'un pays sans accord d'extration avec les USA.
    Quelle classe...
    On dirait les supporters de Trump cotoyés sur les forums américains depuis mars.

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par Vann Voir le message
    Tu y as vécu aux Etats-Unis ? Moi oui. Et j'ai voyagé dans à peu près tout le pays, en passant par les motels miteux, les bus chinois, les trains du siècle dernier, les allées de clochards à LA ou encore les quartiers où t'es le seul blanc à 10 km à la ronde. Quand t'as vu le macdo des banlieues de Miami intégré à un Walmart, fréquenté par des latinos de la classe la plus défavorisée, t'as vu l'enfer social de près. T'as une grande partie du pays qui ressemble plus au tiers monde qu'à un pays développé. Et c'est bien justement le gap économique, culturel, technologique entre la Silicon Valley, le Midwest, le Sud, etc., qui en fait un pays complètement improbable, une anomalie historique en somme. C'est à la fois le pays de la bombe atomique, de l'informatique, du jazz, de Hollywood, mais c'est aussi celui du génocide des amérindiens, de l'esclavage, de la ségrégation raciale, de la malbouffe, des guerres au Moyen-Orient, etc.
    Et je n'ai jamais trop aimé la démocratie, je pense m'être déjà suffisamment exprimé là-dessus sur le forum. Comme je suis légèrement misanthrope. Bref, je n'ai guère d'affection pour mes contemporains. Ai-je tort ? Je ne crois pas.:o Par conséquent, j'en ai rien à cirer qu'ils aient élus Trump, tant pis ou tant mieux pour eux, l'avenir le dira.
    C'est effectivement un pays tres contrasté, avec des ghettos qui ressemblent au tiers-monde, des zones où le blanc ou le riche n'a pas sa place, et surtout reciproquement. Un pays de la liberte d'expression et de faire, mais en meme temps, un capitalisme acharné, parfois progressiste, parfois de pauperisation. A chaque fois que j'y vais, je suis toujours etonne de voir que cela "fonctionne" malgre ces differences exdtremes (je pense que c'est le poids de la religion chretienne, comme au Bresil). Et en meme temps, un sentiment d'uniformite aussi. Pays tres etrange, dans lequel on sent encore le poids de ses origines.

    Laisser un commentaire:


  • Ishkarnaval
    a répondu
    Envoyé par Vann Voir le message
    Tu y as vécu aux Etats-Unis ? Moi oui. Et j'ai voyagé dans à peu près tout le pays, en passant par les motels miteux, les bus chinois, les trains du siècle dernier, les allées de clochards à LA ou encore les quartiers où t'es le seul blanc à 10 km à la ronde. Quand t'as vu le macdo des banlieues de Miami intégré à un Walmart, fréquenté par des latinos de la classe la plus défavorisée, t'as vu l'enfer social de près. T'as une grande partie du pays qui ressemble plus au tiers monde qu'à un pays développé. Et c'est bien justement le gap économique, culturel, technologique entre la Silicon Valley, le Midwest, le Sud, etc., qui en fait un pays complètement improbable, une anomalie historique en somme. C'est à la fois le pays de la bombe atomique, de l'informatique, du jazz, de Hollywood, mais c'est aussi celui du génocide des amérindiens, de l'esclavage, de la ségrégation raciale, de la malbouffe, des guerres au Moyen-Orient, etc.
    Et je n'ai jamais trop aimé la démocratie, je pense m'être déjà suffisamment exprimé là-dessus sur le forum. Comme je suis légèrement misanthrope. Bref, je n'ai guère d'affection pour mes contemporains. Ai-je tort ? Je ne crois pas.:o Par conséquent, j'en ai rien à cirer qu'ils aient élus Trump, tant pis ou tant mieux pour eux, l'avenir le dira.
    Je n'y suis allé qu'une fois pour le boulot avant, et c'était en Arizona en plus :joue: Mon directeur de recherche, sociologue, nous avait dit "Prenez une fois le bus". On l'a fait, et c'était assez frappant de voir toute la misère concentrée dans un simple transport en commun, alors que chez nous c'est tout à fait normal de le prendre.

    J'ai bien moins d'expérience que toi dans les voyages mais j'ai toujours vu les US un peu de cette manière, avec des écarts énormes entre d'un côté des individus, en grossissant le trait, qui s'insèrent parfaitement dans la société type Silicon Valley et de l'autre tous ceux qui restent en dehors.

    En tout cas ça va être intéressant les réactions en France : les démocrates avaient la possibilité historique de choisir un candidat marqué à gauche, proche justement de ceux qui restent en dehors, ils ont choisi Clinton, qui représente exactement l'opposé. Ils ont perdu. De l'autre côté, les républicains ont choisi un candidat dont on insiste avant tout sur les propos sexistes et les valeurs morales, tandis que sur le plan économique, il apporte dans son parti, malgré évidemment des gênes chez les anciens, des idées très changeantes. Le Monde Diplo du mois dernier a fait d'ailleurs un très bon article sur Trump en analysant très bien tout ça : en France, comme pour Le Pen, on en reste aux déclarations sur agripper les femmes par la chatte mais sur l'interventionnisme à l'entrée, le protectionnisme en économie par exemple, il apporte une version totalement différence des républicains des dernières années, de Clinton même, et ça peut largement expliquer son bon pourcentage de votes au sein d'une classe sociale habituellement peu accessible aux républicains. Et là-dessus, encore une fois, le parallèle avec l'évolution du vote ouvrier chez le FN est indéniable.

    Laisser un commentaire:


  • rudy69140
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Elle s'est exprimée d'ailleurs :grn: ?
    Elle a dû avoir un petit coup de chaud, faut lui laisser le temps de se remettre...:grn:

    Laisser un commentaire:


  • epixz
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Ba beaucoup de projections voyaient une bonne avance voire une branlée de Clinton sur Trump en GE, voire meme au niveau national

    Là non seulement c'est une dérouillée en GE, mais elle est derrière je crois en suffrage...... Elle s'est exprimée d'ailleurs :grn: ?
    Nope la grosse truie corrompue n'a même pas eu la décence de faire un discours elle a laissé podesta, le mec qui aime les jeunes pizzas sans poils et le spirit cooking faire le discours à sa place.
    Soit elle est déjà morte supprimé par les soros&rotchild soit elle est dans un avion en direction d'un pays sans accord d'extration avec les USA.

    Laisser un commentaire:


  • Jaseagal
    a répondu
    Envoyé par Cramps Voir le message
    Après au niveau national c'est plus serré.
    Trump domine d'une courte tête, mais avec le système des grands électeurs, c'est une branlée.
    Ba beaucoup de projections voyaient une bonne avance voire une branlée de Clinton sur Trump en GE, voire meme au niveau national

    Là non seulement c'est une dérouillée en GE, mais elle est derrière je crois en suffrage...... Elle s'est exprimée d'ailleurs :grn: ?

    Laisser un commentaire:


  • Cramps
    a répondu
    Envoyé par Jaseagal Voir le message
    Cela va déchanter en combien de temps à votre avis? les 30 millions d'emplois et tout ça? :grn:
    Y en a certains ils vont avoir la gueule de bois

    'tain cette branlée je m'en remets pas, une victoire était possible, une punition de ce genre beaucoup moins
    Après au niveau national c'est plus serré.
    Trump domine d'une courte tête, mais avec le système des grands électeurs, c'est une branlée.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X