Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualités internationales

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JuniGarde
    a répondu
    L'armée turque a enfin décidée de se débarrasser d'Erdogan?

    Tout le monde pensait que les purges l'avaient définitivement mis KO.

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    l'aéroport d'Istanbul est sous le contrôle de l'armée. ( c'est celui de notre équipe .. )


    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Erdogan va être content, après le procès Ergenekon, il va pouvoir reparler d'un complot intérieur pour se renforcer.

    Ce serait quoi, le 3ème ou 4eme coup d'état ou tentative de coup d'état militaire, non ?

    Laisser un commentaire:


  • ANTOINE36000
    a répondu
    C est pour acceuillir Valbuena ?
    Cela fait peur nos joueurs sont la bas

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Turquie : le Premier ministre turc dénonce "un coup de force" de la part d'"une partie de l'armée".

    Des coups de feu ont retenti à Ankara. Des hélicoptères et des avions militaires ont survolé la capitale turque dans la soirée de vendredi.

    La situation est confuse en Turquie. Des coups de feu ont retenti, dans la soirée du vendredi 15 juillet, à Ankara et des hélicoptères ainsi que des avions militaires ont survolé la capitale turque, selon un journaliste de Reuters. Le Premier ministre Binali Yildirim dénonce une "tentative illégale" de renversement du pouvoir par "une partie de l'armée" en Turquie, et appelle la population au calme.

    D'autres journalistes de Reuters en poste à Istanbul ont également vu des hélicoptères survoler la plus grande ville de Turquie et la chaîne turque NTV a déclaré que les deux ponts sur le Bosphore séparant les rives asiatique et européenne de la ville avaient été fermés à la circulation automobile.

    http://www.francetvinfo.fr/monde/tur...t_1548753.html

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu




    https://twitter.com/hasavrat/status/754042618376486912

    Laisser un commentaire:


  • -Msila28
    a répondu
    Tentative de coup de force militaire en Turquie confirme le Premier ministre turc (Reuters)

    Laisser un commentaire:


  • tonton-ol
    Invité a répondu

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Hahaha le micro de Cameron qui reste activé apres l'annonce de la date de sa demission



    Genre "Et voila c'est fait, maintenant j'vais prendre des vacances" :grn:

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Barroso, seul grand gagnant du Brexit ?

    José Manuel Barroso vient d'être nommé président non exécutif de Goldman Sachs International. Deux semaines après le référendum sur le Brexit, cette nouvelle sonne le glas de la refonte des institutions européennes, pourtant apparue comme une évidence après le vote britannique. La crédibilité de Bruxelles à mener à bien les négociations sur la sortie du Royaume-Uni s'en trouve encore un peu plus affaiblie.

    (...)
    Le référendum passé, la banque américaine n'a pas tardé à employer les grands moyens, faisant fi au passage des principales règles éthiques en la matière, pour s'entourer des meilleurs atouts : « José Manuel va apporter une analyse et une expérience immense à Goldman Sachs, et notamment une profonde compréhension de l'Europe ». Entendez par 'profonde compréhension de l'Europe' un accès direct à la commission européenne. Car à n'en pas douter, lorsque débuteront les négociations du Brexit, Goldman Sachs préparera l'argumentaire et José Manuel Barroso son carnet d'adresse. Ce court communiqué à l'apparence anodine est une illustration supplémentaire de l'absence de considération pour les règles éthiques au sein des institutions européennes.

    Mais alors, qu'adviendra-t-il de l'ancien président de la commission européenne lorsque le sort du Royaume-Uni sera scellé ? Pas d'inquiétude, M. Barroso ne risque pas le chômage technique. L'essentiel du lobbying européen se concentre autour de la commission européenne (principalement autour des deux DG Ecfin et Fisma). Tout lobbyiste confirmé le sait, la clé du succès réside dans l'action en amont du processus législatif car c'est à ce moment là que la marge de manoeuvre est la plus importante.

    http://www.latribune.fr/opinions/tri...tml#xtor=AL-13
    Dernière modification par SoRcieR-Lo, 11/07/2016, 21h48.

    Laisser un commentaire:


  • Al Bundy
    a répondu
    Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
    http://www.lemonde.fr/europe/article...6696_3214.html

    Bon la je veux bien concéder que ça fait un peu désordre :)
    Oui bah pourquoi pas, ca n'etonnera personne en tout cas
    Le truc amusant c'est le tweet d'un obscur responsable francais du commerce exterieur qui vient pleurer sur le pantouflage en avertissant que la "nouvelle generation" arrivait pour changer tout ca.... quand Hollande et ses potes sont passés Grand Maitres du casages de copains, d'amis, de collegue de promos, ou de famille depuis quelques mois en France en vue de la deroute de 2017 a venir
    Dernière modification par Al Bundy, 09/07/2016, 13h04.

    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    http://www.lemonde.fr/europe/article...6696_3214.html

    Bon la je veux bien concéder que ça fait un peu désordre :)

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Envoyé par Earls court Voir le message
    Encore faudrait-il que les peuples sachent ce qu'est une nation et quelles sont les valeurs qu'ils ont envie de partager en son sein pour qu'ils aient envie de faire tomber une Europe des Régions pour se rassembler autour d'une nation suprême.
    De même, ça sous-entendrait que les peuples auraient une confiance solide en leurs leaders, ce qui, semble-t-il, est exactement l'inverse actuellement et plus on monte dans la hiérarchie politique, moins les gens ont confiance. Ils croient en leur maire, beaucoup moins en leur député et plus du tout en leur président. Difficile dans ce contexte-là d'imaginer un Leader Maximo qui sublimerait un peuple et ferait prévaloir la nation au détriment de l'Europe.
    Faut être beaucoup plus nuancé que ça je pense. Tout ce que tu dis est vrai concernant le rapport individu/état nation, mais c'est encore plus vrai pour le rapport UE Lander / Individu. Une UE désincarnée comme aujourd'hui, ou même incarnée par des présidents de Landers (rêvons un peu dans la peau d'un pro UE) n'a aucune chance de survivre tout simplement parce qu'elle ne représentera jamais personne. Un espace quel qu'il soit, contenant des masses d'individus doit être rattaché à une histoire e des us et coutumes, sinon, il ne signifie rien et n'est qu'une vue de l'esprit ou une vision purement économique des choses.

    Pour faire court, pas besoin d'être devin pour voir que les progrès technologiques vont finir de tout ravager, tout effacer et à l'échelle de quelques décennies. Les frontières physiques, historiques finiront définitivement de s'effacer dans les rapports intercontinentaux.

    Par contre à l'inverse, par effet de balancier, les individus auront besoin de se réaproprier leur espace, de réaffirmer leur identité en tant qu'individu évoluant au sein d'une société humaine et s'insérant dans un espace national identifiable et identifié. Même si celui-ci n'a plus la même signification que par le passé. Pour avoir qui tu es il faudra savoir ou tu vis.

    Pour conclure je dirais que sans surprise l'état nation est mort, dans sa définition historique, mais qu'il renaitra sous une autre forme, bien plus puissante dans le rapport aux individus. c'est mon avis personnel, mais la mondialisation, à terme, débouchera sur la glorification des différences, une ode aux différences culturelles, celle la même façonnées par les nations. Parce que la diversité des peuples (la vraie hein pas le multicultiralisme factice actuel), c'est l'avenir, c'est la vraie richesse.

    L'Homme dans un monde sans frontière aura de plus en plus besoin de se rattacher à ses racines, à son histoire et a se recréer des frontières, même illusoires, mais qui vont le définir et participer de son identification.

    Pour tout cela, entre autre, je pense que l'UE n'a aucun avenir à long terme, car personne ne se contentera jamais d'être "juste un européen". Même de région Française...

    Laisser un commentaire:


  • Earls court
    a répondu
    Encore faudrait-il que les peuples sachent ce qu'est une nation et quelles sont les valeurs qu'ils ont envie de partager en son sein pour qu'ils aient envie de faire tomber une Europe des Régions pour se rassembler autour d'une nation suprême.
    De même, ça sous-entendrait que les peuples auraient une confiance solide en leurs leaders, ce qui, semble-t-il, est exactement l'inverse actuellement et plus on monte dans la hiérarchie politique, moins les gens ont confiance. Ils croient en leur maire, beaucoup moins en leur député et plus du tout en leur président. Difficile dans ce contexte-là d'imaginer un Leader Maximo qui sublimerait un peuple et ferait prévaloir la nation au détriment de l'Europe.

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
    Ce mec est pire qu'Attali. Il dit tout et son contraire pour ensuite proclamer qu'il avait raison. Typique du gourou qu'on va voir avec un poulet éventré. Le mec ça fait 25 qu'il prédit la fin de l'UE. On attend toujours.
    Moi perso j'attends rien, je regarde juste.

    Pour le coup, Todd a raison sur pas mal de points de son analyse. Suffit simplement de regarder la vérité en face, pa besoin d'être un génie pour se prendre compte que l'UE n'a aucune légitimité ni avenir à long terme sans les peuples. Et comme les peuples n'en veulent pas, malgré la propagande, ça ne fonctionnera pa plus que cela fonctionne aujourd'hui.

    L'UE a déjà un temps de retard sur la réminiscence de l'état nation d'ici 20 - 30 ans. Mais une Europe qui s'effacera complètement au profit des états pour redevenir ce qu'elle aurait toujours du être (une coquille vide) pourquoi pas.

    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    Envoyé par SoRcieR-Lo Voir le message
    J'ai eu un frisson en te lisant, tu es sérieux là ? :shock: Ce grand espace rempli de rien serait un mouvement de libération des peuples :crazy: L'UE se décridibilise d'elle même de par son essence même.

    Sinon je suis pas souvent d'accord avec lui, il a souvent été à côté de la plaque et retourné sa veste, mais là, je souscris en grande partie aux propos de Todd :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/e...e-2753532.html

    Un effondrement de l'UE telle qu'elle existe aujourd'hui à long terme comme réponse des peuples à une mondialisation doublée d'une européanisation forcée. La double peine.
    Une volonté des individus et des peuples de reprendrent la main, comme un mouvement de balancier en direction d'une reconquête des identités via le retour de l'état nation.
    Ce mec est pire qu'Attali. Il dit tout et son contraire pour ensuite proclamer qu'il avait raison. Typique du gourou qu'on va voir avec un poulet éventré. Le mec ça fait 25 qu'il prédit la fin de l'UE. On attend toujours.

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
    “If I had a magic answer, I could glibly say, don’t give the EU £50m a day and spend it on British pensioners. That would get a clap round the audience but actually even that would not be sufficient to deal with the scale of this problem. That is me being completely honest with you.”[/I]

    Qu'est-ce qu'il te faut de plus là? purée mais ça devient quasiment du négationnisme là.
    Oui ça confirme effectivement qu'il n'a jamais avancé ça comme solution miracle pour redresser le NHS.

    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    Envoyé par rnc1515 Voir le message
    C'est un peu gênant là t'as fait des recherches pour prouver que j'avais tort mais l'absence de résultat te conduit à une comparaison étrange et à une vidéo où Farage dit grosso merdo "ce pognon serait mieux dépenser dans nos écoles et dans nos hôpitaux", ce qui équivaudrait selon toi à une promesse sur la bible qu'il injecterait la totalité de l'argent dans la sécurité sociale anglaise (d'ailleurs il n'aurait pas le pouvoir de promettre pareille chose contrairement aux conservateurs qui tiennent le manche mais passons) ?

    C'est pas un complot, la plupart des médias français ont juste été dégoûtés du vote et ça entrait bien dans leur vision de l'histoire que les méchants après avoir abusés des imbéciles admettent en ricanant qu'ils avaient mentis. Les articles anglais qui ont relayé cette histoire précisait toujours que Farage ne faisait pas partie de la campagne officielle Vote Leave, ce qui me semble essentiel à la compréhension de l'histoire.


    “If I had a magic answer, I could glibly say, don’t give the EU £50m a day and spend it on British pensioners. That would get a clap round the audience but actually even that would not be sufficient to deal with the scale of this problem. That is me being completely honest with you.”


    Qu'est-ce qu'il te faut de plus là? purée mais ça devient quasiment du négationnisme là.

    Laisser un commentaire:


  • topofnet1
    a répondu
    Envoyé par rnc1515 Voir le message
    C'est un peu gênant là t'as fait des recherches pour prouver que j'avais tort mais l'absence de résultat te conduit à une comparaison étrange et à une vidéo où Farage dit grosso merdo "ce pognon serait mieux dépenser dans nos écoles et dans nos hôpitaux", ce qui équivaudrait selon toi à une promesse sur la bible qu'il injecterait la totalité de l'argent dans la sécurité sociale anglaise (d'ailleurs il n'aurait pas le pouvoir de promettre pareille chose contrairement aux conservateurs qui tiennent le manche mais passons) ?

    C'est pas un complot, la plupart des médias français ont juste été dégoûtés du vote et ça entrait bien dans leur vision de l'histoire que les méchants après avoir abusés des imbéciles admettent en ricanant qu'ils avaient mentis. Les articles anglais qui ont relayé cette histoire précisait toujours que Farage ne faisait pas partie de la campagne officielle Vote Leave, ce qui me semble essentiel à la compréhension de l'histoire.
    pour moi c'est bien la preuve qu'il dit que c'était tout à fait possible de verser cet argent au nhs. Qu'il puisse pas le promettre car pas au pouvoir c'est autre chose

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
    Oui d'ailleurs ce n'est pas la Turquie qui a commis le génocide arménien, c'est l'empire ottoman.

    http://www.theguardian.com/politics/...vate-companies

    http://www.independent.co.uk/news/uk...-a7102831.html


    Mais bon c'est sûrement encore un complot des "eurolâtres" (je kiffe ce néologisme :)) visant à décrédibiliser ce grand mouvement de libération des peuples.
    C'est un peu gênant là t'as fait des recherches pour prouver que j'avais tort mais l'absence de résultat te conduit à une comparaison étrange et à une vidéo où Farage dit grosso merdo "ce pognon serait mieux dépenser dans nos écoles et dans nos hôpitaux", ce qui équivaudrait selon toi à une promesse sur la bible qu'il injecterait la totalité de l'argent dans la sécurité sociale anglaise (d'ailleurs il n'aurait pas le pouvoir de promettre pareille chose contrairement aux conservateurs qui tiennent le manche mais passons) ?

    C'est pas un complot, la plupart des médias français ont juste été dégoûtés du vote et ça entrait bien dans leur vision de l'histoire que les méchants après avoir abusés des imbéciles admettent en ricanant qu'ils avaient mentis. Les articles anglais qui ont relayé cette histoire précisait toujours que Farage ne faisait pas partie de la campagne officielle Vote Leave, ce qui me semble essentiel à la compréhension de l'histoire.

    Laisser un commentaire:


  • SoRcieR-Lo
    a répondu
    Envoyé par MrMonplaisir Voir le message
    Mais bon c'est sûrement encore un complot des "eurolâtres" (je kiffe ce néologisme :)) visant à décrédibiliser ce grand mouvement de libération des peuples.
    J'ai eu un frisson en te lisant, tu es sérieux là ? :shock: Ce grand espace rempli de rien serait un mouvement de libération des peuples :crazy: L'UE se décridibilise d'elle même de par son essence même.

    Sinon je suis pas souvent d'accord avec lui, il a souvent été à côté de la plaque et retourné sa veste, mais là, je souscris en grande partie aux propos de Todd :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/e...e-2753532.html

    Un effondrement de l'UE telle qu'elle existe aujourd'hui à long terme comme réponse des peuples à une mondialisation doublée d'une européanisation forcée. La double peine.
    Une volonté des individus et des peuples de reprendrent la main, comme un mouvement de balancier en direction d'une reconquête des identités via le retour de l'état nation.

    Laisser un commentaire:


  • MrMonplaisir
    a répondu
    Envoyé par rnc1515 Voir le message
    Mais justement c'était cet état de fait d'abord avancé par les médias français qui était complètement faux. Farage n'a jamais rien promis, c'est la structure en charge de la campagne du "out" tenu principalement par les conservateurs (Vote Leave) qui a utilisé cet argument. Farage a en permanence été tenu à l'écart de cette organisation et n'est pas responsable de leurs propos.
    Oui d'ailleurs ce n'est pas la Turquie qui a commis le génocide arménien, c'est l'empire ottoman.

    http://www.theguardian.com/politics/...vate-companies

    http://www.independent.co.uk/news/uk...-a7102831.html


    Mais bon c'est sûrement encore un complot des "eurolâtres" (je kiffe ce néologisme :)) visant à décrédibiliser ce grand mouvement de libération des peuples.

    Laisser un commentaire:


  • rnc1515
    a répondu
    Envoyé par lochiba88 Voir le message
    1) Ce montant est totalement erronné
    2) Farage avait promis que ça irait directement aux dépenses de santé avant de reconnaître que c'était totalement irréaliste

    C'est pas moi qui le dit, ceux qui en ont fait leur argumentaire de campagne le reconnaissent.
    Mais justement c'était cet état de fait d'abord avancé par les médias français qui était complètement faux. Farage n'a jamais rien promis, c'est la structure en charge de la campagne du "out" tenu principalement par les conservateurs (Vote Leave) qui a utilisé cet argument. Farage a en permanence été tenu à l'écart de cette organisation et n'est pas responsable de leurs propos.

    Laisser un commentaire:


  • lochiba88
    a répondu
    Envoyé par antonio55555555 Voir le message
    Ah bon? C'est Bruxelles qui s'auto finance? Première nouvelle...
    1) Ce montant est totalement erronné
    2) Farage avait promis que ça irait directement aux dépenses de santé avant de reconnaître que c'était totalement irréaliste

    C'est pas moi qui le dit, ceux qui en ont fait leur argumentaire de campagne le reconnaissent.

    Laisser un commentaire:


  • antonio55555555
    a répondu
    Envoyé par lochiba88;8645545[B
    ]Franchement je vois pas en quoi l'histoire des 365 millions de livres c'est du story telling à la française... non cet argument majeur du Brexit était pour le moins malhonnête on le sait.[/B]
    Je sais bien que Farage ne sera pas l'homme qui dirigera le gouvernement du Brexit mais ce vote est censé quand même lui confier une responsabilité, celle de peser politiquement sur les négociations jusqu'au bout. Le processus sera long et y'a beaucoup de travail, je vois pas en quoi partir maintenant serait logique.
    Non ce que je décèle c'est de la lâcheté politique, en particulier pour Johnson qu'on présentait comme le futur 1er ministre, il doit se rendre compte de la difficulté de la tâche incombante au successeur de Cameron, c'est toujours plus agréable que ça soit quelqu'un d'autre qui s'occupe de la sale besogne. Comme d'habitude pour mettre en avant ses idées y'a du monde, pour les mettre en application ça rétropédale vite.
    Ah bon? C'est Bruxelles qui s'auto finance? Première nouvelle...

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X