Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Earls court
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Pour l'Ukraine qu'on arrete le coup d'une "action russe et reaction US"... les americains ont appuyés un coup d'Etat pour placer leur pion dans ce pays apres que Yanoukovic ait refusé la proposition de l'Europe et qu'un accord ait ete trouvé avec l'Europe pour terminer la "crise" en avancant la date des prochaines elections. L'Action c'est les US qui l'ont fait, comme ils l'avaient fait avant, dans plusieurs autres ex republiques sovietiques.

    C'est Victoria Nuland elle meme qui parle de "reaction" Russe. Et elle avait prevenue qu'il fallait s'attendre a une forte reaction a ce coup d'Etat... je veux par contre bien croire qu'ils aient ete surpris et ne s'attendaient pas a ce que les russes utilisent le meme procedé qu'eux pour recuperer si rapidement et sans meme avoir a combattre, la Crimée
    Alors pour reprendre la "com pour gogo", Obama, en 8 ans d'action diplomatique, c'est:
    - le retrait des troupes américaines d'Afghanistan
    - le retrait des troupes américaines d'Irak
    - la fermeture de Guantanamo
    - la normalisation des relations avec Cuba après plus de 50 ans de tensions
    - la fin d'une partie des sanctions à l'encontre de l'Iran et le début de la normalisation avec cette puissance régionale.

    En seulement 8 ans.

    Tout ça montre quoi ?

    1/ qu'Obama a eu pour but de rattraper les conneries de son prédécesseur et d'aller plus loin
    2/ de mettre fin aux conflits datant de la guerre froide.

    Donc ni l'Europe ni la Russie ne sont une priorité pour les Américains qui ont continué de se concentrer sur le Moyen-Orient (même si la révolution du pétrole schiste américain est en train de les inciter à de moins en moins y intervenir) et en Asie du Sud-Est.
    Voila, ça, c'est un peu plus que de la communication, à partir du moment où on a l'honnêteté de sortir des carcans populistes et qu'on regarde un peu plus loin que des sites un peu arrangeants/dérangeants...

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    J'suis pas un adepte de la téhorie du complot mais au bout d'un moment... Bref tout ça pour dire, je comprend que les gens se disent autant voter pour le type avec un ego surdimensionné qui parle comme si il etait au bar avec ses potes, parcequ'en face niveau politique étrangère Démocrates / Republicains c'est la même que LR/PS :siffle:

    @ Alain : j'ai vraiment hâte de voir concrêtement comment ça serait mis en place avec les autorités egyptiennes et tunisiennes... sans parler du fait que de toute façon, les gens eviteront de passer par ces pays pour ne prendre aucun risque. Une politique d'immigration ça se méne sur son territoire et aussi avec un travail de fonds avec les pays migrateurs. Sans quoi on peut raconter tout ce qu'on veut...
    Le retour d'Ellis Island.

    Laisser un commentaire:


  • pmnx
    a répondu
    Envoyé par Upe Voir le message
    1/ aucun réfugié Syrien avant 2015 ?
    Oui. Surtout qu'il était très difficile de sortir de Syrie et que la Turquie n'avait pas ouvert les vannes.

    2/ Assad et Poutine (qui libèrent la Syrie et l'Irak) font beaucoup moins de morts que l'OEI : source ?
    J'ai envie de te répondre : prouve-moi le contraire. L'attaque de Mossoul devait être un bain de sang, il y a 3 semaines. Tu as des infos vérifiées (pas comme celles publiées sur le compte cuicui du ministère des affaires étrangères qui montrait des photos d'hopitaux bombardés ... en Palestine plusieurs années avant).


    3/ Assad et Poutine (qui libèrent la Syrie et l'Irak) : t'es sur qu'Assad et Poutine libèrent l'Irak ?
    Affaiblissement de l'OEI qui est attaqué à Raqqua en ce moment par les Kurdes. L'OEI aussi attaqué en Irak par les irakiens et les kurdes sur plusieurs autres fronts. Poutine et Assad libèrent l'Irak par effet domino.


    Sinon pour le Yemen ça n'a rien à voir sur plusieurs points.


    Tu parles de propagande Occidentale/Américaine, tu tiens toi-même un discours teinté de propagande pro-Russe avec donc quelques belles conneries.. Le pire c'est que t'as pas tort sur tout, mais ces conneries te décrédibilisent complètement.

    Poutine, j'en ai rien à foutre, je sais qui c'est et d'où il vient. C'est pas lui qui a soutenu le merdier infernal en Ukraine ou en Syrie. ce qu'il fait au niveau international est moins pire que ce font les US et l'UE. Depuis qu'il s'occupe de la Syrie, l'OEI s'affaiblit.


    C'est un conflit (enfin, plusieurs conflits même) loin d'être simple, ne tombez pas dans des visions manichéennes ...

    Si ça avait été les chinois ou les Sri-lankais qui s'occupaient des sanguinaires de l'OEI, je leur dirais bravo. Je répète, j'en ai rien à foutre de Poutine, je sais qui il est, comme Assad. Mais arrêtez de devenir méprisants quand on critique les US ou le discours ambiant qui diabolise Poutine. Lis par exemple Black Flag (un bouquin US mais le seul valable sur la situation actuelle en Syrie, hein) , ça te rendra peut-être moins méprisant envers ceux qui pensent autrement que toi.
    Dernière modification par pmnx, 08/11/2016, 18h50.

    Laisser un commentaire:


  • ruhadu
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    J'suis pas un adepte de la téhorie du complot mais au bout d'un moment... Bref tout ça pour dire, je comprend que les gens se disent autant voter pour le type avec un ego surdimensionné qui parle comme si il etait au bar avec ses potes, parcequ'en face niveau politique étrangère Démocrates / Republicains c'est la même que LR/PS :siffle:

    @ Alain : j'ai vraiment hâte de voir concrêtement comment ça serait mis en place avec les autorités egyptiennes et tunisiennes... sans parler du fait que de toute façon, les gens eviteront de passer par ces pays pour ne prendre aucun risque. Une politique d'immigration ça se méne sur son territoire et aussi avec un travail de fonds avec les pays migrateurs. Sans quoi on peut raconter tout ce qu'on veut...
    C'est clair que c'est le même schéma qui se reproduit depuis 40 ans et les kalshnikovs en Afghanistan.
    Clinton mènerait une politique étrangère dans la lignée d'Obama, Trump lui ce serait le paroxysme de la ligne Obama. Obama voulait rebâtir la nation américaine, Trump veut rapatrier la production faite en Chine et construire un mur avec le Mexique pour protéger l’emploi. Obama a bombardé Daech mais refusé de s’engager sur le terrain, Trump aussi. Obama n’a pas dépensé le moindre capital politique sur les accords commerciaux, Trump est contre ces accords. Obama a cherché le reset avec Poutine, Trump veut l’embrasser. C’est donc une sorte d’Obama avec des stéroïdes. La vérité, c’est qu’il n’y a pas un candidat républicain fidèle aux lignes républicaines sur le commerce et l’engagement militaire. Trump est un populiste, qui mélange idées de droite et de gauche, contre l’establishment. Ce qui est inhabituel en Amérique.

    De là à raisonner comme le FN vs UMPS, j'espère que les américains sont plus matures que ça ******

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Sinon, oui c'est malheureux dans un certain sens, mais vaut mieux des Khadafi ou des Assad au pouvoir plutôt que des rebelles qui seront finalement pires à court/moyen terme pour l'Europe. (aussi bien pour les migrations que pour le terrorisme)

    Depuis des décennies on fournit des armes à ces gens là, qui finissent par les retourner contre nous au final...
    Autant, ce point de vue peut s'appliquer en Syrie, dans laquelle les Assad ont contribué à mettre en place de vraies structures d'état, bien qu'il soit très discutable, Assad ayant très largement joué la carte djhadiste au début du conflit, et même avant. Ok tu vas en trouver beaucoup des chrétiens qui vont te dire qu'ils se sentaient en sécurité avec Assad, mais cette sécurité, très relative d'ailleurs, était au prix d'injustices tellement énormes qu'elles ne pouvaient déboucher que sur un conflit futur (dont les racines sont plus anciennes que l'indépendance de la Syrie).

    Autant en Libye, franchement, Kadhafi, c'était rien de plus qu'un chef mafieux à grande échelle. Alors, ça ne justifie pas qu'on balance des bombes n'importe comment sans préparer la suite, mais honnêtement, ce n'est pas faire la fiction à outrance que de dire que même s'il était mort de sa belle mort, on observerait une situation similaire à la situation actuelle.

    Enfin, quand on regarde à quel point Assad comme Kadhafi ont largement financé le terrorisme international, ils apparaissent ensuite peu crédibles quand ils se présentent comme remparts contre celui ci.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Tiens on a pensé au même film et à la même situation :grn:

    Mais c'est clair qu'il y a des questions à se poser, provoquer autant de guerres/conflits sur le même schéma depuis plus de 40 ans... On va finir par croire que c'est voulu :joue:
    J'suis pas un adepte de la téhorie du complot mais au bout d'un moment... Bref tout ça pour dire, je comprend que les gens se disent autant voter pour le type avec un ego surdimensionné qui parle comme si il etait au bar avec ses potes, parcequ'en face niveau politique étrangère Démocrates / Republicains c'est la même que LR/PS :siffle:

    @ Alain : j'ai vraiment hâte de voir concrêtement comment ça serait mis en place avec les autorités egyptiennes et tunisiennes... sans parler du fait que de toute façon, les gens eviteront de passer par ces pays pour ne prendre aucun risque. Une politique d'immigration ça se méne sur son territoire et aussi avec un travail de fonds avec les pays migrateurs. Sans quoi on peut raconter tout ce qu'on veut...

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    Courtesy of who ? :rolleye:

    Sachant qu'en plus le cas de figure se produit en 1er lieu avec l'armement des rebelles en Afghanistan (Rambo III :mdr:), répeter toujours les mêmes erreurs au bout d'un moment, ça finit par devenir suspect...

    @ Alain : mais c'est quand même du bon sens au final non ? Moi qui croyais naivement que le rôle des politiques c'etait (entre autre) d'organiser et anticiper.
    Oui, du bon sens. Et encore, il manque aussi les principes pour savoir qui prend la decision.

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    Courtesy of who ? :rolleye:

    Sachant qu'en plus le cas de figure se produit en 1er lieu avec l'armement des rebelles en Afghanistan (Rambo III :mdr:), répeter toujours les mêmes erreurs au bout d'un moment, ça finit par devenir suspect...

    @ Alain : mais c'est quand même du bon sens au final non ? Moi qui croyais naivement que le rôle des politiques c'etait (entre autre) d'organiser et anticiper.
    Tiens on a pensé au même film et à la même situation :grn:

    Mais c'est clair qu'il y a des questions à se poser, provoquer autant de guerres/conflits sur le même schéma depuis plus de 40 ans... On va finir par croire que c'est voulu :joue:
    Dernière modification par prince-eristoff, 08/11/2016, 15h47.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Sinon, oui c'est malheureux dans un certain sens, mais vaut mieux des Khadafi ou des Assad au pouvoir plutôt que des rebelles qui seront finalement pires à court/moyen terme pour l'Europe. (aussi bien pour les migrations que pour le terrorisme)

    Depuis des décennies on fournit des armes à ces gens là, qui finissent par les retourner contre nous au final...
    Courtesy of who ? :rolleye:

    Sachant qu'en plus le cas de figure se produit en 1er lieu avec l'armement des rebelles en Afghanistan (Rambo III :mdr:), répeter toujours les mêmes erreurs au bout d'un moment, ça finit par devenir suspect...

    @ Alain : mais c'est quand même du bon sens au final non ? Moi qui croyais naivement que le rôle des politiques c'etait (entre autre) d'organiser et anticiper.

    Laisser un commentaire:


  • alain_suit_cris
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    L'idée allemande est pas conne mais il aurait fallu mettre ça en place dès le début au lieu d'ouvrir la boite de Pandorre, menacer les pays qui ne voulaient pas se plier au diktat et se faire passer pour les chevaliers blancs des temps modernes. Sans compter que si on est pas arrivé à mettre ça en place sur des territoirs européens, je vois pas comment on pourra gérer le truc dans des pays non-membres.

    Que George W soit un débile profond on est d'accord, du coup même si Trump est un cas soc', c'est quand même un cran en dessous, les réactions des Républicains soutenant Clinton n'en sont que plus savoureuses (autant en rire, parcequ'en fait ça donne envie de pleurer, on voit bien qu'il faut maintenir le système établi en place, quitte à ce que soit le candidat d'en face qui l'emporte).

    Sinon voir ce que dit Lochiba sur la Syrie, c'est bien entendu une farce de faire passer les Clinton / Obama pour de bons samaritains.
    Je viens de voir ca. Les mecs, ils débarquent! Ca fait juste 6 ans qu'on en parle, des consequences et des solutions. Aberrant.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par ruhadu Voir le message
    Non non c'est la CDU au pouvoir en Allemagne.
    C'etait : avant d'en voir les conséquences réelles et qui étaient ces fameux réfugiés.

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Sinon, oui c'est malheureux dans un certain sens, mais vaut mieux des Khadafi ou des Assad au pouvoir plutôt que des rebelles qui seront finalement pires à court/moyen terme pour l'Europe. (aussi bien pour les migrations que pour le terrorisme)

    Depuis des décennies on fournit des armes à ces gens là, qui finissent par les retourner contre nous au final...

    Laisser un commentaire:


  • ruhadu
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    :rolleye:

    C'est oui-oui fait de la politique internationale à ce niveau là.
    Non non c'est la CDU au pouvoir en Allemagne.

    Laisser un commentaire:


  • Gilles6975
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Les banques parlent en interne de risque de volatilité des marchés. Ca flippe à mort à l'idée de voir Trump en place...
    :-) oui je me doute bien que les banques n'aiment pas trop l'incertitude.

    Pour le moment si je comprends bien ce ne sont que des corrections sondagières (lire correction car les sondages changent).

    Je leur fait entièrement confiance pour retomber sur leur pattes comme à chaque fois. C'etait deja la même panique après les subprime, la crise grecque, le brexit et tant d'autres affaires.

    Laisser un commentaire:


  • prince-eristoff
    a répondu
    Envoyé par rnc1515 Voir le message
    Et ça parlait de la même chose avant le Brexit et même avant l'élection de F.Hollande.
    Les US, c'est pas la même catégorie que Hollande ou le Brexit... Surtout que le Brexit, mon petit doigt me dit que ca va être gentiment enterré.

    On parle d'un taré totalement instable (mais au pouvoir finalement limité quand on gratte un peu) qui compte remettre une couche de protectionnisme dans un pays qui en abuse déjà pas mal... (ca il peut le faire)

    Comme dit auparavant, Clinton c'est un symbole de l'establishment, donc la continuité absolue d'Obama. Et ca, c'est du pain béni pour le système financier d'avoir cette "stabilité".
    Dernière modification par prince-eristoff, 08/11/2016, 15h13.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par ruhadu Voir le message
    On a ouvert la porte aux réfugiés, pourquoi? c'est humain, démocrate, chrétien.
    Puis, on se rend compte que dans le tas certains sont infiltrés, et d'autres foutent leur boxon (je ne sais plus le nombre de délits commis depuis à Berlin par exemple).
    La décision de leur faire faire un stop en afrique du nord en Egype, le temps d'étudier leur demande d'asile, permettrait de:
    - en dissuader certains de risquer leur vie pour arriver sur les côtes européennes
    - éviter des morts en mer
    - niquer les passeurs
    c'est déjà pas mal.

    Le niveau des débats aux US est tellement au ras des pâquerettes (du moins ce qui en est médiatisé, peut-être que les américains ont des perspectives plus riches que ce qui nous est montré, enfin je l'espère pour eux)
    :rolleye:

    C'est oui-oui fait de la politique internationale à ce niveau là.

    La seule matière de maitriser les flux migratoires sera de retrouver l'équivalent d'un Kadhaffi en Lybie et de conforter Al-Assad en Syrie.

    Ces gens là on t'as fait d'abord croire qu'on en avait besoin pour des raisons demographiques et parcequ'on avait besoin de main d'oeuvre (mince mois qui croyait que la libre circulations des travailleurs dans l'UE avait été mise en place pour ça, ainsi que, accessoirement l'équivalence des diplomes le cas échéant).

    Force est de constater que la facilité à laquelle ils arrivent en trés grand nombe, ne peut se faire qu'avec l'aval de gens haut placé, pas seulement par le biais de passeur. Sachant qu'en plus on a de plus en plus de gens qui viennent de régions n'étant pas du tout en conflit, on peut se demander à qui profite le chaos ? Une idée ?

    Puis ça me fait quand même bien marrer : à teme on envisage quand même d'aneantir DAESH, voir possiblement d'éliminer Al-Assad et dans cette nouvelle Syrie super friendly il se passe quoi ? On va renvoyer les gens sur place ? Je crois pas non. Dans le même temps ce pays aura perdu 1/4 de sa population, principalement des gens dans la force de l'âge (qui accessoirement auraient pu se battre, heureusement qu'en 40 les gens qui ont quitté la France sont allés à Londres plutôt qu'à Genève, m'enfin passons...) et donc on va recontruire ce pays comment et avec qui ? :rolleye: Les conséquences démographiques sont hallucinantes et dans le même temps à la base on te disait que c'etait une chance pour l'Europe.

    C'est difficile de voir les choses autrement avec un minimum de lucidité.

    Laisser un commentaire:


  • Elano
    a répondu
    Envoyé par Al Bundy Voir le message
    Pour l'Ukraine qu'on arrete le coup d'une "action russe et reaction US"... les americains ont appuyés un coup d'Etat pour placer leur pion dans ce pays apres que Yanoukovic ait refusé la proposition de l'Europe et qu'un accord ait ete trouvé avec l'Europe pour terminer la "crise" en avancant la date des prochaines elections. L'Action c'est les US qui l'ont fait, comme ils l'avaient fait avant, dans plusieurs autres ex republiques sovietiques.

    C'est Victoria Nuland elle meme qui parle de "reaction" Russe. Et elle avait prevenue qu'il fallait s'attendre a une forte reaction a ce coup d'Etat... je veux par contre bien croire qu'ils aient ete surpris et ne s'attendaient pas a ce que les russes utilisent le meme procedé qu'eux pour recuperer si rapidement et sans meme avoir a combattre, la Crimée
    Je te rassure: prétendre construire une analyse sur la stratégie américaine en Europe à partir d'une vidéo YouTube, c'est également de la com pour gogos.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Le premier acte diplomatique d'Obama à son arrive à la Maison-Blanche, c'est le discours du Caire dans lequel il fait une introduction en langue arabe et dans laquelle il appelle à détendre les relations entre les Etats-Unis et les pays musulmans au sens très large. Je te laisse appeler ça comme tu veux.
    D'une, Obama n'est pas responsible des turbulences ukrainiennes dans ce pays qui est historiquement partagé entre les russophones et les pro-européens. Ensuite, Obama a délaissé l'Europe car il ne s'agissait pas d'une priorité stratégique pour lui, qui souhaitait que son pays se concentre sur l'Asie du Sud-Est.

    tu penses qu'en tant que dirigeant occidental, il pouvait se ranger derrière Assad ? Que l'Amérique, auto-proclamée pays des libertés, pouvait soutenir un dictateur qui se contre-fout d'une grande partie de son people ? Comme pour la Libye, le jour où les problèmes ont éclatés en Syrie, les pays occidentaux étaient automatiquement dans une situation diplomatique foireuse, avec un choix impossible à faire entre d'un côté le camp de la stabilité du pays et de la region et de l'autre les valeurs fondamentales.


    Quel est le rapport entre Erdogan et Obama ? si Papy commence à perdre les pédales et sombre lentement dans une sénilité paranoïaque, je ne vois pas vraiment pour quelles raisons on pourrait mettre ça sur le dos d'Obama....


    Sur la fin je crois que tu divagues un peu. parce que les USA sont plus dans la réaction que dans l'action vis-à-vis des Russes sous le double-mandate d'Obama.
    Salut Earl,


    - l'appel du Caire : bon ben ouais je veux bien mais entre un discours et la politique appliquée ensuite, y a de la marge pour pas dire autre chose :sick:
    - Les US (donc Obama) ont une bonne dose de responsabilité dans la manière dont ça a dégénéré en Ukraine. Il est évident que Vlad l'empalleur est le principal responsable, maintenant les US ont tendance à agiter le chiffon rouge devant la bête et après se retirer derrière les barrières de protection. Comme d'hab' ils laissent les gens dans la merde sur place si ça tourne pas dans leur sens, on a jamais emis l'idée d'englober l'Ukraine dans l'UE non plus comme prévention à ce qu'il se passe actuellement, les US ne le souhaitant pas.
    - pour Bachar : ouais enfin bon les royaumes Saoudien ou Quatari 'est tout de suite moins problématique, je ne vais pas parler de l'ensemble des dictateurs pas vraiment gentils avec leur peuple, non seulement soutenus, mais mis en place (operation Condor au hasard), par les US. Donc le coup des champions des libertés :rolleye:
    - Administration Obama vs la Russie : c'est surtout qu'au début Barak a cru qu'il allait pouvoir faire le malin tant qu'il avait Medvedev en face (pareil pour ses relations avec Israel d'ailleurs une fois Netanyahou en place) puis psssssshhhhhhhhhhhhit

    Laisser un commentaire:


  • ruhadu
    a répondu
    Envoyé par stadier Voir le message
    L'idée allemande est pas conne mais il aurait fallu mettre ça en place dès le début au lieu d'ouvrir la boite de Pandorre, menacer les pays qui ne voulaient pas se plier au diktat et se faire passer pour les chevaliers blancs des temps modernes. Sans compter que si on est pas arrivé à mettre ça en place sur des territoirs européens, je vois pas comment on pourra gérer le truc dans des pays non-membres.

    Que George W soit un débile profond on est d'accord, du coup même si Trump est un cas soc', c'est quand même un cran en dessous, les réactions des Républicains soutenant Clinton n'en sont que plus savoureuses (autant en rire, parcequ'en fait ça donne envie de pleurer, on voit bien qu'il faut maintenir le système établi en place, quitte à ce que soit le candidat d'en face qui l'emporte).

    Sinon voir ce que dit Lochiba sur la Syrie, c'est bien entendu une farce de faire passer les Clinton / Obama pour de bons samaritains.
    On a ouvert la porte aux réfugiés, pourquoi? c'est humain, démocrate, chrétien.
    Puis, on se rend compte que dans le tas certains sont infiltrés, et d'autres foutent leur boxon (je ne sais plus le nombre de délits commis depuis à Berlin par exemple).
    La décision de leur faire faire un stop en afrique du nord en Egype, le temps d'étudier leur demande d'asile, permettrait de:
    - en dissuader certains de risquer leur vie pour arriver sur les côtes européennes
    - éviter des morts en mer
    - niquer les passeurs
    c'est déjà pas mal.


    Obama a armé AlNosra, mais pour frapper l'EIIL, pas quand il étaient associés (ou pas encore bien distincts).
    Le niveau des débats aux US est tellement au ras des pâquerettes (du moins ce qui en est médiatisé, peut-être que les américains ont des perspectives plus riches que ce qui nous est montré, enfin je l'espère pour eux), que je ne sais même pas ce que ferait le Trump dès demain en Syrie.
    Dernière modification par ruhadu, 08/11/2016, 14h57.

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par prince-eristoff Voir le message
    Les banques parlent en interne de risque de volatilité des marchés. Ca flippe à mort à l'idée de voir Trump en place...
    Et ça parlait de la même chose avant le Brexit et même avant l'élection de F.Hollande.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par ruhadu Voir le message
    Je suis d'accord. Bachar on aurait dû le chopper et lui réserver le même sort qu'aux Ceaucescu.
    T'as vraiment rien compris...:non:

    Pour faire quoi derrière ?

    Ca s'apparente à l'appel de Cantona pour que tout le monde retire son pognon des banques. Sur le principe oui, mais derrière on fait quoi ?

    Pas que je regrette ce qui est arrivé à Saddam ou à Kadhaffi, ces pourrritures ont eu la fin meritée, mais c'est toujours pareil on sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on gagne, dans des pays n'ayant pas de culture democratique, ou la religion et le fanatisme n'attendent que ça, si t'as pas un mec à poigne, c'est le pire qui se produira, pour les pays concernés et par conséquent pour l'Europe.

    Pendant ce temps là, aux US on en pâtit pas trop, j'dis ça j'dis rien.

    Laisser un commentaire:


  • stadier
    a répondu
    Envoyé par ruhadu Voir le message
    J'en ai strictement rien à cirer non plus de "gazouilleur" et de tous ces "gazouillis", je les conchie même, là en l'occurence c'est le buzz que j'ai relevé et qui coïncidait avec ce que je postais.
    (l'idée allemande concernant les migrants en méditerranée ne me paraït pas conne du tout, perso)

    J'ai plus de considération pour les Démocrates depuis que le débile George W. nous a tous mis dans la merde en allant retaper l'Irak, là où l'OEISL est née.
    L'idée allemande est pas conne mais il aurait fallu mettre ça en place dès le début au lieu d'ouvrir la boite de Pandorre, menacer les pays qui ne voulaient pas se plier au diktat et se faire passer pour les chevaliers blancs des temps modernes. Sans compter que si on est pas arrivé à mettre ça en place sur des territoirs européens, je vois pas comment on pourra gérer le truc dans des pays non-membres.

    Que George W soit un débile profond on est d'accord, du coup même si Trump est un cas soc', c'est quand même un cran en dessous, les réactions des Républicains soutenant Clinton n'en sont que plus savoureuses (autant en rire, parcequ'en fait ça donne envie de pleurer, on voit bien qu'il faut maintenir le système établi en place, quitte à ce que soit le candidat d'en face qui l'emporte).

    Sinon voir ce que dit Lochiba sur la Syrie, c'est bien entendu une farce de faire passer les Clinton / Obama pour de bons samaritains.

    Laisser un commentaire:


  • ruhadu
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    En voulant renverser Bachar en armant les rebelles (alliés aux terroristes), Obama a mis le même merdier en Syrie et cette fois-ci on a soutenu cette politique aveuglément.
    Je suis d'accord. Bachar on aurait dû le chopper et lui réserver le même sort qu'aux Ceaucescu.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Le premier acte diplomatique d'Obama à son arrive à la Maison-Blanche, c'est le discours du Caire dans lequel il fait une introduction en langue arabe et dans laquelle il appelle à détendre les relations entre les Etats-Unis et les pays musulmans au sens très large. Je te laisse appeler ça comme tu veux.

    Et bien dans ce cas j'appelerai ca de la com pour gogo


    D'une, Obama n'est pas responsible des turbulences ukrainiennes dans ce pays qui est historiquement partagé entre les russophones et les pro-européens. Ensuite, Obama a délaissé l'Europe car il ne s'agissait pas d'une priorité stratégique pour lui, qui souhaitait que son pays se concentre sur l'Asie du Sud-Est.

    Non le gouvernement US n'est pas responsable si Soros organise des coups d'Etats dans les ex republiques sovietiques et c'est juste une coincidence si Victoria Nuland a declaré qu'elle allait "fuck the EU", degager le President en place, placer Yatsenouk au pouvoir et evincer du futur pouvoir les deux autres leaders car trop incontrolables avant que tout n'arrive ! C'est egalement une coincidence si le pion US, Saakachvili, qui avait fait sa "revolution" en Georgie avant d'etre chassé du pays pour corruption et crimes se retrouve aujourd'hui a la tete de la region ou se deroule le plus gros du conflit en Ukraine !

    tu penses qu'en tant que dirigeant occidental, il pouvait se ranger derrière Assad ? Que l'Amérique, auto-proclamée pays des libertés, pouvait soutenir un dictateur qui se contre-fout d'une grande partie de son people ? Comme pour la Libye, le jour où les problèmes ont éclatés en Syrie, les pays occidentaux étaient automatiquement dans une situation diplomatique foireuse, avec un choix impossible à faire entre d'un côté le camp de la stabilité du pays et de la region et de l'autre les valeurs fondamentales.

    Il y a une difference entre se ranger derriere Assad, et organiser, armer, financer, entrainer, soutenir militairement par des frappes aeriennes les rebelles et les extremistes islamistes qui veulent renverser Assad !

    Quel est le rapport entre Erdogan et Obama ? si Papy commence à perdre les pédales et sombre lentement dans une sénilité paranoïaque, je ne vois pas vraiment pour quelles raisons on pourrait mettre ça sur le dos d'Obama....

    Le rapport entre la Turquie et les US ? Je vais supposer que tu troll. Quand a la tentative de "revolution" le "senile" n'a surement pas tout a fait tort de penser, au mieux, que les US savaient et n'ont pas averti leur "allié"... au pire qu'ils ont donné un petit coup de main.... l'un des F16 Turc ayant servi aux rebels ayant ete ravitaillé en vol par des appareils turcs de la base d'Incirlik, base ou oeuvre egalement l'armée americaine. Base qui a ete placé en quarantaine pendant plusieurs jours suite au coup d'Etat manqué et a vu tous les gradés turcs qui la dirigeaient etre arretés

    Sur la fin je crois que tu divagues un peu. parce que les USA sont plus dans la réaction que dans l'action vis-à-vis des Russes sous le double-mandate d'Obama.

    Je divagues sur quoi ? Sur les pressions exercées par les US pour que la France ne vendent plus ses navires aux Russes ? Sur les sanctions financieres US sur la Russie et les soutiens de Poutine ? Pour que l'Europe aussi prenne des mesures similaires avec le resultat que l'on sait sur les sanctions, logiques et attendues, en retour de la Russie et ses consequences economiques desastreuses, notamment sur notre agriculture ?
    Pour l'Ukraine qu'on arrete le coup d'une "action russe et reaction US"... les americains ont appuyés un coup d'Etat pour placer leur pion dans ce pays apres que Yanoukovic ait refusé la proposition de l'Europe et qu'un accord ait ete trouvé avec l'Europe pour terminer la "crise" en avancant la date des prochaines elections. L'Action c'est les US qui l'ont fait, comme ils l'avaient fait avant, dans plusieurs autres ex republiques sovietiques.

    C'est Victoria Nuland elle meme qui parle de "reaction" Russe. Et elle avait prevenue qu'il fallait s'attendre a une forte reaction a ce coup d'Etat... je veux par contre bien croire qu'ils aient ete surpris et ne s'attendaient pas a ce que les russes utilisent le meme procedé qu'eux pour recuperer si rapidement et sans meme avoir a combattre, la Crimée
    Dernière modification par Al Bundy, 08/11/2016, 14h40.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par ruhadu Voir le message
    J'en ai strictement rien à cirer non plus de "gazouilleur" et de tous ces "gazouillis", je les conchie même, là en l'occurence c'est le buzz que j'ai relevé et qui coïncidait avec ce que je postais.
    (l'idée allemande concernant les migrants en méditerranée ne me paraït pas conne du tout, perso)

    J'ai plus de considération pour les Démocrates depuis que le débile George W. nous a tous mis dans la merde en allant retaper l'Irak, là où l'OEISL est née.
    En voulant renverser Bachar en armant les rebelles (alliés aux terroristes), Obama a mis le même merdier en Syrie et cette fois-ci on a soutenu cette politique aveuglément.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X